AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]

Aller en bas 
AuteurMessage
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Sam 21 Sep - 13:28

Suite à son combat contre Chupah qui s'était soldé par la défaite de Liam, notre bon rouquin reçut la "sanction" d'être de corvée de recrutement. il devait chercher des éléments plus ou moins prometteurs dans toute dreamland pour les débaucher et les faire intégrer la grande "famille" des météors. Sa mission s'il l'acceptait était aujourd'hui de tenter de recruter the dog, Mike Kaine, du groupe des Crazy Bastards. Il faisait beaucoup parler de lui et était selon les rumeurs un excellent combattant, du niveau d'un général chez les météors. Donc sur le coup, en un sens, ça intéressait carrément Liam! Bah ouai! il avait bien envie de le fighter ce gars là! Ooooh oui il avait envie de le fighter et pas qu'un peu! Il trouverait bien une excuse bidon pour le combattre. Liam, habillé de son génial moule-bite qui fait office d'uniforme des météors et le visage masqué. ça fait aussi partie de la panoplie vous inquiétez pas. Il marchait sur un chemin sinueux qui longeait une falaise à Albiana, un royaume assez magnifique et idyllique a vrais dire. Un royaume de vacanciers. ça faisait quelques nuits que les observateurs des météors suivaient Mike et l'avaient trouvé à chaque nuit ici. devait vraiment être en manque de vacances. En plus il était apparemment seul, sans ses coéquipiers des crazy bastards, ce qui aurait peut être compliqué la situation si ça avait été le contraire.

Liam regarda l'affiche qu'on lui avait donné avec une photo de Mike. Il suivait la route jusqu'à une crique au bord de l'eau, il voyait des gens au loin par là-bas. il se disait que son toutou s'y trouvait peut être qui sais. en tous cas, en un sens, ça l'emmerdait de se voire toujours ou presque confier que des missions à la con genre des recrutements. Il aurait aimé des trucs un peu plus stimulants m'enfin... on a que ce qu'on mérite mon pote.

*J'espère qu'il se trouve bel et bien par là-bas ça me ferait chier de passer la nuit a le chercher. ça me ferait encore plus chier qu'il ne soit pas dans ce royaume ça voudra dire que j'aurais vraiment perdu mon temps!*

Liam était un peu dans les nuages en un sens. Il regardait pas trop où il foutait les pieds mais observait plus les paysages magnifiques d'albiana. Un royaume fort beau ma foi! Il posait son regard sur le ciel azuré et l'eau qui était illuminé de reflets dorés dansant à sa surface. Il se rapprochait peu à peu de la crique. il était concentré sur la dite crique et ne vit pas la personne qui arrivait dans le sens opposé. ils se bousculèrent légèrement. Liam émit une sorte de grognement un peu surpris et regarda la dite personne. il portait lui aussi un masque. un masque à gaz. cela interpella Liam qui le regarda s'éloigner. ce type, il sentait qu'il était pas banale. je sais pas! ce masque peut être! En tous cas, Il finit par se reconcentré sur son objectif; Mike Kaine. Il finit par arriver dans la crique et vit que parmi les personnes présentes se trouvaient sa cible. Il avait toujours ce mec masqué un peu en tête. Il s'approcha de Mike.

-Tu es bien Mike Kaine?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Lun 23 Sep - 12:08

Les vacances de Mike avait été courte. Pensant en profiter pour être avec sa copine, il ne put pas en profité autant qu'il voulait. En effet, il devait bosser cet été, mais ne ce doutait pas que l'entreprise dans laquelle il travaillait (son lieu de stage) allait l'appeler plutôt. il devait travailler uniquement le moi de juillet mais commença dès fin juin. Cela faisait déjà environ un moi et demi qu'il travaillait. Bien qu'il apprécie le travail qu'il fait, Mike aimerais bien un peu de vacance.

Cela faisait quelques nuits ou il ne pensait qu'aux vacances, laissant ainsi de coté Axel et Django. D'un certain coté il était content de ne pas les avoir sur le dos. Mike, pour la troisième ou quatrième nuit consécutives c'était retrouver dans le royaume d'Albiana, un royaume paisible, montagneux près d'un océan. Il se retrouvait souvent sur une plage plutôt tranquille, d'une crique. Il y restait toute la nuit, ne faisant rien, observant le paysage, s'allongeant sur le sable et fermant les yeux afin de n'entendre que le bruit des vagues venait s'écraser contre mes roché ou celles venant finir leur course sur la sable de la plage. Il se trempait également les pied dans l'eau. Cela le reposait et il appréciait ces nuits sans se battre pour rien.

Cette nuit là, Mike avait pensé à ces vacances et ce retrouva de nouveau à Albiana. La plage sur laquelle il se trouvait était la même que d'habitude, mais il y avait un peu plus de monde. Il se dirigea vers la plage, remonta ces jambes de pantalon et laissa les vagues lui caresser les pieds. Une petite brise soufflait sur la crique, faisant danser ces cheveux. Regardant vers l'horizon, il ne prêtait attention à rien à ce qui se passait autour de lui. Ne pensant à rien et profitant du moment présent, il ne remarqua pas un homme s'approcher de lui, habiller avec un moule bite blanc et portant un masque. Celui-ci s'adressa à lui.

-Tu es bien Mike Kaine?!

Mike se retourna pour voir qui lui parlait. Il fut surprit de voir une personne tout en blanc et portant un masque.

"Ouais c'est moi. Vous me voulez quoi et vous êtes qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Sam 5 Oct - 17:26

Tout en marchant parmi des paysages dignes des plus belles plages de France d'outremer, je pestais contre la compagnie de Voyageurs que j'avais engagé (moyennant finances) pour retrouver la trace de tout ce qui pouvait s'apparenter à d'anciennes créatures de la Seigneur Cauchemar des papillons de nuits. Et ces derniers n'avaient pas échoués, m'envoyant à la recherche d'un certain « Orwell l'Illuminé ».

J'étais donc perdu au milieu des quelques plages isolées d'Albiana, un royaume de Dreamland assez plaisant, où je n'avais eu aucun mal à me rendre vu le climat estival qui m'entourait au quotidien, entre les travailleurs tardifs qui s'extasiaient sur les photos de vacances de leurs amis, et ces derniers qui regrettaient que leurs vacances « n'aient pas duré plus longtemps ». Et moi, dans tout ça ? Je restais cloîtré chez moi, préférant l’inconfort bordélique de ma piaule à l'insalubrité des rues de mon quartier. Insalubrité renforcée par le fait que je devais quelques sous à deux ou trois personnes disons... peu recommandables.

Au final, n'ayant rien trouvé du côté des plages, je me retrouvais donc à pester contre la mauvaise qualité des informations (qui était tout de même plutôt bien au niveau qualité-prix vu que je n'avais pas payé pour elles) tout en me mettant au pas de course. Il me fallut plusieurs dizaines de minutes pour atteindre la fameuse crique, me retrouvant au milieu d'une foule bigarrée où même un hurluberlu masqué passait inaperçu... enfin presque. En parlant de porteur de masque, en revenant de la crique (d'où j'étais rentré bredouille), j'aperçus un des types de l'une des plus fameuses organisations de Dreamland. Il me semble qu'il s'agissait des Meteors -et ça n'avait rien à voir avec un certain Pégase. Plutôt le Professeur Chen vu le ramassis de glands que c'était. Bref, je bousculais -sans le faire exprès... enfin, je crois- l'un de ces hommes vêtu d'un uniforme très gay... euh, moulant. Notez que je n'ai rien contre les homosexuels, ce sont bien les seuls personnes à qui je ne dois pas de sous ! En tout cas, l'homme continua son chemin et moi le mien, jusqu'à ce qu'un individu attire mon attention : il s'agissait d'un des péons qui faisait partie de la compagnie d'information.

Même si l'hypothèse que je ne sois pas le seul type partie sans payer était vraie, je me doutais que la compagnie en question devait se rappeler de l'homme au masque de gaz qui leur devait de l'argent. Et je me doutais que ce type, aux allures de gorille en tenue de vacancier, n'était pas venu pour profiter des plaisirs qu'avaient à lui offrir ce Royaume. Ni une, ni deux, je partis en sprintant dans le sens opposé, courant à une allure à perdre haleine.

Je ne faisais même plus attention aux touristes (Rêveurs, Voyageurs?) ou aux autochtones, me contentant de semer -du moins, je l'espérais- mon poursuivant. Au bout de quelques minutes de course effrénée, je me retournais en haletant : il n'y avait nulle trace de mon poursuivant et futur agresseur.

Je m'autorisais à respirer un peu plus calmement, et continuais le chemin vers la crique. Je n'y avais pas trouvé trace du fameux Orwell, mais peut-être qu'en cherchant mieux... Puis, ce n'est pas comme si j'avais le choix avec l'autre con à mes trousses...

Tel un poison qui se répand dans l'eau d'une bouteille, je venais salir cette crique immaculée de ma néfaste présence. Orwell n'avait qu'à bien se cacher, j'allais le débusquer !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Mar 8 Oct - 11:24

Bingo, Liam était tombé sur le bon conno. Corniaud conviendrait aussi remarquez vu le pouvoir du voyageur que Liam venait déranger dans sa détente en mode farniente. En un sens, il avait un peu de remords à venir embêter le pauvre homme. Mais bon, en bon gros égoïste, son bonheur passait largement avant celui des autres. Il se tenait debout juste à côté de notre très chère sac à puce aux cheveux blancs, il jurait au passage bien comme il faut avec le décors notre bon rouquin, sa tenue jurait tellement avec le décors. quoique, son moule-bite pourrait passer pour un maillot de bain pour homosexuel. ce que sphinx ne manqua pas de penser un peu plus tôt. Non mais arrêtez de vous moquer de l’uniforme enfin! c'est pas Liam qui 'la conçu! non mais! si c'était lui qui l'avait conçu, ils seraient tous en costard! ce serait autrement plus classe! Mais trêve de tergiversation! je me rends compte que tout ce que j'ai écris jusque là ne sert strictement à rien.

Liam était soulagé que notre chère toutou humanoïde ai confirmé son identité. Ce dernier semblait surpris de se voire interrompu dans sa contemplation du ciel. Et je peux le comprendre, enfin quoi?! vous c'est souvent qu'un mec masqué et fringué aussi chelou vient vous voire alors que vous vous dorez la pilule en toisant inlassablement l'horizon?! si vous me dites oui, vous êtes de fieffés coquins éperdu menteurs!

-Ouais c'est moi. Vous me voulez quoi et vous êtes qui ?
-Moi?! On s'en fout de qui je suis. Je fais parti des météors et je suis là par ce que mes supérieurs sont intéressés par toi! ils te veulent parmi nous! Mais honnêtement moi je m'en fous! La seule chose qui m'intéresse c'est que t'es balèze et que j'ai envie de t'affronter!

Bon bah au moins tout ça a le mérite d'être claire. liam vit ensuite dans le coin de son champ de vision le type au masque à gaz qui avait attiré son attention plus tôt. Il était occupé pour le moment alors au final n'y fit pas tant que ça attention, il se reconcentra sur Mike.

-A vrais dire on m'a dit de tout faire pour te convaincre, mais j'aurais qu'à dire que tu m'as donné du fil à retordre. Et que j'ai été obligé de te combattre. Mais vu ta tête tu semble pas motivé... j'vais bien trouver moyen de te motiver.

Liam leva les bras et des fils se tissèrent jusqu'aux articulations des personnes présentes sur la place. Y compris sphinx. Comme il n'y avait presque que des rêveurs et créatures sans grande puissance, aucun ne lui résista. Ils se mirent tous à obéir à ses moindre faits et gestes. Tous? Oh non un irréductible voyageur résistait toujours et encore à Liam, et ce n'était autre que l'homme au masque à gaz. Apparemment, les fils que Liam avait tissé s'étaient dissout au contact de la peau du voyageur. Notre irlandais ne pouvait donc contrôler le voyageur à l'aide de son pouvoir, rien que ça, ça le rendait un peu intéressant aux yeux de Liam. Non en fait y avait aussi à eu près 5 autres créatures qui avaient résisté à la technique de Liam et pouvaient se mouvoir librement, mais seul sphinx l'intéressait vraiment, il l’intriguait un peu. Puis il fit quelques mouvements de doigts et tous se levèrent et se mirent à encercler Mike, cela semblait contre leur volonté en tous cas. certains hurlaient, ils avaient peur, ils ne comprenaient pas ce qui leur arrivait. Liam commenta alors la situation pour l'expliquer à Mike et lui faire comprendre que toute façon, il le lâcherait pas et il avait pas d'autre choix que de ce battre.

-Ces personnes sont sous on contrôle... Soit tu me combat moi, soit c'est eux. T'es libre de choisir.

Il tourna la tête vers sphinx.

-Et toi le type au masque à gaz, tu compte faire quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Mar 15 Oct - 15:09

Un homme habillé d'un collant ultra moulant avec une veste et une cape blanche vint l'interrompre dans ca contemplation de l'horizon qu'offrait Albiana. Cet homme ne répondit pas exactement à ce que le morpheur lui avait posé comme question, mais il en sut tout de même un peu plus. Il faisait partit des Météors. Un groupe de voyageur un peu chelou et fouteur de merde selon lui. Le jeune homme avait déjà entendu parler d'eux mais il ne s'en intéressait pas. Il fut tout de même surprit lorsque le rouquin lui annonça que les Météors voulait de lui. Mais ce qui le surprit le plus c'est que le "recruteur" si on peu l'appeler ainsi s'en foutait complétement il voulais simplement ce battre avec lui.

"Désolé mon gars mais j'ai pas envie de me battre et encore moins de rejoindre ton groupe de barjots. Mais merci pour la proposition."

Mike tourna le dos au voyageur et regarda de nouveau l'horizon, mais que pour quelques secondes car le recruteur reprit la parole.

-A vrais dire on m'a dit de tout faire pour te convaincre, mais j'aurais qu'à dire que tu m'as donné du fil à retordre. Et que j'ai été obligé de te combattre. Mais vu ta tête tu semble pas motivé... j'vais bien trouver moyen de te motiver."

Mike se retourna de nouveau vers le voyageur d'un air désappointer. Il se demandait se qu'il allait bien pouvoir faire pour le "motiver". C'est alors que l'homme leva les bras en l'air. Il ne vit pas les files mais sentait que quelques choses clochait. S'en suit quelques mouvement avec les doigts. Mike pensait à un simple tour de magie mais fut surprit de voir les personnes présentent sur la plage ce masser autour de lui.

"Quoi ? C'est quoi ce bordel ?"
"Pitié aidez nous. Nous ne nous contrôlons plus."

Les personnes semblaient en panique et certaine hurlaient, pleuraient etc... C'est alors que l'autre pignouf des Météor prit la parole pour lui faire un topo de la situation.

-Ces personnes sont sous mon contrôle... Soit tu me combat moi, soit c'est eux. T'es libre de choisir.
"Laisse les ils n'ont rien avoir. Et non je ne me battrait ni contre toi, ni contre eux. JE suis en vacance. Merde, on peux pas me laisser souffler un peu."

Le jeune homme regarda autour de lui et remarqua un léger reflet brillant au soleil, partant d'un avant bras d'une des personnes encerclant le morpheur canin. Il regarda avec plus d'attention et supposa que chaque personnes en avait. Des files. Voilà comment il les contrôle. Mike regarda alors Liam avec un petit sourire qui entre temps s'était adressé à une autre personne, portant un masque à gaz.

"Des files ? Sympa. Mais te servir de personnes vivante comme marionnette c'est pas cool mon gars. Si tu ne veux pas les libérer je vais le faire."

Mike transforma alors son bras. Les personnes qui l'encerclèrent eurent encore plus peur en le voyant faire. Il se dirigea alors vers une rêveuse dont les larmes commençaient à couler sur ces joues. Une fois à sa hauteur, Mike s'adressa à elle et lui dit de ne pas s'inquiéter mais elle ferma tout de même les yeux par peur. Mike trancha alors les files autour d'elle. Dans l'esprit du jeune homme cela n'était en rien une déclaration de guerre, mais en est-il pareil dans la tête de Liam Baret ?
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Lun 21 Oct - 14:57


Orwell... Orwell... Où pouvait bien être ce triste sire ? Telle était la question que je me posais en traversant la foule. Le vent venue du large prenait un malin plaisir à m'entourer de son étreinte glaciale, transformant la sueur qui collait mon tee-shirt à ma peau en une fine pellicule de glace. Peu à peu, je cessais de foncer tête baissée dans la direction où je pensais trouver Orwell et décidait de fouiller la foule du regard. Seules deux personnes se distinguaient des êtres pourtant bien singuliers qu'abritaient Albiana : l'homme au costume collant et un homme aux cheveux blancs dont j'avais déjà entendu parler. Sa réputation était plutôt envahissante et je n'avais aucun doute sur le fait que Mike Kaine se trouvait à quelques pas de moi seulement. Mike Kaine... Était-ce un surnom, une allusion à une certaine marque de pomme de terre (je ne me rappelais plus si c'était sous forme de frites, chips ou non) ? En tout cas, selon les rumeurs, le Voyageur était un morpheur tout comme moi. A la différence qu'il pouvait se transformer selon ses envies, et ne se baladait pas constamment avec un masque pour cacher une gueule de chien.

Alors que moi... Vu la faible étendue de mes pouvoirs, je n'étais pas encore capable de me débarrasser de cette laideur qui m'entourait et me collait comme une résine particulièrement tenace. Ou comme le costume d'un certain Meteor, qui était en vive discussion avec Mike. Je n'eus ni le temps, ni l'envie d'en entendre les détails avant qu'un long fil tente de se poser sur ma chair, sans y parvenir. Les autres individus constituant la foule n'y avaient pas échappés et se dirigeaient, comme des zombies, vers Mike. Mais on pouvait voir à leurs regards effrayés qu'ils n'étaient pas consentants.


- Et toi le type au masque à gaz, tu compte faire quoi?
- Pourquoi, tu souhaiterais que je me batte avec toi ? Tu pense avoir la moindre chance à deux contre un ? Car tu crois réellement qu'une dizaine de ces péons, ou même un millier pourrait t'être d'une quelconque utilité?

Je ne tenais pas à me lancer dans une plus grande explication mais, pour moi, ce type masqué était plus mal barré qu'il voulait le laisser croire. Déjà, pour contrôler les mouvements basiques du corps, il faut un cerveau, et en bon état s'il vous plaît. Ce qui signifie que cet homme, en imposant sa volonté à tous ces individus, ne pouvait pas contrôler totalement ses victimes. Car sinon, cela reviendrait à penser une centaine de choses en même temps, à faire effectuer à son cerveau une centaine de tâches à chaque dixième de secondes, ce qu'un cerveau normal ne pourrait supporter. Pour moi, cet homme ne contrôlait pas totalement ses victimes. Dans le cas contraire, il pourrait leur faire exécuter des techniques à lui et les rendre bien plus redoutables. Alors que là, ces pauvres hères n'étaient utilisées qu'à un dixième de leurs capacités. Bien sûr, contre un justicier en puissance, défenseur de la veuve et de l'orphelin, une telle stratégie mettant en scène des gens potentiellement innocents marcheraient puisque l'homme tenterait de les sauver de leur sort funeste et se mettrait en danger.

Un peu comme était justement en train de faire Mike qui, ayant transformé son bras, venait de couper le fil qui reliait l'une des marionnettes au marionnettiste.

Je me frappais le visage de ma main droite puis observais la scène avec intérêt, désireux de savoir ce qui allait se passer : la jeune fille allait-elle s'effondrer au sol, l'esprit rendu fou par cette possession ? Allait-elle juste tomber raide morte, son cerveau n'ayant pas supporté cette intrusion brutale et cette extrusion tout aussi brutale ? Cela avait-il causé des dommages irréversibles à ce qu'elle avait de cerveau ?  Mais, plutôt que d'orienter mon regard vers ce brin de jeune femme, j'observais un individu qui contrastait beaucoup avec l'attitude apathique de ce qui avait été une foule. C'était mon gorille en chemisier en fleurs qui venait me rendre visible. Et c'était un Voyageur d'un niveau décent, autant dire que les fils de l'homme des Meteors ne suffiraient pas à l'arrêter. La rage au ventre à l'idée de me faire rattraper,  j'enveloppais ma main dans un bout de tissu de mon tee-shirt (que je venais d'arracher sans effort, la colère décuplant mes forces, cela étant du à ma nature insectoïde) et j'attrapais à une main le fil -très peu visible- qui n'était pas parvenu à me posséder, afin de tirer de toutes mes forces dessus.

Si jamais le marionnettiste y était relié physiquement, il serait certainement projeté dans les airs. Malheureusement, je n'avais pas le temps de vérifier si j'avais tort ou raison puisqu'un fou furieux (celui venu me faire rembourser mes dettes) me courait après. La masse de personnes m'emprisonnait dans un étau de chair, je n'avais donc pas le choix : j'attrapais toutes les personnes qui se dressaient sur mon passage et les envoyaient un par un dans la direction de mon agresseur en tenue de vacancier. C'est ainsi que plusieurs créatures humanoïdes ou simplement humains se mirent à voler durant l'espace de quelques mètres, avant de se retrouver sur mon poursuivant qui continua sa course sans accuser de choc particulier. Il avait l'air particulièrement robuste.

Je continuais mon manège, parvenant finalement m'extirper à la foule comme une mouche à une plaque de miel, et je fonçais droit devant moi, terrifié à l'idée de regarder derrière moi comme si mille Slendermen étaient à ma poursuite. Et le pire dans tout ça, c'est que je n'avais toujours pas vu Orwell !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Mar 22 Oct - 10:40

En effet, mon bon sphinx soulignait un point assez intéressant. Liam était capable de contrôler un nombre de personnes aussi impressionnant mais cela au pris d'un très forte concentration mais également d'un contrôle assez faible. En effet, comme le pensait notre scaphandrier, il était incapable de leur faire exécuter des gestes complexe, les rendant ainsi à peu près aussi efficaces que des zombis. C'est à dire à peu près totalement pas efficace face à quelqu'un comme Mike ou même comme sphinx. C'était avant tout un coup de bluff et surtout un moyen de forcer le morpheur canin à se battre, ce que le morpheur insectoïde avait compris parfaitement. L'est malin l'animal. Pas assez pour ne pas s'attirer d'ennuis en tous cas. Mais revenons à la situations telle que je l'avais laissée à la fin de mon précédent poste voulez vous.
- Et toi le type au masque à gaz, tu compte faire quoi?
- Pourquoi, tu souhaiterais que je me batte avec toi ? Tu pense avoir la moindre chance à deux contre un ? Car tu crois réellement qu'une dizaine de ces péons, ou même un millier pourrait t'être d'une quelconque utilité?
-Pfff vous êtes pas fun ni l'un ni l'autre! Qui t'as parlé de deux contre un?!
En effet, Liam sous entendait un Triel, entendez par là un combat à 3 en mode chacun pour sa peau. ça promettait d'être stimulant a vrais dire mais il semblait que les deux hommes n'étaient pas intéressés par la proposition de notre chère rouquin. Mike, pas très malin, entreprit alors de libérer les personnes emprisonnées dans l'étreinte de Liam qui les manipuler tel des pantins. Il transforma ses mains en mains bestiales. Ses pattes d'hybride étaient surmonté de lames en acier lui donnant la possibilité de griffer tel le plus farouche des fauves. Il fonça vers une jeune rêveuse en pleurs et la libéra des entraves que liam avait créé sans soucis et tenta de la rassurer. On remarque direct le côté chevaleresque tourné vers la gente féminine du sac à puce. Liam en voyant cela sourit intérieurement. Il coupa les liens qu'il avait créé entre lui et ses pantins. Il laissa cependant les fils trainer, au cas où il devrait vite reprendre le contrôle de l'un d'eux afin de s'en servir comme bouclier humain. Il fondit alors sur Mike, plus du tout soumis à la pression mentale de devoir manipuler tant de gens, il était libre de ses mouvements. Il colla une énorme droite à Mike, bien qu'il n'ai pas un pouvoir ou objet qui lui boost sa puissance, Liam était assez costaud et surtout, il savait très bien se battre.
-C'est toi qui devrais t'inquiéter Mister Dog!
Le coup devait avoir éloigné un peu Mike de la jeune rêveuse. Il posa une main juste au dessus de sa tête puis recréa des fils pour la manipuler elle en particulier, cette fois, son contrôle était beaucoup plus puissant et complet.  Elle se remettait à pleurer de plus belle. Il c'était décidé à se servir d'elle en particulier comme otage car le voyageur aux cheveux argenté semblait s'être particulièrement pris d'affection pour elle. De son autre main il ôta son masque. Il laissa alors apparaitre son visage et sa chevelure rousse. Peut être mike le reconnaitrait-il, ou as, si on s'intéresse pas au judo, il est relativement anonyme ce mec.
-Pfouah! dure dure de respirer là dessous! Bon Mister Dog?! Tu veux jouer à ce jeux de tu la libère j'te tape et je la ré-emprisonne à l'infinie ou tu vas te décider à vraiment me combattre?! Je me moque de cette rêveuse. A vrais dire ça m'emmerde même un peu de la faire cauchemarder, elle a rien demandé à personne. Mais c'est mon seul moyen de pression sur toi! Soit tu fight, soit on continue ce petit jeux! et ce sera amusant ni pour toi ni pour...
Liam tourna la tête carrément surpris quand il vit le tas de créatures et rêveurs s'envoler. c'était l’œuvre de notre insecte-nocture-man qui s'était saisis du fil reliant tous les anciens pantins, alors libre, de Liam. Le roux n'avait pas été emporté par la force brute de Sphinx pour la simple raison qu'il avait coupé ses liens avec les pantins cependant ils étaient tous reliés les uns aux autres et le voyageur avait exploité ça et avait tiré un grand coup sur les fils pour faire s'envoler les pauvres victimes et empêcher son poursuivant de le chopper. Poursuivant qui au passage était comme sphinx l'une des rares personnes présentes sur la plage à ne pas avoir été contrôlé par les fils du voyageur irlandais. Liam regarda ça un instant, un moment d'inattention qui lui couterait surement assez chère. En tous cas, cette plage devenait un chouette bordel si vous voulez mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Mar 5 Nov - 15:58

Le jeune homme ne voulant pas se battre et ne voulant pas non plus que les rêveurs et créatures présentent sur la plage ou il était soit prit dans un conflit. Il avait alors décidé de commencer à libérer les "otages" de l'homme masque. Il ne prêta aucune attention à l'homme portant un maque à gaz qui parla avec le membre des Météores. Il trancha dans un premier temps les fils qu'il avait repérer fixés sur une demoiselle. La rassurant un peu, il ne remarqua pas que Liam avait rompu tout ces fils fixés sur les différentes personnes. En voulant se diriger vers une seconde personne, il se prit en pleine poire une bonne droite de la part du rouquin se qui le fit reculer de quelques pas. Un petit filet de sang fit alors son apparition au niveau de lèvre inferieur. Le jeune homme regarda alors son agresseur avec un léger sourire.

-C'est toi qui devrais t'inquiéter Mister Dog!
"Ouais c'est ce qu'on va voir"

Mike se fit craquer les cervicales puis les doigts et s'approcha alors de Liam afin de faire un combat au corps à corps, mais vit alors la demoiselle qu'il venait de libérer se positionner devant lui, se mettant ainsi sur son chemin. Mike crut sur le coup à un syndrome de Stockholm, puis remarqua rapidement qu'il la contrôlait de nouveau. C'est alors que l'homme enleva son masque, montrant ainsi son visage.

*Ce type me dit quelque chose. Je l'ai déjà vue quelque part. Bref*
"Tu veux te la jouer comme ça ? Moi non plus j'en ai rien à ciré d'elle."


Le morpheur se transforma alors totalement, ce qui fit peur à la demoiselle qui implorait tout en pleurant. Ecoutant plus ou moins se que lui disait le judoka, il fut, tout comme lui surprit de voir un bon nombre de personnes s'envoler pour finir leur course sur un individu qui semblait poursuivre l'homme au masque à gaz. Revenant ce sur qu'il l'intéressait le plus, à savoir son combat contre le rouquin, il mit un pied en arrière afin de prendre de l'élan et fonça droit vers ça cible. Les griffes de la main droite acérés il atteint alors ça cible, qui contrairement à ce que l'on pourrait pensé, n'est pas Liam, mais bien la demoiselle en pleure servant de bouclier au tisseur de files. Ces griffes, plantés dans l'abdomen, une tache rouge grossissant à vu d'œil se forma alors sur les vêtement de celle-ci. Un peu courbé en avant, elle arrêta de pleurer et regarda alors le morpheur d'un air interrogateur. Mike lui glissa un "désolé" dans l'oreille avant que celle-ci ne disparaisse.

"Maintenant que tu n'as plus de bouclier, on va vraiment pouvoir se battre."

Liam probablement surprit par la manœuvre du morpheur, n'allait surement pas en rester là.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Sam 23 Nov - 10:32

Il me fallut une bonne dizaine de minutes d'une course effrénée avant de parvenir à m'arrêter et à ne serait-ce que jeter un coup d’œil derrière moi : il n'y avait personne. Les bruits de la foule s'estompaient, je me trouvais dans une partie de la plage déserte, abandonnée des touristes et des indigènes. Et pour cause ; un panneau portant l'inscription « Attention dauphin méchant ! » trônait fièrement au centre de cette portion de sable chaud, non loin d'une espèce de blockhaus laissé à l'abandon. Toute cette mise en scène me parut plutôt farfelue, même pour Dreamland, et je commençais sérieusement à entretenir de l'espoir : peut-être que la créature que je cherchais, Orwell, se trouvait ici ? Peut-être même était-elle dans cet abri, vestige d'une quelconque guerre ? Résolu de tirer au clair cette affaire, je mettais ma main en porte-voix et je me mettais à héler le dénommé Orwell.

Mes cris transpercèrent le silence aussi violemment qu'une lame ébréchée évidant un lapin encore vivant. Les parois du blockhaus parurent s’effriter, et une voix sépulcrale en sortit, comme venue des profondeurs des enfers.


- Qui est assez fou, assez inconscient pour me tirer de mon sommeil plurimillénaire ?!

Un large et sincère sourire étira mes lèvres, me donnant un air plutôt niais. Je me frottais les mains comme un commerçant véreux en passe de réaliser une bonne affaire, tout en tentant de refréner mes ardeurs ; maintenant que le poisson était ferré, il s'agissait de ne pas le laisser s'échapper.

- Un morpheur papillon de nuit pour vous servir, Orwell l'Illuminé, répondis-je froidement, tentant de rentrer dans son jeu et de laisser passer dans ma voix un léger trémolo, pouvant s'apparenter à de la peur. Il s'agissait de le mettre en confiance.

- Orwell... ? Je ne connais pas d'Orwell. Vous vous êtes trompé, Voyageur ! Maintenant déguerpissez avant que je ne décide de vous dévorer...

Une lueur de doute passa dans mon regard, avant de s'estomper aussi vite qu'elle était apparu. La créature démentait, mais j'étais certain qu'il s'agissait de celle que je recherchais. Mais que devais-je faire : abandonner cette quête et affronter mes créancier, ou continuer et risquer un affrontement qui pourrait s'avérer mortel ? Bah, j'avais toujours aimé les paris risqués...

- Vous êtes Orwell, et je suis Sphinx. Maintenant que les présentations sont achevées, j'aurais besoin de certains renseignements...
- Je ne suis pas Or...( la voix s'arrêta soudainement, son possesseur semblait réfléchir)Enfin, imaginons que je sois cet Orwell, seriez-vous disposé à me rendre quelques menus... services?
- Si vous êtes cet Orwell-là, et que vos informations se révèlent assez intéressantes, je vous rendrais tous les services que vous voudrez, dans la limite du possible, répondis-je non sans un sourire qu'heureusement mon interlocuteur ne pouvait voir.

Bien entendu, je n'avais aucune intention d'aider de quelque manière que ce soit ce pauvre hère : j'allais me contenter d'écouter ces informations puis, partant sous couvert d'accomplir les services dues, je ne reviendrais jamais et ne m’acquitterais donc jamais de ma dette. Il ne me restait plus qu'à faire parler Orwell.

- Quelles informations avez-vous à me donner au sujet de la Seigneur Cauchemar des papillons de nuits?
- Aucune pour le moment. Je ne les donnerais qu'une fois les services que je vais vous demander accomplies.
- Je ne ferais rien du tout tant que je n'aurais pas mes informations, déclarais-je sèchement, aussi ferme que possible.
- Vous n'aurez donc aucune informations. Bon vent!

J'attendis qu'il ajoute quelque chose, voire qu'il revienne sur sa décision, mais il semblait d'être désintéressé de mon cas. Le vent venu du large me sembla plus bruyant que jamais, me rappelant à chaque fois qu'il venait transir mes muscles de froid à quel point j'étais seul. Me maudissant de ce que j'allais devoir faire, de tous mes principes que j'allais à présent violer, je me rapprocher du blockhaus.

- Très bien, vous avez gagné. Les services que vous souhaitez me demander, quels sont-ils?

La réponse ne se fit étonnamment pas attendre, ce qui me mit encore plus de mauvaise humeur.

- Vous devez m'apporter une coquette somme d'Evs. Un Voyageur devrait faire l'affaire.
- Vous voulez que je tue un Voyageur pour vos beaux yeux?! demandais-je, estomaqué à l'idée de tuer volontairement un autre Voyageur.
- Vous voulez vos informations ?

Et voilà, voilà pourquoi je marchais à présent dans le sens inverse, ruminant de bien sombres pensées. Je m'apprêtais à passer du statut d'arnaqueur à celui de meurtrier ; j'avais déjà ma petite idée sur l'identité de la victime...|

HRP : Désolé du long retard, le manque d'inspiration, le manque de temps et les devoirs maisons ne font décidément pas bon ménage...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Dim 1 Déc - 20:46

Liam qui avait tourné la tête et suivait du regard le sphinx en train de se carapater au loin se laissa carrément surprendre par le morpheur pendant ce temps là. Sauf qu'heureusement, en un sens il est un peu con, il préféra se débarrasser lui même de l'otage de Liam. Pas con en un sens. après tout, c'est vrais que c'est qu'une rêveuse, la tuer la réveillera juste. Elle saura qu'elle aura fait un cauchemars, mais ça se trouve elle se rappellera même plus quoi. C'est vrais que c'est un détail que Liam a tendance a oublier un peu des fois. On est dans un monde illusoire. La jeune rêveuse s'effondra puis disparut. Au moins, Mike était débarrassé de l'otage. ça surprit pas mal Liam. il l'imaginait plus à vouloir la sauver à tout prix. Il lui plaisait de plus en plus ce p'tit gars! M'enfin quant à faire, il aurait put lui planter ses griffes dans le torse à lui et ça aurait été finit le combat et cette pauvre jeune femme aurait pas été tuée dans son cauchemard. ça aurait peut être même put se transformer en beau rêve tout tendre et dégoulinant d'amour. Vous savez, la belle jeune femme qui tombe amoureuse du loup-garous, un twilight où pour une fois c'est pas le vampire qui se tape la gonzesse bordel! Mike se mit en position de combat alors que l'autre masqué avait quitté la zone apparemment. Liam se concentra alors définitivement sur son combat qui s'annonçait.
-J'te pensais pas comme ça mon p'tit loup! Et c'était pas un bouclier mais un otage. Mais du coup on va pouvoir vraiment passer aux choses sérieuses!
Il affichait un large sourire ce sale rouquin maléfique! Lui aussi préférait les combats réglo en général. C'est juste Mike qui l'avait forcé à ça pour avoir un vrais combat sérieux. Il était en position de combat. Il observait Mike qui l'observait également. La tension était palpable et ne cessait de monter. Les mains de Liam se crispaient et il tentait de les détendre en petits mouvements de doigts.

*Je peux pas foncer comme ça au corps à corps avec un type comme lui... Un morpheur surtout! Sous sa forme animale il doit me dépasser physiquement dans tous les domaines. Si je fonce au corps à corps je me fais détruire! Si je veux espérer jouer à égalité... Je dois exploiter mon pouvoir à fond et tans pis si c'est vicieux! Et Cette fois Liam... Tente pas les fantaisies comme avec le fou! reste sobre mais efficace! Pas la peine d'essayer de le manipuler, il répondra pas, trop puissant! Mais  je pourrais tenter de l’immobiliser je pense. Et si je me concentre assez, je pourrais aussi le trancher.*

Oui il pense dure le mec! il est ultra concentré. il sais que ce combat est un peu celui qui lui permettra de se refaire suite à sa défaite contre l'invocateur des chiffres au pet au casque. Il c'était bien ridiculisé lorsque les générales ont appris ça. Et même les autres membres des météors se sont bien foutu de lui. J'les y verrais bien! malgré les apparences il est balaise le chupah! Mais bref. Le terrain était dégagé et presque toute la foule qui était présente au début venait de se carapater et les reste gardait ses distances pour observer. Il ne pourrais a priori exploiter rien ni personne lors de son combat. Pas même un rocher pour se protéger ou un truc à lui faire tomber dessus. Cependant son avantage était que lui pourrait essayer de garder ses distances. Puis il remarqua un détail sur les mains/pattes du morpheur et afficha un large sourire.

-haha! c'est de jolis bijoux que t'as là! laisses moi les essayer!
Il enroula ses fils autour des griffes d'acier de son adversaire et tira dessus ce qui eut pour effet de lui enlever ces dernières des doigts. cela avait un double effet. Son ennemi était beaucoup moins redoutable et aurait plus de difficultés à se défaire des fils que Liam tisserait. Et puis Liam quant à lui gagnait un argument d'attaque. Il remua les doigts et des fils se tissèrent tout autour et à l'intérieur des griffes qui se mirent alors à remuer selon la volonté de Liam. Les griffes se mirent alors à essayer d'attaquer Mike alors que Liam lui restait à distance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Dim 29 Déc - 9:40

Le morpheur venait de tuer l'otage du membre des Météores se qui surpris pas mal de monde pensant qu'il allait la sauver plutôt que de lui arraché la vie. Les deux hommes peuvent ainsi s'affronter en toute égalité, sans gène de personnes, ni d'obstacle. Mike qui était prêt pour le combat, ne lança pas l'offensive en premier, pensant que le tisseur de file avait déposé quelque piège vicieux entre eux. Il observa alors les alentours afin de voir quoi que se soit mais au final ne vit rien. Le temps d'observation utilisé par le morpheur, servit à Liam de ruminer sur un plan qui surprit un peu le jeune homme. Il s'adressa alors à son adverdaire.

-haha! c'est de jolis bijoux que t'as là! laisses moi les essayer!

Mike ne comprit pas immédiatement de quoi voulais parler Liam, mais ne tarda pas à le savoir. En effet, le contrôleur envoya sur le voyageur deux files qui s'enroulèrent autour des poignets et des griffes d'acier que le jeune homme avait acquit lors d'une de ses nuits à DreamLand. Ces files ne servit en aucun cas à l'immobiliser, mais à retirer ces griffes d'acier. Mike ne réagis pas immédiatement, observant plutôt les évènement d'un air un peu bennait surprit de la manœuvre tactique de son adversaire. Il est vrai, nu de ses griffes, la puissance physique du morpheur avait diminuer, car ces griffes, augmentaient la pénétration ainsi que le tranchant de ses attaques. Observant se que faisait Liam avec ses griffes, il comprit rapidement qu'il allaient les retourner contre lui et pouvait ainsi se tenir à distance des attaque au corps à corps du morpheur.

*Merde. Il faut que je les récupère rapidement siono je ne pourrais pas l'attaquer et je vais me fatiguer rapidement si je dois m'amuser à les esquiver.*

Le morpheur quitta des yeux son adversaire pour se concentrer principalement sur ces griffes qui remuaient selon la volonté de Liam et qui fonçait sur lui pour l'attaquer. Les griffes, arrivant sur Mike, celui-ci fit de même et engagea le combat contre ces propres armes. Ils arrivèrent lors au corps à corps. Les griffes de Mike, ouverte, prêtes à le lacérer allait se refermer sur lui lorsqu'il contra en mettant ces mains contre ces griffes. Les doigts de Mike croisèrent celles des griffes, mettant ainsi leur mains comme celle des lutteurs. (Je ne sais pas si vous voyez se que je veux dire ...) En gros, Mike bloqua ses griffes qui remuaient toujours. Une épreuve de force se fit alors. La force brute de Mike contre la force mental de Liam afin de savoir qui des griffes ou du morpheur gagnera.

*Putain on y croirait pas mais il est plutôt douer avec ces files. Si ca continue, il va arriver à gagner avec mes propres armes.*

Mike le voyait mal partis se duel, mais repensa à une chose qu'il avait pensé il y a de cela quelques nuits. Le mopheur lors de ces combats, utilise principalement ces mains avec ces griffes pour se battre, mais une autre partie de son corps peux faire autant  de dégâts si elle est bien utiliser. Non, il ne s'agit pas de ses jambes. C'est plus haut. OH MON DIEU NON, pas à se à quoi je pense ?!? Mais non pas ça, c'est plus haut. Bon je vais vous le dire. Il s'agit de sa mâchoire. Les mâchoire des loups sont aussi de redoutables armes, avec une force de pression assez élevé. Elles peuvent broyer, déchirer et déchiqueter beaucoup de choses. Mike saisit alors avec sa gueule le files reliant l'une de ses griffes et tentant de le couper en serrant simplement avec ses dents, mais rien ne se produisit. En effet, les files de Liam semblait plus solide que se qu'il pensait ou alors sont-ils trop fin et passent entre ces dents. En tout cas, le jeune homme réessaya une nouvelle fois mais cette fois, une fois le file dans la gueule, il tira dessus en faisant un mouvement de la tête et le file se rompit, libérant ainsi une de ses griffes d'acier. L'autre main bloquait toujours l'autre griffe. Il récupéra alors sa griffe avant que Liam ne retente quoi que se soit avec et se l'équipa de nouveau, récupérant un peu de sa puissance. Une fois équipé, il ne tenta pas de libérer l'autre griffe de l'emprise du contrôleur, mais avança vers celui-ci, tout en tenant toujours la griffe avec l'autre main, empêchant ainsi à Liam d'utiliser la main qui contrôlait l'artéfact de Mike. Le mopheur s'approcha alors de plus en plus du Météore avec un air de plus en plus sombre comme si il voulait le tuer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Dim 12 Jan - 16:16


Attention. Ce RP contient des insultes plutôt vulgaires et peu cherchées, qu'il faudra éviter de proférer à l'encontre de votre voisin. L'auteur ne pourra être déclaré responsable si vous finissez le nez en sang ou si vous vous estimez choqué de la lecture de certains des mots contenus dans les blocs de textes suivants.
Vous voilà prévenu.

De plus, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, d'ailleurs, n'oubliez pas de manger au moins cinq fruits et légumes par jour.



Il fallut dix minutes pour que je tombe sur mon homme. Il était à mi-chemin, juste entre Orwell et les belligérants. Je ne connaissais ni ses pouvoirs, ni son prénom, aussi décidais-je de le héler de manière impersonnelle.

Hé, sale bâtard ! C'est moi que tu cherches, fils de chienne ? Quand j'en aurais fini avec toi, j'ferais de tes restes un doggy bag pour l'envoyer à ta maman!

Je sais, je sais, la politesse était ma grande force. La politesse, la finesse d'esprit, la tolérance ainsi que le respect des aînés. Je n'étais pas de ces grosses brutes qui foncent dans le tas sans réfléchir, de ces Hercules sans cervelles. Non, j'étais du tempérament d'Ulysse, alliant l'audace de Thésée à l'intelligence pratique d'une Ariane.... Bon, vous voulez la vérité ? Je fonçais droit sur ma victime potentielle, avec la rage au ventre d'un Léonidas, les muscles en moins.

- This is...Hummmpf !

Lorsque je percutais de plein fouet l'homme et que je vis la peau se craqueler, je compris pourquoi les corps que je lui avais envoyé dessus ne lui avait rien fait. L'air qui fut chassé de mes poumons et la douleur subite que je ressentais dans mes os m'indiquaient que mon adversaire faisait largement le poids. Certes, je pouvais être métaphoriquement représenté par un insecte (du fait de mon pouvoir) mais cet homme, lui, pouvait être représenté par une pierre. Un bon gros bloc de roche. Et qu'arrive-t-il au papillon de nuit qui tombe sous un bloc de roche ? Il a les ailes brisés et, si la pierre a une bien plus grande masse que lui, a son abdomen qui explose. Un destin que je voulais à tout prix éviter ce qui, venant de l'esprit d'un homme qui vient de se jeter de plein fouet contre un mur, et une réflexion étonnamment intelligente.

Cet échec me rappela que niveau force brute, Dreamland avait fait mieux que les morpheurs insectes. Les morpheurs de pierre, d'acier ou d'autres éléments  du même acabit étaient bien plus cheatés, pardon, naturellement avantagés que les morpheurs d'animaux ou d'insectes. De plus, il devait être immunisé contre la corrosion de mon sang, ce dernier pouvant au maximum faire fondre le bois. J'étais tombé contre un adversaire redoutable, sur qui la plupart de mes techniques semblaient inefficaces. Mais était-il totalement constitué de pierre ? Ou n'était-ce qu'une enveloppe qui recouvrait tout son corps ? Je ne pouvais pas abandonner sans combattre.

Certes, la feuille recouvre la pierre et donc, dans ce cas-là, vous perdez votre partie de pierre-papier-ciseaux. Mais rien ne vous empêche d'envoyer votre poing/pierre dans le visage de votre adversaire que celui qui gagne n'est pas celui qu'on croit. Et il n'a qu'à se défendre avec sa main ouverte, qu'il essaie d'attraper mon poing !

Non, les contres n'existent pas. L'eau éteint le feu mais à une certaine température, elle s'évapore avant même de tomber sur le foyer.

Je frappais continuellement son corps, n'ayant aucun mal à esquiver ses quelques coups de poing. Il ne levait même pas ses jambes, comme si ces dernières étaient enracinées dans le sol. Mais sa constitution particulière faisait de lui un adversaire redoutable : je mutilais mes phalanges en le frappant, et même si le sang perlait, cela ne m'était d'aucune utilité. C'était drôle, risible : j'étais capable sous l'effet de la colère de soulever un homme mais j'étais incapable de transpercer un vulgaire rocher. Enfin, si ça avait été le cas, je pense que les traqueurs de Grosbills m'auraient depuis longtemps éliminé... Vous savez, ce groupe de Voyageurs de grande renommée qui traquent tous les nouveaux arrivants possédant un pouvoir trop puissant, afin d'éviter que ces derniers ne les renverse plus tard.

Il ne me toucha qu'une fois, mais cela suffit. La chair putréfiée se trouvant derrière mon masque laissa s'écouler de grands flots de sang, comme si c'était une éponge que l'on venait de presser. Le Voyageur s'était contenté de me frapper au visage et c'est à peine si je pouvais voir à deux pas. Ma vision était trouble, je ne voyais que du blanc. Je tentais de m'éloigner, à reculons, de mon adversaire mais vu comment j'étais désorienté, il se pouvait que je me rapproche justement de lui. La vision revint finalement et j'apostrophais mon adversaire, en espérant qu'il réponde et parvienne à me refiler la rage, afin que cette dernière stimule mon organisme. En effet, je n'éprouvais qu'une peur violente ainsi qu'un profond sentiment d'impuissance.

L'eau n'éteint pas le feu à partir d'une certaine température, mais le sable et les pierres l'étouffent, malgré une température élevée.


- Tu m'as fait mal, mais moins que moi à ta mère hier soir. Elle n'aime pas ça quand j'entre en elle, surtout quand je frappe avant d'entrer, mais elle obéit en bonne chienne, déclarais-je, n'ayant aucun remords à employer une technique aussi vile que m'en prendre à sa mère qui devait être une femme bien, d'ailleurs.

Aucune réaction. Même visage impassible. Même posture combative.

- Mais réponds, bordel ! T'as perdu ta langue ou quoi ? Ou alors, tu es d'accord avec tout ce que je viens de dire.

Il me fit signe d'arrêter le combat, puis prit un bâton et se mit à écrire sur le sable mouillé. Interloqué, je le regardais faire, oubliant de profiter de ce moment inattention pour en finir avec lui. Lorsqu'il eut fini, je me penchais pour lire. Il y avait écrit : « Pour moi, tu es déjà mort, et je ne parle pas avec les morts. Considère ça comme ton épitaphe. » J'avais à peine fini de lire qu'il m'envoyait un direct du gauche, me projetant au sol. Il se retrouva rapidement au-dessus de moi et se laissa tomber, statue de pierre me tombant dessus, sans doute aussi mortelle que la lame d'une guillotine. Il était si sûr de lui, si confiant. Ce genre de confiance absurde, aveugle en ses pouvoirs commençait à vraiment me mettre en rogne. Je n'allais pas mourir sous les coups d'un tel crevard et le laissais continuer de vivre. Je ne pouvais pas me le permettre.

Alors que sa masse s'écroulait sur moi, le temps sembla se figer tellement je me mis à penser à toute vitesse. Mais ma vie à Dreamland ne défila pas devant mes yeux, contrairement à la croyance populaire. Non, je passais en revue toutes les raisons que j'avais de le démolir, mais une seule suffisait : il me dominait totalement, physiquement d'abord grâce à son pouvoir, et mentalement ensuite, puisque sa punchline était vraiment plus classe que toutes mes injures envers sa mère. Les paroles s'envolent et les écrits restent : si ce qu'il avait écrit dans le sable avait été effacé par notre lutte, il restait néanmoins gravé dans mon esprit et je brûlais de rage de lui donner tort.

Poussant un cri inhumain, j'attrapais son corps au niveau des hanches et, poussant sur mes jambes dont les muscles tressaillaient sous l'effort, je me relevais péniblement, tenant l'homme au-dessus de mes épaules. Dans la position dans laquelle il était, il pouvait difficilement me frapper, mais remuer de toutes ses forces. Je n'aurais pas une autre chance. Le tournant de manière à ce que son corps forme un parfait angle droit avec ma tête, et que son visage se retrouve dans le même sens que le mien, je jetais son corps de toutes mes forces en direction du sol, de manière à ce que sa tête percute le sol en premier. Avec un craquement de roche percuté par la foudre, le visage de l'homme percuta le sol et sous l'impact, la tête cassa au niveau du cou. La statue de pierre vivante tomba sur le sol, étêté, et se condensa jusqu'à former une quantité très intéressante d'EV. Je la mis dans la bourse déjà remplie de ma victime et je retournais sur mes pas, décidé à obtenir des informations d'Orwell.

Je fis une pause le temps à mon corps de reprendre ses forces, puis repris la route. J'arrivais bientôt en vue de la demeure d'Orwell.

EDIT : J'commence à rattraper à partir de là, encore désolé.

_________________




Dernière édition par Sphinx le Jeu 16 Jan - 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Dim 12 Jan - 19:01

Spoiler:
 

La tactique de combat de Liam sembla surprendre le morpheur canin qui ne vit pas trop venir le coup du vol d'arme. Mais c'était pas forcément la plus efficace qui soit car l'homme-chien était vif et rapide et esquivait tous les assauts, ou les bloquait. bon, d'un point de vue défensif, c'était la meilleur tactique. Et clairement puisqu'il restait à distance alors que Mike était plutôt un combattant de type corps à corps. Il gardait ses distances mais cependant, à ce rythme, il ne ferait pas le moindre dégât à Mike mais il épuisait cependant son potentiel d'utilisation de son pouvoir; S'il ne le touchait pas d'ici peu de temps, il changerait de tactique pour essayer pourquoi pas quelque chose de plus audacieux. Mais liam eut à peine le temps de penser ça que Mike bloqua alors les attaque et un duel de force s'entama. A mi-chemin entre un duel de sumo et un bras de fer. De la transpiration perlait sur le front de Liam qui devait se concentrer au maximum pour maintenir assez de puissance dans ses fils pour rivaliser avec la puissance brute de Mike qui est un morpheur, donc physiquement plus puissant que Liam. c'était un combat très risqué. Liam risquait sa vie en tant que voyageur sur ce combat. ça le stimulait. ça lui rappelait son combat avec le général Stors. Il arborait un large sourire. On aurait dit un peu un sadique. Il prenait son pieds à combattre, ça se voyait.

Liam semblait prendre le dessus sur ce combat. Mais ce ne fut que l'espace d'un instant car le morpheur prit avantage de sa métamorphose canine pour se servir de sa mâchoire pour tenter de couper les fils de liam mis ils furent si fins qu'ils passaient entre ses dents. Le fil dentaire, y a qu'ça de vrais! Faudra le remercier après! grâce à lui, t'as les dents toutes propres. Il tenta alors une seconde fois et sembla avoir pris note de sa première tentative par ce qu'il changea de stratégie. une fois les fils dans la bouche, il tira dessus. la pression les fit céder, libérant ainsi une des deux griffes en acier qui lui appartenait. Il parvint à s'en saisit et à l'enfiler de nouveau. Puis le morpheur commença alors une charge vers Liam sans tenter de récupérer son autre arme.

*Bordel, à ce rythme je suis cuit!*

Cependant, le voyageur du royaume canin avait dut de pas se rendre compte d'un détail. Les fils qu'il avait tranché avec ses dents étaient resté collé autour de ses dents. Liam se rendait compte que ce n'était plus du tout le temps d'utiliser les griffes de Mike à son avantage. Il coupa alors le lien entre ses doigts et la dernière griffe qu'il maintenait sous son contrôle et qui resta alors dans la main de mike, inanimée. Un aveux de défaite? Non. Juste qu'il se concentre sur une tactique beaucoup plus efficace. Il esquissa un sourire et fit un geste de main vers le bas. Mike put alors sentir que des fils étaient en train de tirer des dents vers le bas, le but était soit de les arracher, soit de tirer Mike vers le sol pour le couper dans son élan.

-Je te laisserais pas m'approcher comme ça mon p'tit loup!

Au cas où le morpheur parviendrait à résister à sa tentative de couper son élan et le plaquer au sol, Liam prépara un autre fil de son autre main. Il le fit le plus solide et le plus fin possible. Son objectif, si Mike se tenait encore debout, il lui enverrait ce fil tranchant dessus. Il serait si fin que normalement, l'attaque serait difficile à percevoir. Mais qui sais, avec des sens animaux..., allez savoir ce qu'est capable de ressentir Mike.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Ven 17 Jan - 15:06

Un combat de force s'engagea entre Liam et Mike, mais le morpheur prit l'avantage et s'approcha du membre des Météores. Il s'approchait dangereusement avec une envie en particulier. Le laisser sur le carreaux. Une griffe de libérer, puis la seconde. Pour cette dernière, ce ne fut pas Mike qui la libéra, mais son adversaire. En effet, la griffe métallique de Mike que contrôlait le contrôleur des fils, tomba au sol, inanimé. Mike fut surprit de voir ça. Il s'empressa de la ramasser et de ce l'équiper.

"Ahahah, ça y est tu t'épuise. Le contrôle sa fatigue n'est-ce pas ? Je vais pouvoir en finir avec toi. Tes chefs vont être déçut que tu n'es pas pu me convertir à votre secte de débile. Allé s'en est fini."

Mike, avec un sourire satisfait se dirigea vers Liam. Il marcha puis commença à courir droit vers lui. Cependant se qu'il ne savait pas c'est que le rouquin avait pour ainsi dire lui tendu un piège. Mike alors en plein élan, senti qu'on le tira par le bas et le point d'attache n'était autre que l'une de ses dents avec laquelle il avait rompu le fils il y a quelques minutes. Le jeune homme, surprit de cette attaque sournoise, fut déstabilisé dans son élan et allait se vautrer sur le sol, mais grâce à sa morphologie canine et les reflexe que lui procure sa transformation complète, le morpheur se rattrapa avec ses mains qui devinrent alors ces pattes avant. Ressemblant en tout point à un loup, l'étudiant fit un mouvement de la tête afin de se débarrasser du fils se qui eut pour compte de lui arracher une dent. Un filet de sang sortit alors de ça mâchoire à l'endroit ou sa dent manquait.

"Héhé? Bien joué se petit coup vicieux, mais je crois biens que ce sera ta dernière tentative."

Malheureusement le morpheur se trompait. Le membre des Météores avait plus d'un pour dans son sac. Alors que Mike fondit sur lui, Liam avait entre temps créer un fils bien plus fin et bien plus tranchant que les autres. Liam le lança sur le morpheur. Mike dans ça course se releva afin de se remettre sur ces pattes arrières pour pouvoir attaquer avec celles de devant. L'ouïe plutôt fine, Mike entendit quelques choses fondre sur lui, mais ne savait pas quoi. C'est alors qu'au dernier moment, il vit et comprit que c'était un fils. Il eut juste le de se décalé légèrement, mais ce ne fut pas siffusant. Le fils, assez tranchant, lui trnasperça le flanc droit du corps, pour ressortir derrière. Avec la vitesse de course du jeune homme, ainsi que son mouvement de coté, fit que le fil, lui trancha le flanc droit, lui causant une plais qui commença à saigner assez fort.

Le coup que venait de lui infliger le contrôleur était assez sérieux, pour que Mike stoppe net sa course et se mette à genoux au sol, les deux mains sur ça plaies qui le faisait assez souffrir. Il n'avait jamais connu de douleur aussi forte depuis qu'il vient dans se monde.

-essoufflé- "Toi ... tu es plutôt fort ... Je ne me relèverais pas facilement ... de se coup là. Tu as gagné. Finalement peut-être que je vais venir chez les Météores. Je précise que je ne dit pas encore oui. Peut-être pourrais-je m'améliorer avec vous." -respiration forte-
*Approche un peu pour voir connard*
"Peux-tu m'aider à me relever ?"
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Sam 18 Jan - 10:42

Spoiler:
 

- Très bien : vous êtes sur l'île d'Albiana.
- Attendez... C'est ça vos informations?!
- Et c'est ça votre EV ?! Apportez moi une quantité utile d'EVs et je vous livrerais des informations utiles.
- Mais j'ai risqué ma vie pour.... Okay, vous vous en branlez, j'vais en chercher.

Et c'est ainsi que j'étais de nouveau à la recherche d'EVs, même si je n'avais toujours pas totalement récupéré du combat contre l'autre morpheur. Orwell, que je venais de rejoindre, m'avait encore envoyé balader. Cette fois-ci, mon dévolu se porta sur les deux belligérants dont j'avais précédemment vu le combat : l'homme-loup était Mike Cain et un frisson d'excitation me parcourut l'échine à la mention de ce nom. Il n'était pas non plus le numéro un de la ligue M, mais c'était un Voyageur confirmé et il me faisait prendre conscience que, malgré ma force potentielle, je n'étais qu'un Morpheur parmi tant d'autres.

Quant à l'autre... J'avais entendu parler des Météores et leurs membres n'étaient pas à prendre à la légère. Je m'en étais plutôt sorti en évitant la confrontation plus tôt, mais je n'avais plus le choix. Quel ironie ! Moi qui étais du genre à ne jamais payer les informations que l'on me donnait, j'étais à présent en train de les acheter avant même de les obtenir. L'arnaqueur arnaqué... En attendant, ironie ou pas, il allait me falloir beaucoup de chance et de sang-froid pour survivre aux prochains événements : car j'avais décidé de m'immiscer au milieu du combat des -très certainement- deux meilleurs Voyageurs présents en ce moment-même sur l'île, moi y-compris.

Perdu dans mes pensées, je ne vis guère le temps passer et arrivai rapidement à destination ; les deux hommes étaient toujours là et étaient au bout milieu d'une sorte de lutte grecque : le Météore était parvenu à voler les griffes de son adversaire et tentait de les retourner contre Mike, mais ce dernier avait refermé ses mains sur ces anciennes armes et luttait, de sa force brute, contre celle mentale qu'utilisait le Météore sur ses fils. Au final, il sembla que Mike avait gagné l'échange puisque les deux griffes tombèrent au sol. Cependant, puisque je me trouvais encore à plusieurs dizaines de mètres, je ne pouvais pas bien voir tous les détails de ce combat et il m'était possible de me tromper.

Les deux combattants ne semblaient pas avoir remarqué ma présence et continuait leur échange : Mike venait de récupérer ses griffes et de se transformer en loup : ue tremblement involontaire parcourut mon corps. L'impression de puissance dégagée par le Voyageur était telle que je devais me contenir pour patienter encore, pour ne pas faire ce que mon instinct insectoïde me poussait à faire : attaquer ou fuir.

La suite des événements fut d'ailleurs des plus plaisantes pour mon moral : Mike s'était mis à foncer sur son ennemi, dans le but d'en finir, et acheva finalement sa course au sol, les mains refermées sur ses flancs. J'en déduisit qu'il s'était fait gravement touché, sans doute par un film, et qu'avec un peu de chance son adversaire allait l'achever. Je n'aurais alors plus qu'à récolter tranquillement l'EV et à le rapporter à Orwell. Bien sûr, j'avais quelques scrupules à abuser ainsi d'un aussi puissant Voyageur. Il me faisait penser à un lion majestueux, sauvage, d'une violence bestiale mais indéniablement belle, et j'étais pris de pitié pour cette mise à mort peu glorieuse. Je n'étais pas encore assez prêt pour entendre distinctement leurs voix mais je compris rapidement que le Voyageur à terre faisait signe à l'autre de le rejoindre.

Puisqu'ils avaient certainement remarqué ma présence (maintenant que la fureur du combat était retombée), je choisis ce moment pour me rapprocher et dévoiler mes intentions. J'en avais marre de jouer à l'arnaqueur, j'étais lassé de me montrer sournois. J'avais l'intention d'accorder à ce Voyageur une mort glorieuse, debout, au combat. Même dans le cas où Mike avait l'intention de laisser son adversaire se rapprocher afin de lui sauter à la gorge (ne dit-on pas qu'il faut se méfier de la mâchoire du loup même après sa mort?), je ne comptais pas lui laisser salir son honneur de cette manière.

J'avais peut-être pris un sacré pet à la tête, et ma manière de penser en avait certainement été changé mais j'étais fermement décidé à mener ce combat de manière honorable, sans l'absence de ruses de ma part.


- Hey les gars ! J'ai besoin d'EVs, aussi vais-je en prendre sur le cadavre de l'un de vous, à moins que vous ne m'en donniez de votre plein gré. Mais avant, j'aimerais savoir le nom de mes futurs donateurs. Le mien est Sphinx, m'écriais-je, chargeant ma voix de toute l'assurance que j'avais.

Je semblais totalement serein, mais ce n'était qu'une façade. J'avais l'impression que mes poumons se désemplissait au fur et à mesure que les mots quittaient ma bouche, comme si plus que des paquets de lettres, ma cavité buccale rejetait des paquets d'air. Affronter l'homme qui venait de mettre à terre le plus puissant morpheur de ma connaissance semblait requérir tout le courage dont je disposais, à croire que je venais de me transformer en mémorable fiotte. Mais je tenais bon et continuais de marcher, jusqu'à arriver à la même distance des deux. J'avais hésité à m'interposer entre les deux, mais la perspective d'en avoir un dans le dos me gêner fortement.

Je m'arrêtai finalement, et observai attentivement les deux belligérants, en particulier celui qui manipulait les fils. Lentement, je retirais mon tee-shirt et mon jean afin de laisser le plus de centimètres de ma peau à l'air libre. Certes, j'étais à présent en caleçon (et ridicule) mais j'avais bien moins à craindre des fils de l'homme masqué puisque je venais de déchirer mon tee-shirt en bandes afin de m'en recouvrir les avant-bras. Je tenais à ne pas prendre de risques et, même si ses fils contenaient un hypothétique poison, je serais capable de les attraper s'il lui prenait l'envie d'en envoyer de mon côté. Malheureusement, même si je venais à me retrouver avec un fil sous la main, je ne pourrais guère vaincre une épreuve de force du genre que Mike venait de subir puisque je n'éprouvais aucune colère, juste une espèce de résignation et de calme. Rien qui serait en mesure de gagner contre un combattant à distance, ou même au corps à corps.

Mais bon, attendons de voir la suite des événements...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Lun 20 Jan - 21:39

Spoiler:
 

La tentative de Liam de désarçonner son adversaire en l'amenant au sol réussit. Cependant, il n'avait pas pensé à l'aspect quadrupède que lui conférait son pouvoir. Cela ne coupa presque pas la course folle de Mike vers le roux, cela l’accéléra même. Le morpheur étant plus véloce en course à quatre pattes. Du coup, la technique de liam eut pour seul effet de lui déchausser une dent. Pas super glorieux comme effet final. Liam, l'arracheur de dent! Du coup, sa mesure de précaution fut amplement nécessaire. Le fil tranchant qu'il envoya sur mike qui ne vit rien venir et qui se le prit dans le flan. Il était cependant assez doué. Il était arrivé à minimiser les dégâts. Le jeune morpheur avait à présent une entaille assez profonde pissant abondement le sang dans le flan droit. Liam recula une fois que Mike posa le genoux à terre. Il faut dire qu'il avait lancé son attaque in extremis et que Mike était presque à porté de griffe de Liam. Il était à un rien de pouvoir lui emporter un bras en même temps qu'il se prenait l'attaque de Liam. Le jeune homme semblait assez amoché. Il commença à se raviser par rapport aux météors. L'attaque que venait de lui infliger Liam semblait l'avoir convaincu de la puissance des météors et lui avait donné envie, pas forcément de quitter son groupe pour rejoindre l'armée des voyageurs tout de suite mais au moins de réfléchir à la proposition que le roux lui avait fait. Il lui demanda en plus en gage de sa bonne foi et d'une amitié futur de l'aider à se relever. Liam ne savait pas forcément quoi penser de ce geste. ça pouvait très bien être un piège. Mais a vrais dire Liam se sentait victorieux, contre un voyageur largement mieux classé que lui en plus. Il se sentait un peu gros zizi. Puis voilà, maintenant, on se foutrait plus d'sa gueule comme après s'être fait battre par chupah. Là au contraire, on le féliciterait et on le regarderait avec enfin un peu d'admiration. Et ça se trouve il gagnerait enfin ce titre de général qu'il vise depuis quelques semaines. Enfin bref. Il avait bien envie de la jouer faire play.

Liam s’apprêtait à finalement tomber dans le piège de Mike en se rapprochant et en lui tendant la main lorsque le voyageur que Liam avait repéré plus tôt, vous savez, celui au masque à gaz chelou, se pointa et leur teint à peu près ce langage.

- Hey les gars ! J'ai besoin d'EVs, aussi vais-je en prendre sur le cadavre de l'un de vous, à moins que vous ne m'en donniez de votre plein gré. Mais avant, j'aimerais savoir le nom de mes futurs donateurs. Le mien est Sphinx

Han le bougre! t'es doté d'un certain manque de tact. Y a des façon d'les dire ces choses là enfin. Mais dans le fond, Liam appréciait ça. Il aimait son esprit, son côté culotté de se pointer comme ça, dans un si piteux état pour déranger la confrontation e deux autres voyageurs. Et puis, liam était lui même quelqu'un qui apprécie les combats à la loyale, il appréciait la démarche. Il afficha même un large sourire à l'écoute de la proposition. Il tourna alors complètement le dos à Mike et s'éloigna un peu de lui pour se rapprocher de sphinx.

- T'as du cran mec! ... Spnhinx! J'aime bien ça! Moi c'est Liam! Jse souhaite juste te dire que je compte pas être ton donateur... Avec un peu de malchance tu seras ton propre donateur! haha! Après je sais pas ce qu'il en est de notre dog... Hein t'en pense quoi?!

Liam arborait un large sourire regarda Mike toujours mal-en-point. Le rouquin s'écarta alors des deux adversaires pour mettre une distance respectables entre eux et lui. Il analysa la situation en voyant un peu surpris que le voyageur étranger était en train de clairement se foutre à poile. Au passage, en slip et masqué, ça donne un air louche. Mais à peine plus louche que le moulbite avec une cape, le tout avec une couleur crème. balaie devant ta porte avant de tailler sur les autres trou d'balle! Mais passons. Liam observait Mike qui devait tenter de se rétablir... ou qui ça se trouve allait se casser, laissant les deux combattants à leur sort. Liam se sentait faiblir. Il ne pourrait plus faire longtemps usage de son pouvoir avec autant de puissance que juste là. En plus il ne pourrait pas utiliser ses fils pour manipuler Mike, sa force physique est trop grande. Puis un autre détail titillait Liam, ce sphinx le rendait curieux. Tout à l'heure, ses fils n'étaient aps arrivé à prendre sur lui. Il ne pourrait donc a priori pas utiliser ses pouvoirs de manipulation pour se servir de l'un comme pantin et affronter l'autre avec. Il devrait y aller à la bourrin! au corps à corps ce qui est très risqué avec Mike et sachant qu'il ne connait pas le pouvoir de son adversaire. Et au pire, il pouvait toujours utiliser ses fils tranchants.

- Que la fête recommence!

Liam avait vraiment envie de jauger la force de Sphinx, il fonça donc vers lui et s'apprêtait à lui envoyer un coup de poing en pleine face. Il comptait si possible lui défoncer son masque, voire se qui se cache en dessous. n'oubliez pas qu'il est physiquement toujours en pleine forme, c'est seulement son pouvoir qui est pas mal épuisé. Et puis, c'est un combattant assez aguerris. Mais... Peut être que mike ne voudrait pas que ça se passe ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Ven 7 Fév - 14:15

Spoiler:
 

Mike venait de se faire battre par son adversaire, Liam Barret, un membre du plus grands et plus puissant des groupes de voyageurs, les Météores. Le jeune homme se foutait un peu du classement qu'il avait dans DreamLand et bien qu'au début, il était retissant à la proposition de celui-ci et de se battre, le morpheur fut tout de même ravis d'avoir mené un tel combat.

Cependant, le jeune homme, voulut tendre un piège à son adversaire pour tenter de gagner le duel mais un intervenant se présenta à eux. Il s'agit de l'homme au masque de tut à l'heure. Celui-ci se présenta à eux dans un état un peu pitoyable car il venait probablement de mener un combat vue les hématome et blessures qu'il avait sur le corps. Il se présenta à eux sous le nom de Sphinx et fit une requête peu banal.

- Hey les gars ! J'ai besoin d'EVs, aussi vais-je en prendre sur le cadavre de l'un de vous, à moins que vous ne m'en donniez de votre plein gré. Mais avant, j'aimerais savoir le nom de mes futurs donateurs. Le mien est Sphinx

Mike toujours un genoux à terre sentait le coup foireux venant de la part de Liam, le laissant ainsi en pâturage à Sphinx pour qu'il le tue, mais finalement non. Liam tourna le dos à Mike qui voulu tenter une attaque en traitre, mais ne fit rien car cela pourrait lui couté très chers. Le météore s'avança un peu vers l'homme au masque et lui tint un langage.

- T'as du cran mec! ... Sphinx! J'aime bien ça! Moi c'est Liam! Je souhaite juste te dire que je compte pas être ton donateur... Avec un peu de malchance tu seras ton propre donateur! haha! Après je sais pas ce qu'il en est de notre dog... Hein t'en pense quoi?!

C'est claire, Liam ne sera pas son donateur. Des deux combattants, ne restait plus que Mike qui n'avait pas encore dit un mot depuis l'arrivé du dernier protagoniste. Liam s'écarta alors du jeune homme et de Sphinx. Mike eu un léger sourire en le voyant faire.

"Et bien vu dans l'état ou je suis je pense qu'il te sera facile de me tuer, mais sache que je ne vais te laisser faire."

Mike se leva et se transforma de nouveau car pour lui le combat ne semblait inévitable. Sa transformation lui tira un coup sur sa plaie qui cracha une petite gerbe de sang. En sentant cela, Mike posa de nouveau sa main sur celle-ci en grimaçant.

*Putain je crois que je vais finir ma vie de voyageur ici. J'ai plus la force de me battre de nouveau, surtout que l'adrénaline est retombé. En tout cas je me serais bien amusé.*

Pendant ce temps, Liam observait le comportement des autres personnes présentes et semblait analyser la situation. Sphinx quant à lui était en train de se dessapé pour finir en slip. Le jeune homme ne comprit pas vraiment se qu'il faisait, mais en tout cas était près à riposté. C'est alors que sans Mike ne comprenne rien, Liam s'adressa à Sphinx et fonça sur lui, entamant ainsi un duel avec l'homme masqué. L'étudiant ne le montra pas, mais il fut tout de même soulagé par l'attaque de Liam. Il redevint humain et s'éloigna des deux combattants afin de ne pas être pris dans leur joutes musclé.

N'oublions pas qu'il reste tout de même quelques rêveurs et créature sur la plage qui observait les combats entre Mike et Liam et maintenant entre Liam et Sphinx. Eloigné d'eux, Mike s'assit sur le sol et respira profondément en se tenant toujours la plaie. Alors qu'il était assit, une créature se dirigea vers lui.

"Vous allez bien ?"
"Ca pourrais aller mieux, mais on fait avec."
"Je mis connais un peu en premier soin, mais je voudra savoir qu'elles ont été vos motivations pour tuer la jeune femme qui servait de bouclier au l'autre gras."
"Mes motivations ? J'en avait pas. Le contrôleur de fils, la torturait plus qu'autre chose, pas une torture physique, mais mental, du coup je l'ai libérer pour ainsi dire."
"Certes, mais si c'était une voyageuse ?"
"S'en était pas une, car si elle était voyageuse, elle se serait servit de ces pouvoirs pour se défendre, du moins c'est se que je pense."
"C'est pas faux. Je vais vous soigner alors"
*Il ne lui faut pas grand chose pour être convaincu. Peut-être la mentalité des créatures de DreamLand. Bref*

Mike se fit alors soigné par la créature et observa le combat entre Liam et Sphinx. LA nuit était bien entamé et il n'allait certainement pas tarder à se réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Dim 23 Fév - 10:09

Ainsi, mon adversaire se nommait Liam. Quant à Mike, il n'était plus vraiment en état de continuer le combat, et il s'éloigna des belligérants. J'eus mon attention détournée par ce soudain mouvement, ce qui fut une grossière erreur. Tout en exclamant sa joie malsaine à l'idée que les festivités recommencent, le roux se jetait sur moi. Pris par surprise, je ne pus éviter son coup de poing qui frappa de plein fouet mon masque. La peau en dessous, qui avait déjà bien dégusté de mon précédent combat, fut encore plus meurtrie et je fus contraint de reculer d'un pas, accompagnant le mouvement de son cou afin de ne pas prendre trop cher.

Je crachais un flot de sang qui, traversant le tuyau de mon masque, fut projeté sur le bras tendu de mon adversaire. Le tissu qui recouvrait a chair de ce dernier commença à être entamé par les propriétés corrosives de mon hémolymphe, laissant apparaître la chair en dessous qui, à son tour, fut victime du sang. Il n'était toutefois pas en assez grande quantité pour commettre des dommages irréparables. Les zones de la peau touchée laissaient apparaître le réseau de nerfs, en dessous de la chair, qui fondait en une sorte d'agglomérat poisseux. Je grimaçais de compassion pour mon adversaire qui devait ressentir une intense douleur, comme s'il s'était fait piquer par des dizaines d'abeilles au même endroit.

Enfin, rien n'était certain. Comme souvent, avec mon masque, il n'était pas aisé de voir les effets dévastateurs de mes propriétés insectoïdes. Peut-être que mon adversaire n'était pas une chochotte et était tout à fait capable de mouvoir son bras, malgré la douleur. Peut-être même qu'il pouvait utiliser son pouvoir lié aux fils pour, même si ses nerfs étaient endommagés, contrôler son propre bras comme s'il s'agissait d'une marionnette afin de pallier à ce problème. Tout ce dont j'étais sûr, c'est que son bras avait été touché. Pour le reste...

D'ailleurs, en parlant de bras : notre homme était manchot. Fallait-il y voir une quelconque intervention de Dame Nature afin de contrebalancer le pouvoir terrifiant et polyvalent de l'un de ses enfants ? En tout cas, ce détail avait son importance puisque le dénommé Liam serait moins fort au corps à corps ce qui, au vu des quantités d'énergie spirituelle qu'il avait déployé face à Mike, était plutôt bonnard pour moi. Enfin, je n'étais pas non plus de la première fraîcheur. Si j'avais quelque peu récupéré de la fatigue due à mon précédent combat durant la marche, il n'en était pas de même de mes blessures et de mes plaies qui, comme celles de mon visage, ne demandaient qu'à se rouvrir.

Le combat n'était donc pas aussi déséquilibré que l'on pourrait le croire, et je dois dire que j'étais heureux de me mesurer à un adversaire de la trempe de ce Liam. J'allais peut-être mourir cette nuit, mais ce ne serait pas de la main du premier venu, et je pouvais m'en estimer chanceux. Je n'avais plus le droit à l'erreur, ceci-dit, et, me remettant de ce premier coup, je décidais également de passer à l'attaque.

Je n'avais guère la vitesse requise pour une attaque surprise aussi soudaine que celle que je venais de subir, mais je savais toutefois exploiter les faiblesses de mes adversaires : m'étant reculé pour atténuer son coup, je m' avançais cette fois d'un pas, plaçant mon pied gauche entre ses deux pieds. Puis, je tentais de lui envoyer un crochet du droit... du moins, en apparence. En réalité, je n'effectuais cette attaque, d'une lenteur calculée, que pour le forcer à tenter de la bloquer avec son bras gauche. S'il faisait ça, j'en profiterais pour envoyer mon poing gauche dans ses côtes. Si, au contraire, il tentait de se reculer afin d'éviter mon coup sans avoir besoin de le bloquer, je me laisserais tomber à terre et tenterais de faucher ses jambes avec les miennes au passage, afin de lui sauter ensuite dessus et d'achever ce combat avec une lutte digne des chiffonniers les plus bouseux.

Il y avait toujours moyen qu'il bloque mon coup avec ses fils, et qu'il tente de contre-attaquer de la droite. Mais cela contrarierait tant et si bien le bon déroulement de ma stratégie que ça aurait certainement le don de me mettre dans une colère froide. Enfin, nous verrons bien...

Spoiler:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Dim 23 Fév - 12:52

Liam déchanta vite, très vite d'avoir placé son coup de poing. Bon dans un premier temps quand il vit le sang sortir il se dit "cool je le défonce" mais quand le sang qui se colla sur son bras vint littéralement le dissoudre presque jusqu'à l'os... ce fut pas trop la même réaction. En fait, il eut carrément du mal à réaliser ce qui se passait. Ce fut comme si le temps se figeait. Il voyait et ressentait tout au ralentit. Sentir son bras se faire lentement ronger par le sang corrosif de l'homme-papillon. Dit comme ça ça a pas trop de gueule! Et heureusement que Mike avait préféré la jouer forfait par c que s'il l'avait voulu, je pense qu'il aurait très bien put venir coller un coup de griffe dans le dos du rouquin. là il aurait définitivement été cuit.

Le roux ne parvint pas à contenir un cri de douleur assez effroyable à entendre. Il se tint également l'épaule droite avec la main gauche comme si cela pouvait ralentir l’afflux de la douleur. Mais enfin! c'est pas aussi simple que ça. Le corps humain est une mécanique complexe qui *sbaf* on s'en branle! Il était si déstabilisé qu'il recula en se tenant le bras. Il serrait les dents pour essayer d'étouffer son râle de douleur. Il se demandait qui était ce type bordel. Et puis c'est quoi ce pouvoir?! Un truc lié à l'acidité?! une ancienne peur du poison qui rend son sang toxique?! En tous cas c'est terrible. Liam commence à comprendre pourquoi ses fils n'avaient pas fonctionné sur lui. Ils avaient dut être dissouts en contacte avec sa peau ou son sang. En fait, c'est con à dire mais contre ce type... Son pouvoir était presque réduit à néant, il ne lui était d'aucune utilité ou presque. Peut être pouvait il essayer de se servir de la forme tranchante de ses fils sur lui?!

En attendant, il contre-attaquait. Il s'avançait vers Liam pour lui envoyer une attaque d'une lenteur assez peu probable. Bon, il est touché et sous le choc mais faut pas exagérer! Liam recula mais... eh ouais mec! t'es choqué! tu peux pas faire attention à tout! Il n'avait pas fait attention au fait que sphinx avait placé ses jambes entre les siennes. Le morpheur en profita pour faire un croche-pied à Liam qui commença à tomber à la renverse. Mauvais! Depuis cette position sphinx pourrait le rouer de coup sans soucis. Mais n'oublions pas que liam a été multiple champion du monde de Judo. Les balayages et les prises ainsi que les contre à ça, il s'y connait. c'est alors qu'il réagit naturellement. Il plaça sa jambe non fauché sur le bassin de sphinx et se saisit de son épaule avec sa main gauche. Liam toucha le sol. ça fait mal. Oui c'est pas du tatami mon grand. Mais il se servit de son élan pour projeter sphinx derrière lui. Classique en judo. Le rouquin parvint en plus, toujours avec l'élan à se placer par dessus son adversaire dos au sol et à lui appuyer lourdement sur le torse dans sa chute sur lui avec son bras encore valide. Liam regarda sphinx avec une sorte de sourire mais parasité par une expression de douleur en même temps.

- Haha! Pas mal! Je t'aime bien! Rejoins les météors!

C'est pas trop le moment de dire ça mec! M'enfin bon...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Dim 23 Fév - 15:48

Mon adversaire voulut esquiver mon crochet en reculant et j'en profitais pour balayer ses jambes avec ma jambe gauche. Je voulus ensuite me jeter sur lui, et il m'y aida en attrapant mon épaule gauche puis en se servant de notre élan pour, qu'au final, il se retrouve au-dessus de moi, le bras appuyé contre mon torse, m'empêchant de respirer correctement. Il me proposa ensuite de rejoindre les Meteors et, malgré la douleur, je ne pus m'empêcher de sourire. Si je rejoignais les Meteors, j'aurais à ma disposition de puissants alliés qui pourraient me permettre d'extorquer toutes les informations que je voulais à Orwell.

Mais je ne pouvais pas me contenter de rejoindre les Meteors comme le premier abruti venu. Je devais marquer les esprits. Il fallait donc que je triomphe de Liam, même si je n'avais plus envie de mettre fin à ses jours. En effet, si je m'alliais avec les Meteros, comment Orwell pourrait m'empêcher de lui extirper toutes les informations nécessaires ?


- Rejoindre... les... Météors ? Ma... foi... répondis-je, ma diction étant alourdie par ma respiration lente.

Je devais profiter du temps de répit occasionné par ma parole pour réfléchir aux moyens dont je disposais pour vaincre. Ce que je craignais le plus chez mon adversaire, c'étaient les techniques du même type que celle avec laquelle il avait gravement blessé Mike. Je ne connaissais pas vraiment la nature de la technique, mais je me doutais qu'il s'agissait d'un ou plusieurs fils, mortellement acérés. Or, je n'étais pas à l'épreuve des balles ou des lames.

De plus, j'étais pour le moment totalement immobilisé. Il fallait pourtant que je parviennes à le déloger. Je mis toutes mes forces dans la bataille, tentant de le sortir de mon torse, mais je ne fis qu'accentuer ma difficulté respiratoire. Il fallait que j'économise mon souffle : plus je perdais en souffle, plus je gagnais en fatigue et rendait à mon adversaire sa victoire plus facile. J'étais tombé contre une sorte d'adepte du combat au corps à corps et, à force semblable, je n'avais pas la technique suffisante pour me sortir de cette situation.

J'étais humilié. Je ne m'attendais pas à m'en sortir facilement, certes, mais je ne pensais pas non plus me retrouver dans une telle prise de soumission. Il ne semblait y avoir aucune autre alternative : la reddition ou la mort. J'acceptais de faire partie des Météors et je vivais, ou alors je refusais et, suivant son humeur, il était tout à fait capable de mettre fin à mon existence de Voyageur en envoyant un fil acéré contre ma tête.

Non, je ne pouvais me laisser faire comme ça. D'où ce mec pouvait-il se permettre de me dominer aussi aisément ? Je n'avais pas roulé ma bosse un an dans Dreamland pour me faire humilier par un mec aussi mal fringué. Abandonner maintenant, c'était renoncer à ma vengeance contre mon Seigneur. Je me débattais encore plus violemment, mais ça ne suffisait pas : j'étais emprisonné dans un véritable étau de fer. La panique me gagna, et je comprenais ce que pouvaient ressentir les claustrophobes : j'étais comme enfermé dans un écrin de muscles et de chair.

En même temps que la panique, la rage menaça de me submerger. Je contractai mes mains et bandai mes muscles, accompagnant ces mouvements involontaires par de vrais soubresauts de carpe. Petit à petit, je me libérai de l'étreinte de mon adversaire et, roulant sur le côté, je me relevais prestement. L'esprit empli de rage, je peinais à formuler des pensées cohérentes.

Je me ruais vers mon adversaire, décidé à le rouer de coup. Il n'y avait aucune beauté dans les mouvements que je faisais, aucune grâce. On ne pouvait y voir que les mouvements désordonnés d'une créature aux abois, qui tentait désespérément d'éloigner les prédateurs en utilisant toutes ses dernières forces.

Et je n'en avais plus beaucoup, tout au plus si je pouvais lui envoyer un coup de poing ou deux. La fatigue menaçait de me submerger tout autant que la rage, et s'il esquivait tous mes coups, je risquais probablement de m'effondrer à ses pieds. S'il n'esquivait pas ou tentait de parer... on verrait probablement un rouquin voler dans les airs.

Il ne fallait pas sous-estimer la violence à l'état pure.

Spoiler:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Lun 24 Fév - 11:22

Liam était ainsi posé par dessus son adversaire à le sanctionner du mieux qu'il pouvait de tout le poids que pouvait imposer son bras encore valide. Il lui avait proposé de rejoindre les météors. Pourquoi?! Eh bien, je sais pas trop. Peut être avait il ainsi envie de garder à portée de vue un tel voyageur qu'il trouvait intéressant. Peut être se disait il qu'il se devait de revenir au QG avec au moins une recrue intéressante vu qu'il revenait sans Mike qui s'était bien fait la malle cet enfoiré! Peut être était-ce un peu des deux. En tous cas, Sphinx ne le savait pas et liam non plus au final, mais les objectifs des météors étaient plus ou moins communs avec ceux du voyageur papillon. En effet, son objectif était de se venger de son seigneur qui l'avait défigurée après s'être servie de lui comme d'un sex toy vivant. Bah quoi?! c'est un peu ça l'idée non?! Et l'objectif des météors est de renverser les seigneurs pour que les voyageurs soient enfin la force dominante de dreamland. Et dans toute la masse des seigneurs, il y a celui de sphinx. En gros, l'ennemie de mon ennemie est mon ami. Mais apparemment aucun des deux voyageurs en train de se battre ne semblaient connaitre le but respectif de l'autre partie. C'est bien dommage, peut être que ça aurait fait tourner la roue de la fortune en la faveur d'une acceptation de sphinx qui sais?!

En tous cas, Liam était haletant. Non pas que ce contre fut épuisant physiquement, c'est plus sa terrible blessure qui cause cet épuisement. La réponse de l'adversaire fut assez évasive. Il sembla dire oui mais... non en fait. Vous voyez le genre? Non vous voyez pas?! Bah tant pis! Vive le grattage de lignes. Vous voyez, ça paie pas de mine mais comme ça, on peu facilement gratter 5-10 lignes dans un poste. Mais bon pour en arriver à un tel niveau, c'est des années d'expérience en tergiversation. J'vous donnerais des cours un d'ces jours!
Mais soudain, Liam sentit que sa contrainte sur son adversaire se faisait moins imposante. Avait il encore une carte dans sa main à jouer?! Si c’est du Uno je dis "contre Uno" et tu dois en piocher 2 dans le paquet! allez allez! plus vite que ça! Sphinx était en train de trembler, presque de convulser et avec une force sortie de nul part, pas du tout humaine, il parvint à pousser Liam et se dégager de l'immobilisation. Ils se relevèrent alors tout deux. et se firent face à nouveau. Le combattant au masque à gaz semblait emplis d'une rage inexpliqué pour Liam vu le rythme anormalement soutenu de sa respiration. Il se mit ensuite à charger Liam de façon plus que désordonnée. Liam esquiva ses attaque sans trop de soucis, enfin quand même pas tant que ça, quelques coups furent assez juste, la douleur ralentissait ses mouvements et capacités d'anticipation.

Le voyageur des fils hésitait à contre-attaquer. Il avait comme peur que la première mésaventure avec son bras droit se reproduise. Il se servit alors d'un fil pour attraper un caillou et l'envoyer dans la tronche de sphinx. Seulement, concentré sur son attaque, Liam ne fut plus si concentré que ça sur sa défense et ne vit pas un coup, pourtant grossier venir droit dans son ventre. Liam vola littéralement suit à l'impacte du coup de sphinx. La prophétie su roux volant se réalisa donc. Liam fut surpris de tant de puissance. c'est quoi le pouvoir de ce type bordel?! Avoir une telle puissance et un sang corrosif sans changer de forme a priori. Peut être son masque était il un objet magique? En tous cas, comme le combat s'était déroulé en lisière d'une jungle, Liam traversa 3 arbres avant de s'écraser lourdement contre un dernier. Il cracha une gerbe de sang. Il n'était pas KO. S'il avait tapé dans la tête, surement, mais ce coup dans le ventre 'lavait juste privé de ses forces. Liam tenta de se mettre debout en s'aidant de l'arbre contre lequel il était posé mais impossible, ses jambes ne voulaient plus le soutenir. Il souffla et grimaça un coup en regardant son bras dans un piteux état. Il se mit ensuite à rire un peu comme un gros taré qu'il est.

- Hahaha! bordel que ça fait mal! ça c'était du combat! Putain quelle nuit super! combattre le dog et tombr sur un mec comme ça ensuite! j'ai pas perdu mon temps! Bordel les enfoirés! à cause Kaine j'ai plus de jus pour mon pouvoir et à cause de spinx plus de jus physiquement! Putain! En espérant que je me réveillerais vite! hahaha!

Il se mit alors à parler plus fort, voire hurler, au risque de se faire mal à l'attention de sphinx s'il était toujours debout.

- Eh le type au masque à gaz! Faudra qu'on remette ça un jour! Si tu veux pas rejoindre les météors c'était pas grave! A vrais dire je m'en fous! tant qu'on remet ça! c'était un chouette combat quand même!

Et Liam passa le reste de sa nuit, là, posé contre son arbre à bien souffrir mais en même temps sourire, la tête chargée de l'expérience de cette nuit à revivre ses combats et cela jusqu'à son réveil.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   Lun 24 Fév - 14:08

Ah, ça faisait un mal de chien ! Bordel, mais c'était pourtant qu'une simple pierre. Sonné par le soudain coup porté par son adversaire, il n'en fallut pas plus pour m'envoyer au sol. Mes membres ne bougeaient plus, inertes, et je ressentais un certain soulagement à rejoindre le sol, qui m'était aussi agréable que le confort d'un lit après un combat, non deux combats, aussi éreintant.

J'attendais le coup final, celui qui allait mettre fin à mon existence. Après tout, même si j'avais senti que mon ultime coup (porté au moment même où je recevais la caillasse dans la gueule) avait atteint une partie du corps de mon adversaire, je ne pensais pas pour autant l'avoir mis hors de combat. Ce mec, Liam, avait de la puissance à revendre, et je ne pouvais que me féliciter de profiter d'encore quelques secondes de répit avant la mise à mort.

Les secondes s'écoulèrent, avec une lenteur sadique. Et le coup final ne vint pas. Je me décidais à rouvrir les yeux et à tenter de me lever. Oui, « tenter », car mes jambes ne me le permirent pas. Je retombai lourdement au sol, ayant l'impression d'avoir plus d'un gramme d'alcool dans le sang. Finalement, je restais étendu, la tête contre le sable, à regarder vers le ciel.

J'entendis soudain la voix de mon adversaire, qui me hurlait qu'il s'en foutait que je ne veuilles pas rejoindre les Météors et qu'il voulait qu'on remette ça un jour. Il complimenta également notre combat. Encore animé par l'adrénaline, je parvins à ranimer mes cordes vocales et à remuer mes lèvres de manière à lui répondre avec ma courtoisie si coutumière.


- Mon nom c'est Sphinx, bordel ! Mais t'as raison, c'était un combat génial et j'ai hâte de prendre ma revanche ! Je refuse de porter un costume aussi naze que le tien, mais si vous avez besoin d'un coup de main, n'hésitez pas à me contacter ! Bon réveil, rouquin !

Un mec capable de tenir tête à deux Majors d'affilée... Non, ce mec n'était vraiment pas n'importe qui. Et quoi que je puisse en dire, je n'avais vraiment pas envie de devoir me battre une nouvelle fois contre lui. C'était pas le genre d'homme que l'on pouvait sous-estimer et, tant que je n'aurais pas maîtrisé complètement ma force insectoïde, il serait inutile de vouloir le combattre lorsqu'il lui restait assez d'énergie pour utiliser ses pouvoirs.

Enfin bon, ce combat m'avait ouvert les yeux sur mes propres faiblesses. Un jour, un autre Voyageur viendrait repeindre le sol avec mon propre sang. La seule chose que je puisse espérer c'est que, lorsque ce jour arrivera, le Voyageur en question gardera un souvenir acide de notre rencontre...

Spoiler:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les séances de recrutement, c'est chiant! [PV Sphinx; Mike]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RECRUTEMENT : Le royaume de Pandora
» Recrutement Sephira
» demande de recrutement
» Ré-ouverture du forum "Centre de Recrutement"
» recrutement => johnknight (frère de rogueroguerogue2 )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Deuxième Zone :: Albiana-
Sauter vers: