AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Reboot²/Mais où est barbie ? Kendal -darkness-maker -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kendal Kaala
Un Indien dans la Zone
Un Indien dans la Zone
avatar

Surnom : Ken'
Pouvoir : Contrôleur obscure
Points de Puissance : 2 000 points
Points de Réputation : 3 000 points
Points du Membre : 46 points
Messages : 106

MessageSujet: Reboot²/Mais où est barbie ? Kendal -darkness-maker -   Mer 28 Déc - 14:46


Kaala Haaht Kendal
    Plains ceux qui ont peur car ils créent leurs propres terreurs.      
Ton personnage...
-----------------------------------





Nom :  Kaala Haaht
Prénom : Kendal
Surnom :  Ken
Age : 19 ans
Sexe : (Homme
Où habites-tu ? : thaïlande
Activité : caissier d’une petite épicerie.
Ton histoire...
-----------------------------------

♠ Description Physique :  Le jour se lève, comme tous les matins, l’ouverture du store métallique se fait avec l’arrivée du jeune Kendal sur son lieu de travail, à l’intérieur du petit  hangar aménagé, un vieil homme dort la bouteille à la main sur sa chaise basse, au niveau du comptoir de caisse , le jeune homme bien portant  aux cheveux bruns  en profitera pour le couvrir d’un vieux morceau de toile qui lui servait de couverture; il s’accouda ensuite devant sa caisse ;
Kendal fait parti de cette génération de jeunes coquets , toujours propre sur lui, il s’habille principalement avec les contrefaçons qu’il peut trouver dans chaque rues de la villes Thaïlandaise, jean ou pantalon texture toile type sarouel , débardeur ou t-shirt zora ou guccci , ceinture traditionnelle en toile pour lui tenir la taille , baskets  type nyke et vestes de toutes sortes généralement retroussées jusqu’à l’avant bras, sont ses principaux accoutrements bien qu'il aime s'habiller de tout ce qui lui tape à l’œil.
principalement dans les tons sombres, son style vestimentaire se calque plus ou moins sur la même composition qu’il quitte pour retrouver sa tenue traditionnelle en toile de soie ou coton  lorsqu’il rejoint son père qui vit à l’orée de la montagne afin de vivre en respectant les traditions de Carnac.
Le jeune Kendal possède des traits fins, sans impureté, son visage est lisse, les yeux en amande aux reflets jaunes ambrés , ses sourcils se dessinent comme deux traits, son nez, droit , son menton et son cou d’imberbe lui donnent l’air d’un adolescent , surtout lorsqu’il affiche ce sourire de gosse simplet  qui lui est caractéristique.
Son “corps de lâche” sec mais bien portant lui offre une allure de gringalet qu’un rien renverserait du haut de son mètre quatre vingt, il n’est pas non plus en papier pour autant, son allure sereine lui permettant d'éviter les problèmes , il passe inaperçu dans la masse taïlandaise. Il connait tout de même les rudiments de la boxe thaï, lui forgeant  ainsi un corps musclé qui lui offre la souplesse et la dextérité adéquate aux situations méritant l'usage du self defense; son frère aîné en avait fait sa profession en entrant dans l'univers de la boxe  quelques années plus tôt; mais ce même entraînement au self-defense  était scellé par les enseignements du père qui refusait la violence comme moyen de conciliation, au point que les enseignements du père berçait le jeune Homme dans chacune de ses prises de décisions, quitte à devoir encaisser la frustration de ne pas avoir écraser son poing dans la gueule de cet enfoiré de Narrateur qui vous déblatère toute la vie de ce gars alors qu'on lui a rien demandé !





♠ Caractère : Son air nonchalant, les yeux rivés vers la télévision portée par le bras mécanique en coin du mur d’entrée , L’entrée du magasin sonna au tintement des morceaux de bambou, seul le regard de Kendal choisit de se déplacer vers la source de la pollution sonore, se tenait devant lui un homme, chapeau de paille,lunette de soleil,  chemise ouverte, short et sandales, un parfait touriste.
-Est-ce qu’il est possible d’avoir un renseignement ?
- Enlève cet accoutrement ridicule,
- Tu es tout aussi ridicule que moi en ce sens, tu sais très bien que père n’aurait pas fait de chichi pour balancer son sermon habituel “ C’est à cause de tous ces  touristes, ils dénaturent les valeurs taï en soumettant leurs produits industriels à nos humbles commerçants”
…..
Kendal est bercé par les traditions de son pays, au point que son comportement était comme le jour et la nuit en fonction de l’endroit où il dormait,  lorsqu’il était en ville chez son grand-oncle, ( parce que en Thaïlande tu peux aisément connaître ton arrière-grand-père  avec la mortalité de dingue qu’ils ont ), il passait ses journées à s’abrutir devant la télévision du magasin qu’il gérait pour son ancêtre à qui il rendait service gracieusement quatre jours sur sept , vivant  à l’étage avec son grand oncle lorsqu’il rentrait la nuit sans faire de bruit; passant la plupart de son temps libre dans les bars et autres attractions nocturnes quand il n’était pas à la plage éclairée par les bars sur la côte ; Kendal étant le genre de personne qui n’avait besoin pour s’occuper que de poser son regard à l’horizon.
Mais; lorsqu’il retournait chez son père les trois derniers jours de la semaine il devenait non seulement présentable en portant les vêtements traditionnels mais aussi politiquement correct lorsqu’il devait tenir une conversation avec quiconque venait profiter des talents de sa famille au dressage des pachydermes; Si son père n’avait pas été un Homme de tradition, il aurait laissé son fils cadet aller souiller son âme dans les grandes villes touristiques, mais il est de coutume d’apporter l’aide à ses pairs et c’est sans négociation que Kendal eu la chance de pouvoir fréquenter les deux mondes qui forment le sien, assez introverti lorsqu’il fréquente la ville , son regard s’illumine alors lorsqu’il retrouve l’éléphant qu’il élève depuis qu’il a onze ans aux côtés de son père qui forme le parfait Carnac pour reprendre l’affaire familiale.
Pourtant ce changement de comportement cache des troubles psychologiques lourds, en effet depuis aussi longtemps qu’il se souvienne Kendal avait eu peur du noir,avec l’âge la peur ne se tarit pas, lorsque les ténèbres sont opaques, il se tétanise littéralement.
C’est pour cela qu’il trouve alors le sommeil chez son Grand Oncle, profitant des lumières de la ville pour bercer son subconscient;
Alors que ses démons le retrouvaient, une fois plongé dans les ténèbres de la jungle, se perdant  dans d’étranges cauchemars où la lumière du soleil levant lui ouvrait  alors sa porte de sortie au monde des rêves, qui devenait chaque nuit sa prison.

On peut facilement dégager ces points importants de la personnalité de Ken; d'abord assez flegmatique, du moins par impression, il reste tout de même un garçon sérieux qui s'effectue à la tache sans broncher,
proche des gens dans un sens, il instaure naturellement des barrières à quiconque serait un peu trop intrusif dans sa vie; il aime la solitude autant qu'être bien accompagné; personnage franc, il ne prends pas de gants pour vous dire vos quatre vérités si vous êtes un con fini.
Il est jovial lorsqu'on brise cette carapace, bon vivant irait-on presque à dire, même si par principe il préfère garder de la distance avec les éléments perturbateurs, il ne se prive tout de même pas pour  s'amuser. On peut le considérer comme un électron libre,  inconsciemment à la recherche d'aventure le jour comme la nuit.
Mais ne vous méprenez pas Ken est plutôt fugace comme tout jeune Homme qui se respecte, il est de nature changeante en fonction de la situation. Et ce n'est pas parce qu'il est bercé par la culture bouddhiste qu'il est un détenteur de la sagesse universelle, bien que souvent de bon conseil, l'échec, l'hésitation, et l'erreur de raisonnement le plongent dans un profond silence dont seule une voix familière peut le sortir de cette réflexion intime.

♠ Histoire :
Ken est né en Thaïlande, dans les provinces de Chiang Mai où il passa une majeure partie de son enfance en compagnie de sa mère ,de son père et de son frère , déjà très jeune il avait développé des affinités avec les animaux, son père étant Mahout, cela faisait du jeune enfant un être privilégié par la constante présence dans sa vie des éléphants dont son père faisait sa principale occupation et source de revenu par la même occasion.
alors pour commencer à apprendre à son fils l'élevage de ces pachydermes magnifiques aux défenses d'ivoire , il lui promit que le prochain éléphanteau à naître allait devenir son nouveau compagnon, pour les années à venir.
Une chose en entraînant une autre, le grand-oncle de Kendal tomba malade; quelques jours plus tard, alors que le jeune Homme n’avait qu’une quinzaine d’année, il se proposa pour venir en aide à son aîné qui n’avait plus la force de tenir sa boutique.
A l’époque de ces derniers événements, Ken’ était encore à l’école, à l’orée de la ville.
Il n’était pas du genre à avoir beaucoup d’amis, marqué un peu plus chaque jour par les cernes de la veille, il avait un tête à faire pâlir un mort
. Son père refusa d’abord à ce que son plus jeune  fils abandonne le foyer matrimonial, mais son Oncle se refusait à partir de la ville pour laisser sa boutique, qui représentait l’aboutissement d’une vie de labeur, porté par les difficultés économiques d’un tel investissement en territoire Taï.

Alors que l’aîné de la fratrie avait préféré vivre sa passion pour la boxe et abandonner père et mère pour suivre sa voie, -ce que le géniteur lui reprocha durant de longues années car il avait mit beaucoup d’espoirs dans le fait qu’il reprenne l’affaire familiale -.
Finissant par se résoudre, il continua toutefois à enseigner ses préceptes à Kendal qui trouvait dans l’élevage un véritable échappatoire à sa vie nocturne entre les chimères démoniaques du royaume obscur et sa solitude quotidienne lorsqu’il était réveillé.
C’est donc après son école qu’il partit pour la ville, il s'arrangea avec son père quant aux modalités de son séjour, offrant quatre jours sur sept en compagnie de son Grand-oncle en ville à tenir la boutique  et les trois jours restants chez ses parents afin de parfaire son apprentissage et de passer du temps avec sa famille.


♠ Dreamland :

Ne vous ait-il jamais arrivé lorsque vous étiez petit et que vous aviez peur des monstres et autres créatures de la nuit, une fois dans votre lit, d'abord et longtemps apeuré par ces démons de l'enfance qui vous poussaient à vous couvrir la tête de votre couette en attrapant votre doudou ou je ne sais quel fétiche.
Au point de se faire une raison pour affronter sa peur  de devenir  ces méchants, ou d'être leur ami,ou encore avoir son propre totem imaginaire pour le protéger de ses  démons, vous voyez ce que je veux dire ???
-....
Ah, non?
-......
C'est embarrassant...Enfin soit;
Kendal est de ces enfants qui n'avait ni totem pour le protéger de ces démons ni la volonté de se laisser sombrer dans les ténèbres pour trouver le repos.
Et il grandit avec ça, et plus vous grandissez et plus il est difficile de parler de ça quiconque, je présume, en tout cas il grandit avec ça.
Et passé les 15 ans, même si la peur des monstres a disparu depuis longtemps, lorsque dans les ténèbres vous pensez aux démons qui vous ont empêchés de fermer l'oeil et ainsi de passer des nuits calmes et reposantes, la nuit est looongue.
Une fois que la fatigue arrête la mécanique de cette machine à penser, on retrouve une personne agitée dans son sommeil, d'abord abordé par le monde des rêves avant d'être happé par les gueule des ténèbres;
Le plongeant dans un Océan abyssal infesté de bêtes façonnées par les rêves des petits et grands enfants qui avaient peur du noir et de ses habitants.



“I've been having these weird thoughts lately...
Like is any of this for real?
...Or not?”



"[Il va me falloir du temps pour prendre forme, en attendant je me cacherait dans ton ombre...]"


Le corps d'abord en lévitation, il ouvre les yeux sur une plaine au relief garni par les montagnes , collines et statues gigantesques visibles à 360°, le tout recouvert d'une épaisse couche de mousse, indiquant un climat tropical et un taux d'humidité important dans l'air;
En effet Kendal est au milieu d'un rêve, un royaume éphémère pour les voyageurs,mais bien réel pour ceux qui connaissent les mésaventures d'une escapade réduite à la fuite.
Ce micro royaume sans nom est l'endroit rêvé pour le repos, habité par des Pachydermes Oniriques, disposant de couleurs vives et d'un tas de différence physiques qu'il serait impossible de définir un éléphant Lambda parmi les multiples trompes, yeux, ailes, têtes, becs(?), et que sais-je encore!  
Le vent y est frai, les rivières,étangs et autre points d'eaux y sont important, des vestiges d'une religion ancienne y gisent ci et là en épousant le cadre  type "paradis tropical".
Kendal se promène à travers les hautes herbes, le soleil y était doux et les arbres en fleur, au loin se dessinait la silhouette d’un homme sur les genoux patientant sous un pêcher, il pleurait des pétales sans repos et finissaient par glisser sur les eaux en contrebas.
Son rêve s'achève généralement entre ici et .....maintenant; au loin on peut apercevoir le crépuscule qui rejoint la nuit, privant petit à petit de sa lumière les alentours, ça ne durera qu'un instant.
Kendal ouvre les yeux sur le nouveau décor à contempler pour la fin de la nuit, rien, rien et rien à perte de vue, seulement les froides ténèbres où l'enfant inventif s'imagine des chimères alors qu'en vérité, dans cette petite pièce de 10m² il n'y a de relief qu'une petite poignée invisible par l'opacité des ténèbres.
Se laissant alors totalement tétanisé par la peur, incapable de penser rationnellement.
ça n’avait beau “être qu’un rêve” , ça restait l’incarnation de la plus grande phobie du jeune Homme.
jusqu’à ce qu’il se réveille finalement en sursaut soit en plein milieu de la nuit soit le jour levé, l’un comme l’autre avec la hantise du sommeil prochain.
Il ne fit pas un seul pas dans cette pièce depuis qu'il en cauchemarde.
Le temps était comme dilaté dans dans les ténèbres, une seule minute en paraissait de longues dizaines.
Mais une belle nuit dans ces ténèbres; un voyageur s’éveilla.

Tétanisé par la peur d'avancer,le mouvement était impossible, le regard vide,comme-ci se dessinait une route invisible dont l'arrivée n'était même pas envisageable.

-réflexion des premières nuits-
-- "Bordel de merde qu'est-ce qui se passe ici ?!
Tout me semble si réel, est-ce que j'ai imaginé tout ça ?
Je devrais avancer pour être sûr... Mais si j'avance, qu'est-ce qui m'arrivera?
Je préfère rester là, ici tant que je ne bouge pas je ne crains rien...à priori..."
--


Et il était là, à attendre,aux aguets des ténèbres,si il attendait assez longtemps il pourrait envisager de reposer suffisamment son corps pour que son esprit n'empathise pas trop durant la journée, du moins en théorie.

Pourtant quelque chose avait changé en lui, on aurait pu dire qu'il avait dompter sa peur à ce moment là, lorsque dans les ténèbres, ses sens s'aiguisèrent et lui permirent peu à peu de distinguer dans la masse opaque une forme étrange.
Cette nuit quelque chose avait changé, son regard n'était plus perdu dans les ténèbres, mais sur une poignée, séparés par ce gouffre qui devenait peu à peu le sol de sa prison.
Il faisait froid, ou bien était-ce juste son imagination, un léger courant d'air dont il n'avait pourtant pas souvenance lui rappela soudainement qu'il était conscient de ce qui se passait. Ce même frisson sur sa nuque eu l'effet d'un détonateur; comme-ci il venait de transcender sa peur pour finalement ne penser qu'à l'essentiel; qui était cette capacité à distinguer petit à petit le décor qui se cachait dans l'Abysse.
Il était ainsi devenu un voyageur en domptant sa peur des ténèbres environnants qui le paralysaient; pour ce faire il lui avait fallu du temps pour s'habituer à elles; il était comme un bébé qui avait aiguisé pour la première fois ses sens pour voir.
Inconsciemment, il venait de naître au sein du monde des rêves en temps que véritable entité de ce néant fait de cauchemars et d'obscurité.

"Depuis quand cette poignée est ici?
Était-elle là depuis le début ? Pourquoi je ne la vois que maintenant ?
Me serait-je adapté aux ténèbres ?"




La nuit précédente je n'aurais jamais envisagé faire ce petit pas qui me sépare de cette poignée, aujourd'hui non seulement je la vois, mais je peux sentir l'atmosphère glaciale de cet endroit,je peux sentir la peur, elle est partie de cette pièce.
Je ne suis plus son sujet, je ne crains plus les ténèbres, je n'ai qu'à faire deux pas et tenter ma chance par la porte; si elle est fermée je serais fixé.
Si elle est fermée j...



Allons bon, attrape donc cette poignée qu'on s'en aille d'ici. Une voix vicieuse se fit entendre, sûre d'elle on devinait un sarcastique au timbre de voix qu'il prenait.

" Tu m'a entendu penser ?"
-Je t'ai même trop entendu.... Arrête de te poser tant de question, c'est plus tard le passage relou ! hihihi
-Qui es-tu ?
-N'as-tu pas peur ? d'habitude tu reste debout là à craindre ce ridicule pas en avant.
-D'habitude tu n'es pas là non plus.Ce soir... c'est différent...je n'ai pas, plus peur.
-Effectivement, ce soir c'est une autre histoire hihihi, alors comme-ça tu peux voir à travers les ténèbres ? C'est récent?
-Très, j'arrive même à percevoir mon ombre, c'est dingue, où es-tu ? Qu'est-ce que tu es ?
-Je suis ,hum.... Ne m'oblige pas à me répéter, est-ce que tu veux bien ouvrir cette porte qu'on soit fixé une bonne fois pour toute ?

Kendal se rendit compte qu'il avait machinalement oublié d'avoir peur des ténèbres, parce qu'elle n'avaient plus de secrets pour lui, il avait finalement atteint l'harmonie, son seul combat fut de dompter les ténèbres pour ne plus les craindre, il avait réussi sans même avoir à faire ce pas.
Il regarda le sol, son regard changea, d'une determination sans faille,il s'élança
" Un ...Deux" Et il était finalement devant cette porte.
Il alla attraper la poignée.

-Tu es bien déterminé je trouve, et si c'est fermé ?

-Si c'est fermé je défonce la porte avec mon crâne, j'ai suffisamment eu peur du noir, maintenant je sors !

Il attrapa la poignée , la tourna et ... Se prit la porte, héhéhé....

-Si tu vois autour de toi, tu devrais reconnaître une cellule qui te sert de prison, comme la plupart des cellules, la porte est fermée a clef. hihihi

-Montre toi, y'en a marre à la fin de parler dans le vide! tout en se frottant le nez.

-Je suis là. Je t'évites les questions inutiles,Il va me falloir du temps pour prendre forme, en attendant je me cacherait dans ton ombre.

" Bon rationalisons, il faudrait que j'envisage de sortir d'ici le plus vite possible avant que le gardien supposé se pointe"

-Tu penses bien, c'est bien tu ne t'encombre pas de questions inutiles

-Comme quoi ?

-Tu n'as pas l'impression que tout ceci est bizarre ?

Il fit de gros yeux-Mais c'est évident j'ai tourné la poignée dans le mauvais sens !

-Tu es très contient pour quelqu'un qui rêve tu ne trouves pas ?

- Ne dis pas de bêtise comment tout ceci pourrait être un rêve !

-...Je vois, dans ce cas bienvenue Kendal,je suis ton ombre, toi et moi on va passer pas mal de temps ensemble ici.

-Il est hors de question qu'on reste ici plus longtemps!

- Ho ne t'inquiète pas, ton cauchemar s'arrête maintenant, Plus rien ne peut te retenir car tu viens de renaître.
Demain soir tout s'expliquera pour toi, en attendant je te laisse passer une bonne journée, ne te questionne pas trop.


- Tu veux dire que....

-Bonne journée ! ♫ hihi

....Réveil brutal, fin de la nuit 0.

"Les véritables monstres ne sont jamais totalement dépourvus de sentiments. Je crois qu'en fin de compte c'est ça, et non leur aspect qui les rend si effrayants"-Stephen King



//Dreamland, lors d'une vie nocturne antérieure à celle-ci :

Une ombre se dessina entre les plantes de plusieurs dizaines de centimètres de haut, le jeune Kendal atterri dans une petite flaque d’eau bleue acrylique;
Il éclata de rire.
Il s’essuya ensuite les vetements  et s’extasia -une fois debout- du paysage qui l’entourait, les couleurs étaient telles qu’il les apercevait de l’autre côté de la brèche, voire plus agréssante même.

-Aaaaaaaah mes yeuuuuuuuuux ! Trop de lumière! Trop de beautéuuuuuuuh!
Il se frotta les yeux un long moment avant de remarquer qu’il était beaucoup plus sensible à la lumière , il plissa grandement les yeux pour avancer, la main au dessus du front.


Il avança jusqu’au grand point d’eau où normalement un Homme se trouvait à cette heure contemplant le bassin où d’étranges Pachydermes dotés de couleurs vives, comme peints au feutre, tous plus loufoques les uns des autres avec leurs multiples yeux, jambes, trompes et défenses, croisés de plusieurs espèces qu’on pouvait très clairement distinguer, ou pas du tout;
Tous dégageant une aura pacifique, Ken s’asseya un instant les pieds dans l’eau, contemplant ses magnifiques créatures sorties tout droit des esprits des enfants du monde entier qui rêvaient de géants, de Babar et de couleurs.
-Si je rêve, je n’aurais jamais fait un rêve aussi réaliste de toute ma vie ! Se frottant la tête activement comme pour vérifier qu’il ne dormait pas.

-Ken c’est toi ?

-Père ?

-Tiens donc,... Un éléphanteau vient de naître non loin d'ici, tu devrais aller t’en occuper. Il porta une tasse de thé chaud à sa bouche.
Ramène le ici et profites-en ainsi pour aller visiter les alentours. Reviens me voir lorsque tu aura fais ce pour quoi tu es ici mon fils.

Il parti donc à la recherche de cet éléphanteau qui venait de naître.
Il ne tarda pas à trouver la fripouille, un petit éléphant bleu caché dans les hautes herbes, il était facilement repérable grâce à sa queue tachetée au bout de laquelle l’on retrouvait la même chose que chez le serpent à sonnette, c’est à dire une sonnette. de plus il possédait un énorme troisième oeil et sa trompe possédait elle même une tête-de girafe-, difficile à imaginer à première vue, cette petite chose était l’incarnation du parfait rêve d’enfant, sauf que comme tout ici, était bel et bien réel.
Bienvenue à Dreamland Kendal, puisses-tu combattre ta peur et rejoindre ton père qui t'attends toujours dans ce petit royaume, dont tu ne te souviendra pas tant que tu rêvera.


J'aime -
1. La télévision
2. Les éléphants
3. Les choukettes taï
4. les billards taï
5. La boxe taï
6. le riz taï
Je n'aime pas -
1. Les cons de touristes
2.  l’alcool le jour
3.  Les Vk la nuit
4. Les choukettes ( ça déconcentre :/)
5. Varniak
6. les clients chiants


- Phobie :  peur du noir

- Pouvoir : Kage kage no Mi : contrôle des ombres. il peut modifier leurs forme et leur allégeance, ainsi que leur structure pour créer différentes choses avec celles-ci.



• Le personnage sur ton avatar : Si vous savez dites le moi svp.
• Rang spécial désiré :
“Un Indien dans la Zone “en gras Italique wesh svp...

• Relation prédéfinie : Je suis dispo à l'éventualité d'un lien
• Code du règlement :

Derrière l'écran...
-----------------------------------


• Prénom ou pseudo: Bernard van Dam
• age: 20 ans
• comment as-tu connu le forum ? je suis le plus gros branleur de l’histoire de ce forum.
• Connais-tu Dreamland ? J’ai rêvé de ces éléphants une nuit justement, c’était chelou
• Depuis quand fais-tu du rp ? régulièrement ? pas souvent mais depuis quelques années sinon dirons nous.
• Pourquoi as tu choisi ce forum? Parce que je suis un éléphant !
• Des critiques sur le forum ? Continuez à manger vos fruits et légumes journaliers et vous serez forts comme papa !
• Une remarque ? reNike


Dernière édition par Kendal Kaala le Mar 24 Jan - 17:53, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2324

MessageSujet: Re: Reboot²/Mais où est barbie ? Kendal -darkness-maker -   Mer 11 Jan - 21:46

Salut !

Désolé d'avoir mis du temps.

Bon, y a quelques points à souligner sur ta fiche. Tout d'abord la forme. C'est dommage que la forme soit pas plus soignée par ce que ça gâche vraiment le plaisir de lecture ! par ce que ta fiche est sympa mais avec la forme qu'elle a, on a pas envie d'en profiter quoi. il y a quelques bons soucis. déjà la ponctuation. Tu fais des phrases interminables. Ensuite, tu devrais aérer tes paragraphes pour plus de lisibilité, donner une lecture plus reposante. Et enfin certains choix de couleur peu judicieux qu'on voit vraiment pas sur le fond et qui en plus se ressemblent pour certains PNJ. c'est con par ce que la fiche a des qualité. une taille plutôt pas mal, des qualités d'écriture, une volonté de faire une narration un peu travaillée et plus originale qu'une fiche standard mais tout ça, c'est un peu gâché par va forme. Je passe aussi sur des éléments que je trouve un peu clichés voir faussés de ce que je sais de va culture thai (pas grand chose mais quand même 2-3 éléments) du genre être boxeur thai c'est très bien vu et c'est souvent les parents qui envoient leurs gamins dans des écoles de boxe pour s’endurcir et en espérant que le gamin gagnera sa vie avec va boxe pour avoir un retour sur investissement. De plus la boxe thaï est pleine de rituel bouddhiques donc si la non violence du père de kendal est dû à des croyances bouddhiques, faut savoir que la boxe n'est pas vécu comme une forme de violence et est en accord avec la religion bouddhiste. Bref, je referme va parenthèse ethnologique. ^^. Mais tout ça n'empêche en rien va validation. c'est plus des éléments d'appréciation perso et des conseils.

Ce qui empêche va validation c'est la partie dreamland. Honnêtement. faut la refaire entièrement. J’apprécie le désir de t'intégrer dans le contexte et de fair intervenir des PNJ mais là... ça marche juste pas. Tu n'as juste aucune maitrise des PNJ et du contexte du royaume ce qui fait que la personnalité tant du seigneur obscure que de varniak et d'ambition ne sont pas respectés à un point qui fait que toute ta partie dreamland tombe à l'eau si on tente de remettre tout ça en ordre et ce serait assez long d'énumérer de façon exhaustive ce qui est pas maitrisé dans ta partie dreamland par rapport au contexte. en plus du fait que j'aime pas du tout le fait que ton perso bah... il ridiculise un peu un duc, on sent pas une seule seconde va peur dans cette partie DL et encore moins va transition entre peur et victoire sur la peur docn va transition entre état d'inconscience et de conscience, de rêveur à voyageur quoi. Et enfin, j'aime pas du tout le fait que ton perso soit dit "essentiel" au seigneur obscure. en vrais, iv en aurait rien à péter de toi. il a déjà 11 ducs aussi forts de ques seigneurs moyens et à peu près 9 voyageurs obscures dont ares quie st même pas le plus fort. il a pas forcément besoin de toi. je me répète sur un principe que je dis parfopis sur CB, c'est interdit pour un PJ d'avoir un destin ou même un gros potentiel. ça, c'est réservé aus PNJ. Par ce que bon, si tout le monde se fait dire par tous ves PNJ qu'il croise "ouah tu as un énorme potentiel" ou "tu a un destin formidable" c'st le début de la fin et c'est un peu v'effet que me fait cette partie DL.

Ce que j'aurais à te dire comem conseil c'est que si tu maitrises pas un point du forum. Soit tu demandes, soit tu tentes pas, plutôt que de faire mais sévèrement de travers. Essaies de partir sur un truc plus simple, plus classique pour ta partie dl. Puis si tu pouvais arranger va forme du reste de va fiche avec, ce serait top !

Merci et bonne chance pour tes edit !


_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendal Kaala
Un Indien dans la Zone
Un Indien dans la Zone
avatar

Surnom : Ken'
Pouvoir : Contrôleur obscure
Points de Puissance : 2 000 points
Points de Réputation : 3 000 points
Points du Membre : 46 points
Messages : 106

MessageSujet: Re: Reboot²/Mais où est barbie ? Kendal -darkness-maker -   Dim 15 Jan - 20:49

Up ! Crache le morceau patron , ça marche cette fois ? héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2324

MessageSujet: Re: Reboot²/Mais où est barbie ? Kendal -darkness-maker -   Mer 18 Jan - 18:06

Désolé mais pas encore nan.

Ta partie Dreamland est juste MEGA confuse ! Sincèrement on pige pas trop. On sait pas trop si t'es dans un flash back, ou dans des flash forward (l'inverse d'un flash back). Genre on dirait que tu dis que ça fait plus de 1000 nuits que ton perso est voyageur, si c'est le cas alors tu peux pas être validé en baby. Du coup, on a un peu du mal à saisir si tout se passe en une nuit ou plusieurs vu que ves transitions sont mal faites. En fait, tout n'st question que de ça! De transitions entre des unités temporelles qui sont amenés de façon hyper maladroites au point qu'on arrive pas du tout à déterminer qu'est ce qui se passe quand. J'ai l'impression que ta partie dl est un énorme puzzle dont les pièces auraient été remis à la mauvaise place tu vois ?

Du coup j'aimerais que tu arrange ça par ce que sinon sur le reste ça va. Si ce n'est qu'on ressent toujours pas trop la peur de ton perso et du coup cette transition de peur à victoire sur la peur, du coup de rêveur à voyageur (ce qui est encore plus brouillé par ce que je te dis plus haut).

Ah et juste un dernier truc que je pige pas. Son père il est voyageur ou rêveur ?

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendal Kaala
Un Indien dans la Zone
Un Indien dans la Zone
avatar

Surnom : Ken'
Pouvoir : Contrôleur obscure
Points de Puissance : 2 000 points
Points de Réputation : 3 000 points
Points du Membre : 46 points
Messages : 106

MessageSujet: Re: Reboot²/Mais où est barbie ? Kendal -darkness-maker -   Jeu 19 Jan - 17:01

Petite correction effectuée! Sur le dernier passage , effectivement son père est un voyageur, Kendal a eu plusieurs fois affaire à lui en temps que rêveur; affaire dont il ne se souvient pas évidemment.
J’espère qu'on s'y retrouve mieux, j'attends la critique study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2324

MessageSujet: Re: Reboot²/Mais où est barbie ? Kendal -darkness-maker -   Mar 24 Jan - 17:30

Salut !

Bon, je préfère te l’annoncer tout de suite comme ça le mystère ne plane plus : tu es validé. Après quelques corrections tu as su reprendre les points qui empêchaient la validation et les corriger. Malgré cela je vais quand même me permettre de terminer par quelques remarques :

Je trouve un peu dommage qu’au final on ne trouve pas « d’origines » de la peur de Kendal, on sait juste qu’il a peur du noir mais sans plus. C’est intelligent de faire référence aux monstres que l’on imagine la nuit et tu aurais à la limite pu t’inspirer d’autres références comme Monstre & Cie qui fait tout un film sur « la peur » tirée des monstres dans la nuit. Bien sûr ça arrive de ne pas avoir certaines explications pour une peur, elle peut être juste naturelle ou intuitive, c’est pour ça qu’on passera sur le petit manque à ce côté-là.

Tu aurais pu également faire un effort lorsqu’on te faisait une remarque sur le passage « peur » à « victoire sur la peur ». Lorsqu’on lit et relit la partie DL, on a la sensation que Kendal n’a plus peur d’une nuit sur l’autre, et que cela ne relève d’aucun effort de sa part. Je ne sais pas si c’est l’impression que tu souhaites donner mais de notre côté ça nous a fait assez tilt. Fais quand même attention à l’avenir car la victoire sur la peur reste un moment assez important pour tous les PJ sur ce forum et j’ai peur que Kendal n’arrive pas à l’exprimer dans ses futurs rp. Mais en soit c’est davantage une remarque personnelle qu’une faute grave.

Et enfin, je vais terminer par mon ultime conseil : pense à soigner ton écriture. Tu ne fais pas tant de fautes que ça, lorsqu’on y regarde attentivement, mais la façon dont tu organise tes paragraphes, la construction de tes phrases et la ponctuation… C’est un peu ça qui rend la lecture difficile et qui ne donne pas forcément une bonne impression. On t’a déjà vu rp parmi nous donc je ne m’inquiète pas mais je te recommande de quand même garder en tête que ce sont tes personnes qui te lisent derrière leur écran.

Et enfin, je te valide donc en tant que N°2050 de la Ligue B. Félicitations, n’oublie pas de faire ta Fiche technique pour pouvoir utiliser ton pouvoir dans les RP et de réaliser ta fiche de suivi également. Bon courage pour la suite !

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendal Kaala
Un Indien dans la Zone
Un Indien dans la Zone
avatar

Surnom : Ken'
Pouvoir : Contrôleur obscure
Points de Puissance : 2 000 points
Points de Réputation : 3 000 points
Points du Membre : 46 points
Messages : 106

MessageSujet: Re: Reboot²/Mais où est barbie ? Kendal -darkness-maker -   Mar 24 Jan - 18:09

moooooh merchi chef !!!!! Pour la peur c'est vrai que j'ai eu du mal à imaginer comment combattre sa phobie du noir, mais je me suis dit qu'à force de faire tout le temps le même cauchemar, et de s'être soit-même bloqué dans ce délire de " n'avance pas tu ne vois pas à un mètre, dieu sait ce qui t'attends ", il aurait finalement réussi à retrouver confiance en lui juste en s'habituant au fait qu'il ne voit rien et que sa peur vient du fait qu'il ne perçoit pas à travers la masse les formes chimériques qu'il s'imaginait.

Pour l'organisation de mes messages , j'essayerais de ne plus violer les yeux d'autrui dans ce cas Charlo

Et pour imager la peur d'un enfant, monstre & cie ça marche bien effectivement ; mais je doute qu'on puisse s'imaginer ce genre de chimères en restant rationnel; la peur viendrait plutôt de ne pas savoir ce qui pourrait être dans l'ombre, que ça possède une forme physique ou pas.

Du coup je me mets à la création de ma FT de ce pas, bonne chance à toi pour la suite, en ce moment vous en avez besoin Charlo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reboot²/Mais où est barbie ? Kendal -darkness-maker -   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reboot²/Mais où est barbie ? Kendal -darkness-maker -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» L'après Barbie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: Administration :: Personnage :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: