AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand Relouland semble moins relou qu'il n'y paraît... [Solo, RP flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Quand Relouland semble moins relou qu'il n'y paraît... [Solo, RP flashback]   Sam 15 Déc - 22:11

Il y a des moments particuliers énervants et/ou déprimants quand on est en prépa. L'un d'eux s'appelle : l'annonce des DM. Encore, quand on n'a qu'à un seul devoir maison à faire et qu'on a deux semaines, c'est clairement jouables pour n'importe qui, peu importe la matière. Par contre, quand tous les profs se concertent (ou du moins, c'est l'impression qu'ils donnent) et qu'ils donnent tous un DM, chaque DM étant à rendre pour la même semaine, là, ça fait un peu trop. C'est dans ces moments qu'on s'aperçoit que la prépa c'est vraiment l'enfer. Parce que sérieusement, c'est rien de faire 8h-18h (voire même parfois 19h à cause des khôlles, les interros orales) tous les jours, d'avoir un devoir sur table chaque semaine plus des petites interros à côté, d'avoir en permanence l'impression d'être en retard sur les notes qu'on prend, de se coucher tard chaque jour pour faire les exos que chaque prof a donné à faire pour le lendemain, de subir trois heures de la même matière d'affilée, d'avoir au moins un prof qui soit un vrai salopard ou de carburer aux pilules de vitamines ou autre trucs un peu moins légaux comme la dope. Je vous l'assure, c'est rien, ça! (A me lire, on a l'impression que je fais tout pour vous dégoûter de la prépa, alors que perso, je m'en fiche, étant en deuxième année vous seriez même pas un obstacle pour moi même si je repiquais...) Le pire truc au monde est clairement l'inondation de DM. Encore, la physique, ça allait, il était rapide, c'était un simple truc de thermo. La SI, en une heure, c'était torché pour deux raisons : primo, c'était d'une simplicité affligeante, deuxio, ce qu'il visait, c'était la PC (Physique-Chimie), pas la PSI (Physique et Sciences de l'Ingénieur), donc la SI il n'en avait strictement rien à faire. La Chimie était faisable à deux, donc il n'en avait que la moitié à faire. Non, le pire DM était celui de maths. Le prof avait dû se défoncer avec un truc surpuissant et confondre un sujet de l'X avec un DM de sup, parce que là, même Fubuki le trouvait dur. Et lorsqu'il trouvait quelque chose difficile, autant dire que c'était déjà bien mal parti pour ses camarades de classe... Et ça faisait cinq jours que le prof avait donné ce devoir à rendre dans deux semaines.

Cinq jours que, dans le monde réel, il se tordait l'esprit à tenter de comprendre la question 5, dont dépendait tout le reste du devoir. Rhaaa! Foutues questions-tiroirs! Pourquoi le DM parlait d'intégrales de Lebesgue? C'était quoi, d'ailleurs, ce truc d'intégrales de moins l'infini à plus l'infini de exp(-t²)? C'était clairement cent fois incalculable! Il y avait donc fatalement une astuce. Oui, mais où? Le problème était là : trouver l'astuce. Et Fubuki avait vraiment l'impression qu'il lui manquait une donnée essentielle. Pourtant, elle n'était pas dans les questions précédentes, qu'il avait déjà résolues parfaitement. Et il ne trouvait pas la moindre ombre de la trace d'un début presque invisible d'une piste dans les questions suivantes. C'était si énervant! Et ça faisait cinq jours qu'il planchait dessus! Quel DM horrible...

Si horrible qu'il s'endormit sur sa feuille. Je suppose que vous devinez ce qu'il se passa ensuite : à force de penser maths, Fubuki se retrouva au lieu dédié aux chiffres par excellence : Relouland!

-Oh non! Encore Relouland! C'est pas vrai, ce DM est une vraie malédiction.

Oui, je sens votre question : "pourquoi encore? J'ai jamais lu qu'il était allé à Relouland. Le narrateur me prend pour un crétin, j'arrête de le lire, maintenant!". Restez encore un peu, s'il vous plaît, vous allez comprendre pourquoi Fubuki dit "encore", signe qu'il reconnaît Relouland, donc qu'il y est déjà venu. Bien sûr, vous vous demandez quand, vous me maudissez, etc. Mais bon, si vous vouliez bien vous calmer, je pourrais peut-être continuer... C'est bon, je peux reprendre? Z'êtes sûrs? Vous allez pas m'interrompre à nouv... OK. OK. OK! Je reprends!

Bien évidemment, Fubuki reconnut Relouland à son paysage si... caractéristique, dirons-nous. Ben en même temps, des nuages-chiffres, ça court pas les rues. Ou les royaumes? Les zones, peut-être? Bah, peu importe ce que ça ne court pas, l'essentiel, c'est que c'est peu commun. Mais bon, puisqu'il semblait coincé ici pour la nuit, autant se balader un peu.

Sur le chemin, il croisa un des habitants de Relouland. Celui-ci l'observa quelques secondes puis il sourit.

-Ah c'est toi! Tu es venu chercher la récompense qu'on te doit?

Fubuki haussa les épaules.

-Non, je suis venu par hasard, je me suis endormi sur un DM de maths horrible...

Il eut à peine le temps de finir sa phrase que le Reloulandien (oui, ça existe pas, et alors? Je dis ce que je veux, et c'est plus court "reloulandien" que "habitant de Relouland". Si, si, c'est vrai. Comptez les lettres!) lui sautait presque dessus. Il avait un sourire tel qu'on avait l'impression que sa tête allait se fendre en deux et des étoiles dans les yeux.

-J'ai rien à faire, en ce moment, je suis en pause forcée! Donne-moi ton exo, je vais te le faire gratis!

Oui, pause forcée. Les reloulandiens sont tellement dingues qu'on doit les forcer à prendre des pauses lorsqu'ils travaillent, c'est-à-dire... à peu près tout le temps. Le bonheur des patrons et des grands chefs d'entreprise! Enfin, bref, FUbuki eut un sursaut de surprise et voyant que son interlocuteur était sérieux, eut un sourire presque aussi grand que celui du reloulandien. Puis il mit la main dans sa poche et, miracle, en sortit le sujet de son DM. Il le tendit à l'autre en déclarant :

-Tiens! En attendant, je vais aller me balader un peu, je ne peux plus voir ce truc en peinture, j'ai besoin de changé d'air, je vais faire un chasse-taupe!

L'autre ne lui répondit pas, déjà absorbé par le poly du DM. Fubuki haussa les épaules : au moins, il avait fait un heureux cette nuit. Et puis bon, tant qu'il n'avait plus à y réfléchir... Puis il reprit son chemin, tout en se perdant dans ses pensées et en se remémorant sa première venue en ces lieux.

Petit décompte : la veille, il attaquait le Théâtre Ambulant. L'avant-veille, il s'était battu au Village Puzzle, à cause des événements du jour précédent, que j'ai déjà mentionnées, quand il avait voulu mettre le bazar dans les rêves du Vieux Schnock. Ce qui nous donne, si vous savez compter : trois jours. Plus aujourd'hui, quatre. Je pense que vous avez compris, maintenant. Il y a cinq jours, lorsqu'il avait reçu son DM de maths et avait commencé à planché dessus... Mais ça, je vous incite à le lire juste ci-dessous.
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand Relouland semble moins relou qu'il n'y paraît... [Solo, RP flashback]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand tout semble perdue, une lueur d'espoir apparaît soudainement
» Dean Davis - C'est quand tout semble parfait que tout part en vrille
» IV.01 - Quand tout semble aller pour le mieux.
» Le rêve semble réel quand on y est, ce n’est que quand on se réveille qu’on se rend compte qu’il avait quelque chose d’étrange...
» [Rumeur] Septième Génération - Pokémon Plus & Pokémon Moins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Première Zone :: Relouland-
Sauter vers: