AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2314

MessageSujet: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Mer 11 Juin - 15:43

Spoiler:
 

J'te défonce taggle !

Axel était tranquillement à la sortie du stade universitaire. Il attendait son pote Marius. Il lui avait donné rendez-vous. Ils étaient un peu en froid depuis qu'ils s'étaient pris la tête le fameux soit où Axel avait plaqué son ex comme une merde. En la trompant au passage. Marius qui au final était beaucoup plus sérieux que Axel, et en instance de devenir papa, approuvait pas du tout la conduite de Axel avec Marie. Elle était même venue le voire lui pour trouver du réconfort après ce que lui avait fit axel alors que c'est un pote à Axel. C'est pas par ce que c'est son pote qu'il approuve tout ce que fait axel. Loin de là. Il est le premier à lui dire qu'il devrait arrêter d'agir comme un connard avec les filles par exemple. Mais passons. Le bleuet attendait là son ami qui, une fois sorti le salua quand même plutôt chaleureusement. Comme ils étaient en froid, ils se parlaient plus trop, mais ils restaient amis très proches.

-Axel ! Qu'est ce qui t'amène là ?
-Rien de particulier.
-Menteur ! Explique ! T'as un truc a me dire ?
-A toi pas particulièrement. Tu connais Eric ?! Tu sais le connard qui se comporte un peu comme moi avec les nana.
-Il c'est tapé une de tes proies. Il prenait sa douche quand je suis sorti. Tu lui veux quoi ?
-Tu verras.
-Axel fous pas la merde. J'te connais ! Je sais que tu veux le tabasser là ! Il t'a fait quoi ?
-A moi ? Rien.

Là, un groupe de gars, pour la plupart assez costauds mais avec de bonnes têtes de cons sortirent comme Marius du stad avec leurs sacs de sport en mains, les cheveux encore trempés. Ils se racontaient des blagues un peu lourdes et carrément en dessous de la ceinture. Blagues de cons de staps. Axel s'approcha, Marius le laissa faire.

-Eric ?
-Ouais ? On se con...

Axel avait appelé sa cible afin qu'elle se désigne d'elle même. Une fois repéré, il lui fonça dessus et lui colla un magistral coup de poing dans la joue, le faisant tomber à terre. Tout e suite, un de ses potes vint attraper le bras de Axel avant que celui ci n'ai le temps de venir coller un coup de latte à Eric qui était à terre. Un autre vint cogner axel dans le ventre. Solidaritééééééé ! Mais Axel lui rendit un coup de boule avant d'essayer de se défaire du baraqué qui lui tenait la main. Il y arriva mais le temps d'y parvenir Eric qui venait de se relever lui envoya un coup de pied dans le torse qui l'envoya contre un pote du dit éric qui l'attrapa par dessous les bras pour le maintenir. Axel n'eut le temps de rien faire qu'il se prit un énorme coup de poing dans la joue. Ce qu'on pas lui enlever à ce trou du cul... c'est qu'il cogne bien. Il tira Axel par les cheveux.

-Tu m'veux quoi mec ?! On s'connait ?! D'où tu te pointe comme ça pour me frapper ?
-J'cause pas aux connards comme toi !
-Bien cause lui à lui ! Fils de Pute !

Eric envoya un coup de poing dans le nez qui explosa en une gerbe de sang. Au moins axel aura eut le pouvoir de tâcher les fringues de Eric. Axel était à genoux à se tenir le nez.

-Ouais je suis un fils de pute et alors ?! Connard ! C'est peut être une pute mais moi je baise pas ma propre mère !
-t'as dis quoi ?!

Il souleva Axel par les cheveux. Les potes de Eric le regardait régler ses comptes de même que le pote de Axel qui restait sans rien faire. Il ne voulait pas participer à une baston dont il ne connaissait pas la raison. Eric éleva Axel à son niveau. Axel lui cracha du sang qu'il avait dans la bouche au visage avant de lui coller un coup de poing pour une manchette dans la tête. Eric à terre, il commença à lui coller des coups de savatte dans le bide mais les amis de Eric ne le laissèrent pas faire et inversèrent la situation en le mettant au sol avant de le frapper à son tour alors qu'Eric se relevait difficilement. Marius finit par intervenir. Il allait pas laisser son pote se faire démonter non plus. Il bouscula ses potes de promo pour soulever Axel par le col et commencer à l'éloigner. Axel continuait d'en vouloir et jetait des regards assassins à Eric qui s'essuyait la joue sir laquelle se trouvait du sang.

-marius ! C'est qui ce con ?!
-c'est...
-Ta gueule Marius ! Cause pas à ce déchet !
-je vais te...

Eric voulut foncer vers Axel mais cette fois ses potes décidèrent de l'arrêter.

-Ouais c'est ça viens connard ! J'vais te péter la gueule !
-Mais je t'ai fais quoi à la fin pauvre con ! J'te connais même pas !
-Moi tu m'connais pas mais tu connais Harley ! Et ça j'vais te faire regretter de lui avoir dit c'que tu lui as dis !

Axel parvint à enlever son t-Shirt pour s'échapper de l'étreinte de Marius qui le tenait pas le col. Il fonça sur Eric et lui colla un dernier coup de poing avant que Marius parvienne à le re-saisir pour l'éloigner.

-t'es qu'un connard ! Si tu savais le mal que tu lui as fais espèce d'enculé tu te chierais dessus ! C'est la meuf la plus enjouée que je connaisse mais tu lui as brisé le cœur et tu l'as piétiné sale fils de pute ! Je l'ai jamais vu aussi triste ! Alors tu mérite au moins que j'te fasse ta tronche connard de merde ! Si jamais j'apprends que tu l'as encore fait pleuré j'te juste que je te bute sale connard je...

Et là Axel se lançait dans une réelle diarrhée verbale alors que son pote essayait de l'attirer loin et que Eric se sentait calmé au final. En fait c'est con a dire mais savoir pourquoi Axel venait le taper l'avait fait se sentir un peu coupable et ça l'avait calmé. Il préfère dans le fond se faire taper pour ça que sans raison vous voyez. Il ne faisait pas trop le malin. Bon, dans le fond, il allait pas s'excuser auprès de harley. Des meufs, il en avait fait pleurer plus d'une, un peu comme axel quoi. D'ailleurs, axel, c'est pas un peu hypocrite ce que tu fais ?! Si carrément. Et il le sait, mais il s'en fout. On fait pas de mal à ses potes. Et au final. Axel boitait et son visage commençait à gonfler. Marius l'aidait à marcher.

-Pffff t'es con toi ! Pourquoi t'as fais ça.
-Il a fait pleurer Harley, alors je lui fais cracher ses dents.
-Au lieu d'être si sympa avec tes potes tu ferais mieux d'avoir plus de considération pour tes copines !
-je sais.
-En tous cas.... tu l'as mouché ! Haha ! Aaaaah bordel ! Merci pour le spectacle Axel !
-Pourquoi ?
-Moi non plus j'ai jamais put saquer ce con!j'aurais aimé t'aider.
-pourquoi tu l'as pas fais enfoiré ?!
-j'veux pas d'emmerde... Et puis, c'était tes affaires !
-Faux frère va !

Les deux amis se mirent alors à rire de la situation. Marius avait ramené Axel jusqu'à son appartement où se trouvait Harley qui venait d’emménager chez lui. En les voyant arriver, elle se précipita sur Axel.

-Mais qu'est ce que t'as encore fait ?!
-oh trois fois rien.
-En fait il est aller ta Aïe !! Quoi ?!
-Il est allé ?!
-J'suis trop sympa. J'suis encore tombé sur des wesh voleurs de sacs. Tu sais comme quand on s'est rencontré.
-Ouais c'est ça ouais ! Allez viens ici !

Harley le saisit par le poignet et l’amena s’asseoir sur le canapé Ikea. Elle amena une trousse de premier soin et commença à le soigner, panser ses blessures et désinfecter tout ça sous le regard amusé de Marius qui regardait Harley faire et engueuler Axel en le traitant de petite nature douillette quand il disait que le désinfectant lui faisait mal. Marius finit par vouloir partir.

-Bon je vais m'en aller moi.
-Han non reste copain de Axel !
-C'est marius.
-Marius !
-C'est... on m'attend à la maison...
-Bah va chercher ta femme et ramène là ! En plus on a des tonnes de curie ! C'est pas trop fort pour une femme enceinte ?!
-Mais non ! *Tape Axel qui souffre du coup*

Faut dire qu'une invitation de Axel, c'est tellement rare qu'il faut en profiter. Du coup, Marius accepta, il alla chercher sa chère et tendre, enceinte jusqu'aux yeux. Genre bien de 8 mois. Et ils firent ensemble ce qui ressemblait fort à... OMG ! Une soirée entre couple ! Ils s'étaient tous bien marrés. Axel était content de de nouveau parler à son pote qui semblait plus du tout lui faire la tronche. Étrangement bouboule était très familier avec les invités. Ça foutait les bouboules à axel avec qui cette sale bête était le pire des enfoirés.

Ah oui, et truc à savoir. Avant d'aller tabasser Eric, axel s'était renseigné sur lui. Il avait repéré sa bagnole dans le parking du stade universitaire et lui avait crevé les pneux avant d'aller lui péter la gueule. Ouep ! On fait pas chier Axel et encore moins les personnes qu'il aime !

Han ! C'est torride !


-16 du coup ! Dégagez les enfants !


Ça faisait quelques jours depuis cette fameuse rencontre que Harley avait faite alors qu'elle travaillait à la BU de la fac. Cette pote à Marie qui était venu lui annoncer que Axel se servait d'elle pour se taper plein de nanas sous prétexte qu'elle est handicapé et s'occuper des handicapés c'est coool. Harley avait très mal pris et était venu l'agresser à Dreamland. Dans un premier temps, Axel l'avait laissé faire mais il a finit par répondre à ses coups, mais aussi à ses accusations de façon violente, pleine de rage et de sentiments. Cela faisait une semaine. Axel n'avait pas vraiment reparlé à harley dans le monde réel et à dreamland il ne l'avait juste pas vu, la fuyant carrément. Il l'évitait. Il s'en voulait de lui avoir fait du mal. Mais il lui en voulait aussi à elle d'avoir put penser qu'il n'était qu'un connard. Du coup, ça faisait une semaine que ça durait. Il passait à l'appart' prendre des affaires mais souvent, il allait dormir ailleurs. Il squattait quoi. Soit chez Fla', pas chez Marius par ce qu'il à tendance depuis qu'il va être père à faire la morale et vouloir jouer le psy de axel ce qui l'énerve. Il a ses soucis et il veut les régler seul. Il squattait aussi chez Tara, mais sans faire son Sex friend a vrais dire. Il avait juste besoin de pieuter chez quelqu'un et ça tombait sur elle. Et en plus il était ps d'humeur à baiser.

Pendant une semaine, Axel s'était tapé une mini-déprime du coup. Il avait passé une vrais semaine à la con. Il avait passé la moitié de celle ci à boire ou fumer un peu pour oublier tout ça. Mais au bout d'une semaine il se dit que ça pouvait pas durer. Il devait aller s'excuser merde. C'est sa colloque et l'une de ses meilleurs amis. En plus, la veille, il l'avait entrevue. Elle avait l'air de s'être battue. Mais le pire, c'est qu'elle avait fait exprès de parler super fort au téléphone avec son assureur qui lui proposait de la reloger. Et elle n'avait pas dit non. Là ça fit un choc dans la tête à Axel. Il avait pas envie qu'elle parte. Ils étaient bien en colloque ! Bon, Bouboule lui pourrit la vie mais ça c'est rien comparé au fun et à l'éclate qu'ils se font habituellement. Il peu pas passer sa vie à l'ignorer. Il tenta de l'appeler. Et tomba sur son répondeur. Il lui laissa alors un message.

-Salut harley... C'est axel. Euh... je t'appelle pour... on a besoin de parler. Mais j'ai pas envie d'être à la maison. Du coup... j'avais pensé à t'inviter quelque part. J'te laisse choisir où. A plus tard.

Axel raccrocha, un peu fébrile. Qu'est ce qui le stressait comme ça. Elle pouvait pas lui en vouloir tant que ça ! Quoique... pourquoi pas. En fait, il avait aussi peur de plus la voire lui de la même façon depuis cette fameuse nuit. Il crut au passage, durant quelques instants qu'elle avait fait exprès de pas accepter son appel, par ce que oui. Son appel avait été rejeté. L'hypothèse fut vite rejetée quand il reçu un message de Harley qui lui disait qu'elle était occupée et ne pouvait répondre et qu'elle avait donc raccroché et qu'elle écouterait son message plus tard. Il était pour sa part en train de bosser pour les cours à la BU... Pour une fois. D'ailleurs, il y croisa l'une des potes de Marie qui le regarda un peu chelou. C'était la fameuse brune qui avait dit à harley que axel profitait d'elle. D'ailleurs, elle était dans la promo d'axel avant, quand il était en première année de philo.  Il constatait qu'elle le fusillait presque du regard, et qu'elle avait l'air d'avoir prit des coups récemment. Son mec la bat ou quoi ? Axel était sans savoir que c'est harley qui avait tapé un scandale ici même la veille.

Finalement, Harley lui donna rendez-vous à la cafette dans le bâtiment principal de la fac' à 17h, quand elle aura finit ses cours. Axel arrêta de bosser. En fait, il avait pas la tête à ça. Il passa alors le reste de son aprem à jouer sur son portable ou ire des périodiques sans le moindre intérêt de sa part, juste en survolant et regardant les images. D'ailleurs, il exaspérait les étudiants de médecine qui potassaient comme des malades. Mais il kiffait ça le con en plus. Faire chier un médecine... ça n'a pas de prix. Un ami à lui finit aussi par venir squatter à côté de lui et là, ce fut pire encore par ce qu'ils se mirent à bavarder et ils s'attirèrent même les foudres d'un des employés de la BU qui les regardait super mauvais. Ils finirent par s'en aller, se disant que toute façon ils seraient mieux dehors. Et là... qui veut entrer à la BU ? Marie ! Axels 'attendait à ce qu'elle l'ignore comme d'habitude, mais là, elle vint lui parler.

-Salut !
-Euh... salut.
-Faudra que tu dise à Harley de se calmer.
-Pourquoi ? Elle a fait quoi ?!
-T'es pas au courant ?! Elle a tapé un scandale ici hier ! Elle est venu taper Marta sans raison.
-Ah ! Donc c'est pas son mec qui la cogne !
-C'est pas marrant ! Puis dis lui de calmer son hystérie à ta colloque et plus si affinité ! Par ce que moi je lui ai rien fais !
-Hmmm ok !
-Pffff! Vous allez vraiment bien ensemble.

La nonchalance de Axel exaspéra Marie qui était toujours remontée contre lui. Elle lança ces dernières paroles avant de s'en aller comme une grosse bêcheuse. Axel comprit pas trop pourquoi elle disait ça. Dans sa bouche c'était pas un compliment. Elle voulait certainement dire en gros que Harley et axel étaient aussi con, immatures, impulsifs et malades l'un que l'autre. Au final, axel s'en balança pas mal mais s'imagina Harley en train de taper Marta et ça c'était marrant. Mais l'heure de son Rendez-vous avec sa colocataire. Il arriva à la cafette, elle était assise à une table et lui faisait signe avec de grands gestes. Harley tout craché. Ça faisait sourire Axel.

-T'as changé de lunettes. Te vont biens.
-T'as vu ! Elles datent d'aujourd'hui.
-J'ai croisé Marie, elle 'ma dit pour hier. T'as vraiment tapé Marta ?
-Ouais et je recommencerai !
-Hahaha ! T'as ma bénédiction. Au fait. Pourquoi t'étais si occupé ?
-Je visitais le futur appartement de moi et ma sœur avec l'assurance.
-Ah... Ok...
-Mais c'est bon ?! T'as finit de me faire la gueule enfoiré ?
-C'est pas ça... C'est que... Je m'en veux pour l'autre nuit et...
-Mais c'est rien ! C'est dreamland. Et c'était qu'une baston quoi.
-Désolé quand même.
-Je t'ai dis que c'est rien ! Je suis juste contente que tu me parle à nouveau.
-Moi aussi. A vrais dire, j'ai passé une semaine de merde du coup. Mais... me dis pas que t'as choisit de bouffer ici ?!
-Si pourquoi ?
-Attends ! Faut trouver un truc plus classe et plus sympa! La cafette de la fac c'est un peu cheap!!

Axel amena alors Harley dans un restaurant asiatique. Je rappelle que Axel, avant de vaincre sa phobie adorait ces restaurants par ce que.... les baguettes ! Pas de couteaux. Du coup il avait pris goût pour cette cuisine un peu par habitude et connaissait bien les bons restaurants de la ville. Ils parlèrent un peu de ce différent qu'ils avaient eut pendant le repas. Axel s'excusa encore une fois, mais cette fois, aussi pour ses propos. Mais bon harley lui pardonna par ce qu'elle comprit qu'une fois, un lapsus, ça peut arriver à tout le monde. Et puis harley eut enfin l'occasion d'expliquer réellement à Axel qu'elle ne le considérait pas juste comme un connard. Mais qu'elle était bien en sa compagnie aussi. La discussion et ce repas apaisa vraiment la tension. A vrais dire, c'était même comme si elle n'avait jamais existé. Puis ils finirent par dériver de sujets à d'autres comme ils le font tout le temps.

-t'as jamais vu ce film ?! Il est trop cool pourtant ! J'avais été le voire au cinéma.
-ça fait longtemps que je suis pas allé au cinoche !
-moi non plus.
-Han! on s'fait un cinoche ?!
-Hmmm c'est jouable ! C'est pas encore l'heure des débuts de séance. Je t'invite ?
-han non ! C'est déjà toi qui invite pour le restau' alors le cinéma en plus...
-Baaaah ! J'te laisse choisir le film.
-ça marche !

Et c'est ainsi que les deux compères allèrent au cinéma. Et sincèrement. C'était pas un bon soir par ce qu'y avait que des films de merde ! Celui qui avait l'air le moins nase c'était un film d'horreur bien bourrin, c'est dire ! Axel accepta finalement le choix de ce film à contrecœur. Contrairement à ce qu'on pourrait penser. Axel affectionne pas particulièrement ces films, même si étant ado, il avait pile le genre de l'ado attardé qui adore ce genre de films. Mais en fait, c'est que sa phobie des lames avait tendance à rendre ces films trop flippant par ce que souvent, ça charcute à la tronçonneuse m'voyez ! Du coup, il a jamais vraiment apprécié ces films. Et même si sa phobie n'est plus là, il garde le souvenir désagréable par rapport à ces films.

Du coup, ils allèrent voire ce fameux film et... Axel flippait comme une fiote. Et harley aussi. Moins mais quand même. Du coup, en gros les deux étaient collés l'un à l'autre pour avoir un peu moins peur et au moindre sursaut de l'un, l'autre sursautait encore plus. Cétait marrant à voire. Pssst axel ! Pssst ! BG le coup du film d'horreur ! C'est cliché mais ça marche pour opérer un rapprochement !! Ils sortirent du cinéma un peu traumatisés.

-Jamais... plus... je n'irais voire... un film d'horreur !
-Mais ! C'était marrant quand même !
-tu parle ! T'as gueulé comme une fiasse au moment où il s'est fait cramer le mec aux lunettes là.
-Oui, mais là c'était dégueu !
-Pfff pas envie de rentrer.
-Moi non plus !
-Tu pense qu'on peu squatter quelqu'un ?
-Je sais pas... Ooooh une boite !
-Tu veux y aller ?
-ouais ! Carrément ! C'est trop cool les boite par ce que c'est trop nul ! Puis je veux danser !
-Okay Allons y alors!

A vrais dire, ça dérangeait pas du tout axel par ce que c'était pas le genre d'endroit qu'il détestait. Contrairement à certaines personnes. C'était même un excellent terrain de chasse. Mais là, il était pas là pour ça. C'était rare pour lui d'entrer en boite avec une fille au fait. Harley parvint  entrer sans soucis. Bonnet D oblige. Axel parvint assez facilement à entrer aussi pour la bonne et simple raison qu'elle lui tenait la main. Bah ouais ! Elle voulait pas entrer seule ! Les boites c'est drôle mais avec des amis. Ils arrivèrent et Axel paya le vestiaire par contre par ce qu'il faisiat super chaud là dedans. Et à partir du moment où harley fut débarrassé de sa veste... elle commença sévèrement à attirer les regards. Les mecs dans les boites c'est que des pervers en chasse et Axel en sait quelque chose. Harley était tout sourire et fonça directement sur la piste de danse pour danser comme une grosse biatch sans se rendre compte qu'elle se faisait trop coller par des mecs. Axel regardait la scène avec un demi-sourire. Il trouvait Harley marrante mais en un sens, ça l'emmerdait que tant de mecs lui tournent autour. Axel n'eut pas le temps de se diriger vers la piste de danse qu'il se fit aborder par une nana plate comme une limande. Physique de mannequin quoi. Elle lui toucha le bras.

-Salut ! C'est quoi comme tatouage j'aime beaucoup !
-Euh... un tribale.
-Il va jusqu'où comme ça ?
-Tout le torse, et le dos.
-Haaaaaan j'aimerais bien le voire ! J'adore les tatouaaaaages !

Elle portait une robe au ras des fesses et lui montra son tatouage qui allait du haut de la cuisse jusqu'à un endroit perdu dans les méandres de son entre-jambe. Le tatouage qui veut dire « vas y mec ! C'est open bar par ici ! » d'habitude, il serait rentré dans le jeu de cette nana mais là... Il avait pas envie. Mais elle le collait et il savait pas trop comment la jarter avec tact. Il cherchait Harley du regard mais elle avait disparue. Elle finit par arriver derrière lui avec 2 cocktail à chaque main, un grand sourire.

-Où t'as eut ça ?!
-Oooh des mecs qui m'ont offert un verre ou deux! Tu me présente ta pote ?!
-Harley c'est... euh... c'est quoi ton nom ?!
-On est pas potes !

La nana s'en alla comme ça. La venue de harley venait de lui avoir niqué son plan cul. Au pire, elle allait en trouver d'autres hein. Le départ de la nana surprit un peu Axel mais fit carrément rire harley. et puis, ça arrangeait Axel et ça le faisait sourire aussi. Axel prit 2 verres des mains de harley et ils allèrent se poser à une table pour boire un coup. Ils s'amusaient bien tous les deux. Ils commencèrent alors le jeu d'observation et de moquerie des gens autour d'eux. Faut dire qu'en boite, on croise tellement de personnages risibles. De temps en temps, un verre était amené de la part d'un mec au bar pour harley. Ou de la part d'une meuf ou d'un mec pour Axel. Ça fit marrer Harley dès qu'un homo vint squatter à leur table draguer Axel. Ou, il a en général du succès chez les gay.  Mais Axel le prit à la rigolade et lui dit gentiment qu'il n'était pas gay. Le type le prit pas mal et ils rigolèrent bien avec lui. Il était sympa ce type. Il finit par les laisser, voire une autre cible potentielle. Un mec vint inviter Harley à danser. Axel regarda le mec assez mauvais mais la jeune albinos accepta mais finit par coller une baffe au mec qui était un peu trop entreprenant et avait commencé à lui mettre des mains au cul. Finalement, elle revint à a table mais pour inviter Axel à danser. Il voulut pas trop au début mais bon, devant l'insistance et le sourire de Harley, il ne put refuser. Et puis au final, contrairement à ce qu'il disait, il dansait pas si mal. Mais l'heure avançait et ils commencèrent à fatiguer.

-Je commence à en avoir marre.
-Tu veux qu'on rentre ?
-Ouais.
-Bah allons y alors. moi aussi je commence a en avoir plein le cul de tout ce bruit et tout ce monde.

Axel et harley rentrèrent dans leur appartement. Sur le chemin du retour, ils reçassaient les souvenirs de la soirée qu'ils venaient de passer. C'est comme si l'épisode qui avait causé leur embrouille et la boude de Axel n'avait jamais existé.

-C'était une chouette soirée ! Merci ! *lui fait un bisou sur la joue*
-C'est rien ! Merci à toi aussi ! J'me suis bien amusé !
-Quand le gay il t'a accosté t'aurais vu ta tête ! Haha !
-j'imagine ouais.
-N'empêche il était sympa faudra l'inviter un d'ces jours! Vu que t'as son numéro! hihi!

Il devait être 4 heure et demi du matin quand ils arrivèrent à l'appartement. Ils avaient plus trop les yeux en face des trous. Ils avaient tous les deux bu un peu, mais étaient assez peu alcoolisés pour marcher droit et tout. Chose fort étrange, Bouboule vint les accueillir en se frottant à leurs jambes. Axel y compris. Oulah ! Tu mijote quelque chose sale bête ! Créature du malin va ! D'habitude il peu pas piffrer Axel et là d'un coup, il lui fait la fête ?! Fais pas genre tu l'apprécie enfoiré de chat ! Harley caressa le chat au passage. Ils étaient un peu défoncés et crevés. Alors qu'harley enlevait ses bottes. Axel était allé se poser sur le canapé et regardait la télé toujours éteinte. Harley l'alluma.

-ça marche mieux comme ça !
-merci madame.

Elle se posa à côté de lui et regarda aussi la télé. Une émission sur la pèche des écrevisses en écosse. Que c'est intéressant ! Mais ils étaient comme hypnotisés par la télé. Axel au bout d'un moment finit par croire que harley s'était endormie et la regarda. Se sentant observé, elle le regarda. Ils se regardèrent dans le blanc des yeux durant quelques secondes puis la jeune femme vint avancer sa tête vers celle du suédois et posa ses lèvres sur les siennes, délicatement puis décolla ses lèvres. Axel l'imita et vint à son tour poser ses lèvres sur celles de sa colocataire. Le chaste baisé sur les lèvres se transforma en tendre baisé plein de passion. Avec la langue même ! Axel avait passé sa main dans la nuque de l'albinos alors qu'elle avait posé chacune de ses mains sur les joue d'Axel.

Lorsque l'échange de salive (oui dit comme ça, ça tue tout de suite l'ambiance) fut terminé. Les deux jeunes gens se regardaient dans les yeux. Harley se leva du canapé et vint se mettre à cheval sur les genoux d'Axel, face à lui. Han mais non ! Tu lui cache la télé ! Elle enroula ses bras autour du cou de Axel et l'embrassa à nouveau de façon passionnée. Son baisé se déplaça le long du coup de son partenaire qui déboutonnait pendant ce temps la veste de Harley et le lui enleva délicatement. C'était peu commun pour Axel de faire ça. Des baisés plein de passion et aussi le déshabillage romantique. En général, vu qu'il ne fait que baiser des nana pour se vider les couilles, dit vulgairement, ça se fait de façon rapide et moins sentimentale. Axel enleva du nez de sa colocataire ses lunettes et les posa à côté et la regarda dans les yeux. Elle commença à détourner le regard. Harley avait honte de ses yeux et du fait qu'ils tremblent. ça augmentait au passage le côté gêné de ma moue que faisait l'albinos. Axel sourit et posa ses mains sur ses joues.

-Hey! t'as pas a avoir honte! t'es magnifique.
-M... merci.

Elle embrassa fougueusement Axel en lui enlevant son haut. Elle lui posa alors un baisé sur le torse alors qu'il al serrait contre lui. elle pouvait sentir son cœur battre la chamade. Leur étreinte continua jusqu'à ce qu'Axel interrompe un baisé pour essayer d'en placer une.

-Harley je...
-shhhhhhhhut !
-Non attends ! Je... j'ai pas envie que tu parte. Je veux que tu reste ici.
-Moi aussi. Je compte pas partir. Mais tais toi ! Tu pourrais l'instant imbécile.

Les étreintes et embrassades continuèrent alors ainsi que le déssapage progressif. Assez vite, les deux jeune gens se retrouvaient en sous vêtements à s'embrasser sur le canapé, devant une émission toujours aussi nase. Le bonhomme finit par enlever délicatement le soutien-gorge de sa partenaire dévoilant ainsi sa poitrine. Axel la regarda un peu. Ça fait pervers dit comme ça mais. Il la trouvait magnifique. La poitrine oui, mais Harley aussi. C'est vrais que c'est une belle femme. Harley pour sa part regardait Axel avec un petit sourire. Elle semblait heureuse de partager ce moment avec Axel. Lui aussi était heureux. Une sorte d'élan passionné semblait l'emporter. Il allait toucher la poitrine de harley quand cette dernière l'en empêcha.

-Pas... pas ici Axel !
-Quoi ? Ah... je vois.
-Maon !

Elle regardait en direction de derrière Axel et il se retourna et put voire 2 yeux jaunes briller dans le noir. Boubouuuuuule ! Je savais qu'un jour où l'autre tu viendrais me mettre des bâtons dans les roues ! Axel se retourna vers Harley et l'embrassa avant de la porter telle un prince charmant emportant sa princesse dans son magnifique palais. Bon d'habitude le prince et la princesse sont un peu moins à moitiés à poile. Axel emporta Harley jusqu'à sa chambre qu'il prit soin de fermer d'un coup de talon avant de déposer la belle sur le lit, qui n'était pas fait au passage. On voit le côté bordélique de Axel. Ou plutôt de Harley puisque c'est elle qui avait dormis ici la dernière. Quelle squatteuse bordel ! Pire que lui ! Et pourtant c'est pas simple. Harley était étendus, presque totalement sur le lit de Axel, elle lui souriait alors qu'elle ôtait son dernier vêtement et qu'elle lui jetait à la figure d'un mouvement du pied. Elle se releva pour rejoindre Axel toujours debout et venir se serrer contre lui. Il vint l'étreindre aussi. Elle baissa ses mains le long de son dos jusqu'à lui ses fesses, agrippa son caleçon et lui enleva délicatement. Bordel mais Axel reprends l'avantage ! J'te reconnais plus mon grand ! depuis tout à l'heure c'est elle qui prend toutes les initiatives !

Axel était surpris en fait. Il imaginait pas Harley comme ça. Il avait l'impression que sa vie sexuelle était inexistante. Bon, à côté de celle de Axel oui, mais bon. N'en parlons pas de la sienne. Axel n'imaginait pas Harley pouvoir avoir de telles envies. Elle le poussa sur le lit. Ensuite bah... Arrivèrent les préliminaires, par ce qu'il en faut. Et là vous dites « mais pourquoi t'arrête de décrire enfoiré ?! » eh bien pour la bonne et simple raison que je ne fais pas dans le porno my dears ! Jusque là je décrivais par ce que c'était trop romantique mais là, ça devient un peu cochon ! J'vais quand même pas dire qu'il fourre sa ******* dans la ****** de harley tel un ****** en ******* !! ce serait indécent quand même !  (vive la censure!)

Et puis après les préliminaires, ils en arrivèrent à la chose sérieuse. Heureusement, Axel avait des préservatifs dans sa chambre. Faut toujours prévoir ! Oui les enfant ! N'oubliez pas ! Sortez couvert ! Surtout quand vous faites des choses avec chupah. On sais pas où ça a traîné cette chose là ! Je vais quand même me permettre de dire que lorsqu'ils firent l'amour ensemble, il n'y eut pas e fioriture, des petit truc cochons mais un peu dégueu'. Pas de doigt dans le cul quoi ou de zizi sur la joue ni de bukake. Oui, désolé les lecteurs ! Je sais que vous aimez ce genre de choses. Bande de petit dégueulasses. En fait, ce fut simple, mais bien. C'était vraiment différent, plus intense que tous le coups d'un ou deux soirs que Axel enchaînait. Là, ce n'était pas juste pour satisfaire une pulsion sexuelle. Il y avait quelque chose de plus, quelque chose de fort qui rendait cet instant unique.

Ils finirent par s'endormir ensemble dans le lit de Axel, Harley blottie contre son épaule et en même temps à peu près mais dans des lieux différents, ils rejoignirent le monde des rêves.

_________________
Le quotidien de Axel:
 



Dernière édition par Axel le Mer 11 Juin - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Redfox
Ligue M
Ligue M
avatar

Surnom : L'albinos
Pouvoir : Contrôle de la lumière
Points de Réputation : 36 500 points
Double Compte : Cherry
Messages : 339

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Mer 11 Juin - 16:33


Spoiler:
 

Sissi la famille !

Pour une fois, on ne commencera pas par un événement du monde réel, parce qu'on est dans le monde réel. Harley avait passé la nuit dans un royaume à faire encore une fois la larbine pour son seigneur. Pourtant, elle avait penser à Axel, mais sans succès. Comme quoi, ça marche pas à tous les coups ! Mais pourquoi elle avait pensé à lui elle ? Eh bien, vous le savez bien ! Il l'a raconté plus tôt. Les deux zigotos avaient un peu bu et puis un moment de faiblesse et les voilà réconciliés d'une drôle de manière. A vrai dire, même si elle risquait de le cacher un long moment et de se mentir à elle-même, la jeune femme avait bien aimé. Le problème, c'est que le réveil restait difficile, après une soirée très longue et torride, elle était explosée ! Normal quoi. Ses yeux s'ouvrirent, elle était en train de baver sur l'épaule nue d'Axel. Elle essuya sa bave, puis, mode calinou du matin, elle parcouru de sa main le torse de son ami. Mais attendez, y'a pas un souci là ? Oui y'en a un ! Ils sont qu'amis m'enfin ! Elle sursauta un peu. Harley n'était pas prête pour ça ! Puis, la porte sonna ! Il était midi passé ! Ces deux gros cons avait fait une grasse mat'. L'albinos chercha alors ses lunettes mais que dalle ! La porte sonna encore une fois ! Puis elle tomba du lit ! Comme une merde !

- Mes lunettes ! Merde ! Putain je les trouve pas!

Elle se releva pour toujours les chercher mais non ! Sa tête dépassait désormais du lit, un réveil trop difficile. Puis au final, elle enfila une petite culotte, d'abord ! Puis un peignoir ! Pas de soutif ! A oualpe ! Attends pas le temps ! Surtout que ça sonnait encore et toujours plus. Puis je veux pas dire, mais théoriquement, y'a que sa culotte dans c'te pièce ! Le reste c'est dans le salon !  Ca l'énervait qu'on puisse sonner comme ça ! En plus, elle était dans le même lit qu'Axel et tous les deux à poil ! La speedez pas han ! C'pas cool ! Ca fait trop d'information d'un coup dans son cerveau ! Sa tête dépassant du lit, elle aperçu se petit Axel dormir. Elle pouvait pas trop s'empêcher de le regarder comme une niaise. Il était BG en plus ! On se tape pas des BG tous les jours m'enfin ! Et pas que ! C'est aussi parce qu'au fond, elle avait éprouvé plus qu'une simple envie. Mais bref, ça sonnait toujours et ça coupa se petit moment niais.  

- J'ARRRRRIIIIIIIIIIVE

Elle avait crié telle une camionneuse. Vraiment une grosse camionneuse ! De quoi réveiller Axel, ce tendre ours ! Elle se releva mais à vrai dire, elle se prenait le pieds partout ! Harley n'avait pas ses lunettes ! Et vous savez à quel point les albinos ça voit juste rien du tout ! Sans leur lunettes du moins ! A vrai dire, ses lunettes étaient aussi dans le salon. Mais elle ne le voyait pas ! On avait pu l'entendre se cogner au moins dix fois ! Mais bon, elle ouvrit violemment la porte et s'adressa trop mauvais ! Avec sa gueule de grosse fatigué qu'à quand même pris son pieds la nuit dernière !

- QUOI ?!
- HARLEYYYYYYY
- AH NON ! JE SUIS PAS D'ACCORD ! C'est à toi de la garder ! Ou t'as qu'à la confier à Halyia !
- Mais elle a déjà l'autre !
- M'en fou ! *Claque la porte au nez*

Pour mieux vous expliquer la situation. Derrière cette porte, il y avait :
- Haliya : Soeur d'Harley, 19 ans
- Ek(nath) : le frère d'Harley, 21 ans, casé depuis le collège. Un grand sportif.
- Le petit frère (ouais, il a pas de nom) : 14 ans, se fait garder par Haliya mais a pas envie de rester chez elle.
- Naya : la petite soeur d'Harley, 6 ans. Personne veut la garder, parce que c'est trop une petit biatch hyperactive.
- Le papa d'Harley, Pita, qui veut dire papa ! Papa quoi ! Pour apporter de la bouffe
- (PS Harley ayant bientôt 24 normalement, elle est la plus grande de la fratrie)

En effet, la maman d'Harley était enceinte jusqu'aux os de deux jumeaux. Elle ne pouvait pas s'occuper des enfants pour un petit moment ! Du coup, elle les confiait à ses gosses ! Mais pendant ce temps-là, le frère d'Harley, EK', sonnait encore à la porte. Elle savait ce qu'il voulait ce conard ! Juste lui confier la peste. Pendant qu'il sonnait, en se disant qu'il allait bien se lasser; la jeune femme cherchait ses lunettes tout en continuant à se cogner partout. Elle trouvait pas. En plus, y'avait toutes leur fringues étalé par terre, y compris les sous vêtements et les chaussettes ! Parce que ouais, ils avaient retirés les chaussettes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2314

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Mer 11 Juin - 22:43

Axel se retrouvait avec une limace sur l'épaule. En plus elle était rose. Et en plus il pouvait pas l'enlever, elle restait collée. Il constata autour de lui que tout était rose et un peu pelucheux. il avait l'impression d'être à guimauve-land. Il ne vit pas harley pourtant il avait pensé à elle en s'endormant. Comment faire autrement vous me direz vu que dans le monde réelle, c'est elle la limace sur son épaule qui se sert de lui comme oreiller. Et en même temps, ils avaient couchés ensemble. Comme des bêtes sauvages même! Non je déconne! un peu plus comme un papa et une maman à vrais dire. Un peu alcoolisés mais pas trop non plus. Bref, Axel marchait et se rendait compte que plein de cœurs volaient un peu partout et que beaucoup de choses avaient des formes de cœurs. des petits cupidons voletaient.

-C'est quoi ce merdier?
-Bienvenu au royaume de l'amour jeune voyageur!
-c'est quoi ce bordel?!
-Bienvenu au royaume de l'amour jeune voyageur!
-c'est quoi ce bord...
-C'est pas bientôt finit votre merdier! c'est le royaume de l'amour! ça veut dire que t'es amoureux! vala! Alors c'est qui l'heureuse élue?!
-Y a pas d'heureuse élue! j'me tire d'ici! c'est tellement glauque!

Axel s'en alla sans plus de fioriture en collant un coup de latte à un cupidon qui passait par là. Quel gros enfoiré! Et le reste de sa nuit est pas intéressant en fait.


En tous cas, il finit par se réveiller au moment où harley venait de se lever et il eut une belle vue sur l'intimité de celle ci qu'elle cachait en enfilant sa culotte trop sexy même puis un peignoir, un peu moins sexy et qui appartient à Axel! vu qu'on est dans la chambre d'Axel hein! Il fut réveillé par la sonnette et par Harley qui se cognait partout. Dans le fond, il réalisait pas trop ce qu'il avait fait. Il manquait de sommeil et restait prostré dans son lit en serrant contre ses oreilles son coussin pour ne plus entendre la sonnette de la porte. Il finit par être totalement réveillé mais pas par la sonnette mais par le hurlement de sa colocataire qui appelait à la clémence des enfoirés qui sonnaient comme des bourrins et leur demandant de bien vouloir être patients.

Axel entama alors son vrais réveil par ce qu'il était à moitié endormi jusque là. Il se frottait la tête et les yeux plus particulièrement, se grattait les cheveux en baillant et tenta de refaire le fil de la soirée. Il regardait autour de lui en souriant bêtement en repensant à l'homo de la veille et son sourire disparut quand il vit trois capotes usagées sur le sol à côté du lit. oui trois. Harley est plus demandeuse qu'on pourrait le croire. Et là Axel refit le fil de sa soirée jusqu'à la fin.

-Ow merde! j'ai couché avec...

Il s'interrompit quand il entendit Harley ouvrir. Il sauta du lit et chopa un caleçon à lui qui trainait. Oui, il est bordélique le mec, et l'enfila. Il put entendre harley un peu s'engueuler avec la personne puis finalement lui claquer la porte au nez. Axel se saisit des 3 capotes usagées et les emporta dans la plus proche poubelle. Bah ouais! il avait pas pris le temps de faire ça après l'acte! trop crevé et puis ça tue un peu l'amour non?! comparé à une étreinte passionnée avec la personne avec qui on a partagé ce moment. Puis axel débarqua dans le salon et vit Harley en train train de chercher ses lunettes en grommelant et en se cognant un peu partout. Axel sourit et la regarda faire quelques instants, lenfoiré de sadique! non. En fait il la regardait tout simplement ou plutôt il l'admirait. il  entra dans le salon et trouva immédiatement les lunettes et lui posa sur le nez avec ou sourire.

-voiiiilà! c'est mieux comme ça non?! C'était qui?

Il n'attendit pas vraiment voire pas du tout la réponse de Harley et tout en enfilant son jean de la veille, il partit en direction de la porte d'entrée et regarda par l’œilleton et constata qu'un beau gosse asse baraqué et avec une peau mate et des traits de visages ressemblant à ceux de Harley attendait et continuait de sonner. Il était accompagné d'une gamine de genre 6 ans qui semblait avoir la bougeotte et ressemblait fort à la mère de harley. Il reconnut la petit soeur de Harley qu'il avait déjà vu.

- Attends! c'est ton frère?! Pourquoi tu le fais pas entrer?!

Axel ouvrit la porte, s'en branle d'être torse nue et qu'il les connaisse pas dans le fond. Le grand frère était vachement surpris de voire ce mec inconnu d'accueillir à moitié à poile. d'autant qu'il venait de voire sa sœur elle aussi à moitié à poile du coup il se posait des questions.

-Salut moi cst Axel! le colloc' de Harley. toi c'est Eknath c'est ça?!
-euh... salut... oui oui c'est ça. je venais déposer Naya!
-euh ok!
-Pourquoi t'es presque tout nu?! t'es trop pauvre pour t'acheter des vêtements?
- euh... c'est ça l'idée!
-Bon! merci encore! Salut harley!

L'enfoiré comptait profiter du fait que harley était pas dans l'entrée pour refourguer la petite sœur et vite se casser. Comme un gros connard! Axel connaissait pas le tempérament de la gamine et se laissait faire comme un con! Le frangin donna à Axel les affaires de sa petite sœur et s'apprêta à s'en aller quand il vit le chat se pointer avec un truc dans la gueule et le poser à terre pour jouer avec en collant des coups de pattes dessus. Les deux mecs reconnurent immédiatement une capote. Putain l'enfoiré de chat! il était allé dans la chambre et avait trouvé la boite de capote ouverte et s'était servi! Je suis sûr que t'es un démon envoyé sur terre pour me pourrir la vie sale bête! Bon, là, Axel et Eknath se regardèrent dans les yeux. Axel semblait un peu crispé. Le mec était pas trop con, il pigeai grosso merdo la situation! Il avait pigé que Axel se tapait sa soeur. Mais il s'en branle. Elle fait ce qu'elle veut de sa vie sexuelle! c'ets la sienne. Il fit même un sourire pui s'en alal comme un voleur.

-Merci encore! à la prochaine...
-Axel.
-Axel! c'est ça! A plus! au revoir Naya!
- Au revoir grand frère!

et c'est ainsi qu'axel se retrouva avec une môme de 6 ans sur les bras. Il se disait qu'en fait c'était pas que sa mère à lui qui refourgue ses gosses sans prévenir mais que ça se faisait dans toutes les familles apparemment. Il voyait d'un coup sa mère d'un moins mauvais œil. Mais bon, a mère de harley ça se justifie! plus enceinte qu'elle, tu crève!

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Redfox
Ligue M
Ligue M
avatar

Surnom : L'albinos
Pouvoir : Contrôle de la lumière
Points de Réputation : 36 500 points
Double Compte : Cherry
Messages : 339

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Jeu 12 Juin - 16:56

Elle avait beau chercher ses lunettes, elle ne les trouvait pas ! Et encore moins lorsqu'on combinait cette action avec l'agacement provoqué par la sonnerie. Il ne fallu que quelques secondes à Axel pour débarquer dans le salon, en caleçon ! Se foutant un peu de la gueule d'Harley parce qu'elle était myope comme une taupe. Et pire encore. Sans ses lunettes, c'est pas facile. Mais bref, en fin de compte, elle fini miraculeusement par bien y voir. Ses lunettes étaient revenues comme par miracle sur son nez ! Ou pas ! C'était en réalité le bleuet qui lui avait remis ses précieuses. Elle vit alors la belle tronche d'ce beau gosse !

-voiiiilà! c'est mieux comme ça non?! C'était qui?
- Oui en effet, merci monsieur... En caleçon. C'est personne en particulier.

A vrai dire, la personne insistait tellement que ça éveillait certainement la curiosité d'Axel. Tellement qu'il finit par regarder dans le judas et constater que ce n'était autre que le frère d'Harley qui faisait chier son mode. L'albinos cria un petit "non" déséspéré lorsqu'il commença à ouvrir la porte. Elle était en train de ranger tout le bordel de la veille, comme son soutien gorge par exemple et truc du genre. Mais c'était trop tard, il avait ouvert ! Et Ek' n'hésita pas une seule seconde à profiter de la faiblesse et l'ignorance du suédois pour refourger la gamine.

- Bon! merci encore! Salut harley!
- Ah non hein tu fais chier ! Axel ! Pourquoi t'as ouvert ! M'en fou ! C'est toi qui t'en occupes maintenant ! Tu vas comprendre !

Ca c'est de la dispute de couple pas en couple ! Et à vrai dire, harley était tellement perturbée par la garde de sa soeur qu'elle en oublia de régler deux trois petits détails avec Axel sur ce qui s'était passer la veille. Bref, désormais, toutes les affaires de la gamine était dans l'appart. La jeune femme n'avait pas vu le chat jouer avec la capote. Ce qui est sûr, c'est qu'elle semblait un peu énervée du coup. Mais bon, elle reste sympa. C'est après un long silence, jusqu'à que tout le monde comprenne qu'une gosse venait se faire garder que l'albinos vit le préservatif emballé par terre. Pour ne pas voir sa petite soeur jouer avec comme une autiste, elle le ramassa rapidement et le mit... Dans son décolleté tient !

- Pourquoi vous êtes pas habillé ?
- Parce qu'on vient de se réveiller
- Pourquoi vous sentez mauvais tous les deux ?
- Parce qu'on s'est pas douché !
- Pourquoi vous vous êtes pas douché ?
- PARCE QUE ON VIENT DE SE REVEILLER !-
- Pourquoi vous venez de vous réveiller ?
- Mais t'arrêtes ouais !
- Pourquoi j'arrêterai ?
- Ah tu vas regretté d'avoir ouvert Axel !
- Pourquoi tu t'appelles Axel ? Pourquoi tu te fais des dessins sur le torse ? Pourquoi tu habites avec ma soeur ? Pourquoi tu as les cheveux bleus ? Pourquoi ta peau elle est blanche ? Pour....
- BON CA SUFFIT NAYA !

A vrai dire, la gosse restait à côté d'Axel tout en regardant avec ses grands yeux les deux individus. Elle était chiante et ses questions s'arrêtaient juste pas ! Autant vous dire qu'avec les questions, elle allait continuer toute la journée tellement elle était chiante. Et après ça, elle allait fouiller partout et faire chier tout le monde ! Au final, elle se dirigea toute seule vers la télé et l'alluma pour mettre sa chaine préférée. La chaine musicale. Et se mit à chanter comme une grosse guedin et danser comme une biatch. Au moins, elle faisait moins chier comme ça. Même si ça cassait les oreilles. Harley se disait que comme ça au moins, elle allait se fatiguer et bien dormir cette nuit.

- AXEL POURQUOI TU DANSES PAS AVEC MOI ? Est-ce que tu sais danser ? Pourquoi y'a le soutien tété de ma soeur par terre ? moi je veux les même plus tard ! T'as vu comme ils sont gros ! Par contre elle a de grosses fesses ! Pourquoi t'as de grosses fesses harley ?
- Naya je vais te tu.... PUIS D'ABORD J'ME SUIS MISE AU SPOR....

DRIIIIIIING, oui, s'était la sonnerie. Encore ?! c'était qui encore ? Harley baissa le son de la télé pour ouvrir ensuite la porte telle une acharnée ! En peignoir, celui d'Axel, pas rodé du tout ! Et à moitié à poil. Une capote qui dépassait presque de sa poitrine. Ca c'est sale ! M'enfin, elle ouvrit telle une brutasse et qui y'avait derrière ? Une demoiselle rousse et des seins aussi gros qu'elle. Une femme qui était pas très sympa vu les regards qu'elle lançait.

- Bah tient ! Y'a ton plan cul Axel !
- C'EST QUOI UN PLAN CUL ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2314

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Ven 13 Juin - 10:11

Axel eut droit à une bonne brasse de la part de Harley qui l'engueula alors que le frangin s'était cassé comme un vil bâtard, laissant ainsi la môme à Axel et Harley. Enfin... juste axel plutôt par ce que l'albinos avait apparemment décidé de renier son lien familiale et ne pas s'occuper de la gosse. Axel se retrouvait un peu con. Ol pigeait pas trop pourquoi cette gosse était tant détestée et tout le monde voulait la refourguer. Oh t'inquiète mec! tu vas très vite piger! Axel avait pas pris le temps de ramasser la capote par terre, trop occupé à... bah à rien faire. Il était resté con devant sa porte d'entrée. Mais Super Harley avec ses super Boobies arriva tel une super héroïne et ramassa l'emballage et trouva nul part ailleurs où le foutre qu'entre ses einsses! Mais... Mais... Mais y a des poches sur ce peignoir tu le sais ça?! Et là, la gosse en profita pour commencer son concerto... que dis-je?! son opéra de questions? Axel était stupéfait devant un tel chiantisme! Bon ce mot existe pas mais il me parait très bien donc je le laisse. Il savait pas trop quoi dire par ce qu'il a jamais été confronté à ce genre de choses. A part répondre comment, il voyait pas trop quoi faire?

- Euh... Je m'appelle axel par ce que voilà... Et puis c'est pas des dessins, c'est des peintures de guerres. J'suis sûr que ton père en a aussi. Et puis d'abord c'est pas mon qui habite chez ta sœur mais ta sœur qui habite chez moi. et puis j'ai les cheveux bleus par ce que je suis un marsien. Et puis d'abord j'suis moins blanc que ta sœur donc j'vois pas ce qui te choc!

Ouais, au final Axel trouvait toujours quelque chose à répondre. La gamine se faisait engueuler par sa soeur qui au final semblait décidée à aider ce pauvre. Puis du coup, frustrée et en mode boudeuse elle partit allumer et mit.... la chaine musicale. Naoooooon! y passe que de la marde sur cette chaine! Et en plus elle dansait trop comme une ouf! Ell était à fond. A vrais dire, axel la trouvait drôle la gamine. Relou mais drôle. Vous savez comment c'est. Dès qu'on est souvent avec un gosse relou, on le trouve sérieuseme,t relou. Mais quand on le vois pas souvent on trouve ça amusant. mais plus on le voit plus on le trouve relou. Et je pense que Axel allait vite changer d'avis. A vrais dire, il changeait déjà d'avis à l'entendre chanter comme une putain de casserole. Encore pire que harley qui chante comme un troupeau de chats atteints de la rage. En plus maintenant, elle recommençait à poser des questions reloues à la chaine. Surement que les réponses de Axel n'avaient fait que la prolonger dans son délire. Elle se mettait même à poser des questions un peu gênantes. genre pourquoi y a l'énoooooorme soutif de sa soeur sur le canapé. il allait quand même pas lui répondre: "par ce que je me la suis tapé". ça se fait pas.

- Euh... tu vois ta soeur elle est très bordélique! mais ça m'étonnerait que t'ai les mêmes plus tard. Faut boire beaucoup de lait tu sais. pour les remplir! D'ailleurs, c'est par ce qu'elle a bu trop que ta soeur est si blanche.
-aaaaah! moi je croyais que c'était comme les vieilles télé! elle est en noir et blanc!

Ainsi trouva-t-il une réponse satisfaisante tout en se laissant embarquer par la gosse qui voulait absolument danser avec lui tout en lui posant plein de questions. Elle semblait aussi plus que satisfaite par ses réponses et Axel aussi était satisfait par ses réponses. Il regardait Harley avec un petit sourire sournois. Il en profitait en plus pour lui envoyer des p'tits pics. Il trouvait ça fort drôle.  Puis, il manqua d'exploser de rire quand la gosse dit à Axel que sa soeur avait un gros cul. La réplique sortie comme ça est vraiment super drôle. Mais ça fit pas autant rire harley qui voulut choper le petit démon qui lui servait de sœurette avant d'être interrompue par la sonnette et donc, encore une fois elle partit ouvrir mais bien remontée. Pendant ce temps Axel faisait l'éducation de Naya.

- Tu sais... ça se fait pas de dire que ta soeur elle est grosse. Et puis d'abord elle est pas grosse. Elle a un cul à twerk! Bref, c'est bien placé!
- C'est quoi un cuhatwerk?!
- C'est compliqué à expliquer.
- Pourquoi?!
- Par ce que t'as 6 ans!
- Pourquoi j'ai 6 ans?!
- Par ce que tu vois, y a 6 ans tes parents ils ont... euh... tu sais comment on fait les bébé?
- Comment on fait les bébé?
- Eh merde!

Ouais. Axel venait de se foutre grave dans la merde. Il venait de lui donner l'idée de poser la question la plus gênante qu'un enfant peu poser à ses parents. enfin la plus gênante après "Pourquoi maman elle crie la nuit?" ou pire. Dire devant le patron des dits parents "aaaaah c'est lui le monsieur que t'as dis qu'il est moche et qu'il pue?!" Axel se retrouva comme un con sans savoir quoi dire. quand soudain, harley vint le sauver en gueulant...

- Bah tient ! Y'a ton plan cul Axel !
- C'EST QUOI UN PLAN CUL ?
- Euh... tu demanderas à tes parents.

Axel alla rejoindre harley dans l'entrée, suivit par la gamine. Il découvrit donc que Tara était là, sur le perron. Elle fit un regard suspicieux en direction de harley. Et surtout de sa capote entre les nichons et de Axel. Attendez! pourquoi il est à moitié à poile et elle aussi?! simplement par ce qu'ils sont colloques?! possibles. Mais la capote elle se l'explique pas. Surtout que axel comprit qu'elle cherchait à comprendre du coup fit un sourire tendu un peu niais qui répondit à la question qu'elle se posait "est ce qu'ils couchent ensemble" avec un grand oui. Du coup axel se saisit de la dite capote et la mit dans sa poche. Il mit ainsi sa mains entre les seins de Harley assez rapidement pour que ce soit pas dégueu' et fit un petit sourire coincé.

- c'est ça un plan cul?!
- On dit elle. Et salut Tara. Qu'est ce que tu fais là?!
- je voulais juste te ramener tes affaires. Quand tu squatte chez moi j'aimerais bien que t'évite de laisser toutes tes affaires!

Elle lui posa alors dans les bras un tas de fringues et autres affaires qui appartenaient au bleuet. Et s'en alla sans rien dire de plus en mode bien vénère. Expliquons tout ceci. En fait, Tara est plus que la sex friend de Axel, elle est aussi amoureuse de lui. Et pour elle, ça commençait à être réciproque vu qu'il avait trompé son ex avec elle. Attendez, s'il la trompe avec elle précisément, c'est qu'y a une raison! Mais là, harley est là et en plus ils couchent ensemble. Primo fait chier par ce que d'in point de vue boobs ou cul à twerk, elle n'a rien à lui envier, contrairement à l'ex de marie qui est plate comme une limande. Là il gagnait au change en choisissant Tara. Et puis voilà... isl sont colloque. Et puis s'ils baisent ensemble... bah ça veut dire qu'ils sortent ensemble quoi! Enfin dasn sa tête c'est ça. La gamine ne put s'empêcher de commenter.

- C'est pas très sympa un plan cul.
- Tu changeras d'avis plus tard... Surtout si t'es comme Haliya.

Axel ferma ensuite la porte juste au nez de quelqu'un en fait. Il n'avait pas regardé en effectuant son geste. D'où le fait qu'on ai put entendre un "Aïe". Axel du coup, un peu surpris, il rouvrit la porte et constata la présence de Fla', son pote le mec le plus malsain qui soit.

- Sympa d'me fermer au nez! je viens de croiser ta pote la rousse là... elle avait l'air furax! tu l'as plaqué! j'peux me la faire?!
- Salut fla'.
- Ouais ouais salut! *prends une pose et voix de lover* salut Harley!
- et ça c'est un plan cul?! *pointe le nouveau venu du doigt*
- Si tu veux petite! héhé!
- espèce de dégueulasse! Bon qu'est ce qui t'amène ici?! t'es déjà le 3° à venir frapper ici en pas 10 minutes! y vous arrive quoi à tous aujourd'hui?
- Bah! y a pas une journée porte ouverte chez toi?!
- Sérieusement!
- J'ai besoin d'une raison pour te squatter?

Axel ne sut trop quoi répondre. Il laissa fla entrer et qui alla s'installer dans le salon, changea immédiatement de chaine ce qui lui valut les remontrances de Naya qui se mit à lui poser pleins de questions. mais en bon gros con relou, il rentrait à fond dans son jeu! Merci fla'! tu leur sauve la vie en distrayant cette sale chipie! Axel alla poser ses affaire dans sa chambre puis retourna voire fla' qui continuait de se prendre la tête avec la gosse. On dirait deux gamins. Il finit par abdiquer et remit la chaine musicale et la gamine se remit à danser comme une magnifique fleur de printemps. Il commença à s'allumer une clope puis se posa dans le canapé et souleva le T-shirt de Axel posé là un air interrogatif puis regarda Axel et harley pour leur poser la question qui tue.

- Euh... c'est peut être une question con mais... Vous pourriez m'expliquer ce que Tu fais a moitié à poile avec son peignoir, ce que toi tu fais aussi à moitié à poile, avec une gosse et avec vos fringues dispersés dans la pièce?!
- Ouais pourquoi?!

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Redfox
Ligue M
Ligue M
avatar

Surnom : L'albinos
Pouvoir : Contrôle de la lumière
Points de Réputation : 36 500 points
Double Compte : Cherry
Messages : 339

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Sam 14 Juin - 13:53


La gosse était vraiment relou ! Et en plus, Axel entrait dans son jeu et cet enfoiré n'hésitait pas une seule seconde à lancer des regards taquin à Harley. Cette dernière telle une bonne biatch se contenta simplement de lui faire un gros fuck ! Gros fuck que la gamine reproduisit finalement un peu plus tard. Parce que cette gosse, en plus de répéter à tout le monde tout ce qu'elle entend, reproduit exactement les gestes de son entourage ! Mais bref, heureusement que l'albinos avait de l'humour ! Au final, elle se remit un peu à sourire jusqu'à ce que la fameuse Tara arrive et la regarde de manière meurtrière. Axel vint rejoindre les deux femmes et mit sa main dans le décolleté de la voyageuse.

- Hey ! *tapes gentillement la main en mode bas les pâtes* Heureusement, le monsieur voulait seulement planquer le truc pas commode qu'elle avait foutu dans ses seins, dans sa poche ! M'bref, une phrase compliqué simplement pour dire qu'il mit le préservatif dans sa poche, en lieu sûr. Tara lui rendit ses affaires et elle passait même pas le bonjour, que dalle ! Vraiment pas sympa la nana ! Et ne plus, elle partit limite en claquant la porte si ce n'est que c'est Axel qui l'a fermé et blessa son pauvre ami derrière. Harley en profita pour lancer un petit pic à la rousse, parce que ça lui fait plaisir et que des fois, elle aime bien faire sa connasse de troll.

- je voulais juste te ramener tes affaires. Quand tu squatte chez moi j'aimerais bien que t'évite de laisser toutes tes affaires!
- A plus Tara ! Moi aussi je suis contente de t'avoir vu !
C'est pas très sympa un plan cul.
Tu changeras d'avis plus tard... Surtout si t'es comme Haliya.
- Si tu veux mon avis ! C'est surtout celui là qu'est pas sympa de plan cul ! Je vois pas ce que tu lui trouves vraiment. Elle est un peu bizarre.

Elle disait ça un peu en rigolant et un peu en se foutant de sa gueule aussi ! Même si  à vrai dire au fond, elle pouvait jalouser qu'elle existe cette Tara. Mais Harley reste une bonne vivante. Elle se dit qu'à partir du moment où elle ne sort pas avec quelqu'un, il est tout à fait normal de lui laisser entièrement sa liberté. Et que si la personne l'aime à la longue, elle coucherait pas avec d'autres personne mais bref ! La porte fermé, un individu avait eu mal. Il fallait tout de suite réouvrir c'te porte ! Et qui voilà ! Le pote du bleuet, monsieur le gros perv' ! Mais celui là, Harley l'aimait bien. Il était vraiment drôle. Il se mit d'ailleurs à limite draguer la petite soeur.

- Salut Fla' ! Hey t'es dégueulasse ! Parles pas à ma soeur comme ça !

Bref, autant vous dire que le mec, il aimait bien la gamine déjà. Et au final, la gamine aussi semblait l'apprécier. C'était donc l'occasion parfaite de pouvoir parler à Axel. Le temps que les deux zigotos regardent une chaine musicale et se posent des questions. Harley fixait le bleuet pendant que Naya discutait avec Fla'. Au final, elle se réveilla de sa fixation (owi le beau mot) et attrapa Axel pour l'emmener dans la cuisine.

- Viens par là toi.

Ca pouvait paraître super cochon pour les plus dégueulasses mais non. C'est juste qu'elle le poussa sympathiquement jusque dans la cuisine pour le causer trois secondes. Le temps de prendre un truc dans le frigo. Elle prit une banane pour le petit dej' et ferma le frigo et fini par se retourner vers Axel et pointant la banane vers sa gueule.

- Ecoutes, hier soir c'était juste un truc entre coloc' qu'on soit bien d'accord hein ! Je suis pas un plan cul ou truc du genre. Fin', juste un truc comme font les coloc' des fois !

Elle lui gueulait pas dessus mais bon, elle le disait de manière un peu gêner. Genre, elle fait du dénis un truc du genre. Pour une personne pas concerné, ça pouvait se voir à trois mètres qu'en fait, y'avait eu plein d'amour là dedans ! Mais elle ne préférait pas se l'avouer à elle même et donc, pas à Axel non plus ! Au final, la porte ouverte, Fla' pouvait les voir de là où il était. Il en finit avec la gosse et interrompt presque le dialogue en regardant les deux individus. Pendant qu'il posait sa question, Harley ouvrait sa banane et commença à la manger. Elle la mangeait normalement mais pour un mec comme le pote d'Axel ou pour n'importe quel mec légèrement obsédé, c'était plus que phallique ! Du coup, en plus de poser sa question, il la fixait presque dégueulassement.

Euh... c'est peut être une question con mais... Vous pourriez m'expliquer ce que Tu fais a moitié à poile avec son peignoir, ce que toi tu fais aussi à moitié à poile, avec une gosse et avec vos fringues dispersés dans la pièce?!
Ouais pourquoi?!
- *Fini de manger son morceau et en fait tomber un peu sur ses boobies* Hum hum, qu'est que t'en sais que c'est son peignoir ? Qui te dis que c'est pas le mien d'abord ! Puis désolé mais hier soir il faisait super chaud ! Et puis en plus mon appartement il a cramé! j'ai plus de peignoir moi! C'est tout. Et voilà.... Je m'en suis foutu dessus, pas malin !

Harley plongea comme une grosse biatch son doigt dans son décolleté pour reprendre son petit bout de banane et le manger dégueulassement. Elle en avait même foutu un peu par terre tellement elle mangeait comme une porc et se baissa alors pour le ramasser et le jeter. Laissant ce pauvre Fla' s'imaginer plein de scenario dégueu dans sa tête et mater sa poitrine plus son cul ! Il faisait une drôle de tronche ! C'est pas qu'il était pas convaincu parce qu'elle disait ! Mais tout d'un coup, c'est comme si autre chose l'avait prit. Il finit même par limite se serrer l'entrejambe et devenir presque rouge ou je ne sais quelle couleur avant de s'adresser à Axel de manière trop sale. Comme un gros porc qui essaye de se retenir en même temps qu'il parle.

- A... Axel ? T'as pas un caleçon à me prêter steuplait ?
- Maon

Harley bitait pas trop pourquoi il était comme ça m'enfin osef. Elle finit par se diriger à nouveau vers le salon pour s'asseoir non loin de ce jeune homme en plein délire dégoûtant ! Mais il est drôle ! Et c'est tout ce qui compte. D'ailleurs au passage, Harley, elle avait bien envie d'aller se décrasser et se fringuer ! Mais bon, on attends pour ça un peu m'enfin ! Puis, elle s'était bien sortit de l'embarras, Axel et elle, concernant les interrogations de Fla'. Le tout sans le faire exprès ! Parce que c'est juste un gros porc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2314

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Sam 14 Juin - 16:16

Axel n'avait trouvé que répondre à la question de Harley sur Tara. Surement apr ce qu'elle a des gros boobs, et qu'elle est accessible. ce qu'on demande d'un plan cul, c'est qu'il soit accessible pour qu'il puisse être régulier plus qu'autre chose. On se fout du caractère de sa sex friend en général. Puis un peu avant que Fla' ne pose Dat question qui tue. Harley attira Axel jusqu'à la cuisine pour mettre les choses au claire quant à la nuit des plus chaudes qu'ils venaient de passer, le tout en le menaçant à l'aide d'une banane qu'elle venait de prendre dans le frigo. Une arme des plus terrifiantes. ou une façon détournée, de par ce symbole phalique, de dire que c'est elle qui porte la culotte dans le couple. Axel fut pris un peu au dépourvu. Il savait pas trop quoi dire. Même si en même temps, elle avait raison, la conversation s'imposait. Axel acquiesça du chef comme un con. A vrais dire, dans sa tête, tout était claire. Pour avoir vécu plusieurs fois ce genre de situation où tu couche avec une amie alors que t'es bourré alors qu'à la base c'est censé resté purement amical et non sessouel ou amoureux, il savait que ce rapport sexuel ne voulait rien dire ou presque. Pour lui, il n'y avait aucune ambiguïté. Même si la façon de Harley de faire une sorte de dénie autour de ça le vexait presque. genre ça la dégoute d'avoir fait ça avec Axel.

- Ouais ouais! t'inquiètes! juste entre colloques. Tu sais... ça arrive souvent entre colloque de ce qu'on m'a dit.

Axel tilta sur le "des fois" prononcé par l'albinos. ça voulait dire que ça pouvait peut être se reproduire. Ce qui au fond ne déplaisait pas à Axel. Et là, enfin! Fla' posa sa question bien gênante, suivit par la soeur de harley. La p'tite peste. Harley trouva une réponse plus que pas crédible ne ne cessant de se contredire. Axel vint ajouter sa p'tite sauce.

-Oh et puis fait toujours chaud là! pour ça qu'on est à moitié à poile.
-Non il fait froid je trouve.
-Si y fait chaud!
-Naaaaaaaaaan!

Axel se retint de rentrer dans le débat stérile d'enfant avec Naya. Il constata cependant que Fla' n'avait pas vraiment écouté sa réponse ni celle de Harley. Il entra mentalement dans une sorte de rêve psychédélique. ça se voyait à son regard lubrique fixant les seins de Harley et à sa clope à la limite de tomber de son bec. Les gars... je vais vous offrir un voyage qui n'a pas de prix... Un voyage dans la tête de fla'!

Naooooooooooooon!



-16 voire -18. Non sérieusement! c’est tellement dégueu que ça mérite d'être sous spoiler!:
 

-Maon!!

Merci bouboule de nous extirper du crâne de ce gros taré! Non mais sérieusement il a un grain! Allez savoir ce qui venait de se passer. Une hallucination tardive suite à la prise de drogue ou on ne sais quoi... En tous cas, Fla' sembla se rendre compte de quelque chose et se tenait l'entre jambe et demanda à Axel un caleçon de rechange.

- A... Axel ? T'as pas un caleçon à me prêter steuplait ?
- Maon
- Pourquoi ça?!
- Bah... euh...
- OMG fla'! bordel mais t'es dégueu'! va t'faire foutre!!

Axel venait de comprendre que fla' avait éjaculé dans son slip sous le coup de ce fantasme. La soeur d'harley comprit rien, un peu comme harley elle même. La petite soeur retourna embêter la grande soeur du coup alors que Axel commençait à chasser fla' de son appartement. attends! hors de question qu'il prête un caleçon à ce dégueu' et pas question qu'il reste chez lui comme ça! Attends! Se jouir dessus juste en regardant les boobs de harley... Attends! Du coup, Fla' était presque sur le perron. Il ne pouvait se tenir le sexe et en même temps se défendre contre Axel.

- A... allez stp axel! fais pas le crevard! j'vais pas rentrer chez moi comme ça!
- j'en ai rien a foutre démerde toi!

Axel lui claqua encore la porte au nez. Fla' commença à insister pour rentrer en se mettant à sonner comme un con. ce à quoi Axel répondit par des "va te faire foutre" mais bon... c'était déjà fait au final. Puis finalement, le gros pervers finit par renoncer. Axel soupira te s'apprêta à partir rejoindre les deux soeurs quand soudain, on revint sonner. Axel était persuadé que c'était l'autre con qui revenait à la charge. Axel se dirigea vers la porte. Il allait ouvrir et envoyer chier fla' une dernière fois. il ouvrit et commença son flot d'injures.

- Bon tu fais chier à la fin! je t'ai dis d'aller te fair... euh bonjour monsieur! quel bon vent vous amène?!
- Je vais aller me faire?!
- euh du cury non?! j'adore votre curry! En fait ça s'adressait pas à vous à la base.
- Hmmm y a des gens embêtant dans le voisinage?! Tu me le dis hein axel. J'irais régler ça. J'ai croisé un jeune homme très louche en montant.
- Oh lui?! vous en faites pas. c'est un fou mais il est pas méchant. Entrez!
- mais... tu sais que tu es torse nu?
- Y fait vachement chaud vous trouvez pas?!

La personne avec qui Axel conversait à présent n'était autre que le papa de Harley qui, comme souvent, venait apporter des restes du restaurant aux deux jeunes qui savent juste pas cuisiner et qui sont des grosses tanches. mais ça, c'est une autre histoire que vous découvrirez peut être. Axel fit un sourire crispé au père de Harley en le guidant à l'intérieur et alla vite enfiler un t-shirt.

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Redfox
Ligue M
Ligue M
avatar

Surnom : L'albinos
Pouvoir : Contrôle de la lumière
Points de Réputation : 36 500 points
Double Compte : Cherry
Messages : 339

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Dim 15 Juin - 9:20


Lorsqu'ils étaient dans la cuisine, Axel confirma les dires d'Harley. C'était juste un truc entre coloc'. Sauf qu'il rajouta un commentaire qui laissait sous-entendre que ça pourrait arriver très souvent ce genre de dérive. Mais dans sa tête, l'albinos se disait que quand même pas, c'est pas le genre de fille à faire sans sentiment aussi souvent comme même ! COMME MÊME ! M'bref la faute de français ! Auprès de Fla', ils s'étaient tous les deux autant enfoncé mais c'est pas grave ! Il semblait occupé à tout autre chose et le bleuet finissait même par l'engueuler pour on ne sait trop quelle raison ! Enfin si, Harley avait commencer légèrement à comprendre et tira une drôle de tronche. Elle avait même commencé à cacher un peu plus son décolleté et je peux vous dire que cet événement dégoûtant la motiva à aller se changer. Pendant qu'Axel gueulait à la porte même. Et d'ailleurs, elle avait voulu proposer de ramener Fla', mais elle avait vite changer d'avis dans sa tête.

- C'pas que mais j'vais me fringuer moi.

Elle partit dans sa chambre s'habiller comme une biatch, ou pas, s'habiller comme tout le monde au quotidien sans que ce soit vulgaire d'abord ! Puis quand elle revint, elle vit son papa et Axel partir dans sa chambre s'enfiler un t-shirt. Han, il avait peur de son papa ? La gamine partit sauter dans les bras de son père lorsqu'elle le vit entrer ! Naya est une fanatique de son père et autant vous dire qu'à ses côtés, elle est sage comme une image. Surtout parce qu'elle a peur qu'il l'engueule. Parce qu'il a un cri de barbare, pire que celui d'Harley.

- PAPA PAPAPPAPAPAPAPAPAPAPAPAPPA PAPA PAPA PAPA D'AMOUR QUE J'AIMEUH !
- Naya ! Ma chérie, tu fais quoi là ?
-*Saute dans les bras de son père* Papaaaa ! Je t'aimeuh !
- Bah c'est ton fils qui l'a emmené ici !
- Encore ?
- Tu veux pas la ramener ?
- NAAAH moi je veux rester avec ma soeur d'amour que j'aime !
- Je le ferai demain, elle a envie de te voir je quoi.
- T'as emmené quoi de bon ?

Genre, la meuf elle s'attendait trop à ce que son père emmène forcément de la bouffe ! M'enfin ! Il lui montra et l'odeur suffisait à laisser deviner que c'était fort bon ! Elle embrassa sur la joue son père, tout de même ! Fallait bien le saluer ! C'est son papa indien bon sang ! N'empêche que ça commençait à être chiant tout ce monde qui se ramenait aujourd'hui ! Et la porte avait pas encore été refermée et deux personnes entrèrent timidement. Après avoir tapé timidement. Bon j'espère que cay fini là non mais ! Ils vont vraiment finir par écrire journée porte ouverte sur leur porte d'entrée à la fin ! Bah à vrai dire, c'était une dame blonde, avec une petite fille blonde. La maman et la soeur d'Axel quoi ! D'ailleurs, Naya lança un regard foudroyant à la petite soeur d'Axel. Genre, y'avait comme quelque chose qui allait pas là.

- Ah bonjour !
- Bonjour Harley, Axel est là ? J'ai emmené de quoi manger
- Ouais ! Il arrive. AXEEEEEEEEEEL ! Y'A TA MAMAAAAAAAAAN !
- Hum ! Bonjour, je suis le papa d'Harley !
- Oh bonjour !

Bon tout le monde se saluèrent mais étrangement, les deux individus fixèrent l'un l'autre ce qu'ils avaient emmené. Genre, "han mon dieu, j'ai un concurrent". Mais étrangement, ça fini en sourire complice. Non, ils sont mariés, ne vous imaginez pas grand chose ! C'est juste qu'ils tous les deux cuisiniers alors forcément. Au final, y'avait une autre personne derrière la porte pendant que les parents allèrent poser leur plat dans la cuisine et le frigo. C'était Halyia, qu'allait vite repartir.

- Bah tient, fallait bien faire venir tout le monde aujourd'hui
- Je suis juste venue t'apporter les papiers de l'assurance pour l'appart.
- *Regardes Axel qu'était arrivé à nouveau dans le salon depuis quelques temps maintenant je suppose o/* Ah heu ouais.
- Ca va pas ?
- Bah en fait, je viendrais pas avec toi dans l'appart.
- Ah ?
- J'ai changé d'avis, je reste ici.
- *Regarde quelques secondes Axel, puis Harley, puis Axel, Puis Harley etc* Aaaah ok. Je voiis ! Hihihi, bon je préviens l'assurance ! Par contre, faut signer quand même ces papiers là. C'est pour le remboursement. On a droit à 30.000 euros chacune. Remboursement des meubles, des fringues, des ordi, télé toussa toussa quoi ! Mais bon, je reste chez mes coloc' du coup ! Hihihi
- Oh putain je suis riche !
- Bon j'y vais, amusez vous biiiiiiiiiiiiiien ! En fait, félicitation pour ta double licence avec félicitation du jury ! On est tous fière de toi ! On a trop prévu un cadeau !  
- Merci ! J'ai hâte de voir ça.

Elle disait ça d'un air totalement niais. Genre, elle s'imaginait tellement de chose dans la tête ! C'était hard core ! Mais ça, c'était juste le passage pour justifier qu'Harley finalement restait là et était pété de thune grâce à l'assurance. Elle était contente parce qu'elle allait pouvoir enfin se racheter des fringues, un ordi, une console et tout un tas de truc ! Parce qu'elle avait vraiment plus rien ! Et autant vous dire qu'elle squattait même l'ordinateur d'Axel. Et avec tout ce fric, c'est la paix ! Pas besoin de travailler avant un bon moment. Enfin, il serait partit vite si elle aurait dû acheter des meubles m'enfin ! Là, y'a pas besoin. Donc elle en profiterait. D'ailleurs, revenons à nos moutons. Même si elle espère qu'Axel pensait vraiment ce qu'il avait dit dans la nuit. Qu'il voulait qu'elle reste. Sinon, il était dans la merde. M'enfin NOS MOUTONS ! Les parents sont dans la cuisine poser leur bouffe et commençaient à se taper la discute ! Les gamines sont toutes les deux devant la télé en train de se regarder chelou. Axel et Harley je suppose pas loin des gamines. Et m'bref je sais plus quoi dire. C'était étrange mais on entendait comme des bruits de casseroles qui venait dans la cuisine. Ils allaient se mettre à cuisiner ces cons-là ? Han, en tout cas, Harley regardait Axel qui venait d'arriver. L'albinos le fixait limite. Au final pour lui adresser la parole.

- En fait, ta mère est dans la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2314

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Dim 15 Juin - 11:45

Le papa de Harley il est flippant. Non sérieusement! Il savait pas trop comment il allait réagir cet homme s'il apprenait qu'il avait couché avec sa fille chérie. Attendez! il l'a déshonoré quand même! Par ce qu'y a des papas qui sont surprotecteurs à ce niveau là. Mais apparemment, il était pas trop suspicieux. Il se changeait mais pouvait entendre depuis sa chambre la petite Naya qui sautait dans les bras de son papa en lui chantant tout l'amour qu'elle lui porte.  Au passage, Axel avait croisé Harley qui s'était elle aussi décidée à se fringuer. Abah c'est pas trop tôt sale dégueulasse sans la moindre pudeur! Et, alors qu'il mettait du déo pour cacher sa puanteur... bah quoi, il allait pas prendre une douche alors qu'y a des invités quoi! Par ce que, comme l'avait souligné Naya quelques postes plus tôt, ils puaient par ce qu'ils ne s'étaient pas lavé depuis plus de 24h et en plus avaient une nuit très active. Et je parle pas que de la baise m'enfin! danser ça fait transpirer! Puis en boite ça pue un peu les pieds  et l'alcool. Puis Axel se fit appeler par Harley. apparemment, il y avait sa mère aussi. Non mais bordel comment ça se fait que vous squattez tous c’est pas vous les squatteurs normalement! Vous vous êtes donné rendez-vous ou quoi?!

Du coup, Axel revint saluer sa mère de façon assez distante comme d'habitude et sa soeur avec un zoub sur la joue. Attends c'ts la p'tite soeur quoi! Mais cette dernière semblait trop absorbée par sa concurrente à qui elle lançait des regards de défis. Et du coup, Naya se décida à venir essayer de monopoliser Axel en lui réclamant une danse juste pour faire chier Anna la petite soeur de Axel qui le prit comme une attaque perso et lui demanda elle aussi de danser avec elle. OMG la guerre des p'tites soeurs! Si fla' était là.... non! je préfère pas y penser!

- Tu danse avec moi le marsien?!
- Tu danse avec moi grand frère?!
- Nan! il danse avec mouaaaaaaaaa!
- Nan avec moi! par ce que c'est mon grand frère que j'aime! toit t'as qu'à danser avec  avec ta soeur le yeti!
- Nan ma soeur elle pue!
- Bah d'abord mon frère aussi il pue mais moi m'en fous par ce que je l'aime!
- Puis d'abord ma soeur pue plus!
- Non c'est mon frère!

Bordel la gentillesse de ces gosses. Axel ne put s'empêcher d'essayer de se sentir et de constater que  l'odeur de transpi' était encore là. ça lui donnait envie de prendre une bonne douche. Au moins, il était débarrassé des gamines qui se battaient gentiment entre elles. Bordel les p'tits monstres! et ça m'étonnerait pas que dans pas 3h elles deviennent trop potes. Et là... ce sera le début de la fin! Au passage, l'autre soeur de Harley était de passage. ça y est fla'! tu peux revenir te faire un fantasme! Non je déconne! tire toi gros sale!

- Salut Haliya.

Elle répondit pas, trop occupée à regarder Axel puis harley, puis Axel, puis harley, puis... enfin vous m'avez compris. Et elle aussi elle avait compris. Elle devait se faire trop des films vu la tronche qu'elle tirait. Je vais vous offrir... un voyage dans la tête d'Haliya! Ah non pas encore un tour dans la tête d'un taré! Non mais elle est pas folle elle.
La scène!!!:
 

-Maoooooooon!

Merci bouboule! on te remerciera jamais assez pour ce que tu fais! La Soeur de Harley sortit de son trip romantico-pornographique puis s'en alla. heureusement, elle met des protèges slip! ça lui évite de devoir taxer des culottes de rechange. De ce que Axel avait compris de la situation, Harley avait fait part à sa soeur de son envie de rester ici. Axel était content. Il aimait bien être en collocation avec Harley. Puis il entendit aussi qu'elle avait eut sa licence! haaaaan trop forte! lui axel l'est trop nul! l'est tout juste en 2° année! Une double licence en plus! Dat maman!!!

- T'as eut ta licence?! Bah... félicitation! et cool que l'assurance t'ai remboursé! tu pourra t'acheter même la PS4 maintenant! Tout est bien qui finit bien quoi non?! mais attends.... t'as eut les félicitation sud jury toi?! Genre t'es super mega intelligent en fait!!!

Axel était plus que surpris par une telle mention. Attendez! c’est la mention des grobill de l'école quoi. Rien qu'au lycée c'est pas facile à avoir mais à la fac... j'vous en parle même pas! ça le surprenait! il imaginait plus harley être a peu près aussi nule que lui en cours vu comment elle glande et comment elel va dans des cours au pif pour pioncer la plupart du temps en plus. ça veut dire qu'elle est mega douée! Axel était bluffé. Mais en tous cas, il était content que ça s'arrange pour Harley et encore une fois qu'elle confirme son choix de rester vivre avec lui en collocation. Au passage, vous me direz. ça dérange pas la mère de Axel d'avoir une nana qui squatte l'appartement dont elle est proprio?! Bah pas vraiment, elle se disait qu'être en collocation rendrait même peut être son fils plus responsable et puis, le fait que Axel ai proposé généreusement, bah elle appréciait. Son fils a beau être un petit trou du cul, il reste quelqu'un de bien dans le fond et elle allait pas lui pourrir ses seuls gestes qui font de lui un jeune homme bien.

- En fait, ta mère est dans la cuisine.
- Ah ouais?! elle fout quoi?

Axel alla voir ce qui se passait dans la cuisine et... OMG ils.... font la cuisine! Bah oui quoi! ils sont marié je répète! le père d'Harley était en train de partager ses secrets de préparation de curry à la mère de Axel qui est une fanatique de la cuisine en tout genre et perds jamais une occasion d'apprendre des trucs en cuisine et le papa de harley aimait bien apprendre ses trucs, surtout à des gens aussi passionnés que la mère de Axel. Au passage, on aurait vraiment dit qu'ils voulaient se pécho tellement ils arrêtaient pas de se faire des compliments. Axel était presque mort de rire. Il retourna voir Harley et les deux petites sœurs qui se battaient à présent pour choisir les chaines. Elles voulaient toutes les deux une chaine musicale... mais pas la même. Bordel les relous. Axel regarda Harley en soufflant.

- Pffff elles sont relou les mioches! Tu les surveille pendant que je vais prendre une douche et tu prends le relais?!

Ouais! Axel a un sens de l'hygiène assez prononcé et aime pas du tout se sentir sale. Mais manque de bol, quelqu'un vint à nouveau sonner à la porte. Axel se déplaça pour ouvrir la porte. Bordel mais qui ça pouvait bien être encore?! Axel ouvrit et découvrit Marius et sa nana Ilva qui était enceinte jusqu'aux os. Mais bordel qu'est ce qu'ils foutent là! vas y Axel dis leur!

- Salut... euh... ça va?!

Pffff! pitoyable!! t'as pas de couilles mec!

- Salut. On passait juste vous voire comme ça. en fait on allait à l'hôpital. Normalement le bébé est prévu pour dans quelques jours. Et comme t's sur la route on voulait te prévenir de visu.
- Sérieux?! C'est bientôt! Cool! Vous voulez rentrer?
- Je suis un peu crevée, c'est pas de refus. mais pas longtemps.

Il les amena jusqu'au salon où Harley devait logiquement être avec les gosses. Bon bah... domache pour la douche. On passera. la femme enceinte constata assez vite que deux gamines étaient là. ça la stressait un peu, d'autant plus que les deux gamines l'avaient prise pour cible de leur attention. Ils arrêtaient pas de lui toucher le ventre et d'essayer d'écouter et chahutaient pas mal et faisaient du bruit.

- Ouais! bah d'abord ma maman a moi elle est encore plus enceinte!
- Nan c'est même pas vrais je suis sûr!
- Si!!! par ce que d'abord ma maman c'est la plus grosse!
- Nan c'est elle la plus grosse!
- Puis elle a des fesses encore plus grosse que ma soeur.
- ça c'est vrais d'abord!
- C'est bon vous avez pas finit les deux là?!

elles recommençaient à faire du bruit ce qui stressait bien Ilva qui faisait un sourire bien crispé. Axel voyait ça et allait dire aux gamines de se calmer ou essayer de les amener jouer avec le chat, comme ça il ferait chier bouboule en prime... gagnant sur tous les points quoi. Mais là. Ilva explosa littéralement comme une boule de nerfs.

- bon vous allez arrêtez là oui?!
- Euh calme toi... c'est des gamines et elles font que s'amuser et...
- mais tu vois pas que je viens de perdre les Eaux?!
- quoi?!
- Je vais accoucher là!
- Ah non pas ici!
- Ouais! pas ici! Amène moi vite à l'hôpitaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal!

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Redfox
Ligue M
Ligue M
avatar

Surnom : L'albinos
Pouvoir : Contrôle de la lumière
Points de Réputation : 36 500 points
Double Compte : Cherry
Messages : 339

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Mar 17 Juin - 9:18

Résumationnage de la situation. Axel salua sa petite soeur en lui faisant un bisous, puis  sa maman plutôt froidement. Harley se marrait limite en voyant les gamines attaquer Axel qui avait du succès avec elles. Toutes les deux voulaient danser mais sans pour autant être sympa. Parce que faut dire que les mioches affirmaient que les suédois puaient l'un autant que l'autre. L'albinos avait presque envie de se sentir les dessous de bras mais un peu de tenue en public. Ça ne se fait pas. Bien qu'elle savait pertinemment puer la transpiration et toute autre odeur infâme de la veille.  M'bref, Haliya était passée pour les papiers et féliciter sa soeur de l'obtention de son diplôme et en s'imaginant des scènes toutes dégueu. Et au passage, le bleuet en profita pour la féliciter aussi avec délicatesse. Ce gentleman ! Han.

T'as eut ta licence?! Bah... félicitation! et cool que l'assurance t'ai remboursé! tu pourra t'acheter même la PS4 maintenant! Tout est bien qui finit bien quoi non?! mais attends.... t'as eut les félicitation sud jury toi?! Genre t'es super mega intelligent en fait!!!
- Ah des jeux vidéos enfin ! Tu viendras avec moi. Hey mais ! Comment ça tu me crois pas intelligente ! *attrape un coussin et lui fou un coup*. J'avais que ça à faire avant Monsieur !

Heureusement, la jeune femme le prenait avec beaucoup d'humour. Un blanc s'installa et elle ne su pas quoi dire d'autres que la mère d'Axel était dans la cuisine. J'aurai eu envie de dire "non sans rire" ! M'enfin visiblement ça le surprenait. D'ailleurs juste avant, il proposa de se relayer pour prendre une douche. Mais manque de bol pour eux, ils allaient puer pour un long moment encore. Il y avait de nouveaux arrivants. Axel ouvrit la porte, voilà son pote Marius et sa meuf enceinte. Genre ils ont rien d'autres à foutre que de venir là. Han mais c'est l'occasion parfaite ça !

- Tiens salut Marius, salut Ilva ! Aaaah ! Je vais me doucher pendant qu'Axel s'occupe de vous tous a+ !

Genre la meuf, elle se barra super rapidement ne mode je te laisse pas le choix c'est moi d'abord ! Bah ouais, alors petite musique d'ambiance pendant qu'elle prend sa douche. Parce que comme ça, elle a pas à supporter les gamines qui font chier. De l'eau bien chaude, ça faisait du bien. Aaah, quel moment de détente et de volupté. Il ne manquait plus que les massages. Mais heureusement pour Axel, elle était sympa. Elle prit une douche et pas un bain ! D'ailleurs, même si ce moment était sympa, elle entendait quand même les sales gosses gueuler. Et je peux vous dire que ça pétait un peu le moment. Au final, elle termina sa douche, s'habilla et retourna dans le salon. Hélas, il venait d'arriver un truc horrible. Ylva, avait perdu.... Les eaux ! L'albinos écarquilla les yeux. Elle ne savait pas trop quoi faire ! Surtout que c'était gore quoi !

- Axel tu peux aller te dou.... HAN NON ! Pas sur le canapé !
- Alors appelez moi l'hôpital bordeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeel !
- Ok ok ! Putain ça sent pas la bouffe là ? *stresse*
- l'hôpitaaaaaal !

Harley se précipita finalement sur son téléphone pour appeler les urgences. Ces derniers leur dirent de la faire s'allonger sur le canapé en attendant qu'ils arrivent. De lui faire boire un peu d'eau et de respirer un bon coup. Au final, les minutes passèrent, voire même un bon quart d'heure avant qu'Ylva perde patience.

- PUTAIN J'AI MAL ILS ARRIVENT QUAND !

Le téléphone d'Harley sonna à nouveau, elle rit presque jaune. Elle avait peur de ne pas avoir donné la bonne adresse ou un truc du genre sous le coup du stress ! C'était vraiment stupide ! Mais elle aurait pas pu ! M'attends, y'avait Axel à côté, il l'aurait corrigé. Ou alors, il est tout aussi con qu'elle !

- Met le haut parleur !
- Oui allô ? Heu, y'a un petit souci. Après un gros accident sur la route, on n'arrive pas à passer...
- QUOIIIIIIIIIII
- Oh putain !
- Calmez vous, calmez vous !
- JE VEUX MA PERIDURAAAAL !
- Vous avez une bassine d'eau chaude ? Il va falloir faire le travail en attendant qu'on arrive.
- Pas question !
- PUTAAAAIN J'VAIS TOUS VOUS BUTER !
- Vous avez pas le choix ! Est-ce que vous voyez la tête !
- Hey c'est dégueulasse ! Je vais pas regarder !
- BAH TU REGARDES !


Au final, heureusement, Ylva était en robe et Harley pu lui enlever sympathiquement sa culotte de femme enceinte. Marius se mit pas loin d'Harley pour regarder. Parce que l'albinos lui a dit que comme c'était son mec, c'était à lui de faire ça ! Mais lui, il lui a dit que comme c'était la seule nana ! C'était à elle de faire ça ! Alors après s'être fait gueuler dessus, ils le firent à deux et virent en effet, un truc chelou.

- Vas y toi ! T'es son mec !
- Nooon ! T'es une nana toi !
- Et alors ! C'est toi qui l'a foutu en cloque !
- Mais même !
- C'est toi le papa !
- Je peux pas !
- MAIS REGARDEZ TOUS LES DEUX AU LIEU DE ME FAIRE CHIER ! BANDE DE BIIP BIPP BIP J'VAIS VOUS PETER LA GUEULE ! BANDE DE BIIP BIP BIP BIP FINI A LA PISSE !
- Oh putain ! *Tombe dans les pommes*
- OW BORDEL OSQIHFSIUPHFSQIUGHSPBSV j'crois que je vais vomiiir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2314

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Mar 17 Juin - 16:08

Harley avait laissé Axel seul à gérer tout ce merdier avec les gosses, les deux invités et les darons qui en gros autistes continuaient de cuisiner comme si le monde extérieur à la cuisine n’existait plus, comme si le temps n'avait plus d'emprise sur eux. Bordel c'est profond comme relation!! Si leurs époux le savaient, ils feraient une crise de jalousie je pense. Mais passons. A cause de l'hyperactivité des gamines et de leur chiantisme, ce qui dut arriver arriva. La femme enceinte finit par perdre les eaux et le travail de la naissance commença, ainsi que les contractions. Elle souffrait la pauvre apparemment et ils ne savaient pas quoi faire tous autant qu'ils sont. Et Harley débarqua alors qu'Ylvia beuglait comme une grosse vache qu'elle voulait qu'on l'amène vite à l'hosto. Bon, l'emmener eux même était exclu. Ils voulaient pas risquer de lui déplacer quelque chose. Vaut mieux attendre l'ambulance. Mais faut d'abord l’appeler.

Harley les appela et attendit un peux leurs instructions. Puis ils durent s'occuper d'Ilva le temps que l'ambulance arrive. elle était pas trop trop agréable. M'enfin bon, avec une teucha dilatée sur près de 10 centimètres, vous m'en dirait tant. D'autant plus que les sales gamines continuaient de faire chier.

- dis madame pourquoi tu crie?!
- Je crie pas j'ai maaaaaaaaaaaal!
- Je crois qu'elle a mal.
- Mais restez pas là vous deux! Marius aide moi à les virer!
- Nan! toi tu reste là! *en lui broyant la main*
- Pourquoi il doit rester là lui?!
- Ouais pourquoi?!
- Bordel mais vous arrêtez?!
- arrêtez vous la stressez!
- Bon je t'explique chérie... je suis un peu en train d'accoucher sans le salon de ton pote le plus crevard qui soit avec une odeur de curry juste dégueulasse au lieu d'être à l’hôpital a gentiment avoir ma péridurale et être accouché par des sages femmes compétentes!! Donc le mot stress est un peu faible pour qualifier mon état. *limite en train de chialer*
- Elle a pas l'air très contente.
- Pourquoi tu le dispute il t'a rien fait!
- Oh regardez! c'est bouboule! courrez-lui après!
- nan la dame elle est plus drôle!
- On dirait qu'elle va exploser!
- Je vais en tuer une!!!! *essaie de se relever pour étrangler une des gosses mais son mec l'en empêche.* je vais vraiment en tuer une!
- Pourquoi elle veut nous tuer?!
- Je veux plus de bébé!!! *finit en commençant à pleurer*
- non mais vous en faites pas... avec un peu de chance il sera sympa votre gosse.

Bref, c'était le merdier e la pauvre Ylva souffrait trop sa race ses mort de la chienne la coquine! en attendant, les deux parents, pas affolés continuaient de cuisiner tranquilou. Axel arriva à passionner les gamines pour la chaine équestre par ce que toutes les merdeuses aiment les poney... et chupah, mais elles mettaient le son à fond. c'était un moindre mal. Et là, Harley fit la connerie de mettre le haut parleur et ont put entendre très clairement les ambulanciers dire qu'ils ne pourraient arriver à temps et qu'ils devraient certainement accoucher Ylva par leurs propres moyens. Pour elle, s'en était certainement trop. De même que pour Harley et Marius qui devaient à présent tenter de regarder ça. Axel ne tenta même pas. Les deux se battaient pour savoir lequel devait faire. Harley avait plus le profile de la sage-femme et Marius... bah... c'est lui qu'avait logé la graine donc qu'il prenne ses responsabilités que diable! La femme en train d'accoucher les départagea en leur intimant de le faire tous les deux. En un coup d'oeil, Marius tomba dans les vapes et harley manifestait son envie de vomir.

- Bordel! réveille toi Marius! t'es un bonhomme non?! c’est pas une teucha qu'expulse un bébé qui va te faire peur!!

Axel lui gueulait dessus tout en le giflant pour le réveiller. Marius en se réveillant vit encore plus la tête du bébé et retomba dans les pommes. Axel regarda également en manqua de tomber dans les pommes lui aussi. Il en avait vu des vagins! Ooooh oui! mais des comme ça! jamais! Et c’est choquant! Il plaça Marius en PLS, sait on jamais.

- Owputaindebordeldemerdec'estgore! Moi j'y touche pas!
- Haaaaaaaaaaaaaaa!
- Elle peu pas se taire on entend rien!!
- Euh venez les filles!
- t'enfuis pas enfoiré!!!
- Je reviens!

Axel amena les gamins dans la chambre de harley et leur donna tout ce dont une petite fille avait besoin pour se distraire et essayer de jouer à être une grande. Du maquillage, des sous vêtements et des talons haut et un gode! Euh non pas ça! Axel le rangea vite fait avant qu'elles ne le voient. Cadeau d'Haliya voyez-vous. Il retourna ensuite au salon où il baissa le son de la télé qui devait stresser la pauvre Ylva... enfin non... as stresser. c'est trop faible. ça devait la faire terriblement chier! Pendant ce temps, bouboule grattait à la porte de la cuisine comme s'il essayait de prévenir les parents. Quelle douce attention bouboule! t'es un sauveur! mais malheureusement c'est inutile! Axel à présent regardait Si marius allait bien.

- Viens ici toi! t'occupe pas de cette loque!
- Quoi?!
- Viens remplacer l'autre incapable qu'est dans les pommes!!!
- Mais je suis pas...
- Viens iciiiiiiiiiiiiiiiiiiii!
- Oui madame.

Axel vint se saisir de la main de Ylva qui se mit à serrer comme une bourine. Elle avait de la poigne bordel! Les mains de Axel n'y survivraient pas.

- bordel! elle va me détruire les mains!
- Bah imagine c'que je subis connaaaaaaaaaaaaaards! hou!! hou! Alors arrête de te plaindre p'tite nature!!

Et pendant ce temps bah.... harley faisait le taf sous les instructions des ambulanciers après avoir réunis le matos suffisant. n'empêche dommage pour le canapé! il était chouette!


_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Redfox
Ligue M
Ligue M
avatar

Surnom : L'albinos
Pouvoir : Contrôle de la lumière
Points de Réputation : 36 500 points
Double Compte : Cherry
Messages : 339

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Mar 17 Juin - 19:50


Les gosses avaient été chiantes durant l'attente de l'ambulance et avant leur appel. Heureusement, Axel était un bon papa et réussit à les occuper à tout autre chose ! Mais actuellement, ce n'est pas lui qui allait devenir parent, mais son pote, Marius, qui tomba dans les pommes. Harley n'appréciait pas trop qu'on laisse des gosses jouer avec ses fringues mais bon ! Il avait raison, c'était la seule solution. Au passage, le bleuet réussit à réveiller une fois le Marius, mais retomba net dans les pommes. L'albinos de son côté était dégoûtée par cette vision de l'horreur ! Et Axel aussi au passage ! Lui au moins, il a de la chance, il sert de soutien à l'accouchement mais en attendant, c'est à la jeune femme de se taper le plus dégueu ! Elle était trop paniquée ! Mais tant pis, quand faut y aller, faut y aller ! Elle partit chercher une bassine d'eau chaude, pas trop, plutôt tiède comme l'avait souligner les ambulanciers et le médecin à l'intérieur. Elle avait au passage poser le téléphone sur la table en mode haut parleur.

- bordel! elle va me détruire les mains!
- Pas grave, t'as Tara !
- Bah imagine c'que je subis connaaaaaaaaaaaaaards! hou!! hou! Alors arrête de te plaindre p'tite nature!!
- Vous avez la bassine ?
- Oui....
- Bien, maintenant, il va falloir qu'elle pousse et que vous attrapiez la tête du bébé pour l'aider un peu.
- Hey mais c'est dégueu ! Comme les chevaux ? Comme à la télé ? Parce qu'ils parlent de ça actuellement.
- Si on veut...
- Beuk, c'est un peu sale aussi.... J'vais bégère.
- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! *pousse*
- OW BORDEL CAY TROP SALE ! J'peux pas mettre les mains dedans moi !
- OUUUUUUUUUUUUUUH
- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH
- C'est bon, on arrive, c'est débloqué.

Oui, Ylva poussait comme elle le pouvait ! Ca faisait d'ailleurs plusieurs minutes maintenant qu'elle poussait tout en lâchant des gros cris ! Et au final, Harley aussi criait ! Parce que c'était dégueu mais réussit finalement à saisir la tête du bébé ! C'est d'ailleurs juste à ce moment-là qu'on pouvait entendre l'ambulance en bas de l'immeuble. Harley continuait à crier mais réussit à expulser le bébé à l'aide d'Ylva qui devait certainement déchiqueter la pauvre main d'Axel. On entendit au final un troisième être crier. C'était le bébé. Un petit garçon tout mignon. On voyait un zizi. L'albinos le tendit face à Ylva, sans couper le cordon. Elle faisait une drôle de tronche mais la maman elle, pleurait ! De joie, de douleur mais de soulagement aussi.

- Mer.... Merci Harley
- On est là !
- Prenez le ! Je crois que je vais gerber !

La suédoise avait les mains pleines de sang et d'étrange fluide, mais narmol quoi ! Heureusement, elle s'était quand même lavée les mains avant ! Pour éviter trop de microbes. Les ambulanciers prit le relais avec le médecin qui coupa le corda et utilisa tout ce qu'il faut pour nettoyer le bébé. Ils le mirent dans les bras de sa maman avant de s'occuper un peu de ce pauvre Marius qui reprit petit à petit connaissance. Un sourire au lèvre finalement en entendant son enfant. Mais toujours un peu dans les vapes, il est quand même tomber deux fois dans les pommes. De son côté, bien qu'elle ait mis un enfant au monde, Harley courra vers les chiottes. Ensuite, elle lâcha un gros vomi. C'était trop difficile pour elle ce moment. Le canapé était tout tâché ! Un peu de tout ! Et c'était gore. Les ambulanciers commencèrent à embarquer la nouvelle petite famille pour s'occuper d'eux à l'hôpital.

- On se charge du reste ! Désolé encore ! L'hôpital fera une petite action contre ce désagrément.
- Ah bah j'espère que ça soulagera mon entre jambe !
- Hum ! Au revoir !
- A revoir ! Ow bordel, je crois que je vais regerber !
- Han, il est pas très beau le bébé !
- RETOURNES DANS LA CHAMBRE !
- Oui madame.*pleure*

Oui, Harley venait de revenir dans le salon et fit un petit au revoir à Ylva, Marius et leur nouveau bébé mais la tête baissé. A vrai dire, elle avait plus envie d'être auprès de la bassine et restait là, assise sur le sol. Pas loin de refaire une bonne pizza. C'était pas une si belle expérience pour elle ! En plus vlà le truc quoi ! Mais juste avant que les ambulanciers ne referment la porte, les parents se décidèrent enfin à sortir de la cuisine. Le tout avec un énorme plat de curry et truc du genre ! Mais vraiment énorme

- Eh bien, il y en a eu du grabuge ici !
- On a fait plein de bon plat ! Mais.... Tu as accouché ?
- NON NON J'AI JUSTE CHIER UN GROS COUP AU CHIOTTE !
- D'accord d'accord ! Prenez un peu de curry ! Je comprends j'ai vécu ça ! *pose un tupperware sur le ventre de Marius* comme ça pas de cuisine à faire ce soir ! Et ce sera meilleur que la bouffe d'hôpital !
- Et pour nous aussi on va manger ! Miam miam !
- BUUEEEEK *gerbe dans la bassine* Me parlez pas de bouffer. Je crois que j'ai assez foutu mes mains dans des trucs gore aujourd'hui
- Sauf pour Harley je crois !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2314

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Mar 17 Juin - 23:28

En plus de se faire détruire la main par cette bucheronne en furie de Ylva. Bon a vrais dire c'est pas une bucheronne en furie mais bon, en l'état actuel des choses un peu si. il se faisait aussi détruir les tympans par les chœurs de l'opéra de vienne. j'ai nommé harley et Ylva. l'une poussant un hurlement de dégout en délogeant le poulain... euh... bébé, de son trou. et l'autre en essayant de poussez le bébé hors de sa tanière. bref, je dois avouer que c'est harley qu'a le plus sale rôle... a part Ylva peut être qui doit douiller, mais la place d'Axel est aussi assez peu enviable. A ce moment précis, Axel maudissait Marius et se disait que cet enfoiré lui en devrait bien plus d'une. harley au passage dit à Axel que sa main lui manquerait pas trop et qu'au pire il aura tara pour s'occuper de son sex si sa main ne peu plus le servir. Haaaaaaan ça claaaash!! Axel fit comme s'il n'avait rien entendu. Puis, les mots de libération arrivèrent! les ambulanciers étaient apparemment débloqués et non le bébé contrairement a ce que j'ai cru au début.

- Allez pousse! t'y es presque!
- Tu crois que je fais quoi?!

Oui, j'avais envie de mettre un dialogue pour aérer le tout. Axel essayait d'encourager la futur maman qui était rouge comme une pivoine alors qu'elle poussait et que Harley tentait de l'aider dans son travail qui était presque arrivé à son terme. Harley finit enfin par sortir l'enfant. Axel sentit que la poigne d'Ylva se desserra d'un coup et Harley allait présenter le bébé a Ylva et faire enfin la réunion mère enfant, ce moment magique qu.... bah qu'elle préféra briser en allant donner le bébé à l'ambulancier qui arriva, le tout pour aller gerber. Les ambulanciers s'occupèrent aussi de Marius qui semblait aux anges en voyant son fils bien qu'un peu sous le choc encore. Ile emportèrent alors toute la chouette petite famille tandis qu'Harley avait du mal à s'en remettre et que Axel lui tenait les cheveux alors qu'elle vomissait. 

- On se charge du reste ! Désolé encore ! L'hôpital fera une petite action contre ce désagrément.
- Ah bah j'espère que ça soulagera mon entre jambe !
- Vous allez m'acheter un nouveau canapé aussi?!
- Hum ! Au revoir !
- j'me disais aussi. C'était trop beau!

Les gamines sortirent de la chambre, curieuses et la tronche pleinne de rouge à lèvre et de maquillage et des soutifs de Harley sur la tête. Elles furent chassées pas Harley qui replongea la tête dans la bassine. Et là... enfin! les parents décidère d'émerger de leur temple et firent don à tous, à l'exception de harley, de leur providentiel curry. A vrais dire Axel aussi était pas trop pour. Entre la boisson de la veille, l'odeur d'accouchement assez dégueu, le fait qu'il ai quand même assisté un peu à tout ça... Il se contenterait de quelques bouchées de curry alors que les gamines elles engouffraient une quantité astronomique. Axel partit prendre une douche après toutes ces émotions alors que le père de Harley était parti seul mais après avoir pris les coordonnées de la mère d'axel. han suspect tout ça! qui sais vraiment ce qu'ils ont fait dans cette cuisine?! La mère d'Axel quant à elle finit par s'en aller en laissant Anna qui voulait elel aussi rester avec son frère. Mais surtout avec sa nouvelle pote Naya.

Les deux gamines continuèrent de faire chier en se moquant notamment des Harley par ce qu'elle avait vomis et de Axel par ce que... bah par ce que c'est Axel. Au passage, bouboule était devenu étrangement collant avec le canapé qui était juste totalement souillé et une zone sinistrée. Au pire Osef!!! Harley elle est riche! elle peu en racheter 15 des canapés! Les gamins continuèrent de jouer dans la chambre d'harley et finirent par s'endormir toutes les deux comme des grosses loques. Il était pas tard mais, axel était déjà super mort même s'il s'était réveillé à 12h! trop forte en émotion cette journée. Il irait peut être voire son filleule demain à l'hosto. Bah ouais les gens! c'est le parrain! et Dat parrain! qui assure quand même un peu plus que le père! Alors qu'il rangeait 2-3 trucs et qu'il essayait de protéger le canapé de bouboule qui voulait trop le squatter. Il allait quand même pas laisser ce chat se poser là dessus! c'est malsain, une personne vint sonner à la porte. OMG qui c'est encore! pas la mère de harley svp! un accouchement par jour ça suffit! surtout que là y en a deux des enfants. Mais non. assez surpris, Axel constata que c'était son voisin du dessus, un p'tit vieux assez sympa. il lui veut quoi?

- Euh bonjour monsieur Erikson
- Bonjour monsieur Peirce.
- Je venais a propos des bruits que nous avons entendus aujourd'hui.
- Ah ouis désolé... on a et beaucoup de visite aujourd'hui et une amie a moi a... euh difficile a coire... accouchée dans mon salon du coup. du bruit. Désolé du dérangement.
- Oh ça non! pas de soucis! nous n'étions pas là cet après midi! On a vu l'ambulance partir. On se demandait ce qui se passait en tous cas félicitation pour votre amie.
- merci je lui dirais mais... euh... quelques bruits alors?
- Euh... *il a l'air un peu gêné* enfin... vous voyez! des bruits... disons... intimes.
- Vous... vous nous avez entendu?! Cette nuit?!
- Vu l'heure c'était presque le matin mais oui.
- J'en suis vraiment désolé.
- Oh! non ne soyez pas désolé! vous êtes jeunes! et puis votre jeune amie... elle est bien roulée! il faut en profiter aussi. Non juste que... essayez d'être un peu plus discrets la prochaine fois.
- euh... d'accords.
- Oh mais faite spas cette tête! cst rien! vous savez! quand j'étais jeune! je faisais plus de bruit encore que vous! je les faisais toutes crier! un vrais dom juan que j'étais!
- Haha! je vous crois!
- Au revoir!
- oui... c'est ça.

Axel après avoir fermé la porte eut un petit rire. Il le faisait marer ce vieux. Puis il vit Harley qui avait un regard crevé et interrogative. Elle se demandait certainement qui c'était.

- C'était juste le voisin du dessus. selon lui j'ai été performant hier vu les bruits! héhé!

Quel enfoiré de péteux. Puis soudain, axel pensa à quelque chose. Où dormirait Harley?! Bah ouais! la marmaille squatte son lit et le canapé... euh... voilà quoi. y a bien que le chat que ça attire! Du coup, bah, a part dormir avec lui, la pauvre albinos n'avait pas trop de solution. Axel lui proposa alors cette option.

- Si tu veux tu peux dormir avec moi... comme ton lit est occupé et que le canapé un peu HS... en tous cas... je sous content que t'ai décidé de rester ici. La colloc' avec toi c'st plus sympa que vivre seul. Ou même vivre avec Marie.

Il la regarda avec un léger sourire mais pas moqueur ni rien. Juste un sourire, comme si ça le rendait juste heureux qu'elle ai confirmé son choix de rester ici dans l'appartement de Axel en collocation avec lui. Et puis, c'st vrais qu'il préférait qu'elle soit là. ça lui donnait même un peu plus l'envie de rester chez lui lorsqu'elle était là. Et puis, il était aussi assez content à l'idée qu'elle puisse dormir avec lui cette nuit. C'est con a dire mais... il avait apprécié sa présence auprès de lui la nuit dernière. Mais soudain, quelque chose sembla lui traverser l'esprit.

- Ah... au fait... tu sais je t'en avais parler. Il y a des chances que je parte à Bruxelle d'ici deux semaines... Ma mère m'a confirmé que ça se ferait bien... Du coup, je serais pas là pendant deux mois. Tu saura te débrouiller?

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Redfox
Ligue M
Ligue M
avatar

Surnom : L'albinos
Pouvoir : Contrôle de la lumière
Points de Réputation : 36 500 points
Double Compte : Cherry
Messages : 339

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Mer 18 Juin - 17:23


Bon et bien, nous voilà à la fin de ce petit RP ! Nos deux amis avaient eu l'occasion de mettre au monde le fils d'Ylva et Marius. Une belle expérience pour certain, sauf pour Harley qui semblait avoir été plus que dégoûtée. Heureusement qu'Axel était très attentionné et lui tenait les cheveux. Qu'est-ce qu'elle ferait sans lui ? Mais lui au moins, il avait pu avaler quelque chose ! Les gamines de leur côté s'endormirent dans le lit d'Harley. L'albinos ne voulait certainement pas se coucher sur le canapé vu l'état dans lequel il était désormais. Par contre, ça ne semblait pas déranger bouboule. Il ne lui resta alors qu'une seule solution, le lit d'Axel. Et autant vous dire que la jeune femme n'allait pas attendre la permission du bleuet pour s'y installer pour la nuit d'abord ! Je rappelle que c'est une grosse squatteuse qui ne demande rien à personne han ! Axel prit sa douche ! Heureusement, comme ça elle pourra dormir en paix. Pendant ce temps-là, Harley partit chercher discrètement quelques affaires dans sa chambre. Quelqu'un sonna à la porte mais elle fut devancé par le suédois. Elle déposa ses affaires dans la chambre et revint dans le salon. Axel en avait fini. Mais l'albinos restait curieuse de ce qui c'était et pourquoi. Le voyageur semblait l'avoir comprit d'ailleurs et en profita pour se la péter. Han ! C'pas bien ! Tu sais quoi ? Elle va te la jouer à l'envers ! Non mais.

C'était juste le voisin du dessus. selon lui j'ai été performant hier vu les bruits! héhé!
- Ca c'est bien parce que j'ai bien voulu le faire croire ! Ah ah ah ! Oui, ça la faisait marrer par contre lui, peut-être moins. Surtout qu'elle avait l'air limite sérieuse. Et en bonne camionneuse, elle lui tapa l'épaule en mode "t'inquiètes pas, on peut pas toujours être parfait". Mais heureusement pour lui, elle était de bon humeur et finit par faire un sourire totalement traître. Oui, Harley ne sait certainement pas mentir. Je rigole hein !
Si tu veux tu peux dormir avec moi... comme ton lit est occupé et que le canapé un peu HS... en tous cas... je sous content que t'ai décidé de rester ici. La colloc' avec toi c'st plus sympa que vivre seul. Ou même vivre avec Marie.
- Oh t'en fais pas, j'attendais pas que tu me proposes. J'ai déjà posé mes affaires pour cette nuit. J'allais pas dormir par terre non plus ! Puis, tu tiens chaud ! C'est cool. Et moi aussi je suis contente de rester.

La jeune femme passa sa main gentiment dans les cheveux du bleuet. En mode gentil chat et la sortit tout en s'éloignant de lui. Elle se dirigeait à présent vers la chambre pour aller dormir. Elle était vraiment fatiguée. Ca lui faisait plaisir de savoir qu'au moins, il se sentait mieux avec qu'elle qu'avec son ex. C'est quand même plus sympa ! Ca veut dire qu'elle est plus drôle que la française et qu'elle vaut mieux que l'une des nanas les plus baisable d'une promo ! Han ! Si ça ça l'aide pas à se sentir mieux dans sa peau. M'bref, Harley avait la main posée sur la poignée quand Axel lui adressa à nouveau la parole. Elle ouvrit dans les mêmes temps la porte et se retourna. Ce qui venait de lui annoncer la bouleversait légèrement. Mais elle faisait comme si de rien n'était. A vrai dire, ça la rendait un peu triste d'imaginer qu'il puisse partir dans pas très longtemps et pour une très longue période. Elle ne pensait pas que ça allait vraiment se passer. Faut dire que c'est un sacré glandu celui là ! Mais, d'un côté, elle était contente pour lui. Sauf qu'à vrai dire, l'albinos lui répondait pas tant que ça avec un sourire. Elle préféra en rire, comme toujours.

Ah... au fait... tu sais je t'en avais parler. Il y a des chances que je parte à Bruxelle d'ici deux semaines... Ma mère m'a confirmé que ça se ferait bien... Du coup, je serais pas là pendant deux mois. Tu saura te débrouiller?
- Ah t'as vraiment été accepté alors ? C'est cool pour toi, c'est une belle opportunité. Mais han non ! Je pourrais pas tu rigoles, sans toi à la cuisine je vais manger où moi ? .... Mais bien sûr que je pourrais ! Même si deux mois je trouve ça long ! Mais au moins j'aurai l'appart' pour moi toute seule, si elle est pas belle la vie ! Bon c'est pas que mais j'ai sommeil moi.

Elle disait tout ça mais à vrai dire, ça lui faisait pas tant que ça plaisir qu'il se barre. Quoi, je l'ai déjà dis ? Oui, donc elle entra dans la chambre et se jeta comme une loque dans le lit. Et Axel en fit de même je suppose. Parce que ce sont tous les deux des feignasses. L'albinos retira ses lunettes et la plupart de ses fringues pour dormir. Parce que ça reste qu'une putain d'exibi'. Puis retira ses chaussettes et s'endormit lentement mais sûrement. Tout en s'infiltrant dans les draps petit à petit. Se rapprochant d'Axel parce que cette nana est un pot de colle la nuit. Sans le faire exprès en plus. Et en plus de ça, elle le faisait du pieds. Et je peux vous dire qu'Harley, elle a les pieds froid. Sauf que c'est ce qui la permettait de s'endormir facilement. Axel aurait bien du mal à la réveiller si elle le collait un peu trop, parce que la suédoise à un sommeil très lourd. Vraiment lourd ! Puis c'est tout ! Non c'est pas tout en fait, pour plonger dans du niais, la jeune femme tout en serrant son pote comme un pot de colle murmurait. Elle parlait un peu dans son sommeil. Un état semi- réveillée où elle tentait de causer Axel.

- je t'aime bien tu sais puis je voudrais rester avec toi tout le temps geiogheoihge *s'endort*

Une nouvelle aventure débuta pour Harley à Dreamland. Pas de quête pour cette nuit, non. La jeune femme atterrit à Babyland. Au beau milieu de plein de bébé et c'était le cauchemar. Elle s'était barrée le plus vite possible. Pas question de revivre un moment aussi traumatisant que celui d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2314

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Mer 18 Juin - 20:34

Spoiler:
 

L'albinos perdait pas de temps apparemment puisqu'elle avait déjà commencé à s'installer comme une sale gueuse qu'elle est, dans la chambre de Axel. Han genre! l'autre qu'est sans gène! Bon Axel est mal placé pour dire ça par ce que lui aussi est un gros squatteur. Et puis en plus, elle avait fait une remarque super trop méchante à Axel en insinuant qu'elle avait trop simulé la veille lors de leurs ébats trop toridement érotiques! Han comment elle est pas sympa. Axel le prenait pas mal le moins du monde. Bon dans le fond oui. Toujours un peu vexant de se dire qu'on a été mauvais mais bon ça peu arriver hein des fois. y a pas de honte. on est pas des machines m'enfin! Axel se marra même un peu et fit un clin d’œil à harley, il se disait qu'elle plaisantait certainement bien qu'elle n'en ai pas l'air du tout.

- Tu sais! c'est le sport! on peut pas toujours être au top!

Puis elle vint sous-entendre au final que c'était pour rire. Son ego en fut tout de même un peu soulagé. M'enfin comme il dit ça peu arriver. Et pour cause, la panne ça lui est déjà arrivé. Vous savez l'alcool et le pétard ça aide pas à être virile. Au contraire. ça rend l'engin mou comme un chipolata! Mais il annonça ensuite la nouvelle de son départ à harley. Elle sembla assez... démontée par la nouvelle. ça se voyait dans ses yeux et son expression du visage que ça ne l'enchantait pas trop qu'il s'en aille si longtemps. En même temps, Axel comprends, si c'était l'inverse ça l'emmerderait un peu aussi et à la longue, il se serait fait chier pendant 2 mois. c'est dingue en fait comment en peu de temps, Harley s'était imposée dans la vie de Axel. Le pauvre n'imaginait plus sa vie sans la présence de Harley en fait. Et puis, lui aussi se ferait un peu chier pendant ces deux mois en belgique. Il trouverait à s'occuper, mais il aurait bien aimé qu'elle puisse venir. Il vint caresser son bras comme pour la réconforter.

- T'inquiètes pas! deux mois ça passera vite. Et toi aussi tu me manquera!

Oui, il avait compris que ce qu'elle disait était une sorte de carapace qu'elle revêtait pour ne pas se montrer vulnérable. Mais bref, ils finirent par aller se coucher eux aussi. Harley commença à se désaper sans la moindre pudeur devant Axel qui fut dans un premier temps un peu surpris mais en fin de compte aps tellement. Il se mit lui aussi en sous-vêtement puis vint se poser dans le lit. Et là... elle le colla comme pas permis! ow! c'est un lit deux places! profites en! puis Axel c'est pas ton doudou j'te signale! Axel était bien dans les roses et la serrait lui aussi contre lui et avant de s'endormir lui déposa un baisé sur le front et s'endormit juste avant elle et ne put profiter de ses divagations mi-inconscientes. Han! domache! s'il avait entendu! il aurait compris que ce qu'il pense être un début de sentiments pour harley était peut être réciproque. mince alors! on va être obligé de tourner autour du pot et de faire encore plein de RP trop niais et Drama! Mouahahahaha!!



Deux mois saylooooong! Comme ma b***!!



Mais pour quelle raison Axel allait il a Bruxelle pendant deux mois?! Eh bien c'est très simple, sa maman bossant dans un restaurant trop pété de la capitale suédoise, elle accueillait parfois, et même souvent, des gens haut placés dans les administrations voire en politique et c'est con à dire mais elle c'est fait deux trois contactes comme ça. Notamment avec un membre du parlement européen. Et c'est là que ça devient intéressant. Elle avait joué de cette connaissance, en lui parlant un peu pour arriver à faire obtenir à Axel un stage en or à l'étranger au parlement européen. C'est ainsi qu'il arriva à obtenir un stage de deux mois dans un service de traduction lié au parlement européen. La mère trop sympa qui fait tout pour aider son pouilleux de fils incapable de faire quoi que ce soit sans piston. Par ce que oui, comme vous l'aurez compris, il est pistonné. Mais que le premier qui n'a jamais réussit sans piston lui jette la pierre. Ce stage était non rémunéré mais il avait tous les frais payés globalement. logement et certains repas et même les pute! ça c'est DSK qui offre même!

Mais bref, du coup il prit l'avion pour la ville de l'europe. Au début, son stage était vachement déstabilisant et son maitre de stage l'emmerda bien par rapport à son look à lui dire que les cheveux bleus ou même son look vestimentaire font pas très sérieux. ça l'emmerda passablement mais il s'y fit. il cachait au final ses cheveux autant qu'il le pouvait. Au début, on lui filait surtout les boulots ingrats. Comme à tous les stagiaires remarques! Les connerie de base genre aller cherche le café, la corvée de photocopie, transmettre les courriers aux différents bureaux et tout et tout. m'enfin au final on finissait par lui donner deux trois trucs à faire par rapport aux traductions et ses maitres de stage lui donnaient des conseils lui expliquaient grosso modo les difficultés et enjeux de leur travail dans une aussi grosse institution. c'était globalement un stage chiant où Axel ne s'amusa pas le moins du monde mais assez formateur. En plus, le fait de vivre en belgique pendant ce temps lui avait permit de travailler son français et aussi les autres langues qu'il pratiquait et apprit des bases d'autres langues.

Sinon pour ce qui est du reste... bah, il était pas le seul stagiaire dans ce service. Il y avait une italienne et un allemand qui étaient avec lui. L'italienne était un peu une grosse coincée Le genre de nana qui ne vie que pour son taf et super carriériste. L'allemand était sympa Johann qu'il s'appelait. C'était un sacré fêtard et Axel put se faire quelques soirées avec lui, c'était sympa. grâce à lui il s'emmerda pas pendant un bon paquet de soirées. Mais le Weekend, il se retrouvait un peu seul vu que Johann lui pouvait rentrer chez lui en à peine quelques heures de train.

Pendant ce voyage, il écrivait des lettres à Harley et lui envoyait quelques photos qu'il avait pris en Belgique mais aussi en Allemagne et en France, vu qu'il passait parfois ses weekend à la frontière pour passer le temps et voire un peu du pays. Elle, elle lui envoyait des photo de bouboule et de ses boobies. Par ce qu'en fait souvent elle essayait de tenir bouboule contre sa poitrine donc fatalement... Elle lui envoya même une fois une photo du curry de son papa en écrivant au dos "regarde ce que tu manque". Axel dans cette lettre lui avait répondu qu'elle lui manquait plus que le curry. Malheureusement, ils avaient pas trop l'occas' de se voire a dreamland vu que le relou de seigneur de harley la monopolisait carrément en l'obligeant limite à rester au royaume de la lumière et la seule fois où Axel a essayé d'y aller, il c'était fait jeté par un lord trop bourrin qu'a voulu le cogner. Bref, Harley lui manquait quand même pas mal et il se rendait compte qu'inconsciemment, il comptait ses jours avant son retour en suède.

Et la question que vous vous posez tous... Est ce qu'Axel a trempé le biscuit pendant ce voyage?! La réponse est oui. Mais pas autant qu'à la folle époque. En fait, il c'était fait une nouvelle sex friend là-bas. Une nana sympa mais pas très maline. Surtout physiquement intelligente en fait. Elle s'appelait Claudia, une brune aux yeux bleus avec des seins énooooremeuh! mais moins que ceux d'harley! Ouis harley! t'as gagné le concours de boobies! Saytwa qu'a les plus gros! Bref, Axel avait couché quelques fois avec cette claudia. Mais, c'était un peu d'un commun accord. elle lui permettait de tirer son coup et lui de son côté, bah, il venait donner une petite touche d'exotisme à sa vie sexuelle.

Et finalement, lorsque les deux mois furent passé, Axel revint en Avion de Bruxelles en direction de stockholm. Et devinez qui va le chercher!!! C'est harley! Vu que sa mère bossait et qu'elle avait une bagnole, elle viendrait le chercher à l'aéroport. Mais ça, je lui laisse a joie de l'expliquer plus en détail.

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Redfox
Ligue M
Ligue M
avatar

Surnom : L'albinos
Pouvoir : Contrôle de la lumière
Points de Réputation : 36 500 points
Double Compte : Cherry
Messages : 339

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Jeu 19 Juin - 9:18


Voilà, je jour J était arrivé pour nos deux colocataires. Axel était partit à Bruxelle et Harley se retrouva seule dans cet appartement terriblement grand pour une seule personne. Tu m'étonnes que ce gros tas n'appréciait pas y rester ! C'est d'une ambiance ! Au début, elle allait squatter chez des gens, mais au final, c'était pas si drôle sans Axel. La jeune femme sortit un peu, rencontra quelques personnes. Mais contrairement au bleuet, elle n'avait pas été frivole. Pas de petites aventures ou truc du genre. Bon, juste peut-être un gros baiser avec un mec comme ça, mais sans plus ! Pas plus loin. La jeune femme y arrivait pas des masses. Elle avait besoin d'un petit sentiment, un petit truc pour ça ! Ou vraiment qu'il soit pire que BG ! M'voyez. C'était juste limite la grosse déprime à presque se laisser aller. La meuf, elle avait limite que manger de la glace devant des téléfilm de l'après midi. C'était chiant quoi ! Au passage, comme elle s'emmerdait, elle avait décidé d'acheter un nouveau canapé ! Ça fera plaisir à Axel comme ça. Et je peux vous dire que ce canapé était largement mieux que l'ancien ! Encore plus confortable et plus large pour bien larvé dessus ! Puis, elle avait racheté une console de jeu, un ordinateur et quelques autres trucs. Le tout, grâce à l'argent de son assurance ! Qu'elle était loin d'avoir tout dépenser.  Ensuite, pour arrêter de s'emmerder, elle se trouva elle aussi un stage. Mais pas aussi long que celui du bleuet. Ce stage se trouvait dans une grande entreprise commerciale, dans le service juridique. Ce n'était pas ce qu'il y avait des plus passionnant étant donné le domaine de bobo ! A chaque fois qu'elle allait à son stage, devant le grand bâtiment où elle bosse, un bâtiment super pété et claquant ! Il y avait ce clodo. Clodo que tout le monde ignorait. 

- Booonjour M'dame ! T'as pas une petite pièce.
- *S'approche de lui* Tenez, j'en ai quelques unes moi.
- Aaah z'êtes bien sympa mamzelle ! Merci bien ! 
- De rien ! 

Et au final, tous les matins elle lui disait bonjour. Ce pauvre gars lui faisait de la peine à se faire ignorer par tout le monde. Il devait se sentir terriblement seule. Un peu comme elle depuis de longs jours. D'ailleurs, elle ne savait pas pourquoi, mais cet homme lui faisait penser terriblement à quelqu'un, mais qui.... On s'en fou ! Au final, les deux mois étaient enfin passés ! L'albinos devait aller chercher Axel à l'aéroport. Elle avait assez hâte de le revoir. Ils n'avaient pu s'envoyer que quelques lettres, et à Dreamland, ça avait été presque impossible de se croiser. La jeune femme était overbooké par son seigneur. Harley aurait bien voulu partir à l'avance mais elle avait son stage. Il devait être midi lorsqu'elle partit pour l'aéroport, directement de l'entreprise. Avec sa tenue de bobo même ! HAN ! Petite jupe, jolies chaussures de riche, avec des cheveux soyeux et à peine attaché SISSI ! Vous savez, juste une espèce de barrette pour pas trop les avoir dans la tronche même ! Mamzelle tay trop charmante !  Genre, c'était trop une maman ou une vraie lady ! Avec ses petites lunettes et tout ! Y'avait même des perv' qui la regardait ! Oupah ! Parce que c'est juste un aéroport ! Et qu'elle se fondait presque trop bien dans la masse d'hommes et de femmes d'affaire. L'albinos avait mit un peu de temps à se garer, et seules les 20 premières minutes étaient gratuites. Mais bref, elle envoya un message à son ami pour lui signaler qu'elle attendait dans le hall. Juste à côté des toilettes pour bien se faire repérer même ! Parce que devant les toilettes y'a jamais des masses de monde au moins ! Et en plus ça fait le coin tranquille. 

- Bonjour mademoiselle.
- Heu bonjour.
- Vous êtes bien charmante !
- Ah. Merci.
- Je peux vous inviter boire un verre ?
- Heu... C'est que j'attends quelqu'un 
- Justement ! En attendant ! Allez, c'est moi qui invite.

Oui, y'avait un mec qu'était venu taper la discute à Harley. Un mec en costard, genre pas moche mais un peu relou. Plutôt grand mais pas franchement barraqué. Un homme d'affaire plutôt bobo quoi. A vrai dire, elle finit par le regarder blasée. Elle savait pas trop comment lui dire de se barrer sympathiquement avant de lui mettre un coup de pieds dans les roubignoles ! Non mais! En fait, ce passage, c'était surtout pour aérer mon post ! Hu hu ! La jeune femme restait toujours autant visible, d'ailleurs, elle cru voir Axel pas loin. Elle leva la main, pour lui faire un coucou et lui dire de venir. Le mec à côté d'elle finit alors par fermer sa gueule mais étrangement, il avait toujours pas envie de bouger. Un peu collant quand même han ! Si y'avait pas eu ce mec trop chiant, elle aurait sauté sur Axel tellement elle était trop contente qu'il revienne ! Mais n'empêche, sont bien cons ces deux-là ! Vous vous rendez même pas compte que vous vous aimez limite han ! Je peux même vous dire qu'elle a habillé Bouboule pour fêter le retour d'Axel avec une petite banderole ! Tellement elle est trop sympa Harley d'abord ! Puis même que la maman d'Axel, elle avait demandé à l'albinos de venir chercher un plat pour Axel et elle, pour quand il rentrera. Le plat préféré de son fils même ! Tellement elle était sympa sa maman ! Et que visiblement, elle appréciait la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2314

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Jeu 19 Juin - 10:47

Harley était en retard! sale biatch!! Bon au pire pas grave, l'avion lui aussi avait du retard. Axel était impatient de la revoir et aussi de rentrer chez lui bien tranquillement. C'était la première fois qu'il quittait le pays aussi longtemps et étrangement, alors qu'il déteste être enfermé chez lui, il n'avait qu'une envie, larver chez lui comme une loque pendant une bonne semaine. Il avait même ramené quelques souvenirs pour quelques amis et la famille. donc pour harley aussi. Il avait même pensé à acheter un cadeau de naissance pour la mère d'Harley qui avait accouché peu après son départ en belgique. Harley lui avait aussi envoyé des photo de ses adorables p'tits frère et soeur. et en plus il avait même acheté un truc pour sa mère! Haaaaan! commencerait il à être moins un petit con d'ado qui déteste sa mère par ce qu'il st encore ne pleine crise d'ado alors qu'il a plus de 20 ans?! Bah non... c'est juste que sur le coup il lui devait bien ça. c'était quand même elle qui lui avait arrangé ce stage. c'est un p'tit con mais il a quand même de la reconnaissance sur le coup.

Le vol n'avait quand même un peu duré 5h si on compte l'escale à Londres. En même temps, il avait pas trouvé de vol sans escale mais bon. D'ailleurs, c'est à cause de cette foutu escale qu'il avait eut du retard mais bref. Il était finalement arrivé et en plus il était pas à 30 km du hall principal où se trouvait Harley. Heureusement pour elle par ce que sinon elle allait devoir payer le parking par ce que les aéroports, c'est balaise et que des fois quand t'es pas au bon terminal, tu peux en avoir pour bien 15 minutes pour rejoindre la personne qui t'attends. Mais voilà, là c'est pas son cas.

Il put voire de loin Harley avec son look de secrétaire. ça lui allait bien ce p'tit look BCBG! Elle lui faisait de grands signes et il lui répondait. Il avait un peu bronzé vu qu'en belgique, un peu plus de soleil qu'en suède. En tous cas, heureusement qu'il a les cheveux bleus, ça le rend facilement réparable. de même que harley avec ses cheveux blancs et ses yeux rouges écarlates. Axel n'avait pas encore pris sa valise mais se dirigea vers l'albinos, trop impatient de la revoir. Il avait quand même un sac de voyage sur le dos. Il se faufila jusqu'à harley en bousculant au passage le relou qui la faisait chier quelques secondes plus tôt qui se trouvait juste devant elle. Il ouvrit les bras puis vint lui faire un gros câlin de retrouvailles. Il la serrait fort et la soulevait même de terre à un moment en se marrant.

- Haaaaaaaaa! ça fait du bien de te revoir! tu m'as manqué!!

Il cessa son étreinte puis la regarda dans les yeux avec un grand sourire. Il semblait super heureux d'être de retour au pays. mais en fait, sa joie venait surtout du fait qu'il revoyait enfin l'albinos. Il était même euphorique. Elle le regardait également. Son coeur battait à fond. Une voix dans sa tête lui disait "vas y embrasse la!". Il continua de la regarder avec un sourire béat durant quelques instants puis ses lèvres s'approchèrent de celles de son amie et vinrent se coucher. Il lui donna un long bisou qui se transforma en baisé fougueux et passionné qu'il échangea avec elle durant plusieurs secondes sous certains regards. Vous savez, y a des gens qui adorent regarder les scènes de retrouvailles émouvantes dans les aéroports. Durant cet baisé, ils ressemblaient fort à un petit couple énervant. vous savez, ceux qui peuvent pas s'empêcher de démontrer non stop leur amour au monde entier. Et un peu dégueu' en plus par ce que mine de rien, ce qu'ils faisaient c'était une belle salade de langue. Romantique... mais salade tout de même. Pendant ce temps, ses mains parcouraient le dos de Harley en le caressant. Il la regarda ensuite avec un regard d'amoureux qui semblait demander si elle voulait donner suite à ce doux et tendre échange.

A noter que le relou avait finit par se casser se rendant compte que harley était sévèrement prise. Han domache pour toi bastard!!!

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Redfox
Ligue M
Ligue M
avatar

Surnom : L'albinos
Pouvoir : Contrôle de la lumière
Points de Réputation : 36 500 points
Double Compte : Cherry
Messages : 339

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Jeu 19 Juin - 15:53


Notre grande Harley attendait alors son ami et l'aperçu enfin au loin ! Elle lui fit de grands gestes. Axel ne tarda donc pas à s'approcher d'elle. Il semblait heureux, tout comme elle, qui ne pouvait s'empêcher de sourire. Le bleuet la serra dans ses bras tout en la faisant décoller du sol. Au moins, ça avait le don de la faire rigoler. Mais d'un côté, il était presque en train de l'étouffer tellement il la serrait fort ! Mais ça n'empêche pas que c'était un grand moment de bonheur pour les deux individus ! L'albinos attendait ce moment depuis tellement longtemps ! Au final, il la reposa au sol tout en exprimant par des mots sa joie. Mais elle aussi, le serra en l'étranglant limite ! C'était genre de l'amour presque vache ! Harley lui gratouilla même la chevelure en signe d'affection. Tels de petits animaux content de se revoir.

- Haaaaaaaaa! ça fait du bien de te revoir! tu m'as manqué!!
- Tu m'étouffes presque !

Puis ils étaient là, en plein milieu d'un aéroport, en train de se sourire comme des cons. Son coeur battait tellement fort à elle aussi, qu'elle n'arrivait même pas à sentir réellement celui d'Axel. Puis à vrai dire, ils ne sont pas assez collé serré pour le sentir ! Pas encore excited au final, ils finirent même par se regarder dans un long silence. Puis sans trop comprendre pourquoi, la tête d'Axel s'approchait dangereusement de celle d'Harley. Si ça, ça vous suffit pas à vous rendre compte que vous vous aimez, c'est que vous êtes un peu bête ! Ou trop fière ! Mais ce baiser, Harley, ça ne la dérangeait pas. Au contraire, c'était bien et elle y participa fortement aussi. Elle passa ses mains dans les cheveux bleus du jeune homme. Puis, elle enroula ses bras autours de sa nuque. Le tout, dans un élan fortement passionné. Au passage, le mec à côté c'était finalement barré. Je crois qu'il a compris qu'il ne va pas pécho pour aujourd'hui. Au final, ils finirent leur fougue. L'albinos, de ses yeux de ruubis, fixa tendrement son partenaire. Son colocataire mais pour le moment, c'est plus un partenaire. Elle ressentait la même chose et à vrai dire, ne tarda pas une seule seconde à lui donner un autre baise langoureux. Bon, z'allez quand même pas nous faire des mioches ici ! En plein milieu de l'aéroport hein ! Non ! Non, la suédoise fut prise d'une sorte de passion. Une énorme passion. Plus elle embrassait Axel, plus elle ressentait le désir d'être avec lui, dans ses bras et le serrait toujours plus fort tout en le poussant violemment dans un endroit plus discret.

C'est à partir de ce moment-là que les enfants, vous partez. Vous ne pouvez plus lire car c'est moins de 16 ans. Etant donné que vos relations amoureuses ne doit pas se passer comme ça à votre âge. Et puis dans cet endroit, 1. C'est pas poli, 2. C'est sale, et 3. C'est pas légal. Mais on est dans un RP. M'bref.

La jeune femme le poussa dans cette endroit juste à côté d'elle, le tout de manière très pressée. Ouais, ouais, dans les toilettes. Cette endroit totalement classe pour exprimé l'amour fou qu'on a pour une personne. Elle décrocha quelques mots doux à Axel lorsque des fois, DES FOIS, elle lâchait sa bouche. Il faut dire qu'elle était bien comme ça avec lui. Proche comme ça. Et en même temps, elle les dirigeait dans un chiotte tout en fermant la porte. Enfin, c'est pas vraiment elle qui avait fermé la porte. Disons que c'est plutôt Axel qui la ferma en la plaquant contre la porte. Han, c'est cochon ! Il y avait une seule personne dans cette endroit, cet individu les regarda en mode un peu choqué mais bon. Elle finit par tracer sa route. Ces deux-là comptait tout aussi bien l'occuper cet endroit sacré désormais souillé. Ah les jeunes... Et là, tout en le regardant droit dans les yeux, d'un regard fort amoureux, fort doux, fort niais ! Harley dit ce qu'elle pensa au bleuet.

- Axel, tu m'as vraiment manqué aussi tu sais.

En même temps qu'elle était contre la porte, Harley prit tout de même le soin de la fermer à clé. Ce serait fort dommage d'inviter une troisième personne. Touchez pas encore à votre zizi s'il vous plait, j'ai pas terminé. *SBAF* faut que ça dure encore un peu c'te description. L'albinos retira le t-shirt de son partenaire qui juste avant avait lâcher sauvagement et par terre le pauvre sac qu'il portait sur le dos. Comme c'est pas propre, Harley eut quand même le réflexe de jeter le t-shirt sur le sac. Ce serait dommache de le mettre par terre et y retrouver une tâche de caca ou de pipi. Au final, il lui retira tout ce qu'il fallait. Donc la culotte qui traînait à la frontière des toilettes et son hall. Mais trop pressés, les deux individus ne prirent même pas le temps de tout enlever. Et c'est là que tout commence. La jeune femme ne voulait pas le faire juste parce que c'était un désir comme un autre entre deux adultes. Au fond, elle ressentait réellement comme des sentiments. Ce qui faisait toute la différence. Elle l'embrassait certes avec beaucoup de désir, mais y'avait aussi beaucoup de sentiment. Dans ses yeux, dans son touché, dans sa façon douce de s'y prendre. Mais aussi des fois un peu violente la nana. M'enfin ça, c'est parce que ça fait deux mois qu'ils ne se sont pas vu. Et ça faisait beaucoup.



Petit lien vu que le lecteur ne marche pas : Musique d'attente Chupah, ton codage est merdique EyeFire

En attendant, je vous laisse une petite musique d'ambiance et d'attente ! Histoire que vous vous imaginez pleinement ce qu'il se passe dedans pour les plus courageux. Ca va bien avec l'action non ? Une musique bien sale, bien chiante ! Qui veut juste tout dire ! poney Parce que pendant ce temps-là, il se passe des choses un peu sale donc je dois vous divertir un peu. Je vais vous parler d'un détail que j'ai omis dans mon précédent post. En effet, durant l'absence d'Axel et quelques jours après qu'il soit partit, la maman d'Harley avait accouché. Oui, elle aussi, elle sait comment on fait les bébés. C'était deux charmants faux jumeaux. Une petite fille et un petit garçon ! Le petit garçon était né Albinos. Ce qui avait fait la grande joie d'Harley. Au passage, elle avait envoyé des photos au bleuet. Et elle comptait bien les lui montrer en vrai. Elle avait même envoyé une photo où elle embrassait sur le front son petit frère pour montrer à quel point il lui ressemblait.

Bah ouais ! Faut bien vous faire patienter pendant qu'ils font des trucs ces deux-là ! M'attendez ! Je fais pas dans le porno moi ! Eukay, je dessine des trucs douteux des fois ! Mais j'en viens quand même pas à décrire en détail han ! Mais je crois qu'en ce moment même ils en sont encore à leur préliminaire. Quoi que, vu les bruits, sont sûrement passé à plus sérieux m'voyez ! Donc, parlons bébé !

Harley était vraiment heureuse d'avoir un petit frère qui lui ressemblait. D'un côté, elle savait que la vie allait être difficile pour lui. Mais en tant que grande soeur, elle allait faire en sorte à ce qu'il ne vive pas la maladie comme elle a pu la vivre. Harley ne voulait pas le voir s'enfermer dans un monde. Puis, elle voulait réellement qu'il comprenne qu'on puisse vivre avec cette maladie. Comme les autres et que ça peut être un atout. Vous voyez ?

- S'il vous plait ?
- Oui !
- Faut que je fasse caca là ! C'est vraiment urgent !
- A... Attends Axel ! Tu sais... J'ai vraiment besoin de ta présence. C'était... C'était vraiment long sans toi !  
- Putaaaain *se retient* s'il vous plaiit *tape à la porte*

Han, quel moment sale ! En plus, ce monsieur pressé m'a coupé dans ma petite histoire pour vous faire patienter en attendant leur moment intime ! Mais bon, c'est finit là ! En effet, Harley s'en foutait totalement que cet homme veuille les toilettes. Même si c'est fait pour ça à l'origine ! Il a qu'à attendre encore un peu ! Au final, les suédois finirent leur petite affaire. L'albinos forcément, était un peu essoufflée mais bon. Fallait pas rester mille an ici. Cet homme faisait vraiment chier à taper à la porte.

- S'il vous plait.
- BON T'AS PAS FINI DE NOUS EMMERDER OUAIS ! Avec tous les chiottes que y'a !
- Justement, y'a que celui là *se tortille* de libre. AAaargh


L'albinos ramassa sa petite culotte pour grosses fesses et la remit telle une lady. Puis redescendit sa jupe bien remontée. Quoi, c'est sale ? Je sais. M'enfin, je vous aurais prévenu. Elle rattacha son soutif puis remit son haut. M'attendez, on peut pas faire ce genre de chose sans enlever ça vous savez ? Et se colla contre au mur pour souffler un peu. C'était fatiguant. En plus, elle était toute décoiffée maintenant. C'pas malin ! Le tout, en continuant à arranger ses vêtements et sa coiffure. Elle finit par fixer Axel et finalement l'embrassa à nouveau. Mais moins amoureusement, comme si elle était encore dans le déni de quelque chose. Le tout, en pointant du doigt le pauvre bleuet.

- C'était juste comme ça hein ! Ca veut rien dire !

Puis le lâcha avant d'ouvrir à nouveau la porte. Le mec derrière en avait limite rien à foutre s'il restait encore quelqu'un dedans et y entra. C'était visiblement une envie trop pressante. L'albinos jeta un œil sur sa montre et là, elle était pas du tout contente. D'ailleurs, y'a un autre mec aux urinoirs qui la regardait vraiment bizarre. Genre, il arrêtait pas de la fixer. Il voulait une photo un truc du genre ? On sait pas trop. En tout cas, ça l'empêchait de faire pipi droit.

C'est bon les enfants, vous pouvez relire le poste même si vous n'allez rien comprendre ! Mais bon, c'est pas grave. Imaginez des fleurs et des poneys. Ils se sont juste amusez avec tout ça. Du coup, ils sont un peu fatigué et ils ont pas vu le temps passer !

- Putain ?! Ca fait plus d'une heure, je vais payer mega chère moi le parking !

Puis au passage, elle était où la valise d'Axel ? Parce qu'il avait son petit sac à la con mais il avait pas sa valise ! En plus de payer super chère le parking, y'avait moyen de mettre 5 ans à trouver cette foutu valise. La jeune femme se sentait presque sur un petit nuage mais d'un côté, elle se sentait aussi gênée. Y'a comme quelque chose au fond d'elle qu'elle voulait pas s'avouée. C'était la deuxième fois, et elle n'arrivait pas à comprendre pourquoi ! Pourquoi elle ne résistait pas à ce genre de pulsion avec lui. Il est BG certes, mais avec d'autres BG elle le fait pas. Et puis, c'est différent comme attirance. C'était comme si, comme si elle avait juste besoin de lui. C'est tout. Et c'est assez niais comme ça ! Mais désormais, il fallait sortir de cet aéroport et récupérer cette foutue valise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2314

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Ven 20 Juin - 18:36

Spoiler:
 

***

Harley rendit assez vite son embrassade au bleuet avec tout autant de passion que lui. Les deux suédois semblaient comme piqués par la bête de l'amour. L'albinos attira alors le suédois jusqu'à un endroit plus calme où ils pourraient céder à leur passion mais aussi ce qui semblait être un besoin irrépressible. Arrivés dans les toilettes, ils ne cessèrent de s'embrasser à compter du moment où ils furent entrés dans les toilettes. Ils commencèrent à se déshabiller mutuellement tout en continuant à s'embrasser tendrement. L'envie ne faisait que monter. Quels gros porcs! faire ça dans les chiottes d'un aéroport c'est sale! Mais un peu moins que dans ceux d'une air d'autoroute si vous voulez mon avis. Les toilettes de l'aéroport sont quand même un peu mieux entretenus. Mais ça n'enlève rien au côté sale, c'est à dire un peu pervers, du geste.

Ce n'est que partiellement dévêtus, puisqu'harley s'était contentée d'enlever sa culotte trop sexy même et de remonter sa jupe comme une bonne salope de secrétaire et Axel pour sa part avait juste son haut en moins et la braguette ouverte alors qu'ils commencèrent leur petite affaire. Tout ça traduisait un empressement à vouloir partager de moment ensemble. Mais bon, je dois avouer que le lieu pervertis totalement l'acte. Même s'ils étaient tout deux emportés par la fougue de leur jeunesse et le feu de leur amour, ça semble juste être une partie de jambes en l'air vu les circonstances. Mais pour Axel, c'était pus que ça. Il avait pas plus que ça envie de juste baiser. Mais, voire Harley après près de deux mois avait réveillé en lui cette envie, ce sentiment brulant. Ce fut un moment intense, puissant et doux à la fois. c'était un peu indescriptible en fait. c'était comme une libération de pouvoir faire ça avec Harley. Elle était parfois très tendre, ayant des gestes traduisant que pour elle c'était bien plus que du sex mais cela restait très intense. Comme on peu l'attendre d'une relation entre deux jeunes amants.

Mais là... un connard vint faire chier. Enfin... il venait pour chier mais le fait est qu'il faisait chier quoi. bon, heureusement, Axel et Harley étaient en train de conclure leurs ébats amoureux.

- S'il vous plait ?
- Oui !
- Faut que je fasse caca là ! C'est vraiment urgent !
- A... Attends Axel ! Tu sais... J'ai vraiment besoin de ta présence. C'était... C'était vraiment long sans toi !  
- Ha! C'était dure aussi sans toi. c'était deux mois... très longs. Tu m'as terriblement manqué! Harley! je... Je t'...
- Putaaaain *se retient* s'il vous plaiit *tape à la porte*

Haaaaaan connard! t'as interrompu quelque chose de magique! Tu iras en enfer pour ça! Mais c'était finit à présent. Axel se sentait vidé. Sans mauvais jeux de mots. C'était intense tout ça. Y parait que faire l'amour c'est aussi intense qu'une bonne course. d'autant plus que cette fois, c'était encore plus intense et passionné que la première fois qu'ils l'ont fait ensemble. Il était donc légèrement sur les rotules et alors que Harley remettait ses sous-vêtements et tentait de faire comme si de rien n'était en se recoiffant à la vite fait. Axel en fit de même en s'habillant de nouveau. Pendant ce temps harley gueulait après le pauvre type qui était pas du tout en tors. Au contraire. Axel eut à peine finit de se renfroquer qu'harley l'embrassa à nouveau, une dernière fois. Par surprise. Axel rougit un peu.

- C'était juste comme ça hein ! Ca veut rien dire !
- O... Ok...

Axel ne sut trop que répondre à ça, comme s'il venait un peu de se prendre un râteau. L'albinos sortit et l'envahisseur en profita pour jarter Axel sans attendre de la cabine de toilettes, avec son sac qu'il avait eut le temps de prendre. il constata qu'un mec aux urinoires regardait harley sortir puis Axel à présent qui lui fit un petit cucou avec un sourire gêné alors que ce con pissait sur ses pompes.

***

Une fois sortie des toilettes, La jeune femme constata qu'elle devrait à présent payer le Parking, Axel la rassura en lui disant qu'il allait le payer mais ça semblait pas la rassurer. Elle semblait sur les nerfs. Peut être s'en voulait elle pour ce qu'ils venaient de faire. Vu ce qu'elle lui avait dit juste après, c'est probable Axel avait presque comme l'impression de se retrouver dans la situation inverse à celle habituelle. Mais bref, Axel voulut du coup aller chercher sa grosse valise mais se rendit compte que ce n'était plus les valises de son vole qui tournaient sur le tapis mais celles d'un autre. il devait donc aller à l'accueil pour chercher ses affaires. Ils finirent par y aller. harley semblait toujours sur les nerfs. Axel lui ne savait pas trop où se mettre. Il ne trouvait rien à dire au final. Ils se présentèrent à l'accueil après une courte attente.

- Bonjour je... je ne retrouve pas ma valise sur le tapis.
- Votre nom et votre vol.
- euh.. *regarde son billet* Axel Erikson, place 159 du vol ******** en provenance de Bruxelles.
- Bien... hmmmm mais... cet avion est arrivé y a une heure.
- Oui c'est que...
- Apparemment ils avaient une valise en trop! ils l'ont emmené aux objets trouvés!
- Je...
- Pourquoi vous ne l'avez pas pris à la sortie de votre vol?! Vous faisiez quoi?
- je...
- Et pourquoi vous vous êtes pas manifesté avant! Pfff c'est malin ça! faut que j'appelle els objets trouvés maintenant... les prévenir!
- J'étais aux toilettes! je... Je faisais la grosse commission! vous voyez les vols ça me reste sur l'estomac et... voilà!
- ah... euh... désolé de m'être emporté.
- Oh! c'est rien!

Axel faisait le mec sympa par ce que mine de rien, il lui mythonnait à la pauvre nana de l'accueil et qu'en fait c'est réellement sa faute. puis la pauvre avait l'air stress et tout, du coup il s'en voulait un peu. L'excuse du problème de transite... il y avait pensé en repensant au mec qui les avait délogé des toilettes. Merci mec!

Du coup, avec les instruction de la nana, se dirigèrent jusqu'aux objets trouvés où ils purent récupérer les affaires de Axel après quelques vérifications. Mais bref, ils allèrent ensuite jusqu'à la voiture de HArley qui semblait un peu moins tendue. Axel paya le parking comme prévu! Dat prince t'as vu! Sissi! la famille! Ayte! Du coup, il en profita pour lui parler un peu de son stage pendant et lui demanda comment le sien se passait. Apparemment, c'était pas très passionnant mais ça faisait chouette dans un CV et c'était toujours ça d'expérience de faite. En plus, elle, contrairement à lui était rémunérée. Axel n'avait pas encore donné son souvenir à Harley, il attendait d'être rentré et au calme. Et après, il prendrait une douche. Il se sentait trop sali par ce qu'ils avaient fait! non je déconne! juste que le voyage plus les choses dans les toilettes... voilà la transpi! et les autres odeurs un peu louches!! héhé! Et puis il se reposerait un peu par ce que mine de rien, y avait un léger décalage horaire et Axel n'était pas fanatique des longs voyages. Pas qu'il avait le mal des transport mais, il avait du mal à supporter. tsss! p'tite bite!

Ils finirent par arriver à l'appartement. Axel fut accueillit par bouboule qui vint se frotter à sa jambe de façon plus qu'étrange. suspecte je dirais même. Bon, peut être que Axel lui avait manqué. sans son pire ennemie! ce chat devait s'ennuyer! Mais non! là c'était plus suspect que ça. ce chat se comportait étrangement. il avait les pupilles toutes dilatées. Et puis, il y avait une drôle d'odeur dans l'appartement.

- Oui bouboule! moi aussi je t'aime! enfin non m'enfin bon! *snif snif* ça sent chelou!
- aaaaaaah c'est pas trop tôt!!! j'vous ai attendu!

Mais qui était donc cet inconnu à la voix qui déraille qui les attendait bien sagement, posé sur le canapé avec une bière à la main et un joins à l'autre?! vous le saurez dans le prochain épisode!

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Redfox
Ligue M
Ligue M
avatar

Surnom : L'albinos
Pouvoir : Contrôle de la lumière
Points de Réputation : 36 500 points
Double Compte : Cherry
Messages : 339

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Lun 23 Juin - 19:18

Harley était terriblement en colère contre elle-même. Pas pour avoir faire l'amour avec Axel. Bien sûr que non, elle aussi avait aimé ce moment et elle aussi avait ressentit une sensation plutôt unique. L'albinos s'en voulait plutôt de s'être dégonflée et avoir totalement nier tout sentiment. D'ailleurs, le bleuet avait tenté de lui quelque chose durant le fameux acte. Hélas, il ne put terminer sa phrase, et Harley se posait énormément de questions par rapport à ça. Ca aussi ça l'énervait ! C'était bien pour ça qu'elle aurait bien pété la gueule de ce chieur dans les toilettes ! Non mais, tu lui a gâché le moment où elle aurait pu enfin arrêté de tout nier. Parce qu'au fond, elle a juste la trouille de beaucoup de chose. Cette trouille qu'elle expliquera bien plus tard. Ou plus tôt que vous ne le pensiez. Bref, Axel récupéra sa valise subtilement et paya le parking. C'était fort sympa ! Du coup, ils grimpèrent tous les deux dans sa voiture de maman ! Une belle voiture de richou au passage ! Au début, elle conduisait un petit peu comme une brutasse en criant sur les gens. Pour un peu n'importe quoi. Sûrement un besoin pour se défouler. A la longue, elle finit par se rendre compte que c'était ridicule d'être en colère pour ça. Elle devait se laisser le temps D'avoir confiance en elle, mais aussi, laisser le temps d'accepter un peu ses sentiments. Des choses du genre. Elle n'avait pas pu le cacher durant tout l'acte ce qu'elle avait ressentit. Si c'était une simple partie de jambe en l'air, avec son expérience, Axel l'aurait remarqué. Elle ne se comportait pas du tout comme une chaudasse mais plutôt comme une femme amoureuse, ou quelque chose du genre. Ce qui est sûr, c'est qu'elle avait été tendre et fougue à la fois. Comme lui quoi ! Après, l'amour rend aveugle et surtout très con ! Du coup, c'est plutôt normal que les deux trou du cul se rendent pas forcément compte qu'il se passe quelque chose entre eux. Au final, les suédois discutèrent et la jeune femme se calma, reprenant le sourire petit à petit.... Jusqu'à arrivé à la maison. Oui, elle avait peut-être oublié un petit détail ! Vu ce qu'il s'est passé plus tôt, elle avait totalement oublié l'individu qu'il y avait chez eux.

Oui bouboule! moi aussi je t'aime! enfin non m'enfin bon! *snif snif* 
ça sent chelou!

- Ah oui, heu *rire jaune* j'ai oubliéééé un petit détail !
aaaaaaah c'est pas trop tôt!!! j'vous ai attendu!

Bouboule faisait des câlins à Axel, au final, on entendit un bruit de bisous. Ouais, je sais pas comment décrire ce son là mais ça attirait le chat ! C'était cet homme dans le salon qui le faisait ! Harley elle commença à attraper les épaules du bleuet ! Faut le détendre m'enfin ! Lui expliquer la situation ! Elle les massa tendrement tout en semblant un peu gêner. A vrai dire elle ne savait pas comment il allait apprendre cette terrible nouvelle.

- En fait, pendant que t'étais pas là, j'ai invité un monsieur à manger à la maison. Parce que bah ! Il a pas de maison et que tout le monde l'ignore et qu'il a faim ! Mais en fait ! Il est jamais partit.
- Tient bouboule ! Sent ça, c'est d'la bonne ouais ! Comme ta maman !

Oui, les colocataires avancèrent certainement instinctivement dans le salon. Il y avait cet homme, d'environs une cinquantaine d'année. Affalé sur le canapé. Ce canapé où Ylva avait accouché ! Ça ne semblait pas le déranger ! Il était en train de fumer un bédo et le faire sentir à bouboule. D'où le fait que le chat se comportait assez bizarrement. Il appréciait ça le sale matou ! Ca le rendait tout fou et se frottait trop au sol et à Joe. Oui, Joe c'est l'nom de ce clodo ! En réalité, c'était ce même clodo à qui Harley disait bonjour tous les jours en partant au taff ! Il regardait Axel avec un petit sourire. Il lui manquait des dents, c'était pas top. En plus, il avait une barbe un peu dégueu et des fringues totalement sale qui puait limite la pisse. Un bon clodo quoi. Juste à côté de lui, une bonne bière ! D'ailleurs si notre ami le bleuet n'était pas trop focalisé sur le clodo, il pouvait constater le nouveau canapé qu'avait acheté Harley. Il était vraiment cool en plus ! Assez grand pour larver dessus et vraiment confortable ! Le canapé de rêve quoi !

- Bah alors les jeunes ça va ? Vous avez été long ? C'té l'avions c'est ça ? L'avait du retard ! Moi c'est Joe ! Tout l'monde m'appelle Joe l'clodo ! Harley m'a beaucoup parlé de toi ! Z'êtes bien sympa tous les deux !

Il avait une voix assez dérangeant. Une voix qui ressemblait bien à une voix de clochard. Bien âbimée, à la limite du cancer des poumons tellement c'était étrange. En plus, il était vraiment sale ! Heureusement qu'il se foutait sur le vieux canapé ! Au pire, ils lui donneront le canapé. Pendant ce temps-là, Harley continua de tenter de détendre son ami ! C'était pas évident comme situation. Cependant, elle remarqua la connerie que Joe faisait avec le chat. Et lâcha Axel pour se mettre un petit peu à crier.

- Ah non hein ! On a dit pas de bédo pour bouboule ! Après il vomi des boules de poil partout ! Et puis ça suffit pour aujourd'hui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2314

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Mar 24 Juin - 9:07

Ok! c'est pas moi! Y a vraiment un type dans l'appartement. Par ce que ça pue ka transpi' de mec. Et la bière. et le bédo. Dans un premier temps, Axel se disait que c'était peut être fla' mais cette voix qui déraille, comme ça, c'est pas fla'. Harley commençait à faire un massage à Axel. Oulah! ça sent le gaz tout ça! elle essayait de le détendre en faisant ça mais ça avait l'effet inverse. En réalité ça le stressait plus encore par ce qu'il savait qu'elle faisait pas ça pur rien. Qui est donc ce type. Le chat retourna se précipiter vers l'homme en question. Apparemment, il l'appréciait bien. Y a que Axel qu'il aime pas ce chat. Puis harley lui expliqua tout en le massant qu'elle avait en gros invité un clodo à manger un soir et que le truc c'est que ce clodo a décidé de plus repartir. Axel se tourna vers elle et la regarda avec des yeux gros comme des ballons de foot. ça semblait le choquer un peu. Il devait faire une sorte de dénie. Il entra et constata que le clodo était posé sur le canapé. celui où la pote d'axel a accouché. L'odeur de fluides divers et tous plus dégueu' les uns que les autres semblait pas le déranger et même l'attirer vu qu'il préférait ce canapé à l'aitre trop pété. Un peu comme le chat quoi.

Axel se pinça. Non... il était bien dans le monde réel et non à dreamland. Le clodo vint se présenter. Apparemment, il s'appelle joe... mais tout le monde l'appelle joe le clodo. En fait, quand il dit "tout le monde", c'est les jeunes du lycée près duquel il traine des fois et qui lui offrent des bières et avec qui il partage des bédo. Joe! c'est l'ami de la jeunesse! mais pas trop un exemple. Suffit de voire sa dentition! il figurerait pas trop dans un spot de pub pour Freedent. Sauf peut être pour montrer à quoi ressemble des dents qui ne mâchent pas assez de chewing gum freedent. Bref. c'était quand même un clodo assez dégueu. le cliché du clodo même. Des mitaines dégueu' un manteau dégueu plein de taches et rapiécé, une barbe dégueu, des cheveux dégueu, des dents dégueu... bref... il est dégueulasse. Axel avait toujours un peu de mal à imaginer. Il répondait un peu sur le cul.

- Euh... salut joe! moi c'est Axel... le colloc' de harley. Merci... toi aussi t'as l'air sympa. Et oui... c'est l'avion... beaucoup de retard!

Axel semblait planer, on pouvait presque voire son fantôme planer au dessus de son corps. Il amena ses affaires jusqu'à sa chambre. Sur la route du retour, il entendit harley gueuler sur le clodo comme quoi, faut pas donner de pétard à bouboule par ce qu'après ça le rend malade. Axel vit bouboule en chemin. il le prit dans les bras puis fixa dans les yeux le chat le plus flegmatique de la création.

- Bouboule! toi qui parle! dis moi! Me dis quand même pas qu'elle a laissé un clodo squatter ici!
- Maon!
- Comment t'as put la laisser faire ça bouboule?!
- Maon!
- c'est pas une excuse!
- MAOOOOOOON!

Le chat colla un coup de patte à Axel qui le lâcha alors et se frotta le visage. primo, il a de la force ce chat. petit mais costaud, puis secondo, il avait besoin de se rafraichir un peu sur le coup. Puis il entra tout sourire dans le salon. Il devait virer le clodo par ce que déjà cette odeur... c'est sale et puis voilà quoi! on va pas s'laisser squatter par un clodo non mais! c'est eux les squatteurs pas le contraire! Il se posa non loin de Joe.

- Alors... euh... joe... Mais... c'est ton vrais nom joe?! par ce que joe le clodo... bah c'est une coincidence que ça sonne si bien!
- Ah! non! mon vrais blaze c'est django! mais je préfère joe! vas y prends une bière c'est moi qui offre! *alors qu'il les a prises dans le frigo et que c'est harley qu'a payé*
- Merci... hmmm Django... j'en ai connu un aussi... qui était aussi un peu.... bah... ouep! tu comprends.
- *reniffle* tiens! ça sent le cul ici! y a quelqu'un qu'a baisé y a pas longtemps! Axel! Harley 'ma dit que t'étais un pro de la drague! me dis pas que tu t'es tapé une hôtesse de l'air! c'est des cochonnes les hôtesses de l'air! Mais y a pire les chinoises! putain les chinoises c'est des coquines! j'en ai connu une elle me pompait elle me pompait! Même qu'une fois elle m'a....
- C'est bon j'ai compris! Et euh... je vois pas de quoi tu parle!

Axel se sentait tendu. Ce connard a du flaire! pour un mec qui pure autant et qui le sent pas, c'est paradoxale! Puis, la présence de ce clodo le mettait un peu mal l'aise. Il cherchait en fait une façon sympa de le foutre dehors. Axel discuta un peu avec lui. c'est vrais qu'il était drôle et assez sympa. Il avait plein d'anecdotes à la con c'était marrant. Même si des fois, c'était un peu gros. Et même tout le temps; t'avais du mal à démêler le vrais du faux. n'empêche que le tout tait assez distrayant. Axel finit cependant par trouver le courage de poser certaines questions.

- Et d'habitude... tu dors où d'habitude?!
- Dans la rue... j'ai ma p'tite place dans un refuge quand ça caille trop... Sinon sous le pont dans le quartier des richous... fait pas trop froid. Et puis des fois y a des gens cool comme vous qui m'hébergent ou m'invitent à manger
- Bah.... tu peux dormir ici cette nuit encore si tu veux!
- Sérieux?! merci z'êtes trop cool!

Pffff flipette! tu t'es dégonflé! en même temps! allez dire non à un clodo aussi sympa qu'offre des bières même pas à lui! Et comment fermer les yeux face à la pauvreté comme ça!! non axel était trop sympa pour ça. Puis c'est vrais que ce clodo lui faisait vraiment de la peine quoi. Mais en même temps il voulait pas qu'il squatte mais voilà! comment le virer le pauvre type! il en voulait pas à harley de s'être laissé avoir par ce clodo. vu que lui aussi était trop faible. puis ça prouve qu'elle est généreuse et sympa quoi. Il regarda Harley avec un sourire tendu qui voulait dire "désolé c'est sorti tout seul".

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Redfox
Ligue M
Ligue M
avatar

Surnom : L'albinos
Pouvoir : Contrôle de la lumière
Points de Réputation : 36 500 points
Double Compte : Cherry
Messages : 339

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Mar 24 Juin - 19:53

La jeune femme avait pourtant tenter le coup des massages. Hélas, cela n'eut aucun effet sur le bleuet. Bien au contraire, il avait un regard pire que terrifiant. Elle ne savait pas trop s'il était en colère ou surpris, ou je ne sais quoi ! Ce qui est sûr, c'est qu'Axel avait les yeux grands ouverts. Bien écarquillé, le tout, en regardant bien la pauvre albinos ! Mais elle y peut rien ! Il lui faisait de la peine m'enfin ! Faut bien de la bonté un peu dans cette vie de chien ! Harley faisait des petits regards de pardon à son colocataire. A vrai dire, elle ne savait pas trop comment faire pour se faire pardonner. Si ça se trouve, il la foutrait dehors. M'non, ça c'est pas assez un crevard pour ça. Ou alors, elle ne le connaissait pas du tout sous cet angle là ! M'bref, finalement sans trop rien dire mais en adressant tout de même la parole à Jo, le bleuet partit déposer ses affaires dans sa chambre. L'albinos l'entendait parler tout seul, ou avec le chat au choix, mais elle n'entendait pas assez pour savoir ce qu'il disait. Du coup, elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'il était vraiment en colère. Elle va devoir rattraper le coup ! Mais comment ? Telle est la question. Au final, Axel revint dans le salon et fit plus amplement connaissance avec le clodo. Ce dernier répondit des détails qu'Harley elle-même ne savait même pas !

- Django ? C'est quoi le rapport avec Joe ?
- On s'en fou ! Ce qui compte c'est que vous pouvez m'appeler Joe l'clodo !
Merci... hmmm Django... j'en ai connu un aussi... qui était aussi un peu.... bah... ouep! tu comprends.
- *reniffle* tiens! ça sent le cul ici! y a quelqu'un qu'a baisé y a pas longtemps! Axel! Harley 'ma dit que t'étais un pro de la drague! me dis pas que tu t'es tapé une hôtesse de l'air! c'est des cochonnes les hôtesses de l'air! Mais y a pire les chinoises! putain les chinoises c'est des coquines! j'en ai connu une elle me pompait elle me pompait! Même qu'une fois elle m'a....
C'est bon j'ai compris! Et euh... je vois pas de quoi tu parle!
- Ah ouais ? Tu vois pas de quoi il parle pour l'hôtesse ?! Parce que y'a eu un truc avec une hôtesse c'est ça ??!

Sur le coup, Harley semblait hausser la voix. Comme si elle n'était pas contente sur le coup. En fait, elle avait compris qu'Axel s'était réellement taper une hôtesse de l'air et qu'après la remarque de Joe, il était totalement dans le déni ! C'est vrai ça ! Pourquoi il disait pas simplement qu'il ne s'était pas tapé d'hôtesse ! Puis au passage, la jeune femme se rattrapa rapidement. C'était une sorte de réaction instinctive. Puis, en réfléchissant bien, le jeune homme n'aurait quand même pas été si performant s'il s'était fait une petite hôtesse ? Si ? Il y arrive autant de fois par jour ? Mmh, bah ce qui est sûr c'est qu'Harley détourna quelques secondes son regard. Elle avait pas spécialement envie qu'on remarque ce petit coup de jalousie. C'était sortit tout seul ! Et ça lui plaisait pas. La jeune femme comprenait vraiment pas ce qui lui prenait avec cet enfoiré de bleuet ! Ca en devenait trop perturbant. Elle faisait la boude et pendant ce temps-là, Axel en profita pour continuer à poser des questions et au final, faire lui aussi une grosse connerie ! En effet, le jeune homme invita une nuit de plus le clochard à dormir dans l'appart ! Bah au moins, il pourrait pas en vouloir à Harley, il avait fait la même connerie ! C'est d'ailleurs quand elle entendit cette invitation qu'elle cessa sa petite boude et finit par regarder étrangement Axel, en mode "mais t'es malade ou quoi ?" ! Elle rapprocha tout doucement sa bouche de l'oreille du bleuet pour lui chuchoter quelques mots, histoire que Joe n'entendent rien !

- Mais t'es fou ?! Pourquoi tu lui as proposé, j'arrivais pas à le virer moi !
- Bon alors, on bouffe quoi ?
- Bah, le plat de la maman d'Axel !

Oui, finalement, Joe interrompit le moment juif des deux individus. Quand je dis juif, c'est pour signaler qu'ils sont dans leur coin, à faire leur magouille. Harley fit comme si de rien ! Au final, elle n'en voulait pas à Axel. Faut dire que c'est à cause d'elle tout ça. Alors, ils allaient devoir se serrer les coudes pour trouver une solution. Elle alla chercher un plat dans le frigo. En effet, c'est le fameux plat qu'elle est allée chercher chez la mère d'Axel. Bah, parce qu'elle lui avait tout simplement demander de passer. Elle avait pas le temps de l'emmener à l'appart ! Mais bref, c'était un bon gros plat de... De Sushi ! Puis du dessert aux fruits rouges ! Parce que c'est bon ! Et puis c'est tout ! M'enfin c'est déjà bien sympa de sa part. Elle les déposa sur la table basse. Le clodo leva son gros cul sale du canapé dégueulasse pour venir en chercher un ou deux.

- C'koi ces trucs ? C'est c'ke mange les bridés non ? *lèche un sushi et le remet dans le plat* c'est un peu bizarre quand même ! Trop l'habitude de manger dans les poubelles moi !
- Heu ouais. Axel, c'est ta mère qu'à fait ça pour ton retour. Elle voulait te faire plaisir. *chuchote* bon on fait comment maintenant ! Il est tellement sale que j'suis sûr que y'a un tas de maladie disparue dans sa salive et qu'il a contaminé ce pauv' sushi !
- Et sinon, vous faites des trucs des fois ?
- Des trucs ?
- Ouais, vous baisez quoi ?! Alors, ça baise ?
- Heu...

Joe se rapprochait de plus en plus dangereusement des deux colocataires. Au final, il se mit entre eux deux. Tout en posant se question indiscrète. Puis il enroula chacun de ses bras autours du coup d'Harley et d'Axel. Et je vous dis pas l'odeur. L'albinos tirait une de ses tronches. C'était beaucoup trop infecte pour être vrai ! Cette odeur de je ne sais trop quoi ! C'était vraiment perturbant ! En plus, il leur souriait comme ça, comme un con. Tout en attendant sa réponse. Genre le mec, il sentait trop un truc entre ces deux là ! Parce qu'il avait l'oeil pour ça m'voyez ! Au passage, les deux suédois pouvaient voir au plus près l'état de sa dentition. Vraiment pourrie ! Puis sa barbe, c'était vraiment sale ! Et ses cheveux ! My god ! Fallait vraiment faire quelque chose mais pour le moment, la jeune femme se sentait bloquée. Et tout ça lui avait limite coupée l'appétit ! Mais pourquoi il se douche pas roh ! Y'a une putain de sale de bain avec une douche qui fait aussi baignoire et qui est capable d'accueillir 15 personnes dedans !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2314

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Jeu 26 Juin - 20:27

Harley sembla comme choquée de constater que Axel ne niait par le fait de s'être tapé une hôtesse de l'air. Mais en même temps, Joe savait que l'un d'eux au moins avait baisé il y a peu et il soupçonnait Axel d'avoir fait l'une des choses les plus clichées qu'on peu faire dans un avion. Mais il voyait pas l'intérêt de nier par ce que pour lui entre eux la situation était claire, ils avaient baisé dans les chiottes, c'est pour ça qu'ils sentent le cul comme le dit si bière notre chère clodo. Puis voilà, il lui prends quoi?! c'est quoi cette réaction là?! elle serait pas jalouse quand même. Attendez, c'est quand même elle qui a fait du dénis y a quelques dizaines de minutes sur ce qu'ils venaient de faire.  Mais bon, l'albinos finit par laisser les deux hommes seuls à discuter, elle était en mode boudeuse. Allez savoir pourquoi. Mais elle fut vite tiré de cet état par la proposition que Axel devenait de faire au clodo.

- Mais t'es fou ?! Pourquoi tu lui as proposé, j'arrivais pas à le virer moi !
- Bah quoi?! moi aussi j'ai un cœur! Moi aussi il me fiat de la peine ce mec!
- Bon alors, on bouffe quoi ?
- Bah, le plat de la maman d'Axel !
- Ah ouais... c'est vrais j'avais oublié ce détail.

Axel regarda d'abord harley d'un air un peu désolé mais bon. D'abord c'est elle qu'a commencé. Mais bon, comme ça ils étaient quittes d'une certaines façon. tous les deux coupables à leur façon. Même si harley l'est quand même un peu plus. Puis elle alla chercher le repas. La mère d'axel est sympa quand même avec son sale ingrat de fils. ça lui fait mal au cul de l'avouer, mais elle est sympa. Son plat favoris... enfin, oui et non. Il adorait le sushi par ce que ça se bouffe avec des baguettes et que t'as donc pas de couteau. Et puis le dessert aussi avait l'air vachement cool. mais Django les prit de vitesse et passa ses mains par dessus le plat et vint se saisir comme un sauvage de quelques sushi puis les lécha dégueulassement avant de les reposer dans le plat, décidément peu emballé par la nourriture nippone.

- C'koi ces trucs ? C'est c'ke mange les bridés non ? *lèche un sushi et le remet dans le plat* c'est un peu bizarre quand même ! Trop l'habitude de manger dans les poubelles moi !
- Heu ouais. Axel, c'est ta mère qu'à fait ça pour ton retour. Elle voulait te faire plaisir. *chuchote* bon on fait comment maintenant ! Il est tellement sale que j'suis sûr que y'a un tas de maladie disparue dans sa salive et qu'il a contaminé ce pauv' sushi !
- Ah tu m'en diras tant Joe! *puis chuchotte lui aussi* fais comme moi! * il essaie de prendre un sushi non touché par les doigts de Joe ou par ses manches qui trempent dans le plat. bref, l'un des rares rescapés.* Hmmm c'est super! faudra que je remercie ma mère. * en fait la vue du sourire de joe le dégoutait tellement...*
- Et sinon, vous faites des trucs des fois ?
- Des trucs ?
- Quels trucs?
- Ouais, vous baisez quoi ?! Alors, ça baise ?
- Pfffffff! *crache le contenu de son verre, par ce qu'il buvait sa bière en même temps.* Ah! ces trucs?!
- Heu...

Le sale clodo (serait ce un pléonasme?) s'approcha alors des deux jeunes gens et commença à passer les bras autour de leurs cous, un geste très amicale mais fort déplaisant, surtout à cause de l'odeur qu'il imposait. Déjà en temps normal il fouette mais quand il a les bras levés j'vous explique pas l'odeur de jus de chaussette de chacal galeux! Et c'est sans parler de sa dentition qui est soit inexistante soit en état de ruine. c'est pas un dentiste qu'il lui faut lui c'est un archéologue! ça collait presque la gerbe à Axel. Heureusement, il a l'estomac bien accroché. Bordel mais pourquoi il se lave pas lui! même jacquouille dans les visiteurs il se lave! Et pourtant c'est un sacré crasseux! Il pourrait faire un concoure avec joe je pense. Mais bref, il était temps de reprendre ses esprits. Axel déglutit difficilement puis fit un rire un peu forcé.

- hahaha! enfin joe! Comme tous les Colloc' enfin! on est des jeunes sérieux!
- Aaaaaaah! j'le savais! j'le savais! j'ai du nez moi!
- Ah ouais?!on dirait pas comme ça.

Alors là devinez ce qu'il a comprit! par ce que ça peut être prit dans les deux sens. Après ça, Axel se débaraça e Joe en le forçant à garder ses calins pour lui. Il décida d'aller ramener le plat à la cuisine et fut raccompagné par Harley. Entré dans la cuisine, il prit une grande bouffée d'air non souillé par l'odeur de Joe.

- Haaaaaa! bordel! faut faire quelque chose! Faut qu'on le lave qu'on fasse je sais pas quoi! par contre ses fringues je sais pas! je lui file les miens mais je met pas ses saloperies dans notre machine à laver, elle y survivrait pas. Faut le laver il est trop crade! Et le raser aussi! t'as vu sa barbe! c'est moi où c'est une mouche que j'ai vu emmêlée dedans?!

Axel sembla réfléchir quelques instants.

- Par contre comment le forcer?! hmmmmmm... Je crois que j'ai une petite idée.

Axel prit une grande bouffée d'air frais et vit joe en train de faire boire de la bière à bouboule. Je laisse harley décrire la réaction de son perso par ce qu'axel lui il en a pas trop de réaction. Il se posa juste à côté du clodo qui vit son ami le chat s'en aller. Oui son ami! c'est un pote de défonce! Axel se pencha vers Joe.

- Joe! Tu fais la manche?!
- Bah ouais!
- Tu sais que j'ai la technique ultime pour gagner plein de sou e faisant la manche?!
- Ah ouais?! sérieux?!
- C'était un pote qui me l'a apris! il est devenu pêté de tune maintenant!
- Wazi!!! dis tout! fais pas l'radin!
- Suis moi! c'est dans la salle de bain que ça se passe!

En attisant la curiosité du clodo, il tentait de l'attirer dans la sale de bain. Son plan, pour qu'il gagne plus de sous, lui faire ressembler moins à un clodo. pas pour dire mais, Joe, s'il était pas aussi sale, il pourrait être BG je pense. puis pas pour dire mais sûr qu'il est pâle comme un cul. pas celui de harley mais quand même pas bronzé. mais avec toute sa crasse, on pourrait croire qu'il est mega bronzé. Le clodo curieux suivit Axel qui fit signe à Harley de venir l'aider. Dans le poste suivant! relooking extrême! spécial clodo!!

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harley Redfox
Ligue M
Ligue M
avatar

Surnom : L'albinos
Pouvoir : Contrôle de la lumière
Points de Réputation : 36 500 points
Double Compte : Cherry
Messages : 339

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Sam 28 Juin - 17:18

Oui, Axel avait invité Jo' à dormir une nuit de plus ce qu'Harley n'appréciait pas. Mais il avait bon coeur comme il le dit ! Puis, elle n'a pas à lui faire la morale. Après tout, c'est un peu à cause d'elle qu'ils sont dans une telle situation. Puis au moins, comme l'a précisé le maître d'Axel (han!), ils sont égaux niveau connerie. Au final, Joe pourrissait totalement les sushis et ça dégoutait profondément l'albinos. Heureusement, le bleuet avait the solution ! Il chuchota à Harley d'en faire de même. Bon tentons le tout pour le tout ! Au début, la jeune femme avait attrapé un sushi contaminé par la manche du clodo. Mais grâce à Axel, elle se rattrapa et en prit un autre, totalement sain. C'était bon n'empêche ! Dommage que ce plat si délicieux soit gâcher par Joe ! Mais bon, tout comme le suédois, Harley finit vite dégouté par leur invité. Surtout quand il venait les enlacés limite. Vint alors la question qui tue ! Han, il leur demande s'ils font des trucs entre coloc' ! Axel cracha limite son verre et la jeune femme reçu quelques goûtes sur sa tronche ! Han le trou du cul! Elle s'essuya lentement, elle préfère ça plutôt que les postillons de Joe le clodo à vrai dire.

- hahaha! enfin joe! Comme tous les Colloc' enfin! on est des jeunes sérieux!
- Aaaaaaah! j'le savais! j'le savais! j'ai du nez moi!
- Ah ouais?!on dirait pas comme ça.
- Hey ! Pourquoi tu lui dis ça ! *donne un coup de coude*

Non mais ! On dévoile pas sa vie intime ! Même si Harley faisait du déni, pour elle, s'était pas un plan cul. Donc si c'est pas un plan cul, on raconte pas ça à n'importe qui m'enfin ! Ses meilleurs potes elle veut bien mais pas le premier clodo qui passe tout de même. Roh, un peu de tenu ! Au final, Harley se leva. Et aida Axel à débarrasser la table. Enfin de l'air pur dans la cuisine ! Les suédois semblaient épuisé tous les deux par cette odeur infecte.

- Ah non, ses vêtement sont tellement crade qu'on devrait faire 5 machines au moins. Rien que pour faire partir l'odeur de pisse !
- Par contre comment le forcer?! hmmmmmm... Je crois que j'ai une petite idée.
- Ah ouais ? J'espère que ça va marcher.

Les colocataires sortirent de la pièce pour procéder au plan A. Hélas, Harley pu constater que Joe donnait de la bière à Bouboule. Mais tu vas arrêter de droguer son chat. Là, je peux vous dire que l'albinos tirait une de ces tronches. Sans rien dire. Elle prit bouboule violemment et lança un regard très mauvais au clodo. Je peux vous dire que le prochain coup, elle le foutrait dehors, prise d'une énorme colère. Elle finit par se décider à pointer du doigt Joe et le fixer droit dans les yeux. Son regard disait tout. Elle n'était pas contente.

- Pas-de-bière-pour-BOUBOULE !
- Mais il est tout apathique ! Ca va lui faire du bien avec cette chaleur
- PAS DE BIERE POUR BOUBOULE CA LUI FAIT MAL A L'ESTOMAC !
- Ok ok !

La jeune femme mit le chat dans son panier. Le pauvre, il avait l'air tout heureux. Il se frottait dans panier à rouler, ronronner et miauler étrangement. Vraiment chiant ce clodo qui au passage, avait tourner la tête. Il avait écouté Harley mais il ne semblait pas comprendre l'albinos. Pourquoi elle était aussi strict avec le régime de son chat ? M'enfin ça ! C'est parce que c'est son bébé m'voyez ! Elle prends vraiment soin de lui et c'est qu'elle s'entend bien avec son chat. Quelques minutes plus tard, Axel débuta le plan A ! La jeune femme ne comprenait pas trop où il voulait en venir au départ. Mais au final, il avait bien réussis son coup. En effet, le jeune homme réussit à conduire le clodo jusque dans la salle de bain. Elle le félicita pour cette exploit. Les suédois étaient désormais dans la salle, avec le clodo. La jeune femme prit une mousse à raser et l'étala sur la barbe dégueulasse du clodo.

- C'est pour quoi faire ça ?
- Laisses ! Tu verras !
- Oulalala, ca sent bizarre ce truc !


Oui, ça sentait tout banalement le propre. Heureusement, le clochard était tôt coopératif. Il se laissa faire. Et comme une bonne femme au foyer, Harley commença à le raser superbement. Si c'est pas magnifique ça. Elle lui coupa les cheveux pour faire en sorte qu'ils soient court mais pas trop. Oui, parce qu'Harley sait coiffer les gens. Elle est même plutôt douée pour ça même ! Coiffeuse à domicile et gratos ! Le souci, c'est qu'il était encore crados ! Fallait qu'il se douche mais la jeune femme avait aucune envie de le voir à poil et encore moins toucher son corps pour le laver. Elle sortit la serviette du chat ainsi que le gant du chat, quelques produits pour la douche et commença à remplir la baignoire.

- Tiens, tu pourras rentrer dedans après !
- Oulala, je fais pas ça moi !

Mmh, le problème, c'est que la jeune femme ne savait pas comment le convaincre. La manipulation c'était pas trop son truc. Elle lança un petit regard à Axel. Y'a que lui qui pouvait y arriver. Puis c'était un homme ! Au pire, pouvait le voir à poil ! Harley sortit de la salle de bain et glissa un petit mot à son coloc un peu avant.

- Je t'attends dehors. Je laverai la baignoire promis. Il reste de la javel en plus.
- Je crois qu'elle est en colère contre moi ! A cause du ptiot ! (Ps : ptiot = bouboule)

Elle espérait qu'il allait réussir à le convaincre de prendre un bon bain et venir la rejoindre dans le salon. Elle ferma la porte derrière elle et s'assit sur le canapé. La jeune femme se releva une petite seconde pour asperger le salon d'un produit déodorant. Parce que ça puait trop. Elle se remit sur le canapé telle une larve et attendit Axel. Il fallait désormais attendre le moment fatidique. Voir Joe, tout propre, rasé et les cheveux coupé. Théoriquement il est déjà rasé et coiffé, mais toujours crade. Ce qui fait que le résultat était peu visible. L'albinos alluma la télé et zappa les chaines en attendant que le clodo sortent de là. La nuit commençait à tomber. Le temps était vite passer dites donc ! Ça craint ! Faut dire qu'ils sont arrivé, il était bien presque 14h. Le temps de manger, s'occuper de Joe, il était déjà 18h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2314

MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   Mar 1 Juil - 16:08

[justify]Harley se demandait pourquoi Axel avait dit au clodo des trucs genre le fait qu'ils couchaient ensemble. hey! mais il a rien dit. Il a juste dit "comme tous les colloc'". Or que je sache, tous les colloc' ne baisent pas ensemble! Donc Axel n'a rien dit. Il a juste laissé à ce sale type le choix d'interpréter les choses comme il le voulait. Faut pas s'énerver comme ça contre Axel enfin ma p'tite dame! c'est de la violence injustifié que vous faites mademoiselle et c'est mal! Puis après ça, ils décidèrent d'arrêter de manger par ce qu'ils avaient la gerbe. ils se retirèrent dans la cuisine où Harley confirma son adhésion aux paroles de Axel. Selon elle, même en les lavant 5 fois, ça suffisait pas pour que ses fringues soient propres. et axel n'en pensait pas moins. Ce mec était vraiment l'être le plus répugnant qu'il lui ai été donné de rencontrer. D'ailleurs, il servaitd e la bière à Bouboule ce qui faisiat rire discrètement Axel par ce que du coup l'animal était trop défoncé, c'était assez drôle. Il faisait discret par ce qu'il savait qu'elle préférait bouboule à lui donc... prudence.

Mais bref, Axel avait son idée pour nettoyer le clodo. Il embobina le clodo pour qu'il vienne dans la salle de bain. Il l’embobina pas tellement en fait. Bah ouais, c'est vrais. Les gens en générale refusent de donner aux clodo par ce qu'ils sont pas soignés et un clodo qu'est un peu moins dégueulasse que les autres, bah en général c'est à lui que les gens donnent. Du coup, c'est vrais qu'en le lavant, ils lui donnaient les clés de la réussite en tant que clodo! Mec fais leur confiance! tu seras le clodo le plus classe du monde! Harley semblait très motivée pour l'aider. Apparemment, elle voulait se charger du toilettage. Oui, vu l'odeur et la rugosité du poil, on dirait plus un chien qu'un humain. ça fit sourire le suédois quand il vit le clodo surpris par l'odeur de la mousse à raser. il trouvait que ça sentait bizarre. Abah c'est sûr... vu son odeur corporelle et sa puissance surtout, il doit pas en sentir souvent de bonnes odeurs. impossibles qu'elles arrivent à de freiller un chemin jusqu'au nez avec toutes ces sales odeurs immondes. regarder tout ça faisait rire Axel par ce qu'il avait vraiment l'impression que joe était un chien vu ses réactions.

A noter que Harley avait un certain talent avec des ciseaux et un rasoir dans les mains. Elle arriva à faire quelque chose de carrément potable avec sa tronche. Sa tête évoquait vraiment quelqu'un à Axel mais impossible de se souvenir qui exactement. mais une fois la coupe finit, Harley laissa le reste du travaille à Axel qui avait la mission la plus compliqué... Le bain! Axel chuchota à l'oreille de harley.

- jette les ciseaux et le rasoir! dieu sais ce qu'y a dessus maintenant! Je m'occupe du reste.

il ponctua sa phrase en déglutissant. Il faisait face à joe tel un cow boy.

- Je crois qu'elle est en colère contre moi ! A cause du ptiot !

Je viens de tilter qu'en fait Joe et bouboule avaient un point commun. Ils ont tous les deux été trouvés dans les poubelles par harley. c'est pour ça qu'ils se kiffent. Ah et oui... ils apprécient le canapé de l'accouchement aussi. c'est les seuls!

- Mais non! elle est juste fatiguée je pense! allez! entre là dedans!
- hey mec j'pensais que t'étais cool! tu peux pas me faire ça!
- c'est pour ton bien Joe!
- Non sérieux fais pas ça! la crasse c'est comme une armure! ça solidifie le système immunitaire tu vois! c'est des médicaments bio mes saletés! tu me les enlève je meurs!
- Mais non! c'est dans la tête!
- j'te file un bédo en échange!
- non
- deux!
- non
- trois et un pack de bière!
- c'est ma bière. et du coup non. tiens! fais le sinon privé de bière!
- t'es sérieux mec?! t'es dure! j'pensais que t'étais cool mais t'es un réac'!
- Non je suis cool et toi t'es sale! pense à la bière!
- Hmmmmm jkjnfenkengngk bon! ... okay...

Joe commença à mettre le pied dans la baignoire sans conviction après s'être désapé devant Axel qui crut crever en voyant le cul tout noir de Joe. Axel se força cependant à rester pour être sûr qu'il frottait bien. Par ce que oui, Axel refusait de le frotter pour lui. c'est bon là! faut pas aller trop loin. Pendant que Harley elle, elle larvait, alors qu'elle était pas trop habillée pour. En effet, elle portait toujours sa tenue de secrétaire salope. Axel dut s'y prendre à 6 reprises pour laver. entendez par là qu'il dut vider la baignoire à six reprises pour la remplir à nouveau avant que l'eau ne prenne pas une couleur trop surnaturelle. Heureusement qu'ils ont le cumulus infinitus et beaucoup d'argent. Ou plutôt, heureusement que c'est maman qui paie l'eau et l'électricité quoi.

Axel évitait de regarder Joe de face, afin d'éviter d'avoir vue sur sabyte m'voyez! du coup, quand Joe eut enfin finit en poussant un ouf de soulagement et se plaignant et se demandant surtout comment les gens faisaient pour faire ça tout le temps, Axel le vit de face et comprit à qui Joe version propre le faisiat penser.

- OMG!!!! OMG!!!! O... M.... G!!!!! Harley! faut que tu vois ça!

Axel qui était venu ramener des fringues censé lui aller à joe, après lui avoir balancé ses fringues dégueulasse il lâcha tout en découvrant que joe ressemblait comme deux gouttes d'eau... au seigneur de la lumière: Lux! Et ça, le cerveau d'Axel ne pouvait tolérer une telle information! non mais sérieux! c'était lux dans ce peignoir! Axel devait tirer une de ces tronches! [justify]


_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La collocation, ça a du bon [Stokholm, suède]
» [Terminé] La collocation c'est super génial.
» Soulmates. { never die }
» [Stockholm - Suède] Attaques des minotaures noirs
» Lettres [Tatiana de Suède]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Le Monde Réel :: Europe-
Sauter vers: