AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Irlande : Une vie monochrome à la capitale [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrew
Rainbow Shot
Rainbow Shot
avatar

Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur des couleurs
Points de Réputation : 31 400 points
Double Compte : Vasariah
Messages : 214

MessageSujet: Irlande : Une vie monochrome à la capitale [Solo]   Dim 8 Juin - 9:02


Andrew venais de se lever en sueur de son lit. Il avait fait son cauchemar habituel mais bizarrement il s’était terminé différemment cette fois. Comme si ce cauchemar n'était que la finalité de quelque chose de plus grand. L'achromate enleva sa couette et regarda l'heure sur son portable. La lumière blanche se diffusait sur son visage. Les lettres digitales blanches de son appareil lui indiquèrent une heure bien matinale. L'irlandais soupira et regarda les ténèbres de sa chambre qui le fascinait toujours autant lorsqu'il se lève le matin. Le noir est pour lui un symbole qui représentait bien sa vision de la vie. Pour beaucoup, cette couleur est synonyme de malheur mais pour Andrew, étant une des seuls couleurs qu'il distingue avec le blanc, celle-ci le rassurer. Il se sentait chez lui.

Le musicien décida enfin de se bouger après s'être étiré longuement dans son petit lit douillet. Comme à son habitude, il se dirigea en silence vers la salle de bains afin de se laver et de se coiffer un minimum. Une fois ses toilettes faites il alla sur son ordinateur portable pour checker ces derniers mails. Un message particulier attira son attention. Il s'agissait d'une newsletter pour un concours afin de gagner la production d'un album.
Andrew saisis son téléphone avec précipitation et appela son meilleur ami, Nick. Le blond attendais avec impatiente que son pote réponde mais celui-ci pris bien son temps avant de décrocher et finit par le salut avec une voix endormie.

- Allo ! Andy c'est toi ? Tu sais qu'il est 7h du mat, mec !
- Justement il n'est que 7h ! Bref dude j'ai trouvé une occasion en or pour avoir notre premier album ! On ne peut pas louper ça ! Un concours va être organisé, l'Irishgenza et le 1er remporte la production d'un album ! C'est juste crazy !
- Sérieux ! Putain il faut qu'on s'inscrive au plus vite ! Je viens te chercher vers 13h, on postule et puis après on fait une répète ! Ça te va ?
- Absolutely dude ! A cet aprèm du coup !

Andrew raccrocha tout excité. C'était assez rare les bonnes nouvelles comme ça en ce moment. D'ailleurs il allait avoir du mal à patienter jusqu'à l'arrivée de Nick. La vie en tant que musicien n’est vraiment une chose facile. Peu de musiciens arrivent à gagner bien leur vie au final et c’est encore plus vrai lorsqu’on démarre à Dublin une ville qui a vu naitre des artistes comme Bono du mythique groupe U2 ! L’achromate cependant ne perdait pas espoir de percer un jour. Leur groupe, The Drunk Sadness, avais déjà une fanbase d’une centaine de personnes ce qui étais déjà pas mal.

Il était 13h et Nick n’étais toujours pas devant chez son ami. Le guitariste commençait à perdre patience. Il regarda son téléphone et commença à tapoter l'écran pour appeler le retardataire. C'est pile à ce moment que le batteur se pointa et fit sursauter son collègue. Andrew commença à l'engueuler gentiment. Ils allèrent ensemble s'inscrire au concours sur internet tout en blaguant puis les deux musiciens embarquèrent ensemble dans le tram en direction de leur lieu de répétition. Sur le trajet, le blond s'interroger encore sur son cauchemar et décida d'en parler à son meilleur ami.

- Nick, tu sais mes cauchemars se sont intensifier récemment mais le dernier étais différent des autres...

- Écoute Andrew, on en a déjà parlé plein de fois il faut que tu arrêtes de te focaliser sur ton défaut de vision ! T'es aussi capable que n'importe qui et fond tu le sais ! Il faut surpasser tout ça !
- bah justement dans le dernier j'avais comme l'impression que c'est ce que j'ai fait... Mais ça semblais si réel en même temps ! Tu sais ce que c'est Dreamland ?
- bah au moins c'est du passé dis-toi ça ! Dreamland... Ça me dis rien désolé mais pourquoi tu me demandes ça ? Un rapport avec ton cauchemar ?
- Non oublie... Je dois délirer...

Nick connaissais bien Andrew et il voyait bien que quelque chose cloché et que ce Dreamland en étais la cause. Mais il préféra ne pas creuser la chose. L'achromate resta silencieux pendant tout le reste du trajet. Il pensait encore à ce que pourrais être Dreamland et puis pourquoi il y avait ces uzis aussi ? Il avait entendu dire que les rêves ou cauchemars avais souvent une signification bien particulière mais dans ce cas que signifier-t-il ? Bref il avait plus le temps d'y penser, il ne faut pas oublier qu'il a un concours à préparer ! Les deux compères arrivèrent enfin à leur lieu favori. C'était une ancienne cave appartenant au père de Nick. Il y laisser toujours leurs instruments la bas afin de pas avoir à les trimballer à chaque fois. De toute façon, le futur voyageur avait une autre guitare chez lui pour s'entraîner. Le groupe commença par des reprises de groupes célèbres pour ensuite jouer leurs compositions. Une fois les chansons finies, Nick engagea une nouvelle conversation.

- Bon ça commence la semaine prochaine mais je pense que ça devrait le faire ! En fait dans deux jours, ma pote Chloé organise une petit soirée chez elle ! Ça te tente ?
- Ouep ! Why not !

Les deux jeunes décidèrent de rentrer chez eux. Andrew se dirigea direct vers son lit. La fatigue le gagner il était depuis 6h quand même. Il repensa à son dernier cauchemar et s’endormit paisiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew
Rainbow Shot
Rainbow Shot
avatar

Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur des couleurs
Points de Réputation : 31 400 points
Double Compte : Vasariah
Messages : 214

MessageSujet: Re: Irlande : Une vie monochrome à la capitale [Solo]   Lun 16 Juin - 19:08


Une fois sa première aventure à Dreamland terminée, Andrew se réveilla  dans sa chambre comme si rien ne s’était passé.  Pourtant sa rencontre avec Hum’ et Sane paraissait tellement réelle ainsi que l’ambiance folle de la Dream Box.  Les coups reçues avaient été si douloureux cependant une fois qu’il s’était réveillé c’est comme si tout avais disparu. Sa vision d’achromate était revenu à la normal ce qui arracha un soupir au jeune homme. Lui qui avait si peur des couleurs au début commençais sérieusement à y prendre gout. Le retour à la réalité était donc très dur pour notre musicien. Il regarda son portable et remarqua qu’il était déjà 10h du matin. Comme hier, le blondinet avait rendez vous à 13h avec son meilleur pote pour une répétition mais ce n’étais pas le seul événement de la journée, vu que le soir, il allait manger dans un restaurant avec une amie du lycée qu’il n’avait pas revu depuis deux ans.

La fille en question s’appelait Alicia, qui n’est d’autre que la meilleure amie de Chloé. Comment ça ? Chloé te dis rien ? Il faut suivre un peu c’est la pote de Nick qui organise une soirée demain bordel ! Faut vraiment tout vous rappelez ! Bref revenons à notre narration… Alicia était dans la même classe qu’Andrew en year 6 (= l’équivalent de la terminale en France) et c’était une des rares personnes avec qui il avait noué une relation solide avec Nick. A la fin de leur Leaving Certificate (aka le baccalauréat in french), Alicia était partie étudier les beaux arts dans une école plutôt réputé à Paris, la capitale de la France. Il faut bien l'avouer notre irlandais a toujours eu un petit faible pour elle mais il ne lui avais jamais avoué par peur de perdre leur amitié.

Perdu dans ses pensées, le voyageur regardait le plafond d’un air rêveur.  Soudain, le smartphone d'Andrew vibra ce qui le fit sursauter. Il venait de recevoir un sms de Nick pour lui proposer de manger ensemble ce midi au Burger King qui se trouvais sur la fameuse partie basse de la O'Connell Street. Du coup, le blondinet se leva pour de bon et exécuta ces habitudes journalières. Une fois finies, il était l'heure pour le guitariste d'aller en centre ville. Il pris les raccourcis de Dublin afin d'arriver devant le fast-food. Son meilleur ami était déjà là et le salua. Le "restaurant américain", comme ils aimaient bien l'appeler, était bien rempli. Une fois leur commande en main et qu'il était installé Nick entama la conversation.

- Tu sais comment ils appellent un « Quarter Pounder with cheese » en France ?
- Euh... bah un « Quarter Pounder with cheese » ?
- Putain Alicia habite à Paris et tu lui a jamais posé la question ?
- C'est pas très primordiale comme question il faut dire... mais dis moi !
- Ils disent « Royal Cheese »
- Ah ouais... Royal Cheese. Et un Big Mac ?
- Un Big Mac c'est un Big Mac mais ils disent « le » Big Mac.
- LEUH Big Mac... Hahahaha ! Ils sont drôle ces français ! Et comment ils disent le Whopper du coup ?
- J'en sais rien, Alicia est jamais allé dans un Burger King.
- Bref sinon pour le groupe... je me disais que ça serais bien qu'on trouve un bassiste pour les concerts du concours... Parce que depuis le départ de Ian on a pas de remplaçant...
- Ouais pas faux... j'ai peut être une idée de qui pourrait le remplacer... Je te montrerai ça à la soirée de demain !
- Ahlala... toi et tes secrets... tu changeras jamais dude !

Nick se mit à sourire et ils rigolèrent ensemble. Une fois l'estomac alimenté, il se baladèrent en ville puis se dirigèrent lentement vers leur lieu de répétition. La-bàs, ils firent leur petit rituel habituel. Leur listing de chansons étant toujours le même, c'est à dire, un mélange de classique du rock et de compositions personnelles. Vers 17h, les deux amis s'en allèrent chacun de leur côté. Le batteur rentrait chez lui tandis que le guitariste/chanteur retourna en centre ville pour rejoindre Alicia.

Andrew arriva devant Leo Burdock, le meilleur restaurant de Fish N Chips de Dublin selon lui, qui se situait dans la partie haute de la O'Connell Street. Alicia n'était toujours pas arrivée. Il regarda donc les gens passé et essayer de deviner les couleurs des vêtements des gens par rapport à ce qu'il avait vu à Dreamland. Bien sur il avait quasiment tout le temps faux car certaines nuances de couleurs ne sont pas possible à deviner lorsque l'on est achromate. Il se mis à regarder le débardeur d'une fille avec un décolleté qui laissais une vue imprenable sur des gros boobs comme Harley n'avais pas. La nuance de gris étais assez foncé comme un illuminé un dis à voix haute du "Vert foncé".

- T'étais en train de me mater ! Fuck you !

Andrew reçu une gifle et releva les yeux. La fille qu'il venait de reluquer n'était d'autre que Alicia bien sur ! Le blondinet se mis à rougir violemment. Et fis un petit coucou timide. Alicia était brune avec des yeux d'un vert claire qui ferais pâlir n'importe qui. Dommage que le musicien ne les verrais jamais de cette couleur !

- ça fais 2 ans qu'on s'est pas vu et toi tu me reluque ! Les boys sont tous les mêmes pfff ! Puis comment tu sais que je porte du vert d'abord ?
- ah... euh... Non Alicia ! C'est... c'est pas ce que tu crois voyons ! Je me permettrais pas de faire ça !
- Bah tu t'es pas gêné petit "saligaud" (en français dans le texte) !
- Petit... What ? saligaw ? Non mais j'essayais juste de deviner la couleur c'est tout !
- N'importe quoi... You know nothing Andrew Brady !
- Arf... Tu m'avais manqué tu sais ! On va manger je t'offre le repas !
- Ouais t'as intérêt à te rattraper ! hihi !

Elle se mis à rire de la maladresse du blondinet et ils mangèrent tranquillement en rattrapant le temps perdus. Alicia raconta plein de choses sur la France et son histoire ainsi que sur ses études. On voyais bien qu'elle était épanoui. Andrew lui parla de son groupe et de leur petit succès ainsi que de leur concours à venir. Puis d'un coup il eu un blanc. Alicia passa sa main dans ses cheveux.

- Tu sais, Andrew... Je me disais que ça serais cool que tu viennes en France pour des vacances... Je te ferais visiter si tu veux...
- Ouais pas de soucis... Tu sais quoi si on gagne l' Irishgenza je te promets d'aller en France une semaine après !
- Super ! Merci Andrew... ça me fais vraiment plaisir ! hihi !
- Pas de quoi Alicia !
- Tu es vraiment un "Amour, c'est pour ça que je t'aime bien" !
- What ? un amoore, cay por sa ke jeu aim biun ? Le français c'est vraiment pas pour moi...

Alicia rougissais un peu puis éclata de rire. Vers 23h les deux anciens camarades de classe se quittèrent et Andrew retourna chez lui pour s'endormir comme une masse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Irlande : Une vie monochrome à la capitale [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entrée et tableau de la capitale
» Nou mande la peine capitale pou mouche
» présentation Bob Solo [Validée]
» Monochrome | Artémis (PM)
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Le Monde Réel :: Europe-
Sauter vers: