AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Légère odeur de bière et d'absinthe [ Kane /Andrew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeriko Grim
Gentleman explosif
Gentleman explosif
avatar

Pouvoir : Touché explosif
Points de Réputation : 5 000 points
Messages : 78

MessageSujet: Légère odeur de bière et d'absinthe [ Kane /Andrew]   Lun 14 Juil - 18:15

Quelle heure était-il ? Minuit ? une heure ? Ce soir c'était le grand soir , l'ouverture de la Fée Verte , le night club dont j'avais fait l'acquisition il y' a quelques mois , ambiance celtique , beaucoup de lumière verte , lasers , trèfles à quatre feuilles ,bières ,... J'avais même poussé le vice en engageant des nains déguisés en leprechaun , je sentais que cette boite allait rapidement devenir l'une de mes préférés parmi toutes celles que mon agence possédait rien que parce qu'un nain bourré ça avait le don de me faire éclater de rire! Vous avez déjà vu ces petits bonhommes danser sur une bar de pole-dance bourré ? Bah venez à la Fée Verte vous seriez pas déçu !
Pourquoi ça s'appelle la Fée verte au fait ? Parce que l'absinthe est une spécialité de l'établissement et que c'est le petit surnom de ce spiritueux. C'est pas irlandais ? Et alors ? C'est pas parce que t'es pas Irlandais que t'as pas ta place ici!
La boite avait ouvert depuis une bonne heure , c'était plein à craquer , faut dire que question communication on avait mit pas mal de moyens , affiches , pancartes, flyers, quelques salariées placées à des endroits stratégiques pour distribuer des entrées gratuites et tout le tralala.
Toujours dans ma chambre d’hôtel,  je finissais de me préparer pour rejoindre la boite , je n'allais pour rien au monde rater une ouverture! Devant le miroir je finissais d'attacher mon boléro , me passant un rapide coup de peigne faisant un rapide récapitulatif de ce que j'avais dans mes poches, téléphone , portefeuille  et clefs de la chambre, j'avais tout je pouvais y aller du coup. Non j'avais pas de clef de voiture , mon chauffeur la gardait pour moi puis ça envoi beaucoup plus d'arriver en Humer limousine vert pour l'ouverture de la Fée verte , il fallait rester dans le thème hahaha!
Bref , en passant par l'accueil , je pouvais voir Conrad ( mon chauffeur ) m'attendre , il attendait depuis au moins vingt minutes devant l'hôtel.

Sortant de mon portefeuille un billet de cinquante je lui glissais dans la main lorsqu'il me la serra pour me saluer.

-Je suis désolé du retard , j'étais occupé à .... J'étais occupé à quoi ?Je crois que je lisais le dernier Deadman Wonderland. Bref! Il faut absolument qu'on passe au macdo du coin , j'ai rien bouffer de la journée et avec ce que je vais boire ce soir je pense pas que ce soit une bonne idée d'y aller à jeun.

-Bi-bien , heu merci ?

-C'est normal je t'ai fais attendre , je déteste faire attendre les gens surtout quand je me souviens pas pourquoi ! Bon on  y vas au macdo ou quoi ?

Sourire aux lèvres j'étais déjà monter dans le bolide m'adressant à lui la vitre baissée, il se dépêcha de monter et on partit pour aller manger. Une fois arrivé au Drive je dis à Conrad de commander son menu et de me prendre le même , je lui filais alors un autre billet pour payer, il fallait toujours sortir avec un peu d'espèce sur soi , ça pouvait aider dans ce genre de situation.

-Au fait Pedro ( à ce moment là j'ai pas encore très bien retenu son prénom)  , tu trouve ça sympa de conduire les gens d'un point A à un point B ? Tu te fais pas chier au bout d'un moment ?

-Non ça va, puis c'est super de m'avoir offert un CDI dans votre boite Monsieur .

-Tu sais je suis pas le seul riche qui va monter dans cette voiture , toute l'année tu vas avoir des connards qui vont te faire chier et te rabaisser tout le temps , c'est moi qui te le dit c'est un métier de fou chauffeur, en tout cas t'as l'air d'avoir les épaules pour et arrête de m’appeler "monsieur" Bordel de merde! On a le même âge appelle moi Jeriko.

-Heu comme vous voulez.

-Et arrête de me vouvoyer aussi ! Maintenant envoi moi la bouffe j'en peu plus hahaha!

-Bien haha!

On riait de bon coeur , ça faisait du bien de rire un peu , surtout avant d'aller en boite avec cette atmosphère concupiscente entre alcool et drogue , de la musique à t'en faire saigner les oreilles et des femmes capables de te faire cracher un Arrhes avant de "signer le contrat" si vous voyez ce que je veux dire.

Une fois les hamburgers bien avalés et le coca finit, provoquant une remontée de Gaz , aucun gène le rot sortit comme il pu !
La Fée Verte en vue , il me restait plus qu'à descendre , ce que je fis , bizarrement beaucoup de regards, si ce n'étaient pas tous étaient posés sur l'engin duquel je sortis , me dirigeant vers l'entrée V.I.P.  Sachant que ce soir c'était la fête il était hors de question de laisser tous ces gens dehors !

-Ce soir on ferme les yeux sur la tenue vestimentaire et  pour toute la file d'attente entrée gratuite !!!

A priori ça faisait plaisir à beaucoup vu comment ça gueulait dans les rangs , je faisais un grand signe de la main à tout le monde et hop là direction le carré V.I.P pour passer une bonne soirée à envoyer chier les trois ou quatre snobs qui se la péteront avec tout leur argent dans ma boite , putain que j'aime pas les snobs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Légère odeur de bière et d'absinthe [ Kane /Andrew]   Mar 15 Juil - 0:59

Affalée dans son siège, Kane observe le paysage. A présent sans crainte. La verdure, ne l’effrayait plus. Enfin, il y avait encore des progrès à faire, mais elle pouvait déjà la regarder sans avoir les boyaux qui se tordent de peur. Assise dans son train, un châle posé lâchement autours de ses épaules, son baladeur mp3 sur les genoux, oreillettes vissées dans ses oreilles, et une cannette de bière dans la main. L’attirail idéal pour voyager en train. Son sac de voyage, pour son petit week-end a Dublin. Elle était toute excitée, et son pied droit tapant furieusement le sol était un indice plus que visible. Un de ses night-clubs favoris, à Belfast, allait inaugurer une nouvelle discothèque à Dublin. Et connaissant le propriétaire de l’établissement, elle savait que c’était une soirée incontournable et qu’elle devait y assister. Le soleil, était encore haut dans le ciel. Ainsi, elle aurait le temps de s’installer à l’hôtel,  se reposer, se préparer et faire la fête toute la nuit ! Oh qu’elle avait hâte ! Reposant sa tête sur l’accoudoir elle se laissa aller,  son esprit dérivant ailleurs, somnolant a moitie. Elle se réveilla un peu brusquement, lorsque le train se stoppa. Et fébrilement, elle se redressa, et embarqua tout son barda. Sans oublier son sac de voyage, plein a craquer, et très lourd. Déséquilibrée, elle tituba hors du train, et se retrouva sur le quai. Un peu déboussolée, elle serra son sac contre elle, et elle regarda en l’air, a la recherche de ces fichu panneaux lumineux.  Ah, au fond à gauche la sortie. Réajustant la bandoulière de son sac, elle se dirigea a pas rapide. Plus tôt elle rejoindrait l’hôtel, mieux ce sera pour elle. Elle héla un taxi et elle donna l’adresse de son hôtel. Un truc cheap évidemment. Pas comme si une serveuse pouvait se permettre un hôtel 5 Etoiles. Plus le temps passait, plus Kane était impatiente. C’était presque une torture en fait d’être assise a l’arrière du taxi, de voir les chiffres monter lentement, mais surement. Lorsque le taxi sortis des embouteillages, et avec verse une larme en l’honneur de son portefeuille à présent bien léger, elle débarqua, et se précipita dans l’hôtel. Coup de chance, il n’y avait pas beaucoup de monde. Elle prit sa place dans la file et elle attendit son tour. Un peu de parlotte avec la fille de l’accueil et hop, clé de chambre en poche, Kane se précipite vers l’ascenseur. Elle appuie sur le bouton du 5eme étage, et hop, quelques instants plus tard, la voilà enfin à marcher dans le couloir, droit vers sa chambre, clé en main. Un claquement plus tard, et la porte se referme, et Kane se jette sur son lit. Un petit rituel. Allongée contre le lit encore frais, elle se laisse aller. Elle préférait de loin, dormir dans un lit plutôt que dans un siège. Hélas, elle ne pouvait pas trainer. Le plus tôt elle se préparait, le plus longtemps la fête durera. Elle se redressa sur le lit, et elle ouvrit son sac. Elle sortit du sac ses affaires. D’un cote, son pyjama, ses affaires pour le lendemain… et ses vêtements pour ce soir. Toute excitée elle se déshabilla et fonça sous la douche.

Quelques heures plus tard, la voilà fin prête, et elle en profita pour ouvrir une bouteille de bière, venant du minibar, ranger le reste de son barda, et de s’installer confortablement sur le lit. Kane avait décidé de descendre une demi-heure avant le coup d’envoi pour l’inauguration du night-club. Ah, encore mieux, après avoir zappe un peu, elle tombait sur un match de rugby, amplement suffisant pour passer le temps.Un peu trop même, la voilà qui dévale le hall de l’hôtel, ses talons claquant violemment sur le sol. Tenant à bout de bras son sac à main. Elle héla un taxi, à nouveau, et indiqua sa destination. Elle frissonna. Il faisait bien frais au dehors. Kane espérait que l’intérieur du club serait plus chaud. Parce que sa robe bustier rouge ne protège pas énormément du froid. Lorsque le taxi tourna a un croisement, elle hallucina un peu. Non seulement l’établissement semblait très grand, mais ne plus il y avait foule ! Elle paniqua un instant, se demandant si l’entrée était exclusive, ou s’il fallait des invitations. Elle paya le taxi, et elle sortis au dehors, dans le froid et Kane se mêla a la foule… verte. Eh oui, avec un nom pareil, tout serait vert non ? ‘’ La fée verte’’. Bon, c’était déjà trop tard, inutile de faire marche arrière maintenant. Elle avait fait tout le chemin depuis Belfast quand même ?! Poussant un peu, elle se rapprocha lentement, mais surement. Et grâce à ses talons hauts, elle put entre apercevoir l’invite d’honneur. Jeriko Grimm, flamboyant, sortant d’une limousine verte. Amusée elle rigola. Mais elle fut bien contente que, le code vestimentaire passait à la trappe, mais entrée gratuite en plus de ça ? Ses yeux se mirent à briller, tandis que la file d’attente avançait doucement. Enfin, après avoir passée 15 longues minutes debout dans la file, elle entra dans le nightclub. Les yeux pétillants, elle détailla l’endroit, la musique entrainante, les lumières colorées. Désireuse de reposer un peu ses jambes, elle se mit en quête de trouver le bar. Et avec, un maigre espoir une chaise. Elle leva les yeux au ciel, lorsqu’elle vi les nain pole-dance. Un truc digne de Dreamland. Circulant dans la boite, elle évita néanmoins la piste de danse. Elle voulait d’abord s’asseoir et boire. Ensuite la danse. Passant devant le carre VIP, elle ne put s’empêcher d’y jeter un coup d’œil, envieuse. Ce n’est pas avec son budget de serveuse qu’elle ira loin de toute manière. Elle aperçut alors Jeriko. Apres tout c’était le propriétaire du nightclub. Elle lui fit signe de la main, avant de lever son pouce, histoire de dire qu’elle aimait bien son nouveau nightclub. Et elle continua de bouger.  S’il voulait lui parler, il saurait ou la trouver. Sa robe rouge, et ses cheveux rouges ressortaient très bien au milieu de la foule. Lorsqu’elle aperçut enfin le bar, elle se mit à courir, et elle s’assit sur l’une des dernières places. Elle comptait bien profiter maintenant qu’elle était ici. Elle se pencha un peu et elle attrapa le menu. Elle choisit bien vite et passa commande.

« Un fox poison ! Sans glace. Merci !»

Et elle fut promptement servie. Ravie, elle commença a boire. Elle sentit alors une main effleurer son épaule. Curieuse, elle se retourna, et elle vit Jeriko. Agréablement surprise, elle se leva de son siège, verre en main et elle lui fit la bise. Ah ces français.

«Eh bien bonsoir Jeriko! Je me suis dit qu’il fallait à tout prix que j’assiste à l’ouverture de ton prochain club. Et je t’avoue que je suis bien contente d’avoir fait tout ce chemin !»

Elle secoua la tête.


«A chaque fois tu te surpasses, c’est tout simplement somptueux, J’adore. Si je le pouvais je serais abonnée ici, et a ton autre nightclub à Belfast, sois en sûr !»

Elle repris une gorgée de son cocktail avant de continuer.


«Très de compliment, ça va faire un moment qu’on ne s’est pas vu non ? Alors, quoi de neuf ? Enfin, hormis ton nouveau nightclub ?»
Revenir en haut Aller en bas
Andrew
Rainbow Shot
Rainbow Shot
avatar

Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur des couleurs
Points de Réputation : 31 400 points
Double Compte : Vasariah
Messages : 214

MessageSujet: Re: Légère odeur de bière et d'absinthe [ Kane /Andrew]   Mar 15 Juil - 12:00


Andrew avait toujours vécu à Dublin, il aimait cette ville qui restait toujours festive et ceux quelques soit le temps. Traîner dans les pubs et les clubs était plus une habitude qu'autre chose pour lui. Au final, c'était assez rare qu'il ne passe pas quelques minutes dans ces lieux. Après sa session musicale, Nick et son acolyte se baladèrent dans les rues de la capitale de l'Irlande. Après un peu d'effort rien de mieux que un Mac Do pour se rassasier. On peut dire que les deux compères ne mangeaient pas très équilibrer mais au fond il ne s'en soucié pas il était encore jeune. Une fois leur commande récupérée, il s'installèrent près d'une fenêtre. Ils discutèrent d'un peu de tout et de rien comme à leur habitude.

Soudain au fond du restaurant rapide américain un groupe d'adolescents parlèrent de l'ouverture d'un nouveau night club dans Dublin : la fée verte. Il n'en fallait pas plus pour que le blondinet sorte son smartphone et regarde les news à ce propos. Apparemment le créateur du club était un certain Jeriko Grimm, c'était un habitué des boites de nuit et il avait hérité de l'entreprise familiale dans le domaine. Non loin de là, une limousine verte passa au drive. Nick et Andrew se regardèrent. Le meilleur ami du blondinet affichait un sourire ravageur.

- ça te tente une petite soirée à la Fée Verte ce soir ?
- Tu me connais Nick ! Tu me connais ! Let's go !

Une fois leur repas fini, ils rentrèrent chacun de leur côté afin de se changer et de sentir un peu meilleur parce qu'il faut pas croire comme ça mais faire de la musique ça fait suer. Tout propre, l'achromate enfila ses vêtements, une veste noire et un tee-shirt blanc avec une clé noire dessiné dessus. Bref son style rockstar habituel quoi même il était encore loin d'en être une ! C'était plus un moyen de se faire remarquer qu'autre chose. Il rejoignit son pote devant chez lui et allèrent ensemble en direction de La Fée Verte.

Il était pas très difficile de trouver l'entrée du night club vu la foule qui s'y trouvé. Cela était surement du à l'entrée gratuite à tous et à la non restriction du style vestimentaire. Rapidement les deux compères se perdirent de vue. L'endroit était assez fou en soit, tout mais absolument tout était en vert et il y avait beaucoup de références loufoques ou non au pays natal du musicien. Le plus perturbant resté quand même les nains habillé en leprechaun qui dansaient autour des barres. Il faut vraiment être barjo pour avoir une idée pareil. Bref l'achromate avança péniblement jusqu'au bar et bousculait gentiment les gens sur le passage. Il faut dire qu'il ne voyais pas grand chose et marchait avec hésitation ne voyant pas trop ou il mettait les pieds. C'est un des nombreux inconvénients d'avoir de l'achromatie et en plus il était assez déçu de pas pouvoir voir les couleurs vertes de la boite comme tout être humain car le spectacle avait l'air assez impressionnant. Non loin on apercevait le carré VIP. Le blondinet interpella le barman afin de commander sa boisson.

Comme à son habitude il prenait un cocktail Irish Fix avec des bons produits alcoolisés du pays dedans. Il pris son verre et resta assis près du bar en se demandant comment il allait retrouvé Nick dans cette foule. Il vit une fille avec une robe rouge, ou plutôt noire du point de vue d'Andrew, et un mec en train de discuter. Etant assez timide de nature, il bu une gorgée de breuvage afin de se donner du courage pour aller les voir.

- Bonsoir ! Sorry mais vous auriez pas vu mon ami Nick ? Il a tellement de monde que on s'est perdu de vue...

Puis Andrew se disait au fond que c'était pas grave si il le retrouver pas il devais pas être bien loin. Autant profiter de la soirée et se bourrer la gueule de bon produit locaux ! Il fini donc sa boisson et comme tout irlandais commence à parler aux étrangers comme si il se connaissais. Bon c'est pas vraiment le type de Andrew mais une fois qu'il a bu de l'alcool il se foutait complètement du regard des autres.

- Euh non oublié... il finira bien par venir au bar de lui même... By the way, je m'appelle Andrew ! Elle est pas mal cette nouvelle boite, en tout cas il y a une bonne ambiance !

Le blondinet se resservi un verre d'Irish Fix tout en oubliant pas de payer bien sur. Il preferait rester près du bar comme à son habitude afin de pas se retrouver en difficulté sur la piste car il y avait que de legere nuance grise au sol. Le musicien écouta l'acoustique de la salle qui était vraiment bonne et se retourna vers les deux interlocuteurs.

- Vous vous connaissez ? J’espère que je vous gene pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeriko Grim
Gentleman explosif
Gentleman explosif
avatar

Pouvoir : Touché explosif
Points de Réputation : 5 000 points
Messages : 78

MessageSujet: Re: Légère odeur de bière et d'absinthe [ Kane /Andrew]   Mar 15 Juil - 17:20

Assis dans le carré V.I.P , je regardais en contrebas la foule qui avait répondu à l'appel ,à priori les nains avaient fait leurs effets hahaha! Je tournais mon verre de Whisky dans ma main amusé de voir tout ce monde , l'ambiance était beaucoup plus sympa dans la foule que dans le carré , il faut dire que mis à part des snobs qui ne faisaient que se venter de leurs réussite sociales , ils n'avaient d'intérêt pour les demoiselles qui les accompagnaient que le portefeuille garnit qu'ils trimbalaient avec eux. Quel est le charme d'utiliser l'argent pour séduire une femme ? On reconnait là bien les gros porcs de riches , j’espérais réellement ne jamais finir comme ça! Je fut tout à coup sortit de mes pensées lorsque que mon regard qui contemplait du vert depuis une bonne vingtaine de minute finit par être interpeller par une rose rouge au milieu des trèfles. Je connaissais cette fille , la belle Solomon Kane , je l'avais rencontré à Belfast , dans une petite boite que j'avais hérité de mon père , première soirée à l'Irlandaise et ce fut mémorable les bières ce soir là avaient fuser , nous en avions bu des litres , j'en avais pisser le double par je ne sais quelle magie.
Je décidais donc d'aller rejoindre la demoiselle , un bon bain de foule ne me ferais pas de mal après tout, eux au moins savaient s'amuser pas comme ces ringards du carré.
Je vida donc mon verre et descendis de l'estrade pour rejoindre les vrais fêtards.
Faisant quelques pas de danse tout en me dirigeant vers le bar , je retrouva enfin l'Irlandaise que je cherchais dans cette foule. Je déposa ma main sur son épaule délicatement pour ne pas la faire sursauter , après tout une femme comme elle devait avoir l'habitude des lourds du genre de ceux qui dansaient collé-serré sur la piste et qui étaient apparemment trop entreprenants pour les demoiselles qui cherchaient un peu de tranquillité.
Elle se leva et me fit la bise , je m'accouda sur le bar contemplant Kane avec un léger sourire très content de la voir ici ce soir.

-C'est toujours un plaisir de te voir Kane ! C'est vrai ça te plait ? J'ai mis deux équipes pour organiser l'ouverture , c'est un sacré événement les boites de nuits n'ouvrent plus si souvent qu'avant et c'est à l'ouverture qu'il faut frapper fort pour marquer les clients à vie hahaha! Au fait comment tu es venue à Dublin ?
Tu le sais tu es la bienvenue dans toutes mes boites , tiens d'ailleurs!


Une idée me venu , je fis signe à la barman de m'amener un papier et un stylo et gribouilla mon numéro de téléphone sur la serviette le tendant à Kane tout à fait innocemment.

-Au fait tiens , c'est mon numéro si jamais tu veux me passer un coup de fils , comme ça on se tient au courant pour se voir si jamais je passe vers Belfast ou si l'envie te prend de bouger à Londres , vers un coin où j'aurais une boite ou même pour que je puisse te prévenir des prochaines grosses soirées!

Je regardais la barman de tout à l'heure lui faisant signe de s'approcher.

- Mademoiselle un verre de Jack , et remettez la même chose a mon amie . Tu sais mis à part le monde de la nuit j'ai pas grand chose à raconter , je sors la nuit, je négocie le jour et mes nuits sont plutôt mouvementées du coup avec toute cette agitation, je suis totalement déréglé je me lève à 15 heure je me couche à 6 heure du mat' , la routine hahahaha et toi , comment ça se passe ton métier de serveuse?

La barman nous dépose les verres , je pris le mien et savoura la première gorgée quand un inconnu nous interpella, style rockeur , lui aussi il sortait du lot tiens, je me tournais donc vers lui pour lui répondre.

-Désolé l'ami j'ai pas vu de Nick et toi Kane ? T'aime bien c'est vrai ? ça me fait hyper plaisir d'entendre ça tu vois ! T'inquiète pas tu ne dérange pas on discutait juste tranquillement , du moins on essaye hahaha. J'ai une idée , ça vous dit tous les deux de monter dans le carré ? On pourra discuter au calme et ton ami n'aura pas de mal à te voir là haut. Allez venez ça me fait plaisir je vous paye un verre !

Quitte à passer la soirée ici autant la passer avec des personnes agréables, le nouveau venu avait un tête de gentil , un bonne tête et ça me faisait plaisir de voir des gens apprécier le travail que l'équipe et moi même avions fournit pour rendre cet endroit agréable.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew
Rainbow Shot
Rainbow Shot
avatar

Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur des couleurs
Points de Réputation : 31 400 points
Double Compte : Vasariah
Messages : 214

MessageSujet: Re: Légère odeur de bière et d'absinthe [ Kane /Andrew]   Sam 1 Nov - 19:53


Andrew buvait lentement son verre de Irish Fix tout en regardant Kane et Jeriko. Apparemment aucun des deux n'avait vu son ami mais le jeune achromate n'était pas plus inquiet que ça pour lui. Il savait que ceux dernier devais surement profiter de la salle à sa manière. Et surement en essayant de draguer toutes les filles qui se trouvais sur son chemin.

Jeriko semblait prendre très cœur le fait que le blondinet aime l'ambiance de la boite. Ce qui était assez surprenant mais bon après quelques verres on fais pas forcement gaffe à ce genre de détails. C'est surement pour cela qu'Andrew n'avais toujours pas deviner que Jeriko n'était d'autre que le créateur de la boite. Ce dernier leur proposa de monter dans le carré afin de faire mieux connaissance et de parler au calme. Après un petit moment d'hésitation, notre voyageur fini par répondre.

- Ouais pourquoi pas ça peut être sympa ! Puis si tu nous offres un verre je vais pas refuser héhé !

Il fit un petit sourire et pris son verre près à suivre ses deux nouveaux compagnons de boisson. Andrew commença à avoir un doute et se demander comment il avais obtenu une place en VIP, c'est pas accessible à n'importe qui et même pour une soirée d'ouverture. Les vigiles laissèrent passer le petit groupe sans même qu'il décline leur identité. Il y avais quelque chose de louche et Andrew fit une blague assez ironique pour ceux qui connaissait le boulot de Jeriko.

- Hé bah ! Tu te fais respecter mec ! On dirais presque que tu es le patron de la boite haha !

Comme quoi, dans sa connerie, Andrew n'avais jamais eu aussi raison de sa vie. Finalement, l'alcool rend peut être moins con que ce qu'on crois. Il bu une petit gorgée de son verre et continua à suivre la troupe. Le carré VIP était très classieux, l'achromate hésitez à toucher les canapés tellement ceux ci était impeccables. On voyais bien que c'était pas du mobilier Ikea en tout cas.

- Ah ouais ! ça rigole pas le carré VIP ! par contre je suis assez étonné qu'il y est que nous !

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Légère odeur de bière et d'absinthe [ Kane /Andrew]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Légère odeur de bière et d'absinthe [ Kane /Andrew]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ashelia D. Nargan, l'absinthe de l'homme [Terminée]
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» Elections:INITE et L'odeur des dollars de Petrocaribe
» Une Isabella perdue & une odeur alléchante. [PV P'tit Tuc ^0^]
» Un pub anglais offre bière et tatouages à ses clients...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Le Monde Réel :: Europe-
Sauter vers: