AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alastar
Le Boulet
 Le Boulet
avatar

Pouvoir : Invocateur d'armes blanches
Points de Réputation : 500 points
Messages : 27

MessageSujet: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Mer 1 Fév - 18:37

Le voyageur tirait une dernière latte de sa cigarette magique avant de se laisser tomber sur son lit. Il trouvait le sommeil quelques minutes à peine après avoir posé la tête sur l'oreiller. Al' arrivait alors sur un territoire qui lui était totalement étranger. Il se tenait sur une colline. En contrebas, un paysage sauvage s'étendait à perte de vue. L'apparence de chaque chose paraissait démesurée, car de sa position éloignée il distinguait de nombreux détails. Il n'apercevait ni herbe ni fleurs dans ces vastes plaines, mais des rochers et pics s'élevaient de la terre. La végétation restait pourtant omniprésente. Des touffes de mousse végétale aux teintes verdoyantes et des fougères géantes couvraient par endroit la terre rocailleuse  et les pitons rocheux. Quelques troncs massifs de certains conifères gisaient au sol, comme brisés et couchés par une puissance colossale.

À en juger par la verdure et les champignons qui reprenaient leurs droits et recouvraient le bois mort cela devait faire un moment qu'ils étaient tombés. Bien plus loin encore, une multitude d'arbres s'extirpaient de la terre pour s'élever en direction des cieux. Ils étaient si imposants qu'ils lui barraient la vue et l'empêchaient d'observer sur de plus longues distances. Leurs ombres s'étendaient parfois tellement que certaines zones semblaient enveloppées dans les ténèbres. Les rayons de l'astre solaire perçaient de temps à autre le feuillage des branches, mais ils atteignaient rarement le sol. Tout ceci le fascinait, il avait l'impression que le paysage l'invitait à le découvrir et comptait bien répondre à son appel. Ali' descendit tranquillement du monticule, en observant ce qui l'entourait avec la curiosité d'un enfant. Il vagabondait d'une fougère à une autre en inspectant des feuilles plus grandes que lui.

Il faisait plutôt chaud et le climat humide rendait cette chaleur insupportable. Alastar enlevait finalement sa veste en cuir pour la nouer autour de sa taille. Il constatait qu'il était vetu d'un t-shirt noir qu'il appréciait particulièrement lorsqu'il était encore adolescent. On pouvait voir un champignon blanc et couvert de points rouges sous lequel était inscrit "What the fuck ?" en lettres claires. Sa plus grande surprise fut néanmoins de remarquer qu'il portait un bas de pyjama orange rayé de gris en coton pelucheux ainsi que des bottes de caoutchouc vertes. Le bibliothécaire n'accordait pas d'importance à son apparence, mais ce style bigarré lui donnait l'air complètement ridicule. De plus, la tenue n'était pas véritablement adaptée à la situation. Alastar devait à tout prix comprendre comment fonctionnait cette partie de Dreamland. Il ne pouvait pas continuer à atterrir n'importe où habillé n'importe comment.

Un vrombissement sonore attira l'attention du voyageur qui eut ainsi l'occasion de s'émerveiller devant l'envol d'une libellule bien plus grande que toutes celles qu'il avait pu voir par le passé. Elle faisait approximativement la taille d'une mouette. Il la suivit du regard un petit moment, jusqu'à ce qu'elle disparaisse dans le décor, puis reprit silencieusement son exploration. Le jeune homme avait sous les yeux un échantillon de la splendeur des paysages oniriques. Jamais il n'avait jamais admiré quoi que ce soit de tel dans le monde réel. Malheureusement pour lui, il ignorait encore qu'il venait de mettre les pieds dans le royaume le plus dangereux de la première zone. Touristo ne s'était pas manifesté, mais le voyageur ne s'en souciait pas vraiment, trop occupé à jouer les explorateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus Kasai
L'héritier de la flamme
L'héritier de la flamme
avatar

Surnom : Mark
Team : Alliance élémentaire
Pouvoir : Contrôleur du feu
Points de Puissance : 4 750 points
Points de Réputation : 6 000 points
Points du Membre : 49 points
Messages : 80

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Jeu 2 Fév - 16:20

Après une longue journée d'ennui en cours et de parlote
avec ses amis, Markus s'affala sur son lit, un livre dans les mains. Il avait choisit une encyclopédie, sur les dinosaures, sa préférée. Le pauvre n'eut à peine le temps de lire trois ou quatre pages qu'il s'endormit, le livre sur le ventre.

Il se réveilla dans une drôle de jungle, la particularité de celle ci était qu'elle était restée à l'état où les dinosaures existent encore.

Pfiooouuu, alors il disais quoi déjà le psychopathe enflammé ? La "mission" qu'il m'a confié c'est de lui ramener son plat préféré, un oeuf de dino...  Bah ça alors, qui aurait pût penser que les dinosaures existaient encore dans ce monde ? Bon bref, partons à sa recherche.

Markus décida de s'enfoncer dans la forêt, pour trouver ce fichu oeuf. Il avançait quand tout à coup il vu un vélocirapor, Markus d'abord choqué essaya de se cacher. Il faisait ça en vain puisque le raptor le vit. L'écailleux attrapa le contrôleur du feu dans sa gueule et le lança quelque mètres plus loin, il atterrit sur les fesses.

Aïe ! T'es sérieux là ? Mais je vais te cramer le cul !

Chose promise, chose due, Markus fit une boule de feu et la lança sur le vélociraptor. Celui-ci prit peur et s'enfuit à toute vitesse. une fois celui ci parti, Markus se remît à la recherche de l'œuf, regardant au sol et non devant lui, Markus percuta un autre voyageur. Ce voyageur avait des cheveux blancs, il était un peu comme Markus, il avait l'air frêle, et il paraissait avoir un âge avoisinant le sien.


Oups, désolé j'ai vraiment pas fait exprès, je cherchais un truc du coup j'en ai oublié de regarder devant moi

Le contrôleur du feu se releva, et il aida l'autre voyageur à faire de même

Je me présente, Markus, Markus Kasaï, je suis nouveau à Dreamland, et toi ? lui dit-il le sourire au lèvres tout en attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastar
Le Boulet
 Le Boulet
avatar

Pouvoir : Invocateur d'armes blanches
Points de Réputation : 500 points
Messages : 27

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Lun 6 Fév - 16:35

L'attention de l'apprenti explorateur se focalisa sur un tronc couché couvert de mousse d'où jaillissaient d'immenses fungi écarlates. Ces champignons avaient une forme de coupe. Alastar supposa que cette apparence leur permettait de récolter la rosée ou quelque chose de ce genre. Ils étaient si grands qu'il aurait pu se lover à l'intérieur sans aucun problème. Le jeune homme n'avait jamais rien vu de tel dans les encyclopédies qu'il avait longuement feuilletées ou dans ses excursions au travers des bois et des marais. Il sentit quelque chose dans son dos et son instinct lui hurla de se retourner. Ali' se retrouvait alors face à un termite qui faisait la taille d'un petit chien. Il aurait pu avoir peur et courir, mais sa curiosité lui fit oublier toute notion de danger. Le voyageur s'écartait simplement de deux pas en arrière et continua son observation. D'autres vinrent rejoindre l'insecte et la colonie entreprit de vider le bois mort de toutes les pézizes qui le recouvraient avant de repartir d'où elle venait.

Alastar avait attendu, espérant voir d'autres merveilles de la nature. Il était penché sur une fougère quand quelque chose le cogna. Il n'eut pas vraiment le temps de comprendre ce qui lui arrivait et il chuta. Ce fut seulement lorsque son fessier heurta le sol qu'il constata qu'une personne venait de le bousculer, elle était tombée elle aussi. Le voyageur allait vraiment finir par croire qu'il était invisible. La nuit précédente, alors qu'il profitait d'un moment d'accalmie allongé sur l'herbe, une demoiselle l'avait percuté. Il fit claquer sa langue contre son palais pour montrer son agacement. Cette fois-ci, il s'agissait d'un garçon à la chevelure blonde qui s'excusait aussitôt. L'inconnu se relevait en lui proposant son aide et le bibliothécaire accepta volontiers cette main tendue. Al' n'éprouvait déjà plus aucune rancune à propos de cette bousculade

Il l'écouta se présenter tout en l'observant. Son interlocuteur était plus petit que lui et semblait plus jeune. Les apparences pouvaient être trompeuses, il en savait quelque chose, mais il se fourvoyait rarement lorsqu'il devait identifier la tranche d'âge d'une personne. Il avait gardé le silence, la tête penchée sur le côté et les yeux à demi clos durant une bonne minute, toisant l'individu avec insistance. Les commissures de ses lèvres s'étirèrent en un fin sourire et le bibliothécaire répondit finalement sur un ton calme.

"Tu peux m'appeler Al'. Je suis nouveau moi aussi."

Alastar redressait lentement la tête tout en se présentant.Il supposa que le dénommé Markus était lui aussi un voyageur. En tout cas, il ne ressemblait pas à une créature des songes et semblait humain. Peut-être pourrait-il lui fournir quelques informations au sujet de Dreamland. Le regard du jeune homme balaya la zone, puis il se décida finalement à poser une question.

"Est-ce que tu sais où on se trouve ? Je ne suis encore jamais venu dans cette zone."

Le blondinet avait dit qu'il cherchait quelque chose, cela signifiait qu'il pouvait au moins répondre à cette interrogation. D'ailleurs, Ali' ne s'arrêtait pas là.

"J'espère que ce n’est pas trop indiscret, mais tu cherches quoi au juste ? S'il s'agit des champignons qui croissaient sur le tronc, j'ai vu des termites les emporter par là."

Il pointait alors le doigt en direction du sud-ouest, destination vers laquelle la colonie s'en était allée. On distinguait d'ailleurs la silhouette jaunâtre de certains d'entre eux dans le lointain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus Kasai
L'héritier de la flamme
L'héritier de la flamme
avatar

Surnom : Mark
Team : Alliance élémentaire
Pouvoir : Contrôleur du feu
Points de Puissance : 4 750 points
Points de Réputation : 6 000 points
Points du Membre : 49 points
Messages : 80

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Mar 7 Fév - 18:28

Ah la la, quelle maladresse de la part de Markus, chercher quelque chose et en oublier de regarder devant soi. C'est aussi parce que Markus avait remarqué des assez grosses empreintes de pattes à quatre doigts, comme celles d'un oiseau, trois à l'avant et une à l'arrière, peut-être celles d'un poulet géant. Et heureusement que c'était un voyageur que le jeune contrôleur avait percuté et non un dinosaure, imaginez: Markus nouveau à Dreamland finit dans l'estomac d'un T-rex, pas top. Après cela, l'autre voyageur se présenta aussi, il donna son surnom et non son prénom: Al', il lui dit aussi qu'il était également nouveau dans ce monde.

Al' parlait à Markus tout en gardant la tête penchée, se qui le fit sourire, il trouvait ça un peu drôle. Là, le voyageur au cheveux blancs demanda au contrôleur de feu si il connaissait l'endroit et même quel était la mystérieuse chose qu'il cherchait, se à quoi Markus lui répondit toujours avec le sourire au lèvres.

Heu, le nom de cet endroit ? Si je me souviens bien c'est... les plaines anciennes, un truc du genre. Ah, et non non, c'est pas des champis que je cherche, c'est un œuf de dino, je sais ça peut paraître un peu bizarre mais mon seigneur convoite ce plat et comme par hasard, au lieu de faire déplacer ses créatures il m'envoie moi. Sûrement que c'est encore une de ses épreuves pour me tester et voir mon pouvoir... Enfin bref, je m'égare, dis tant qu'à faire, tu accepterais de m'accompagner ? C'est ennuyant de rester seul et puis si on se fait attaquer, c'est toujours mieux à deux.

En attendant sa réponse, Markus se posa sur un vieux tronc d'arbre, regardant les si belles plantes, disparues dans le monde réel. Il s'était encore perdu dans ses pensées, quand tout à coup il revint à lui en repensant à un truc qui venait de lui monter au cerveau, il n'avait pas pensé à demander son pouvoir à l'autre voyageur.

Ah et, pouvoir pas super pratique quand on le contrôle pas très bien dans une forêt, je suis un contrôleur du feu. Je suis donc sous les ordres de Béhémus. Et toi ?

Le contrôleur du feu s'était mit à jouer avec une boule de feu, tout en essayant de ne pas mettre le feu à la jungle, ça serait bête et il se ferrait sûrement incendier (petit jeu de mots bien placé x)) par Béhémus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastar
Le Boulet
 Le Boulet
avatar

Pouvoir : Invocateur d'armes blanches
Points de Réputation : 500 points
Messages : 27

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Ven 10 Fév - 16:16

Bien qu'il se soit montré particulièrement attentif aux propos de son interlocuteur, Alastar ne comprenait pas tout ce qu'il avait dit. Il avait bien saisi que Markus recherchait un œuf de dinosaure, ce qui lui semblait être une quête intéressante même si elle se révélait cruelle pour la pauvre mère qui ne retrouverait pas sa future progéniture. En revanche, le bibliothécaire ignorait totalement tout ce qui concernait la hiérarchie du monde onirique. C'était la première fois qu'il entendait parler de cette histoire de seigneur et cela lui déplaisait fortement. Le voyageur tentait de cacher sa surprise, gardant le silence tandis que son interlocuteur s'installait sur le tronc couché. Ses yeux s'étaient ouverts en grand lorsque le blondinet avait évoqué l'existence d'un certain Béhémus. Cette personne semblait être le dirigeant des contrôleurs du feu et à ses yeux cela ne signifiait rien de bon.

Son regard se posa sur la boule de feu avec laquelle jouait l'adolescent. Markus paraissait quelque peu inconscient, mais ce n'était pas à Ali' de lui faire la leçon au sujet des dangers que représentait une flamme. Après tout, s'il possédait ce pouvoir cela signifiait qu'il avait vaincu sa phobie. Cela prouvait-il qu'il contrôlait totalement ses pouvoirs ? Il semblait plutôt habile pour un nouveau. Al' lui se jugeait encore incapable de manier une épée convenablement. Soit l'adolescent était un génie dans son genre capable de manipuler ses capacités si précocement, soit il mentait quant à sa récente entrée dans Dreamland. L'invocateur estima judicieux de se montrer prudent avec les voyageurs. Mieux valait apprendre à les connaître plus amplement avant de leur exposer les tréfonds de son âme, ses forces et ses faiblesses.

"J'accepte de t'aider, à condition que tu m'en dises un peu plus sur ton maître."

Le bibliothécaire ne comprenait vraiment pas comment on pouvait décider de servir et de s'enchaîner à un seigneur alors que le monde des rêves représentait la liberté absolue. Il comptait bien interroger Markus à ce sujet. De plus, l'apprenti explorateur n'allait pas errer seul dans les plaines anciennes maintenant qu'il savait qu'un dinosaure pouvait surgir de n'importe où. Finir dans l'estomac d'un carnivore affamé n'était pas une option envisageable. Il affichait un air désolé avant de s'exprimer.

"Hélas, on ne peut pas vraiment dire que je sois le contrôleur de quoi que ce soit. À l'heure actuelle, mieux vaut que tu considères que je n'ai pas de pouvoir."

Alastar préférait garder pour lui les détails concernant la phobie qu'il avait surmontée et son dégoût pour les capacités obtenues suite à cela. Il savait pertinemment que cela pouvait donner suite à de nombreuses autres questions auxquelles le voyageur n'aurait pas voulu répondre. Des explications n'auraient rien changé quant à son inutilité. En cas de danger, le blondinet ne devrait pas vraiment compter sur Ali'.

"Quoi qu'il en soit, tu cherches un type d’œuf précis ou l’œuf de n'importe quel dinosaure fera l'affaire ? Tu sais que ce n’est pas en vadrouillant au hasard que tu vas en trouver ? Enfin si, tu en trouveras bien à un moment, mais ça prendra beaucoup plus de temps. Les dinosaures cachent leurs nids. Ils les recouvrent de terre, de sable ou de branchages pour éviter que de potentiels prédateurs ne trouvent leurs pontes."

Le bibliothécaire possédait des connaissances qui se révèleraient probablement utiles dans leur recherche, il espérait compenser ses lacunes en combat de cette manière.

"Il faut déjà commencer par repérer des empreintes de dinosaures ou des signes de leur passage, je pense que ce ne sera pas trop difficile."

D'un geste de la main, Al' invitait Markus à entamer la marche. Il le laissait choisir la destination, celle-ci importait peu tant qu'ils n'avaient pas trouvé de piste intéressante à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus Kasai
L'héritier de la flamme
L'héritier de la flamme
avatar

Surnom : Mark
Team : Alliance élémentaire
Pouvoir : Contrôleur du feu
Points de Puissance : 4 750 points
Points de Réputation : 6 000 points
Points du Membre : 49 points
Messages : 80

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Lun 20 Fév - 0:24

Vouloir en apprendre plus sur les seigneurs, c'était la condition qu'avait posée Alastar à Markus, le blondinet décida alors de lui expliquer qui était les seigneurs. Et comment ils fonctionnaient.

Alors, en fait, les seigneurs, sont les créatures les plus puissantes de leurs royaumes, d'essence cauchemardesque. Ils se nourrissent de la peur des rêveurs pour devenir plus fort. Ils vivent en continu à Dreamland. Ils sont une infinité, un par peur.  Donc si tu as une peur très rare ou loufoque et que tu es le seul à l'avoir, il se peut que tu formes un royaume "grâce" à cette phobie.

Après son petit monologue, ce fût au tour d'Al' de parler, il disait vouloir que Markus considère qu'il n'avait pas de pouvoir, c'était une demande assez bizarre mais le blondinet accepta. Alastar devait commencer à comprendre que Markus avait un peu de doutes envers lui car il enchaina par une un mini-monologue à son tour, composé de deux ou trois questions et de deux conseils.

Non, je pense que n'importe lequel ferra l'affaire tant qu'il est assez gros. Et, merci du conseil, mais je savais déjà qu'ils cachaient leurs œufs, c'est  justement pour ça que je regardait au sol, je pensais voir des tas de feuilles et les fouiller.

Après, d'un signe de la main Alastar proposa à Markus de le suivre, chose qu'il fit, espérant qu'ils allaient trouver ce fameux œuf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastar
Le Boulet
 Le Boulet
avatar

Pouvoir : Invocateur d'armes blanches
Points de Réputation : 500 points
Messages : 27

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Mar 21 Fév - 0:41

Le bibliothécaire s'était attendu à ce que Markus prenne la tête de l'expédition pour mener les recherches, mais ce ne fut pas le cas. Alastar se mit donc en marche en direction de l'ouest. Il partait un peu au hasard, mais faisait en sorte de se créer mentalement quelques repères afin d'éviter de s'égarer. Il parvenait à se souvenir de certains détails à propos du paysage qui lui faciliteraient la tâche s'ils revenaient involontairement sur leurs pas. Ses bottes de caoutchouc foulaient le sol avec une certaine mollesse. Il avançait lentement et prudemment, écartant parfois les feuilles des fougères arborescentes qui lui bloquaient le passage. Le voyageur prenait tout de même garde à ne pas relâcher le végétal sur celui qui le précédait. Il tentait de se faire le plus discret possible, estimant que l'odeur de deux humains suffirait amplement à attirer de potentiels carnivores affamés.

L'invocateur gardait le silence, réfléchissant aux paroles du blondinet concernant cette sombre histoire de seigneurs. Selon son interlocuteur, ces êtres dirigeaient les contrées oniriques en tirant leur puissance des peurs de l'humanité. Ali' s'imagina aussitôt que ces créatures n'étaient rien de plus que des parasites. Ils paraissaient autant dépendants que liés aux phobies de la population humaine. Cela n'en restait pas moins effrayant pour le jeune homme. Ces entités peuplant les cauchemars s'offraient le luxe d'ordonner et de se faire obéir par les voyageurs. Béhémus comptait tout de même sur les voyageurs liés à son royaume pour satisfaire sa gourmandise. Il devait être sacrément puissant et effrayant. Alastar se demanda alors si l'influence d'un seigneur s'étendait au-delà des frontières de son propre territoire. Il supposait que c'était le cas sans pour autant en mesurer la portée.

Le voyageur ignorait bien trop de choses au sujet de Dreamland. Il devait à présent ajouter la politique à sa longue liste de sujets sur lesquels s'informer pour voyager plus sereinement. Il comptait profiter de la présence du blondinet pour l'interroger sur tout ceci. L'apprenti explorateur y allait en douceur, se disant que certaines questions attireraient des suspicions infondées qui pourraient le mettre en danger. Même si Markus avait l'air sympathique, il préférait éviter que celui-ci le suspecte d'être un espion à la solde d'un royaume rival au sien ou quelque chose de ce genre.

"Tu as l'air d'en savoir beaucoup plus que moi. Je suppose que ton seigneur ou ses subordonnées t'ont expliqué tout cela ?"

L'invocateur d'armes blanches n'attendit pas la réponse du blondinet et ajouta une autre question. La curiosité du jeune homme le rattrapait. Il ne lui restait plus qu'à espérer que son attitude ne dérangerait pas Markus.

"Tu t'y es pris comment au juste pour le rencontrer ce fameux Béhémus ?"

Tandis qu'il interrogeait son compagnon de route, le voyageur observait les signes du passage éventuel d'un dinosaure. Une bête aussi impressionnante laissait certainement des traces derrière elle. Ses yeux ne se posaient pas uniquement sur le sol et son regard balaya tout le paysage du ciel jusqu'à la terre. Puisqu'ils ne cherchaient pas un dinosaure spécifique, les fouilles seraient probablement plus courtes. Le bibliothécaire préférait néanmoins éviter de se lancer sur la piste d'un prédateur, estimant que cela augmenterait leur chance de survie. Il gardait tout de même à l'esprit que l’œuf devait être assez gros. Un mouvement sur un arbre mort, à une dizaine de mètres de la position des deux voyageurs, attira rapidement son attention. Il s'agissait "seulement" d'un long et large diplopode, ou mille-pattes, qui parvint à lui tirer sa première grimace de dégoût de la nuit. D'autres surgirent alors de sous terre pour rejoindre leur congénère. Ali' stoppa net son avancée pour se tourner en direction de Markus.

"On peut continuer par là ! Un herbivore peut trouver de quoi se nourrir en plus des matériaux pour élaborer son nid."

Il indiquait la direction des myriapodes, ceux-ci se tapissaient dans l'ombre d'un bosquet, se nourrissant d'un arbre duquel la vie s'échappait faute de lumière. Le jeune homme ne paraissait pas particulièrement rassuré à l'idée de s'aventurer dans cette partie des plaines, mais il suivrait le blondinet quoiqu'il décide.

"Ou alors on tente de l'autre côté. Je dirais qu'il doit y avoir un point d'eau ou quelque chose de ce genre dans cette direction."

Il désignait alors un large sentier de terre battue dénué de toute végétation, ce qui laissait imaginer des passages fréquents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus Kasai
L'héritier de la flamme
L'héritier de la flamme
avatar

Surnom : Mark
Team : Alliance élémentaire
Pouvoir : Contrôleur du feu
Points de Puissance : 4 750 points
Points de Réputation : 6 000 points
Points du Membre : 49 points
Messages : 80

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Mer 22 Fév - 20:53

Alastar s'était mit en tête de l'exploration, il n'avait pas l'air d'être sûr de la direction qu'ils avaient choisi mais tant pis, ils finiraient quand même par le trouver cet oeuf. Pendant qu'ils marchaient, Markus en profitait pour admirer le paysage, les arbres et plantes prenaient vraiment des proportions gigantesques comparé au monde réel, elle étaient aussi bien plus belle.

Parmis celles que les deux voyageurs purent oberser sur les "randonnée" on pouvait citer des Archaeopteris, des Calamites ou encore des Glossopterisrenditions. Markus fût interrompu dans l'admiration de cette flore par Alastar qui lui posa alors plusieurs questions.

Oui voilà, on peut dire ça comme ça, c'est Béhémus qui m'a appris tout ça. Je l'ai appris pendant mon "séjour" au royaume du feu. Hm ? Comment je l'ai connu ? Alors en fait c'est assez simple, déjà disons que j'étais un peu obligé de lui signaler mon existence sous peine de me faire littéralement incendier. En fait, après des péripéties au royaume canin j'ai été au royaume du feu comment dire... Lui dire que y avais un nouveau fire controleur, moi.

Markus eu a peine le temps de finir son explication qu'il vu Alastar se stopper net. Le contrôleur du feu ne compris d'abord pas pourquoi jusqu'à se qu'Al lui explique la raison de cet arrêt et que Markus regarde les myriapodes géants. Le blondinet failli vomir à la vue de ces gros trucs pleins de pattes mais il inspira grandement pour éviter cela. Markus allait commencer à avancer dans la direction des myriapodes comme suggéré par Alastar quand celui-ci évoqua un point d'eau. Le blondinet allait faire un saut de joie à l'idée de ne pas suivre ces grosses bébêtes mais il se ravisa et se contenta d'approuver la proposition d'Ali.

Ouais, faisons comme ça, on va aller en direction du point d'eau.

Markus se mit en tête d'exploration pour changer et alla droit dans la direction pointée par Alastar.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastar
Le Boulet
 Le Boulet
avatar

Pouvoir : Invocateur d'armes blanches
Points de Réputation : 500 points
Messages : 27

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Mar 28 Fév - 17:23

Le bibliothécaire ne fit aucune remarque concernant les réponses de Markus aux questions qu'il lui avait posées. Il s'était brièvement demandé s'il devait lui aussi se présenter à son seigneur, même s'il ignorait de qui il s'agissait. Le jeune homme avait rapidement chassé cette idée de ses pensées, estimant que si ce potentiel maître voulait le rencontrer il aurait probablement trouvé un moyen de le convoquer. Le voyageur allait devoir se faire discret, car il refusait l'asservissement. Il ne serait l'esclave de personne, surtout pas au sein de ses propres songes. Il n'eut guère le temps d'y réfléchir plus amplement. Le blondinet choisissait la direction du point d'eau. Alastar se sentit aussitôt rassuré. Il fixa une dernière fois les insectes du regard, s'essuyant le front en pensant à leur potentielle toxicité et au danger qu'ils représentaient pour de frêles humains. Il détourna les yeux et emboita le pas au manipulateur de flammes.

"Toi aussi tu détestes ces bestioles ?"

Qui pouvait apprécier les myriapodes de toute façon ? Ils étaient utiles pour certains écosystèmes, mais leur apparence effrayait ou dégoûtait. Tandis qu'il marchait, le jeune homme observait méticuleusement les alentours à la recherche d'éventuelles traces récentes de passage. Le sol dur et poussiéreux ne lui facilitait pas la tâche. S'il avait plu un peu plus tôt, ils auraient pu suivre une piste. Les seules empreintes laissées étaient partielles, indistinctes et peu intéressantes. Elles révélaient ce qu'il savait déjà. Des créatures imposantes passaient par là. Ça et là des fougères et des bosquets se dressaient aux alentours. De temps à autre, la terre tremblait légèrement, comme secouée par la démarche lente de géants. Dans le paysage lointain, on apercevait parfois la silhouette trapue et le long cou d'un sauropode, mais il se trouvait très certainement à plusieurs kilomètres de là. Par chance ces créatures là ne se révélaient pas particulièrement dangereuses si on ne traînait pas trop près de leurs pattes.

De plus, ces dinosaures ne présentaient que peu d'intérêt lorsqu'il s'agissait de leurs oeufs. Le bibliothécaire avait lu quelques documents de paléontologie à ce sujet, la plupart des sauropodes étaient bien trop imposants et patauds pour couver leurs nids. Ils délaissaient probablement leur progéniture après la ponte. Cette théorie et la perspective de se faire écraser par un lézard de plusieurs tonnes le fit abandonner l'idée de changer à nouveau de direction pour partir vers les géants aux longs cous. Là où ils allaient, le spectacle serait sûrement bien plus saisissant que la possibilité d'observer des herbivores se délecter de la verdure environnante. Il resta un instant à regarder au loin sans savoir si le blondinet avait lui aussi remarqué la scène. Alastar reprit ensuite sa marche sans dire un mot.

Ali' songeait aux menaces qui pouvaient les surprendre. Les plus gros dinosaures, reptiles volants et carnivores ne représentaient pas le plus grand problème du jeune homme. Al' supposait que leurs impressionnantes tailles joueraient en leur défaveur. Un tyrannosaure ne pouvait passer inaperçu tandis qu'un danger venu du ciel dégagé serait aussi clairement visible. Ils pouvaient être repérés de loin ce qui permettrait aux voyageurs de fuir, se cacher et avec la chance de leur côté survivre ou se réveiller avant d'être dévorés. Les carnivores les plus petits eux se révélaient souvent plus discrets et efficaces dans leurs traques d'après les nombreuses revues scientifiques qu'il avait lu. Le bibliothécaire croisait les doigts pour ne pas rencontrer un de ceux-là ou pire encore, toute une meute. Il s'apprêtait à s'exprimer, simplement pour signifier à Markus de se montrer prudent.

"T..."

Il n'eut cependant pas l'occasion de terminer le premier mot qu'un bruit attira immédiatement son attention. Méfiant, le voyageur à la chevelure blanche observait autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécilia Loguen
Grande méchante louve
Grande méchante louve
avatar

Surnom : Lia
Pouvoir : Morpheuse Louve
Points de Réputation : 0 points
Messages : 41

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Mer 1 Mar - 18:25

Mon lit grince en s'affaissant sous le poids de mon corps. Je me suis laissée tomber comme une loutre et je crois qu'il n'a pas supporté. Soupirant, je sens la fatigue me gagner peu à peu.
En effet, Cassidy m'a encore trainé dans ses merveilleuses aventures de 30 Millions d'Amis. Cette fois-ci, j'ai eu droit au parc zoologique avec l'immense honneur de rencontrer des girafes, des éléphants, des hippopotames, des lions, des autruches, et j'ai vu un reportage sur les dinosaures.
Une exposition permanente est présentée au public en ce moment, et Cassidy a absolument voulu aller la voir. Moi qui déteste les dinosaures, je suis servie.
Pendant que mon esprit repense aux différentes familles de dinosaures et tente de les recomposer pour vérifier qu'il a bien retenu la leçon, mes yeux se ferment et je m'endors, sans m'en rendre compte, en pensant à ces animaux disparus depuis des millions d'années.

Je rouvre les yeux, et remarque que je ne suis pas dans mon lit. Pour être très précise, je me retrouve dans une forêt sombre, et il fait nuit. Super. Je ferme les yeux, et les rouvre à nouveau. Visiblement, je suis de retour à Dreamland. Je hausse les épaules, cela ne me dérange pas, je vais pouvoir en apprendre plus sur ce monde que je viens à peine de découvrir.
Je lève mon pied droit et lâche un cri de dégoût en sentant une matière visqueuse accrochée à ma chaussure. Je baisse les yeux et je me rends compte que mes pieds trempent dans un liquide gluant de couleur bleue. Je n'ai jamais vu ça auparavant, cela me répugne au plus haut point.
Je décolle mes pieds, une expression de dégoût sur mon visage, et commence à marcher pour tenter de sortir de cette immense forêt.

Au bout de quelques minutes, je me prends les pieds dans une branche et m'étale de tout mon long dans...de la boue. Je laisse échapper un cri de rage et me relève, sale de la tête aux pieds. Il ne reste plus qu'à espérer que je ne croise personne. En parlant de croiser quelqu'un, un croassement se fait entendre et je sursaute en posant ma main sur mon cœur. Ma patience atteignant ses limites, je décide de presser le pas, je n'aime pas trop ce lieu et j'aimerais finalement croiser la route de quelqu'un.
Après une dizaine de minutes de marche, je crois entendre une voix, mais je ne suis sûre de rien. Ici, je ne me sens pas dans mon élément. Je m'approche discrètement et repère deux jeunes hommes.
Ayant un peu honte de l'état dans lequel je me trouve, un bruit inqualifiable venant de derrière moi facilite mon choix : il vaut mieux avoir honte et être en vie plutôt que ne pas avoir honte, mais mourir.
Je cours et arrive face aux deux garçons, déglutissant légèrement. Je jette un regard derrière moi, paniquée à l'idée que quelque chose surgisse et m'avale toute crue, et je reporte finalement mon attention sur les individus face à moi. Ils doivent me prendre pour une attardée.

-Eum...salut, désolé de vous déranger, mais je suis perdue, on est où là ? Il y a des bruits vraiment bizarres ici.

Je mords ma joue intérieure, passer pour une grosse peureuse ? Fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus Kasai
L'héritier de la flamme
L'héritier de la flamme
avatar

Surnom : Mark
Team : Alliance élémentaire
Pouvoir : Contrôleur du feu
Points de Puissance : 4 750 points
Points de Réputation : 6 000 points
Points du Membre : 49 points
Messages : 80

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Mer 1 Mar - 21:10

Cela faisait bizarre à Markus, il n'y a pas si longtemps c'était lui qui posait ce genre de questions sur les seigneurs et cie, mais maintenant c'est lui qui joue les "profs" pour un autre nouveau venu. Il était plus enjoué qu'autre chose de pouvoir partager son savoir, maigre mais savoir quand même. Il fallait qu'il se reconcentre sur son objectif de cette nuit, trouver l'oeuf, mais il ne pût s'empêcher de jeter un dernier coup d'oeil de dégout au myriapodes qui s'enfonçaient plus profond encore dans la jungle. Apparemment, Alastar l'avait vu être aussi répugné par ces bestioles puisqu'il lui demanda si ils étaient deux à ne pas les aimer.

Ouais, sérieux c'est dégueu, déjà qu'en miniature j'aime pas ça mais là, en beaucoup plus gros, brrrr j'en ai des frissons rien que d'en parler.

Bon, ok ils pouvaient toujours servir pour maintenir la chaine alimentaire debout, mais sinon, ils font quoi dans ce monde ces trucs ? Enfin bref, Markus n'y pensa plus, les deux voyageurs s'étaient remis en route en direction du point d'eau. Pendant leur randonnée, le fire contrôleur en profitait pour scruter le moindre bruit qu'il entendait, non pas forcément pour être prévenu en cas d'attaque de carnivore, mais plutôt pour voir si il n'y avait pas d'herbivore qui trainait dans les parages. Markus regardait les arbres, pour voir si il manquait des feuilles au branches, il regardait aussi le sol pour savoir si un herbivore ne leur avait pas laisser d'indice tel que des déjections. Ça peut paraitre dégueu au premier abord, mais comment suivre des traces.... sans traces ? M'enfin bref, les deux voyageurs auraient toutes façons sûrement plus de pistes à ce point d'eau. Markus pensait à tout ça en même temps quand Alastar se remit à lui parler, mais il se coupa dans sa phrase. Il s'était mit en position de défense, Markus en faisait autant. Il lui demanda si c'était bien la même chose qu'il avaient entendu, et ça en chuchotant pour éviter de faire trop de bruit.

Je ? Toi aussi t'as entendu un bruit ?

Heureusement pour les deux compagnons de nuit, se n'était pas un dino, seulement une voyageuse, toute crottée qui plus est.

En voilà une qui n'a pas eu de chance

Markus ne pût s'empêcher de pouffer de rire. La voyageuse semblait perdue puisqu'elle demanda au deux garçons le nom de l'endroit.

Alors, bonjour, ici c'est les plaines anciennes en fait, une sorte d'endroit où on remonte le temps, c'est une jungle pleine de dinosaures ici. Donc c'est un peu normal que tu trouves par exemple, des plantes qui n'existent plus de nos jours, ou même des insectes qui font dix voire vingt fois la taille du monde réel.

Cette voyageuse allait sûrement rejoindre le petit groupe des deux gars puisqu'elle n'avait pas l'air d'être rassurée de se trouver ici, tant mieux pensa Markus, la nuit n'en sera que plus plaisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécilia Loguen
Grande méchante louve
Grande méchante louve
avatar

Surnom : Lia
Pouvoir : Morpheuse Louve
Points de Réputation : 0 points
Messages : 41

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Lun 5 Juin - 14:43


Attendant une réaction de sa part, je me contente de transférer mon poids du corps d'un pied à l'autre, espérant ainsi éliminer toute la boue et la crasse qui me recouvre. Je m'attends souvent à des miracles, oui, je sais. Cependant, je commence à m'habituer à l'odeur et j'espère sincèrement trouver un point d'eau pour au moins m'enlever le plus gros de la boue.

En voilà une qui n'a pas eu de chance.

Je hausse un sourcil en entendant le jeune homme prononcer ces mots, mais ma surprise s'agrandit lorsque je le vois pouffer de rire. Croisant mes bras sur ma poitrine, je le jauge de haut en bas. Non mais, pour qui se prend-il ? Je suis sûre qu'il était autant paniqué que moi la première fois qu'il est venu ici...bon d'accord, je ne peux pas en être sûre à 100%, mais je peux en être persuadée.
Souhaitant rajouter quelque chose, j'ouvre ma bouche mais je me fais devancer.

Alors, bonjour, ici c'est les plaines anciennes en fait, une sorte d'endroit où on remonte le temps, c'est une jungle pleine de dinosaures ici. Donc c'est un peu normal que tu trouves par exemple, des plantes qui n'existent plus de nos jours, ou même des insectes qui font dix voire vingt fois la taille du monde réel.

Mon corps se détend légèrement à l'entente de ces paroles qui me rassurent sur le fait que cet endroit craint comme les zoos que je visite avec Cassidy. Sauf que la différence entre ici et les zoos, c'est qu'ici, il n'y a pas de barrière de protection et pas de pancartes expliquant ce qui se trouve devant nous.
Moins rassurée qu'il y a quelques secondes, je sens des frissons me parcourir. Rapidement, je me ressaisis et relève la tête, je suis dans un rêve, et je ne suis plus la Cécilia de Nice. Je suis Cécilia la louve. Alors, un peu de courage !

- Bien, merci pour ces informations alors. Tu es déjà venu ici ? Je sens que la nuit va être très longue. Je vais être directe, je ne connais pas du tout cet endroit et je préfère rester accompagnée, ça ne te dérange pas qu'on explore l'endroit ensemble ?

Et puis, de toute façon, même si ça le dérange, je l'accompagnerais quand-même. Parce qu'être toute sale et rester seule, c'est le mauvais plan. Mais être toute sale et accompagnée, c'est la classe. Parce que si on croise quelqu'un d'autre, je me taperais la honte, mais lui aussi. Et, comme tout le monde le sait, il faut toujours écouter une femme. Alors si je dis que nous devons rester ensemble, il faut que nous restions ensemble.
Parfois, j'ai l'impression d'être un peu méchante (rien qu'un peu). Et puis je me dis qu'il y aura toujours pire que moi, alors j'arrête de culpabiliser.
Je relève la tête et aperçoit de grands arbres ayant une couleur jaunâtre. Légèrement écœurée, je tire la langue avec dégoût et reporte mon attention sur l'inconnu. Je ne connais même pas son nom.

-Au fait, moi c'est Cécilia, enchantée.

Je tends ma main en espérant ne pas me prendre un vent monumental et surtout ne pas entendre une sorte de bruitage suspect qui remplacerait le dicton "c'est tellement calme qu'on entend les mouches voler". Oui, j'aimerais entendre une mouche plutôt qu'un dinosaure datant de je ne sais quelle époque.
Au bout de quelques secondes, je remarque que ma main est pleine de boue et j'affiche une expression de dégoût avant de la laisser tomber le long de mon corps, pantelante.

-Pour le serrage de mains, ça sera une prochaine fois...

Je laisse échapper un léger rire gêné et je me trouve assez idiote d'avoir tendu cette main alors que je savais pertinemment que j'étais crade de la tête aux pieds. J'espère que mon attitude va le faire rire plutôt que le faire fuir. De toute façon, s'il part en courant, je le poursuivrais, coûte que coûte. Boue ou pas boue, crasse ou pas crasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus Kasai
L'héritier de la flamme
L'héritier de la flamme
avatar

Surnom : Mark
Team : Alliance élémentaire
Pouvoir : Contrôleur du feu
Points de Puissance : 4 750 points
Points de Réputation : 6 000 points
Points du Membre : 49 points
Messages : 80

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Dim 11 Juin - 18:07

Voyant la nouvelle le saluer, Markus gardait le sourire à la bouche, se disant qu'à trois sa quête ne serrait qu'encore plus facile. Elle lui demanda au passage si elle pouvait l'accompagner. L'accompagner ? Pourquoi pas les ? Sur le ton de l’incompréhension, Markus tourna la tête vers Alastar, pour découvrir qu'il avait... Disparu ?

Ben, où il est passé celui-là ? Il s'est quand même pas réveillé... Si ?

Il retourna alors le regard vers la jolie demoiselle aux cheveux châtains, avant de se rappeler qu'elle lui avait posé des questions.

Non non, c'est aussi la première fois que je viens ici, c'est juste qu'on m'a expliqué les "bases" du lieu. Pour se qui est de m'accompagner, j'en serais aussi ravi puisque mon ancien partenaire de voyage semble avoir disparu.

Elle semblait être plus détendue à l'entente de ces paroles, même si son visage se crispa à la vue... D'un arbre jaune ? Ils ne sont pas marrons d'habitude ? Peut-être qu'à la préhistoire on pouvait en trouver de plusieurs couleurs. M'enfin bref, vint le temps des présentations.

Et bien enchanté aussi Cécilia, moi c'est Markus.

Elle décida de lui tendre la main pour qu'ils se la serre, sauf qu'elle avait omit un détail : sa main était toute boueuse. Elle le remarqua bien vite, et la retira. Un petit rire gêné s'échappa de sa bouche, entrainant un plus long rire de celle de Markus.

Effectivement, ça sera pour plus tard. Mais si tu veux, on peut essayer de chercher un point d'eau pour que tu te nettoies, ça sera sûrement plus simple pour la suite.

Le contrôleur du feu pointa alors la direction dans laquelle il se dirigeait à la base : un point d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécilia Loguen
Grande méchante louve
Grande méchante louve
avatar

Surnom : Lia
Pouvoir : Morpheuse Louve
Points de Réputation : 0 points
Messages : 41

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Lun 19 Juin - 12:15

Apparemment, j'ai dû dire quelque chose de surprenant, puisque mon interlocuteur regarde autour de lui comme si quelqu'un avait disparu. Je hausse un sourcil et ne comprend pas son comportement.

Ben, où il est passé celui-là ? Il s'est quand même pas réveillé... Si ?

Ah, voilà donc la raison de son état ! Je comprends mieux maintenant. Je souris légèrement et hausse les épaules, moi je n'ai vu personne à part lui, mais il devait avoir un compagnon avec lui qui a visiblement disparu.

Non non, c'est aussi la première fois que je viens ici, c'est juste qu'on m'a expliqué les "bases" du lieu. Pour se qui est de m'accompagner, j'en serais aussi ravi puisque mon ancien partenaire de voyage semble avoir disparu.

Je détends légèrement mes épaules et sourit grandement pour la première fois. Je remarque alors qu'il ne m'a toujours pas dit son prénom et que ma main est toujours tendue vers lui.

Et bien enchanté aussi Cécilia, moi c'est Markus.

Heureuse de mettre un nom sur un visage, j'incline la tête et soupire de satisfaction. Markus, je me demande ce qu'il fait lui, dans Dreamland. Lorsque je retire ma main, gênée, j'entends Markus rigoler fortement quant à ma gêne. Bon, après tout, c'est vrai que c'est drôle. Mais bon, je suis quand-même en mauvaise posture. Je me demande s'il compte me laisser attendre ici que la boue sèche et que je devienne définitivement crasseuse ou s'il va trouver une idée pour nous sortir de ce pétrin ?

Effectivement, ça sera pour plus tard. Mais si tu veux, on peut essayer de chercher un point d'eau pour que tu te nettoies, ça sera sûrement plus simple pour la suite.

Je suis alors la direction de son doigt et voit la plus merveilleuse des choses au monde : de l'eau ! Je vais pouvoir me nettoyer. Si je le connaissais mieux, je l'aurais pris dans mes bras. Mais je me contente de le remercier, il ne faudrait pas l'effrayer quand-même.

-Merci !

Je me dirige à grands pas vers le point d'eau et manque de trébucher une nouvelle fois sur un caillou avant d'exploser de rire. Je sens que lui aussi va rigoler, il est derrière moi et a du voir la scène. Il doit se dire que je suis vraiment maladroite. Le suis-je ? Telle est la question. Une fois arrivée, je rentre dans l'eau et ressors d'un coup, elle est glacée. Forcément, je m'attendais à quoi ? Un sauna quatre étoiles avec piscine chauffée à trente degrés ? Je souffle légèrement et me mouille la nuque, puis j'y rentre progressivement. La couleur de l'eau devient foncée et je fronce les sourcils, un air de dégoût sur le visage. Beurk, dégoûtant. Moi qui aime rester propre, je suis servie. Je frotte toute la boue et ressors, plutôt satisfaite. Toute mouillée, je commence à avoir froid. J'expire longuement et me tourne vers Markus.

-Qu'est-ce-que tu préfères toi : être couvert de boue ou avoir froid ? Bon, un footing ça te dit ? Pas un sprint hein, un footing !

Je rigole légèrement et trottine sur place, espérant me réchauffer. Il me tarde de courir un peu et de me réchauffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus Kasai
L'héritier de la flamme
L'héritier de la flamme
avatar

Surnom : Mark
Team : Alliance élémentaire
Pouvoir : Contrôleur du feu
Points de Puissance : 4 750 points
Points de Réputation : 6 000 points
Points du Membre : 49 points
Messages : 80

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Ven 23 Juin - 21:12

Pouvoir aider les gens, c'est quand même une grande satisfaction, enfin, du moins pour Markus. Il avait toujours aimé ça, pouvoir rendre service à tout le monde. Sa joie naissante se transforma en fou rire quand il vu Cécilia manquer de trébucher.

Ça n'a pas l'air d'être son jour, elle est malchanceuse ou c'est habituel ?

C'est toujours en riant qu'il repensa à son but initial dans cette contrée préhistorique, trouver le fruit des entrailles d'un dino. Et si au final, il laissait tomber cette "mission" ? Après tout, les sbires de Béhémus l'avaient torturé pendant des semaines, certes pour le rendre plus résistant, mais ça n'avait pas énormément plu au jeune contrôleur des flammes. Il verrait au cours de la nuit s'il allait laisser tomber cet "objectif" ou bien s'il allait quand même l'accomplir.


Sortant de ses pensées, le flamboyant remarqua que sa nouvelle partenaire onirique était vite ressortie de cette eau. Elle se redirigea vers le blondinet, sans trébucher ou même se prendre quelque chose sur la route pour cette fois. En arrivant devant lui, Cécilia lui proposa alors de courir un peu, pour se réchauffer.

Courir pour se réchauffer ? Je ne suis pas contre le fait de faire un petit footing, mais si tu veux, je peux essayer te sécher manuellement. Puisque je peux m'enflammer, je devrais aussi pouvoir augmenter la température de différentes parties de mon corps. Qu'est-ce que tu en dis ?

Il tendit alors ses deux mains vers elle, attendant sa réponse et gardant toujours son sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécilia Loguen
Grande méchante louve
Grande méchante louve
avatar

Surnom : Lia
Pouvoir : Morpheuse Louve
Points de Réputation : 0 points
Messages : 41

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Jeu 29 Juin - 11:49

Grelotant légèrement, je m'attendais à ce qu'il me réponde positivement. Etant un garçon, courir ne devrait pas le déranger. Ayant de plus en plus froid, j'enroule mes bras autour de mon corps et attends sa réponse.

-Courir pour se réchauffer ? Je ne suis pas contre le fait de faire un petit footing, mais si tu veux, je peux essayer te sécher manuellement. Puisque je peux m'enflammer, je devrais aussi pouvoir augmenter la température de différentes parties de mon corps. Qu'est-ce que tu en dis ?

Lorsqu'il tendit ses deux mains vers moi, je compris qu'il était sérieux. Rapidement, je pesais le pour et le contre. Comment dire, nous nous connaissons depuis à peine cinq minutes et il me propose de me blottir contre lui. En même temps, j'ai tellement froid que je pourrais devenir un iceberg. Je soupire légèrement et hausse les épaules. Après tout, s'il tente un geste déplacé, je sortirais mes griffes et je ne donnerais pas cher de sa peau. Je souris légèrement en imaginant la scène, qui, je l'espère pour lui, ne se déroulera pas.

-Après tout, pourquoi pas.

Je me dirige alors vers lui et me colle, tout en gardant une certaine distance parce qu'on ne sait jamais. Je me méfie, surtout depuis l'incident qui m'est arrivé à Nice. J'attends alors de sentir une chaleur qui n'arrive pas. J'essaie de ne pas penser au froid et remarque que de la buée s'échappe de mes lèvres tellement mon corps est frais.

Me rappelant qu'il était là avant moi et qu'il était accompagné, je me demande ce qu'il peut bien faire ici. Ma curiosité prenant le dessus, je pose la question qui me trotte dans la tête.

-Au fait, qu'est-ce-que tu fais ici, toi ? Tu recherches quelque chose en particulier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus Kasai
L'héritier de la flamme
L'héritier de la flamme
avatar

Surnom : Mark
Team : Alliance élémentaire
Pouvoir : Contrôleur du feu
Points de Puissance : 4 750 points
Points de Réputation : 6 000 points
Points du Membre : 49 points
Messages : 80

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Dim 2 Juil - 18:44

Jusqu'ici, la suite des événements n'avaient pas vraiment traversé l'esprit de Markus, il venait tout juste de penser au fait que ça pourrait poser un petit malaise, il ne connaissait Cécilia que depuis peu et il lui proposait déjà de se "coller" à elle. Ça pouvait laisser paraître quelques idées malsaines, mais ça n'était pas du tout dans ses intentions. La preuve, le fait que ça la gêne venait tout juste de lui traverser l'esprit. Mais bon, visiblement elle était d'accord puisqu'elle venait d'accepter qu'il la réchauffe. Cécilia se rapprocha alors de Markus, qui lu,i posa ses deux mains sur les épaules de la demoiselle afin de mettre ses paroles à exécutions. Le blondinet se concentra de toutes ses forces, et sentit son corps devenir une sorte de radiateur sur patte. La chaleur produite était concentrée au niveau des mains et était diffusée dans tout le corps de Cécilia, pour la réchauffer.

Visiblement elle était aussi curieuse, puisqu'elle demandait à Markus le pourquoi du comment qu'il s'était retrouvé dans un endroit pareil.

Hm ? Pourquoi je suis là ? Heu... Et bien disons que mon seigneur m'a donné une mission : lui chercher un œuf de dinosaure. Mais bon, plus la nuit passe, moins j'ai envie de faire le larbin en fait. Et toi ? Comment as-tu réussis à atterrir dans un endroit pareil ?

Plus les minutes passaient, et plus Markus sentait qu'il se fatiguait. Il retira alors ses mains et essuya  une gouttes de sueur qui commençait à perler sur son front.

Pfiou, c'est que ça fatigue mine de rien ! C'est bon, ça te suffit ou tu veux que je continue de faire le séchoir ?

Markus lâcha un petit rire pour détendre un peu l'atmosphère, ou alors juste par habitude, allez savoir.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécilia Loguen
Grande méchante louve
Grande méchante louve
avatar

Surnom : Lia
Pouvoir : Morpheuse Louve
Points de Réputation : 0 points
Messages : 41

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Mer 9 Aoû - 13:13

Attendant sa réponse, je me rendis compte que j'avais un peu moins froid (attention, je dis bien "un peu"), je sentis ses mains sur mes épaules. Je compris alors l'origine de la chaleur : ses mains devinrent assez brûlantes, et la chaleur se répandit dans tout mon corps. Je me retins de lâcher un soupir de bonheur tellement cette sensation me fit du bien. Je notais mentalement de ne pas oublier de le remercier chaleureusement une fois qu'il aurait terminé, parce qu'avant son intervention, j'étais réellement en train de devenir un glaçon.

-Hm ? Pourquoi je suis là ? Heu... Et bien disons que mon seigneur m'a donné une mission : lui chercher un œuf de dinosaure. Mais bon, plus la nuit passe, moins j'ai envie de faire le larbin en fait. Et toi ? Comment as-tu réussis à atterrir dans un endroit pareil ?

Je laisse échapper un léger rire et secoue doucement la tête. J'allais répondre lorsque je le sentis retirer ses mains, ce qui me fit relever la tête. Curieuse, je fronçais les sourcils et remarquais qu'il semblait extrêmement fatigué. Immédiatement, je me sentis coupable et me reculais. La chaleur me soulageait tellement que j'ai oublié de faire attention au bien-être de Markus. A ce moment précis, je me sens égoiste.

Pfiou, c'est que ça fatigue mine de rien ! C'est bon, ça te suffit ou tu veux que je continue de faire le séchoir ?

Le rire qu'il laissa échapper me détendit légèrement mais n'enleva en rien ma cupabilité. Je souris légèrement et commence à triturer mes doigts.

-Je suis vraiment désolée ! Cela t'a épuisé, tu aurais dû t'arrêter avant que cela ne te fatigue trop...si je peux faire quelque chose pour te redonner des forces, n'hésite pas à me demander, d'accord ?

Je décidais alors de m'asseoir sur un rocher, me disant qu'il fallait sûrement qu'il reprenne des forces et qu'on pouvait faire une petite pause. J'ai tellement chaud que même la froideur du rocher ne me fait pas frissonner. Son pouvoir est vraiment efficace.

-Moi je suis arrivée ici en pensant au zoo que j'ai visité dans le monde réel. Ma meilleure amie me traîne toujours dans des plans foireux. Elle est fanatique des animaux, des fois je pense sérieusement à la faire interner d'ailleurs...enfin bref. Si tu veux, je peux t'aider à chercher cet oeuf. On va dire que ce sera un moyen de te remercier pour m'avoir réchauffé.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Markus Kasai
L'héritier de la flamme
L'héritier de la flamme
avatar

Surnom : Mark
Team : Alliance élémentaire
Pouvoir : Contrôleur du feu
Points de Puissance : 4 750 points
Points de Réputation : 6 000 points
Points du Membre : 49 points
Messages : 80

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Ven 11 Aoû - 17:18

Assit sur un rocher pour souffler un coup, Markus comprit qu'il avait laissé Cécilia penser qu'elle était coupable. Ne voulant pas porte la faute sur elle, il lui expliqua le pourquoi du comment qu'il avait arrêté :

Non non mais t'inquiète pas, c'est vraiment pas ta faute ! C'est juste que je suis pas encore très performant au niveau de mon pouvoir, alors je me suis vite essoufflé. Je veux pas qu'il y ait de mal entendu, alors je te le dis, ne t'inquiète pas tu n'y est pour rien, et merci pour ta proposition de "dédommagement".

Puis, le voyageur du feu écouta la petite histoire de Cécilia, ma foie très intéressante (ouais, le narrateur commente è_é). Elle lui expliqua le pourquoi du comment de son arrivée ici, et aussi qu'elle avait une amie assez spéciale. Le blondinet, à la fin de ce petit monologue (c'est pas méchant c'est pour éviter de se répéter) accepta avec plaisir le fait que Cécilia lui propose de l'accompagna.

Mais tu sais, t'es pas obligée de m'accompagner hein ! Je réussirais bien à me débrouiller seul. Ou pas d'ailleurs. Donc tu es sûre que tu veux m'accompagner ? C'est plein de bestioles plus grosses les une que les autres, rien que tout à l'heure j'ai rencontré une chenille géante ! Ou alors, on fait demi-tour et on cherche plutôt la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécilia Loguen
Grande méchante louve
Grande méchante louve
avatar

Surnom : Lia
Pouvoir : Morpheuse Louve
Points de Réputation : 0 points
Messages : 41

MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   Lun 14 Aoû - 14:41

Markus, assis sur un rocher, semblait reprendre ses esprits et son souffle. Me sentant coupable, je me balançais d'un pied à l'autre en observant les alentours. C'est alors qu'il me répondit.

Non non mais t'inquiète pas, c'est vraiment pas ta faute ! C'est juste que je suis pas encore très performant au niveau de mon pouvoir, alors je me suis vite essoufflé. Je veux pas qu'il y ait de mal entendu, alors je te le dis, ne t'inquiète pas tu n'y est pour rien, et merci pour ta proposition de "dédommagement".

Ensuite, il m'écouta raconter mon histoire, dans laquelle j'explique comment je me suis retrouvée ici grâce à la générosité de ma meilleure amie du monde réel avec ses idées farfelues. J'avais raconté tout cela en m'asseyant sur un rocher en face de Markus et en balançant mes jambes dans le vide, juste au-dessus de l'eau dans laquelle je m'étais précédemment baignée.

Mais tu sais, t'es pas obligée de m'accompagner hein ! Je réussirais bien à me débrouiller seul. Ou pas d'ailleurs. Donc tu es sûre que tu veux m'accompagner ? C'est plein de bestioles plus grosses les une que les autres, rien que tout à l'heure j'ai rencontré une chenille géante ! Ou alors, on fait demi-tour et on cherche plutôt la sortie.

Je fronçais alors les sourcils, signe que je réfléchis. Je ne sais pas trop quelle décision prendre :
la difficulté, ou la difficulté. Trouver la sortie va demander une attention sans faille, et de la concentration pour ne pas passer deux fois au même endroit. Mais trouver l'oeuf...cela serait comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Je hausse les épaules et observe Markus.

- J'ai envie de te dire : à être venus ici, autant que ça serve à quelque chose. Et puis, je viens de découvrir les points négatifs des plaines anciennes, alors croiser des grosses bestioles ne devrait pas me choquer plus que ça...enfin normalement ahah ! On se met en route ?

Je me lève et frappe dans les mains, adorant faire cela, souriant à pleines dents et me mettant en marche vers je ne sais quelle direction. J'espère juste que nous ne ferons pas trop de mauvaises rencontres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans les rêves, même les dinosaures existent encore ?! [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» contre et dans la tempète... Que de plaisir... [PV Drake et libre ]
» Un nain aveugle dans les rues d'une cité sur pilotis [topic libre]
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Première Zone :: Plaines Anciennes-
Sauter vers: