AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]

Aller en bas 
AuteurMessage
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2329

MessageSujet: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   Sam 30 Mar - 15:26

Le pervers de Axel! pervers et fourbe comme lui, des fois c'est dure de trouver. Vous savez le genre d'enfoiré à avoir des plans ultra-diaboliques même si c'est dans un but qui est noble en soit. Vous vous rendez compte? Il est allé jusqu'à aller chercher le profile de Mike sur Facebook pour voire une photo de sa meuf pour ensuite pouvoir s'endormir en pensant à elle pour pouvoir aller la harceler dans ses rêves et la persuader de retourner dans les bras de Mike car putain qu'il est chiant depuis leur rupture! Comme souvent, c'est lui qui choisissait la destination du soir et qu'importe si Mike et Django, leur nouveau collègue de voyage dans les rêves n'étaient que moyennement voire pas du tout d'accord. Sauf que là vous me direz, y a une couille dans le patté. En effet, comment Axel peu savoir qu'elle ne se couche pas après lui? Alors là, y a aucun moyen, c'est un coup de chances. en fait ça fait déjà 3 nuits qu'il essaie de faire le coup mais à chaque fois la rêveurs s'endormait après lui du coup ils se retrouvaient dans des royaumes totalement imprévus.

Sinon, un peu de vie de Axel je suis sure que ça vous intéresse non? Non? Ok j'la raconte pas alors. Bande de méchants va!
Bref, cette nuit c'était la bonne car Axel s'endormit après elle. Il se retrouva dans le métro de dreamland dont il avait beaucoup entendu parlé durant ses 1 ans en tant que voyageur mais qu'il n'avait jamais pris. il en avait déjà vu au loin dans les paysages qu'il traversait parfois. Bref, il atterrit dans uns station de Métro dans la seconde zone, la station de paumé-land, le royaume des gens qui savent pas où ils vont. C'est l'une des plus bondée de tout dreamland surtout à cause de la masse de voyageurs et de rêveurs qui prennent le métro de dreamland sans en avoir l'habitude qui glandent et passent des heures à regarder partout sans savoir quoi faire.

Axel se retrouva donc dans ce joyeux bordel que eut être une station de métro de dreamland habillé d'un pentalon léger et aux jambes larges et en guise de haut des bandages enroulés autour de son torse, lunettes de soleil trop la classe posés sur le nez et tongs. Look de mec qui se balade sur la plage quoi et toujours Shura attachée à sa ceinture.

-Bordel c'est quoi tout ce peuple?
-Vu le bruit t'es dans le métro. C'est toujours le bordel!
-*lis une affiche* station de paumé-land.
-Ouai c'est encore plus le bordel que dans une station normale. Tu fais quoi ici? Tu t'es endormi en faisant du camping sauvage en t'étant perdu?
-Non! j'suis pas assez con pour faire une reproduction de cette belle daube de projet blarewitch! Film de merde! Non je cherche la meuf de Mike.
-Encore tes plans de merde! Tu vas t'en mordre les doigts copain!
-Mais non ça va être du gâteau! Je fais semblant de l'agresser, mike m'en empêche, il passe pour un héros. On répète ça plusieurs nuits et comme ça on est sure qu'elle est obsédé par une image de Mike comme un héros!
-C'est vraiment un plan de merde!
-Eh l'enfoiré! *axel se tourne* ouai toi batard!

Axel vit alors une créature de dreamland qui s'approcha alors de lui en courant. Il lui veut quoi lui à l'insulter. Axel lui colla un coup sur le sommet du crâne lorsqu'il fut à sa portée. la créature pas bien grande tomba à la renverse sur le cul puis se mit à jubiler.

-Owiiii j'ai été frappé par Axel le roquet des crazy bastard!
-il me veut quoi ce con?
-C'est un faaaaan! axel soit sympa faut surtout pas martyriser mon publique!
-Mais il m'a insulté ce glandu!
-mais non j'te rappelle que c'est tes surnoms!
-Si je rechoppe ces enfoirés de relouland qui m'ont donné ces surnoms de merde je fais un massacre!
-Dite vous voulez bien signer mon dream-mag de la semaine dernière vous êtes dessus!

La créature que axel venait de maltraiter est en fait un fan professionel. Il y en a quelques uns des comme ça. Ils écument dreamland comme un otaku écume les conventions à la recherche de célébrités et de personnes qui apparaissent sur le dream-mag pour chasser leurs autographes. sur le coup Axel avait tendance à oublier que lui et ses 2 rigolos de potes commençaient à se faire connaitre. Ils étaient l'un des jeunes groupes de voyageurs les plus connu et qui faisait pas mal parler de lui. du coup Axel, bien qu'il soit pas super bien classé était pas mal connu de tronche. Mais sur le coup comme axel est un type pas sympa, il lui fila juste un coup de pied dans le cul en le gratifiant d'un "va crever putain chasseur de célébrités" avant se retourner à ses affaires en s'engueulant avec shura qui l'emmerdait car il maltraite "son publique". Il chercha du regard la meuf de Mike, crystal. enfin pour le nom il est pas sure, c'est à revérifier. Il finit par la trouver et commença à la suivre dans la station de métro alors qu'elle regardait toutes les affiches et pancartes de signalisation l'air un peu perdue.

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   Lun 1 Avr - 12:56

* Django soupira avant d'aller se coucher, Axel lui avait fait par de son plan un peu foireux avant que le voyageur du petit peuple ne rejoigne leur groupe .
Il n'était pas tellement d'accord sur le plan mais le Suédois semblait n'en avoir rien à fiche, apparemment celui la quand il a une idée en tête, bah il la suit jusqu'au bout .
Bref cela faisait plusieurs nuits qu'il tentait de rejoindre l'ex de Mike en pensant à elle en s'endormant mais à chaque fois que Django et Mike l'avait rejoint, ils ne l'avaient pas trouvés .
Tout ce qu'espérait le rasta, c'était que le dog-morpheur ne se rende pas compte de ce qu'Axel voulait faire ... *

____________________________________________


- Nooooonnn ... t'es sérieux ?

* Et oui ... Django se retrouve sur un immense quai de métro, avec à sa droite et à sa gauche des dizaines et des dizaines de créatures et voyageurs ... Un coin blindé de monde ... oui Django il est blasé ...
Heureusement il repère rapidement Axel dans la foule grâce à ses cheveux chelou et ses grosses épées .
Il s'approcha de lui, lui tapotant l'épaule . *

- Salut Axel, comment ça va ? Alors tu as fini par la trouver cette fameuse fille, qu'on arrête de errer au hasard dans ce monde pour finalement se retrouver dans un des pires endroits de tout les mondes confondus ????

* Oui il n'aimait pas les endroits clos, heureusement pour le calmer il observa nombre de créatures aux courbes généreuses passer devant lui, occupant son esprit quelques temps .
Sinon ce qu'il ne semblait pas remarquer mais qu'il ne le tardera surement pas, c'est qu'il n'a aucune créature l'accompagnant sur son épaule ... Bizarre car normalement chaque nuit il avait un petit être qui devait l'accompagner durant tout son temps de sommeil, mais bon peut être que cela ne choquera surement pas ses nouveaux compagnons qui ne le connaisse encore que peu, comme ses capacités . *

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   Sam 6 Avr - 11:06

Cela faisait à peu près trois jours que Kamo était allé voir Lisa pour lui parler de l'histoire avec Mya. Au lycée, il ne se passait pas grand chose d'extraordinaire. Comme tout les soirs Mike pensait à Crystal, mais afin de ne pas se retrouver avec elle à DreamLand, il devait penser à Axel, se qui n'est pas forcément une bonne chose, surtout que depuis trois jours, Axel semblait manigancer quelques choses et que à chaque nuit, ils se retrouvaient dans des endroits merdiques. Et c'est encore une fois le cas ici.

Lorsque Mike ouvrit les yeux, il se trouvait entouré de monde, de plein de monde, qu'à peine arrivé, il avait déjà envie de se réveiller. Il regardait autour de lui, mais ne vit ni Axel, ni Django qui les avait rejoint depuis peu. Il tourna en rond lorsqu'il arriva devant un panneau d'affichage. Sur ce panneau était inscrit l'endroit ou il se trouvait, à la station de métro de Paumé-land. Mike était blasé des endroit pourrit ou le suédois le faisait venir. Il resta fixer devant le panneau, la tête vide, voulant juste attendre de se réveiller, lorsqu'une créature s'approcha de lui.

"Excusé moi monsieur, pourriez-vous m'indiWOUUOOOOHHAAAAAAAAAAA c'est The Dog des Crazy Bastard, le boss de l'équipe. Hey les mec venez c'est The Dog."

Mike fut surprit de la réaction du type, une créature plutôt banal, sans grande importance. Celle-ci semblait le connaitre ainsi que les autres créatures l'accompagnant. Une fois de plus, Mike fut encore blasé en les voyant se précipiter vers lui. Le jeune homme savait que des gars de Relou-land avait surnommé l'équipe qu'il forme avec Axel les Crazy Bastard et qu'ils lui avaient donné le nom de The Dog

"Ouais c'est monsieur The Dog. Vous voulez bien me signer un autographe s'il vous plais ?"

Mike prit alors le papier et le stylo que lui tendait la créature et signa la feuille avant de lui redonner. Les autres firent de même ainsi que Mike. Un sourire se dessina sur ces lèvres. Lorsqu'une autre créature rejoint le groupe aussi excité que les autres. L'un des leur lui dit alors qu'il avait devant lui The Dog et la créature qui venait d'arriver s'excita encore plus.

"C'est The Dog, c'est The Dog, trop la classe. Je croise The Dog alors qu'il y a pas deux minutes, je viens de croiser Axel le roquet. C'es le plus beau jour de ma vie. Je peux mourir en paix maintenant."
"Quoi t'as croisé Axel. La chance, il est ou ?"
"Je l'ai perdu de vu, mais il m'as foutu un coup sur le crâne. Trop bien."

En entendant cela Mike regarda la créature qui vint alors lui tendre son Dream-Mag. Mike le dédicaçât, puis lui demanda ou il avait vu Axel. Celui-ci lui indiqua le chemin, mais en échange, voulais que Mike fasse quelques choses pour lui. Surprit de la proposition, il lui demanda se qu'il voulait qu'il fasse. La créature regarda alors les autres qui lui firent un oui de tête.

"Est-ce que vous pouvez transformer votre bras s'il vous plais ?"

Mike eut un petit sourire au lèvre et au lieu de transformer uniquement son bras, il se transforma complètement, rendant hystérique ces fans, avant de redevenir normal. Les fan avait les larmes aux yeux et l'un d'eux lui avoua qu'ils n'osaient pas lui demander et qu'ils avaient peur que le jeune homme ne veule pas. Ils le remercièrent pour se moment magique et lui dire que c'était un mec cool. Mike les quitta le sourire au lèvre.

*Ca doit être se que ressente les célébrités de notre monde avec leur fan. J'avoue que c'est assez sympa.*

Mike marcha alors dans la direction indiqué, puis vit au loin Django de dos. Il le suivit et remarqua que celui-ci avait repérer Axel un peu plus loin. Django venait de tapoter sur l'épaule d'Axel et échanger quelques mots avant que le jeune homme ne les rejoigne.

"Salut les gars. *leur donne une poigné de main* On fait quoi ici ?*
Revenir en haut Aller en bas
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2329

MessageSujet: Re: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   Sam 13 Avr - 10:10

A peine le voyageur à l'épée parlante eut-il repéré la Mike femelle, bah ouai c'est sa femelle. héhé quelle façon dégradante de la qualifier! Bref, il venait à peine de la repérer que Django débarqua derrière lui et lui demanda s'il l'avait repéré. Axel n'eut pas trop le temps de répondre qu'il se rendit compte qu'il le regardait même plus le gars. Naméoh quand tu pose une question, la moindre des choses est d'attendre qu'on te réponde en regardant la personne questionnée au lieu de mater les p'tits cul présents dans la station de métro. Axel posa sa paluche sur le sommet de la tête de Django et lui détourna du beau p'tit boule d'une rêveuse puis qu'il regarde en direction de crystal.

-voilà. c'est elle là-bas.

Axel regarda ensuite Django, il semblait paumé et ps trop aimer le métro. hmmm vu le profile que axel s'imaginait un peu de Django, il se disait que ce type doit pas trop aimer les lieux stressants et bondés purement citadins genre les métro, les hall de gare ou d'aéroport. S'il aime être serré, c'est surement dans un festoch'. enfin ça c'est ce que se disait Axel pui finit par ouvrir la bouche pour continuer de parler lorsque shura le prit de vitesse.

-Dis django t'as pas de korigan avec toi où il est devenu muet?
-Tiens c'est vrais ça! T'as pas kronk avec toi? il est planqué à faire une farce? Attends, il veut me faire la même vanne que l'autre coup!

Axel se mit alors à regarder tout autour de lui comme un parano pour essayer de trouver du regard le petit être mais n'y parvint pas. Il finit juste par voire Mike s'approcher. Apparemment, il venait de s'endormir. Il se pointa et leur serra la main en leur demandant ce qu'ils foutaient ici. Axel arbora un large sourire légèrement démoniaque. Il se positionna directement à côté de mike et le tint par l'épaule et le tourna en direction de la position de sa copine, enfin son ex, enfin sa copine mais en pause, enfin c'est compliqué quoi. Au passage, Axel avait déjà complètement oublié l'absence de korigan. l'idée de rabibocher, par une méthode plus que douteuse, le couple de Mike était juste beaucoup plus sympa et drôle.

-Tu vois mec? On est là pour rabibocher ton couple! j'en ai plein le cul que tu soit soupe au lait depuis qu'elle t'a plaqué! Du coup, on va lui donner une raison de vous rabibocher, dans les rêves. Pour les rêveurs, les rêves ont une influence indirect sur leurs décisions et tout. Si quelqu'un t'a fait un coup de pute dans tes rêves, t'auras une p'tite dent contre lui sans savoir pourquoi. Là c'est le contraire!
-Vas-y pauv' con déballe ton plan daubé maintenant!
-Ta gueule!
-Tu traite cette fille comme du jambon ça se fait pas! nous les femmes on est des lady! We are single lady...
-Ta gueule avec ton running gag à la noix! Bref! c'est simple, django et moi on fait les relou dragueurs de base, toi tu vas la sauver tel un super héros et vous vous rabibochez dans les rêves, et tu lui explique tout et voilà! t'sais tu lui dis que tu l'as pas trompé exprès et tout.

Sur ce, Axel attendit même pas de réaction de la part de Mike et fonça à l'approche de la fille au prénom minéral. Il activa le mode relou. technique de drague relou N°1: Le "eh mad'moiselle"! Oh nom dieu il a osé utiliser cette technique profane. Axel, tu iras en enfer pour ça. Il fit juste un p'tit clin d'oeil à django et mike avant de se lancer. Il aborda la jeune femme, qui était pas trop dégueulasse au passage, il comprit un peu pourquoi Mike voulait la récupérer enfin, si c'est juste sur le plan physique. Après il la connais pas. Mais merde à la fin tu commence à la draguer en mode relou? Oui chef! Il prit une vois de bauf dragueur de base. le truc pas beau à entendre quoi.

-ouech! ouech mad'moiselle! ouai toi là! Ouech tu sais t'es très charmante!
-Oh putain un relou! Au lieu de m'emmerder tu pourrais pas me dire où je suis?
-Ouah allez fais pas ta farouche j'sais qu't'es une p'tite coquine! j'vais te faire visiter les lieux s'tu veux!
-Quel relou!
-*se retiens de rire* Axel t'es nuuuul!
-Ta gueule toi c'est le plan!
-Et en plus il est complètement taré, il parle seul! tire toi mec j'ai déjà assez d'emmerdes comme ça, pas envie de me faire aborder par des bauf en plus!
-Ouah allez mad'moiselle! t'es pas cool! Mais heureusement t'es vachement charmante, tu voudrais pas une pistache à la menthe?
-Putain mais que quelqu'un me débarasse ce ce lourd!

Non loin de là, un trio de zigoto, habillé à la monde printemps-été du XVI° en angleterre, en gros, ils se prenaient pour des figurants d'un Roméo et Juliette les mecs. Et ces viles coquins ne peurent s'empêcher e laisser trainer leurs oreilles et ainsi entendirent l'appel à l'aide de la rêveuse. Il se mirent à hurler de sorte que et axel et la jeune rêveuse les entende.

-Qu'ouis-je? Que vois-je? Un fieffé coquin, un vile manant qui ose importuner une damoiselle!
-Une damoiselle en détresse, nous accourons, nous volons!
-Ne craignez rien mi-lady, nous sommes là pour vous!
-c'est qui c'est glands?
-Ils sont marrants!
-Oh putain encore des lourds!

Le trio, habillé, mais aussi coiffé de façon plus que ridicule et affublé de plus de manières datant de l'époque de l'homme qui secoue la poire (=shakespear) s'approcha de Axel et de la jeune femme, l'un vint souffleter la joue de Axel qui comprit rien à ce cirque alors que les autres venaient commencer à draguer crystal et à voire si elle n'avait rien, la pauvre se disait qu'elle était décidément entouré par les débiles. Axel, en bon nerveux qu'il est regarda alors le mec qui venait de le gifler puis commença à lui péter une durite dessus.

-Tu veux crever enfoiré?
-hmm je vois, vous n'avez donc pas plus de manières que la duchesse de davaillère. huhuhu
-putain il se fout de ma gueule lui?!
-Hahahaha elle est marante sa vanne!

La situation était clooneysque... non pas comme le mec qui joue dans les pubs nespresso. Bordel, change moi cet orthographe! Clownesque. bref, la situation était d'un ridicule sans nom, on aurait dit une troupe de théatre amateur en train de performer une impro' dans un métro ou une gare. Axel quand à lui voulait déjà poutrer la face de ce mec juste en face de lui qui l'emmerdait.

-

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   Lun 22 Avr - 10:42

* Axel ramena Django à la réalité de leur mission en détournant la tête de celui ci vers la fameuse Crystal qui se tenait un peu plus loin .
Elle était plutôt choukette elle aussi en fait, Django félicita intérieurement Mike .
Alors que les deux voyageurs discutaient Shura fit une intervention en informant Django d'un fait qu'il n'avait pas encore remarqué . *

-Dis django t'as pas de korigan avec toi où il est devenu muet?

-Tiens c'est vrais ça! T'as pas kronk avec toi? il est planqué à faire une farce? Attends, il veut me faire la même vanne que l'autre coup!


* Django observa son épaule et se rendit compte ... qu'il n'y avait aucun petit être sur celle ci, ni sur l'autre d'ailleurs ...
Ayant par une fois été dans cette situation auparavant et se souvenant des paroles de Kronk au royaume des doutes il tenta une expérience tandis que Mike arrivait enfin vers eux .
Il se concentra sur le flux de pouvoir qui parcourais son corps, se basant sur un souvenir bien précis d'un flux qu'il avait déjà controlé avant . Il sentit alors le flux heureux et chaleureux des lépreuchauns et la joie de la chance .
Il se dit qu'il ne reverrais peut être plus Patrick ... et en un sens l'espérait un peu .
Mike arriva et la salua, Django lui rendit sa poignée de main et aussitôt Axel lui sauta dessus pour lui expliquer son plan diabolique .
Django de son coté testa son pouvoir sur un passant, un rêveur surement vu son attitude . Il le toucha et tenta de transférer un flux de malchance sur lui .
Il attendit et l'observa, jusqu'à ce que celui ci glisse sur une crotte assez grosse et se ramasse dedans . Django sourit intérieurement, se disant qu'il avait toujours les pouvoirs normalement rattaché à son petit être de nuit . *

- Bon au moins je me retrouverais pas dans la merde ce soir .

-Ta gueule avec ton running gag à la noix! Bref! c'est simple, django et moi on fait les relou dragueurs de base, toi tu vas la sauver tel un super héros et vous vous rabibochez dans les rêves, et tu lui explique tout et voilà! t'sais tu lui dis que tu l'as pas trompé exprès et tout.


* Django se retourna vers la conversation de ces deux compagnons de nuit et voulu interpeller Axel avant qu'il se barre . *

- Heu attend c'est quoi ce plan pourri , j'ai pas envie de faire ça m...

* Mais Axel n'écoutant rien du tout leur fit un clin d'oeil exprimant tout ce qu'il avait en tête et il partit à l'assaut façon carnage ... Django se tourna alors vers Mike qui regardait la scène médusé . *

- Heuuu, c'était son idée ...

* Django observa la parade nuptiale d'Axel façon ouech ouech relou, mais celle ci fut très vite interrompu par trois zigotos sappé façon louis XVI ... Sérieux ...
Il les regarda approcher du Suédois puis l'un d'eux lui mit une gifle façon défi à l'ancienne dans la face ... oh il va prendre cher !
Le voyageur du petit peuple posa alors sa main sur l'épaule de Mike, lui insufflant par ce biais le plus de chance qu'il le pouvait . *

- Tu devrais peut être aller débarrasser ton amie de tout ces relous, je pense que c'est ce qu'elle voudrait en ce moment . En plus Axel la il va bientôt pété un cable ... et les trois mecs chelous ce sont surement des voyageurs .. enfin je crois .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   Mer 24 Avr - 20:53

Mike était un peu paumé en se moment du fait que Axel, allait d'un endroit à un autre avec aucune cohérence. En fait ça ne change pas grand chose de d'habitude, mais il avait l'impression qu'un truc n'allait pas vraiment, notamment concernant Axel. Il avait l'impression que lui et Django, lui cachait quelques choses. Il se demandait se que ça pouvait être. Ce n'est pas son anniversaire pourtant, donc, il n'a pas a s'inquiéter de connerie de leur part. Bref, il ne savait pas et s'en foutait un peu à vrai dire.

Lorsqu'il arriva vers ses camarades de nuit, il leur donna une poignet de main, puis sans rien comprendre, Axel, se posa à coté de lui et lui tourna le regard en direction d'une fille. Une fille plutôt charmante d'ailleurs. Mike regarda par la suite Axel avant de regarder de nouveau la charmante demoiselle. Après cet aller-retour entre la demoiselle et Axel, Mike regarda de nouveau son compagnon de nuit, mais cette fois-ci avec un regard assez sombre.

"Hey ça ne ..."
-Tu vois mec? On est là pour rabibocher ton couple! j'en ai plein le cul que tu soit soupe au lait depuis qu'elle t'a plaqué! Du coup, on va lui donner une raison de vous rabibocher, dans les rêves. Pour les rêveurs, les rêves ont une influence indirect sur leurs décisions et tout. Si quelqu'un t'a fait un coup de pute dans tes rêves, t'auras une p'tite dent contre lui sans savoir pourquoi. Là c'est le contraire!
-Vas-y pauv' con déballe ton plan daubé maintenant!
-Ta gueule!
-Tu traite cette fille comme du jambon ça se fait pas! nous les femmes on est des lady! We are single lady...
-Ta gueule avec ton running gag à la noix! Bref! c'est simple, django et moi on fait les relou dragueurs de base, toi tu vas la sauver tel un super héros et vous vous rabibochez dans les rêves, et tu lui explique tout et voilà! t'sais tu lui dis que tu l'as pas trompé exprès et tout.

Sans attendre la moindre réaction du morpheur, l'invocateur partie en direction de Crystal et commença à lui parler en mode dragueur relou, se qui énerva Mike, qui sera les poing. Il se retourna par la suite vers Django. Si ses yeux était des révolver, le pauvre dreadeux serait mort au moins une dizaine de fois.

- Heuuu, c'était son idée ...
"Et toi, tu ne lui à pas dit que je pouvais très m'en occuper tout seul ? Ca fait combien de temps que vous magouiller se truc, oh et puis laisse tomber, je veux pas t'entendre."

Le jeune homme observa la scène entre Axel et sa copine, et l'attendais de pied ferme pour avoir des explications. Il savait qu'elle allait l'envoyer bouler et que lorsqu'il reviendrait se serait sa fête. Mais les choses ne se passa pas réellement comme prévue. Alors que Axel faisait fait son numéro de dragueur bidon, trois types habillés de façon Renaissance, virent alors se mêler de cette séance de drague pourri. Comme si il venait au secours de Crystal. Mike observa la scène sans rien dire, mais la pression montait de plus en plus en lui et il n'allait pas tarder à craquer. Axel se prit un gifle de la part d'un des trois gars. Cependant, il allait prendre cher le pauvre. A moins que. Oui à moins que Mike ne s'en mêle car cela va trop loin et à envie de se défouler un peu.

- Tu devrais peut être aller débarrasser ton amie de tout ces relous, je pense que c'est ce qu'elle voudrait en ce moment . En plus Axel la il va bientôt pété un cable ... et les trois mecs chelous ce sont surement des voyageurs .. enfin je crois .
"Toi je ne veux pas t'entendre. Et me touche pas je suis pas gay."

Le jeune homme se dirigea alors vers le petit groupe composé d'Axel, de Crystal et des trois trouffions de la renaissance. Il se dirigea vers eux calmement et une fois à leu hauteur, s'adressa à Axel.

"D'où tu emmerde une charmante demoiselle toi ?."

Sans même attendre la réponse du suédois, Mike lui décocha une sacré droite, le couchant au sol. Il se baissa alors vers lui et lui chuchota à l'oreille tout en lui montrant ses crocs.

"Je te rassure, se n'est que le début pour toi."
"Bravo gentilhomme, mais point la peine de vous soucier, nous allions nous en occuper.
"Qu'est-ce que tu fait la toi ?"
"Félicitation joli coup"
"Oui très joli"
"Vous ... fermez là."
"Oh mais quel langage."
"Oh je te parle. Tu fait quoi là ?"

Mike ferma les yeux. Là il en avait vraiment marre. La pression monta de plus en plus et il craqua. Le maillot qu'il porte sur lui commençait à se faire un peu court. En effet, il était en train de se transformer. Crystal eut un mouvement de recule, tout comme les trois bouffon en costume de théâtre. C'est vrai, la première fois, c'est toujours impressionnant. Mike saisit la tête d'un des gugusses.

"Mais enfin, lâchez moi"
"La ferme"

Sans rien dire de plus, Mike envoya le comédien contre le mur du métro et se retourna alors vers les autre, y comprit Axel.

"Maintenant, vous lui foutez la paix comprit ou je vous tue. *S'adressant à Axel* C'est valable pour toi ?"

Le jeune redevint alors normal et se tourna alors vers Crystal. Pendant que les deux autres se dirigèrent vers leur pote.

"Heu, ce que je fait là, c'est assez compliqué à expliquer, mais puisque tu es là, promet moi de ne rien dire avant que j'ai fini de parler s'il te plais."
"Je t'écoute."
"Et bien déjà, se n'est pas se que tu crois. C'est elle qui m'a em...
"Oui, qui t'as embrassé, je l'ai vue. Je ne suis pas aveugle encore. Pourquoi tu ne l'a pas repoussé ?"
"J'allais le faire, mais tu es arrivé au même moment. C'est toi que j'ai ...

Mike se stoppa net. La bouche ouverte, il se plia en deux, se tenant l'entre-jambe. Le gars qu'il avait envoyer contre le mur venait de lui mettre un coup de pied dans l'entre-jambe par derrière, en lâche. Crystal aida Mike qui s'effondrait sur le sol. Elle lança un regard noir à l'homme qui lui lança un sourire. Il s'approcha d'elle et la fit lâcher Mike qui s'écroula sur le sol.

"Venez damoiselle. Lâché se manant qui vous importunait."
"C'est à toi de me lâcher bouffon."
"Je vous en prit, ne parlez point ainsi."
"Mais lâchez. Mike aide moi."
"Il est à terre. Ne vous occupez point de lui et venez avec nous."

Mike était impuissant face à ça car la douleur était intense. Il espérait que Axel, mais après se qu'il lui avait fait, allait lui filé un coup de main et que Django vienne l'aider également.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   Sam 27 Avr - 10:56

"Toi je ne veux pas t'entendre. Et me touche pas je suis pas gay."


* Mike partit alors d'un pas décidé vers les relous qui tournaient autour de sa copine, enfin de son ex ... enfin c'est compliqué toujours .
Bref voila que Mike commence par mettre une bonne patate en pleine tête d'Axel ... ouille ça doit faire mal, Django était bien content sur le coup de ne pas avoir suivit le Suédois dans son plan .
Puis il vit Mike se retourner vers les autres greluches du la période louis XIV . Le cour échange qui s'ensuivit fini d'entamer la patience du voyageur .
Le dog morpheur se transforma en espèce de chien-loup géant, de quoi faire pipi dans sa culotte . Alors que Django se dirigeait vers Axel pour voir comment il allait, le voyageur des petits êtres vit voler à coté de lui un des endimanchés qui alla s'écraser contre le mur . *

- Il y va pas de main morte le Miky ..

* S'en suivie une réplique épique et cinglante du voyageur canin envers les relous dragueur . Il redevint alors normal et alla discuter avec Crystal ... Wtf !!! Le plan d'Axel marcherais t'il contre toute attente ?
Django aida Axel à se relever . *

- Pas mal ton plan, mais je sais pas s'il aura assez de chance pour que ça fonctionne ...

* Djano entendit alors du mouvement derrière lui, il se retourna et vit Mike à terre qui se tenait les roubignoles .
Les relous étaient déjà revenu à la charge, persuadé de sauver une jeune fille en détresse d'un sort funeste . *

"Venez damoiselle. Lâché se manant qui vous importunait."
"C'est à toi de me lâcher bouffon."
"Je vous en prit, ne parlez point ainsi."
"Mais lâchez. Mike aide moi."
"Il est à terre. Ne vous occupez point de lui et venez avec nous."

- Putain, ils sont complètement stupide ou ils le font exprès ???

* Django laisse Axel et se dirige vers le gentilhomme ayant été attaqué par Mike . Au passage il pose la main sur l'épaule d'un de ses collègues comme pour le pousser sur le coté, lui insufflant par ce biais la malchance accumulée pour avoir transféré sa chance sur Mike .
C'est compliqué mais en gros le voila revenu au stade de chance neutre . Bref le voila maintenant devant le gus qui était ça cible . *

- Et toi !!

" Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ? "

* Et paf voila que le dreadeux colle une grosse patate dans le nez du gentleman, ok c'est pas fair-play, mais c'est pas grave en s'en fou .
Profitant de cet instant de flottement qu'est l'effet de surprise Django en profite pour enchaîner d'un coup de poing dans les côtes qui plie en deux le voyageur .
Mais il n'eu pas le temps d'enchaîner à nouveau qu'un violent coup derrière la nuque le fait tomber à terre . Il roule alors instinctivement sur le côté, esquivant un coup de pied visant sa tête et fait tomber dans son passage le premier individu qui se tient son nez pété en gueulant comme un goret .

Finalement il se relève tant bien que mal, observant ses adversaires qui le regardent d'un air mauvais . Ils ne lui avaient pas encore montré leur pouvoir, mais apparemment ça ne saurais tarder ..
Gratuitement et par pure méchanceté Django balança un coup de pied dans les côtes du premier gentleman qu'il avait frappé qui se trouvait toujours non loin de lui . L'homme se tordit de douleur et ses compagnons semblèrent exploser de rage .
Maintenant il fallait qu'Axel vienne l'aider à son tour, ou qu'il ai la présence d'esprit de bouger Crystal qui regardait la scène non lui et qui risquait de se prendre des dommages collatéraux de la baston ... attend mais on s'en fou c'est une rêveuse non ??? *

- Cassos !!

* Voyant l'un des gentilhomme sortir un fleuret à l'air très pointu et meurtrier Django commence à faire demi tour, près à sauver ses miches par une bonne course poursuite dans le métro . *
Revenir en haut Aller en bas
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2329

MessageSujet: Re: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   Dim 28 Avr - 14:41

Axel sentait qu'il allait les tabasser, ooooh oui! Autant dans le monde réel c'est quelqu'un de cool mais à Dreamland faut vraiment pas lui chercher la merde par ce qu'il est plus... nerveux disons. Il allait sincèrement en tarter un mais il n'eut pas trop le temps que Mike vint lui envoyer une bonne patate dans la tronche. il l'avait mérité, puis a force, il commençait à avoir l'habitude de se prendre des coups par Mike mais n'empêche ça fait mal. Il avait même déchaussé une de ses dents qu'il cracha alors qu'il était à quatre pattes en train d'essayer de s'en remettre. Mike prit la peine de se baisser pour lui faire des menaces. Apparemment il avait pas finit d'en chier le pauvre, et pourtant, il avait fait ça avec les meilleurs intentions du monde. Que c'est triste d'être si mal récompensé.

-Je te rassure, se n'est que le début pour toi.
-Hmouai je m'en doutais ouai... Tu me remerciera quand même plus tard. Bordel enfoiré ça fait mal quand même!
-je t'avais dis que ton plan était foireux!
-Toi la ramène pas

Mike réglait ses embrouilles avec les enfarinés d'un autre âge puis commença à péter une durite et utiliser son pouvoir. Il était vraiment énervé. Axel se demandait ce qui l'emmerdait le plus, Axel ou le trio d'imbéciles en culottés? En tous cas il l'avait vraiment mauvaise. Il commença à balancer l'un des emplumés qui alla se fracasser contre un des murs du métro. Une foule commençait à se masser autour du groupe de voyageurs et de la rêveuse. Mike somma les voyageurs présent de lui foutre la paix à lui et sa copine une fois de plus et notamment à Axel qui, assis contre un pilier de la station de Métro se massait la mâchoire douloureuse.

-Ouai ouai! Sale ingrat va!

Django était venu donner main forte alors que Mike reprenait forme humaine et commençait à parler à sa copine ou son ex... En effet c'est très compliqué! Django semblait surpris par ce que le plan de Axel semblait marcher étrangement.

- Pas mal ton plan, mais je sais pas s'il aura assez de chance pour que ça fonctionne ...
-Je vous avais dis de pas douter des plans de Axel il est pas si bête qu'il y parait.
-Salope je te hais!
-Moi aussi je t'aime.
-Pffff et c'est toujours et encore moi qui me prends les coups. Il cogne fort ce con là! S'il arrive à la récupérer il a intérêt à se calmer un peu sa joie.

Et là... Nute shot! ouuuh l'attaque la plus lâche possible et imaginable. L'un des cons en perruques et tenues de soirées victoriennes (vive l'anachronisme!) venait d'envoyer un coup dans les testiboules du pauvre Mike. Sa lui apprendre d'abord! Il s'effondra à terre alors que les 3 connards commençaient à embarquer Crystale. Apparemment il n'avait pas eut une assez grosse dose de chance. django partit afin de les retenir et commença à rentrer dans le lard, axel jeta un oeil autour de lui et vit des gens regarde, il se releva en se dirigeant vers Mike en gratifiant la foule d'un fuck et d'un "vous avez que ça à foutre?" avant de s'approcher de mike recroquevillé. Il lui envoya un coup de pieds au cul en espérant que ça lui remettrait et les idées et les boules en places.

-hey tu vas pas laisser Django sauver ta meuf tout seul c'est toi son prince charmant normalement ducon! t'espère pas qu'on va faire le taf à ta place?!
-Owi une histoire de princesse où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants.
-Pour les enfants sur le coup j'ai un doute vu ce qu'il vient de se prendre.
-Hmm c'est problématique en effet! Il aura qu'a adopter.
-Ouai s'il adopte un chiot il y a des chances qu'ils s'entendent bien ouai.
-haaaan c'est méchant ça!
-Je sais!
-Top là!
-t'as pas de bras ma grande un autre jour peut être.
-Awi mince bon bah domache!

Bon vous avez finit de vous foutre allègrement de sa poire? Allez plutôt aider Django! Tiens en parlant du dreadeux, il revient en flipe poursuivit par un mec avec un fleuret. Il passa juste à côté de Axel qui le retint pas les dreads. Axel t'es méchant!

-popopop mec! va plutôt aller fumer les deux autres puisque Mike est en mode pauv' loque asexuée... Je m'occupe de lui!
-Hola manant! serait-ce une invitation à un duel?
-Nop une invitation à te faire péter la tronche!
-hum! vous n'avez point plus de vocabulaire qu'un arrogant petit vermisseau!
-Il me prend la tête lui!
-Quand il parle c'est marrant!
-Vous moqueriez vous de mon élocution?
-Ouai carrément c'est périmé comme façon d'causer!
-Je ne souffrirais pas de moqueries supplémentaires!

Le mec effectua un pas-chassé vers Axel et tenta de lui envoyer un coup d'estoc de sa lame. Axel évita l'assaut assez facilement et dégaina Shura et para un second coup. Ils commencèrent ainsi à échanger des coups d'épées. Shura fredonnait le thème principale de pirate des caraïbes alors qu'ils se battaient. merci honey! ça pause l’ambiance! Puis alors qu'il était en plein combat et que Axel venait de mettre une droite à son adversaire, l'un des autres se pointa et lui tendit une fleure. Axel ouvrit grand les yeux, très surpris, puis de la fleure s'échappa une sorte de parfum qui shoota un peu axel qui était alors en mode 2 de tension ce qui donna de nouveau l'avantage à son collègue au fleuret contre lequel Axel avait à présent du mal répondant par des mouvements lents et désorganisé, à peine apte à se défendre alors que normalement il l'aurait poutré sans soucis il pense.

-Faites attention à celui aux fleurs son pouvoir est louche, Axel il est tout mou!

Je pense qu'un peu d'aide lui ferait pas de mal. Quelqu'un a quelque chose pour lui remettre les idées en place? Vraiment, ces types jouent pas faire-play du tout. Ils étaient vrais mauvais et teigneux derrière leurs airs de snobinards d'un autres temps.

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   Ven 3 Mai - 14:47

Django qui avait revient Axel entre temps, alla également se foutre sur la gueule avec les trois bouffons. Il enchaina un joli combo avant de recevoir un coup sur la nuque. Il s'en releva difficilement, mais l'un des zigotos sortit son fleuret et pointa Django, qui prit alors la poudre d'escampette.
Alors que Mike était recroquevillé sur lui même, sur le sol à cause du coup de latte dans les bourses, Axel vint alors vers lui en lui foutant un coup de pied au cul. Comme si il avait pas assez mal. Par la suite, le suédois s'adressa à lui.

-hey tu vas pas laisser Django sauver ta meuf tout seul c'est toi son prince charmant normalement ducon! t'espère pas qu'on va faire le taf à ta place?!
-Owi une histoire de princesse où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants.
-Pour les enfants sur le coup j'ai un doute vu ce qu'il vient de se prendre.
-Hmm c'est problématique en effet! Il aura qu'a adopter.
-Ouai s'il adopte un chiot il y a des chances qu'ils s'entendent bien ouai.
-haaaan c'est méchant ça!
-Je sais!
-Top là!
-t'as pas de bras ma grande un autre jour peut être.
-Awi mince bon bah domache!
"Va te faire foutre Axel"

Le jeune homme, se releva alors en se tenant encore l'entrejambe et se dirigea alors vers Crystal. Axel avait retenu Django pour pas qu'il se fasse la mal et engagea un combat contre le mousquetaire. Il envoya le dreadeux se battre contre un des deux autres. Alors que le combat d'Axel se déroulait sans encombre, l'un d'eux arriva vers lui et lui fit sentir une fleur qui shoota Axel, qui devint par la même occasion moins vif. Shura prévint alors le reste de groupe.

Pendant se temps, Mike s'était rendu auprès de Crystal qui n'était plus entourer par les type de la renaissance. Il se redressa alors face à elle, mais la douleur se faisait toujours sentir.

"Je t'expliquerais tous se qui c'est passé avec Mya et je t'expliquerais se que je faisait ici si tu le souhaite. Mais pour le moment, s'il te plais fait en sorte que les trois types ne te voient pas et quand je serais sous forme de loup-garou, s'il te plais bouche toi les oreilles."
"D'accord tu m'expliquerais tout ça. Fait attention à toi."
"Ouais. Fait bien se que je t'ai dit."
"Oui. Mike ?"

Le jeune se retourna pour voir ou en était ses compagnons de nuit, puis tourna la tête en direction de Crystal qui le prit par le cou et l'embrassa. Le jeune homme fut surprit, mais se laissa faire. Il était tout content de ce que venait de faire Crystal. Il lui lança un "Je t'aime" avant de se jeter dans la mêlé. Il s'avait également qu'il était à DreamLand, monde des Rêves, et que se baiser, Crystal ne s'en souviendrait peut-être pas en se réveillant.

Axel était en difficulté avec le gars au fleuret car il avait été drogué par la fleur de l'homme à la fleur. Mike se dirigea alors vers le gars à la fleur, tout en se transformant en loup. En voyant cela Crystal se boucha les oreilles. Il lança alors un Terror Cry juste devant le gars à la fleur. Le cris, stoppa le brouhaha du métro et un calme plat s'installa alors. Tout le monde se stoppa et l'homme à la fleur a qui Mike avait plus ou moins crier dans les oreilles, avait fait quelques pas en arrière en se tenant les oreilles. On pouvait voir un peu de sang couler de son oreille gauche. L'homme-loup lui aurais percé le tympan ?

Mike profita de l'inattention de son adversaire pour fondre sur lui. A sa hauteur, il lui saisit la gorge et plaqua sa tête contre l'un des murs du métro et fit frotter celle-ci contre en direction du sol. Des traces de sangs se dessinait au passage de la tête du gars et quelques petit bout de peau restèrent accroché au mur. Mike n'avait jamais fait preuve d'autant de violence et de cruauté envers un autre voyageur. Lorsque la tête du type à la fleur était à environ une dizaine du centimètre du sol, il appuya comme un taré sur sa tête, lui éclatant le nez et la mâchoire. Il le releva alors du sol et le souleva de celui-ci avant de l'envoyer valser contre un autre mur. La main de Mike était un peu recouverte de son sang.

Suite à se que venait de faire l'homme-loup, les personnes qui observait la scène se mirent à devenir blanches et à reculé de la zone du combat. Une créature alors présente qui observait le combat, dit alors au jeune homme que s'était un monstre. Mike le regarda alors dans les yeux. La créature avait peur et cela se voyait dans son regard.

"Je suis pas un monstre, je défends se qui m'est le plus chère et ce, peu importe se qu'il faut que je fasse, même si je dois tuer pour la protéger".

Mike détourna alors les yeux de la créature car des paroles l'alerta. En effet, même après se que venait de subir le zigoto à la fleur, il s'était relevé. La tête en sang, il se dirigeait vers Mike qui sourit en le voyant approcher.

"Tu va me le payer maudit chien galeux."
"Viens je t'attends."

Mike était prêt à se battre, mais en le voyant, sa vison devint trouble et sa tête commençait à tourner. Il posa alors un genoux à terre, une main sur la tête. Il savait se qui se passait. La dernière que cet effet se produisit sur lui, c'est lorsqu'il avait saigné du nez durant la nuit sans se rendre compte et que le matin, il avait tout se sang sur son oreiller et son drap, en grande quantité.

"Tu es déjà fatigué
"Non, juste un petit malaise."
*putain si je n'arrive pas supporter tout se sang, ça va être tendu pour mes prochains combats, qui je pense seront de plus en plus sanglant.*


Le jeune homme se releva alors mais se prit un coup de genoux dans le nez, suivit d'un coup de poing se qui le fit reculer de quelques pas. Il secoua un coup la tête afin de reprendre ses esprit et se mit prêt à combattre.

"Tu veux la jouer comme ça ? Très bien."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   Dim 12 Mai - 19:53

* Django observe la scène qui se déroule rapidement . Le fight entre Axel et l’épéiste se déroulait en faveur du Suédois lorsque l'un des collègues de gus au fleuret vint offrir une fleur à Axel . Celui ci fut obligé de la sentir et peu après ses mouvements furent imprécis et plus lent .
Aussitôt le gentilhomme épéiste se jeta sur le Suédois pour lui faire sa fête . Heureusement pour lui Mike, qui venait juste de se faire embrasser par sa copine ou son e... ta guele ! bref Django en tout cas applaudit mentalement des deux mains Axel pour son idée foireuse qui a carrément marché, et ben Mike il arrive et hurle dans l'oreille du mec à fleur . Le mec à du sang qui lui pisse des oreilles et Django grimace pour lui .

Puis Mike qui s'est transformé en loup chope le voyageur et ... fait un pur massacre ... Non sérieux la Django il a faillit vomir tout ses repas de la journée en voyant le pauvre mec se faire racler la tronche contre le mur en mode rappe à fromage ... il est super violent en fait Mike !!!!
D'ailleurs une des créatures lui fait remarquer ce à quoi le dog morpheur répond d'un regard méchant . *

"Je suis pas un monstre, je défends se qui m'est le plus chère et ce, peu importe se qu'il faut que je fasse, même si je dois tuer pour la protéger".

- Ouais enfin tu fait quand même vachement flipper à dérouiller des mecs comme ça ...

* Regard noir de Mike, oups Django t'a parlé trop fort . Mais il n'a pas le temps de lui répondre que le mec à fleur se relève pour se confronter à nouveau au jeune homme ... WTF !!!! Le mec il a la moitié du visage défiguré et qui pisse le sang et il veut continuer à se battre, c'est vraiment un monde de taré ici .
Alors qu'il observe le combat entre Axel et l'épéiste Django se rend compte qu'il y a un truc qui cloche ... c'est quoi déjà ... ah oui à la base ils étaient trois ! Oh merde ...
Le voyageur du petit peuple se retourne pour voir un homme lion prêt à lui bondir dessus en mode " je vais t'arracher la gorge à grand coup de dents " eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeetttt olalalalala pas de bol vraiment l'homme lion avait ses lacets défaits et il se casse la gueule bien proprement devant Django qui ne peut s’empêcher de partir dans un grand fou rire en se rendant compte que c'était le mec à qui il avait filait toute sa malchance !

Pour le coup il a vraiment eu du pot Django et il s'en rend compte mine de rien, ainsi sort il son petit cône qu'il allume avec son briquet en or . L'effet de surprise sera garantit lorsqu'il changera son briquet en arme au dernier moment . *

- Toi !! Tu as une chance incroyable mais attend un peu tu vas voir !!!

- Si tu veux tu peut refaire ton lacet sa me dérange pas de t'attendre ...

* Hum goute d'eau qui fait débordé le vase ? En tout cas l'homme lion à moitié transformé a les pupilles qui se dilatent de ragent tandis que celle de Django se dilatent de la taffe trop grosse qu'il vient de prendre en voyant la tête de l'autre . Bref le voyageur se transforme alors complètement en lion sur ses quatre pattes qui rugie à tout vas ...
Heuuu dans la caca le rasta . Le lion lui saute dessus de tout son élan, griffes acérées et dents aiguisées en avant ! Django transforme alors son briquet en marteau d'or et décoche un superbe coup dans la mâchoire de l'animal se qui lui fait pété une jolie canine .
Cependant le voyageur se ressaisit rapidement et repart à l'attaque, Django esquive à peine et se chope une grosse griffure sur le flan gauche !! *

- Putain ça fait mal merde !!!

* Et oui c'est pas de la griffure de petit chaton . Bref dans son élan le lion glisse un peu sur le sol et se ramasse un peu plus loin, et oui pas de bol il y avait une flaque de pipi par terre .
Django en profite et transforme son marteau en épée simple à une main ... oui il en a marre de faire le gentil et maintenant il vas tailler le bout de gras au sens propre du terme .
Il se jette sur le voyageur lion et lui enfonce son épée en plein dans une de ses pattes arrière, la transperçant de part en part .
Le lion hurle, Django jubile ! Mais il doit à nouveau reculer car son adversaire se retourne déjà pour lui croquer le bras gauche . Du coup Django arrache l'épée de la patte de l'animal et se ramasse sur les fesses pour esquiver l'attaque de la bestiole . Nouvel hurlement ... C'est vraiment pas pratique en fait une épée ... sauf quand on sais la manier comme Axel .
C'est alors que le jeune hippie a une idée, il visualise une image dans son esprit et son épée en or se façonne à son désir . Il prend en main une petite poignée reliée à un fil, tire un coup sec et ... VROUUUUUUUUUUUUUUUUUUMMMMMMMMMMMMMMMM !!!!!!!!!! Et voila un hippie avec une tronçonneuse en or dans les mains qui pétarade à tout vas ? C'est pas dangereux ça ? *

- Alors mon minou ? on continu ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2329

MessageSujet: Re: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   Sam 25 Mai - 15:37

Spoiler:
 

Axel était shooté comme il l'avait jamais été. enfin, d'une façon qu'il ne connaissait pas du moins. Il voyait flou, tout allait super vite, il avait l'impression d'être un escargot à côté de tout ce qui l'entoure. Heureusement que son adversaire est vraiment très mauvais au final par ce que sinon Axel serait vraiment dans la grosse cacade. Il pigeait rien à ce qui se passait en fait. Il finit par se prendre un coup de pied en plein dans le nez qui le fit s'éclater contre un pauvre gars qui était juste témoins. Et en fait, ce coup de pied lui avait rmis les idées en place. Tout allait beaucoup mieux. Étrangement, c'est comme si le choc sur la tête avait tout remis en place. Il se releva et essuya le sang qui coulait de son nez.

-ça va t'es réveillé ducon?
-Ouai... bordel jamais fais un trip comme ça!
-Bon maintenant tu vas le défoncer!
-Pas de problème!

Axel se remit debout alors que son adversaire fanfaronnait à le provoquer à le traiter de jouvencelle ou je ne sais trop quoi. Axel lui saisit shura et il exécuta un mouvement rapide vers l'enfariné et lui trancha le bras d'un seul coup. puissant le Axel quand il est en forme! Non franchement c'est surtout ce mec qu'a pas le niveau. Il regarda autour de lui et vit django avec une tronçonneuse contre un lion. C'est quoi ce bordel?! Et du sang partout, Mike qui combattait la tapette aux fleurs et tant l'un que l'autre pissaient le sang. l'un avait la tronche en purée mais allez savoir comment il survis lui.

-Comment ça se fait que ça parte en live comme ça?
-Alors là j'en ai aucune idée! c'est vous qu'avez un don pour ça!
-Bordel!

Il se tourna alors à nouveau vers son ennemi dont le bras qu'il venait de trancher venait de repousser. c'est quoi l'embrouille là?!

-Comment ça se fait?! Je... j'lui avais coupé le bras!
-haha! vile coquin! je ne vous avais pas montré mon pouvoirs encore! Je suis l'homme lézard! *se transforme*
-Beurk j'comprends pourquoi tu voulais pas me montrer c'est vraiment moche.
-En effet!
-Et il acquiesce l'impertinent!
-Au moins il est réaliste.

Axel avait donc face à lui un homme lézard digne d'un tome de spider-man juste en face de lui. Comme tout bon morpheur qui se doit, Axel supposait qu'il avait des capacités physiques au delà de la moyenne. Il choisit de faire apparaitre les griffes de combat qui se fixèrent sur son poignet droit et se fermèrent dessus tel une mâchoire métallique. cette arme lui permettait de voire ses capacités physiques se développer. Il fondit donc sur lezardman et commença alors un échange de coups avec lui. Les mains de ce gars étaient devenu griffues et il en fit assez vite les frais lorsqu'il se prit un coup dans le torse. Heureusement, ses réflexes avaient été développés par son invocation et il réagit assez vite pour que l'entaille ne soit que peu profonde. Il répondit à l'assaut en tranchant d'un coup de griffes l'une des pattes avant de son ennemi qui repoussa quelques instants plus tard sous le regard de Axel. apparemment, le pouvoir de régénération des lézards était vraiment grandement amélioré a dreamland, du moins sous la forme de ce pouvoir. Si axel voulait le battre fallait qu'il l’assomme mais ce gland aussi avait gagné en vitesse en se transformant donc plus facile qu'à faire. Ou sinon le tuer, Axel commença alors à viser les points vitaux sauf que pas si bête que ça l'emplumé! Il protégeait sa tête et son tronc. Il se foutait de se fait couper un doigts, un bras, une main... ça repoussait dans la minute!

*Bordel! si j'avais la possibilité s'empêcher ses membres de repousser!*

Il lui envoya un puissant coup du gauche en même temps qu'il pensa cela et eut une idée lumineuse qui l'étonna lui même.

-Skull rentre! ... euh... eh oh! machin! truc! sur mon poignet là! tu te barre?!
-Il se passe quoi?
-Il veut pas se barrer ce con!
-Ah lui! il a toujours été collant! Il va pas t'lâcher!
-Quoi?! t'aurais pas put me le dire avant! j'ai besoin d'une autre lame là!
-Fallait me demander avant. Et puis tu sais lui il s'en branle il va pas t'lâcher jusqu'à la nuit suivante!
-Je suis toujours là!

Son ennemi qui avait repris ses esprits venait de fondre sur Axel et lui mordit le bras droit. heureusement un lézard ça a pas non plus des masses et des masses de dents. Enfin, pas assez pour lui arracher le bras d'un coup de dent. Axel hurla de douleur tout de même. Il voulait pas le lâcher en plus ce con! Et pire encore! il commençait à balancer la tête, toujours le bras du suédois dans la gueule qui commença à se faire ballotter comme pas possible avant d'aller s'écraser encore une fois sur un pauvre mec de l'assistance. Encore le même d'ailleurs. Django lui aurait il filé la poisse à celui là?

-Aaaaaaïeuh! bordel tu va m'écouter ducon?! tire toi!
-Cherche pas il va pas te lâcher le poignet!
-Le poignet tu dis!

Axel ressortit shura de son fourreau et observa son avant bras quelques instants avec un air un peu hésitant puis il regarda shura et l'abattit sur son avant bras qui fut alors tranché net. Il poussa un cri de douleur sans nom. Son adversaire lui se marrait et commençait à se moquer de lui le décrivant comme complètement fou. ceendant, les griffes sur son poignet maintenant séparé du reste de sa main disparurent. Axel fit un sourire malgré la douleur, une p'tite larme coulant d'un de ses yeux. Il choisit ensuite de sortir une de ses armes qui ne boost pas ses capacités physiques. Pourquoi cela? eh bien vous verrez bande d'impatients va! Il fit apparaitre sa crossed sword, épée de croisé qui apparut juste devant lui planté dans le sol et au moment où il la saisit elle prit feu et commença à faire des moulinets avec. Attends y a du peuple là faut bien se la jouer un peu et avoir la classe non?! Surtout pour contrebalancer avec l'effet suicidaire qu'il vient de donner. Il se mit en garde à une main. (sans blague!) puis laissa son adversaire approcher et lui lancer un coup de queue. Il lui trancha alors sa queue avec l'épée en feu. Il hurla de douleur mais se moqua tout de même de Axel!

-Aaaaaaaaaaah! stupide animal! ça fait mal mais ça va repousser!
-quedale ouai regarde!

Il interpella lizardman qui observa alors son membre tranché et qui ne repoussait toujours pas. il fut fort surpris. Axel en profita pour lui envoyer un coup de genou dans le nez. Alors pourquoi ça repoussait pas? Eh bien, la lame étant en feu et donc très chaude, elle cautérisait la plaie au moment où il tranchait la cicatrisant avant même que les cellules ne puissent se régénérer. Axel lui enchaina alors sa face de coup de lattes dans la tronche avant de lui trancher une main et de lui envoyer un dernier coup de pied dans la face qui l'écrasa contre le sol su métro et qui l’assomma. Axel révoqua son épée en feu après d'être collé le moignon encore ensanglanté dessus pour cautériser sa propre plaie car là à force de perdre du sang il voyait louche. Il se leva puis s'adressa à mike.

-Bon j'me casse moi j'en ai marre de voire ta tronche d'emmerdeur! t'as intérêt à assurer! j'ai pas envie de m'être emmerdé pour rien et t'as intérêt à me montrer un peu plus de reconnaissance connard! ... Mademoiselle...

Il se trouvait qu'il était à l'instant où il disait cela juste à côté de la copine de Mike à qui il demanda de se pousser pour le laisser passer. elle le regarda partir air de dire qu'elle pigeait vraiment pas ni ce qu'il disait ni son comportement. Axel avait envie de passer le reste de la nuit tranquille. il prit le premier métro qu'il voyait et se posa sur un siège en se foutant de laisser dans la merde ou non les deux autres. Au pire il leur faisait confiance.

-Pffff bordel! j'en ai marre de m'emmerder pour lui et d'avoir jamais rien en retour!
-Oh il est lunatique c'est tout!
-t'es étrangement sympa avec moi depuis quelques nuits toi!
-Oh ça peu s'arranger si tu veux mon grands!
-non c'est bon... ça va le faire!

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   Lun 27 Mai - 11:58

Le combat entre Mike et l'homme au fleur s'intensifia. Les deux s'échangeait des coups, mais le snob à la fleur, avait tout de même un petit avantage. Ces fleurs étaient spéciales. Chacune d'elles avaient un pouvoir. Celle qu'il avait utilisé sur Axel, était une StoneFlower. Il ne possédait pas uniquement cette fleur. Il utilisait en se moment contre lui, une NeedleFlower. En réalité, il s'agit d'une épée dont le manche ressemble à une tige de fleur et dont la garde est composé de pétales. Contrairement à se qui parait, cette épée est plutôt tranchante. Le type en costume traditionnelle, était plutôt un bon épéiste, mais il faut le reconnaitre, Axel le dépassait de loin et contrairement à lui, il visait les points vitaux. C'est pourquoi Mike saignait afin de se protéger. Les échanges étaient rudes et chacun d'eux se maintenait.

"Tu n'est pas mauvais, mais tu es loin d'être du niveau de mon pote. La différence avec lui c'est que tu cherche à tuer."
"Bien évidement que cherche à vous occire, vous importuné une demoiselle manant."
"Tu ne sais rien de ce qui se passe avec elle donc je ne vous pas de quoi tu te mêle bouffon."

L'homme se tenait en garde, près à répliquer aux attaques de Mike. cependant, celui-ci n'attaqua pas. Un sourire en coin, il écarta les bras, laissant plein d'ouverture pour son adversaire. Il tendit les bras en arrière comme pour le provoquer de venir l'attaquer et cela marcha. L'homme fonça sur le voyageur canin afin de lui envoyer un taillade de coté, mais fut surprit du mouvement de Mike. En effet le morpheur canin, s'élança également sur son adversaire, les bras toujours tendus vers l'arrière. Surprit de cette action, l'homme de la Renaissance se stoppa et mit son épée droit comme un "I" devant afin de parer l'attaque. Mike arrivé à sa hauteur rabattit ces bras en avant, lançant ainsi une Double Slash. L'attaque brisa l'épée et donc la posture défensive de son adversaire. L'attaque assez puissante, entailla également le torse de son adversaire qui émit un hurlement de douleur. Mike enchaina avec un coup de poing à l'endroit ou il venait de griffer son adversaire, afin d'accentuer la douleur. Il le saisit par la suite au niveau du cou avant de lui envoyer un bon coup de boule. Serrant par la suite, ces griffes sur son coup, les pointes de celle-ci entrèrent dans la chaire de son adversaire, laissant couler un peu de sang.

"Achève moi, je ne point rester en vie après une défaite."
"Je t'avouerais que j'aimerais te tuer, mais je ne suis pas un voyageur killer et contrairement à toi, chercher pas à tuer."

Mike desserra alors ses griffes avant de le laisser tomber au sol.

"Tu n'en vaux pas la peine."

Mike se retourna alors et vit que Django se battait avec une tronçonneuse contre un morpheur-lion, alors que Axel venait de cautériser son poigné tranché. Il s'apprêtait à lui demander comment ça allait, lorsque qu'il le devança.

-Bon j'me casse moi j'en ai marre de voire ta tronche d'emmerdeur! t'as intérêt à assurer! j'ai pas envie de m'être emmerdé pour rien et t'as intérêt à me montrer un peu plus de reconnaissance connard! ...
Mademoiselle...

*Qu'est-ce qu'il lui arrive*
"Hey je t'ai rien demandé moi, c'est toi qui t'es mit dans mes histoire. Putain qu'elle con."

"MIKE DERRIERE TOI !!!"

Le jeune homme se retourna et vit alors son adversaire fondre sur lui avec se qui ressemblait à une dague, ayant la même forme que son épée en forme de fleur. L'homme fit alors un saut afin de planter le morpheur, mais Mike le stoppa en lui prenant le bras armé avec la main gauche et envoyant un coup de poing dans la mâchoire avec la main droite. Deux craquement se firent entendre. Le premier fut celui de la mâchoire qui venait de se brisé et le second, fut celui de son bras armé qui se déboita. L'homme retomba au sol, KO. Le jeune homme regarda autour de lui. L'homme lézard qui se battait Axel contre était sur le sol, assommé, queue et bras tranchés, l'adversaire de Mike était également sur le sol, la tronche à moitié défiguré, la mâchoire brisé et le bras déboité. Il ne restait plus que Django qui faisait toujours face à son adversaire.

Le jeune homme reprit alors sa forme normal et se dirigea vers Crystal. Celle-ci avait assisté au combat. Elle était à la fois heureuse que Mike n'était pas mort, mais en même temps un peu apeurer à cause de se qu'elle avait vu de lui. arrivé à sa hauteur, Mike la prit dans ses bras, soulagé qu'elle n'ai rien. Il lui fit une bise sur le front avant de reculer d'un pas.

"Maintenant que l'on est tranquille, je vais enfin pouvoir tout t'expliquer. Heu bon par quoi je commence."
"Le gars avec les cheveux bleu qui est partit, il voulait dire quoi ?"
"Heu ouais. Avant de te parler de lui, je voulais te parler de se qui c'est passé avec la fille devant le bahu. En fait cette fille, Mya est nouvelle et je ne sais pas pourquoi, du jours au lendemain, elle me dit qu'elle m'aime alors que je la connaissait à peine. Elle a tenté de m'embrassé et c'est le que tu es arrivé. Tu t'en souvient j'ai essayé de te dire la vérité, mais tu ne m'as pas écouté et tu es partit chez Lisa."
"Je ne t'ai pas écouté, en même temps, ça fait un choc de voir son copain embrasser une autre fille."
"Je ne l'ai pas embrassé, c'est elle."
"Et ton pote avec les cheveux bleu, il a quoi à voir avec ça ?"
"Heu là c'est assez compliquer à t'expliquer. En fait, je lui ai dit se qui s'était passé et il a décidé de nous réunir pour pouvoir en parler."
"Mais comment savait-il que j'étais ici ?"
"Bah heu il m'a avoué qu'il t'espionnait depuis quelques jours et ..."
"QUOI il m'espionnait et tu l'as laissé faire ce pervert ?"
"Je te jure, je ne savait pas qu'il faisait ça, il me la dit uniquement aujourd'hui et je lui ai fait comprendre, du moins si il a comprit, qu'il ne fallait pas qu'il se mêle de ma vie."
*Putain je vais finir par lui dire qu'on est à DreamLand si ça continu.*

"Bien j'espère qu'il a comprit en tout cas je t'aime."

Alors que les deux amoureux allait s'embrassé, Crystal disparut dans un panache de fumé, laissant Mike à DreamLand avec Django qui devait avoir fini de se débarrasser de son adversaire. Il s'assit alors sur les marches de la station de métro et repensa à se que lui avait Axel.

*Putain de quoi il s'est mêlé lui. Les chose allait bien s'arranger avec le temps. J'avoue que de la revoir et de pouvoir la tenir dans mes bras, ça ma fait plaisir, mais on est à DreamLand. J'espère qu'il a raison et que cela va joué sur la vie dans le monde réel. Enfin bon. Faudra que je me réveille.*

--------------------

Pendant ce temps chez Lisa, Crystal se réveille, avec une sensation un peu bizarre.

*Chelou se rêve. Il semblait pourtant réel. J'ai eut droit à l'explication de Mike dans mon rêve. Peut être qu'il va me le dire en face. C'est peut être ça un rêve prémonitoire.

La demoiselle se leva de son lit et se dirigea vers la cuisine ou Lisa était en train de déjeuner. Elles avaient toute les deux des têtes en friche avec les cheveux en pétard.

"Salut, bien dormis ?"
"Oui et toi ?"
"Oui mais j'ai fait un rêve bizarre."
"Je m'en doute, t'as pas arrêter d'appeler Mike"
"Bah justement j'ai rêver de lui. J'ai l'impression que se rêve était vrai, mais bon."
"Vas y raconte."

Crystal lui raconta alors son rêve. Lisa qui écoutait attentivement, repensa en l'écoutant que Kamo avait dit la même chose lorsqu'il était venu la voir. Lisa, tout comme Axel espérait que les morceaux allaient se recoller entre les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   Mar 28 Mai - 8:42

- Vil manant !? Tu crois m'intimider avec ton joujou peu esthétique !?

* Le lion prit une posture encrée dans le sol, ses griffes raclant légèrement le parterre du métro . Il semblait se concentrer et cela ne disait rien qui vaille à Django .
Soudain la bestiole lâcha un hurlement à déchirer les tympans et une onde de choc suivie et envoya valser Django à travers le quai ... Il lâcha sa tronçonneuse qui alla trancher le bras d'un rêveur qui passait par la ... ahahaha pas de bol !
Il fit un roulé boulé un peu plus classe que ses précédents et se releva rapidement, il vit alors l'homme lion lui foncer dessus . Cherchant du regard son objet magique il le vit un peu plus loin, pétaradant en tout sens, tournant sur elle même la tronçonneuse avait fait fuir tout ceux qui l'entourait .

Le voyageur des petits êtres se jeta en avant pour esquiver une charge du lion et après un autre roulade il entreprit de récupérer son objet avec une extrême précaution .
Alors qu'il allait se retourner pour refaire face à son adversaire une vive douleur lui déchira le dos . Il hurla et se retourna, brandissant son objet magique et l'abattant au hasard dans un hurlement de douleur et de rage .
La tronçonneuse trancha alors un bon gigot du voyageur lion, c'est à dire une patte avant et une bonne partie de l'épaule . Du sang éclaboussa Django et le recouvrit de la tête au pied, en plus de sa blessure à l'épaule et celle toute récente dans son dos . *

- Bouffe ça conard !!!

* Et biiiiiim !! Vla qu'il lui plante la tronçonneuse en marche en plein dans la gueule, lui détruisant le crâne, les dents et le cerveau . Tout cela explosant et giclant tel un magnifique feu d'artifice .
S'il restait des spectateurs en tout cas les derniers devaient surement partir maintenant en vomissant leurs tripes .
Django lâcha alors un grand cri de victoire, avant de se rappeler qu'il avait des blessures qui lui faisait super mal en fait ...
Il s'affala alors sur le sol, observant autour de lui, et vit qu'il était le dernier à finir son combat . Leurs adversaires étaient tous au sol mais il ne restait maintenant que Mike qui se trouvait la, tout seul, assit sur les marches de la station .
Le voyageur des petits êtres s'alluma un cône bien mérité avec son objet magique à nouveau changer en briquet, enfin il eu un peu de mal car il y avait un peu du sang partout qui faisait glisser ses doigts mais bon .
Puis il se dirigea avec beaucoup de mal vers le dog-morpheur, non soyons précis il se traine lamentablement jusqu'à lui avec un léger sourire aux lèvres . *

- Fiou, c'était pas de la rigolade cette nuit ... Vous avez l'art d'attirer les emmerdes en fait ... enfin bref, ça a marché du coup l'idée à l'autre débile ? Il est passé ou d'ailleurs celui la ? Il s'est réveillé ?

* Django tira de longue taffes sur son cône pour se détendre les muscles et calmer la douleur qui le tenaillait . Il le tendit ensuite à Mike, prenant soin d'éviter de mettre du sang dessus en le tenant du bout des doigts . S'il refusait il le reprendrais au bec .
Il enleva par la suite son T-shirt imbibé de sang pour mettre à l'air ses blessures quand même un peu profonde . Quand il aurait moins la flemme il irait chercher de quoi bander tout ça ... *

- En tout cas elle était mignonne ta ... enfin bref ta pote . Tu à l’œil petit coquinou .

* Petite tape sur l'épaule façon camarade, espérons que Mike lui en veux beaucoup moins qu'au début de la nuit ... *

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   Jeu 20 Juin - 14:56

Spoiler:
 


Mike était bien amoché après son combat contre le gars au pouvoir de fleur. Il s'était assit sur les marche du métro et repensait à se qui venait de se passer. Par la même occasion, il observait sans réellement regarder, le combat que menait Django contre l'homme-lion. Il fut tout de même tirer de ses pensée en entendant un bruit de moteur et instantanément se tourna vers Django qui venait de faire apparaitre une tronçonneuse. Curieux de voir se qu'il allait faire avec, il regarda son camarade, mais ne put s'empêcher de détourner les yeux quand celui-ci tronçonna la tête du gars. Une créature se trouvant non loin de lui, vomit ces tripes, alors qu'une autre tomba dans les pommes à la vue de tout se sang et des bout de chaire qui volait dans tout les coins. Mike avait la tête qui commençait à tourné comme lorsqu'il avait utilisé le mur du métro comme râpe pour la tête du gars aux fleur. Il avait un peu de mal à supporté tout se sang, mais il devra si faire, si il veut aller plus loin dans se monde. Détournant toujours le regard, le bruit de tronçonneuse se stoppa et une bonne partit des personnes présente au métro partirent. Se tournant dans son camarade, il vit celui-ci rampait en sa direction avec beaucoup de mal, un cône dans la bouche.

- Fiou, c'était pas de la rigolade cette nuit ... Vous avez l'art d'attirer les emmerdes en fait ... enfin bref, ça a marché du coup l'idée à l'autre débile ? Il est passé ou d'ailleurs celui la ? Il s'est réveillé ?
"Je ne sais pas ou il est passé, je ne l'ais pas revu depuis qu'il a terminé son combat avec l'autre mec"

Par la suite, le dreadeux tira sur son cône et en proposa au jeune homme qui ne refusa pas. Mike tira alors à son tours sur le cône de son camarade. Il ne savait pas se qu'il y avait dedans et cela lui brula un peu la gorge, bien qu'il est l'habitude de fumer, cependant un arrière goût agréable apparut et du coup le morpheur tira une seconde latte avant de retendre le cône à Django qui pendant ce temps avait enlevé son T-shirt laissant apparaitre ses blessures. Mike les regarda un aire un peu dégouté.

"Putain il t'as pas loupé se con. Et j'ai rien sur moi pour bander ces plais."

Le jeune regarda autour de lui afin de voir si une créature avait quelques chose pour bander, mais dès qu'il en voyait une, elle détournait la tête et s'en allait.

-  En tout cas elle était mignonne ta ... enfin bref ta pote . Tu à l’œil petit coquinou .
"Ouais elle est belle, mais je ne sais pas si son plan à vraiment marché. En tout cas à DreamLand il a l'aire de marcher, reste à savoir si dans la réalité il aura réelement fonctionné."

Le jeune homme se leva des marches. Il aida Django à se mettre également debout, puis passa derrière lui et appuya juste assez fort sur les blessures de Django pour le faire gueuler un coup.

"Ca c'est pour le coup foireux que tu m'as fait avec Axel. Bon on fait quoi ? On va pas rester ici jusqu'à se qu'on se reveille car je ne sais pas dans combien de temps je vais me réveiller. On n'a qu'a prendre le métro et voir ou il nous conduit."

Sans réellement demander l'avis à Django, il passa son bras sous son aisselle afin de servir de support à Django pour qu'il puisse marché et tout deux se dirigèrent vers le métro qui venait d'arriver en gare. Ils montèrent tout les deux à l'intérieur. Leur entré fut remarquer car ils étaient tout deux dans de piteux états. Une créature en les voyant, leur laissa une banquette pour qu'il puisse s'installer. Mike la remercia et posa Django à coté de lui. La créature qui leur avait laissé la place, se posa en face d'eux avec un DreamMag assez récent et commença à le feuilleter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   Jeu 27 Juin - 13:52

* Le plan avait l'air d'avoir marché à Dreamland, Django en était un peu content, même si au final il ne comprenais pas pourquoi on faisait tant de barouf pour une seule fille .
Bref finalement Mike l'aida à se relever, qu'il est gentil, pour ensuite venir compresser ses blessures de façon pas du tout délicate, quel enfoiré !
Mais bon faut dire qu'il l'avait un peu cherché aussi non ? *

"Ca c'est pour le coup foireux que tu m'as fait avec Axel. Bon on fait quoi ? On va pas rester ici jusqu'à se qu'on se réveille car je ne sais pas dans combien de temps je vais me réveiller. On n'a qu'a prendre le métro et voir ou il nous conduit."


* Django semblait un peu réticent, surtout du au fait qu'il pissé le sang sur place et qu'il était pas près de se réveiller ... Heureusement que la weed l'aidé à rester conscient en atténuant la douleur .
Bref Mike le l'aida en marcher sans vraiment attendre la réponse du dreadeux et l'emmena dans une rame de métro qui venait d'arriver . Il entrèrent de façon peu discrète et bien vite une créature bienveillante vint leur laisser la place pour qu'ils s'assoient .
Django l'en remerçia d'un grand sourire avant de s'affaler sur la banquette qu'il recouvrait de sang petit à petit .
Une autre créature, d'apparence une jeune femme mais avec des oreilles et une queue de chien, vint lui apporter une serviette de plage pour contenir un peu le sang qui coulait encore de son dos .
Django voulu lui dire que ce n'était pas la peine, qu'il valait mieux qu'elle la garde pour sa sortie supposée au bord de l'eau mais elle fit fie de ses dires et déchira son haut pour lui faire des bandages . Le voyageur ne comprenait pas du tout mais celle ci, comme devinant ses pensée, prit la parole . *

- Vous êtes Django, l'invocateur du petit peuple, c'est exact ? J'ai beaucoup suivit vos exploits, vous me faite beaucoup rire, et mon fils ici présent vous admire beaucoup . Il est normal que je puisse vous être utile .


* D'un sourire elle intima son fils à s'approcher, celui ci s'avança timidement et Django lui sourit amicalement en lui faisant un petit signe .
Mais bien vite le gamin reconnu Mike à coté de lui, et ses yeux s'emplirent d'étoiles pétillantes . *

- Ah et bien sur il admire encore plus celui qui tire ses pouvoirs de notre peuple .


* Elle fit un clin d'oeil à Mike avant de continuer à bander les plaies de Django . C'est alors que deux créatures à l'aspect un peu bodybuildée elles aussi en maillot de bain s'approchèrent, lorgnant d'un air de profond dédain les deux voyageurs amochés . *

- Peuh . Non mais tu entend ça Krel ? Des créatures de Dreamland admirant ses pauvres loques sanguinolente ? Non mais on aura tout vu dans la décadence de notre peuple ... Tu ne sais donc pas qu'il font partit de ces voyageurs qui s'en foutent complètement de notre monde ? Ils ne font que semer la destruction partout ou ils passent ... Je ne voit pas pourquoi on devrait les admirer ...

- Notre monde commence à tomber bien bah si tu veux mon avis Rol ... Que dirais tu de donner une petite leçon à ses voyageurs du dimanche ? Peut être comprendront ils enfin qu'ils ne sont pas les bienvenus dans notre monde !

* Django leva un sourcil d'incompréhension et, fatigué, sortit une phrase qu'il n'aurait pas du... mais la fatigue l’empêcha de saisir à temps l'insulte qu'il allait proférer . *

- Mais votre monde n'existe t'il pas grâce à nous ... ?

* Les yeux des deux hommes virèrent au rouge, Django comprit bien tard l'erreur qu'il venait de faire . Il poussa doucement la créature qui l'avait aidé sur le coté avec son fils, près à recevoir une raclée qu'il sentait venir gros comme une maison .
C'est alors que celui qui leur avait cédé la place leva le nez de son Dream-mag vers les deux olibrius, les accrochant du regard . *

- Vous avez un problème messieurs ? J'aimerais bien lire mon Dream-mag en paix si vous le voulez bien . Vous ne voulez pas laisser ces pauvres voyageurs tranquille et vous mêlez de vos affaires pour une fois ? De plus je ne pense pas vraiment qu'ils soient en état de recevoir convenablement vos réclamations vous ne pensez pas ?

* Alors la ça commençait à devenir un peu poussé . Pourquoi les gens prenaient t'ils tant cas de leur cas justement ? De plus en plus de gens se massés autour des protagonistes, essayant de voir ce qu'il se passait dans cette rame plus d'habitude "tranquille" . C'est alors que le voyageur vit leurs têtes en couverture du Dream-mag et il se demanda s'il avait bien fait d'accompagner un groupe de voyageur si tristement célèbres ... Remarque on se marrait bien quand même . *

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   Mar 2 Juil - 12:48

Les deux membres des Crazy Bastard venaient de rentrer dans une rame de métro et de s'installer sur une banquette gentillement laissé pour eux par une créature. Django était vraiment dans un piteux état, il saignait d'un peu partout et mettait du sang sur tout se qu'il touchait. Une créature du royaume canin ainsi que son fils recouvrèrent le dreadeux d'une serviette afin de contenir le sang qui s'échappait de ces plaies. Mike qui s'était posé à coté de lui avait fermer les yeux pour se reposer un peu lorsqu'il les ouvrit quand il entendit parler la jeune femme. Son fils en voyant le morpheur canin, avait les yeux empli de joie. Il fit un sourire au garçon ainsi qu'à sa mère qui le lui rendit par un clin d'œil.

*Heu je suis supposé le prendre comment ce clin d'œil ?*

Alors que Mike était bloquer sur cette pensé, il ne vit pas arriver deux créatures avec une musculature développé qui prirent alors la parole. La première semblait vraiment détester les voyageurs, tout comme le second et se sentait prêt à se battre avec les deux voyageurs, qui au passage, vue leur état auraient prit une sacré raclé. Mike s'apprêtait à leur répondre lorsque Django dit quelque chose qu'il ne fallait pas.

- Mais votre monde n'existe t'il pas grâce à nous ... ?
*Oh le con ...*

Mike avait raison, oh le con. Les deux créature commencèrent alors à s'énerver et était plus que motivé pour dégommer la tête des deux voyageurs. Mike qui était alors affalé sur la banquette, en les voyant agir se redressa prêt à recevoir et à en donner, malgré le fait qu'il soit assez épuisé. La créature qui leur avait cédé la place, intervint par la suite, défendant les deux voyageurs qui furent un peu surprit.

 - Vous avez un problème messieurs ? J'aimerais bien lire mon Dream-mag en paix si vous le voulez bien . Vous ne voulez pas laisser ces pauvres voyageurs tranquille et vous mêlez de vos affaires pour une fois ? De plus je ne pense pas vraiment qu'ils soient en état de recevoir convenablement vos réclamations vous ne pensez pas ?

Mike était content que quelqu'un prenne leur défense, mais un brouhaha monta vite dans la rame. Le jeune homme se retourna alors et vit que la plus part des passager était autour d'eux. Le morpheur ne se sentait pas vraiment à l'aise, mais il n'avait plus la force de bouger et si il devait se faire passer à tabac et bien que cela ce fasse. Mike décida prendre la parole au risuqe de ce faire huer voir frapper, mais il s'en foutait un peu car il allait sans doute se réveiller rapidement.

"Messieur, je l'avoue, je suis d'accord avec vous, nous faisons un peu le bordel dans DreamLand, mais ..."
"Il n'y a pas de mais, on va vous foutre la raclé de vos vie, misérable voyageur"
"... Donc comme je le disait, ce n'est pas entièrement de notre faute, on peut dire que nous sommes des aimants à emmerdes et si vous lisez le DreamMag, nombre de nos fait ne sont pas pour notre compte *quoi que* et comme ces emmerde nous arrive, nous sommes bien obliger de les régler. Vous ne pensez pas ?"
"Si n'étiez pas des voyageurs, vous n'aurez pas de problèmes et vous ne détruirez pas tout alors ferme ta gueule et ne nous fait pas la moral voyageur de merde."
"Et pour Babyland, vous avez ravagé presque la moitier du royaume alors ne dite pas que c'est pas de votre faute."
*Django ferme ta gueule et ne dit rien* "Pour Babyland, nous avons sauver le royaume d'un dragon, excusez moi mais sans nous, se royaume au disparut"
"Fout toi pas de ma gueule, ce dragon c'est vous qui l'avez invoquer."
*Et merde* Heu non, c'est pas nous. Je suis un morpheur canin et mon pote est certe un invocateur, mais pas de dragon. Il invoque des petits êtres un peu ... chelou, mais pas de dragon."

Celui qui avait prit la parole en tout premier commençait à en avoir marre que Mike réponde à toute les objection qu'emmettait son pote et serra les poing avant de décocher une droite à Mike qui la reçut en pleine face, lui éclatant le nez et l'étourdissant en même temps. Un cris de stupeur se fit alors entendre dans la rame et les personnes ayant vue la scène commencèrent à regarder les deux créatures bodybuilder d'un mauvais œil. L'homme qui était assit en face des deux voyageurs, posa son DreamMag sur la banquette et ce leva, ce mettant ainsi face aux des créatures et sans rien dire, décocha lui aussi une droite au mec qui venait de frapper le morpheur. Son camarade, regarda l'autre créature et envoya un coup de poing à l'homme qui le stoppa. Pendant ce temps, Mike toujours un peu sonné, entendait la voix d'un jeune garçon qui lui disait de se réveiller et de ce défendre, puis la voix d'une femme qui disant à l'enfant qu'il ne pouvait pas se défendre car il avait beaucoup de blessure. L'enfant, voyant le morpheur comme un héro, ne comprit pas pourquoi ça mère lui disait cela, mais arrêta. Quelques seconde après, le jeune homme reprit ces esprit et regarda alors en face de lui ou se déroulait un combat à main nue entre l'un des deux emmerdeur et l'homme qui était assit en face d'eux. Par la suite, d'autres personnes, vinrent se mettre devant Mike et Django, leur disant de ne pas bouger, qu'ils s'occupaient de faire déguerpir ces deux brutes. Mike surprit de la réaction des passager, ne dit rien et regarda Django qui tout comme lui semblait un peu perturbé par ce qui se passait. Il observa alors les individus devant lui, puis un "pouf" se fit entendre à coté de Django. Mike venait de se réveiller, laissant Django avec des "fans" et en sale état.

-------------------------------------

Mike se réveilla avec une sensation bizarre. C'était la première fois que des créatures se battaient pour lui venir en aide. Mais ce qui le travaillait encore plus, ce fut l'histoire monter par Axel, qu'il n'avait pas revue de la nuit, qui le perturba le plus. Est-ce que son histoire de rêve qui influence la réalité était vrai ou pas ? Ca nous le sauront tôt ou tard.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mademoiselle t'es charmante! [crazy bastard]
» Hey Mademoiselle, t'es charmante. Ca te dirait une glace à la menthe ? [ft Menma]
» La plage saycool! [crazy bastard et nessy]
» Les enfants c'est chiant! [Crazy bastard]
» Mademoiselle "LYLY"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Le Métro-
Sauter vers: