AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Débourrez le Kitsune ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 986

MessageSujet: Re: Débourrez le Kitsune ! [Libre]   Dim 12 Mar - 13:35

Bon les gars, vous faites quoi si je vous dis que vous avez pas forcément pris la bonne décision ? Non mais, n'y voyez aucun jugement de valeur. Au contraire ! C'est bien sympa de vouloir défendre cet événement. J'encourage complètement l’initiative partagée de vos trois personnage. Le soucis c'est plutôt que vous réfléchissez pas plus loin que le bout de votre nez apparemment. Non par ce que là, pas pour dire mais en fait, vu que les deux là, ils se dirigeaient vers Tomoe et que vous aussi vous vous dirigez vers Tomoe, vu votre vitesse d déplacement, vous allez très vite retomber sur eux qui vont pas vous laisser approcher leur patron aussi facilement que ça. Et au passage... ça vous dérange pas de suivre la trace d'une invocatrice de pièges ? Non je dis ça pour que vous étonniez pas si vous tombez dans un piège. Par ce que bon, la nana, elle vous a laissé, mais elle compte pas pour autant vous laisser potentiellement aller vers Tomoe. Elle avait donc commencé à truffer son passage de pièges du moment où vous l'avez perdu de vue pendant que son mec se débarrassait des quelques gardes qui leur cherchaient des embrouilles.

Bon du coup, comme vous êtes au galop... on va dire que vous êtes pas franchement en mode sapeur à détecter les pièges quoi. Mais heureusement pour vous, le destrier de Vlad était rapide malgré la forte charge que les trois voyageurs représentaient. Il marcha sur un piège mais sa course fut si rapide qu'il se déclencha qu'après son passage en un gros « clac » qui attira l'attention des trois voyageurs qui purent voir derrière eux des pics sortir du sol. Ah mais on vous a pas dit que la distraction c'est pas forcément bon ? Par ce qu'alors que Céleri était toujours en pleine course, un autre piège se déclencha sous ses sabots. Le pavé de la rue s'effondra sous ses sabots et lui ainsi que les trois voyageurs se retrouvèrent dans une fosse assez profonde de genre 4 mètres. Bon, la chute vit pas trop bobo par ce que c'est un peu l'invocation de vlad' qui se prit tous les dégâts. Autant vous dire qu'elle était HS pour le reste de la nuit cette créature équine.

Et pour encore plus faire chier, la fosse se referma sur leur tête avec une grille qui les empêchait de sortir par la courte échelle ou par des bonds surhumains. Ils étaient vraiment bloqués dans leur progression, enfermés dans cette cage sous terre. Comment se démerderaient ils pour sortir de ce nouveau mauvais pas ? On pouvait voir une endorme serrure à la grille, serrure qui pouvait être crochetée si on a le sens de la débrouille. Encore fait il avoir le matos, le sens e la débrouille et aussi pouvoir accéder à la dite serrure qui est je le rappelle à 4m de hauteur. Et puis... qu'est ce qui prouve que cette serrure n'est pas un piège ? Un bon petit piègeception ce serait marrant nan ? Vous trouvez pas ? Moi oui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Alice Holmes
Le Vagabond
Le Vagabond
avatar

Pouvoir : Contrôleur de l'ordre
Points de Puissance : 8 500
Points de Réputation : 13 225
Points du Membre : 87
Messages : 61

MessageSujet: Re: Débourrez le Kitsune ! [Libre]   Ven 17 Mar - 20:32





Une nuit qui a du chien!
Débourrez le Kitsune!



    "Vlad' je crois que c'est le moment de nous montrer tes talents secrets de serrurier dont tu m'a jamais parlé."

    Malgré la légèreté de sa blague, Alice et ses deux compères étaient encore une fois dans le pétrin. Alors qu'ils suivaient les deux sbires de Tomoe dans le but de trouver ce dernier, leur course fût interrompu par un piège de l'invocatrice. Bah oui, c'est qu'elle était prudente et avait piégé le chemin, elle ne comptait vraiment pas à leur faire les présentations entre eux et le tatoueur. Le premier piège, une sorte de cliché tiré d'un Prince of Persia, était déjoué par la vitesse de la monture de Vladimir, mais le deuxième qui était une trappe avait eu raison du cheval qui s'enfonça dans un trou avec les trois voyageurs. Ils étaient maintenant enfermé dans une fosse d'environs quatre mètres de profondeur, heureusement que leur monture avait amorti leur chute. Une grille vint fermer leur seule porte de sortie et vu la taille de la serrure, elle n'allait pas bouger. Alice regarda le ciel à travers cette grille, que pouvait-il faire pour sortir de cette fosse de quatre mètres?...

    "Mais bien-sûr quel imbécile! Vlad' tu peux me faire la courte échelle? "

    La contrôleuse n'avait surement pas vu le pouvoir d'Alice, si c'était le cas elle aurait peut être mis des planches à la place d'une simple grille: si Alice ne pouvait l'ouvrir, il pourra la traverser! Il enleva sa chaussette et une fois sur les épaules de Vladimir, ce dernier devait être ravi qu'Alice ne pouvait se laver qu'un jour sur deux gros max si l'odeur de pied le suivait aussi à Dreamland, il fit passer sa chaussette sur le bord du trou, à travers les barreau de la grille. Un claquement et le voilà hors du trou, à la place de la chaussette qui atterrie sur la tête de Vladimir. Une fois sorti de ce piège et avoir levé le bras en signe de victoire, un autre problème se dressait devant eux. Si lui pouvait s'en sortir aussi facilement, pour le deux autres il restait encore tout à faire. Alice tenta de soulever la grille, mais elle restait close. Il se redressa en soufflant, fixant les deux voyageurs enfermer:

    "Bon les mecs, j'pense qu'il y a pas le choix, soit on trouve une solution, soit j'vais être obligé d'aller chercher de l'aide et vu le foutoir qu'il y a ça risque de prendre un peu de temps!"

(c) Alyss ( Kanade A. J. Rye )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.leetchi.com/c/un-homme-a-diner
Vladimir Icarus
Soleil
Soleil
avatar

Surnom : Le "Great-Rider"
Pouvoir : Invocateur de Chevaux
Points de Puissance : 24 500 points
Points de Réputation : 27 000 points
Points du Membre : 277 points
Double Compte : Lysandre Videl
Messages : 165

MessageSujet: Re: Débourrez le Kitsune ! [Libre]   Sam 18 Mar - 17:59



« Mh ? »

Vladimir tourna légèrement la tête sur le côté au déclenchement du premier piège. Ce qui l'empêcha de voir arriver le second. Dans un hennissement déchirant, Celeris s'engouffra dans le vide en les emportant tous les trois. Le choc fut brutal, le poids des trois hommes s'affaissant sur le corps de l'animal. Il y eut un moment de flottement, bien vite interrompu pour Vladimir par le souffle court de son invocation. Catastrophé, il se précipita au niveau de son museau et lui caressa doucement l’encolure alors qu'il ressentait presque sa souffrance.

« J'suis vraiment désolé, Celeris... C'est fini pour toi ce soir mon beau, tu peux aller te reposer. On va s'en sortir t'inquiète pas ! »

Abattu par la douleur et la violence de l'impact, la monture renâcla une dernière fois avant de disparaître, vidée de sa substance pour le restant de la nuit. Fronçant les sourcils, Vlad braqua les poings sur ses flancs et avisa l'énorme cadenas qui verrouillait la grille au-dessus de leur tête.

« J'aimerais bien ! Répondit-il à la boutade d'Alice. »

La distance qui les séparait de la sortie n'était pas atteignable à portée de bras, mais en invoquant Ch'gvo, le garçon serait en mesure de se tracter jusqu'au niveau de la grille. Il jeta un coup d'oeil à ses deux camarades, vérifiant qu'ils n'avaient rien tout en passant distraitement le doigt sur le sang coagulé qui maculait son bras à la manche déchirée.

Les petites piqûres provoquées par le mouvement lui arrachèrent une légère grimace. Il avait espéré que la douleur lui permette de mieux comprendre comment déjouer le piège, mais il n'en fut rien. Grani, de son côté, les toisait silencieusement depuis l'autre côté des barreaux, une expression si significative dans le regard qu'elle se passait de tous les mots. Il finit par se faufiler à l'intérieur grâce à sa petite taille, les éclaboussant de quelques répliques méprisantes. Au même moment, le vagabond londonien sembla avoir trouvé une solution.

« Bien sûr ! Tu veux que je me mette là ? Fit-il en présentant ses mains liées. »

Son ami du réel lui grimpa sur les épaules, lui offrant au passage l'opportunité d'humer les fameuses fragrances de ses pieds. Vladimir retroussa les narines lorsqu'au-dessus de lui, son compagnon retira ses chaussettes.

« Merde, Alice, tu pourrais faire un effort. Ça pue sévère, là... »

Avant qu'il n'ait le temps de recevoir une réponse, le concerné activa son pouvoir et se retrouva libre. Sa chaussette atterrit sur la tignasse de Vladimir, mais celle-ci était tellement épaisse qu'il ne s'en rendit même pas compte.

« En plus je veux voir le Kitsune moi ! On peut pas rester bloqués là ! Une solution Grani ?
- C'est pas mon boulot, tu te démerdes. A ce stade là, vous êtes hors compèt' les gars.
- Je me disais bien. »

Le Great-Rider croisa les bras et adopta une mine étonnamment réflexive avec sa chaussette dans les cheveux, tout en posant le regard sur Bébert.

« Tu peux vraiment pas invoquer une statue au-dessus de la grille ? Ça pourrait peut-être la défoncer. »

Disant cela, il faisait le compte des invocations avec qui il avait déjà pactisé. Celeris étant hors course, restait Ch'gvo, Pooka, Alesia et Jimmy Horseman. Pooka, aussi dure que soit sa tête, ne ferait pas grand chose en fonçant contre leur obstacle. Pas la peine de mentionner le Horseman, qui de toute façon n'était pas utile à grand chose.

Comme il y avait pensé un peu plus tôt, le Long-Coureur pourrait s'avérer le plus efficace, mais que faire une fois là-haut ? Tenter d'arracher les gonds avec la force d'Alesia ? Rien ne garantissait qu'il soit en mesure d'y arriver, et il n'était pas capable d'invoquer deux créatures en même temps. Révoquer Ch'gvo et s'accrocher à la force des bras aux barreaux, puis faire appel à Alesia ? Mais alors, la moitié de sa force serait consacrée à se maintenir suspendu, ce qui l'empêcherait sûrement d'arriver à leur ouvrir la voie.

« Sinon je te porte là-haut et tu crochètes la serrure Bébért ! C'est la bonne idée ! »

Sans attendre de réponse, ni même de savoir si le manchot ou Alice avaient l'un comme l'autre du matériel de crochetage à portée de main, il invoqua Ch'gvo, le projeta pour qu'il aille planter ses dents dans le métal à proximité de la serrure, attrapa son comparse, et laissa l'invocation les tracter jusqu'en haut. Là, il présenta le mécanisme à Bébert en lui affichant un grand sourire un peu bêta mais plein de confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bébert
Souillon au grand cœur
Souillon au grand cœur
avatar

Pouvoir : Invocateur de Statues
Points de Puissance : 6 000 points
Points de Réputation : 6 500 points
Points du Membre : 79 points
Double Compte : Sphinx
Messages : 79

MessageSujet: Re: Débourrez le Kitsune ! [Libre]   Dim 19 Mar - 15:15

Bern le survivant était trop occupé à se préparer mentalement à affronter des hordes d'adversaires tatoués et méchants pour se concentrer sur la route et ses dangers. Il entendit le clac, aperçu les piques, ressentit la chute et appréhenda le choc, tombant sur le sol avec grand fracas.

De quoi lui rappeler que son corps était très douloureux et qu'il n'avait pas réellement récupéré des blessures qu'il avait reçu de leurs divers affrontements. Heureusement, c'était l'invocation de Vladimir qui avait amorti leur chute. La pauvre bête tremblait de souffrance et Vladimir lui murmura des paroles réconfortantes qui attendrirent davantage le petit cœur de Bern.

Viril mais touché, le SDF hésita à prendre la main du jeune homme à la chevelure de feu afin de le réconforter, puis il se reprit. L'invocateur de chevaux risquait de se méprendre sur le geste et de douter des sentiments purement platoniques du clochard, qui n'avait aucune envie de chevaucher autre chose que les invocations du Rider.

Pendant que Bern maîtrisait ses pulsions virilo-fraternelo-platoniques, Vladimir et Alice s'efforçaient de résoudre l'énigme dont l'énoncé est le suivant : comment s'échapper d'une fosse de quatre mètre de profondeur dont la seule voie d'accès est hors de portée et fermée par une grille cadenassée et solide ?

La réponse d'Alice consistait à enlever sa chaussette, ce qui rappela à Bern qu'il n'était pas le seul à ne pas prendre des douches quotidiennes. Ils se retrouvèrent tous rapidement dans une odeur plutôt atypique au point qu'on pouvait se demander si la solution trouvée par l'albinos n'était pas celle de l'évasion par le coma, après être tombé inconscience à cause de l'asphyxie.

Mais le jeune homme décida de monter sur les épaules de Vladimir afin de balancer sa chaussette à travers les grilles. Le mec était assez doué en lancer de chaussette roulé en boule (à croire qu'il avait participé à beaucoup de kermesse dans sa vie) et parvint à la faire passer entre les barreaux et à utiliser son pouvoir pour s'en sortir.

Cependant, Bern et son crush étaient toujours pris au piège et Alice leur demanda s'ils n'avaient pas de solution à lui proposer. Grani ne pouvait pas les aider, apparemment, il n'avait pas encore ingéré dans son dico mental "Comment se tirer des pièges et autres chausse-trappes oniriques"ou encore "Le crochetage est à la portée de tous" du voyageur/écrivain à succès Kad Dena.

Vlad' se tourna donc vers Bern' et lui demanda s'il ne pouvait pas invoquer une statue au-dessus de la grille pour la défoncer et le clochard haussa les épaules, ne savant pas vraiment s'il pouvait. Il avait l'impression que la puissance de l'amitié avait restauré son énergie onirique, mais n'en était pas vraiment sûr.

Du toute manière, l'invocateur de canassons ne lui laissa pas le loisir de réfléchir. Le temps, c'était des leçons de morale à balancer à un certain Tatoueur ! Il entreprit donc d'utiliser une de ses invocations, d'attraper Bébert comme Indiana Jones attraperait une jeune pucelle pour la tirer d'une rivière de lave et de se propulser à grande vitesse vers le haut de la cage à l'aide du fameux grappin-cheval.

Avant cela, il avait énoncé son idée à Bébert comme quoi le clochard n'aurait qu'à crocheter la serrure une fois là-haut et Bern le survivant n'avait pas eu le temps de répondre.

Il se retrouva donc là-haut, dans les bras d'un Vladimir affichant un grand sourire, gonflé à bloc.

Il ne voulait pas trahir la confiance que le jeune homme avait placé en lui... Il voulait l'impressionner.

Se transformant en Mac Bébyver, il arracha l'une de ses dents, la frotta contre la serrure afin de la limer et de lui en donner la forme, puis l'enfonça à l'intérieur avant de la tourner.

La serrure s'ouvrit avec un grand CLIC.


Non, je rigole. Ça, c'était dans la tête de Bébert.

En réalité, Bernard avait toujours été un clochard bien trop honnête pour avoir la moindre connaissance concernant le crochetage. Il se contenta de hausser les épaules d'un air gêné, puis eut une idée.

- En fait, Vladimir, t'as bien fait de nous amener aussi haut car je ne peux pas invoquer de statue à une distance plus importante que trois mètres. Du coup, d'ici, je peux invoquer une statue de suffisamment haut pour qu'elle se fracasse contre la grille et, avec un peu de chance, l'ouvre... Par contre, ça va vachement secouer les copains. Donc il faudra que tu me serres très fort...

Hum.

Hum...

Bon, je ne dirais rien sur les pensées qui ont traversé l'esprit du clochard lorsqu'il prononça cette dernière phrase. Je n'avais jamais prévu, lorsque j'ai créé le personnage, qu'il puisse laisser les gens dans l'incertitude concernant ses préférences sexuelles.

Le clochard se concentra afin d'éviter d'invoquer la statue juste au-dessus de leur tête, puis l'invoqua à trois mètres au-dessus de la grille, de manière à ce que le bord le plus proche de la statue (si elle ne basculait pas en leur direction, mais vu que la base est rectangulaire, il y a peu de risques) ne soit qu'à un demi-mètre de leurs têtes.

La statue apparut puis fonça vers la grille à toute vitesse, tandis que Bébert croisait les doigts...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 986

MessageSujet: Re: Débourrez le Kitsune ! [Libre]   Sam 1 Avr - 20:59

Apparemment,  le clochard se croyait dans un chapitre de fairy tail avec le coup du pouvoir de l'amitié qui lui permet de dépasser ses limites. Putain j'ai des envies de meurtre d'un coup ! Alice était arrivé à se libérer sans soucis grâce à son pouvoir qui peut se montrer fort pratique apparemment. Pouvoir de lâche va! Mais non ! Ne jugeons pas! lui au moins il a un pouvoir utile, pas comme un SDF de ma connaissance. Mais avançons ! le plan du dit clodo fonctionna et le piedestal de la statut vint enfoncer la cage permettant ainsi aux deux hommes encore coincés de s'en sortir afin de continuer à progresser dans la direction de la fiole géante. Ils se félicitèrent de leur réussite. Et c'est à ce petit moment de creux qu'ils purent voir une sorte de petit renard 9 queues en train de marcher tranquillement vers la fiole. Il avait une allure fière et un port altier. Une malice infinie brillait dans son regard. Ils étaient un peu surpris de voir ce truc qui ressemblait à s'y méprendre à la réplique miniature de ce qu'on imagine être le Kitsune. Enfin... ce qu'on imagine quand on s'appelle pas Vlad' et qu'on arrive à connecter les deux neurones qu'on a encore d'effectifs.

Puis, c'est alors qu'ils entendirent un cri de renard dans la direction où était partit le petit animal. Puis dans une autre direction et encore une autre. Puis ils virent passer comme une flèche sous leur nez le renard miniature avant d’entendre une nouvelle fois le cri du Kitsune dans la direction où il était parti. Nan mais ?! c'est quoi ce merdier ?!

Plus rien ! Plus rien jusqu'à ce qu'enfin... Il apparais dans ses réelles dimensions. Un majestueux renard à 9 queues spectral apparut derrière le palais royal au pris à de terribles combats. Puis dans leur dos alors qu'ils regardaient stupéfaits va manifestation de l'esprit de tous les êtres canins du monde réel, ils purent voir au dessus de leur tête un nuage d'encre serpenter vers le Kitsune. c'était tomoe qui commençait déjà à vouloir tatouer le Kitsune apparemment. Il ne fallait pas niaiser. Ils devaient agir s'ils voulaient encore protéger ce noble animal. Mais peut être que cette fois ils feraient plus gaffe aux pièges hein ?! Bon par contre, s'ils font vraiment gaffe, ils perdront pas mal de temps et peut être qu'ils arriveraient trop tard vers Tomoe. Peut être trouveraient ils un moyen d'éviter les pièges sans perdre de temps ? En tous cas, ils pouvaient de leur position entendre des bruits de combat en direction de la position de Tomoe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Alice Holmes
Le Vagabond
Le Vagabond
avatar

Pouvoir : Contrôleur de l'ordre
Points de Puissance : 8 500
Points de Réputation : 13 225
Points du Membre : 87
Messages : 61

MessageSujet: Re: Débourrez le Kitsune ! [Libre]   Mar 4 Avr - 19:56





Une nuit qui a du chien!
Débourrez le Kitsune!



    "Wow les mecs, je crois qu'il va falloir se bouger!"

    Bébert avait réussi à enfoncer la grille du piège, il était pleins de ressource celui là! Mais une fois sorti, tout s'emballa. Après le passage d'un renard miniature ressemblant un brin à celui de Naruto, enfin ce fut la déduction d'Alice pour déduire qu'il s'agissait surement de ce fameux kitsune, enfin en plus petit. Car oui, le véritable kitsune montra enfin le bout sa truffe et apparut devant leur yeux. Ni une ni deux, c'est un immense serpent d'encre qui filait vers le kitsune, ce fameux Tomoe surement... En bref, la situations partait en cacahuète. Ils pouvaient entendre des bruits de combats pas loin, facile à suivre en tout cas et vers l'origine de ce nuage d'encre. S'ils voulaient encore trouver ce Tomoe, la direction était toute faite.

    "Je sais pas vous, mais je suis toujours motivé à aller trouver ce Tomoe! dit-il en pointant la direction des bruits avec son pouce gauche. Mais va falloir faire gaffe de ne pas retomber dans un de ces pièges..."

    En effet, si ils avaient eut de la chance sur le premier, les autres pièges qu'elle aurait pût placé risquent de ne pas se résumer à une simple fausse, le chien qu'ils avaient "sauvé" pouvait en être témoins. Alice regardait le chemin et réfléchissait à un moyen d'y aller au plus vite.

    "On pourrait jeter des cailloux devant nous pour le vérifier.... ou alors.... Il se tourna vers les autres avec le sourire. On passe par les toits!"

    En effet, l'idée d'esquiver la route en passant par les toits n'était pas des absurdes, mais si passer de toit en toit pouvait encore se faire, non sans risque, il faudrait déjà réussir à y monter. Mais les bruits s'intensifiaient et ils n'avaient plus trop le temps de traîner. Alice enleva sa deuxième chaussette, fit un nœud avec et commença alors à courir vers la bataille:

    "Bon j'ouvre la marche, si un piège se déclenche je permute et on voit sur place okay?!"

    L'idée n'était pas mal, mais quoi qu'un peu suicidaire. Ce qu'il ne disais pas, c'est qu'il ne pouvait permuter pour encore 20 secondes et espérait qu'il n'y en est pas pendant ce laps de temps. Enfin, demander à Alice de réfléchir aux conséquences est peut être un peu compliqué et s'il y a un piège pendant les premiers mètres... Il verra sur place!

(c) Alyss ( Kanade A. J. Rye )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.leetchi.com/c/un-homme-a-diner
Vladimir Icarus
Soleil
Soleil
avatar

Surnom : Le "Great-Rider"
Pouvoir : Invocateur de Chevaux
Points de Puissance : 24 500 points
Points de Réputation : 27 000 points
Points du Membre : 277 points
Double Compte : Lysandre Videl
Messages : 165

MessageSujet: Re: Débourrez le Kitsune ! [Libre]   Mer 5 Avr - 15:04



« T'inquiète Bébert, j'te tiens ! »

La statue apparut dans les airs et alla fracasser la grille dans un bruit d'usine. Vladimir poussa un grognement en profitant de l'élan provoqué par l'inclinaison du métal pour passer par-dessus l'ouverture avec son pote clochard. La prise de Ch'gvo fut bien utile pour l'occasion. Le jeune homme se laissa rouler sur les pavés et souffla un moment après avoir révoqué sa créature.

« Bien joué mon pote ! Lança-t-il au manchot dans un grand sourire en se redressant. Et j'suis super impressionné par tout ce que tu peux faire avec ton pouvoir Alice. Vous êtes incroyables les gars. Sans vous je serais toujours au fond du trou.
- J'suis pas sûr que t'en sois vraiment sorti, piqua Grani en ricanant. »

Alors que Vlad s'époussetait et commençait à emboîter le pas à ses deux compères en direction de Tomoë, une petite créature fit son apparition. Sa forme canine était translucide, et arborait une multitude de queues. Surpris, le jeune homme posa ses yeux sur elles et arrêta soudainement son mouvement, agitant son index tandis qu'il comptait les appendices caudaux presque transparents qui s'agitaient sous leur nez.

Une... deux... trois... quatre... cinq... six... sept... huit... neuf !

Il dressa un sourcil. Quelque part sous cette tignasse rousse, des neurones étaient bel et bien en train de s'agiter. Mais les informations qu'il avait pu glaner çà et là sur le renard mythique depuis son arrivée à Canin-Ville entraient en contradiction. Bébert n'avait-il pas dit que la créature était plus grosse que le renard d'avant ? Celle-ci lui arrivait à peine aux genoux !

« Hé, Vlad.
- Attends...
- Nan mais, sérieusement.
- Attends... Attends !
- Mais c'est pas vrai, il te faut quoi de plus pour comprendre que c'est...
- ... le KITSUNE !! Gueula le jeune homme en se frappant le plat de la main au moment où son Guide lui flanquait un coup de sabot dans la tempe. »

A ce moment le petit renard à neuf queues fila. Il y eut un glapissement, puis un autre, et une multitude qui se répercuta à travers toute la ville, soudainement plongée dans le silence. La petite bête reparut soudainement dans leur champ de vision, cavalant à toute vitesse.

« Ha ha ha ! Le garçon se mit à rire et voulut lui emboîter le pas.
- Bordel, non, fit Grani en l'arrêtant, se plaçant à trois centimètres de son visage. Fais gaffe où tu mets les pieds ! T'as pas encore compris ta douleur d'être tombé dans un piège ? Tu veux réitérer l'expérience ? »

Le Great-Rider fit une moue contrariée et et croisa les bras. Il y eut encore quelques glapissements, puis plus rien. La ville entière, auparavant si animée par les bruits de guerre, était désormais nimbée d'un silence de mort. Et puis, soudainement, l'énorme forme du Kitsune apparut derrière le palais. Le visage de Vladimir demeura un instant interdit, figé dans la contemplation du visage millénaire de la déité, avant que progressivement, le coin de ses lèvres ne s'élargisse. On aurait presque pu voir l'astre solaire s'emparer de son faciès tant son état d'esprit atteignait des paroxysmes de félicité. Il assistait tout bonnement à l'une de ses véritables premières merveilles de Dreamland. Et alors que l'incarnation de la malice se dressait au-dessus de la cité, lui serrait les poings et tremblait d'excitation, incapable de prononcer le moindre mot.

Et puis, quelque chose attira l'attention des trois SDF vers le ciel. La vision qui s'offrit à eux transforma l'expression de l'Invocateur de Chevaux, qui se mit à froncer les sourcils. Un nuage noir et liquide progressait dans l'atmosphère en direction de la bête, tandis qu'au même moment reprenaient les bruits d'affrontement. Dans la direction même du palais, les choses semblaient particulièrement tendues. Alice fut le premier à réagir, et Vlad approuva complètement. Le vagabond londonien ouvrit la marche en direction de Tomoë, prêt à se tirer d'un mauvais pas au moindre piège déclenché. Mais l'idée de passer par les toits n'était pas mauvaise. Elle le séduisait même beaucoup pour l'avoir déjà mise en pratique à Justicity, quelques temps plus tôt, à la poursuite du Horseman. Mais à présent, le temps jouait contre eux. Et contrairement à un certain Meteor, Vladimir n'avait pas la moindre notion d'intimité temporelle. La patience n'était pas non plus son fort. Pire, le nuage d'encre qu'il fixait sans ciller le perturbait profondément.

« Grani, on fait comment pour dévier l'encre ?
- J'en ai pas la moindre idée. Et même si je le savais, je te le dirais pas.
- Alors faut aller assommer le tatoueur, parce que parti comme ça il voudra pas parler !
- T'as aucune chance. Tout ce que tu vas réussir à faire c'est perdre encore tes bras. Tu te souviens de la Dream Box, monsieur l'homme-tronc ?
Monsieur le manchot ? Sans offense Bébert. Tu te souviens de votre escapade bravache dans le Royaume des Doutes avec Alice ? Ça se finit toujours mal quand tu veux jouer les héros. Sauf que là on parle d'un Voyageur monumental. Rien à voir avec le FLV ou les pseudos pointures qu'ont voulu vous donner une leçon.

- Bordel mais non, il peut pas le tatouer sans lui demander son avis ! Ch'gvo, Ride Over Here ! »

En un éclair, les dents du cheval-grappin allèrent agripper une gouttière environnante. Au moment même où l'échine de l'invocation se rétractait pour le tracter, chacun de ses bras saisit Alice et Bébert en plein vol et il les entraîna avec lui sur le toit. L'effort étant particulièrement intense, il les lâcha un peu en avance et roula avec eux sur les tuiles, manquant de retomber s'il n'avait pas eu la présence d'esprit de caler sa jambe contre une gouttière. Le jeune homme commençait à être un peu essoufflé, mais il n'y avait pas une minute à perdre.

Il se releva, stabilisa sa station debout, et commença à courir sur les toitures, le souffle rauque. Il piqua l'un des plus gros sprints de sa vie à l'opposé du palais, en direction de la fiole et du numéro 1 de la Ligue M. Alors qu'il bondissait par-dessus le premier espace séparant deux bâtisses, il motiva ses deux copains à grands coups de gueule:

« On va y arriver les gars ! On va le faire, tous les trois ! On va sauver la fête ! »

Il se réceptionna de manière un peu maladroite de l'autre côté, mais tint bon, poussant très fort sur sa cuisse infléchie pour repartir sur les choipeaux d'âne de roue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Holmes
Le Vagabond
Le Vagabond
avatar

Pouvoir : Contrôleur de l'ordre
Points de Puissance : 8 500
Points de Réputation : 13 225
Points du Membre : 87
Messages : 61

MessageSujet: Re: Débourrez le Kitsune ! [Libre]   Dim 16 Avr - 2:17





Une nuit qui a du chien!
Débourrez le Kitsune!



    "Hey toi le poney volant, t'inquiète pas on s'en souvient de cette raclée, mais on a pas l'habitude de baisser les bras! Un voyageur monumentale? Perso ça me donne encore plus envie d'y aller!"

    Cette phrase, il l'avait balancé avec un grand sourire à la sorte de familier qui suivait Vladimir constamment pendant qu'ils volaient dans les airs. Alors qu'il était prêt à risquer sa peau pour ouvrir le chemin vers Tomoe, Vladimir avait suivi sa première idée et les emmenait directement sur les toit de la ville. Alice poussa un énorme cri de joie et d'adrénaline, comme celui qu'un enfant pousserait dans un manège, avant d’atterrir et rouler-bouler sur les toits. Ce qui semblait être une cheminé ou une ventilation arrêta sa course avant qu'il ne tombe de l'autre côté et, après s'être relevé et repris son souffle, regarda autour de lui. Avec la hauteur, il pouvait voir les autres batailles au loin et il y en avait un certains nombre, il n'y avait pas qu'eux et Tomoe qui foutaient le bordel, ils s'en souviendront de leur nuit du Kitsune! Mais l'appel de Vladimir le coupa dans ses observations et Alice parti le rejoindre, sautant de justesse là où l'invocateur était passé sans difficultés, il va devoir se donner à fond sur les sauts s'il ne voulait pas les ralentir. Par chance, il arrivait à la fin de son décompte et pouvait donc rattraper un saut raté, mais pas deux. Il avait réussi à rattraper Vladimir, vérifiant que Bébert les suivait bien.

    "Dis Vlad, d'après ce que j'ai compris, il a l'air balèze ce Tomoe, et ça m'étonnerait qu'il soit seul, t'as une idée de notre entrée?"

    Car même s'il avait l'habitude d'improvisé, il serait malin de penser comment aborder l'adversaire avant, s'il fallait attaquer directement ou prendre le risque de gâcher l'effet de surprise et y aller plus subtilement. En bref, y aller comme un bourrin ou se planquer et voire quoi faire. Bizarrement, Alice avait plus tendance à choisir la première solution, surtout avec Vladimir.
    Encore un saut, celui-ci plus petit que le premier et facilement surmontable. Ils couraient au dessus des rangs de soldats courant vers le palais et des civils affolés, ne remarquant pas les voyageurs au dessus de leurs têtes. Le serpent d'encre flottait lui aussi au dessus de leur tête, d'un noir sombre semblant annoncé le personnage qu'ils allaient affronter.

    "Quand j'vois ça, ça me donne encore plus envie de lui demander un tatouage s'il tient à tout prix à tatouer ce soir! Tu penses qu'il acceptera ? Ha ha! "

    Il n'y avait qu'eux pour rire d'une telle situation, c'est vrai que ce n'est pas dans la vie réelle qu'ils courraient en pleine guerre civile de toit en toit. Ha, maintenantle saut était un brin plus long, et Alice frôla la chute à l'arrivé s'il n'avait pas eu le réflexe de s'accrochant au bord, s'étalant sur le bord du toit. Mais à la place d'avoir le souffle coupé ou pester contre la douleur, il rigolait, il s'éclatait à jouer les super-héros, les aventuriers dans un monde parallèle et ce dernier lui offrait un événement digne d'un final de film! Il se releva et reparti de plus belle.

    "Wouu, je sais pas toi, mais moi je prend mon pied!!"

    Mais ils s'approchaient de leur objectif et le prochain trou qui se dressait entre lui et la bande de voyageur était bien trop grand pour Alice qui prépara sa dernière chaussette. Vladimir avait raison, le potentiel du pouvoir d'Alice était impressionnant, mais avec ce foutu temps de repos entre chaque activation, pas sûr qu'il soit prêt à en envoyer lorsqu'ils arriveront face à Tomoe... Enfin, il a des poings!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

HRP: Du coup je viens de voir le post d'Axel, j'ai donc profité d'un trou dans mon emploi du temps et mon taff pour répondre, j'espère que ça dérange personne. ^^"

(c) Alyss ( Kanade A. J. Rye )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.leetchi.com/c/un-homme-a-diner
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 986

MessageSujet: Re: Débourrez le Kitsune ! [Libre]   Lun 1 Mai - 22:14

HDJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débourrez le Kitsune ! [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débourrez le Kitsune ! [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Troisième Zone :: Royaume canin :: L'aube du Kitsune [Ancien event]-
Sauter vers: