AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Prédéfini] Logan Markiso [ça arrive.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Logan Markiso

avatar

Messages : 2

MessageSujet: [Prédéfini] Logan Markiso [ça arrive.]   Mar 18 Juil - 19:47


NOM PRENOM
Citation


♠️ Surnom :
♠️ Sexe : Homme
♠️ Age : 28 ans
♠️ Habite à : Saint-Pétersbourg
♠️ Faction : Neutre
♠️ Phobie :Peur des chats
♠️ Pouvoir : 9 queues
♠️ Objet magique :
♠️ Alignement : Neutre
♠️ objectifs : Trouver le seigneur du feu pour lui casser la gueule.

♠️ Demande de PR : 30 000 maximum
♠️ Demande de PP :  25 000 maximum
♠️ Classement souhaité : N°301 de la ligue M ou N°16 de la ligue B maximum








Physique
-----------------------------------


Décrivez physiquement votre personnage : Son apparence, son visage, sa corpulence, ses attitudes, sa garde robe voire ses capacités athlétiques.


Caractère
-----------------------------------



Décrivez le caractère de votre personnage : Ses qualités, ses défauts, ses états d'âme, la façon dont il se voit ou voit le monde et dont il se conduit avec les autres ainsi que ses motivations.


Histoire
-----------------------------------






« Tante Rose ! Tante Rose ! Regarde le chat ! » Logan observait un chat au loin, un magnifique Persian au poil blanc et aux yeux jaunes incroyablement attirant. L'enfant avait toujours eu cette folle envie d'avoir un chat. Un animal doux et câlin comme on en voyait dans les films et autres programmes que Logan adorait regarder pendant ses heures de loisir.

« Oh, c'est un jolie Chat, mais ne t'approche pas trop, ce chat est sauvage. Il traîne depuis des dizaines d'années dans le coin. » Dit Tante Rose, assit sur sa terrasse en se balançant sur sa chaise. Le journal entre les mains, un café posé sur sa table. La vielle dame se disait que cette journée allait être des plus banales.

Peut-être que ça l'aurait été, si seulement Logan n'avait pas essayé d'attraper ce chat à pleine main, la pauvre créature l'avait visiblement mal prit et agrippa de toutes ses griffes au torse de l'enfant, taillant son pauvre abdomen avec une violence inouïe avant de détaler comme un lapin, laissant Logan hurlant de douleur. Sa tête baissa son journal avant de se précipiter vers son neveu.

« Oh mon dieu, Logan ça va ? » Une simple griffure, une petite griffure qui avait pourtant marqué l'esprit de l'enfant comme la marque qui jonche son torse. Une petite cicatrice. Logan héritait d'une petite cicatrice sur son abdomen. Suite à cette accident Logan commença à avoir une peur panique des chats. Impossible pour lui de croiser un chat sans se sentir mal, voir même angoissé pour quitter le lieux en paniquant.

Voilà donc comment se déroula l'événement qui donna à Logan la peur des chats. Né dans une famille honorable. Pouvant subvenir à ses besoins sauf si ces derniers sortaient hors de leurs moyens. Toute façon l'enfant avait besoin de peu pour être satisfait. Logan avait toujours profiter de ce qu'on lui donnait sans jamais demander plus ou de l'aide à autrui.

L'école André Malraux, voilà même si à première vu Logan pouvait ressembler à un bien piètre élève. Il avait toujours donné le nécessaire pour essayer de ne pas décevoir ses parents, petit il faisait tout pour essayer de faire en sorte que ses parents soient fiers de lui. C'était juste un couple aimable qui ne voulait qu'avoir une vie de plus normal et élever un enfant correct qui deviendrait un jeune homme des plus respectables. En soit son enfance était quand même assez banal, hors sa phobie panique des chats qui le hantera plus au collège qu'en primaire.


En primaire Logan n'avait de vu que pour une fille de son école : Anastasia Kedenbourg. Son opposée pourtant si attirante et spéciale aux yeux de l'enfant. Une jolie petite blonde aux yeux bleus et la peau aussi douce que du coton. Elle était populaire est respectée de tous, non pas parce que c'était le cliché de la jeune fille douce qui tombe amoureux du héro. Non, c'était une véritable tigresse. Une battante qui pratiquait déjà des sports de combat à son âge. Son caractère bouillant avait obligé tout les enfants de l'école à la respecter voir même la craindre. La raison est simple, elle avait démolit le nez d'un autre qui lui avait cherché des poux lors de la récré. Son système de pensée était simple. « Mieux vaut être craint que respecté. » C'était étrange de penser comme ça, surtout pour une petite fille. Cela vient sûrement du fait que tout le monde dans sa famille à fait l'armée et que elle aussi vise ce genre parcoure pour elle même. L'inverse totale de Logan qui contrairement aux apparences s'avérait être quelqu'un de pacifique et doux, cherchant toujours à privilégié le dialogue à la violence, ses années en primaire passèrent et le fauve réussi à se lier avec sa douce. C'était une des étapes dont il fallait passer pour essayer de se rapprocher de manière plus intime de son héroïne. Héroïne ? Pourquoi ? C'était pendant ses années au collège cette fois. Vous savez que parfois les enfants ne sont pas très sympa entre eux. Logan ne fut pas épargné et un groupe de jeune gens de son âge avait découvert la phobie du fauve en le voyant plusieurs fois fuir un félin et avait donc profiter de ça pour lui faire passer un sale-quart d'heure après que Logan ai humilié en cours leur ''leader''.

« Alors Logan, comme ça tu as peur des chats ? » Ces résonnèrent dans la tête du fauve qui se retourna lentement, faisant ainsi face à son camarade qui tenait un jolie chat dans ses mains, Logan eu un baume au cœur et essaya de faire volte-face pour fuir, malheureusement pour lui deux autres jeunes venaient de débarquer dans son dos pour l'attraper l'empêchent donc de bouger.

« Tu veux jouer au plus malin hein mon grand ? Alors que tu as peur des chats ? J'ai pas vraiment apprécié le coup que tu m'as fait en classe. » Dit le leader de ce groupe de délinquant qui venait de le prendre dans une ruelle. Les passants peut-être par peur n'avaient pas eu la bonne idée d'intervenir et continuaient de traverser comme si de rien n'était en ignorant les hurlements paniquer de Logan qui essayait de se débattre afin de quitter l'étreinte de ses agresseurs. Impossible pour lui, ces derniers possédaient une corpulence bien plus massif que celle de Logan.

« Regarde de chat Logan ! Allez ! Regarde le dans les yeux ! » Hurlait le leader du groupe en approchant le félin du visage du fauve, même si Logan essayait de détourner le regard, les ''sbires'' le forçait à regarder droit dans les yeux la bête. Un véritable supplice pour Logan, il essayait pourtant de retenir ses hurlements de terreur, et de se lever. Il était forcé et piégé.

Anastasia qui passait par là décida donc d'intervenir comme une héroïne, elle avait juste besoin de faire un exemple, se faufilant à travers le décor pour arriver au dos d'un ''sbire'' comme Logan appelait les garçons qui suivaient le leader. Donc Anastasia arriva derrière l'un des garçons, elle enroula son bras autour de son cou et en une fraction de seconde le pauvre se retrouva au sol en train étouffer.

« Partez, ou sinon je vous casse tous le nez. » Ses mots avaient été clair et précis, de l'intimidation. Le groupe n'était pas préparé pour ça, surtout en voyant de que la jeune femme était capable. Le groupe laissa tomber le chat qui quittait les lieux en détalant comme un lapin comme le reste du groupe d'ailleurs en voyant ce qu'Anastasia savait faire et surtout qu'elle n'était pas du genre à rigoler. Ils laissèrent surtout tout tomber et courrait pour sauver leurs vies. Anastasia relâcha son prisonnier et se redressait pour voir Logan qui fut surprit de voir l'effet que la jeune femme faisait à ses opposants. Ils craignaient la blonde.

« Je te raccompagne Logan ? » Finalement la journée n'allait pas se terminer aussi mal, le fauve se releva en dépoussiérant ses vêtements. « Oh, ouais pourquoi pas. Et merci... » Le fauve décida donc de rentrer accompagné par sa sauveuse, tout le long du chemin les deux n'avaient fait que discuter. Et puis une question arriva.

« Tu ne fais pas de sport ? Tu devrais t'orienter dans les sports de combat, en plus tu es prédisposition ! » Dit Anastasia en frappant le torse de Logan moyennement fort. Le jeune fauve avait certes des prédisposition, mais ça ne le tentait pas plus que ça d'apprendre à se battre, privilégiant toujours le dialogue à la castagne, mais disons que lorsque qu'Anastasia lui avoua qu'elle pratiquait elle même dans un certain club, Logan changea vite d'avis peut-être pour être encore plus proche de son amour de toujours, il décida donc de s'inscrire dans un club de boxe se découvrant un amour profond pour ce genre sport.

Les années passaient, la relation avec Anastasia restait au simple stade d'amitié, rien de plus. Logan fini par abandonner l'idée d'approcher Anastasia d'une manière beaucoup plus intime, il fallait se rendre à l'évidence, -elle était lesbienne.- Elle était inaccessible, ou avait quelqu'un d'autres que Logan dans le viseur. Il abandonna l'idée d'en faire sa copine, c'était une cause perdue, il l'avait suivit partout dans l'espoir qu'elle s’intéresse à lui. Puis c'est à cette époque que Logan commença à changer. Sa manière de pensée d'ailleurs, modelé par son groupe de camarade, ou encore les livres qu'ils lisaient. Il n'était plus le gentil garçon timide qui se laissait dominer. Non, juste après avoir été diplômé de sa fac, il décida de s'engager, aussi forcé à cette époque pour le service obligatoire dans l'armée russe pendant une dizaine d'année. Ses parents étaient bien entendu contre, mais ne pouvait rien faire. C'est à partir de cette époque que Logan commença surtout à entre en conflit constant avec les membres de sa famille. Il disait que ces derniers n'arrivaient pas à le comprendre et qu'ils ne pourront jamais le comprendre, ce qui avait poussé Logan à changé de manière si brutal et les gens qui l’entouraient. Oui. Le long de son parcours le fauve l'avait remarqué. Être gentil et pacifique ne résoudrait rien. L'histoire en était la preuve. Nous parlons plus des personnes mauvaises que des personnes gentilles. C'est le monde qui l'entourait qui le rendait amer et mauvais aux fils des années qui passaient. Il devenait petit à petit un connard méprisant tout sur son passage ne passant surtout qu'a lui et à sa sale gueule.

Ses parents perdaient le petit enfant doux et aimable qu'il aimait tant pour trouver un Logan sinistre et sombre qui se prenait la tête avec tout le monde. Après son passage dans l'armée ce genre de comportement à grandement empirer. Il n'osait surtout pas retourner voir ses proches. Son comportement avait été très méprisable et lâche. Il voyait sa situation comme une fuite. Oui il était parti lâchement et sans donner de nouvelle pendant une dizaine de longues années. Son comportement était lâche et Logan avait parfaitement conscience de ça, il s'engagea une bonne fois pour toute, et commença à servir son pays pendant 5 longues années, cinq longues années ou Logan croisera des trucs pas très jolie. Le monde ne lui souriait pas, Il n'était pas l'un de ses chanceux ayant eu la chance de grandir dans une famille aisée avec un avenir déjà tout tracé. Cinq année ou le fauve croisa des choses qui le changeait radicalement, comme cette sombre histoire de « tueur à l'échéquier. » Ou encore les nombreuses affaires de cannibalismes. Ce n'était pas la chose la plus traumatisante que Logan est vu. Après cinq années de service, Logan se retira pour faire plusieurs autres petits métiers, ancien pompier, ayant intervenu de nombreuse reprise sur la route.

C'était un jour de pluie, les routes étaient terriblement glissante. La caserne était la plus proche de cette route, il était 3:45.

« Encore un appel pour accident de la route, merde c'est le onzième de ce mois dans l'coin. » Grogna Logan en enfilant sa combinaison fluo pour éviter de se faire écraser par la route, son capitaine débarquait au milieu de tout les hommes s'apprêtant à monter sur le camion pour annoncer doucement d'un ton très calme.

« Bon, les gars, j'espère que vous l'estomac très solide, c'est du sale cette fois. » Dans ce genre de métier, à force de voir des merdes, les pompiers commençaient petit à petit à « s'habituer. » même si cela est impossible, aucun d'entre nous n'est prêt pour voir les choses que Logan voit, et surtout ce soir. C'était une bien triste histoire. Le camion en route, la petite équipe arriva vite sur les lieux de l'accident, et « effectivement c'est moche. »

Deux six tonnes avaient percuté une voiture, le véhicule était prit en sandwich entre les deux énormes camions. Le but était quand même d'essayer de sortir les passagers du véhicule, mais toute l'équipe savait parfaitement que les chances de retrouver des survivants étaient minces, il faudrait un putain de miracle. Mais honnêtement. Logan savait que dieu avait lâché l'affaire, après avoir éloigné les camions, et coupé la porte, effectivement un survivant était présent. Une jeune femme qui était à l'arrière, malheureusement elle ne pourrait plus jamais marcher de toute sa vie. Et le conducteur et le passager ? C'était triste à dire, mais mort.

« Putain, j'espère qu'ils sont mort sur le coup. » Honnêtement, moi même l'auteur racontant cette scène d''expérience et de mémoire, j’espérais qu'ils étaient mort sur le coup, les pauvres avaient été écrasé d'un coup, il ne restait qu'une vulgaire bouillie mélangeant morceau de voiture, d'os et de sang, en aidant à transporter la femme vers l'ambulance qui devait l'éloigner de cette scène d'horreur, la jeune femme qui était visiblement la mère de ce groupe pleurait et n'arrêtait pas de dire qu'elle regrettait de ne pas avoir passé plus de temps avec ses enfants. Étrangement, cette phrase avait fait quelque chose au grand fauve. Lui qui s'était comporté comme un enfoiré avec ses proches, lui même qui savait un peu trop bien que la vie pouvait se faire retirer en une fraction de seconde commença à réfléchir sur ses actes. Le lendemain il proposa sa démission pour retourner dans la ville de sa naissance : Saint-Pétersbourg. C'est d'ailleurs dans cette ville qu'il rejoignit les forces de l'ordre, et profita de cette occasion pour renouer contact avec ses proches, et Anastasia. D'ailleurs, il fut surprit d'être le seul à avoir été passé par la case : militaire.

Anastasia disait qu'elle avait préférée faire quelque chose d'autre et avait même étudiée à l'étranger. Lui, Logan ? Il avait seulement l'alcool et du sel dans les veines. Anastasia avait évoluée, et lui, rien, sauf apprendre que le monde c'est de la merde.

Logan marqué par ses années, Anastasia toujours aussi belle. Les deux se sont reconnues directement après s'être croisé dans la rue un samedi. Ils avaient ensuite discutés pendant une dizaine d'heure ensemble, de leurs parcours. Logan lui racontait les trucs pas sympa qu'il avait croisé pendant ses quinze années. Elle, aussi. Même si elle préférait écouter Logan, et était elle même surprit d'apprendre qu'il s'était engagé, elle n'aurait jamais pensée ça de lui à l'époque, une sorte d'attirance commençait à se développer entre eux deux. Et sans même comprendre, ils avaient passé la soirée au lit, mais rien de plus. Même si Anastasia avait été impressionnée par les talents virils, mais n'était pas jointe à s'engager en plus avec Logan.


- Sombre affaire, cauchemar éveillé.

La vie de Logan semblait beaucoup plus joyeuse, beaucoup plus claire ces derniers temps, il avait renoué les liens avec son amie d’enfance Anastasia, mais étrangement cette dernière semblait le repousser, comme si elle voulait l'éloigner d'elle pour des raisons que lui même ne pouvait pas expliquer. Logan l'accepta ne cherchant pas à comprendre, durant son enfance il avait apprit qu'il ne fallait pas se mêler des affaires de la petite blonde au risque de recevoir un coup de talon dans la mâchoire. Le fauve se contenta simplement de travailler et vivre normalement sans que rien ne vienne chambouler sa vie, mais quelque chose le chamboula à son travail, un nouveau dossier avait été ouvert suite à un appel terrifiant qu'avait reçu Logan au poste.


-OUVRE LA PORTE SALE P*TE 

Logan recula son oreille du téléphone suite à ce hurlement qui lui avait presque percé la tympan, et une deuxième voix se fit entendre, une voix féminine qui parlait doucement et mal comme si sa mâchoire avait été brisé.

« Haidez mhoa... pitié... Ghe suis enfermé ghans les toilettes... Ih veut me frapper. » Ces mots avaient été clair et Logan comme un bon super policier se leva, informant ses collègues pour qu'ils puissent intervenir vite. Violence conjugale s'était un classique même si cela rebutait toujours le fauve.

L'adresse trouvée, le groupe de trois se jeta dans la voiture et fonça directement dans le motel ou avait lieu le problème, les hurlements de l'homme s'entendaient depuis l'extérieure et le fracas d'une vitre brisée poussa l'équipe à agir, Logan fut le premier défonçant la porte d'un énorme coup de pied comme lui même savait le faire, ce geste fut facile vu les portes usagées du motel. C'est la qu'il trouva l'homme couteau à la main en train d'étrangler une jeune femme qui saignait de la mâchoire et avait déjà essuyé plusieurs blessures et coups violents.

« Main en l'air sale enfoiré. » Hurla Logan tandis que ses collègues entraient dans le bâtiment, l'homme savait qu'il ne pouvait rien faire et laissa tomber son arme avant de se faire passer les menottes et emmener au poste. L'affaire semblera bien étrange aux yeux de Logan qui se chargea de prendre la concession de la jeune femme cette dernière se présenta et le boulot commença.

« Votre copain vous frappait pourquoi ? »

« C'est pas mon copain... »

«... »

Prostituée, voilà qui elle était en Russie c'était quelque chose d'assez populaire, la mafia de la prostitution, le trafic d'être vivant, quand tout ça monta chez Logan il sentit son sang faire un tour complet, comment quelqu'un peut vendre un autre être comme un vulgaire morceau de viande.

« Bien... Racontez moi comment ça à commencé. » La jeune femme hésita, avant de se confier.

« C'était un simple client, mes employeurs m'avaient annoncé qu'un client devait venir me voir... Ils m'avaient payé la chambre, il m'avait louée pour une heure. »

Logan tapa toutes ces informations dans le dossier.

« Puis il n'avait pas assez d'argent, je lui est dit qu'il pouvait retourner chez lui, mais il est devenu violent et à commencer à me frapper, il était prêt à me v... heureusement que vous êtes arriver... » Avant que Logan puisse terminer, son supérieure entra dans la zone, Peter Mustakov, c'était le patron de Logan, quand il entra la jeune femme se pétrifia de terreur.

« Laisse tomber Markiso, je vais me charger moi même de cet affaire c'est plus de mon ressort. » Dit t-il assez froidement, il fit un signe de la tête et la jeune femme se leva et alla avec Peter, le lendemain l'affaire fut classé sans suite et les deux furent relâche, tout le monde avait l'air de s'en branler un peu et ne trouva pas cela très étrange. Tout le monde sauf Logan.


Journée de repos, il traînait sur un forum normal avec des gens normaux, au milieu des liens virus et screamer, un topic l'interpella, un homme qui parlait de sa petite aventure d'hier, du fait qu'il est passé du temps au poste et surtout vantant les mérites des talents d'une jeune femme et une photo fut posté, c'était cette même femme au poste hier.


Première nuit
-----------------------------------


Racontez comment votre personnage à vaincu sa phobie. Comment est-il devenu voyageur ? Mettez en scène la plus grande peur de votre personnage et la façon dont il l'a vaincu. N'hésitez pas à bien montrer le passage de la peur intense au courage qui permet de vaincre sa peur.

Histoire de voyageur
-----------------------------------


Partie optionnelle de la fiche si vous faites un perso en ligue B mais obligatoire si vous visez la ligue M. Vous développez dedans l'histoire de votre personnage à Dreamland. Décrivez les événements marquants de sa vie de voyageur jusqu'à présent, ses faits d'arme, ses victoires, ses défaites. Plus vous développerez cette partie plus vous serez susceptibles d'avoir un nombre élevé de PP et PR.  




Votre compte
-----------------------------------

• Avatar: Wolverine - Marvel
• Rang personalisé : Mettez le codage de votre rang désiré. Attention, pas de bbcode, que du HTML.
Code:
exemple : <b><font color=#123456>Vanilla gamer</font></b>

• Code du règlement :

Derrière l'écran...
-----------------------------------


• Prénom ou pseudo:
• Âge:
• Comment as-tu connu le forum ? Google
• Connais-tu Dreamland ?  Oui, ça déchiire ! :3
• Depuis quand fais-tu du rp ? 3 mois maintenant, je crois.
• Pourquoi as tu choisi ce forum? Premier de la liste, et après avoir vu deux/trois rps ici, ça déchire aussi :3
• Une remarque ? J'aimerais savoir si je peux changer l'avatar du predef' Gael Racka ? Pour celui que j'ai actuellement.

(c) CREDIT fiche - Never-Utopia


Dernière édition par Logan Markiso le Mer 25 Oct - 8:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2327

MessageSujet: Re: [Prédéfini] Logan Markiso [ça arrive.]   Jeu 20 Juil - 16:25

salut ! bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche. Si t'as des questions par rapport au contexte, aux possibilités ou même au forum vu que c'est le bordel en pleine MaJ... n'hésites pas.

Juste, je pige pas trop pourquoi tu as mis "prédéfini" entre crochet dans le titre de ta fiche alors que vu ton choix d'avatar et de pseudo, tu compte pas prendre un des prédéfinis.

J'ai rien dis, j'avais pas vue la fin de la fiche. SBAF merci drasur... toujours assure !

Bref, pour répondre à ta question, ouais tu peux changer le vava, le prénom du perso et certains détails qui te déplaisent. l'important est que le fondamental du personnage reste tel qu'il est décrit, que l'esprit y soit. Après si tu veux le plus simple est qu'on en parle par MP, sur la CB ou sur discord si tu as.

Bonne chance pour ta fiche !

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Prédéfini] Logan Markiso [ça arrive.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lenaïc ; L'amour c'est comme une fleur, on la plante, elle grandit et puis une vache arrive et tout est fini.
» (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean
» La course est fini, demain arrive [spécial Lucci]
» Présentation de Logan Echolls
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: Administration :: Personnage :: Présentations-
Sauter vers: