AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Sam 10 Mai - 21:11

« Ares. »
« Tiens, ça faisait un bail, satisfait du résultat au royaume des glaces ? »
« Pas complétement, j'en attendais plus tout de même. »
« Vous n'aviez qu'à le faire vous-même. »

Ades plissa les sourcils, depuis quelques temps déjà le caractère de son unique voyageur c'était durci et il avait commencer à devenir bien moins respectueux envers son supérieur, son mentor et accessoirement maître. Le duc de minuit ne prit pas vraiment bien la remarque du voyageur obscur, d'un geste vif il attrapa la gorge d'Ares et le plaqua contre l'un des murs du temple. Il le mainenait sans effort au dessus du sol, Ares tenait le bras du duc de toute ses forces, sans parvenir à le faire bouger.

« J'ai l'impression que plus le temps passe plus tu oublies ta place Ares, ta vie ne dépend que de mon bon vouloir, l'aurais-tu oublié ? »


Le voyageur obscur resta muet quelques instants, il n'aimait franchement pas Ades et depuis son combat contre Liam Barret sur Eden Island la graine de la liberté avait germé en lui, il voulait et cherchait son indépendance. Néanmoins il n'était pas fou et pas vraiment près. Malgré tout le duc lui faisait encore une peur vive, un sentiment qui lui glaçait le corps dès qu'il voyait les yeux de son mentor, bien que l'envie ne lui manquait il ne pouvait pas encore le défier trop.

« Non... Je suis désolé. »


Ades le relâcha au sol violemment, Ares resta à genou un instant, reprenant sa respiration et se frottant la gorge, malgré tout ça fait mal ce truc. Finalement il se releva en regardant le second duc sombre. Celui-ci lui tournait le dos les bras croisés et avait un certain air pensif. Le sicilien resta immobile quelques instants, attendant que le plus puissant des ducs sombre prenne la parole, ceci ne semblait pas venir et les secondes semblaient durer des années, il rompit donc le silence.


« Vous avez une mission pour moi ? »

« Une mission ? Non si c'est pour que ce soit aussi inutile que celle au Royaume des Glaces, sans façon. »
« Alors quoi, je n'ai plus qu'à aller astiquer les murs du royaume ? »
« Non, je te ferais présenter à un allié, un certain Heru. Tu le trouveras aux Plaines Anciennes. »

Le voyageur obscur ne répondit pas et se contenta d’acquiescer. Ades se tourna vers lui et posa sa main sur le crâne du voyageur obscur. Celui-ci disparut instantanément, d'aucun pourrait croire qu'Ades l'avait simplement tuer, mais il n'en était rien. Le duc sombre avait user d'un pouvoir particulier pour transporter Ares jusqu'à un endroit particulier, en l’occurrence les plaines anciennes où le voyageur obscur était sensé rencontrer le fameux Heru.

Dans la plaine une masse noir se forma, tombant du ciel telle une colonne. Au sol elle se dissipa finalement, laissant apparaître le voyageur obscur. Celui-ci se redressa et regarda autour de lui rapidement, personne dans les alentours proche. Il ne restait plus qu'à trouver ce Heru. Le problème ? Ares ignorait totalement qui était cet allié, autant sa race que son apparence. Bien qu'il lui semblait peu probable que ce soit un autre voyageur.

Le barman se mit en route vers... N'importe où... Il n'avait pas de destination, il espérait juste croiser Heru afin qu'il ne se fasse pas chier toute la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Dim 11 Mai - 12:38

Qu'est-ce qui a une queue, des pattes, des écailles et une furieuse envie de vous dévorer ? Croyez-moi, vous ne souhaitez pas vous retrouver en face de la réponse. Sauf, bien sûr, si vous êtes un Voyageur un tant soit peu expérimenté. Un peu comme ce mec avec son masque à gaz, qui fait actuellement face à deux vélociraptors très affamé.

Vous avez du mal à visualiser la scène ? Vous voyez le Nil ? Bien, imaginez les étendues herbeuses qui l'entouraient, avant que la modernité ne les gangrène. Une sorte de plaine à l'allure désertique, sans l'être pour autant. La terre, jaunâtre, lui donne des faux airs de désert même si de la végétation y pousse, ainsi que quelques arbres incroyablement grands. Des arbres préhistoriques, tout comme les habitants du royaume. On se croirait presque à Dinotopia, mais la région dans laquelle se trouve l'homme au masque est désertée par les brachiosaures.

En effet, une meute de vélociraptors s'est chargé de nettoyer la région des herbivores, qui sont partis se réfugier ailleurs.
Et le Sphinx fait actuellement face à deux d'entre-eux, qui attendent le moindre signe de défaillance pour se jeter sur lui.


- Non mais sérieusement, les gars, est-ce que j'ai une tête de stégosaure ? J'ai un goût dégueulasse, en plus. Laissez-moi passer.

- Non ! Non ! Non ! Hors de question ! J'ai j'ai j'ai j'ai j'ai j'ai la dalle ! J'ai la dalle! s'exclama le plus proche des vélociraptors, qui semblait être hyperactif et un peu trop affamé.

N'allez pas croire que le Sphinx parlait la langue des dinosaures, ou une autre connerie du même genre. C'est juste qu'à Dreamland, beaucoup de créatures qui n'étaient pas sensé parler en était capable. Bien entendu, les monstres ne s'en donnaient souvent pas la peine. Comme disait souvent Mr. T-rex : « Parler avec la viande lui donne un goût épouvantable ! ».

- Bon, alors sautez-moi dessus qu'on en finisse. J'ai pas envie de faire du surplace plus longtemps.

- Ne l'écoute pas, Roger ! C'est un Voyageur, il faut qu'on attende le reste de la meute ! s'écria le second vélociraptor, parlant à son congénère hyperactif.

Mais ce dernier n'écoutait plus. Toutes griffes dehors, il bondit en avant, l'écume luisant sur sa monstrueuse dentition, et ses yeux s'agitant dans tous les sens.

- À LA BOUFFE !!!

Alors que la monstruosité écailleuse lui tombait dessus, le Sphinx transforma son bras droit en trompe et le plaça devant lui, laissant la créature s'y empaler. Bien entendu, le lézard ne mourut pas de suite et tenta d'enfoncer ses griffes dans le corps du morpheur, mais ce dernier avait retiré la trompe très rapidement et s'était écarté d'un bond en arrière, laissant le reptile agoniser en paix.

Le Voyageur n'avait même pas eu besoin d'utiliser sa force.


- Et merde ! J'lui avais dit de ne pas foncer tête baissée. Bien, maintenant que nous sommes entre personnes raisonnables, que dirais-tu que je te laisse passer ?

- Trop tard, mon grand.

Et sur ces mots, Sphinx passa à l'attaque. Il fondit sur le vélociraptor qui préféra ne pas combattre, et choisit la fuite. Les mains du Sphinx ne rencontrèrent que le vide alors qu'un léger nuage de poussière se trouvait là où le vélociraptor s'était tenu il y a quelques secondes. Le saurien était bien trop rapide pour que le Voyageur masqué se risque à le poursuivre.

Sphinx préféra reprendre sa route, continuant d'explorer les plaines anciennes. Il s'était fait la promesse qu'il parviendrait à trouver un ptéranodon avant que son réveil sonne. C'était une manière comme une autre de s'occuper. Alors qu'il marchait depuis un peu moins d'une heure, il finit par repérer des traces, sur le sol. Les empreintes n'évoquaient aucun dinosaure connu, mais une créature bien plus étrange. Une sorte de chien, ou de loup, qui devait se tenir sur ses pattes arrières.

Le morpheur se décida à les suivre, jusqu'à ce qu'il tombe sur leur propriétaire : une sorte d'homme-loup à la fourrure aussi noire que la nuit.


- Dis, tu saurais pas où trouver un ptéranodon ?

C'était peut-être le gardien des lieux, alors autant lui poser la question.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Ven 16 Mai - 15:59

Cela faisait quelques nuits que Héru n'avait pas récupérer d'âme et il commençait à tourner un peu en rond, ne sachant que faire. Il ne pouvait pas non plus sauter et tuer tout ceux qu'il croisait et de plus, le fait de ne pas se battre l'énervait un peu. Explorant DreamLand afin de réaliser sa quête, il marchait depuis un moment sans sans rendre compte qu'il marchait dans un endroit qu'il ne connaissait pas. Le paysage était plutôt joli et faisait penser un peu à un décor préhistorique, avec une nature vierge de toute trace humaine, une nature sauvage comme on en trouve que trop peu dans le monde réel. Alors qu'il était perdu dans ses pensées, il sentit le sol trembler par fréquence régulière. Se tremblement pourtant assez faible lui donnait le sourire et piquait sa curiosité mais en même temps, cela l’inquiétait légèrement, car il ne connaissait pas les lieux ni se qu'ils pouvaient y cacher. Se stoppant, il s'accroupi et posa une main sur le sol. Les tremblement qui se répétait toujours avec régularité, se faisait de plus en plus fort, comme si il se rapprochait, jusqu'au moment ou une ombre surgit de derrière lui. Ne bougeant plus et se relevant doucement, le Lord se retourna et vit alors une créature qu'il n'avait encore jamais. Un être quadrupède de très grande taille, avec une longue queue et un long cou qui se terminait pas une petite tête en comparaison du reste du corps. Les humains aurais reconnu cette animal qui bien qu'il ai une taille impressionnante, est en réalité une créature inoffensive. Il s'agit d'un Diplodocus. Celui-ci, ayant vu de loin Héru, s'était diriger vers lui afin de lui adresser la parole.

"Bonjour, je me permet de venir vous voir car, c'est la première fois que je vois un dinosaure de votre espèce. A quel espèce apparenter vous ?"

Pour le coup Heru ne comprenait pas vraiment se que voulais dire le dinosaure. Et de plus, il ne connaissait pas se mot.

"Excusez moi, mais c'est quoi un dinosaure ?"
"Bah heu c'est moi, je suis un dinosaure D'ailleurs, je me présente, je m'appelle Danonino le diplodocus. C'est la race à laquelle j'appartiens"

Bon okay j'aurais pu trouver un autre nom mais c'est le premier qui m'ai venu. Bref, le diplodocus leva une de ses pattes avant et la tendit en direction de Héru. Le Lord ne savait que faire devant un tel geste et un long moment de silence et de solitude s'abattit au dessus. Le dinosaure reprit la parole afin de rompre le silence pesant.

"Heu faut que tu fasse un tchek avec moi."
"Comment je fais ça ?"
"Sans déconner tu sors d'où toi ? Si t'es un dino herbivore tu doit faire un tchek avec un autre herbivore. Ouais laisse tomber, tu pose ton poing contre le miens en on se donne un petit coup"

Sans rien rajouter, Héru posa son poing contre la patte du dino et donna un petit coup. Sauf que le diplodocus à plus de force que le Lord et le petit coup se transforma pour Héru en un vol plané de plusieurs dizaine de mètre avant d’atterrir contre un arbre. Danonino courra alors en direction du Lord  afin de voir si il allait bien. Le temps qu'il arrive Héru venait tout juste de se relever.

"La vache t'es faible mec."
"MAIS FERME LA ABRUTI, AVEC LA DIFFERENCE DE TAILLE C'EST NORMAL QUE JE FASSE UN VOL PLANE ET NON JE NE SUIS PAS FAIBLE."
"Ok, relax Max, tranquille Emile, cool Raoul, c'est vrai. Bref, tu t'appelle comment toi ?"
"Héru, du royaume de Saharia ou je suis Lord. Avez un seigneur avec qui je pourrais m'entretenir ?"
"Hey Mec on est chacun sont propre seigneur, on a des chefs de meute mais c'est tout. Tiens voila Ptéra, a moins que se soit son frère Ptéri, non c'est bien Ptéra."

Héru regarda dans la même direction que le mastodonte, ai ne vit rien. Il se tourna vers la créature préhistorique en lui demandant ou il voyant quelqu'un arrivé et celui-ci lui répondit de regarder en l'air car il s'agit d'un dinosaure volant et plus précisément d'un ptéranodon.

"Yo Dano, ça boom. Tiens c'est qui cette crevette ?"
"Yo Ptéra, cool et toi ? C'est Héru, un ... quelque chose d'un royaume, il viens d'arriver ici;"
"Cool, moi c'est Ptéra, ptéranodon. On se sert la griffe gros."

Héru serra la griffe du volatile avant que celui-ci ne s'adresse de nouveau à son pote pour les raconter des conneries. Ce sentant un peu seul entre les deux, il les salua et partis dans la direction opposer d'ou il avait fait son vole plané. Il marcha pendant un petit moment, se retrouvant dans un paysage un peu désertique, mais avec un peu de végétation tout de même. Repensant au deux zigotos qu'il avait croisé plutôt et que se royaume lui prenait la tête et qu'il était sur le point de pété un boulon tellement il se faisait harceler par les quelques dinosaure qu'il avait croisé, il s'éloigna de tout ça lorsqu'il se fit interpeller. Se retournant alors en direction de son interlocuteur, il remarqua que celui-ci faisait a peu près la même taille que lui, bien qu'il soit grand que la personne d'en face.

- Dis, tu saurais pas où trouver un ptéranodon ?
"Êtes-vous aussi l'une de ses créatures assez particulière qui se fait appeler dinosaure ? Et quelle est votre race à vous ? Un ptéranodon ? effectivement, j'en es rencontrer un. Il discutait avec un diplolocus, un diconopus, un licoplopus, bref avec un grand machin. Une question, savez comment sortir de cette endroit, je vais finir par devenir fou."

Héru attendait sans vraiment attendre de réponse de la part de son interlocuteur. Il regarda alors ses mains qui commençait à trembler d'énervement. Il faut dire que pour lui, depuis la dernière guerre qu'il a mené et tout les combats qu'il a livrer pour protéger le palais de son seigneur, pour lui combattre et tuer étaient devenu un peu comme une drogue et la pour le coup, il lui manquait sa dose et commença alors à parler tout seul.

"Pourtant avec tout les cadavres qu'il y avait autour de moi dans les ruines, il n'en était rien. Je crois que je préfère la vue d'un cadavre à ses animaux bizarre. Tiens il feras bien un jolie cadavre lui, mais pas ici. En fait non, il me faudrait plus de cadavre, un seul ne suffirais pas. Deux minimums. Ouais deux c'est bien."

Avec un sourire un peu sadique sur les lèvres, il regarda avec attention l'homme présent devant lui. du sable commença alors à tournoyer autour de lui. Il voulais se battre et par la même occasion tuer son nouvelle adversaire qui selon lui ferais une jolie âme en plus.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Ven 16 Mai - 18:21

Le voyageur obscur grommelait dans sa barbe les mains dans les poches, cet endroit était franchement chiant et cette rencontre possible commençait franchement à lui taper sur le système. Tandis qu'il avançait il entendit quelque chose s'approcher, il s'arrêta net et se retourna en un geste. Il put voir quelques dinosaures à deux pattes. La présence des dinosaures lui rappelait vaguement Eden Island, ce qui eut le don de le foutre un peu plus en rogne, après tout c'était synonyme de défaite pour lui.

Ces trucs à l'air vaguement voraces gueulèrent un peu sur Ares, l'air menaçant. Ils étaient quatre et pas franchement impressionnant à voir. Le voyageur obscur les regarda l'air furax également, ils approchaient de manière plus qu'agressive, jusqu'à ce que la fumée noir sortent du corps d'Ares et se forme une haute colonne partant en couille dans tous les sens. Les monstres semblèrent quelque peu impressionnés et ne prirent pas le risque d'affronter un voyageur en colère, se contentant de fuir en abandonnant leur repas.

Le barman continua alors sa route, il continua d'émettre sa fumée abondante pendant quelques mètres, toujours fortement agacé par la situation qu'il commençait à trouver fort emmerdant, en plus impossible de se défouler vu qu'il n'y a rien dans le coin. Mais finalement son chemin le mena à quelque chose d'à peu près intéressant, au loin ils vit deux personnes l'une proche de l'autre. Un grand type, à la peau ou au pelage noir... Une créature de rêve ou de cauchemar sans doute. A côté, un homme, plus Ares s'approchait plus... Il pensait savoir qui c'était et pour la première fois il était plutôt content de le voir, enfin presque.


« Merde Sphinx... »

Ouais... Content... Mais bon, c'était pas le pire qui aurait put arriver, imaginez : il aurait put croiser Timothy. Mais bon toujours est-il qu'il se dirigea le pas calme et décidé vers Sphinx, pour le coup c'était le seul type que le voyageur obscur connaissait et le seul à qui il voulait bien parler pour le moment. Le sicilien arrivait énervé dans le dos du chacal dont il ignorait l'identité, du sable volait rien de bien important. Le pas décidé il ne s'arrêta pas poliment, il se contenta de bousculer la créature et de la pousser d'un geste de son chemin, se plantant juste en face de Sphinx.

« Salut le masqué. Je ne pensais pas dire ça, mais je suis plutôt content de trouver un autre voyageur au lieu de ces créatures inutiles. Je cherche un certain Heru, tu connais ? »


Situation assez ironique en vérité, le barman prenait Heru pour un de ces dinosaures qu'il n'appréciait pas vraiment et ne portait aucune attention à celui-ci. Les derniers filets de mélasse sortant de son corps disparaissaient peu à peu, bien que certains endroits restaient noir et émettaient encore un peu de fumée obscur symbole du pouvoir le plus redouté de Dreamland. Le sicilien était d'apparence calme, reposé.

En effet les mains dans les poches et dans une position statique il ne donnait pas vraiment l'impression d'avoir à faire à un type franchement énervé par la situation.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Dim 18 Mai - 12:46

- Un dinosaure ? Hahahahahahaha! ria de bon cœur le Sphinx, surpris et amusé de cette question si étrange. Non, je ne suis qu'un Voyageur. Donc un humain. Et je suppose que si tu marches longtemps vers le Nord, tu finiras par déboucher d'un autre royaume. Bref, j'ai un ptéranodon à trouver, ciao!

Le Voyageur au masque à gaz commença à s'éloigner, mais il remarqua que son interlocuteur tremblait de manière bizarre. Il s'arrêta et voulut lui demander s'il allait bien, quand il remarqua que la créature parlait tout seul. Elle parlait de cadavre, d'animaux bizarres. Elle mentionna Sphinx sans lui donner de nom, déclarant qu'il ferait un beau cadavre. Son babil n'était pas facile à comprendre, mais le sourire sadique qui se dessinait sur ses lèvres l'était.

Sphinx sentit les poils de sa nuque se hérisser : il avait la sensation que cette créature n'était pas faible, loin de là, et pourrait lui coûter la vie. Mais notre homme n'était pas emballé par l'idée de fuir, préférant observer la suite des événements. L'homme au masque à gaz semblait parfaitement calme, mais un observateur avisé aurait remarqué ses poings serrés qui ne présageait rien de bon.

Du sable commença à tourner autour de la créature, et Sphinx en conclut qu'il s'agissait d'une sorte de contrôleur. C'est au moment où Sphinx se décidait enfin à passer à l'action qu'Ares pointa le bout de son nez. Les volutes de mélasse noire avaient trahi son arrivée avant même que l'on ne voit son visage.

Fidèle à lui-même, le contrôleur obscur écarta la créature au pelage noire comme s'il s'agissait d'un simple rideau qui gênait sa progression, afin de se mettre en face du morpheur papillon de nuit.


- Salut le masqué. Je ne pensais pas dire ça, mais je suis plutôt content de trouver un autre voyageur au lieu de ces créatures inutiles. Je cherche un certain Héru, tu connais ?
- Salut Ares. Non, ça ne me dit rien mais apparemment, nous cherchons tous quelque chose ici. Je cherche un ptéranodon, tu cherches un certain Héru et lui, il cherche la merde.

En finissant sa phrase, le Sphinx avait désigné Héru du doigt, ce qui était fort impoli de sa part. Mais bon, il s'en branlait un peu. Le Voyageur au masque à gaz se tourne vers la créature des rêves (ou des cauchemars).

- D'ailleurs, il y a une raison pour laquelle tu souhaitais me transformer en cadavre, il y a pas cinq minutes ? Ou t'es juste un putain d'attardé de psychopathe ?

Contrairement à Ares, Sphinx n'était pas aussi calme qu'il essayait de le faire croire. Ses poings étaient toujours serrés et, derrière son masque, ses yeux lançaient des éclairs. Le Voyageur n'aimait pas les créatures des rêves. Mais, pire encore, il abhorrait les menaces. Il parvenait toutefois à ne pas relever ces dernières quand elles étaient lancées par un autre Voyageur, surtout si ce dernier était puissant. Mais par une créatures des rêves ? Inconcevable.

Pourtant, l'homme masque n'était pas sans connaître la hiérarchie qui existait à Dreamland. Peut-être que s'il apprenait qu'Héru était un Lord, il deviendrait plus calme, conscient qu'il lui faudrait éviter de se battre avec lui au risque de périr. Enfin, il n'y a pas cent moyens de le savoir.

[HDJ : Pas de soucis, ton post valait bien ces cinq jours d'attente. Danonino le diplodocus... Tu m'as tué X)]

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Dim 18 Mai - 15:48

Héru partait dans son délire de mort et de cadavre et cela l’arrangeant un peu que le voyageur qui faisait face, s'arrêta pour le regarda alors qu'il s’apprêtait à partir. Le sable qui tournoyait autour de la créature se faisait de plus en plus épais et l'homme en face de lui de semblait pas bouger, ni même avoir peur. Une sorte de tension se fit sentir sue eux. Le lors resserra son emprise sur son bâton et allait attaquer sa proie, lorsqu'il se fit bousculer par un jeune homme arrogant qui ne lui adresser même pas la parole ni s'excuser, se qui énerva grandement le Lord de sables.

Cependant, les deux jeune humains semblait se connaitre au vu de la familiarité du langage de ceux-ci

- Salut le masqué. Je ne pensais pas dire ça, mais je suis plutôt content de trouver un autre voyageur au lieu de ces créatures inutiles. Je cherche un certain Héru, tu connais ?
- Salut Ares. Non, ça ne me dit rien mais apparemment, nous cherchons tous quelque chose ici. Je cherche un ptéranodon, tu cherches un certain Héru et lui, il cherche la merde.

En entendant son nom, le Lord ne dit rien voulant en savoir un peu plus sur ce que lui voulait cette individu. Il semblait s'être légèrement calmer mais son regain d'énervement reprit le dessus lorsqu'il fut désigné du doigt par le dénommé Sphinx. Pour le Lord se faire désigner du doigt était considérer comme une insulte et suivant le bon vouloir de celui-ci, il pouvait décider de le tuer ou non. Et là, je ne vous fait pas dessin, Héru voulais le tuer pour en faire une âme et tuer par la même occasion le jeune homme dénommer Ares, qui lui voulais quelques chose. Le regard déjà haineux de la créature s’accentua encore plus lorsque que le morpheur papillon s'adressa de nouveau à lui sur un ton qui ne lui plaisait guère.

- D'ailleurs, il y a une raison pour laquelle tu souhaitais me transformer en cadavre, il y a pas cinq minutes ? Ou t'es juste un putain d'attardé de psychopathe ?
"Il n'y avait pas de raison, mais maintenant, il y en a une et ton ami va mourir avec toi pour m'avoir bousculer et ignorer"

Le sable trounayant autour de Héru accéléra et le Lors fit tournoyer son bâton avant de le planter dans le sol.

"Personne ne manque de respect à Héru, Lord des sables de Saharia"

En disant cela, le Lord se fit alors connaitre des deux voyageurs, mais plaça également ses mains devant lui en envoyant un Tsunami de sable, emportant probablement avec avec lui les deux voyageurs qui ne devait pas s'attendre à une attaque aussi direct. Après son attaque et toujours sur ces gardes au cas ou l'un des deux l'attaquerais, il récupéra son arme près à en finir avec ses adversaires et à absorber leurs âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Dim 18 Mai - 16:46

Sphinx répondit rapidement au voyageur obscur, il n'avait aucune connaissance de ce fameux Heru. Mauvaise nouvelle, il cherchait juste un ptéranodon... Quel but passionnant. Et apparemment le type derrière cherchait la merde. Il pointa l'individu bousculé par Ares plus tôt. Le voyageur obscur se retourna l'observant. Il avait une tête de chacal... (Biatch please!) Sphinx lui adressa ensuite la parole de manière très sympathique.

Le voyageur obscur remarqua que ce type qu'il n'appréciait pas tant que ça, mais qu'était pas trop chiant était assez en colère, ses poings étaient serrés fermement, le voir déployer sa force ainsi rappela au voyageur obscur leur duel aux Hunter Games, c'est qu'il a un bon crochet tout de même le masqué. Il lui demanda pourquoi est-ce qu'il le voulait, une raison ou non. Ares resta calme, sa rage était repartie, remplacée par la curiosité.

Le grand chacal répondit à Sphinx qu'il n'y avait aucune raison, Ares haussa les épaules : rien d'incroyable après tout. Mais il précisa que désormais il y en avait une, il n'avait pas apprécié les remarques de Sphinx et les agissements d'Ares. Il précisa bien à Sphinx, toi et ton ami allez mourir. Ares sourit à l'écoute de ces paroles, ami ? Et puis encore. Il regarda calmement le type qui semblait être énervé en le narguant du regard.

Le sable autour d'Heru s’accéléra et il planta au sol son bâton, un mouvement stylé, mais cela avait également la particularité de mettre Ares en alerte. Il sortit les mains de ses poches, de la fumée noir commençait à s'échapper de son corps. Apparemment il allait tuer quelqu'un au lieu de chercher ce fameux Heru. Mais quelque chose le perturba un instant, ce type se révéla être l'individu recherché par Ares, un Lord apparemment. Mais il lança tout de même son attaque, une grande quantité de sable vint foncer droit sur les deux voyageurs, une attaque redoutable n'est-il pas.


« Dark Cloud. »

La mélasse grandit d'un coup et se plaça devant Ares qui poussa en arrière Sphinx d'un coup. Le voyageur obscur maintenait son nuage tant que possible, le sable est une arme qui sait être redoutable. Néanmoins ceci n'est pas un bloc mais une multitude de petites choses. De par ce fait l'absorber était chose aisée pour le voyageur obscur. Cependant Heru était un adversaire puissant, le voyageur obscur tint avec difficulté jusqu'à la fin de l'attaque, son nuage n'était pas à vocation défensive en temps normal.

Une fois la déferlante passée le nuage obscur se dissipa, les deux voyageurs étaient entourés de sable, seul face à eux et à leur emplacement se trouvait un endroit sans sable. Le barman était droit et calme, il avait réussi à se défendre pendant cette attaque, mais un assaut plus puissant pourrait certainement briser ce nuage sombre. De la fumée s'échappait du corps d'Ares, provenait de quasiment tout celui-ci, pour quelqu'un connaissant ce pouvoir le doute n'était pas possible.


« Tout doux Heru, je n'ai pas envie de tuer maintenant je doute fort qu'Ades apprécie que je t'élimine. »

La fumée diminuait peu à peu. L'envie d'affronter Heru ne lui manquait pas mais... L'idée de devoir s'expliquer devant Ades qui voulait juste que les deux se parlent n'était pas franchement réjouissante. Le reste était entre les mains d'Heru, restait à savoir s'il préférait obéir au duc sombre où bien éliminer les voyageurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Dim 18 Mai - 18:30


- Personne ne manque de respect à Héru, Lord des sables de Saharia.

Un Lord ? Et bien, en voilà un adversaire redoutable. Sphinx s'était toujours gardé de se prendre la tête avec les Lords, qui faisait partie des créatures les plus puissantes de Dreamland. De plus, c'était le type que cherchait Ares, même s'il ne semblait pas pote avec le brun ténébreux. Sphinx vit l'homme-chacal frapper le sol de son sceptre, et il s'attendit à une attaque fulgurante. Il ne fut pas déçu. Une immense vague de sable se souleva, menaçant d'emporter le morpheur au masque à gaz.

Notre homme se prépara à, d'un bond prodigieux, passer au-dessus de la vague de sable, comme il l'avait déjà fait lors de son combat contre Ares -quelques mois auparavant- mais le contrôleur obscur le poussa en arrière, et le déséquilibra. Plutôt déçu, Sphinx dut se contenter de voir la confrontation entre la mélasse d'Ares et le sable d'Héru. La mélasse tint bon et endigua l'attaque.


- Tout doux Heru, je n'ai pas envie de tuer maintenant je doute fort qu'Ades apprécie que je t'élimine.

Le Sphinx hésita à passer à l'attaque. Après tout, il n'en avait que faire de ce que pouvait penser Ades, ou même Ares. Et il avait sacrément envie de séparer la tête de ce type de son corps, afin de voir s'il continuerait de le menacer, une fois étêté. En effet, quiconque connaissait le Voyageur du nom de Sphinx savait qu'il ne supportait pas les menaces, et que ses réactions pouvaient être souvent... extrêmes.

Mais l'adversaire n'était pas un faible Voyageur de la ligue M chercheur de merde, ou une créature des rêves lambda. C'était un Lord, et donc un adversaire redoutable. Cela aida à calmer Sphinx, et à lui permettre de garder son statut de simple observateur. D'autre part, personne n'avait été blessé dans cet échange d'attaques de zone. Beaucoup de paroles, mais peu d'actions avec conséquence.

Et le Sphinx s'était décidé à ne pas changer ça, même s'il ne put s'empêcher d'ouvrir sa gueule. C'était là sa manière d'exprimer son contentement physiquement, sans employer le langage des signes.


- Quant à moi, je me fous de ce que peut penser cet « Ades ». Si tu continues de m'attaquer, t'es un Lord mort. Alors fais le bon choix.

La colère menaçait à tout moment de prendre le pas sur la raison. Et si cela arrivait, Lord ou pas, le Voyageur masqué passerait à l'attaque. Le Sphinx n'était pas du genre à se laisser faire sans réagir.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Lun 19 Mai - 17:31

Le Lord des sables venait de lancer une puissante attaque qui fut bloquer tant bien que mal par une sorte de mélasse qui provenait du jeune homme qui chercher à voir Héru. La créature envoyant l'action du jeune homme et son pouvoir, en reconnu la provenance car il avait déjà rencontrer cela auparavant. Une fois son attaque terminer, Le lord ne dit rien et observa Ares avec attention, tout en reprennat son bâton. Cette attaque lui avait fait du bien et il était à présent à lucide, mais ces pulsions meurtrières étaient toujours présente et devait probablement se sentir, toutes comme celle d'Ares et de Sphinx. Le jeune homme au pouvoir Obscure prit alors la parole.

 -Tout doux Heru, je n'ai pas envie de tuer maintenant je doute fort qu'Ades apprécie que je t'élimine.
"Ades ? Je présume que tu es l'un des rares voyageurs de se royaume. Je suis surpris qu'il t'es laisser la vie sauve et si tu es là se n'est pas sans raison je présume. T'aurait-il envoyer par rapport au contrat que j'ai passer avec lui ou bien veut-il se débarrasser de toi et à penser à moi pour t'éliminer ? A moins qu'il y ai une toute autre raison."

Le Lord de Saharia était plutôt intriguer par ce que lui voulais le jeune voyageur obscure. Il l'observait avec minutie en le dévisageant limite de la tête au pieds. Attendant une réponse de la part de celui-ci, se fut le voyageur a masque qui intervint.

- Quant à moi, je me fous de ce que peut penser cet « Ades ». Si tu continues de m'attaquer, t'es un Lord mort. Alors fais le bon choix.
"Serais-ce un menace ? Tu ne sais pas qui je suis et tu ne connais pas mon passé, sache que j'ai côtoyer la mort à plusieurs reprises donc se n'est certainement pas toi qui risque de me tuer"

Héru provoquait un peu le Sphinx, mais dans sa tête, cela était clair. Il tuerais tôt ou tard se voyageur, ainsi que le protéger du second Duc Sombre. Afin de montrer qu'il ne tentera rien envers, il créa des fauteuils de sable, un pour lui ou il s'assit dessus ainsi que deux autres pour chacun des voyageurs et les invita à faire même.

"Que cela soit bien claire entre nous. Tôt ou tard je vous tuerais tout les deux, mais pour le moment, je suis curieux de savoir se que tu me veux voyageur Obscure et j'aimerais savoir quel pouvoir détient notre ami masquer ?"
Revenir en haut Aller en bas
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Lun 19 Mai - 19:37

Heru sembla être en partie surpris des paroles du voyageur obscur, il questionna au passage Ares sur la raison de sa venue. Bon après pour être franc... Ares ne savait pas vraiment pourquoi il était là... Le duc sombre voulait lui présenter Heru, mais après quoi ? Aucune putain d'idée pour être franc. Le voyageur obscur observait calmement le Lord, la mélasse continuait de sortir du corps du sicilien, signe que malgré tout il n'était pas loin de se lancer à l'attaque.

Sphinx n'avait pas vraiment la langue dans sa poche cette nuit, il menaça Heru en face à face, lui promettant la mort s'il continuait à le faire chier, le Lord de saharia se défendit en précisant qu'il avait déjà côtoyé la mort et que Sphinx ne risquait pas de l'emporter. Ares ne savait que penser vraiment, ce type était franchement redoutable, un lord... Mais bon après tout il avait déjà affronté Sphinx et avait combattu à ses côtés une fois, celui-ci était capable de frapper fort.

Le voyageur obscur ne prit même pas la peine de relever les mots d'un seul des deux autres personnes, aucun intérêt hormis des menaces en l'air. Celui-ci laissa les deux types se crêpaient le chignon, mais il observait le lord d'un air menaçant... Ce dernier n'avait pas franchement l'air d'être un allié fidèle, comment Ades s'y était prit pour parvenir à faire de lui un ami... Déjà était-il réellement un allié ? Et si le duc lui avait tendu un vieux piège de merde ?

Cette pensée dérangeait le voyageur obscur, si le second duc sombre avait fait une telle chose ce type était alors sans-doutes redoutable... Mais malgré tout il restait calme et observait le lord, la probabilité qu'il ne soit qu'un lord random choisi par Ades était maigre, car trouver un Lord se baladait ainsi dans Dreamland était rare, d'autant plus lorsqu'il semblait connaître le pouvoir obscur. Le sicilien se tâtait entre tenter de l'affronter ou continuer à discutailler, après tout ils avaient parler la mission n'en disait pas plus.

Pour continuer la discussion le Lord créa des fauteuils en sable, trois, soit un pour chaque membre de cette rencontre. Le chacal s'assit sur l'un d'entre eux et indiqua à ceux-ci de s'assoir. Ares n'appréciait pas vraiment la tournure que la situation prenait, il maîtrisait le sable, les avaient attaquer et leur proposait de s'assoir sur des fauteuils en sable ? Un peu trop pour le voyageur obscur qui grimaça en regardant son siège.

La méfiance du voyageur obscur atteint son maximum lorsqu'il précisa bien qu'il comptait éliminer Ares et Sphinx tôt ou tard. Ceci suffit à attiser la volonté de combat du barman encore un peu ainsi qu'à le placer sur ses gardes à un niveau rarement atteint. Par la suite il questionna les voyageurs, pourquoi Ares était-il ici, de plus le lord de saharia voulait également savoir quel était le pouvoir de Sphinx, si le deuxième point n'était pas adressé à Ares le voyageur obscur s'empressa de répondre de manière... Délicate...

D'un large geste du bras il déploya un fouet sombre qui vint heurter le fauteuil qui lui était destiné, le renvoyant à l'état de sable volatil. Le fouet de dissipa alors à son tour, laissant juste le voyageur obscur seul maître de l'obscurité autour de lui. Son regard était sombre et son air froid comme à son habitude, il n'y avait plus aucune chance qu'il accorde un minimum de confiance à ce type, et encore moins qu'il ne pose ses fesses sur du sable.


« Me tuer ? Voilà un rêve que nombre de personnes ont recherchés, hélas la nature même du rêve est d'être inaccessible. Et... Pourquoi suis-je là ? Une bonne question à laquelle j'espérais que tu aurais une réponse, Heru. Ades n'a pas été très explicite sur sa volonté de nous faire nous rencontrer. »

Le voyageur obscur rangea alors sa main, ses paroles avaient un ton narquois et supérieur pour changer. Il regarda alors de haut le Lord, la tension était là, la discutions promettait d'être... Intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Lun 19 Mai - 22:08

Le Sphinx écouta la réponse de Héru en croisant les bras. Le Lord avait répondu à côté de la plaque. Ce n'était pas parce qu'il avait côtoyé la mort à plusieurs reprises que le Sphinx ne risquait pas de le tuer. Cela n'avait rien à voir et le raisonnement ne tenait pas la route. Encore, si le Lord avait précisé avoir frôlé la mort à de nombreuses reprises contre de Voyageurs d'un très bon niveau, okay. Mais là...

Il pouvait très bien avoir frôlé la mort contre un diplodocus, pour c'que ça voulait dire. Enfin, l'être lupin avait raison sur un point : le Sphinx ne connaissait pas son passé. Une fois avoir répondu au Sphinx, le Lord créa deux fauteuils de sable et s'y assit, invitant Ares et Sphinx à faire de même. Ares ne bougea pas, mais le Sphinx s'avança en direction du fauteuil le plus proche, mais ne s'y assit pas.


- J'préfère rester debout, mais j'aime être en face de mes interlocuteurs.

Mais dans sa tête, le Sphinx pensait plus à un truc du genre:

« D'ici, il me sera plus facile de te sauter à la gorge. »

N'allez pas croire que le Voyageur masqué sous-estimait le Lord, loin de là. Mais il avait constaté que son pouvoir, une sorte de contrôle du sable, était plutôt fort lorsqu'il y avait de la distance entre Héru et son adversaire. Donc, si Sphinx voulait remporter un hypothétique combat, il lui faudrait être le plus près de son adversaire, d'où son repositionnement stratégique.

- Que cela soit bien clair entre nous : tôt ou tard, je vous tuerais tout les deux, mais pour le moment, je suis curieux de savoir ce que tu me veux, Voyageur Obscur. Et j'aimerais savoir quel pouvoir détient notre ami masqué ?

La réponse d'Ares ne tarda pas : il fit claquer un fouet sombre qu'il déploya comme si de rien n'était, détruisant avec le fauteuil qui lui était destiné. Ares ne semblait pas près à s'asseoir et à parler tranquillement avec un type qui, même s'il était Lord, continuait de les menacer comme si de rien n'était.

Puis, le contrôleur obscur déclarer que le tuer était un rêve inaccessible que caressaient beaucoup de gens (dont Sphinx, parfois). Enfin, il expliqua ne pas savoir pourquoi il était là, que c'était un certain Ades qui lui avait demandé de rencontrer le Lord de Saharia, sans lui donner de raison explicite. Du moins, c'est ce que comprenait Sphinx de la discussion.

Il décida d'ailleurs d'y ajouter son grain de sable, si on peut lui pardonner l'expression. Le fait d'être snobé par Héru, qui parlait de lui à la troisième personne, ne lui plaisait guère, et il n'était pas vraiment enclin à jouer la carte de la diplomatie, et des menaces dissimulées derrière les sourires. Sachant que s'il souriait, personne ne le verrait, on peut le comprendre.


- « Votre ami masqué » ? Mouais, même si ce n'est qu'une expression, elle m'irrite les oreilles. Quant à mon pouvoir, il n'est pas vraiment secret. Je suis un morpheur fée, une sorte de guérisseur, en soit. Mon sang a des propriétés curatives. Lorsqu'un allié se blesse, il lui suffit d'en boire pour que ses plaies guérissent. Du coup, j'essaie d'éviter que mes adversaires ne s'approchent pas trop près de moi, afin d'éviter qu'ils ne se guérissent tout en me vidant de mon sang. Tu sais tout de mon pouvoir, à présent.

Le Sphinx désigna le sang qui gouttait de son masque, venu des blessures qu'il avait au visage.

- Hélas, mon pouvoir est sans effet sur moi. Je ne peux donc me guérir.. Maintenant, j'aimerais bien connaître ton pouvoir...

Le Voyageur masqué mentait sans effort. Ce n'était pas la première fois qu'il mentait, ou dissimulait son véritable pouvoir. En effet, quel genre d'imbécile montre les cartes qu'il a en main à un adversaire potentiel ? Que Héru comprenne qu'il ait été dupé ou pas, le Sphinx s'en foutait éperdument. De toute façon, l'heure n'était pas au combat, même si la tension restait palpable.

Il fallait d'abord qu'Ares et Héru parle des raisons qui avaient causées leur rencontre. Ensuite... Sphinx se tenait prêt à la moindre attaque de la part d'Héru. Il surveillait le sable avec attention, n'ayant pas envie de se faire surprendre par une attaque surprise.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Lun 23 Juin - 10:06

Héru après s'être assit sur son fauteuil de sable, questionner les deux voyageurs et leur proposer de s'asseoir afin qu'ils puissent discuter, écouta leurs réponse respective. Arès détruisit le siège avec son pouvoir obscure avant de lui faire comprendre que le tuer n'est qu'une utopie.

*Sûre de lui le jeune homme. J'aime bien, il ferais une très belle âme."

Puis se fut au tour de Sphinx de parler. Celui-ci ne s'assit pas sur le fauteuil, mais ne le détruit pas. Le Lord, lui avait demander quel était son pouvoir et celui-ci répondit du tac au tac, se qui rendit ses propos un peu curieux et pas très honnête, mais le Lord n'en fit rien.

- « Votre ami masqué » ? Mouais, même si ce n'est qu'une expression, elle m'irrite les oreilles. Quant à mon pouvoir, il n'est pas vraiment secret. Je suis un morpheur fée, une sorte de guérisseur, en soit. Mon sang a des propriétés curatives. Lorsqu'un allié se blesse, il lui suffit d'en boire pour que ses plaies guérissent. Du coup, j'essaie d'éviter que mes adversaires ne s'approchent pas trop près de moi, afin d'éviter qu'ils ne se guérissent tout en me vidant de mon sang. Tu sais tout de mon pouvoir, à présent.

Le Lord des sable acquiesça en entendant son pouvoir. Le morpheur précisa également que son pouvoir n'avais aucun effet sur lui, puis demanda le pouvoir que détenait le Lord.

Celui-ci ne répondit pas à cette dernière mais revint sur les propos précédent.

"Pardonne mon expression jeune homme. Il est vrai que votre masque m'as inspirer cette expression. Le pouvoir des fées ?! Un pouvoir ma fois fort utile pour les combats de groupe. Cependant, je ne suis pas persuader que tu possède un tel pouvoir et en voyant ta morphologie, je serais tenter de dire que tu possède le pouvoir du titan, ou bien que ton sang possède les effets inverse que tu m'as dit. Peu importe. Je voulais connaitre ton pouvoir par simple curiosité."

Le Lord se leva alors de son siège puis tendit les bras de chaque coté. Cela peux passer pour une attaque, ou une menace vis à vis des deux voyageurs.

"Mon pouvoir ? Tu me demande quel est mon pouvoir alors que tu l'as vu à l'oeuvre ? Et bien je suis contrôleur de sable, il en va de soit. Voudrais tu une autre démonstration pour finir de te convaincre ?"

En gros, le Lord proposa une duel à Sphinx si celui-ci l'acceptait. Toujours debout, il se dirigea alors vers Arès qui devait probablement se tenir sur ses gardes. Espérant que celui-ci ne l'attaque pas durant la courte distance qui les sépare, il s'accroupit, puis avec le sable dessina différent symbole pouvant ressembler à des hiéroglyphes. Il se retira par la suite et revint vers son fauteuil, qu'il fit disparaître ainsi que celui se trouvant derrière Sphinx.

"Bien mon cher Ares, je présume que le Second Duc sombre à voulu nous faire rencontrer par rapport aux évènement qui se prépare. Il ne serais pas impossible que nous devrions nous allié face une menace qui pèse sur ton royaume et ou sans doute, notre ami au pouvoir de fée, sera un de nos adversaire commun. Sur ce, vous laisse, mais à très bientôt mes deux futurs cadavres."

Héru savait se qui se tramais en DreamLand, avec la guerre qui se préparait être l'alliance élémentaire et le Royaume Obscure. Ne sachant pas si les deux voyageurs étaient au courant, il tenta de leur mettre le doute et ainsi les faire se méfier l'un de l'autre. Héru avait put voir en Ares un allié potentiel pour quelques temps et avait déjà prévu un plan pour récupérer son âme ainsi que son cadavre. Cependant, n'oublions pas qu'il avait proposer un duel à Sphinx. Celui-ci l'acceptera ou non ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Lun 23 Juin - 17:38

Le voyageur obscur n'aimait pas ce lord trop prétentieux et sur de lui au goût d'Ares. Comment-ça Ares est pareil ? Nan mais go to hell you biatche ! Bref. Apparemment le Sphinx n'appréciait pas vraiment les termes qu'utilisait le lord de Saharia dans ses paroles, notamment le fait qu'il le désigne comme « votre ami masqué » Ares n'avait pas notifiait cela, mais il était vrai que qualifier Ares et Sphinx d'ami était... Fou. Ni l'un ni l'autre ne semblait vraiment apprécier l'autre donc bon.

Il répondit au lord de Saharia au sujet de son pouvoir, mentant ouvertement à l'allié du royaume obscur. Le sicilien plissa les yeux mais se retint d'intervenir, après tout il n'aimait pas non plus Heru, donc aucun intérêt à l'aider. Le sicilien resta à sa place, écoutant les deux potentiels ennemis. Dans sa tête il se demandait lequel des deux il aimait le moins, cet arrogant lord ou cet enfoiré de voyageur qui l'avait battu lors des Hunter Games ?

Question difficile n'est-il point ? Mais bon revenons à notre sujet principal. Heru finit par répondre au morpheur Sphinx qui venait de lui délivrer une nature fausse de son pouvoir. Il doutait de la sincérité du membre de la Ligue M. Il prétendait que Sphinx possède le bras du titan ou bien un sang ayant l'effet inverse, ce qui arracha un petit sourire à Ares. Là c'était un peu trop pour qu'il ferme sa gueule et il ne put s'empêcher de rentrer dans la discussion.


« Ma foi pour un truc aussi moche t'as l'air plutôt futé, son pouvoir n'est néanmoins ni l'un ni l'autre... Ou plutôt pas tel que tu le décris. Sphinx est un blood controler. »


Un mensonge de plus, néanmoins ce n'était pas qu'Ares préférait Heru mais bel et bien que c'était marrant de le faire chier et de le voir tourner autour du pot. Mais bon, suite à ça Heru répondit à la question du Sphinx, se levant de son siège de sable il écarta les bras. Geste trop brusque de la part de quelqu'un qui prétendait vouloir les tuer, le corps d'Ares se mit à fumer rapidement, laissant le pouvoir obscur s'échapper à nouveau.

Il provoqua ensuite en duel le Sphinx, apparemment il voulait tester son pouvoir contre celui de Sphinx, pour Ares ce combat était assez intéressant, Sphinx possède un pouvoir très efficace contre les contrôleurs, le contrôleur de l'obscurité faisant partit des rares capable de résister au sang et aux poils du morpheur papillon. Le barman resta néanmoins passif, observant la situation, le Lord fit disparaître les deux fauteuils et dessina un truc chelou au sol avant de partir, tout en prévenant d'une potentielle guerre à Dreamland, ainsi que du fait que Sphinx et Ares soient probablement dans deux camps différents. D'un rapide mouvement le sicilien se posa devant Heru, lui barrant la route.


« Ne t'inquiète pas, pour ton ami masqué comme tu le nomme, il est loin d'être le mien et nous sommes déjà ennemis, il n'y a pas à se soucier de ça. SI comme tu le souligne il y a une guerre qui se prépare et que nous devons être allié je préférerais en savoir un peu plus sur celui qui peut me planter un couteau dans le dos... Ou bien m'assurer qu'il n'y est personne pour me planter ce couteau. Maintenant pige bien chacal, si le second duc obscur ne m'avait pas intimer de te garder en vie tu serais déjà dans ma liste de victime... Néanmoins si guerre il y a il vaudrait mieux éviter que l'on se tape dessus entre nous, donc comme je l'ai dis je voudrais en connaître plus sur toi, ou bien peut-être que le seul moyen de te délier la langue est de te forcer à dévoiler ton pouvoir ? D'autant plus que si tu rêve toujours de pouvoir me tuer tu auras le droit à une vision de pourquoi c'est impossible. »

De la fumée obscur s'éleva en grande quantité du corps d'Ares, créant une colonne sombre au-dessus de lui, entre les trois personnes la tension semblait imposante, restait à voir comment le tout allait évoluer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Mer 25 Juin - 9:13

Le Lord répondit qu'il ne croyait pas Sphinx, qu'il pensait que son pouvoir avait un lien avec le bras du titan ou bien que son sang possédait les propriétés inverses de celle que le Sphinx avait décrit. Bref, c'était à un Lord bien trop renseigné pour être honnête que notre masqué avait affaire.

Ares intervint cependant, déclarant que le masqué était un blood controler. Un sourire s'étira sur les lèvres du Sphinx, heureusement dissimulé derrière son masque et il se décida à jouer le jeu et faire un peu de théâtre.


- Ta gueule, Ares ! T'es vraiment un connard, ma parole ! Est-ce que je lui ai parlé de ton pouvoir, moi ? Putain ! s'exclamant le Sphinx, jouant la carte du type trahi.

Puis le type se leva et brandit ses bras, aussi menaçant que si ces derniers avaient été des AK47. Il s'étonna que le masqué lui demande son pouvoir (bien que ce n'était que par pure politesse) et lui demanda s'il voulait une autre démonstration pour le convaincre.

Le Sphinx ne releva pas la proposition aux allures de menace, et écouta attentivement ce qu'avait à se dire Ares et le Lord. Ils semblaient parler d'une guerre qui aurait lieu dans peu de temps, dans laquelle le Lord et Ares seraient alliés. Voilà une information qui intéresserait pas mal de gens. Enfin, en admettant que le Sphinx réchappe de cette rencontre imprévue. Héru conclut sa déclaration par un « à très bientôt mes deux futurs cadavres » qui mettait en doute le fait que lui et Ares puissent être alliés dans un futur prochain. D'ailleurs, le contrôleur obscur répondit de manière assez vive, montrant que Héru devait sa vie aux ordres donnés par Ades et non à sa supposée puissance.

Bref, de la fumée noire s'éleva dans les airs, tandis qu'Ares semblait préparer une violente attaque, qui ne serait pas du goût de Héru ou du Sphinx. Mais le masqué voulait également avoir son mot à dire, avant que les hostilités n'éclatent.


- Les défis, c'est de la merde. Tout comme les duels. Et j'ai autre chose à foutre qu'à perdre mon temps à me battre contre toi. Toutefois...

Les poings du Sphinx se serrèrent alors que, derrière son masque, ses yeux se plissaient.

- J'ai bien envie de te faire ravaler tes menaces et ton arrogance.

Et il s'élança vers Héru, prêt à sauter en l'air si le chacal envoyait une autre vague de sable dans sa direction, afin de passer au-dessus. Ce n'était pas que le fait d'avoir été menacé, qui donnait envie au masqué de se venger. Sauf que Héru était un Lord et, vu que Sphinx avait pour but de tuer un Seigneur Cauchemar, il se demandait à quelle distance il pouvait bien se trouver, encore, de son objectif final.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Mer 2 Juil - 15:43

Héru voulait en rester là. Il ne souhaitait pas plus que ça affronté les deux voyageur finalement, bien que l'idée d'avoir deux victimes de plus à son tableau le réjouissait. Le voyageur Obscure, intervint alors sur le fait que le Lord avait raison sur un point, le pouvoir que le morpheur avait annoncé était bidon et ajouta qu'il s'agissait d'un blood controleur. Le Lord de Saharia eut un petit sourire en entendant cela. Un boold controleur ne lui faisait pas peur car avec son sable, il avait la capacité d'absorber les liquides, cependant il ne se sentait toujours pas satisfait car pour, quelque chose clochait dans les dires du jeunes homme, bien que Sphinx traita Arès de "connard" pour l'avoir "trahi" et révéler son pouvoir.

Héru suite à cette petite discution sur le pouvoir du morpheur, repris son chemin en leur annonçant qu'une guerre allait éclater en DreamLand, mais fut surprit de voir avec qu'elle vitesse, le voyageur Obscure se positionna devant lui, lui barrant la le chemin et forçant ainsi le Lord à stoppa sa marche. Le voyageur du Royaume Obscure ne semblait pas vraiment convaincu que ce que venait de lui annoncer la créature à tête de chacal et insista pour en savoir un peu plus sur le pouvoir du Lord.

"Tu verra mon pouvoir bien assez tôt mon jeune ami, Lors de cette guerre très probablement."

La réponse donné par le Lord ne devait pas satisfaire le sicilien car de la fumé noir s'éleva dans le ciel en grande quantité. Quant à Sphinx, il ne dit et ne fit pas grand chose durant l'échange entre le voyageur et la créature, si c'est qu'il s'adressa au final au Lord.

- Les défis, c'est de la merde. Tout comme les duels. Et j'ai autre chose à foutre qu'à perdre mon temps à me battre contre toi. Toutefois... J'ai bien envie de te faire ravaler tes menaces et ton arrogance.

Suite à quoi, le voila, fonçant dans la direction du Lord qui se retrouva comme prit en tenaille. D'un coté le voyageur Obscure, de l'autre le Morpheur Sphinx. Voyant que les deux jeunes l'attaquaient quasiment simultanément, le Lord eut un sourire au lèvre. Héru tendit un bras devant chacun de ses deux adversaires et une boule de sable commença à se concentrer dans la paume de sa main. Après quelques centième de seconde, il les envoya chacun sur un adversaire, puis dans un mouvement rapide, fit un signe avec ces mains se qui le téléporta à l'endroit ou se trouvait la marque qu'il avait tracé auparavant. A la place ou il se trouvait, c'est à dire entre les deux voyageurs, une forme sableuse le représentant grossièrement se tenait droite et immobile. Ce trouvant désormais un peu plus loin par rapport au deux voyageurs, il s'adressa à eux.

"Doucement les jeunes, je ne veux pas vous tuer de suite, mais n'ayez crainte, votre heure arrivera."

Suite à ça, il leur tourna le dos et se mit à courir lorsque le Ptéranodon de tout à l'heure passa au dessus de lui et descendit pour se mettre à hauteur du Lord

"Yo bro la forme ? J'ai vu de la fumé, je suis passé et je te vois en train de courir. Un coup de main ?"

Sans rien répondre, Héru grimpa sur le dos du volatile qui prit de la hauteur avec tout de même un peu de difficulté, laissant ainsi en plan les deux voyageurs.

*Un contrôleur Obscure ? Adès, serais-tu devenu une bonne personne ? Et l'autre voyageur, m'intrigue au plus au point. D'après se que j'ai comprit, son pouvoir aurais un lien avec le sang, mais lequel ?*

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Jeu 3 Juil - 17:36

Ares était devant Heru, près à en découdre. Sphinx avait rajouté une couche sur son pouvoir en insultant le voyageur obscur, celui-ci n'avait pas bronché, c'était sympa de se foutre de ce gars qu'il ne pouvait pas blairer. Mais malheureusement celui-ci avait l'air bien parti pour devenir un allié du voyageur obscur... Dommage... Pour toute réponse le chacal se contenta de dire à Ares qu'il verrait son pouvoir plus tard, sans-doutes lors de la guerre... Mais le truc qui énerva le plus le contrôleur de l'obscurité était ce « mon jeune ami ».

« Ami ? Je crois que tu te plante vieille loque, je ne suis pas ton ami et n'est aucune intention de m'allier aux pitoyables créatures dans ton genre, surtout lorsque celle-ci ne sont bonnes qu'à être écrasées. »


Ares intensifia sa production de fumée, tandis qu'il serrait le poing et que de la mélasse apparaissait Sphinx répondit à son tour, visiblement agacé et envieux de savoir s'il pouvait vaincre ce Lord apparemment. Le voyageur obscur lui voulait juste lui faire ravaler ses propos déplacés. Sphinx bondit alors droit vers le Lord, visiblement près à en découdre. Sauf qu'Ares le voulait aussi et on ne pique pas la proie du voyageur obscur !

Le disciple d'Ades se lança à son tour vers Heru, son poing fermement serré il l'envoya droit vers la tête du chacal, ce dernier réagit alors. De chaque côté il était attaqué, entre le marteau et l'enclume donc. Malgré son envie de lui casser la gueule Ares ne pouvait pas s'empêcher de se poser une question, lequel des deux était le plus fort ? Boarf, le sicilien sans aucun doute parce que bon... Un chacal quoi ! Les deux attaques approchaient et Heru répliqua.

Deux boules de sables partirent, le poing d'Ares détruisit celle qui lui faisait face et continua droit vers la forme. Son poing s'encastra dans la figurine en sable, il réalisa qu'Heru les avait dupés et se libéra à l'aide de son pouvoir. Bondissant sur le côté il put voir le Lord, celui-ci enfourchait un ptéranodon, il demanda alors aux deux voyageurs de se calmer, comme quoi il n'allait pas les tuer de suite mais qu'un jour ça arrivera, Ares s'avança calmement, la fumée disparaissait.


« Et bien dépêche toi chacal, je crains fort que tu n'es plus beaucoup d'occasions de te penser mon égal. »

Sphinx ? Boarf on s'en fou il sert à rien celui-là après tout. Le voyageur obscur regarda le Lord de Saharia fuir, l'air calme il se retourna vers Sphinx, et maintenant qu'allaient faire les deux voyageurs en solo ?

[HRP : Désolé peu d'inspi' là, du coup je te laisse décider de la suite.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Mer 9 Juil - 12:04

Héru créa une boule de sable, qu'il envoya dans la direction du Sphinx. Comme si cela allait l'arrêter ! Le masqué se contenta de dévier la boule de sable d'un revers de la main, l'envoyant sans effort à plusieurs mètres de distance, tout en se rapprochant du chacal. Mais Ares l'avait déjà transpercé, et constaté qu'il ne s'agissait de rien d'autre qu'une statue de sable.

Le vrai Lord était plus loin, et les nargua avant de se barrer sur le dos d'un... Putain, je vous le donne en mille : un ptéranodon ! Et Sphinx qui en cherchait justement un ! Il en oublia totalement Ares, qui se croyait dans Questions pour un champion. Je vous explique : le sicilien voulait absolument avoir le dernier mot et, même si Héru était certainement trop loin pour l'entendre, il lui faisait don d'une remarque qui se voulait badass. Un effet presque réussi.


- Mais merde, quoi ! Je cherche ce genre de putain de volatile depuis mon arrivée dans ce royaume, et ce fichu Lord part, la queue entre les jambes, sur le dos de l'un d'eux... N'y a-t-il aucun dieu pour les masqués ?

Et ouais, c'est comme ça, Sphinx. Tu peux pas toujours avoir ce que tu souhaites. Après, fais pas comme si ça t'attristait vraiment : tu t'en fous de ce stupide volatile, pas vrai ? Tu voulais juste t'occuper, c'était une sorte de jeu, pour toi : une sorte d'haut-fait secret que tu t'étais inventé pour te fixer un but, afin de ne pas t'emmerder dans un royaume aussi désertique. Mais regarde plutôt sur ta droite, au lieu de laisser ton regard dériver vers les cieux : ne vois-tu pas Ares ?

Il est bien plus intéressant qu'un ptéranodon, non ? Allez, quoi ! Tu t'es jamais demandé qui serait le plus fort entre vous deux ? Pourquoi ne lui colles-tu pas une mandale, hein ? Histoire de t'occuper un peu... Et puis, ce n'est pas comme s'il allait t'arriver quelque chose : il n'y a pas de lois à Dreamland, enfin, pas à notre connaissance. Et personne pour les faire appliquer.. Puis, s'il est trop fort, tu pourras toujours fuir, non ? Qu'attends-tu pour essayer ?


- Hé, Ares !

Oui, voilà, c'est ça ! Continue de te diriger vers lui, d'un pas lent et décontracté. Il ne se doute de rien. Puis, à la vitesse d'un cobra des sables, passe à l'attaque. Il n'aura pas le temps de réagir.

- Bon, cette demande te va paraître débile mais... tu pourrais pas m'aider à capturer et dresser un ptéranodon ? C'est une manière comme une autre de s'occuper, non ?

Quoi ? Non ! J'viens de te dire qu'Ares était plus intéressant que l'autre imbécile de ptéranodon. Tu es vraiment irrécup...

Loin de se soucier de la voix de ce narrateur, à qui son personnage échappait, le Sphinx venait de faire une demande plutôt originale et puérile au Voyageur obscur. Enfin, au moins ne perdait-il pas le Nord : il s'était fixé un but, et comptait bien le réaliser même s'il lui fallait le faire seul.

Ares allait-il accepter ?

[HDJ : Vois si tu suis le délire ou pas. Dans tous les cas, je capturerais un ptéranodon (et deviendrait maître de la ligue Pokémon). ^^

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Ven 11 Juil - 18:30

Well fuck. Ares avait vu ce foutu chacal s'éloignait calmement. Dommage, pour le coup un combat lui aurait pas mal fait plaisir, mais ce type n'avait pas l'air chaud. Ares soupira et regarda le Sphinx. Celui-ci n'avait pas l'air vraiment énervé par le fait que le lord de saharia déguerpisse, non ça il s'en foutait royalement. Le sicilien jeta un coup d’œil au moche masqué lorsque celui-ci semblait... Dépité... Il cherchait un Ptéranodon comme celui sur lequel Heru venait de fuir.

« … T'es sérieux là ? »

Et oui Ares se posait vraiment la question, bien qu'il n'appréciait pas trop le Sphinx celui-ci n'était pas trop mal classé dans les voyageurs les moins cons, pour le coup il perdait plusieurs place à vouloir chasser un ptéranodon, ça fait pitié. Le disciple d'Ades était encore un peu partagé, botter le cul du Sphinx ou bien faire autre-chose ? Il y a peu encore il était chaud pour lui mettre la raclée retour, mais là la rencontre avec Heru lui avait passé l'envie.

« T'as vraiment un pet au casque. »

Ouais, c'était plutôt vrai d'ailleurs, ce type n'allait pas vraiment bien, c'était juste un taré tout ce qu'il y a de plus taré. Néanmoins le Morpheur s'adressa à Ares, attirant l'attention du voyageur obscur qui s'apprêtait à partir. Il avançait calmement vers le voyageur obscur. Celui-ci le regardait l'air calme en se demandant ce qu'il pouvait bien lui vouloir. Un type comme lui on peut s'attendre à tout, mais pour le coup le Sphinx n'avait pas l'air menaçant, tant mieux le voyageur obscur réservait l'humiliation pour plus tard.

« Ouais ? »

Calmement il attendait que le Sphinx soit tout près, celui-ci formula alors une demande envers le voyageur obscur. Apparemment il voulait absolument capturer un ptéranodon, genre en fait il veut devenir le maigre pokemon le gars. Ares le regarda l'air perplexe. Le pire dans tous ça c'est qu’apparemment ce taré avait conscience que c'était totalement débile de vouloir capturer un ptéranodon puis le dompter, alors en plus demander de l'aide à Ares.


« Je confirme ta demande est absolument débile. »


Ares tourna alors le dos à Sphinx, ce genre de conneries c'était pas, mais alors pas du tout son trip. Il s'en alla nonchalamment, les mains dans les poches. L'esprit plein de question, Heru étant au centre de celle-ci, qui était-il vraiment et surtout... Ades voulait vraiment pactiser avec un type comme lui ? Comment être certain qu'il tiendrait ses engagements ? Trop de questions, cette nui décidément était riche en informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   Sam 12 Juil - 9:50

Le Sphinx n'était pas vraiment étonné de se prendre un râteau par le sicilien. Le contrôleur obscur semblait incapable de s'occuper autrement qu'en menaçant, tabassant ou tuant d'autres personnes. Un vrai connard, qui avait une trop bonne opinion de soi-même pour se lancer à la chasse au ptéranodon. Inutile d'y faire attention plus longtemps. Le Sphinx partit également dans sa propre direction, se demandant dans quel endroit de ces foutues plaines il allait bien pouvoir trouver un ptéranodon.

Dans la vraie vie, l'un des plus grands rêves du masqué était de voler. Que ce soit en deltaplane, en jetpack.... ou en ptéranodon. À Dreamland, il n'avait pas souvent l'occasion de réaliser ce genre de rêve parce que, lorsqu'il volait dans les airs, son vol n'avait rien de contrôlé et était plutôt une sorte de saut prolongé.Et maintenant qu'il savait où chercher, son rêve allait enfin devenir réalité.

Le ptéranodon qui venait de ramasser l'homme à tête de chacal venait de l'Est. Le Sphinx marchant dans cette direction, jusqu'à apercevoir une espèce de lac surplombé par une montagne trop haute pour que le Sphinx ne songe même à la gravir. Et autour du lac, plongeant afin de pêcher des poissons, il y avait des ptéranodons. Le masqué déchira son tee-shirt, afin de bander ses mains : il ne voulait pas intoxiquer sa future monture.

Puis, il se mit à courir : il ne devait plus lui rester de temps avant son réveil, et il était bien décidé à s'envoler sur le dos d'une de ces créatures.


- Hervé ! Mate un peu ça ! Il y a un mec zarb qui se ramène. Qu'est-ce qu'on fait ?

- J'sais pas. Allons voir ce qu'il veut.

En deux-trois battements d'ailes, les deux ptéranodons n'étaient plus qu'à quelques mètres du masqué, qui s'arrêta.

- Salut les gars !

- Salut mec. Tu fous quoi sur nos terres ?

- Je cherche un ptéranodon.

[color=brown]- Il a un nom ? Il a fait quelque chose de grave ? [color]

- N'importe lequel conviendra : je veux juste monter sur son dos et voler.

- ...

Un silence qui en disait long sur la réticence qu'avait les dinosaures volants concernant cette idée.

- Dis, tu nous as pris pour des bêtes de somme ou quoi ? On a des gueules de mulets ? C'est pas parce que t'es à Dreamland que tu dois prendre tes rêves pour des réalités.

- Tout est dit. Ciao, abruti !

Et les ptéranodons s'enfuirent à tire d'ailes. Du moins, c'était leur intention. Mais ce ne fut pas le cas de l'un d'eux, celui qui venait de traiter Sphinx d'abruti. Le masqué bondit dans les airs et atterrit rapidement sur son dos. Sa monture poussa un cri de frayer, avant de cabrer puis de faire des acrobaties aériennes afin de déloger le masqué.

C'était tout simplement merveilleux, bien meilleur que les plus sensationnelles des montagnes russes.


- YOUHOU !

Le Sphinx était solidement cramponné au ptéranodon, et lui arracherait sans doute la tête avant d'être éjecté de son dos. Aussi, ses acrobaties ne servaient à rien, à part d'amuser le masqué.[i]

- Tourne à gauche.
- Non. Sors de mon dos !

[i]La deuxième fois, le Sphinx ne donna pas d'ordre. Il se contenta de tourner la tête du ptéranodon vers la gauche, et le reste du corps suivit. Il avait trouvé son gouvernail ! Il continua donc à faire des acrobaties aériennes (volontaires, cette fois-ci), ne laissant pas le choix à sa pauvre monture (appelez la SPA !) jusqu'à son réveil.

C'était la nuit la plus agréable qu'il ait passé à Dreamland depuis bien longtemps. Voler était bien plus excitant que rouler en moto.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Triangulaire dans la plaine [PV Sphinx & Heru]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» #. Le hurlement du vent dans la plaine
» Eclats de la plaine exaltée
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne
» Une petite détente est la bienvenue dans la plaine!
» [s1] La petite cathédrale dans la plaine de schiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Première Zone :: Plaines Anciennes-
Sauter vers: