AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Jeu 27 Fév - 10:46

Un bruit assourdissant ébranla le métro alors que la gigantesque main d'un Titan caca effleurait la vieille tôle qui constituait les murs. A côté du monstre, le véhicule semblait bien porter son second nom de « Provision machine » puisqu'il ne représentait qu'une boîte de conserve mobile pour ce genre de créatures culminant à plusieurs centimètres de hauteur. Centimètres de hauteur ? Non, la raison a déformé votre lecture afin de ne pas vous choquer.

Les Titans caca font plusieurs centaines de mètres de hauteur !


- Diarrhée, déclara l'un d'eux.
- Colique, répondit un autre.

Pour seule musique, l'intérieur du wagon ne disposait que de la mélodie poétique des géants, et du claquement de dents des plus effrayés. En effet, à chaque tremblement du véhicule, beaucoup de Voyageurs semblaient regretter de ne pas être descendu à la station précédente : Kazinopolis. S'il y avait eu des sièges, nul doute que ces mêmes Voyageurs seraient à présent dissimulés en dessous, avec l'espoir stupide que le Titan ne les dévorerait pas en même temps que la rame. Mais il n'y avait pas de sièges dans les rames du métro dreamlandais. Pourquoi y en aurait-il eu ? Le métro était sensé rassembler de féroces combattants du monde des rêves, n'ayant pas peur de l'Inconnu, ni de justifier leur titre de Voyageurs. Il n'y avait pas de place pour les enfants, les mamis ou les pap...

- Poussez-vous, jeune homme ! Je n'ai pas votre fougue, ni votre jeunesse ! s'écria d'une voix éraillé un vieil homme, tout en faisant signe à un homme au visage dissimulé par un masque à gaz de s'écarter de son passage.

La mise du vieillard était plutôt atypique : vêtu d'une chemise hawaïenne et d'une paire de lunettes de soleil, il ressemblait plus à un vacancier qu'à un grand-père respectable. Le jeune homme qu'il avait importuné, aussi appelé Sphinx, s'était allongé en plein milieu de la rame et bloquait le couloir. Il n'y avait pas de sièges ? Soit. Il avait décidé de faire du sol du métro son lit d'infortune. Mais il n'était pas seul : non loin de lui, se trouvait un adolescent aux cheveux roux. Ils étaient d'ailleurs en pleine discussion avant que le vieillard les importune.

- On peut jamais être tranquille, à la fin. Laissez-moi dormir, merde ! D'abord le mioche débarque, pour m'apprendre de mauvaises nouvelles. Ensuite, c'est au tour de Pépé de tenter de m'apprendre les bonnes manières. Je commence vraiment à en avoir marre !

Heureusement, il y avait des gens responsables dans la rame. L'un d'eux, une sorte de grand échalas blond qui priait pour le salut de son âme quelques instants auparavant, déclara sèchement à Sphinx qu'il fallait qu'il respecte ses aînés. Il n'en fallut pas plus au Voyageur pour perdre son calme qu'il avait déjà du mal à garder, compte tenu de la gravité de l'histoire que venait de lui conter Humars. Se levant soudainement, il attrapa le blond qui ne savait pas se mêler de ses affaires, et lui fit traverser la vitre du métro.

- Plutôt que de la ramener, va plutôt occuper les mâchoires de ces sales géants, histoire qu'ils cessent de parler de merde. Et toi, Pépé, t'attends quoi pour passer maintenant?

Le vieil homme ne répondit pas et se contenta d'avancer, l'expression de son visage restant indéchiffrable. Quant à Sphinx, il se replaça devant le vieillard, destiné à continuer de faire chier son monde. Le jeune homme avait eu, dans la vie réelle, ce qu'on appelle communément une vraie journée de merde. C'est pourquoi il semblait mettre un point d'honneur à se montrer détestable, ce soir.

- Une minute, le vioque ! J'ai pas entendu le mot magique. Allez, montre l'exemple, l'ancien ! Apprends-moi les bonnes man...

Il n'eut pas le temps de finir que quelque chose frappa violemment son ventre, le forçant à se plier en deux de douleur. Il s'agissait d'une sorte de poing fait de sable condensé, qui flottait à quelques centimètres de son ventre. Le poing se changea rapidement en plusieurs lames, constituées du même matériau. Stupéfait, Sphinx chercha dans la foule de Voyageurs lequel pouvait être à l'origine d'un tel prodige, mais il ne tarda pas à se rendre compte que c'était le vieillard lui-même qui en était la cause.

- Enfin un peu de silence, p'tit merdeux ! Il me reste encore une cinquantaine de Voyageurs à tuer, et tes prochains actes risquent grandement de te faire rejoindre cette liste. J'attends.

L'homme au masque de gaz s'écarta pour le laisser passer, jetant tout de même un regard du côté d'Humars. Il tentait de faire comprendre au jeune homme qu'il ne devait absolument pas s'attaquer à cet homme, même s'il semblait être un Voyageur Killer. Ce n'était pas une question de puissance, ou quoi que ce soit d'autre, non. Mais le vieil homme avait fait prendre conscience au Morpheur qu'il fallait qu'il se ressaisisse.

- Excusez-moi, vieil homme, je me suis mal comporté. Mais où comptez-vous aller?

- Appelle-moi Albert, gamin, j'suis pas si vieux. Tu vois pas que les Titans vont renverser la rame ? J'aime pas trop les sensations fortes aussi vais-je rejoindre ma destination par la voie des airs.

Et à ces mots, une sorte de serpent de sable s'enroula et créa un anneau duquel se déversa une quantité prodigieuse de sable, qui se condensa jusqu'à former une sorte de tapis de sable plutôt grand. Voyant que le tapis semblait assez grand pour soutenir le poids de trois personnes, et ne doutant pas qu'Albert serait capable de le faire voler, Sphinx attrapa le vieil homme par la manche.

- Attends ! J'suis poursuivi par des types peu fréquentables. Cela te dérangerait de nous rendre service et de nous emmener sur ton tapis?

- Ouais.

Une main de sable se referma sur le poignet de Sphinx et le força à relâcher Albert qui en profita pour s'envoler par la porte de la rame, ouverte par le soin de deux autres mains ensablées. Debout, sur son tapis volant, c'était devenu une sorte d'Aladdin du troisième âge. C'était mentir que de dire que ce Voyageur aux cheveux blancs, contrôleur de sable, ne dégageait pas une certaine classe.

- Est-ce que je dois être rassuré qu'il existe plus connard que moi à Dreamland, ou...? réfléchit Sphinx à voix basse, encore choqué de ce vent mémorable.

Ce qui devait arriver arriva. La loi de Murphy, des nœuds, appelez-la comme vous voulez, ça reste la même chose : la rame finit par se faire attraper par un Titan caca et fut secouée dans tous les sens. Ce fut lors de cette étape que Sphinx se jeta dans le vide, non sans envoyer un « On se retrouve en bas ! » un poil frimeur à son ancien disciple. Il savait que ce dernier n'avait rien à craindre vu qu'il pouvait toujours descendre en se servant d'April comme skate, et de la jambe d'un des Titans comme d'une rampe. Ou peut-être n'était-ce pas possible... Enfin, ce n'était pas le problème de Sphinx.

Heureusement, la chute ne fut pas d'une centaine de mètres vu que la rame venait d'être cueillie par l'un des géants. Toutefois, elle était tout de même d'une bonne dizaine de mètres et si Sphinx survécut, c'est en grande partie grâce à sa constitution d'insecte. Il s'était roulé en boule comme une larve afin de réduire au maximum les dommages, et ça avait plutôt bien marché vu qu'il était encore en un seul morceau. Encore un peu sonné du choc, il prit son temps pour se lever et explorer les environs. Non loin de lui, il y avait deux statues, d'allure féminine, dont l'une avait été gribouillée à l'encre noire. La fille représentée n'était pas si mal, à vrai dire, et Sphinx se retrouva à fantasmer jusqu'à ce qu'un bruit soudain l'oblige à se retourner, manquant de peu de le faire sursauter.

Spoiler:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Parker
Little Dragoͷ
Little ₪ Dragoͷ
avatar

Surnom : Little Dragon
Pouvoir : Bras du dragon
Points de Réputation : 50 300 points
Double Compte : Dinah Storm
Messages : 338

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Jeu 27 Fév - 13:44


Il est temps. Pour Timothy, il était temps de quitter la première zone des baby et de débuter dans la seconde des Voyageurs expérimentés. C'est se qu'il se disait. Il était confiant. Ou presque. Bon après c'est pas comme s'il n'avait jamais été ailleurs. Il passait le plus gros de son temps dans la troisième zone. Bah oui, le Royaume Sucrée, son Royaume, s'y trouve. De plus, il avait eu l'occasion très récemment de se rendre au village des Hunters, aussi dans la troisième zone. Sauf que là c'était différent. Il n'aurait pas la sécurité de son Duc ou des gardes d'un foutu tournoi... Tant pis. Il était plein d'une confiance incroyable depuis ce tournoi justement. Donc il s'en sentait capable.

Tim, après s'être endormi, se retrouva dans une bien étrange forêt. Cette dernière abritait des statues de deux jeunes femmes. N'ayant pas la moindre idée de où il se trouvait (pour pas changer), le Voyageur demanda des renseignements à un petit être aux oreilles pointues qui passait par là.

- Excusez moi. On se trouve où ici ?
- Grrr, encore un Voyageur. Tu te trouves au Royaume des Deux Déesses. Je te conseils de ne pas faire de vagues si tu ne veux pas avoir d'ennuis.

Ce doutant que le petit être chétif n'allait pas être celui qui lui causerait des problèmes, Tim comprit qu'il devait y avoir autre chose dans cette forêt de potentiellement dangereux. Peut-être des soldat du Royaume ou protecteur de la forêt, que sais-je encore. Le faiseur de sucreries n'était pas là pour chercher les ennuis de toute façon. Non, pas cette nuit. Bien qu'en général, c'est les ennuis qui le trouve.

- Vous savez comment on fait pour se rendre dans la seconde zone de Dreamland ?
- Hmm... maugréât-il, t'es déjà dans la seconde zone petit.
- Petit ? Tu t'es pas regar... Attend sérieux ? Oh pinaise, je suis trop bon !

Et notre Candy Man laissa en plant la créature pour filer en courant dans la forêt, tellement il était content. Il fit apparaître une petite sucette pour la peine, qu'il fourra dans sa bouche. Enfin, il se retrouva à la lisière de la forêt. Ce qui n'était pas du tout son but. C'est là qu'il aperçu un peu plus loin, le fameux métro de Dreamland... ou ce qu'il en restait. Il se faisait dévorer par deux gros monstres horribles. Les Voyageurs se faisaient tuer à la pelle, tandis que certains réussissaient tout de même à fuir. Au cas où, Tim se cacha dans un buisson. C'est alors qu'il aperçu un gars avec un masque à gaz sur la tronche qui contemplait les statues. Immédiatement, Tim se souvint de lui. Le Voyageur avait aussi participé au tournoi du village des Hunters. Sphinx, c'est comme ça qu'il se faisait appeler. Sans plus attendre, Tim sortit de son buisson en sautant et hurlant.

- HEY !!!! Bonjoulno touté !!

Pourquoi il prend ce mauvais accent italien ce crétin ? Même lui je suis pas sûr qu'il le sait et heureusement pour tout le monde il ne le garda pas. Même s'il venait de faire sursauter Sphinx, il tourna autour de lui, comme une pile électrique, pour finir par s'appuyer sur la statue des deux déesses et essayé de se donner un air cool.

- Tu te souviens sûrement de moi ? Je suis Tim le King ! Mais tu peux m’appeler simplement : Le King ! Qu'est-ce que tu...

Crack. Tim venait d'entendre un craquement. Pas bon du tout, le bruit venait de la statue sur laquelle il était appuyé. Et re-CRACK ! La tête de la statue se détacha à cause de lui. Pas solide ce truc. Le blondinet fit alors des yeux rond avant de... presque paniquer.

- Bwaaaaaaaah !!!!! Putain c'est quoi cette merde fragile !!! C'pas moi je le jure !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Jeu 27 Fév - 22:36

Pff ! C'est pas vrai ça ! Comme si j'avais besoin de me retrouver là ! Tout ça à cause de ces stupides mafieux, c'est quand même grave de se dire qu'on est en sécurité nulle part ! Et encore moin dans Dreamland , sérieux ça devrais s'appeler Nightmare Land ! Raaah excusez moi ... C'est juste que je venais de passer une journée beaucoup trop longue et éreintante, j'avais pris du retard dans mes planches et mon éditeur était venu me taper sur les doigts ! Quoi qu'il en soit la nuit précédent celle-ci, des gars vraiment louche m'avait abordé, j'avais reconnus l'un d'entre eux qui était présent lors de mon combat contre Sphinx durant les Hunter Games !

La je me tenais dans un métro, pourquoi ? Parceque j'étais avec Sphinx ... Il était loin le temps où j'étais son disciple ... Trois semaines déjà ? Enfin ce n'est pas ça qui est important , non, j'étais venu prévenir Sphinxounet que ces gars le recherchaient !

"Oui je t'assure un petit groupe de gars vétus de noir et d'orange ... Ils étaient très étranges ! Il m'ont frappés et m'ont donnés pour mission de rapporter ta tête séparée du reste de ton corps ! Non j'abbuse à peine, mais ils étaient vénères ! Et ils ont dit que si je ne le faisais pas ils nous trouveraient et nous ne verrions plus jamais le monde des songes" Je le regardais inquiet et je me disait que lui aussi sous son masque il devait pas afficher un visage radieux...

Et comme si cela ne suffisait pas, deux Titans Caca venaient nous pourrir l'ambiance, vous imaginez ? Une ambiance plus délétère que celle qui s'était installé auparavant ! Comme pour nous rappeler qu'il comptait pas seulement nous les briser , mais aussi nous bouffer l'un d'eux déclara "Diarrhée" je serrais les poings et frappais une barre du métro !

"C'est pas vrai ils vont pas nous faire chier !!!" Ah ouai... je vois ce que vous voulez dire... J'en était pas fière de celle là ! Je voyais un voyageur se pouffait de rire puis pâlir lorsque l'oeil du Titans vint scruter les friandises qu'ils convoitait ! Ces friandises que nous étions ! J'avais toujours cru qu'il n'y avait que de courageux voyageurs qui empruntais ces lignes ! Mais en voyant de tels couards je réfutais cette hypothèse !

Mais le moment ou j'ai vraiment cru que j'allais pété un cable c'est quand un vieil homme vint nous deander de passer ! Il avait pas l'air commode ! Il avait même frappé maître Sphinx, euh... Sphinx j'arriverais jamais à m'y faire ! J'avais pas tout compris mais c'était un voyageur Killer ! Et le fait qu'il s'en prenne à de faibles voyageur me mettais hors de moi ! Je dit pas que Sphinx était faible ! Non! Loin de là , c'est juste que je ne me proposerais pas pour ramasser les morceaux si ces deux là se défiait ! Finalement Sphinx plutôt raisonnable il lui ouvrit la marche et essaya même de s'incrustais sur le tapis de sable que ce pépé venait de crée ! Comme je prenais sur moi depuis déjà un bon moment j'étais bien chaud pour taper sur quelque chose comme se l'était permis Sphinx sur un petit insolent ! J'allais lui demander si il se sentait de broyer du monstre mais avant que j'ai pus prononcé le moindre mot mon homme masqué sortait du métro en me lançant un " On se retrouve en bas ! "

Je pris soin d'invoquer April tout en sortant du métro ! Je chevauchais fièrement sur mon invocation ele même descendant délicatement sur le corps du géant ! Seulement je fus quelques peu retardé par un wagon qui me percuta et me projetta dans une forêt bien étrange ! Je rappelais April à moi avant de tomber à la cime d'un arbre en m'évanouissant ...

N'allez pas me demander pourquoi mais juste avant de fermer les yeux je pu prononcer quelques mots ... "Je...Vais être...Un peu...En retard" et dans un long soupir je perdit connaissance, je vous souhaite de ne jamais avoir à subir l'agréable expérience que d'être expulsés à cent mêtre de hauteur et d'atterir sur une saloperie végétale comme j'aimais à les prénommait ...

Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Ven 28 Fév - 15:50

Lorsque Sphinx se retourna, il eut la chance de voir l'être le plus grand, le plus immense et le plus charismatique que la terre ait jamais portée. Un véritable et authentique géant. Sa chevelure, aussi blonde que les blés, retombaient en une fine pluie d'or sur de solides épaules qui n'avaient rien à envier au Titan Atlas lui-même. De plus, la sucette qu'il avait dans sa bouche n'était pas sans rappeler au Voyageur au masque à gaz son combat contre Ares. Enfin, il lui était donné la chance de rencontrer l'invocateur de sucreries qui avait eu la gentillesse et la grandeur d'âme de laisser gagner Ares.

C'est pourquoi, devant tant de splendeur, de grâce et de royauté, Sphinx se vit contraint de répondre à ce salut qui lui était adressé de la manière la plus courtoise, la plus révérencieuse, la plus noble possible. Après tout, il était en face du King, comme ce dernier venait de le confirmer.


- Euh... Tu m'veux quoi, le nabot? s'exprima l'humble Voyageur, avec une courtoisie à nulle pareille.

En effet, il va sans dire que votre humble serviteur, qui a narré tout ceci, avait quelque peu exagéré la taille de ce géant de pacotille. Non, c'était plutôt un gringalet qui tentait d'impressionner le morpheur. Il venait d'ailleurs de foirer sa petite mise en scène en cassant la tête de l'une des statues, de la manière la moins badass qui soit : en tentant de s'appuyer contre d'un air tout sauf naturel.

- Putain... T'sais que c'est moi qu'on va encore accuser pour ces conneries, hein ? T'crois que j'ai pas assez de problèmes comme ça?

Le Sphinx semblait calme en apparence, prononçant les mots lentement, calmement, d'une voix posée. Il s'approchait en même temps du blondinet, qui niait avoir cassé la statue. Comme la majorité des bambins, il n'était pas encore assez responsable pour assumer ses actes, et ce n'était pas du tout, mais aloooooors pas du tout, du goût de Sphinx.

- TU VAS LA FERMER, BORDEL!?

L'homme au masque à gaz, pourtant connu pour sa maîtrise de soi exemplaire et son calme olympien... Bon, okay, j'arrête d'enjoliver l'histoire ! Je vous signale tout de même que j'ai un DreamMag à vendre, moi ! Et des enfants à nourrir ! Oh, vous vous en foutez...

Donc Sphinx, comme à son habitude, péta un plomb. Et qu'est-ce qu'il y avait à proximité du Voyageur, pour passer ses nerfs ? Comment ça, il y avait Timothy ? Meuh non, Sphinx, il s'en prenait pas aux enfants. Bon, les chatons, c'était une autre histoire. Ainsi, l'homme à la musculatu... bon, le Voyageur insectoïde, empoigna la statue étêté et la jeta dans les airs, sans se soucier d'où elle pourrait retomber. Toutefois, la masse de pierre taillée était bien plus lourde que les projectiles habituels de notre homme, et elle ne décolla pas bien haut. Disons d'un ou deux mètres. Et devinez sur quoi, ou plutôt sur qui, elle retomba ?

Non loin de là, une créature des rêves mise à l'écart par Tim', appelons-la Hubert, avait eu un mauvais pressentiment. En effet, son peuple avait continué, bon gré, mal gré, de protéger les statues des Déesses alors même que leur roi n'était plus. Enfin, « protéger »... un bien grand mot. Disons qu'ils envoyaient l'un des leurs, toutes les heures, histoire de voir si les statues étaient toujours en place et si aucun miracle ne s'était produit. Après tout, qui aurait bien pu en vouloir à leurs statues, hein ? Qui aurait été assez malfaisant pour vouloir les détruire ?

Cependant, notre bon vieux Hubert avait eu un doute, en voyant ce nabot blondinet courir à toute allure vers ses statues qu'il chérissait tant. Il devait en avoir le cœur net. Après quelques secondes de réflexion, il se mit également à courir sur les traces du blondinet.

Non, il ne laisserait pas d'autres Voyageurs attenter à l'intégrité physique de leurs Déesses. Il leur montrerait que, depuis le temps, il s'était entraîné et était devenu bien plus fort. Il n'était pas devenu l'Alpha et l'Omega (3) pour autant, mais il n'était pas né le Voyageur qui triompherait de notre Saint Hubert...

Splotch ! Un bruit répugnant, s'il en est. Songer qu'il est produit par un petit et frêle corps dont les organes internes ont explosés, suite à la chute d'une statue en pierre. Une fine couche de beurre fondue, voilà ce qu'il reste de notre pauvre Hubert. Un beurre rougeâtre, sanguinolent, qui dégage un fumet plutôt répugnant, voire carrément dégueulasse. Écrasé par la fatalité, et par la déesse qu'il voulait tant protéger, voilà un destin qu'on ne peut décidément pas envier.


- Non ! Mais qu'ais-je fait?! se désola Sphinx qui, comme un bienveillant médecin, se précipita au chevet de son infortunée victime.

Hubert, ne risquait pas de lui répondre. Sa tête avait explosé comme une pastèque trop mûre, et l'intérieur de son corps se déversait à l'extérieur comme s'il n'était qu'un tube de dentifrice que l'on s'amusait à compresser. S'il n'avait pas eu son masque, Sphinx aurait certainement eu du mal à supporter l'odeur. Pourtant, il semblait profondément regretter son geste et le voir si triste, si désolé, ne peut que...

- Fais chier ! Il a certainement des proches, des amis qui vont vouloir le venger ! Pourquoi... Pourquoi !? J'ai déjà eu une journée de merde, j'veux juste me décontracter... geignit Sphinx, partagé entre la fureur et la détresse.

- Bon, nous sommes deux à avoir fait une connerie alors.. ça te dirait qu'on s'entraide, entre Voyageurs? demandait à présent le Voyageur, d'un air plein d'espoir.

Si le blond n'acceptait pas, il restait toujours une deuxième statue.. Mais non, j'plaisante. Sphinx n'est pas comme ça... Enfin, je crois... ?

Non, comme dit plus tôt, le Voyageur papillon de nuit ne s'en prenait jamais aux enfants.

Spoiler:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Parker
Little Dragoͷ
Little ₪ Dragoͷ
avatar

Surnom : Little Dragon
Pouvoir : Bras du dragon
Points de Réputation : 50 300 points
Double Compte : Dinah Storm
Messages : 338

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Ven 28 Fév - 17:32

Timothy était affolé. Si ça connerie venait à se savoir, il allait encore avoir des problèmes... et la nuit ne faisait que commencer. Faut dire que ça vaut pas un clou leurs statues ! Fragile comme pas deux. N'empêche, qui irait croire qu'il c'était juste appuyé dessus ? Personne. Avec ça tête de coupable, il se ferait attaquer sans que l'on ne pose de question. Le Voyageur était tellement en panique qu'il avait même pas retenu la remarque minable de Sphinx qui venait de le surnommer "nabot". C'est tellement petit - si je peux dire - et peu original. Il en avait l'habitude cependant notre Tim. Heureusement, il faisait souvent changer d'avis les gens en les tabassant. C'est une solution comme une autre. Donc là, il n'y avait pas prêté attention à cause de sa maladresse, et c'est tant mieux. D'ailleurs en parlant de Sphinx, ça réaction devant l'acte malheureux de Tim ? Il pensait qu'on allait l'accuser lui. Le Candy Man le regarda alors de haut en bas. Ouais, c'est vrai qu'il est chelou ce mec. Peut-être qu'enfin de compte Tim pourrait s'éclipser incognito pour une fois.

- C'est quand même hyper grave !! Aaaah !! Ça tombe c'est super important comme truc ces statues !!! Au secours !!

Et là le Voyageur masqué péta un câble. Vraiment hein ! Il faisait pas semblant. Non, hurlait sur Tim en lui disant de se taire et soulevait la statue à main nue - non mais c'est monsieur muscle ce gars ? - puis il la jette comme si c'était une vulgaire... une vulgaire... je trouve pas, mais il la jette c'est déjà ça. Tim observa la scène avec des yeux ronds. Il était partagé entre être impressionné ou effrayé. Sauf qu'il était jamais vraiment effrayé et c'était bien là le problème. Bon, Sphinx c'est énervé, il a jeté une statue sacrée... Ok ! Non, en fait la véritable galère c'est où il avait jeté la statue. Sur la petite créature que Tim avait rencontré plus tôt ! Vous savez quand on explose une tomate en tapant du poing dessus ? Bah faut imaginer que la tomate, c'est le petit gars. Dégueuh ! Ca prit quelques secondes à Tim pour que l'info monte bien au cerveau et qu'il commence à réagir...

- Oh Puta*n !!! Tu l'as exploser !! Aaaahhh mais t'es taré toi !!

Timothy était incapable de garder son calme et hurlait presque en levant les bras au dessus de la tête. Même si il semblait que Sphinx avait pas fait exprès, c'était pas cool de sa part. C'est ainsi que pensait le Faiseur de Bonbons. Maintenant il n'arrivait à voir Sphinx que comme un gros psychopathe. Finalement, le Voyageur à la chevelure d'or, finit par se calmer en respirant un grand coup. C'est là que l'autre lui dit qu'ils étaient deux à avoir fait une connerie et qu'ils devaient donc s'entraider. Passant devant Sphinx et se mettant à genoux à côté de la statue pour tripoter un petit bout de... cervelle ? Tim lui répondit d'un ton qui s'avéra être incroyablement détendu au vue de la situation.

- Beurk c'est dégueuh ce truc... dit-il en parlant de ce qu'il touché. Non, J'AI fais une connerie. Toi tu as carrément déclenché l’Armageddon des conneries !! Compte pas sur moi pour t'aider. Même je dirais plus...

Le Candy Man stoppa sa phrase. Il avait failli faire une boulette. Genre il avait failli dire à Sphinx, qu'il allait le balancé aux mecs qui gardes le Royaume. Parce que c'était bien son intention. Le jeune homme se releva et effectua un sourire affreusement faux.

- J'ai trop une bonne idée. Surtout tu bouges pas de là hein ? Je reviens dans une minute !

Puis il commença à courir à travers la forêt. Il espérait tomber sur quelqu'un, genre des gardes super balèzes du Royaume pour qu'ils foutent une dérouillé à Sphinx. Quel salopard. En plus il essayait même pas de faire ça lui-même. Bon, faut dire qu'il pensait surtout en tiré profit et qu'au moins il pourrait passer pour une sorte de héros dans le Royaume, ou un truc du genre. A peine avait-il couru une centaine de mètres, qu'il fini par se prend un gars sur la tronche. Tim se releva d'un bond et découvrit Humars ! Il l'avait aperçus au tournoi des Hunters... mais ne s'en souvenait pas du tout cet idiot. Le faiseur de bonbon se mit alors à secouer Humars pour le réveiller.

- Hey !! Ca va pas de tomber sur les gens comme ça ? Faut apprendre à voler mon gars !

Il lui mit une claque -même si le garçon semblait déjà réveillé- puis il reprit la parole à toute vitesse sans laissé le temps à l'autre Voyageur de répondre.

- Ecoute moi !! Il y a un Voyageur complétement timbré qui a éclaté quelqu'un sous une statue ! J'y suis pour rien moi, je le jure ! C'était dégueuh ! ... et un peu marrant, je l'avoue... bref ! Faut que tu le défonce ou que t'appel les power ranger du Royaume, je m'en tape !

Alors Timothy finit par relâcher le jeune homme et réfléchit un instant. Un très bref instant hein.

- T'es bien un garde de ce Royaume toi, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Sam 1 Mar - 0:17

"- Ecoute moi !! Il y a un Voyageur complétement timbré qui a éclaté quelqu'un sous une statue ! J'y suis pour rien moi, je le jure ! C'était dégueuh ! ... et un peu marrant, je l'avoue... bref ! Faut que tu le défonce ou que t'appel les power ranger du Royaume, je m'en tape !"

Je venais de tomber de mon arbre, sur un petit gars tout blond ! Et il me fout une claque en me disant ça ! Sérieux ? J'avais vraiment besoin d'entendre ce genre de conneries ? Ah lala ... Tss je surais pas dire pourquoi, mais à la description je savais qu'il y avait du Sphinx là dessous ! Si ce n'était pas le cas, j'allais me faire un plaisir de maraver un gars qui écrase des gens avec des statues ! Plutôt cool comme programme !

Je ne répondait pas au jeune homme ! Il me questionna encore, j'étais au sol, un petit peu sonné , n'empêche j'hallucinais ! Le manque de respect !!! Bon je lui était tombez dessus vous me direz ! Mais il avait quand même compris que ce n'était pas à mon insu ? Sinon il était vraiment con? ... Je sais pas vous mais ce qui suivit ensuite répondit à ma question !

" T'es bien un garde de ce Royaume toi, non ?"

J'ai vraiment la tête ou la tenue d'un mec qui défendrais un quelconque seigneur ? Non mais je te jure ... En plus la gifle m'était resté en travers de la gorge ! Putain je devenais aussi impulsif que Sphinx !!!

"Et toi ? T'est qui ? T'as perdu tes parents ? Tu veux que je te conduisent à eux ?" Disais-je ironiquement en lui rendant sa gifle !Finalement j'avais réussi à me contenir...! Non sérieux ce mec m'avait saoulé et... Attend un peu ?

"Candy Man ?" Je le connaissait en fait ce gars là ! Le mec qui avait été disqualifié au premier tour dans les Hunger Games ... Je m'étais battu contre des gardes avec lui !!!

Alors il cherchait quelqu'un d'assez fort pour battre un voyageur ? C'étais une fiotte ou quoi ? Rahh , j'avais pas envie de l'aider mais vous savez comment je suis ! Je crache jamais sur un beau combat ! En plus si j'avais de la veine c'était le papi sablé de tout à l'heure où un autre voyageur killer !

Tim' se présenta et m'emmenait à celui qui lui faisait si peur, où alors il attendait une prîme ou un truc dans le genre, vu qu'il pensait que j'étais de la garde ! Et quand je vis le spécimen je cru comprendre qu'il avait plus peur qu'autre chose !!! Et comme je l'avais imaginé, celui qui avait réduit une créature en bouillit était bien mon ancien maître !

"Désolé si j'ai été un peu long Sphinx, j'ai été retardé par les géants ..."

Je m'approchais de la statue dont il manquait la tête , et il n'y avait d'ailleurs pas qu'à la statue qu'il manquait la tête je me baissais pour examiner la petite chose ensanglanté qui se trouvais en dessous, je poussais la statue barbouillé de noir et repeinte de sang ... Quand je pus fouiller les habits de notre sinistrés j'y trouvais un trousseau de clé, une allumette et une couronne légèrement fondue ! Je prit le tout et me tournais vers Tim' et Sphinx en leur désignant la clé

"Vous venez explorez les environs et le royaume avec moi ?" Ils avaient pas l'air emballé , surtout Tim' qui devait attendre que je casse la gueule à Sphinx et qui n'avait pas du comprendre qu'on se connaissait !

"Une bonne fois pour toute je ne suis pas un garde !!! Tu viens oui ou non" Peut être que ces vestiges abritait un trésor ? Ce qui expliquerais que l'endroit soit gardés ! Moi je refusais de croire que les gens restaient ici pour le culte et en la mémoire de feu leur roi bien aimé ! A mon avis y avait du blé à se faire ou un truc sympas à la clé ! La clé , elle nous mènerais à cette endroit dont je rêvais ! Une chambre blindé remplie d'or !!! Je me faisais peut être trop d'illusion mais je ne connaissais que très peu ce royaume ! J'attendais que les deux autres prennent une décision !
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Lun 3 Mar - 12:01


Se faire traiter de taré n'était guère agréable, mais Sphinx semblait comprendre que c'était justifié. Ses nerfs étaient loin d'être totalement apaisés, mais il n'était plus en colère et cette tragédie venait de le dégriser. Il avait presque honte. Presque.

Mais le blondinet ne voulait pas l'aider... Comment ça ? Ne pouvait-il pas faire un effort ? Ou preuve d'empathie ? Après tout, le Morpheur n'était qu'une victime... Pas de sa faute si les objets qu'il lançait ne retombaient pas là où il le fallait.


- Tu veux pas m'aider ? Mais j'ai pas fait exprès ! Un peu comme toi, à vrai dire.(Il remarque que son interlocuteur tente doucement de s'éclipser, avec un « Je reviens dans une minute » peu convainquant.) - Hé ! Attends, morv... mec !  J'ai pas fini d'm'expliq...

Le reste de sa phrase se perdit dans le silence. L'autre Voyageur était parti, un sourire forcé sur les lèvres. Allait-il vraiment revenir ? Sphinx se permit d'en douter. Bah, il était bien mieux tout seul, sans de sales gêneurs dans les pattes. Mieux vaut être seul que mal accompagné, non ? Et puis, même s'il n'osait se l'avouer, le Voyageur au masque à gaz était devenu trop tendre pour le monde cruel qu'était Dreamland. Il se serait senti obligé de protéger le mioche en cas de danger.

Ce genre de comportement ne menait que droit à la mort. Il n'y avait pas de place pour le terme « altruisme » dans le monde onirique, sauf lorsqu'on était incroyablement puissant. Sphinx ne l'était pas.


- Décidément, je t'ai pas loupé.

Et voilà qu'il parlait à un cadavre ! Il s'attendait à quoi, qu'il lui réponde ? Qu'il se réveille et danse la gigue, comme si de rien n'était ? Trop tard, il l'avait tué et devait maintenant assumer son « Armaggedon des conneries » comme l'avait nommé le nain aux cheveux blonds.

Assumer ? Et pourquoi ? C'était qu'une créature des rêves, voyons. Pas un Voyageur qui tentait juste de se détendre après un quotidien harassant. Pourquoi vouloir se montrer responsable ? Puis, quels preuves avaient-ils de sa culpabilité ?

Perdu en plein conflit intérieur, il ne quittait pas du regard la dépouille et ne prêta aucune attention à Timothy lorsqu'il revint avec Humars. Mais il entendit tout de même ce dernier s'excuser d'être arrivé en retard. Dans le secret de son masque, Sphinx étira ses lèvres d'un sourire presque niais. Hum' balançait ça d'un air tellement décontracté ! Cependant, il reprit vite sa constance habituelle, et tourna sa tête vers l'Invocateur.


- Je te rappelle que j'suis en cavale. Même si je suis aisément reconnaissable, évitons les noms. Enfin... De toute évidence, beaucoup trop de monde est au courant. Les passagers de la rame sont, avec un peu de chance, tous morts. Le papi est au courant, mais il n'est pas à ma portée. Ne reste qu'un témoin gênant : ce blondinet qui t'a gentiment guidé jusqu'à moi. Et...

Il cessa brusquement de parler. En fait, ils en avaient totalement rien à foutre de sa tirade. Mais vraiment violemment rien à branler. (Enfin, c'était l'impression qu'avait le Voyageur insectoïde) Humars fouillait méthodiquement le cadavre... aucun respect pour les morts, celui-là ! Peut-être que le témoin gênant avait écouté, mais Sphinx était dos à lui et il ne pouvait donc guère vérifier.

Le Morpheur décida de s'asseoir et croisa les bras, attendant que l'autre énergumène ait fini sa fouille au corps. Lorsque Humars leur fit part de sa découverte et proposa d'explorer les environs, il décida de l'ignorer. C'était à son tour de se prendre un vent. Sauf qu'il dit, par la suite, un truc intéressant. Il insista lourdement, à l'encontre de l'autre Voyageur, sur le fait qu'il n'était pas un garde.


- Comment ça, pas un garde ? Tu comptais me vendre? Salaud ! J'te signale que c'est toi, qui a commencé ! Bordel, c'est moi la victime ! s'époumona le Voyageur, avant de reprendre son calme en soufflant doucement, lentement.

Il se rend compte qu'il s'est levé pendant sa déclaration, et que ses poings sont serrés et ses phalanges blanchies par la rage. Le comportement typique du taré qui se laisse dominer par la situation. Un dicton lui revient en tête : patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. Mouais, ça dépend dans quelle situation!

- Désolé, je m'emporte de nouveau. Reprenons depuis le début. Je m'appelle Sphinx, lui c'est Humars. Quel est ton nom?

Il était également temps de répondre à la proposition de Humars, une lueur malsaine s'était allumé dans son regard lorsqu'il avait aperçu la couronne. Car qui dit couronne dit roi et qui dit roi dit royaume. Et un royaume sans couronne, c'est un royaume sans roi. Or, Sphinx se ferait un plaisir d'occuper le trône laissé vacant avec son auguste fessier. N'était-il pas celui qui avait occis le précédent ? (En réalité, la créature des rêves n'était pas plus roi que vous et moi, et avait juste l'honneur d'être le désigné gardien de reliques du passé, aussi sacrés que les statues elles-mêmes.)

- Bien sûr que je vais explorer les environs, j'vais pas rester ici à regarder le mort comme s'il allait se relever. D'toute façon, vaudrait mieux pas que je reste trop longtemps au même endroit...

Ceci fait, Sphinx prit les devants et commença à marcher dans la direction dont venaient les deux zigotos. Il avançait à une allure soutenue, certes, mais raisonnable : après tout, Humars s'était peut-être blessé dans une hypothétique chute, et ne pouvait donc se permettre de marcher au pas de course.

Il y avait toutefois un petit problème, enfin plutôt un gros problème, et notre Voyageur impulsif n'allait pas tarder à en faire la rencontre, s'il continuait son chemin : Trebuh était son nom. Aussi grand que son frère aîné était petit, le « faux » jumeau de notre bien-aimé Hubert était bien décidé à retrouver celui ou ceux qui avaient causé la perte de son frère.

De plus, il était à la recherche de la couronne et de l’allumette, artefacts sacrés dont son frère avait été l'actuel garant. C'est vrai qu'on se serait attendu à une amulette, plutôt, mais cela avait un lien avec une obscure histoire et un malfaisant -aux dires du peuple de ce royaume- Voyageur du royaume du feu.

Spoiler:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Parker
Little Dragoͷ
Little ₪ Dragoͷ
avatar

Surnom : Little Dragon
Pouvoir : Bras du dragon
Points de Réputation : 50 300 points
Double Compte : Dinah Storm
Messages : 338

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Lun 3 Mar - 15:41


La première réflexion que Tim se pris dans la tronche par le mec qui venait de lui tomber dessus : une mauvaise blague sur sa taille le comparant avec un enfant. Super... La tête du blondinet se mit immédiatement en mode bougon. Ensuite, le malotrue appela Tim par son surnom Dreamlandien. En temps normal cela aurait fait super plaisir au jeune Voyageur de savoir qu'il était un minimum connue. Il aurait sauté de joie, signé des autographes et tout et tout. Sauf que là, bah il était juste pas content.

- Laisse tomber...

Puis Tim commença à retourner vers là d'où il venait, sans dire un mot de plus. Il était clair que ce drôle de gars qui tombe du ciel ne venait pas de ce Royaume, il était donc complètement inutile à Tim qui souhaitait avoir une récompense. Sauf que l'autre derrière, il n'avait pas trop compris que sa présence n'était pas utile. Du coup il se mit à suivre le faiseur de bonbons.

Le Voyageur sucré arriva dans un pas las où la créature était écrabouillée. Puis son « fan » de service qui s'excuse d'avoir été long parce qu'il semble être avec le tueur ! Manquait plus que ça, ils sont deux maintenant. L'un commença à fouiller le mort (pas con!) et l'autre il se lance dans un monologue. C'était le moment. Trop c'est trop. Tim il allait éclater vite fait cette saleté qui s'était moqué de lui. Serrant les poings et avec un regard de tueur, il était derrière les deux mecs qui ne le verraient pas agir... puis ça fait « tilt ! » dans sa tête. Les mots « cavale », « témoin » et « blondinet » siffle à ses oreilles.

Ainsi, le contrôleur de friandises s'interrogea. Est-ce qu'ils allaient tenter de se débarrasser de lui ? Dans ce cas, ne perd pas de temps à réfléchir imbécile !! Ouais, enfin là l'autre fouilleur de cadavre il trouve des clés, une allumette et une couronne. What ? Des clés ?!! C'est peut-être pas ça qui aurait dû l'intéresser, et pourtant si... Bref, c'était une nouvelle opportunité qui s'offrait au Voyageur à la chevelure d'or. Sauf que voilà, ce crétin de pilleurs de cadavre il pète un câble tout seul en déclarant que non c'est pas un garde. Ok... mais Tim il a rien dit le pauvre. Et maintenant Sphinx était au courant des projets du jeune homme. Ça réaction ne se fit pas attendre et il déclara que blablabla, Tim il l'écoutait pas. Il reprit un air calme et décontracté.

- Ça va, oui j'ai voulu te vendre, mais c'est qu'un p'tit détail. Je cherche les profits où je peux.

Ensuite le Sphinx il arrive à se calmer -quel self contrôle, chapeaux- et il se présente avant de demander son nom... Wait, c'est déjà fait ça, le garçon il s'était présenté avant de casser la statue. Comme ça se sale type il n'écoute même pas ? Quel méchant ! Ou alors il a juste pas de mémoire.

- Pour la dernière fois, je suis Tim. Juste Tim. Perso ce truc m'intéresse.

Il s'était approché de Humars et lui avait arraché les clés des mains. Il ne serait pas normal que ce soit lui qui garde tout alors qu'il n'y est pour rien dans cette histoire. Surtout qu'il ne comptait pas trop s'attarder avec ces deux-là le Tim.

Sphinx commença à marcher en prenant un peu d'avance. Parfait, c'est le moment de se venger. Tim fit apparaître une énorme sucette (un bâton avec une grosse boule ronde et dure au bout), puis le prenant par surprise, il frappa Humars sur la tête.

- Maintenant, tu iras pleurer à tes parents s'ils te retrouvent !

Bien joué, belle allusion à la mauvaise blague qu'il t'avait sortie, normal. Puis, pensant être tranquille un minimum avec celui là (ce qui n'était pas forcément le cas, mais bon) et surtout avant que Sphinx ne se rend compte de son acte, le faiseur de bonbons se mit à rejoindre le Morpheur en courant. Il était prêt à le frapper également avec sa sucette, sauf que là, devant eux un mec énorme qui ne semblait pas très content.

- Gruah ! Qui tué mon frère ?

Réflexe inévitable. Tim il pointe tout de suite Sphinx du doigt sans lâcher la créature du regard et en s'écartant de quelques pas du Morpheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Jeu 6 Mar - 2:13

Le choc fut si violent ! C'est qu'il m'avait pris par surprise cette enfoiré ! Le coup m'avait complétement sonné ! Non mais c'est le monde à l'envers ? Mais le mec me gifle, je me permet une petite réflexion dont je m'excuse par la suite et môssieur ose te frapper ! Enfin j'imaginais que c'était ma réflexion qui ne lui avait pas plu ! Il voulait jouer les imbéciles, à ce jeu là personne ne me gagne moi !

J'invoquais Kaï Man et me fusionnais entièrement avec lui ! Ouai carrément ! Mais je vous rappelle que l'enfoiré viens de m'exploser le crâne qu'il est en possession de la clé et qu'il se prépare à frapper Sphinx d'un coup aussi violent qu'il l'à fait pour moi ! Je cours à présent vers lui, d'un pas rapide ! peut être assez rapide pour l'empêcher de frapper mon ancien maître ! Et parcequ'en plus d'avoir été violent il a voulu se la jouer arrogant j'allais lui offrir mon cortège de répartie, ça allait virer au clash !

Tandis que je me dirigeais vers lui prêt à lui exploser la machoire d'un coup de griffe spécial Kaï, je lui crie " Tu vas être content ! Papa et Maman ne se plaindront plus que tu ne te brosse pas les dents Candy Man, parce que tu n'en auras plus !"

Je m'approche de plus en plus ! Arrive à portée de lui et de Sphinx et...Quand ils se stoppèrent net...Je fis de même !

"Gruah ! Qui tué mon frère ?"

Un géant se dressait sur notre chemin prêt à en découdre ! Il n'avait vraiment pas l'air content ! Et à ses dires nous avions exterminés son frère ! Attend ? Ce truc ça ressemblais à la créature que Sphinx avait tué en l'écrasant sous la statue !!! Non! ça ne pouvais pas être çà ? C'est pas possible ! C'était plus grand ! Beaucoup plus grand ! Gigantesquement plus grand ! Et je ne pouvais pas me résoudre à croire que ces deux choses sortaient de la même chatt...EUH ! Mère... La même mère !

Comme si il n'en avait pas déjà assez fait l'autre nabot pointe Sphinx pour le désigner comme seul coupable...Certe c'est lui qui l'avait tué ! Mais Tim' n'en avait-t-il pas profité pour me subtiliser la clé ? Si ! Mais le géant ne le voyait pas de la même façon !

"T'est vraiment une belle ordure !!!"

Alors que le géant je ne sais quoi se préparait à écraser Sphinx de son pied à une vitesse incroyable et avec une puissance époustouflante ! Je me précipite pour pousser Sphinx et le sauver d'une mort certaine ! Mais quand ils virent que le géant avait abattu son terrible courroux sur moi et non sur le morpheur papillon, plus aucune trace de mon corps n'était apparente ! Ils me croyaient sûrement mort ! Et Sphinx se demandait peut être pourquoi j'avais agi ainsi ! La raison était simple ! Cette nuit là au vilage des Hunters ! Je savais qu'il avait tué les gardes pour me protéger !

Le Géant leva son pied afin de voir à quoi pouvait bien ressembler un crocodilien écrasé ! Et à sa grande surprise ça ressemblait à un trou creusé dans le sol ! Et oui ! La capacité de Kaï à creuser des tunnels m'était vraiment utile ces derniers temps ! Je sortais de mon terrier et déclarais tout souriant

"Désolé l'affreux ! Mais j'ai plus d'un tour dans mon sac" Je sortais entièrement et époussetais le corp écailleux de ce chère Kaï fusioné avec moi ! Le combat était engagé ! Et apparemment on allait en chier ! L'autre blondasse allait à tous les coups essayait de se tailler en douce ! Mais je ne le laisserais pas faire ! Et pour optimiser mes chances de l'empêcher de fuir je dit au géant furieux

"Hého dubatôôô ! Du Bateau ! Matelôôôt ! C'est lui qui a tué ton frère"

Désignant l'invocateur de sucrerie du doigt ! Vous remarquerez au passage que les expressions et la façon de parler de Marenero peut très souvent déteindre sur moi ! Enfin BREF !

Maintenant l'autre nain sucré (quel superbe surnom) se retrouvait dans la même galère que nous ! Car dans le doute ! L'affreux Jojo allait tous nous tuer pour apaiser sa colère et asservir sa vengeance ! Mais qu'importe ! Lui n'étais qu'un obstacle de plus qui se dressait entre moi et le trésor de ce royaume ! Parce que oui je repensais encore à un potentiel emplacement pour un butin dans ce vaste royaume ! Et j'en frémissais rien qu'à l'idée de sentir tout cet or dans mes mains ! Quitte à être un héros ! Pourquoi pas un héros riche ? Non... moi c'était juste pour les secrets dont regorge ce genre de royaume ! Même si quelque pièce me ferait dire le contraire !

En tout cas ce combat déjà bien engagé me plaisait énormément ! Et le fait que l'adversaire soit quelqu'un de ma taille //SBAF// contribuait à ma joie du fight ! C'est comme ça que j'appellais mon euphorie à prendre part au combat !

"Bon le programme est simple ! On rétame mister furax ! Et on règle nos compte avec toi Tim'"
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Jeu 6 Mar - 13:54


- Gruah ! Qui tué mon frère ?

Comment ça, vous en avez marre de lire trois fois la même chose ? J'vous signale que la créature l'a gueulé tellement fort que, s'il y avait eu trois personnes pour gueuler la même phrase en même temps, il n'y aurait pas eu de grande différence d'intensité sonore.

D'ailleurs, vu le niveau de décibels, la créature devait avoir de grands poumons. Et donc, un grand corps. Lorsque notre homme l’aperçut, il comprit que c'était effectivement le frère de la créature qu'il avait tué: il y avait effectivement un air de famille entre les deux. Et une petite différence de taille.

Si le lilliputien de tout à l'heure ne dépassait pas les cent centimètres, la créature qui lui faisait face dépassait aisément les trois mètres. De plus, elle disposait d'énormes bras, d'une musculature prodigieuse et d'une expression de rage si intense que, malgré lui, il déglutit derrière son masque. Heureusement qu'elle ne savait pas qui était le tueur...

Elle se jeta sur le Sphinx, qui ignorait que c'était Timothy qui l'avait désigné. Heureusement, d'ailleurs, sinon il l'aurait attrapé et jeté sur le monstre. On pouvait le balancer une fois, si on était protégé par son statut d'enfant, mais pas deux.

Car oui, pour le Sphinx, Tim' était un enfant. Même s'il n'avait qu'un an de moins que le Sphinx. C'était la faute de sa taille. Un mètre soixante d'un côté, un mètre quatre-vingt quinze de l'autre. Même Humars faisait un mètre soixante-quinze et était plus grand que le blondinet. Mais revenons-en à notre histoire.

Le Sphinx entendit Humars crier que l'un deux était une vraie ordure. S'adressait-il au monstre, à Sphinx ou même à Tim' ? Il n'en savait rien, mais pensait qu'Humars s'était souvenu que son maître avait écrasé une créature sans défense et lui en voulait. Bah, ça ne lui ferait qu'un détracteur de plus. Il s'en occuperait plus tard.

Cet instant d’inattention faillit s'avérer fatal. La créature était bien trop proche de l'homme masqué, et s'apprêtait à l'écraser sous son pied comme un vulgaire insecte. Heureusement, quelqu'un le poussa et prit sa place. Il s'agissait d'Humars, qui avait fusionné Kaï au vu de son apparence. Et il venait de se faire écraser comme une merde.

Il se frappa le crâne du plat de la main.


- Mais quel con ! J'ai connu pire situation que d'être écrasé par un géant...

Il n'éprouvait pas de la peine, et en était le premier surpris. Après tout, Humars avait été la seule personne qui ne s'était pas arrêté aux apparences et avait réussi à passer plusieurs nuits à ses côtés. Lui qui évitait pourtant la compagnie des autres, afin de ne pas souffrir de leur regard. Mais bon, la solitude lui pesait et il n'était donc pas étonné d'avoir accepté le môme si facilement.

Sauf que là, depuis maintenant trois semaines, il n'était plus son disciple. Il n'avait donc plus aucun compte à lui rendre, et il n'était donc pas nécessaire qu'il le venge. C'était bête pour lui, mais bon, il n'était mort que dans le monde des rêves. C'était pas si grave. Puis, Humars pouvait vraiment être casse-couilles quand il le voulait. Il se prenait un peu trop pour un héros, voyait Sphinx comme un innocent Pedob bisounours.

Sphinx n'était plus le mec détestable qu'il avait été, mais n'était pas non plus devenu un enfant de cœur. Il avait donné sa parole, l'avait respecté. Il n'avait donc plus de lien avec Humars, si ce n'est qu'une légère affection pseudo-paternelle. Et ce n'est pas ça qui allait l'aider à survivre à Dreamland.

Enfin, son sacrifice ne serait pas vain puisque Sphinx avait décidé de décamper à vive allure. Il était pourchassé par des gars bizarres, comme l'avait prévenu Humars, qui n'était pas du genre à mentir, avait perdu son job dans la vraie vie -ce qui expliquait son humeur changeante- et n'avait donc pas de temps à accorder à cette créature. Il était d'accord pour explorer le royaume mais pas pour s'arrêter et prendre le temps de se battre alors que ses créanciers avaient peut-être retrouvé sa trace.

Il partit donc dans le sens inverse, décidé à quitter ce royaume. Plus question de l'explorer. Le Sphinx ne voulait pas tomber sur d'autres géants comme l'autre monstre. Il continua à courir jusqu'aux statues, et s'arrêta : un spectacle horrifiant s'offrait à sa vue : quatre silhouettes humanoïdes approchaient du royaume des deux déesses à grands pas. Le Voyageur insectoïde se cacha parmi les arbres afin de les voir approcher sans se faire repérer. Il ne pouvait, pour le moment, que distinguer quatre ombres difficilement visibles dans ce désert d'un jaune orangé.

Et pour cause : ils étaient vêtus d'une espèce de combinaison noire et orange. De plus, l'un d'eux avait une sorte de détecteur de métal dans la main. De détecteur de métal... Non ! Le Sphinx comprit rapidement de quoi il s'agissait. Ils avaient du placer un mouchard sur Humars, une sorte d'artefact qui leur permettrait de le repérer où qu'il soit à Dreamland.

En même temps, sans ça, ils ne l'auraient certainement pas laisser partie. En venant prévenir le Sphinx, il avait donc signé son arrêt de mort.

L'homme masque ne pouvait pas fuir dans leur direction, il décida donc de rebrousser chemin. Avec un peu de chance, le mouchard avait été écrasé en même temps que le jeune homme. Il s'élança une nouvelle fois, courant avec une ardeur redoublée.

Il arriva rapidement sur les lieux du combat et vit que Humars n'était pas mort, à sa grande surprise. Une petite pointe de soulagement fit fleurir sur ses lèvres un sourire satisfait, qui fut rapidement remplacé par un masque aussi impassible que le masque à gaz qui dissimulait son visage. Il ne pouvait pas mettre sa vie en danger une seconde de plus.


- Humars, les gars à ma poursuite arrivent ! Ils ont placé un mouchard sur toi, il faut qu'on le trouve et qu'on le détruise... ou qu'on se serve de toi comme appât pour leur tendre un piège...

Avisant le géant qui était toujours debout, le Sphinx réalisa qu'il y avait des problèmes plus urgent à régler. Il se lança donc sur lui, et lui décocha un terrible direct du droit dans la poitrine, déployant sa force au moment du choc. La créature accusa le choc et glissa sur quelques mètres, mais resta debout, attrapant par la même occasion l'homme masqué.

- Je te tiens ! grogna-t-elle, sans la moindre intonation joueuse dans la voix

Ses mains étaient posé sur les bras de Sphinx, qui étaient dénudés. Ce dernier était choqué que la créature ne se soit pas envolé : c'était bien la première fois que quelque chose lui résistait ! Pourtant, elle ne semblait pas bien plus lourde qu'un container... Sphinx comprit que son pouvoir fonctionnait différemment selon les individus. La créature devait donc être plus puissante que lui, et il ne pouvait gagner en étant seul.

Il devait surtout gagner du temps.


- Tu sais, j'ai pas tué ton frère, hein ! C'est le blondinet qui l'a écrasé avec une statue... J'ai essayé de l'en empêcher mais je n'ai pas pu...

- Son tour viendra ! rugit la créature, avant de serrer ses bras de toute sa force.

Le Sphinx mentait pour occuper la créature, et semer le doute dans son esprit... Bon, okay, il avait aussi l'espoir que la créature le relâche et s'en prenne au gamin. Après tout, il avait voulu le balancer aux gardes. En attendant, il était en piètre posture, obliger d'utiliser toute sa force pour ne pas se faire réduire les bras en miettes, tout en envoyant des coups de pied dans le ventre de la créature.

Coups de pied dans lesquels il mettait également sa force, mais uniquement durant les chocs, contrairement à ses bras où il était obligé de la déployer en continu afin de résister à la pression du géant. Il dépensait donc moins d'énergie ainsi, et faisait reculer le géant de plusieurs mètres à chacune de ses frappes. Mais la créature à l'esprit occupé par la vengeance tenait bon et restait debout, continuant de tenir les bras du Sphinx.

Enfin, notre homme avait calculé qu'il restait deux minutes avant que les bras du monstre soient paralysés. Et il devait déjà avoir des hallucinations. Il ne restait qu'aux deux autres, ou à Humars seul, de profiter qu'il se concentrait totalement sur Sphinx pour l'achever... ou pour attaquer Sphinx.

Après tout, ne venait-il pas de balancer éhontément Tim' au géant ?

Spoiler:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Parker
Little Dragoͷ
Little ₪ Dragoͷ
avatar

Surnom : Little Dragon
Pouvoir : Bras du dragon
Points de Réputation : 50 300 points
Double Compte : Dinah Storm
Messages : 338

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Jeu 6 Mar - 15:11

Humars était revenu. Zut, ce dit Tim. Le jeune homme avait oublié une règle importante : La double dose ! Toujours donner un second coup pour être sûr de bien amocher l'adversaire. Bref, de toute façon c'était pas le Voyageur Reptilien le problème pour le moment. C'était cet saleté de géant bodybuildé qui voulez tuer. Heureusement, la créature aperçu très distinctement le geste de Tim et tenta donc d'écraser Sphinx... sauvé in-extremis par Humars. Candy Man avait bien vue que le Voyageur écrasé avait changé son apparence, mais il s'en fichait. Après tout il était débarrassé de lui maintenant et c'était pas plus mal. Profitant de l'occasion, Sphinx se casse en courant. C'est un malin lui. Tim en aurait bien fait autant, mais il se disait qu'il ne craignait plus rien pour le moment.

- Elle est belle l'amitié, je pensais qu'ils étaient potes.

C'est là que Humars sortie de terre. Il avait creusé un trou, comme un taupe ! Whaaat ? Le pire, c'est qu'il raconta l'honteux mensonge comme quoi c'était Tim qui avait tué son frère à la créature. Direct, sans même réfléchir, la grosse brute tenta d'écraser le Voyageur Sucré de son énorme poings ravageur. Sauf qu'il en faut plus pour l'avoir le blondinet. Ce dernier créa alors un énorme nounours en gélatine, de presque 2 mètres de haut. Le bonbon se prit le coup de plein fouet et joua ainsi son rôle de bouclier improvisé, même si la gélatine explosa dans un sprotch!

- Non, mais va pas croire tout ce qu'il te dit ! Tu vois bien qu'il a du sang sur ses chaussures et qu'il est aussi dans le coup avec l'autre !

L'immense créature jeta un oeil aux chaussures d'Humars et se prit la tête entre les mains. Il était encore plus énervé.

- AAAARGH ! Vous m'énervez ! Je vais tous vous tuez !

Au moins là il ferait pas d'erreur... sauf que voilà, Tim il était dans le lot le pauvre innocent. Et Humars qui se met à déclarer que le problème est simple et qu'il suffit de le mettre k.o. pour ensuite régler nos comptes. Euh... wait! il est pas Hercule Tim, et ça l'étonnerait que toi en homme taupe, tu le sois aussi. C'est à ce moment que Sphinx il décide de revenir. Il déclara qu'il était poursuivi et blabla, Tim n'écouta pas la suite parce que c'était sûrement des emmerdes supplémentaire. Au final, Sphinx tenta un coup de poings puissant sur la grosse créature, mais se fit capturer. C'est dommage, parce que son coup semblait quand même avoir fait des dégâts. Bien que pris entre les mains du géant, il tentait de donner des coups de pieds et déclarait que c'était Tim le coupable...

- Encore on m'accuse ? Pinaise je vais, te laissé crever du coup !

Et c'est ce qu'il fit. Timothy s'éloigna du géant et... il s'assoit sous un arbre. Le gars il aurait des pop-corn qu'il se croirait en train de regarder un film. Son idée était toute simple, pendant que le géant essaierait de tuer les deux autres, il ne s'occuperait pas de lui. Ainsi, celons le vainqueur Tim déciderait d'achever ou non le survivant. Ça dépendra de son humeur à ce moment là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Ven 7 Mar - 0:40

Voilà que Sphinx se fait capturer et que Tim' se casse comme le lâche qu'il est et qu'il resteras toujours ! Ça me désespère ce genre de truc ! Je ne savais pas quel était son but dans Dreamland mais à coup sûre ce n'était pas de devenir fort ou d'être quelqu'un dans ce monde ! De ce que j'observais et en me basant sur les faits, il voulait sûrement devenir la plus grosse enflure de Dreamland ! Il y avait du chemin mais c'était en bonne voie ! Et même Sphinx à coté c'est un nounours !

"Reviens nabot écervelé !"

Je compris que tout reposait désormais sur moi ! Les types qui poursuivaient Sphinx serait là dans pas longtemps et le géant était pas prêt de nous lâcher ! N'écoutant que mon courage et mon devoir je roule et me glisse entre les jambes de celui qui tenait Sphinx ! Dans le corps de celui-ci devait s'agiter les toxines de mon ancien maître et si mon offensive ne fonctionner pas alors elle le rongeront petit à petit !

"Prend ça gros tas !" Criais-je au colosse en lui plantant mes deux griffes dans le talon d'Achille dont il s'échappa une quantité importante de sang tout aussi rouge que celui de son frêre si je puis me permettre ! J'étais bien enfoncé dans son corps de mes griffes de caïman ! Il hurla de douleur lachant sa proie et battant du pied pour m'éjecter ! C'est d'ailleurs ce qui se passa je fut projeté dans la forêt juste au pied de l'arbre ou se planquait Candy Man !

"Ben dit donc...J'aurais volé aujourd'hui !...Je m'excuse pour tout Timothy... " lui disais-je alors ... "C'est bon je t'ai vu ! Fais pas celui qui m'entend pas ! Laissons nos différents de cotés ! Et viens combattre ! Je sais que tu vaux mieux que ça ! Et tu le sait aussi ! C'est peut-être parceque je suis trop naïf mais j'ai toujours refusé de croire que les gens sont sans valeur morale ou profondément mauvais ! Prouve moi que je ne me suis pas trompé..."

Je lui tendait la main, j'étais au sol ! J'étais tombé dans un coup violent sur le dos ! J'espérais que Sphinx s'en sortirait en mon absence...Seul, mon coup au talon avait du bien déstabiliser le monstre et le morpheur papillon pourrait en profiter pour attaquer ! Et surtout j'espérais que Tim' viendrais nous aider ! Et même si il ne le fait pas je retournerais au combat et protégerais Sphinx du géant et des sales type ! Parce que Sphinx ... C'était mon seul ami ! C'était pour moi le seul en qui j'avais une réelle confiance ! Et j'obéirais au moindre de ses ordres ou le protégerais au prix de ma propre vie si il le fallait ! Je ne voulais plus voir ce que j'aime souffrir !

La main toujours tendu attendant que Tim' se décide je repensais à tous ce que j'avais fait dans Dreamland ! Et je réalisais que mon aventure venait juste de commencer ! Si il prenait ma main c'est qu'il avait un fond d'humanité ... Sinon c'était juste un enfoirée comme les autres qui ne méritait pas sa place dans le monde des songes...Mais je ne voulais pas y croire !

"Alors ?"

Tout semblait si lourd autour de moi ! Mon épaule levée me faisait souffrir et l'attente d'une réponse me rappellais à une question ... Qui mérite de vivre dans Dreamland ? Personne ne peut le choisir, comme dans le monde réel ! En revanche tout le monde peut prouver qu'il en est digne !
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Ven 7 Mar - 14:26

Sérieusement, il leur fallait quoi de plus ? Le Sphinx se faisait attraper et donnait tout ce qu'il avait pour que les autres Voyageurs achèvent le monstre, et devinez ce qu'ils décident de faire ? Le mioche, c'est à dire Humars, décida de s'attaquer à son talon d'Achille. Bon, cela eut un point positif : Sphinx fut relâché. Et Humars fit un vol plané avant d’atterrir non loin de Tim' qui, lui, avait carrément décidé de laisser le Voyageur papillon de nuit dans la merde.

Le Sphinx se rétablit sur ses jambes et massa ses bras, pour refaire circuler le sang. Son adversaire approchait dangereusement, préférant s'en prendre à la proie qu'il venait de lâcher plutôt que de foncer pour achever l'invocateur de reptiles. L'homme masqué reculait à la même vitesse, retardant la confrontation, et tentait de déstabiliser son adversaire.


- Simple question : tu t'appellerais pas Achille ?

- Moi Trebuh!

Voilà qui confirmait le fait qu'Humars aurait dû viser la nuque, le cœur, une partie vitale, quoi ! Il fallait tuer ce monstre, pas le déséquilibrer, même si l'idée n'était pas si débile. Enfin, elle était carrément stupide pour Sphinx, mais il n'avait pas assez d'empathie pour imaginer qu'on puisse rechigner à achever derechef un adversaire déjà aux prises avec un autre.

- Reste là!

- Pourquoi ton frère était si petit ? demanda Sphinx, tout en continuant de reculer vers les arbres, et donc vers Tim' et Humars.

- Arrête ! Gruah, j'vais te tuer !

- Trop tard pour ça, mon gros.

Il était temps : les bras de Trebuh pendirent mollement le long de ses hanches, entièrement paralysés. Si la force de Sphinx n'était pas d'un grand secours contre une créature aussi portée sur le combat physique, ce n'était pas le cas de ses autres atouts.

- Maintenant que t'as les bras paralysés et le talon amoché, encaisse plutôt ça !

Le Voyageur se précipita vers Trebuh, concentrant toute sa force dans son poing qu'il envoya dans le visage de l'infortunée créature qui ne put mettre ses mains devant son visage pour se protéger ou même pour attraper les bras du Morpheur. Elle se prit le coup de plein fouet, et bascula à la renverse, glissant sur quelques mètres. Du fait de son talon blessé, elle n'était plus capable d'encaisser stoïquement le choc et de rester debout. Une fois à terre, le Sphinx se jeta sur elle avec la hargne et la bestialité d'un loup affamé.

Il envoyait à présent coup de poing sur coup de poing, réduisant le visage de Trebuh à l'état de bouillie sanguinolente, amalgame écœurant de chairs déchiquetés, d'os brisés et de fragments de cervelle. Il prenait du plaisir à tuer, à fracasser son adversaire : après tout, ne l'avait-il pas cherché ? Le Sphinx se laissait peu à peu gagner par cet état de rage qu'il n'avait plus connu depuis le tournoi.


- Tu dis plus rien, hein ? Elle est où ta grande gueule ? Sur mes poings, n'est-ce pas ? (il ponctue chacune de ses phrases par un coup de poing supplémentaire, dans lequel il ne met aucune force surhumaine.) Tu m'as fait mal aux bras, enfoiré ! Tiens ! J'ai pas fait exprès pour ton frère, et tu viens m'casser les couilles... Justice est faite !

Il continua à taper le cadavre en silence, achevant de le réduire à une flaque de chair inconsistante puis se stoppa. Il resta là, à contempler ses poings, méditatif. Il ne parvenait pas à regretter ce que sa rage l'avait poussé à commettre. Puis, ce n'était qu'une créature de Dreamland, pas comme si c'était un Voyageur. Il l'avait bien cherché. Et si Sphinx prenait du plaisir à fracasser son adversaire... bah, c'est parce qu'il aurait éprouvé le même plaisir à sa place. Sphinx était normal, il n'était pas sadique.

Fallait juste pas l'énerver ou s'en prendre à lui.

Ce petit combat avait achevé de le réveiller pleinement. Il avait perdu son job dans la vie réelle... Et alors ? Était-ce une raison pour se comporter comme un gamin qui n'assume pas ses actes ? Non. Il fallait qu'il redevienne comme il était avant sa rencontre avec Humars. S'il continuait sur cette voie, il n'allait pas longtemps survivre à Dreamland.

Il s'essuya rapidement sur son tee-shirt (qui, niveau saleté, n'en était pas à ça près) et s'approcha des deux autres.


- Bon, c'est moi qui ai tué les deux frères. Les objets récupérés sur le cadavre du premier m'appartiennent.

Il regarda Humars, le regard du jeune homme se retrouvant rivé dans les orbites noires et vides de son masque à gaz.

- Tu m'as aidé, donc j'te laisse l'alumette. Mais la couronne est à moi ! (Il se tourna vers Tim') Quant à toi, je t'ai vu lui prendre les clés. Donne-les moi ! Tu voulais me laisser crever, non ? Rends-moi ce qui m'appartient !

Sphinx avait essayé d'être gentil, aimable, tout ça pour se trouver des alliés. Et ça n'avait pas marché. Pire, on lui avait chié dans la bouche (enfin, au sens figuré). C'était pas un enfoiré, mais pas un bouffon non plus. C'était lui qui avait tué la première créature, qu'Humars avait fouillé, et c'était également lui qui venait du tuer la seconde.

Il était le seul à mériter le pouvoir et la richesse que représentaient ces objets. Il n'avait rien contre un peu de compagnie, mais mieux valait être seul que mal accompagné. Il ne serait disposé qu'à partager avec Humars, qui s'était montré méritant.

La question du mouchard était également à régler.


- D'ailleurs, Humars, les gars qui me pourchassent t'ont collé un mouchard. Tu serais tenté par l'idée de servir d'appât quand on aura trouvé un lieu plus approprié?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Parker
Little Dragoͷ
Little ₪ Dragoͷ
avatar

Surnom : Little Dragon
Pouvoir : Bras du dragon
Points de Réputation : 50 300 points
Double Compte : Dinah Storm
Messages : 338

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Ven 7 Mar - 16:26

Timothy ignorait complètement les aboiements de Humars. Il faut dire qu'il y avait de quoi. Le jeune homme n'avait rien fait du tout pour une fois et des inconnues se permettent quand même de lui attirer des embrouilles. Pires, voilà qu'ils faisaient comme si le blondinet leur devait quelque chose. Totalement dingues ces mecs.

Alors bien sûr, lorsque l'invocateur reptilien vola à côté de Tim et qu'il lui débita un tas d’ânerie digne des plus grands caca arc-en-ciel... bah il ne l'écouta pas. Comme s'il pouvait être jugé par lui dans de tel conditions. Puis il lui tandis la mains en gage de... de quoi ? De paix ? Ou c'est juste pour ce la jouer grand seigneur ? Peu importe, Tim était blasé.

- Je suis pas votre pote, on se connaît pas et vous n'avez fait que m'attirer des emmerdes. Donc, va voir ailleurs.

Candy Man se releva doucement, voyant clairement que Sphinx semblait s'en sortir seul à présent. Pas de quoi s’inquiéter. Puis il lança un regard hautain à Humars.

- Dreamland c'est pas le monde des bisounours. Il faudrait que tu te réveilles, t'as trop l'air de venir d'une autre planète.

Donc évidemment, Tim ne prit jamais la main d'Humars. Rien a faire de ce gars qui commençait vraiment à l'agacer au plus haut point. Non, le jeune homme ce concentra plutôt sur Sphinx qui venait d'achever le gros bodybuildé et qui les rejoignait maintenant. Il était dans un sale état, littéralement sale. Le faiseurs de bonbon ce dit qu'il devrait à tout prit de ce méfier de lui au vue de la façon dont il avait éliminé le géant. C'est pour ça que lorsqu'il lui réclama les clés, Tim les prit dans ses mains prêt à lui donner. Après tout, il n'avait pas tord dans le fond. Et Tim est quelqu'un d'honnête. Cependant, il les garda encore un peu lorsque Sphinx eu complétement terminé de parler. Bien que les clés ne lui servirait peut-être à rien... il pouvait peut-être réussir à avoir des bénéfice de cette nuit.

- Je te les rends, mais j'ai une proposition à te faire avant. Sans entourloupe cette fois. Tu sembles avoir des problèmes avec des gars. Je suis prêt à vous aidez... mais en échange je veux cette couronne !

Dit-il tout en pointant la couronne déformé que Humars avait trouvé. Tim est peut-être quelqu'un de fourbe, mais en général il tient toujours ses promesses. Quand il disait qu'il n'y avait pas d'entourloupe cette fois, il le pensait.

- D'ailleurs, en arrivant j'ai aperçu des ruines un peu plus loin dans cette direction. Il montra du doigts la direction où il avait aperçu, effectivement, les ruines d'un palais. L'endroit semblerait tout indiquer pour une embuscade. J'ai essayé de te vendre deux fois et toi et ton... ami, en avez fait de même. On a qu'à dire que nous sommes quittes pour ça. Quand dis-tu ?

Il n'était pas question de lui tendre la main pour conclure une quelconque alliance. C'est pas du tout le genre du garçon, mais un acquiescement lui suffirait. Si tout se passe bien, il pourrait récupérer cette courrone et tenter de la vendre ou de l'échanger au marché carotte. C'était là son seul intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Dim 9 Mar - 12:17

"Je suis pas votre pote, on se connaît pas et vous n'avez fait que m'attirer des emmerdes. Donc, va voir ailleurs. Dreamland c'est pas le monde des bisounours. Il faudrait que tu te réveilles, t'as trop l'air de venir d'une autre planète."

Ces mots résonnaient dans ma tête comme dans mon coeur ! Je venais d'apprendre quelque chose ! Les petites teigne dans son genre se donne un style de méchant pour paraître plus mystérieux et se donner des airs ! Mais quand je n'en aurais fait qu'une bouchée il ne serait surement plus apte à parler ... Chose très difficile à faire sans les dents ! Il avait en fait de ne pas prendre ma main, car à la seconde même ou sa peau aurait touché la mienne je lui aurais flanqué la rouste de sa vie ! Depuis quand ça te manque de respect comme ça les mômes ! Moi dans le monde des bisounours ? Haha ! Tu me fais doucement rire ! Si il y a bien un monde qui n'était pas celui de nounours colorés, c'était bien celui-là ! J'avais beau jouer la comédie...Quand je me dévoilerais au reste du monde alors ils sauront que mon nom sera prononcé comme celui d'instituteur de la paix ! Je ferais parler de moi en sauvant ce monde en perdition !

Si il y avait bien quelqu'un de naïf c'était bien ce p'tit nabot ! Il était avec moi quand je revenais vers Sphinx qui avait vaincu le géant ! Tous les objets revenait à Sphinx et en guise de remerciement j'obtint l'allumette ! Vieil Artefact qui aurais appartenu à un voyageur important ! J'aurais voulu faire part de mon plan consistant à placer le mouchard sur Tim' à mon ancien maître ! Mais je n'avais aucune idée de où il pouvait bien être placé ! De plus, je me sentais pas de faire un sale coup de plus au jeune garçon qui irait se plaindre à ses aînées ! Soit ! Pour le moment il pourrait être utile ! Comme bouclier contre les mafieux ! Mon dieux ! J'avais l'impression de penser comme Sphinx ! Je suis influençable !!!

D'ailleurs Sphinx avait une toute autre stratégie !

"Humars, les gars qui me pourchassent t'ont collé un mouchard. Tu serais tenté par l'idée de servir d'appât quand on aura trouvé un lieu plus approprié?"

J'y réfléchissais quelques temps et finissais par me dire que ce n'étais pas une si mauvaise idée enfin de compte ! Si Candy Man était à nos cotés, on aurait peut être la chance de réussir ! A moin qu'il fasse tout capoter ! Et dans ce cas nous redeviendrions de simples rêveur sans conscience de l'existence du monde de rêve ! J'invoquais Ambios afin de déterminer si oui ou non nous pouvions nous permettre une telle folie ! Après une série de calcul pour moi toujours aussi mystérieux il déclara

"C'est de la folie !!!" Je répondis donc à Sphinx de manière tout à fait logique !

"C'est d'accord !"

Je venait de réduire mes chances de survie à -1000 mais, j'étais assez confiant en mon morpheur papillon de compagnon et bizarement, un tout petit peu en Timothy !
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Lun 10 Mar - 22:35

Le mioche acceptait de lui rendre ses objets, mais voulait la couronne en échange de son aide. C'était super sympa de sa part, et le Sphinx se sentait obligé d'accepter...

Non, sérieusement, vous y croyez ? Faut quand même remettre les choses au clair. Le type avait tenté de le balancer, l'avait laissé combattre seul (ou presque) sous prétexte que le Voyageur insectoïde s'était vengé... Et maintenant, il pensait pouvoir monnayer son aide, en échange de la couronne.

Sphinx avait peut-être l'air con, sous ses faux airs de brute, mais ce n'était qu'une impression.

Pourtant, il ne pouvait pas cracher sur une aide, quel qu’en soit sa source. Il était poursuivi par des gars dangereux et, s'ils devaient vraiment faire une embuscade, ce serait mieux à trois. Il n'avait donc rien contre accepter la proposition du gamin, en apparence du moins.


- Sans entourloupe... Et que serais-tu prêt à faire pour cette couronne ? Quelle genre d'aide penses-tu être capable de m'apporter ? Non, ne dis rien, c'est inutile. Pour l'instant, je la conserve en lieu sûr, avec moi. Libre à toi de nous aider ou pas. Je te donnerais la couronne si j'estime ton aide appréciable.

Le blondinet lui parla ensuite de ruines qu'il avait aperçu au loin, et qu'il pensait tout indiqué pour tendre une embuscade. Il commença ensuite à dire que lui et Sphinx étaient quittes, et le Morpheur l'écouta patiemment, trop intelligent pour manifester son désaccord et risquer de compromettre une alliance naissante.

Non, il devait parvenir à faire de Tim' un allié. Tant qu'il aurait la couronne en sa possession, il pourrait s'en servir comme d'une carotte pour faire avancer le mioche aussi têtu qu'une mule. Qui avait d'ailleurs prouvé son obstination en refusant de participer au combat.

De plus, le jeune homme se montrait capable d'intéressantes réflexions. Il avait rapidement compris où voulait en venir le Sphinx, en parlant à Humars de servir d'appât. Son aide pourrait s'avérer à la hauteur de la récompense, du moins c'était ce qu'espérait le Voyageur au masque à gaz.


- Une embuscade... J'vois qu'on a les mêmes idées. On a qu'à dire que nous sommes quittes, ouais.

Quant à Humars, il venait de dire à Sphinx que ça ne le dérangeait pas de servir d'appât. Parfait ! Il n'en fallait pas plus au Morpheur pour se décider. Il ne prêta aucune attention à Ambios qui ne semblait pas du même avis que son invocateur.

- J'vous propose donc d'aller explorer ces ruines. En espérant qu'il n'y ait rien d'aussi dangereux que la créature qui nous a attaquée. Quelqu'un souhaite passer devant ?

Si personne ne se proposait, le Sphinx ferait office d'éclaireur tandis que les autres suivraient à distance raisonnable. De toute manière, le Voyageur masqué était persuadé de laisser le pire derrière-lui...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Parker
Little Dragoͷ
Little ₪ Dragoͷ
avatar

Surnom : Little Dragon
Pouvoir : Bras du dragon
Points de Réputation : 50 300 points
Double Compte : Dinah Storm
Messages : 338

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Mar 11 Mar - 18:25

Sphinx était d'accord. Ou plutôt il semblait prêt à l'être. Cependant le Voyageur n'était pas idiot et comptait bien conserver la couronne pour le moment. Tant que Tim n'aura pas prouver qu'il va bien les aider. Le faiseur de bonbons comprenait sa réaction et était prêt à coopérer. A l'idée du blondinet de tendre une embuscade, Sphinx répondit positivement. Humars, lui fit appel à une invocation qui lui conseilla de ne pas le faire... et donc Humars accepta quand même. Tim ne pouvait s'empêcher de se demander quel était l'intérêt de tout ça ? Pourquoi faire appel à une invocation pour avoir des conseils... si on ne les suit pas ? C'était certains maintenant. Timothy considérait Humars comme un parfait idiot.

Au moins, maintenant ils étaient tous d'accord. Sphinx proposa donc d'aller voir ses ruines et demanda si quelqu'un voulait passer devant. Tim fit simplement non de la tête. Il avait beau s'être allié avec eux pour le moment, il n'en restait pas moins méfiant. Ainsi, il laissa Sphinx et Humars passer en avant, sans pour autant rester trop loin d'eux. On ne sait jamais s'ils espéraient comploter contre lui. Ainsi il était à la parfaite distance pour entendre s'ils se parlaient. Tout en marchant, le jeune homme réfléchissait. Il ne savait rien des types qui les poursuivaient, ni même pourquoi. Ça serait plus compliquer de faire face pour lui s'il ne sait rien.

« Au fait. L'un de vous deux peut me dire c'est qui ses gars qui vous poursuivent ? Ils sont fort comment ? »

Plus il en apprendrait sur eux, mieux se sera pour leur tendre une embuscade. Tendit que l'un d'eux lui répondait, ils finirent par arriver aux ruines. C'était celles d'un ancien palais à première vue. La porte principal était remplacé par un gros trou. Il semblait avoir été provoquer par quelqu'un de fort. Maintenant que nous étions là, il fallait passer à l'action.

« Ok, donc vous avez un plan ? Ou alors on se contente de les laisser venir puis de faire en sorte qu'ils se séparent pour les choper un par un ? Ou alors on peut juste laissé le lézard (Humars) les attirer pendant que nous on se planque, puis on les prends par surprise. Enfin je dis ça, mais c'est vous qui voyez. »

Tim avait pour habitude de préparer ce genre de plan foireux. Bien qu'en général il improvise. Sauf que pour cette fois, il comptait surtout faire comme les autres veulent et agir en conséquence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Ven 4 Avr - 16:23

Okey là ça puait vraiment ! Au plus j'y réfléchissais, au plus je me disais que j'avais été complètement taré de me proposer pour servir de leurre ! Mais bon maintenant je ne pouvais plus faire machine arrière ! Maintenant je ferais en sorte que notre plan fonctionne à la perfection... Maintenant la moindre petite erreur pourrais nous être fatale ! Et c'est pour ça que je pris l'initiative de'entourer toutes ces ruines de pièges ! Kaï creusa tout autour de notre planque pendant que je répandais du venin sur le champ de bataille ! Moi en tant que Crocodilien j'y étais immunisé, Sphinx lui il avait son masque à gaz mais comme Tim était sensible au substances qui s'en dégageait je lui donnais mon bandana !

"Voilà de mon coté c'est tout ce que je peux faire ! Toi Tim' voit si tu peux pas nous entourer de rempart en sucette ou un truc dans le genre ... Et vous maît... Et toi Sphinx, improvise !"

De mon coté j'étais prêt, ce qui ne m'empêcha pas d'être anxieux et de me surprendre à trembler ! Mais bon c'étais plus de l'exitation qu'autre chose ! Je ne voyais déjà combattant aux cotés de mes amis ! Et prendre sévèrement en grade ! Faut dire que ces gars là c'était pas des bleus ou encore moin des enfants de coeur ! C'est sur que ça nous faciliterais pas la tâche ! Mais en y allant au feeling je sentais que Ambios s'était trompé ... Ce qui n'arrivait pas souvent... Voir qui n'était jamais arrivé !

"Si... Si jamais j'y reste les gars ! Je voulais m'excuser Timothy ! Et je voulais que tu sache que j'ai lu des articles sur toi dans le dream-mag ! Je trouve que t'est super prometteur, je pense qu'on as pris un mauvais départ... Je tenais vraiment à me faire pardonner ! Quand à toi Sphinx ! Je voulais te remercier... Pour tout" Et je souriais niaisement ... Comme un garçon aux cheveux de feu avait sourit ici avant moi !

Je mettais ma vie entre leurs mains et je leurs faisait totalement confiance ! Voilà en somme la tactique était assez simple ! J'étais le mouchard, j'attendais en m'exposant bien à la vue de nos assaillants... En priant pour que nos pièges et nos contre attaques en réduise le plus possible ! Ensuite, on bourinerais un peu à trois sur un seul des leurs ! Ainsi on avait nos chances ! Et Sphinx serait sans doutes d'accord avec moi connaissant leurs puissances ! Mais ce qu'il fallait privilégier c'était l'effet de surprise ! Tiens ça me faisait penser... Ce qu'Helsa avait appris à April durant mon aventure à Saharia ! Pour l'effet de surprise c'était parfait ! Mais là je gardais la surprise pour tout le monde y compris mes alliés !

On entendit trois frappes venant de sous nos pieds ! C'étais le signal Kaï avait finit les galeries qui s'effondrerait au moment propice et ils nous annonçait que nos ennemies approchaient !

"Okey les gars ! Planquez vous ça vas être le moment... Let's kick their asses"

Le plan était structuré et avec nos pièges on avait une longueur d'avance ! Il suffisait juste d'être synchro ! Maintenant seul la chance et l'espoir nous reliait encore à ce monde ! On allait combattre, et ce n'étais plus un jeu, ce serait sûrement un de nos plus sérieux et périlleux combats !

Ils arrivaient, leur pas lourds se faisait entendre dans la forêt... Chacun de leur mouvements me tordait l'estomacs et me rappelait que mon existence de voyageurs risquaient de n'être plus qu'un vague souvenirs pour ceux qui m'avait connu...

La bataille allait commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Sam 5 Avr - 15:27


- Les gars qui nous pourchassent ? J'en sais rien, mais j'imagine que ce sont des Voyageurs à la solde de l'un de mes détracteurs. Ils doivent être assez forts, donc mieux vaut fixer nous-mêmes les limites du combat si l'on veut gagner.

Ce que Sphinx entendait par là, c'est qu'il fallait trouver le lieu approprié pour l'embuscade et le piéger de telle manière à ce que le terrain soit avantageux. Ils arrivèrent finalement aux ruines, et Tim' posa encore une autre question. Le Voyageur masqué lui répondit que son plan initial était, en effet, qu'Humars serve d'appât tandis qu'ils seraient cachés pas loin, prêts à prendre l'ennemi à revers.

D'ailleurs, l'invocateur d'animaux à sang froid s'était mis à préparer le terrain : il avait invoqué Kaï et l'utilisai afin de creuser des tranchées, ou plutôt des tunnels souterrains, dans le but de fragiliser le sol et de pouvoir causer son effondrement ultérieurement. L'idée était brillante mais pas nouvelle : ce genre de technique était communément employé dans les temps antiques pour provoquer l'effondrement de murailles.

Humars leur annonça qu'il avait fait tout ce qu'il pouvait pour préparer le terrain. Le Morpheur décida donc de s'y mettre lui-aussi et, avisant un éclat de roche plutôt tranchant qui traînait sur le sol, au milieu de quelques touffes d'herbe et d'une terre épaisse, il le ramassa. Il y a avait une sorte de petite coupole sur un pilier, au-dessus des sols fragilisés par le caïman. L'objet devait certainement servir à être rempli d'huile, à laquelle on mettait ensuite le feu afin d'obtenir une sorte de torche particulièrement vive.

Sphinx s'ouvrit le bras d'un geste vif au-dessus de la coupole, y laissant s'écouler un sang vermeil. Lorsque les premiers arrivants feront s'effondrer le sol, la coupole les suivrait et, avec un peu de chance, du sang les recouvrerait. Et alors, le début des festivités commencerait.

Une fois ceci fait, le Sphinx s'arma du pilier qui servait à supporter la coupole (ce qui faisait une batte de baseball de fortune de deux mètres de long et de cinq centimètres de diamètre) et alla rejoindre les autres, attendant avec eux que l'ennemi se décidé à montrer le bout de son nez. Des coups sourds assenés à la terre sous leurs pieds les poussa à l'action : le Sphinx laissa Humars pour aller se planquer derrière l'un des murs de la ruine, attendant -comme son comparse Tim'- de pouvoir sortir de son abri.

Soudain, un hurlement retentit : les premières galeries venaient de s'effondrer. Le Sphinx se rua hors de sa cachette, sans pour autant se faire voir de ses ennemis qui tentaient de venir en aide à leurs camarades tombés sous terre. La coupole s'était renversé, comme il l'avait escompté, et il était temps de s'amuser un peu.

Le sang qui recouvrait les deux hommes se transforma en chenilles, qui explosèrent immédiatement, propageant des gouttelettes de sang corrosives sur tous les membres des pauvres Voyageurs qui hurlèrent de douleur. Toutefois, ce faible tour de passe-passe avait demandé pas mal d'énergie au Sphinx, qui préférait éviter de le réitérer avant longtemps. Cette nouvelle faculté, découverte après les Hunters Games, était loin d'être maîtrisée.

Il restait encore une demi-douzaine d'hommes capables de se battre. Mais c'était des Voyageurs et, si le premier piège avait fonctionné, il n'était pas dit que les autres pièges s'avèrent aussi efficaces. Les deux premiers Voyageurs n'avaient pas eu le temps d'utiliser leurs pouvoirs pour se protéger, avec un peu de chance ceux-ci étaient de type offensifs et seul le menu fretin était encore capable de se battre.

Quoi qu'il en soit, le Sphinx attendait derrière son mur, sa batte improvisée bien en main. Dès que tous les pièges auraient été déclenchés, et que l'attention de l'ennemi serait focalisée sur Humars, le Voyageur à la force herculéenne agirait.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Parker
Little Dragoͷ
Little ₪ Dragoͷ
avatar

Surnom : Little Dragon
Pouvoir : Bras du dragon
Points de Réputation : 50 300 points
Double Compte : Dinah Storm
Messages : 338

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Lun 7 Avr - 13:01

Sphinx confirma que les gars qui allaient arriver, étaient probablement forts. En même temps, de faibles gars s'amuseraient pas jouer les mercenaires. Tim aurait souhaité plus d'informations, mais il devrait se contenter de ça. Les deux autres ne semblant pas en savoir d'avantage. Ou alors ils ne voulaient juste pas le révéler. Sphinx confirma ensuite que le plan était de se servir d'Humars comme appât pendant que les deux autres, cachés, attendraient le bon moment. Le blondinet se dit que c'était sans doute la meilleur chose à faire. Il était donc prêt à suivre le plan. Surtout que ça le m'était lui dans une bien meilleur posture que Humars. D'ailleurs, ce dernier avait fait quelques pièges aux alentours. Il proposa également à Timothy de créer des remparts en sucette. Le blondinet le regarda d'un air nié et songea : « Wait ! Je suis pas sûr d'être capable de faire ça moi. Ok, fait semblant de rien et passe à la suite du plan. »

L'invocateur crocodilien devait se sentir mal pour le plan, car il balança un petit discours, comme si c'était la fin pour lui. Et le plus incroyable, c'est qu'il s'excusa auprès de Tim. Le Candy Man se sentit mal. Il détestait ce genre de discours nié à en vomir des arc-en-ciel. Cependant, Humars avait eu le courage de s'excuser. Et même si c'était ridicule, il y avait un minimum de mérite. Tim évita donc de balancer une réflexion cinglante et blessante et se contenta d'un petit hochement de tête. Puis ils s'en allèrent se mettre en position. Sphinx derrière un mur avec... un pilier géant dans les bras ? Mais jusqu'où va donc ça force herculéenne ? pensa Tim. Le jeune homme reprit vite ses esprits pour lui même se cacher. Jetant un œil autour de lui, il eu une idée. Il ramassa une grosse pierre qu'il fourra dans sa poche et au lieu de se cacher derrière un mur lui aussi, il préféra utiliser sa technique de barbe à papa comme d'une liane pour grimper sur un énorme lustre en fer forgé. Le plafond était suffisamment haut pour qu'on ne le remarque pas de là. Perché là haut, il fit apparaître son fusil sucre d'orge.

Un hurlement indiqua qu'ils arrivaient et que les pièges d'Humars et Sphinx fonctionnaient. Si bien que seuls six ou sept gars restaient aptes à combattre. Il n'y avait qu'une seule entrée pour arriver jusque là où se caché les trois défenseurs. Donc, lorsque des bruits de pas se firent entendre, Tim inspira un grand coup, puis créa en expirant, une énorme bulle de chewing-gum. Celle-ci ce dirigea doucement vers l'entrée et au moindre contact avec un voyageur, elle exploserait. Ainsi, ils seront tout collant avec le chewing-gum et leurs mouvements seront ralentit.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Mar 8 Avr - 17:41

Les premiers pièges avaient parfaitement fonctionner et maintenant je me préparais à déclencher ceux qui me restaient ! Vous vous souvenez du venin que j'avais jeté au sol ! Pour que les molécules s'en échappent et qu'un gaz empoisonné se forme il faudrait... Le brûler ! Oui une combustion serait parfaite ! Je regardais l'allumette et la frottais sur mon bras à écaille ! Elle s'alluma d'un coup en une légère flamme qui au moment où elle entra en contact avec le sol me délivra les vertues inflammables du venin d'April ! Parmis les six gars qui avaient sauter, un d'entre eux avait pris feu ! Un autre n'avait plus de pouvoir grâce au venin et Les quatres autres s'étaient bandés le nez et la bouche pour ne pas être atteint !

Celui qui sembla être le chef s'approcha de moi et me frappa d'un coup de genoux dans les côtes ! Il était si puissant que je les entendis craquer ! Puis il me cracha au visage en me disant "Je sais qu'il est là ! Alors dégag ou ce sera plus grave, mais ne crois pas que tu échappera à ton sort tout de même" Je me relevais ! Aussi vite que j'étais tombé ! Et essuyant un filet de sang au coin de ma bouche je lui disait "C'est con... J'aime bien ton sourire ! Il sera beaucoup moins classe sans tes dents !"

Il riposta d'une méga baffe qui m'envoya valser à un mètre sur le coté ! Mais je me relevais toujours ce sourire défiant au coin de mes lèvres ! "C'est que t'en redemande en plus !" Je m'en moquais ! J'avais une idée derrière la tête ! Et mes compagnons devaient le sentir ! J'avait établit une limite ! Tant qu'ils ne la dépasseraient pas, Tim' et Sphinx ne devait pas attaquer !

Et moi je ne les laisserais pas passer ! J'avais perdu tant d'amis, tant de mérite, tant de chose ! Aujourd'hui j'allais prouver que j'étais digne d'estime et que je deviendrais un grand voyageur ! Ces enflures, un jour, j'en mangerais au petit déjeuner, alors pourquoi ne pas commencer maintenant ! Il y a un début à tout ! En réalité je m'étais entraîné pour un jour comme celui-ci depuis bien longtemps ! Il est temps de montrer des techniques qui était resté cacher tout ce temps ! "Frappe moi encore !"

Il frappa plus fort encore ! Si bien qu'une bonne partie de mon visage saignait ! "Mais t'est taré gamin !" Je les regardais dans les yeux comme il m'avait regardé ce jour là ! Celui que je tuerais ! Celui qui me maintient en vie dans Dreamland ! Car tant que je n'aurais pas mis fin à ces jours dans ce monde, je ne mourrais pas !

"Moi ? Je ne suis pas fou ! Je suis Humars ! Et je vais graver mon nom dans ton affreuse petite tête !"

Il me frappa d'une frappe plus fulgurante encore ! Si puissante que si je me l'étais pris elle m'aurait transperçait et je serais mort ! Mais une peau collante resta sur son poing ! Une mue ! 1ère technique gardé secrète !

Il la décolla et l'envoya valser d'un geste dédaigneux ! Et il fit signe à ces deux hommes en pleine possession de leur  pouvoir de retrouver Sphinx ! J'espère qu'il serait prêt le moment venu ! Mais en attedant je ne les laisserais pas passer ! Ils allaient franchir la ligne quand April leur barra la route dans un effet de surprise ! Et ils allaient devoir se battre contre elle en attendant que j'en est mis au moins un autre hors d'état de nuire !

L'homme défit sa cape et son t-shirt orange et fit apparaître deux ailes de scarabés et une corne à la place du nez ! Un pouvoir insecte comme Sphinx ! Et d'un sourire qui me glaça les sangs il déclara

"Ok! C'est ici et maintenant que tu mourras jeune homme, dit adieu à ta condition de voyageur, car ce soir tu ne feras plus de beaux rêves "

Où j'étais ? ça c'est une bonne question, c'était ma deuxième et dernière technique secrête ! Une technique qui me venait de Ambios ! Celle du caméléon ! J'avais pris les couleurs des flammes derrière eux et soudainement j'attrapais le voyageur dénué de ces pouvoirs et m'enroulait autour de lui avec mes bras pour l'étrangler comme un serpent ! Il frappa de toute ces forces sur mon corps et les autres ne pouvait pas comprendre car ils ne me voyait pas jusqu'à ce que l'homme tombe raide inconscient et que mes pouvoirs se dissipe et qu'April ai disparue, j'avais trop puisé sur les réserves Et il ne me restait plus que le corps à corps ! Les deux autres allaient franchir la limite mais Sphinx et Tim' les attendraient ! Et moi... Bah j'allais prendre chère !

"Non je ne mourrais pas ce soir ! En revanche toi, il est possible que tu ne te rappelle même plus de la raclée magistrale que je t'aurais mis en te réveillant !"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Sam 12 Avr - 9:07


Le Sphinx avait posé le pilier contre le mur, afin d'économiser ses forces. Silencieux et curieux, il regarda Humars tenir tête à celui qui semblait être le chef du groupe venu chercher notre fouille-merde national. Cette situation puait la merde. Surtout que ledit chef venait de faire apparaître des ailes de scarabées, s'identifiant comme étant un morpheur insectoïde. Et quand on est également un Morpheur insectoïde comme Sphinx, mais incapable encore de faire apparaître ses ailes, ce genre de tour de passe-passe a tendance à impressionner.

- Merde... murmura pour lui-même l'homme masqué. C'est pas du menu fretin.

Il songea un instant à fuir et à laisser Humars et Timothy se débrouiller face à ces créatures, mais changea d'avis. Quelque part, il en avait marre d'être en fuite perpétuelle, de devoir constamment regarder par-dessus son épaule afin de s'assurer qu'il n'était pas suivi. Il n'avait pas le droit de s'arrêter, de se poser dans une partie de Dreamland et de ne plus bouger, sauf dans les rames de métro. Non, il était toujours en mouvement, éternel nomade pourchassé par d'innombrables ennemis.

Cette fois-ci, il n'était pas seul et ne fuirait pas. Du moins, pas tout de suite. Il devait laisser un message pour ces détracteurs futurs. Leur montrer qu'il était tout aussi méchant qu'eux, voire bien plus, et qu'il n'arrivait rien de bien à ce qui lui cherchait des noises.

Alors qu'il ruminait ces sinistres pensées, la main inconsciemment posée sur le manche du pilier, les deux gus envoyés par le chef scarabée arrivèrent. Ils étaient allé jeter un œil aux ruines, et venait de tomber nez à masque avec celui qu'ils cherchaient.


- Tiens, tiens. T'es encore là ?! On te cherchait sans y croire, mais on dirait qu'on va pouvoir toucher notre prime... Nyark nyark nyark. déclara le premier des deux hommes, ponctuant sa tirade par un rire détestable.

Avant même que le second homme ne lui donne la réplique, la poigne du Morpheur se raffermit sur le manche du pilier.  L'extrémité de ce dernier décrit un bref arc de cercle, avant de se fracasser contre la joue gauche du second homme. Le temps semble s'arrêter alors que l'homme est projeté à une vitesse effarante contre l'un des murs en ruine, s'incrustant dans la pierre.

Quant au pilier, une sorte de trou s'était formé là où le bois avait rencontré la chair et les os. Trou rougie par le sang, dans lequel sont incrustés quelques petits fragments d'os imbibés de sang. Il n'était pas difficile de comprendre que l'homme ainsi percuté était mort. On ne connaîtra jamais quel était son pouvoir, car il n'avait pas eu le temps de l'utiliser.

L'homme au rire détestable ne faisait toutefois pas partie de la catégorie de méchant qui se mange un mur en guise de cadeau de bienvenu. Il s'écarta prudemment de Sphinx, préférant reporter au plus tard sa rencontre avec le pilier en bois. Le Morpheur reposa sa batte de fortune contre le mur, préférant sans doute économiser ses forces.


- C'... c'était le m...moins fort de n... nous deux.. ! Tu v... vas s... sou.... souffrir ! parvint à articuler l'homme qui ne rirait plus jamais.
- ...

Sphinx s'approcha calmement du Voyageur, qui n'en menait pas large. Il faut dire que Brian -c'était son prénom- ne faisait pas partie des Voyageurs les plus puissants qu'avait engagé la Famille Stefano. Depuis sa plus tendre enfance, il avait toujours eu peur de souffrir, de se blesser, et était à présent capable de contrôler la douleur. Il n'était pas monté bien haut dans le classement, étant le n°2753 de la ligue Major. Son pouvoir se limitait à atténuer sa propre douleur,  et à amplifier celle de ses adversaires.

Jusqu'à aujourd'hui, il avait toujours combattu en binôme avec Jack (le mort, qui était n°803 de la ligue B) dont le pouvoir était de créer et contrôler des épines de ronce. En multipliant la douleur infligée par les attaques de son coéquipier, Brian n'avait jamais eu beaucoup de mal à avoir raison de ses adversaires. Mais Jack n'était plus, et le pouvoir de Brian n'allait pas être d'une grande utilité. Au moins, ne ressentirait-il pas de douleur quand le poing de son adversaire percuterait les os de son visage, les réduisant en miettes.

Il se trompait. Le Sphinx ne lui laisserait pas le temps de souffrir. Alors que Brian s'était tétanisé, conscient que son pouvoir ne lui permettrait pas de vaincre un adversaire avec une telle force, le Voyageur masqué referma ses doigts sur la nuque de Brian, comme une lionne attrapant son lionceau avec sa gueule.

Il accentua la pression exercée, jusqu'à réduire les os de la nuque en miette, et sectionner le cou. Brian n'avait pas eu le temps de souffrir et n'avait plus, n'avait jamais eu, la tête sur les épaules.

Plus que deux.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothy Parker
Little Dragoͷ
Little ₪ Dragoͷ
avatar

Surnom : Little Dragon
Pouvoir : Bras du dragon
Points de Réputation : 50 300 points
Double Compte : Dinah Storm
Messages : 338

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Dim 13 Avr - 19:51

Humars qui se faisait salement amocher et Sphinx qui amochait salement deux gars... avec tous ça, tout le monde en oublia « l'effet de surprise » que Tim voulait provoquer avec sa bulle de chewing-gum. Du coup on va juste dire que son attaque à disparu comme par magie et n'a donc servi à rien... mieux vaut ça que de voir toutes leurs action devenir illogique.

Donc voilà, Humars se prit de méchant coups, mais réussi à éliminer l'un des gars. Sphinx en éclata deux de son côté et il ne restait donc plus qu'un mec au pouvoir inconnu et le morpheur... scarabée ?
Celui au pouvoir inconnu fit une énorme erreur. Fatal. Voulant se diriger vers Sphinx, il passa sous Tim. Le blondinet, préparé, utilisa la pierre qu'il avait ramassé plus tôt. Et, toujours perché sur le lustre en fer forgé, il utilisa la pierre pour détruire la petite chaîne rouillé qui maintenait le lustre. Un mec en dessous d'un lustre super lourd qui n'a plus rien pour le retenir. Splash ! Le bruit atroce du mec qui se fait écrabouiller. Voilà le numéro 500 de la ligue B quitter sa vie de Voyageur. Tim avait sauté au dernier moment pour finir par s’écorcher les genoux. Une égratignure en soit. Si mes calculs sont correctes. Il ne restait plus qu'un seul adversaire : le Morpheur Scarabée. Toujours face à Humars en mauvais état. Le jeune Voyageur allait se faire éclater s'il continuait à s’entêter. Tim s'en fichait pas mal, mais... non, il avait dit qu'il aiderait et il n'a pas pour habitude de revenir sur sa parole. Surtout si ça lui est lucratif.

Le blondinet fit donc apparaître un sucre d'orge qu'il porta comme un fusil. Puis, avant que le mec insecte puisse charger Humars avec sa corne, Tim lui tira deux balles dessus. La puissance n'était pas suffisante pour le transpercer, mais c'était largement assez pour projeter le Morpheur en arrière. Tim s'en approcha lentement et lança un regard arrogant à Humars.

« Tu ne gagneras rien à te faire tuer. »

Puis il se tourna à nouveau vers le mec scarabée qui se relevait en essuyant un petit filet de sang sur le coin de sa bouche.

« Qui t'es toi ? Un de ces potes ? Peu importe, tu vas subir la même chose... »

Timothy ne lui laissait pas le temps de finir sa phrase et lui tiré une nouvelle balle en plein visage. Il n'était qu'à deux mètres de lui et le coup avait dû faire très mal par conséquent.

« Je suis pas leur potes et tu parles trop. T'es qu'un insecte, et les insectes... »

Tim fit disparaître son fusil sucre d'orge et fit apparaître une énorme sucette à la place.

« … je les écrases ! »

Le blondinet tenta d'écraser l'homme insecte avec son énorme sucette, mais celui-ci esquiva en s'envolant. Tim réagit au quart de tour et créa un énorme nounours en gélatine au dessus de l'insecte pour qu'il s'écrase sur lui. Sauf qu'il le remarqua et esquiva encore. Pas grave, c'était justement le but. Au moment où il esquivait, Tim en profitait pour frapper avec sa sucette et le renvoyer au sol. Ensuite, il créa une énorme bulle de chewing-gum (qui ne disparaît pas par magie celle-là) qui explosa sur lui et le rendait tout collant. Il était à présent, très difficile pour lui de bouger, et impossible de voler. Le faiseur de sucreries asséna son adversaire de coups de sucettes, suffisamment pour le mettre k.o. Pas le tuer, juste k.o. Puis il se tourna vers Humars.

« Ça devrait être bon. Je peux avoir ma prime maintenant ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Lun 21 Avr - 12:33

Non ? Il était déjà K.O en si peu de temps ? Impossible ! Ce gars là c'était pas du menu fretin, et un simple coup de sucette, bien que puissant, ça ne suffirait pas ! Puis quelque chose revint en ma mémoire, lorsque nous, torturions des scarabées mon cousin et moi, nous leur crachions dessus, et une petite goutte de sang s'échappait de leur bouche, et, il mourrait sur le coup !

C'est alors que je me mis à calculer, à une vitesse tellement prodigieuse que même la rapidité de Ambios à penser étais dérisoire, Si ce chère Tim' avait fait apparaitre une bulle de chewing-gum, de la salive devait y reposait, c'était un peu farfelue comme idée, après tout pourquoi il y aurait de la salive sur cette invocation, mais dans le cas inverse, il se posait le même problème, lorsqu'il m'avait frappé, je lui avais craché dessus !Vraiment trop tordu mais j'aurais préféré être dans le faux, car le morpheur insectoïde venait de se relever ! Deux possibilités se présentait à nous ! Soit, après avoir déglutti un litre d'hémoglobine, notre ennemi tomberait aide mort, ou bien, tout comme le sang de Sphinx, son sang aurait des vertu acide et urticante ! Vous pensez bien que ce ne serait pas drôle si c'était aussi facile !

Alors qu'il s'époussetais il se pliait en deux pour vomir une quantité affolante de sang, et quand il eut  fini, il plongea ces deux mains dans le sang et lava ses ailes, il ne se remit pas pour autant à voler !

"Merde !" ça m'avais échappé !

Il fonça sur Tim' les mains couvertes de sang qui le ferait fondre au premier contact, Ce que je fis, je pense qu'il s'en rappellera, avec la vitesse qu'avait pris le morpheur, et  cette force, le controleur des sucreries n'aurais pas survécu, et encore moins évité,il ne devait pas s'y attendre, mais moi... Je savais, que ce ne serait pas ce soir ! Je l'avais poussé, et me préparait à encaisser le coup ! Je savais que j'allais le regretter, pourtant je l'avais quand même fais ! Ce sera sûrement à ce moment là que j'avais scellé notre "amitié" avec Tim', pour moi, il étais différent des autres, je sentais quelque chose de puissant ! D'incroyablement grand pour sa petite taille !

Ce ne serait pas ce soir pour lui non plus ! Voilà que j'étais propulsé, d'un coup, à une vitesse et une puissance ahurissante contre un rocher, mon t-shirt avait fondu, mes par chance ma peau n'avait pas été touchée ! Je me relevais, mais je savais que ce serait la dernière fois !

"Je me relève... TOUJOURS"

"Dis moi toi t'est cinglé ? Je crois que tu me sous estime je vais mettre fin à vos vie ! Ici et ce soir !"

"Non tu te trompe ! Ce n'est pas moi qui meurt ce soir !"

Je jetais à ses pieds mon pet' plein de Dead Weed, j'avais déjà fumé de cette connerie ! Et là, je l'avais trouvé, dans ma chute sur l'arbre, je m'étais éveillais, juste assez longtemps pour attraper ce joint coincé dans une branche, héritage d'un artiste incompris, qui avait du l'envoyer valser quand les choses se sont mise à bouger pour lui, ensuite j'avais tiré une latte, tellement grosse que j'étais tombé sur Tim' ! Et même si la vision de ma mort était floue j'avais distingué précisément que je mourrais sous l'épée d'un voyageur qui m'était inconnu, l'épée où, le hachoir !

Ainsi, je pouvais agir au périle de ma vie, les yeux défoncés après cette dernière latte, mais il n'en fallut pas moins pour me redonner espoir et dissimuler légèrement ma douleur ! J'étais explosé !Mais je pouvais encore servir ! Maintenant, il ne restait que lui, il était seul face à trois voyageurs, Sphinx ne tarderait pas à sortir de sa cachette

C'est alors que mon sang se mit à bouilloner, je retirais mon t-shirt et le tatouage que m'avait fais Désirée brillait en plusieurs léger faisceaux de lumière ! Le sang du crocodilien coulait et brûlait dans mes veines, l'encre faisait effet... J'allais retouver de la puissance, et dire que ce qui m'auras sauver ce jour là , c'étais suceptible de me tuer si je n'agissais pas vite !

Je me lançais  sur le chef scarabés ! "Prend ça"

Seulement au moment ou je fonçais, on peut le dire, tête baissée, je n'avais pas pris en compte le fait qu'il allait allait riposter, voir même contre attaquer, et c'est au moment ou je fonçais sur notre ennemi, que celui ci frappa dans... Un nuage de possière, j'avais littéralement disparu

Ou plutôt, je m'étais réveillé ! Avec cette douleur dans la poitrine, J'avais été sauvé pour ce soir, nous n'avions pas trouvé le trésor, ou pas ensemble... Mais ce qui m'embêtais le plus c'est que je laissais mes amis se battre contre cette brute épaisse ! Soit, si il s'en sortait, ils n'arriveraient sûrement pas à le tuer ! Mais je savais qu'un jour ou l'autre, nous aurions de nouveau affaire à lui !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   Mer 23 Avr - 9:07


Le menu fretin, c'était Sphinx qui l'avait eu. S'il y avait des Voyageurs sous-classés, certains étaient surclassés, comme Brian et Jack. D'autres encore, méritaient leur classement. C'était le cas du Morpheur scarabée, qui était l'actuel N°1935 de la ligue Major.

Aussi, le Sphinx n'était pas intervenu et avait observé l'affrontement entre Timothy et le chef des fouilles-merde. Le blondinet ne tarda pas à remporter la victoire, après avoir utilisé son pouvoir de manière stratégique et ingénieuse, prouvant que sa bonne place au sein de la Baby League n'était pas usurpée.

Pourtant, le morpheur n'était pas mort pour autant, ni sonné, bien qu'il ait perdu pas mal de sang dans l'affrontement. Et Tim' était en train de le sous-estimer. Le Voyageur ennemi se jeta sur le blond... et fut intercepté par Hum', qui semblait pressé de mourir. Bref, le gosse fut projeté, commença à échanger quelques paroles avec son adversaire afin de viriliser, puis repassa à l'assaut... et disparut. Le bougre s'était réveillé avant de passer aux choses sérieuses... ou de se faire sérieusement amocher.




C'était là que le Sphinx entrait en jeu. Il sortit de derrière le mur en ruine, s'approchant nonchalamment des deux belligérants encore en lice. Attrapant d'une main ferme la couronne bosselé qui pendait à sa ceinture, il la lança en direction de Timothy, de manière à ce qu'il puisse l'attraper facilement.

- J't'ai entendu parler d'une prime ? La voilà ! Maintenant, laisse moi en finir avec ce pâle imitateur. Il y a un insecte de trop, ici, lâcha-t-il, d'un ton menaçant.

Au départ, le Sphinx comptait s'enfuir avec la couronne, laissant les deux autres s'occuper de retenir ses poursuivants. Mais les gamins avaient fait du bon travail, et notre Morpheur voyait là une belle occasion de se débarrasser d'un ennemi un peu trop prometteur.

- Tiens, je pensais n'apercevoir que ton dos, vu ta lâcheté coutumière... T'es un beau parleur, mais même à vous deux vous n'arriveriez à rien. Alors seul... Hi-la-rant ! s'exclama le morpheur, avant de rejeter sa tête en arrière.

Le Sphinx se doutait que son adversaire bluffait plus qu'autre chose. Après tout, il avait été mis en échec alors qu'il n'y avait que Timothy contre lui. Si les deux Voyageurs se liguaient contre lui, ensemble, aucun doute qu'ils le tueraient en peu de temps. Mais le Voyageur masqué souhaitait régler ses problèmes seul. Et il voulait également se prouver à lui-même qu'il était le plus fort Morpheur insectoïde des environs.

Enfin, il aurait peut-être dû faire davantage attention à son adversaire, au lieu de se laisser submerger par ses pensées. Car le morpheur ennemi n'avait pas rejeté sa tête en arrière innocemment. Il prenait de l'élan pour cracher une salve de sang sur l'homme au masque à gaz. Le Sphinx ne put esquiver le jet, et tenta de se protéger avec ses bras, mais le liquide vermeil se répandit sur ses bras, sur son torse, sur son masque.

Le Sphinx se tordit de douleur, avant de tomber au sol. Il poussait des hurlements effroyables, puis finit par se taire et cessa de bouger. Son adversaire se désintéressa alors de lui, et lui tourna le dos pour faire face au contrôleur de sucreries.


- C'est ton tour, à présent, déclara-t-il avec un sourire carnassier.

L'adversaire tendit ses bras en arrière, afin de prendre de l'élan pour bondir sur le blondinet... et découvrit avec stupeur qu'il ne pouvait plus les avancer. Ses deux bras étaient prisonniers d'une poigne aussi ferme et solide qu'un étau d'acier. Il sentit un genou se plaquer dans le creux de son dos, et qu'on lui tirait les deux bras en arrière, violemment, de plus en plus fort. Un craquement sinistre se fit entendre, alors que les deux bras se délogèrent de leur prison osseuse.

Le morpheur venait de se faire arracher ses bras.


- Tu croyais vraiment que ton sang aurait de l'effet sur moi ? C'est toi qui est hilarant.

De la même manière que les flammes d'un contrôleur du feu ne peuvent affecter un autre contrôleur du feu de même niveau, les propriétés sanguines du morpheur scarabée ne pouvaient affecter Sphinx. Cela devait être réciproque. D'un coup de pied dans le dos, Sphinx envoya son adversaire rouler au sol. Le Voyageur, sans bras pour se rattraper, percuta le sol violemment avec sa tête. Il faisait peine à voir.

- Avec tes ailes, t'avais tout de la nymphe. Mais en réalité, tu n'es qu'une larve rampante. Tu souhaites l'achever, Timothy ?

Juste au moment où Sphinx faisait cette proposition, le Voyageur sans bras parvint à prendre appui sur l'une de ses jambes, et à se propulser dans les airs. Ses ailes, qu'il avait nettoyé avec du sang, prirent le relais et lui permirent de gagner une bonne altitude, en peu de temps. Sphinx le regarda faire avant de réagir, une lueur d'agacement passant dans son regard.

- Hé ! Que crois-tu faire ? REVIENS, ENFOIRE!!! hurla le Voyageur, alors qu'il se projetait dans les airs de toute la force de ses membres.

Il parcourut rapidement les quelques mètres le séparant du Voyageur volant, tendit désespérément son bras... mais ne rencontra que du vide. Et il retomba en direction du sol, où il s'écrasa lourdement. Il avait trop utilisé son pouvoir cette nuit-là, et ne put tenter d'autre saut. Il se laissa donc au sol, gisant sur le dos comme un vacancier sur la plage.

- Fais chier... Si seulement j'avais pu attraper sa jambe...

Le Sphinx se tourna vers le blondinet, qui l'avait agréablement surpris cette nuit. Le Voyageur avait mis du sien, et avait largement mérité sa récompense. Étonnamment, l'homme masqué ressentait... un peu de gratitude.

- Merci encore, pour l'aide et pour le reste. J'suis certainement pas un type très fréquentable, plutôt un aimant à emmerdes. Mais si d'aventure t'as besoin de mon aide, n'hésite pas à venir me trouver. Enfin, évite alors de venir les mains vides !

Ponctuant sa dernière phrase d'un clin d'oeil appuyé (que ne put pas voir Tim', à cause du masque), le Sphinx se tourna sur le côté. Il resta ainsi dans cette position jusqu'à ce que son réveil vienne à sonner, l'emportant dans un autre monde.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Deuxième Zone :: Royaume des deux déesses-
Sauter vers: