AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du grabbuge à Alcohall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario Terra
Fou surexcité
Fou surexcité
avatar

Pouvoir : Dissuasion
Points de Réputation : 2 400 points
Messages : 25

MessageSujet: Du grabbuge à Alcohall   Mar 24 Juin - 20:49

Mon état se dégradait de plus tandis que ma le nombre de conneries que je débitait à la minute augmentais rapidement. La chaleur emplissait mon visage et ma bouche devenais un peu plus pâteuse à chaque nouvelle gorgée d'alcool que j’avalais. Je voulais quand même continuer la tentation était trop forte et le plaisir était tellement intense! Une bouteille de Smirnoff encore fermée traînait par terre, une chance! Elle devenait appartenir à un autre soulard de mon espèce qui l'avait laissa là pour continuer sa route. Je fis voler le bouchon et je m'éclaboussait le visage du précieux liquide transparent. Je savais même plus boire correctement, mais bon tant pis le résultat reste le même!

Tout à coup alors que j'arrivais à l'apogée de mon délire d'alcolo, un grand brun dans les 2 mètres 15, habillé en serveur avança d'un pas décidé vers moi et les autres serveurs qui m'entouraient toujours. Le gars avait un visage de sadique qui mit moi et les autres serveurs mal l'aise. J'étais bien dans un violent état d'ivresse, mais j'étais encore conscient du danger qui pouvait surgir de n'importe où. Le grand type s'arrêta devant moi et le groupe de petits serveurs et il se mit à gueulé:

-C'est quoi ce bordel?! On vous entends braillés jusqu'à l'autre bout du champ! Toi le petit jeune! Tu peux pas apprendre à boire correctement et la fermer un peu?! Et vous bandes de nains vous attendez quoi pour agir et virer cet abrutit qui fait son malin avec sa bouteille de vodka?! A quoi vous servez franchement?!

Les petits bonshommes apeurés à la vue du gars qui devait être leur chef, prirent leur jambes à leurs coup en criant des trucs incompréhensibles. Je comprenais à présent que j'allais passer u des pires moment de ma vie en compagnie du grand sadique. Je commençais à regretter d'avoir atterrit dans cette région qui s’appelait comment déjà? Ah oui! Alcohall! Je venais de découvrir le nom de l'endroit où j'étais! C'est là qu'on voit les effets négatifs de l'alcool. Le nom de ce lieu étrange était écrit sur les pancartes au milieu du champ: "Bienvenue Alcohall! Voyageurs perdus venez vous désaltérer!"

Mais bon je m'éloigne. Revenons plutôt à la situation stressante. Le grand bonhomme avait retroussé ces manches ce qui laissait apparaître ses monstrueux bras musclés. Il allait me tabasser c'était sûr! Mon cœur battait à cent à l'heure et je me mis à trembler. L'alcool pouvait me redonner confiance en moi. Je bus donc une nouvelle gorgée de ma chère et tendre boisson, mais c'était pas suffisant. La taille impressionnante du gars me laissa simplement bouche bée. Il fallait réagir le plus vite possible.

Allez Mario! Dépêche toi! Trouve un truc!

Je voulais utiliser mon pouvoir de dissuasion, mais le sort en décida autrement. Je sentis le poing de mon adversaire cogné mon petit visage délicat. Je veux pas savoir à quoi ressemble mon nez à présent! Je m’effondrai par terre en lâchant la bouteille de vodka qui heureusement ne se brisa pas. Je restai sonné pendant quelques secondes. J'essayais de souffrais en silence pour ne peut pas m'humilier d'avantage.
Le grand brun me lâcha un petit sourire cynique en ajoutant:

Alors, l'excité? On la ramène moins maintenant, hein? Bon je te laisse je dois servir d'autres voyageurs plus respectables que les idiots dans ton espèce. Ciao l'ado!

J'en ai marre que tout le monde me prennes pour un ado, même si mon visage n'est pas le plus mature du monde!

Ce salaud de serveur partit de son côté, les mains dans les poches en sifflant pour aller servir ces péquenauds de voyageurs! J'essayais alors de calmer la douleur au visage. L'alcool est le meilleur moyen pour désinfecter tous les chocs. J’attrapais alors le reste de la bouteille de vodka qui traînait à moitié vide à mes pieds. Je continuais donc de boire à une vitesse à couper le souffle. Je cherchais furtivement d'autres bouteilles de n'importe quel alcool. Je m'en fous, tant que l'effet est sympas.
Dans mon délire ridicule, je me mis à chanter les chansons à la con qui passe en boucle dans les soirées pour darons de 47 ans. C'est pour vous dire comment mon état s'aggravait vite. Les boissons doivent être constituées de quelques degrés d'alcool en plus pour repartir si vite en couilles! Mes jambes commençaient à refuser le poids de mon corps alors que je suis normalement léger comme une plume.

Tout un coup, un nouveau groupes de serveurs excités arrivaient en courant. Ils étaient cette fois suivis d'un gars portant un étrange masque (chacun son style après tout). Je commençait à parler à ce nouveau voyageur quand ce dernier m'attrapa pour me mettre sur son épaule. Le petit groupe continua alors sa route.
Le mec masqué commençait à m'intriguer.

-Alors bonhomme on va se balader avec tes potes ou quoi? Tu veux que je te racontes des histoires à la con ou que je te chante une petit air? On vas où en faîte? Moi je m'en fous, je suis bourré et je vous suis avec plaisir!

Je continuais de lui dire toutes les conneries qui me passaient par la tête jusqu'à ce qu'on arrive dans une étrange plaine. Et dire que quand, j'étais petit, j'avais peur de parler aux inconnu! Franchement l'alcool ça aide pour rencontrer des gens! Il y avait dans l'endroit où était une sorte de baston entre un punk albinos et un nouveau groupe de serveurs. Le type au masque me laissa tombé par terre. La douleur eut cette foi-ci aucun effet vu tout les litres d'alcool que j'avais ingurgité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Du grabbuge à Alcohall
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Première Zone :: Alcohall-
Sauter vers: