AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner] Empty
MessageSujet: I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner]   I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner] I_icon_minitimeDim 27 Avr - 2:03


Caleb Dörner
ZBLAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH
Ton personnage...
-----------------------------------


I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner] Caleb_10


Nom : Dörner
Prénom : Caleb
Surnom : Shadow Walker
Age : 20 ans
Sexe : Homme
Où habites-tu ? : Marseille
Activité : Etudiant branleur pro' en CDI
Ton histoire...
-----------------------------------

♠ Description Physique : Bon on ne va pas se leurrer et directement dire ce qu'il en est sans aucun détour... Caleb est... Un putain d'albinos. Voila c'est dit, c'est fait, c'est stéréotype mais sincèrement si vous saviez ce que j'en ai à foutre. Donc cheveux blanc, yeux rouge, peau pâle et tout ce qui va avec sans les inconvénients casse-burne genre déficit oculaire/risque de cancer/... Donc déjà on en peut pas dire qu'il ne soit pas facilement repérable dans la foule, mais en plus de ça il en rajoute une couche avec son style vestimentaire : baggy ou treillis militaire, Rangers et Vans, t-shirt de groupe, keffieh, sweat ou chemise, chaines au pantalon, une clope au bec et les écouteurs constamment enfourné de ses trous auditifs. Et il est aussi grand le bougre, un bon petit mètre 93 histoire de pas avoir grand monde qui le regarde de haut. Ah et puis ouais il est bronzé de peau mais ça c'est juste les séances d'UV pour rendre le contraste entre peau et cheveux encore plus présent

Après ça c'est que le coté que tout le monde peut voir, mais si on porte attention aux détails on remarque un tatouage à peine apparent sur le bras droit ce qui nous laisse penser que ce n'est pas seul... ET BIEN OUI ! Si on le désape, on peut voir que le bougre ni va pas de main morte ! On peut donc voir une étoile du chaos sur son coude gauche avec une pointe qui remonte jusqu’à ça main (parce que le chaos c'est cool), une gros crane stylisé encrée sur l'épaule droite (parce que bowdel c'est epicement classe), un engrenage stylisé entre les deux omoplates (symbole qu'il à designé pour toute ses teams de jeux autour d'un croyance pour Cthulhu), une symbole entouré de tentacule sur l'épaule droite jusqu'au coude avec un morceau de carte sur l'intérieur du haut du bras indiquant les coordoné du R'lyeh, la citée non-euclydienne de Cthulhu (because tentacle are mozer'funking awesome). Il porte aussi pas mal de bague, aucun piercing (pour le moment) et un sourire très souvent collé sur ça tronche  

♠ Caractère : Si je dit que Caleb est un rêveur (such originality !) est-ce que ça semble cliché ? Oui ? Bon ben OSEF, je le calque sur moi de base donc ça veut juste dire que je suis cliché et je pense que je n'en ai rien à foutre ! Bref, Caleb est le genre de mec qui viendra pas forcément vous parler directement, mais qui quand il est votre pote ne va pas si facilement vous lâcher quand il vous a à porté de main. Grand adepte du brainfuck et de l'illogisme imparable, il racontera de la merde encore et encore sans pour autant ne pas garder un peu de sérieux quand il y en a besoin... ou pas. Après c'est un gros métalleux et un gamer qui est à la constante recherche d'un nouvel univers à explorer, d'un nouveau concept à vivre et de nouvelles expérience... mais presque uniquement en jeux vidéo. Ah ben ouais, il est flemmard en plus le bougre, il a essayer de se mettre au skate.. trop la flemme. Puis il a tenté de faire du Parkours.... trop la flemme aussi.

Après c'est aussi un jeune, donc qui dit jeune dit forcément alcool et tout ce qui normalement interdit par la loi vu que... ben vu que Caleb en un peut rien à foutre : jemenfoutiste qui préfère écouter sa musique pendant les repas de famille où l'oncle gauchiste de la famille va commencer à argumenter contre la soeur de droite. Et c'est idem pour la religion, sauf qu'en plus de ne pas vouloir croire en quelque chose de "normal" (comme si dieu était quelque chose de normal) il a décidé de se fonder sa propre religion basé sur la créature fictive qui fait la renommé de H.P Lovecraft de nos jours.... Cthulhu. Pour faire simple, imaginez vous juste que Caleb sais que Cthulhu n'existe pas mais en même temps il sais que l'être humain est trop con pour totalement refusé de croire en quelque chose et a donc décidé de croire en quelque chose qu'il sais être faux. Ouais je sais c'est fucked up mais dites vous juste qu'il crois en une créature humanoïde avec des ailes de dragons et un skin de poulpe.... GENIOUS

♠ Histoire : Caleb Juval est née dans un petit village dans le sud. Il est le second enfant, la première étant une fille de 4 ans son aînée et le troisième étant un garçon de 4 ans son cadet, alors autant vous dire qu’il était bien entouré ! Sa mère était un professeur de gestion dans une université sur Avignon et son père un banquier aussi sur Avignon. Toute son enfance fut quelque peu anormale étant donné son "problème" qui pour lui n'en fut pas un : c'est un albinos. Voila dit comme ça ça fait rien, mais pour une famille c'est souvent signe que ton gamin va se taper plein de problème niveau santé... Mais Caleb se porta très bien, passant je ne sais combien de temps chez les médecins dès qu'il était à peine malade. Plus tard, la découverte d’un QI un peu plus élevé que la moyenne chez Caleb et sa sœur poussa la directrice de l’école à lui faire sauter une classe . Puis vint le jour fatidique où sa mère découvrit que son mari la trompait avec une des collègues de la banque, et demanda le divorce.. Caleb avait 9 ans. D’une décision commune, les parents décidèrent le mettre les enfants en internat le temps que la divorce finisse, et lui et sa sœur se retrouvèrent dans un collège en Ardèche. Pour se faire, ils décidèrent de lui faire sauter une autre classe pour qu’il puisse rentrer directement en sixième, et l’enfant se retrouva donc avec d’autres d’élèves âgé de minimum 2 ans de plus que lui, alors autant vous dire qu’il commença déjà à rester dans son coin à cause de son plus jeune âge et de ses manière d’enfant de primaire. Il resta 2 ans là-bas, ne revenant que le week-end chez sa mère et l’autre chez son père, chez qui les tensions montaient d’un cran car Caleb le tenait pour responsable de tous ses malheurs. Il redoubla sa cinquième et quitta l’internat, partant vivre la semaine chez sa mère et un week end sur deux chez son père, pour avoir un collège à mis chemin entre ses deux maisons. Son parcours scolaire fut quelque peu délicat, car il n’avait jamais pris vraiment l’habitude de travailler seul, et donc fut en échec scolaire durant tout le reste du collège. Mais son plus gros problème était les terreurs nocturne qui commençais à peupler son imaginaire, des créatures sortant des ombres et l’empêchant de s'endormir... Bref la peur du noir (that's racist !)

Lors de son retour au collège, il s’isola complètement du reste du monde et se mit à travailler. Son manque de boulot les années précédentes lui furent un joli fardeau mais il passa dans une filière technologique et eu son bac avec mention bien, prouvant que quand on veut, on peut ! Entre temps il avait décidé de partir vivre uniquement chez sa mère qui c’était remarier et même porter uniquement son nom de jeune fille au lieu du nom de famille de son père.. Il était maintenant Caleb Dörner (vive les orgines Allemande) ! Son beau-père était quelqu’un de relativement gentil d’après lui, et il avait un fils et une fille.. et bizarrement c’est avec la fille qu’il s’entendit le mieux. Lorsqu'il décrocha son bac, il partit directement se taper deux ans à Epitech et... se rendis compte que c'était plus une mauvaise idée qu'autre chose au beau milieu de la seconde année. Après ce fut un peu beaucoup le bordel : tentative d'aller en BTS, problème administratif, retour à la case départ, début en tant que vendeur dans un magasin de musique et... voila. Et le tout avec comme toujours les interminables soirées sur les jeux vidéos avec ses potes virtuels à se descendre des bières bien réel et à fumer des clopes pour se taper un cancer carabiné dans quelques années... En ayant toujours autant peur de ce que peuvent renfermé les zones d'ombre of kurs !

♠ Dreamland : Vous avez déjà eu peur du boogeyman ? Nan mais genre vraiment peur ? Le genre de frousse qui te fait repeindre tes sous-vêtement version drapeau allemand sans que t'es le temps de faire le moindre mouvement ? Mouais... Ben moi c'est presque comme ça tout les soirs, et ce depuis que je suis tout gosse. Je flippe comme une pucelle quand vient le moment d'éteindre la lumière pour dormir.. Bon j'ai bien trouvé des solutions au fur et à mesure du temps, genre garder une petite lumière quelque part, foutre de la musique pour pioncer histoire de garder mon esprit occupé par la musique et l’empêcher de penser à ce qui peut bien se cacher dans l'ombre, puis écouter des Saga MP3 quand les musiques ne vont plus vraiment d'effet, faire des pompes juste avant d'aller au lit pour crever mon corps à la tache et m'endormir plus rapidement... Puis quand après grandis vinrent les moyens plus.. alternatifs : boire et fumer, et pas que des clopes. Tout est bon à prendre quand on veut tenter de s'endormir rapidement et ne pas passer 5h à se tortiller dans ses draps en stressant comme une vache devant un abattoir. Et les médicaments aussi... ah les medocs, c'est petites pilules qui vous font dormir direct mais qui dérègle totalement votre horloge interne, ça c'est sincèrement badass ! Bref tout ça pour tenter d'expliquer à quel point mes nuits sont merdique et l'ont toujours était.. Enfin presque

Fermant la grille du magasin et la verrouillant, je me redressa sur mes jambes histoire de regarder un peu partout autour de moi avec un pure tête de blasé : la rue est vide, pas un chat, il est 20h et j'ai encore 15 minutes de marche pour retourner à mon appart' et allumer mon pc.. Autant dire qu'il est peut être temps pour un petit remontant ! Ouvrant mon sac messager pour en extraire une boite de cigarillo planqué dans le fin-fond du sac, l'ouvrant d'un coup sec pour faire apparaître une clope roulé sentant bon l'illégalité qui se transportant instantanément entre mes lèvre, je ne pouvais que me réjouir. Allumant la clope à la flamme de mon zippo, je laissa mes jambes me guider sur un chemin qu'elle connaissent maintenant par cœur pendant que ma tête essayer de réfléchir tout en gérant tant mal que mal les effets de la drogue sur mon organisme. Journée de merde, boulot assez long et chiant par moment, constante envie de rester sur mon pc pour continuer de faire pexer mon perso' sur DC universe avec mes potes... Pourquoi est-ce que je fais tout ça ? J'ai pas d'objectif à long terme, j'ai plus d'école, un job qui ne m'offre pas beaucoup de possibilité d'avenir, rien qui ne me pousse à me surpasser : j'ai juste envie de prendre ma petite place dans se monde sans pour autant chercher à faire quelque chose de particulier ici, et... et... et je suis déjà devant ma porte ? Merde, faudra sincèrement que je demande à mon dealer si ça weed offre des capacités de téléportation parce que ça serai sincèrement badass je trouve ! Rigolant tout seul à ma blague stupide, j'enfourna la clé dans la serrure, me rendant compte qu'une fois encore je m'était gouré de trousseau pour passer 5 bonnes minutes à essayer toutes mes clés comme un con, entrant finalement dans mon appartement pour balancer mon sac dans un coin du petit T1, allumant directement mon pc avant de me chopa la bouteille de coca et les chips que j'avais laissé au frigo. Oui des chips au frigo, ça vous pose un problème ?

Ce soir c'est Payday 2 avec Maze, une fille que je connais depuis bien un an et demis par un forum, et avec qui on à plus de 350 braquages virtuels à notre actif et je ne sais combien de millions de dollars sur notre compte offshore... Oui je sais on est vraiment à fond dans nos jeux et on passe sincèrement pour une jeunesse de merde abruti par nos écrans mais ça résume plus que bien nos conditions : on préfère rêver nos vie plus que de tenter de la vivre. Je sais plus qui est le mec intelligent qu'a sortit ça mais il devait surement être dans la même situation que nous. BREF.. Trois heures de braquage intensif passèrent, ponctué par la pause bouffe, les moments de stress intense pendant qu'on tente de faire la mission en discret et les moments Yolo où je me retrouve à chanter du Garou à fond dans le micro comme un con. Trois heures relativement intensive donc, et l’heure fatidiques arriva enfin : Maze devait aller se pieuter et jouer tout seuls c'est plus que chiant. Je lui souhaita bonne nuit, coupa skype et me roula un dernier joint avant de me foutre dans le lit, éteindre la lumière et m’amusa à me repérer à la seule lueur de la braise de ma feuille longue…

Mais lorsque je rouvris les yeux, il n’y avais plus de lueurs, plus carton tenu en équilibre entre mes lèvres, plus d’odeur de tabac et de weed chatouillant mes narines…. Et mon premier reflexe fut de me demander où est-ce que j’avais bien pu faire tomber le joint encore ! Oui c’est déjà arrivé et pas qu’une fois, je sombre avec mon stick et il finit par faire un trou dans mon drap. Autant dire que ça fait plus que chier… mais là impossible de mettre la main dessus à tâtons alors je tenta de trouver mon téléphone portable histoire d’avoir un minimum de lumière pour trouver ce maudit pétard.... mais rien. Aucun téléphone à porté de main. A vrais dire en fouillant bien, je ne trouva ni ma mini table de chevet, ni mon pc, ni même mes coussins qui devait pourtant être à porté de moi. C'est pas trop mon genre de les balancer en dehors du lit pendant que je pionce, ou alors c'est franchement une première ! Mais nan, impossible de trouver la moindre chose normale autour de moi et le stress commence à monter, mon regard tentant d'accrocher une petite source de lumière habituellement présente comme celles de ma livebox, ou encore ma multiprise en cascade... parce que c'est le nec plus ultra en matière de multiprise ! Mais nan, nan et encore nan... strictement rien, aucune lumière, pas la moindre lueur.... et des bruissements étranges. Au début j'entendais que ma propre respiration irrégulière et le sang battant contre mes tempes mais là je commençais à les entendre, des bruits assez discret mais pourtant présent tout autours de moi, de quoi rendre l'atmosphère encore plus oppressante et..

- Je... te... vois....

Chaque mots venait d'être prononcé à l'oreille gauche, puis la droite, puis les deux en même temps  avec une voix formé d'au moins une vingtaine de bruissement différent et... et... et il ne m'en fallu pas plus pour me casser la gueule en arrière et me mettre à détaller comme une pucelle en face d'un exhibitionniste en plein mois d'Aout, manquant de me casser plusieurs fois la gueule au sol lorsque je voulais jeter un coup d’œil par dessus mon épaule malgré la constante obscurité qui m'entourai, et puis Paf. Oui Paf... Paf quoi, l’onomatopée signifiant littéralement que t'es rentré dans quelque chose et que ça fait mal. Sauf que lorsque je voulu voir ce dans quoi j'étais rentrer, une paire d'yeux luminescent se firent voir, accompagner par un sourire blancheur de colgate pour requin, m'obligeant à me re-casser la gueule en arrière pour fuir à nouveau, cherchant tant mal que mal une issue dans ce putain de cauchemars mais tout cela semblait sans fin : des paires d'yeux luminescent accompagné de voix étrange venait à ma rencontre de plus en plus souvent alors que mon corps avait de moins en moins d’énergie pour courir et rien ne semblait indiquer une quelconque échappatoire... Je me roula en boule sur le sol, essayant de couvrir mes oreilles de mes mains pour ne plus entendre les chuchotements et les frottements autour de moi et ferma les yeux pour ne plus voir les formes étrange aux yeux luminescent se mouvant et se massant autour de moi, essayant tant mal que mal de faire le vide en moi pour ne pas craquer et... et.... et... Et Leroy ? Qu'est-ce qu'aira fait Leroy Jenkins dans cette situation merdique ? Pourquoi est-ce que j'arrive plus à me bouger le cul pour avancer ? Pourquoi est-ce que je leur en fou pas un dans la gueule ? Pourquoi est-ce que je les affrontes pas enfin ? Pourquoi est-ce que bordel j'ai encore peur de ce qui se cache dans les ombres qui m'entours ? Je me releva à taton, retirant lentement les mains de mes oreilles pour me rendre compte que les ombres ne parle plus avant que je n'ouvre les yeux et ne remarque que les formes me regarde de leurs grand yeux lumineux mais plus vraiment avec cette expression de folie qu'ils avaient avant.. Là c'était plus de l’incompréhension. Histoire de rendre la chose badass et me donner un peu de courage, je fit craquer mes phalanges avec succès et inspira un grand coup avant d'hurla de touts mes poumons en fonçant dans l'ombre la plus proche

- LEROOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOY JEEEEEEEEEEEEEEEEEENKINS !!!

Et.... Je me réveilla en sursaut pour me prendre la poutre siegeant fierement au dessus de mon lit et retomber K.O par migraine sur mon matelat, mon cerveau douloureux louant encore la puissance du grand Leroy Jenkins pour m'avoir donné la force de me foutre pour une fois sur la gueule de ma phobie.... Bon maintenant il est temps d'affronter une migraine carabiné et une journée de boulot supplémentaire : vie de merde me voila !

J'aime -
1. Cthulhu
2. Les GEARS
3. La Bière
4. Mes clopes
5. Le métal
Je n'aime pas -
1. Les lags
2. Hastur
3. Les fans de Yaoi qui transforme les albinos en Albigay
4. La salade
5. Mes voisins


- Phobie : Forme particulière de Kénophobie (peur du noir) se concentrant plus sur le fait que le sujet à peur de ce qui peut ce cacher dans le noir et l'obscurité

- Pouvoir : Un contrôle des zones d'ombres, comme par exemple pouvoir se déplacer d'une ombre à une autre

- Objet magique : Pour l'instant rien, on verra plus tard quand

• Le personnage sur ton avatar : Soma de God Eater
• Rang spécial désiré : "GEARS - WTF, ombres, bière et albinos" [GEARS] en rouge, le reste en noir
• Code du règlement :

Derrière l'écran...
-----------------------------------


• Prénom ou pseudo: Cal'
• age: 21
• comment as-tu connu le forum ? Google est mon ami
• Connais-tu Dreamland ? Je connais depuis maintenant 4 ans et ça me passionne toujours autant
• Depuis quand fais-tu du rp ? 5 ans maintenant
• Des critiques sur le forum ? Yep, ça manque de tentacule par ici
• Une remarque ? Zblah
Revenir en haut Aller en bas
Chupah
♀ Sexuellement Extraverti ♂
♀ Sexuellement Extraverti ♂
Chupah

Surnom : Chupah
Team : Girl Power
Pouvoir : Invocation des chiffres
Points de Réputation : 48 100 points
Messages : 693

I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner] Empty
MessageSujet: Re: I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner]   I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner] I_icon_minitimeDim 27 Avr - 11:22

Hola chica mucha caliente !  copain 

Re-bienvenu par minou

C'est une prez intéressante que nous avons là !

Un perso stéréotypé assumé, c'est toujours mieux qu'un cliché non-avoué Cool(dicton du grand Moi)

L'histoire est très bien étoffée, mais j'aurais bien voulu découvrir les raisons de ta phobie, c'est dommage !

Et non, ça ne manque pas de tentacules e.e

Bref, félicipapatation tu es validé !

PS: Trouve un avatar avant de RP !

_________________
I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner] 252644p10t

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theoc-area.forumgratuit.org/
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
Axel

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2329

I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner] Empty
MessageSujet: Re: I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner]   I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner] I_icon_minitimeLun 28 Avr - 8:32

Salut! Et bienvenue sur DLI! ^^

Bon je vais pas ajouter grand chose de plus à part que... ton perso il est pas albinos! Un albinos bronzé c'est pas possible! les albinos c'est comme le chocolat! ça fond au soleil m'enfin!! ^^

Sinon. Y a un point que chupah a pas souligné. Essaies de faire gaffe à ton orthographe... Que dis-je?! ta conjugaison. En fait, dans ta partie dreamland c'est très flagrant, tu as du mal avec la conjugaison du passé simple. Pour les verbes du 1° groupe, la conjugaison à la première personne est "-ai" et non "-a" par ce que tu as fait cette faute partout (ex: j'arriva à lui en coller une / j'arrivai à lui en coller une. et j'ai aussi vu 2-3 fautes d'imparfait.

j'me permet de faire mon chiant pour te le signaler par ce qu'autant l'orthographe je suis pas pointilleux, je suis même le premier à en faire! Mais le français je le suis un peu plus. Quand c'est des fautes qui, même à l'oral, s'entendent ça commence à être un peu plus grave. Truc con, quand tu relis ton poste, relis le à voix haute. ça aide énormément à repérer les erreurs de français.

Désolé d'avoir fait le relou! ^^

Sinon! bon perso! Si ton pouvoir est lié au royaume obscure y a moyen que ares essaie de te buter!!! en espérant que tu t'amuseras sur le RP (et que tu te feras pas buter par Ares!! ce mec est un psychopathe!!!)

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner] Empty
MessageSujet: Re: I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner]   I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner] I_icon_minitimeMer 30 Avr - 15:46

No prob' patron, je prend toutes les critiques surtout quand elles sont constructives !

Le problème de "-ai"/"-a" c'est un bordel récurant dont le principale problème est que ça me semble logique à l'oreille et donc je ne m'en rend pas du tout compte que je viole la langue française avec un peu de sel. Mais bon c'est parce que c'est récurant que ça veux pas dire que je vais pas me bouger le cul pour que ça change. BWEF, je m'en charge !  

Et ne t'inquiète pas pour Ares, je pense qu'il va pas être le seul à vouloir la peau de Cal' au bout d'un moment mais bon... les GEARS seront toujours là !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner] Empty
MessageSujet: Re: I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner]   I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I ZBLAH LIKE A MOZER'FUNKING BASTARD ! [Caleb Dörner]
» Au supermarché ils vendent des cerveaux ~ Caleb's Relation Ship ♥
» Caleb montre une vidéo plus que X à Cane (pv Cane)
» LoL c'est bien mais en rp, c'est mieux ! [Caleb, Juliet, Sammy, Alexandre, Sphinx, Andrew, Vara]
» PISTE DE DANSE - Caleb & Luka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: 
Archive partie présentations
-
Sauter vers: