AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Mer 14 Déc - 17:33

Ares plaça sa main entre ses yeux et le soleil au-dessus de lui. Il masqua la lumière qui lui parvenait tout en plissant les yeux. Cela faisait quelque temps maintenant que le voyageur obscur n'avait plus remis un pied dehors. Plus un pied hors de chez lui, hors du royaume d'où il tire ses pouvoirs. Il n'en était plus sorti depuis quelque temps, depuis... Depuis la Celestia. Depuis l'un des plus grosses défaites que le voyageur obscur avait subi depuis son entrée dans le monde ses songes. Peut-être même la pire étant donné que sa réputation et sa liberté étaient tombées avec lui.

Le voyageur obscur rabaissa sa main et soupira. Au final, il aurait préféré y rester enfermer. Cette période s'était avérée particulière... La suite aurait peut-être été plus simple si le duc lui avait simplement ôté la vie plutôt que de le laisser vivre et de faire ce qui fut fait. Ce qui devait être fait certains diront au cœur de la quatrième zone. Depuis qu'il avait quitté la Celestia Ares n'avait pas vu ni réellement connu d'autres voyageurs, ni eu de nouvelles d'eux.

Enfermé dans une obscurité à travers laquelle il peinait à voir le monde semblait s'être coupé de lui pendant quelque temps. Néanmoins, le sicilien était loin d'être stupide, les choses avaient bougé, aucun doute possible, son classement, sa réputation avaient dû fortement chuter. Qu'importe au final, cela éviterait peut-être simplement qu'une bande de branquignols abrutis ne viennent pour lui faire la peau pour se prouver quelque chose.

Néanmoins quelque chose l'intéressait un peu plus, les mouvements au sein de Dreamland. L'équilibre entre l'alliance élémentaire, les météores et le royaume obscure avait-il bougé ? Est-ce que des mouvements réels au sujet des puissances des différents voyageurs étaient parvenu ? Et ceux réputés pour dominer Dreamland ? Tomoe, Ania ? Certaines nouvelles choses étaient-elles parvenues ? Ou le vieux parvenait toujours à se tenir au sommet, attendant simplement que certains bouleversent un monde fragilisé par une guerre naissante.

Ares fit quelques pas jusqu'à s'abriter sous le feuillage d'un arbre. Il resta calme pendant quelques secondes, attendant d'être troublé par quelques créatures. Finalement après quelques secondes d'attente une petite fée se jeta sur lui, en pleurant et s'accrocha à son visage, tandis qu'une deuxième effectuait une manœuvre similaire et venait s'accrocher à sa jambe. Les pleurs des deux créatures lui servant d'arme ne firent pas vraiment réagir Ares qui s'inquiéta surtout d'étouffer.

« Hmmf ! Hmmmf ! HMMMF ! »

« Areeeeeees ! »
« Ca fait longteeeeeeeeeemps ! »
« T'étais oùùùùùù ? »

Après quelques cris étouffés Ares saisit la créature sur son visage et la balança quelques mètres plus loin tout en haletant. Saloperie. Pas que ça faisait si longtemps qu'il n'avait vu les fées, à peine 24 heures, mais bordel, elles sont chiantes en prime ! Ares se débarrassa rapidement de la seconde accrochée à sa jambe et l’éjecta à côté de l'autre. Le voyageur obscur se redressa et fixa calmement les petites fées tout en reprenant son souffle.

« Saloperie... Arrêtez vos conneries ça fait pas si longtemps. »
« Ades est pas gentil ! »
« Il veut qu'on fasse des trucs bizarres, il... »
« Stop, je ne veux pas en savoir plus. »


Les petites créatures mirent donc fin à leurs lamentations, tant mieux. Le voyageur obscur se tourna vers le cœur de la jungle qu'il fixa quelques secondes. Apparemment, il y avait jadis ici de la très haute technologie, aucune trace d'ici en tout cas. Le voyageur obscur se remit droit et fit signe aux deux fées de le suivre. Dans une grande joie, les deux petites créatures s'envolèrent et se mirent à suivre le voyageur tandis qu'il s'éloignait de l'endroit.

Après quelques minutes de voyage Ares se retrouva face à un vieux bâtiment dont l'état semblait à désirer. Il resta fixe quelques instants devant, puis tourna sa tête vers le reste des ruines un peu plus loin. La nuit risquait d'être fort longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Jeu 15 Déc - 16:35

La Célestia était terminée depuis plusieurs nuits, le jeune lieutenant en avait entendu des rumeurs et avait vu revenir Voltera au Royaume sur les nerfs. Il en avait donc déduit qu'il s'y était passé quelque chose d'assez important. Au fond de lui, le jeune diplomate souhaitait en apprendre plus et savoir si les alliées de l'alliance l'était toujours et clairement aussi ce qui s'y était passé. Mais ne voulant pas aggraver l'état mental actuel du Seigneur de la Foudre il ne demanda rien et se tût durant plusieurs nuits. Il avait fait un détour à Ego, un mystérieux Royaume de la quatrième zone où il a mûrement réfléchi à son rôle de lieutenant à Dreamland. Sachant que la notoriété de Yuke ne cesse d'augmenter. Mais seulement être diplomate n'est pas suffisant pour un puissant et influant Royaume tel que celui de la Foudre.

Et c'est ainsi que le jeune homme s'est retrouvé dans la Seconde Zone, à Albiana. Ce Royaume autrefois très moderne et plein de savoir technologiques, à désormais perdu ce côté là dû à une guerre. Il est maintenant très paisible et la végétation a reprit sa place, recouvrant la majorité des anciens bâtiments maintenant devenus des ruines. D'après les infos d'une unité d'exploration de l'alliance, il semblerait que ces ruines auraient des réponses à certaines questions sur des améliorations technologiques. Yuke s'est chargé lui-même d'en apprendre un peu plus.

Après deux nuits de préparations il arriva à Albiana plus prêt que prévu. Il s'était même complètement changé pour le coup, petit maillot noir avec un slim noir et des bottes très confortables, noires aussi. Il s'était acheté des lunettes et s'était bien coiffé pour son expédition. Une fois dans le Royaume il se mit en recherche de quelques ruines. Après dix minutes il arriva à un grand bâtiment et analysa tout ce qu'il put y trouver. Les bureaux étaient sans dessus dessous avec des feuilles étalées au sol. Aucun bruit ne venait déranger le calme presque paradisiaque de l'endroit.

Moteur ... pouvoir ... condensation ... Je pourrais sûrement en faire quelque chose.

Quelques bruits de pas venaient d'arriver en bas du bâtiment. Yuke releva la tête et rangea les documents dans son petit sac bleu. Il s'approcha de l'ancienne fenêtre, qui est actuellement brisée. Regardant en bas il cru savoir qui était là, grâce aux deux petites fées qui tournaient autour de lui.

Ares? ...

Le jeune garçon tapota du pied et sauta de la fenêtre, n'étant pas si haut il arriva au sol sans trop de problèmes en s'entourant d'électricité. Il releva la tête en remettant ses cheveux sur le côté. Son visage, sans émotion particulière était à une tête de moins que Ares. Il le fixait dans les yeux en affichant un petit sourire d'une demie seconde.

Ares, voyageur obscur?

En disant cela, Yuke le regardait du coin de l’œil en fronçant légèrement les sourcils. Il faut dire qu'un duc obscur, naturellement ennemi de l'alliance élémentaire face à un lieutenant de cette même alliance ça ne peut que faire des étincelles et pas forcément s'entendre.

Que fais un voyageur de ce Royaume dans un endroit aussi "clair et paisible"?

Le jeune homme croisa les bras en faisant le signe des guillemets aux mots "clair" et "paisible". Il le fixait encore tout en gardant un œil sur les deux fées qui l'accompagnait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Jeu 15 Déc - 18:35

Ce lieu est vraiment ancien et abandonné, Ares de se demanda lui-même s'il pouvait simplement trouver quoi que ce soit d'intéressant. Sucement pas ici, peut-être plus loin, peut-être au cœur de cette jungle antique. Les mains dans les poches Ares se remit en route, zieutant de temps en temps autour de lui, à la rechercher d'un bâtiment particulier. Rien ne lui sauta aux yeux, l'idée de fouiller un à un les bâtiments était peu intéressante, il fallait bien l'admettre.

« Et et ! »
« Ares Ares ! »
« Dis dis ! »
« Et et ! »

« Quoi ? »
« Il y a quelqu'un d'autre ici. »
« Hmm ? »

Le voyageur obscur s'arrêta un instant comme pour sonder les lieux. Les deux petites créatures ne mentaient pas, il y avait une aura autour de ces lieux, quelqu'un d'autre. Pas un seigneur, non, mais pas un baby non plus. Le voyageur obscur resta immobile, cherchant à trouver la source de cette impression, les petites fées devaient avoir raison. Après quelques secondes à chercher il abandonna, haussant les épaules pour continuer sa route.

Il poursuivit sur plusieurs pas jusqu'à ce qu'une voix s'élève, l'arrêtant sur sa route. Quelqu'un l'interpella, par son nom puis par son statut de voyageur obscur. Le disciple du duc de minuit s'immobilisa puis se tourna vers la personne à l'origine de ces mots. Un voyageur visiblement, celui dont les deux fées avaient perçu la présence. Le voyageur obscur resta de marbre, observant le voyageur. Il l'avait déjà vu, déjà croisé quelque part pour sur.

« Oooooooh le gamin du royaume qu'avait pas de nom ! »
« Ah vouiiiiii le petit qui faisait des étincelles ! »

Ares fixa ses créatures du coin de l’œil avant de revenir au voyageur. Il avait le nom sur le bout de la langue, mais qu'importe, il n'avait pas à se souvenir des noms de chaque personne qu'il croisait durant ses nuits dans le monde des songes. Et en l’occurrence il ne se souvenait pas du nom de celui-là. Ce dont il était certain c'était qu'il manipulait le pouvoir de Voltera, donc sans doute membre de l'alliance élémentaire.

Toujours curieux le voyageur de Voltera finit par interroger Ares sur sa présence ici. Espérait-il vraiment une réponse ? Peut-être. Mais il n'en aurait pas. Le regard froid du voyageur obscur se fixa dans les yeux du voyageur de la foudre. Il laissa le silence planer quelque secondes, simplement cassé par les bourdonnements des deux fées autour de lui. La nuit serait sans doute moins calme que prévue. Après tout ce n'est là rien de plus qu'une rencontre entre deux camps ennemis.

« Je pourrais te retourner la question, gamin. »

Ares soupira. Il n'avait pas d'intérêt à chercher le combat ici, il n'était pas là pour tuer ni même pour se faire remarquer, il devait simplement chercher ce qu'Albiana avait à cacher. Malheureusement ce petit voyageur venait perturber ses plans pour cette nuit. Il passa sa main dans ses cheveux avant de finalement répondre, sur un ton visiblement plus blasé qu'auparavant, sans doute par le potentiel affrontement qui arrivait.

« Euh... Bon, écoute je ne suis pas là pour me fritter avec le premier gland qui se pointe, alors si tu permets, trace ta route, ne te mets pas dans mes pattes et tout le monde n'en sera plus content. »


Le regard du sicilien parcourut le corps du voyageur de la foudre, repensant à cette nuit durant laquelle il avait combattu quelques voyageurs Babys au royaume sans nom, aucun combattant réel ne s'était dressé entre lui et la victoire, pourtant il était juste parti, par absence de volonté d'affronter des gamins sans expérience ni puissance. Visiblement les choses avaient changées depuis ce jour là, ce petit foudroyant semblait plus sur de lui et sûrement plus puissant.

« T'as sans doute fais pas mal de progrès depuis la bataille du royaume sans nom. Mais tu n'es pas encore près pour approcher mon niveau. Cette fois je ne serais pas aussi clément que lors de cette nuit, je suis occupé aujourd'hui. »


A la fin de sa phrase les deux petites fées l'accompagnant vinrent se placer entre lui et le voyageur de la foudre, lui faisant un petit coucou de la main. Cette fois Ares était armé, il ne conseillerait pas et frapperait aussi fort qu'il le pouvait, bien qu'il ne souhaitait visiblement pas un affrontement qui ne serait qu'une perte de temps. Des voyageurs l'alliance élémentaire en avait à la pelle, alors un de plus ou un de moins... Cela ne changerait pas grand chose.

Tandis que les mystères d'Albiana, c'était quelque chose de bien plus rare et de plus complexe à obtenir, un atout fort utile si jamais il y avait bel et bien quelque chose entre toutes ces ruines. Un atout... Voilà qu'il pensait au bien de son camps dans la guerre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Ven 16 Déc - 15:40

Malgré le fait qu'il s'agissait d'un moment assez pesant le jeune garçon pouvait ressentir la fraîcheur du paysage. Ce n'était vraiment pas le moment de se laisser aller. Le voyageur obscur faisait toujours une mine blasée et du genre "rien à foutre, dégage". Le jeune foudroyant remit une mèche derrière ses cheveux et laissa parler Ares avant de vouloir prendre la parole. Yuke eut un rictus d'énervement en entendant que le disciple obscur n'avait pas envie de se friter avec le premier gland venu. Apparemment, il était occupé, ça, le jeune homme n'en avait plus rien à faire mais alors loin de là. Une fois qu'Ares eut finit de parler, Yuke put prendre le relai.

Yuke, si mon prénom ne te reviens pas. Et je m'en excuse si tu crois que j'ai envie de me friter mais là actuellement j'étais en train de faire des recherches sur des anciennes ruines. Merci pour le compliment aussi, la bataille sans nom date d'il y a presque un an maintenant. Mais je vois que tu es toujours aussi insolent, ne te remets tu jamais en question?

Le jeune garçon aperçut ses deux fées s'interposer entre eux. Certes, une bataille de ce cran n'avait pas lieu d'être dans un lieu aussi reposant et harmonieux. À entendre parler Ares, il ne cherchait pas le combat mais le fait de ne pas avoir entendu parler de lui depuis la fin de la Célestia l'avait pas mal mit sur les nerfs et rien que le fait de le regarder dans les yeux, l'ont pouvait voir sa rage.

Bien bien ... je vois que ton regard non plus n'a pas changé. Hargneux, toujours en quête de pouvoir? Ton duc te l'a ordonné, tu lui obéis ... comme un animal?!

Sec, voilà le mot. Yuke n'y était pas allé avec le dos de la cuillère. Autant dire qu'il avait encore la rage de sa dernière défaite en travers de la gorge. Il dû tousser pour éviter de s'étouffer. L'envie de lui hurler dessus était bien présente. Se moquer des gens et être hautain, voilà bien un comportement que le jeune garçon ne pouvait pas supporter. Il déposa son sac au sol et craqua ses doigts, les uns après les autres en fixant Ares du regard. Le jeune éclair noir était devenu puissant en une année, peut-être pas assez pour l'égaler, c'était même sûr.

J'aurais voulu une revanche, l'endroit n'est sûrement pas bien choisis mais ce genre de caractère hautain j'accepte pas. Je savais à quoi m'attendre en descendant pour te parler, je ne serais pas venu nous n'en serions pas là. Oui, clairement je cherche apparemment trop la merde.

Yuke entoura ses bras d'électricité. Ses yeux prirent une couleur dorée, quelques arcs électriques se diffusaient de part et d'autres de ses mèches de cheveux. Il claqua des doigts et créa une multitude d'étincelles autour de lui.

Je ne suis plus un petit Baby, comme il y a un an. Je suis passé en Major. Tu n'as plus, Yuke Akise devant toi mais un lieutenant de la foudre!

Le jeune garçon garda un oeil sur les fées du contrôleur obscur, il l'a eu une fois pourquoi pas deux? Cette bataille sans nom est revenue tellement fois dans les souvenirs du jeune garçon ces derniers temps, ce fut l'une des plus périlleuses auxquelles Yuke a participé depuis sa petite vie de voyageur.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Ven 16 Déc - 17:00

Yuke... Ok, Ares nota. Un voyageur de Voltera, il était toujours bon d'avoir en tête les différents noms de ceux qui pourront, un jour, être de réelles cibles. Pour le moment ce gamin ne représentait pas un danger pour le royaume obscur, seulement une légère gêne pour la mission actuelle d'Ares. Il y a quelques temps sans-doute Ares aurait-il engagé le combat sans plus d'explications, mais quelques petites choses avaient changés et le sicilien préférait éviter tout combat inutile.

Quelques mots se plantèrent dans l'esprit du voyageur obscur, ce gamin faisait des recherches sur ce lieu... Voltera aussi en avait après ce qui sommeillait ici ? Il y avait donc bien quelque chose ? Ades n'avait pas eu tord finalement. Au moins un bon point pour cette nuit. Mais la présence de ce petit foudroyant posait quelques problèmes, visiblement il se souvenait aussi de la bataille du royaume obscur, mais n'appréciait toujours pas Ares. Pourtant il lui avait donné de gentils conseil. Le voyageur électrique semblait penser que le contrôleur de l'obscurité était... Insolent ? Trop sur de lui ? Sans doute. Avant.

« A force de voyager tu apprends à connaître et reconnaître les gens gamin. Ni insolence, ni remise en question. Je sais simplement que tu n'as pas mon niveau. C'est une réalité, celle-là tout autant que je n'ai pas le niveau de Tomoe. Apprend à dissocier ton orgueil de la réalité, ça causera ta perte. »


Tandis que le voyageur obscur plantait son regard dans celui du jeune contrôleur de la foudre ce dernier reprit la parole, commentant le regard de l'ex n°1 des Babys, se posant des questions sur le but d'Ares, puis mettant en avant l'obéissance d'Ares envers le duc obscur. C'était vrai, bien qu'incomplet. Ares tenait ses ordres d'Ades, mais le seigneur obscur était désormais son chef, c'était la guerre après tout.

Malgré cela le voyageur obscur resta de marbre. Il avait conscience d'être un chien aux ordres du seigneur obscur désormais, le simple fait que le petit face à lui le souligne était stupide, ce dernier étant un chien aux ordres de Voltera. L'ex-leader de la ligue baby eut malgré tout le bon sens de ne pas le lui faire remarquer, qu'il croit autant qu'il veut, un jour il fera face à ce qui avait persuadé Ares, si jamais il survit jusque là.

Sans doute pensait-il se prouver quelque chose en agissant et parlant ainsi, mais visiblement Ares ne semblait pas porter de réel intérêts aux mots du gamin face à lui. De Yuke. Ce dernier poursuivit, apparemment il souhaitait une revanche contre Ares, voilà une envie suicidaire, n'avait-il pas écouter ? Enfin, visiblement le lieu ne lui convenait pas, tant mieux ce combat ne serait qu'une perte de temps. Il poursuivit, affirmant que le combat risquait malgré tout d'arriver à cause du caractère hautain d'Ares.

N'avait-il rien écouté ? Sale gosse. Dans son monologue le jeune voyageur continua en affirmant que s'il n'était pas venu ce ne serait pas arrivé. Probablement, en effet, tout comme il était très probable qu'il cherche trop la merde avec n'importe qui pour n'importe quelle raison. Ares ne put s'empêcher d'acquiescer aux dires du contrôleur, il était toujours aussi agaçant, mais peut-être un peu plus puissant.

« En effet tu cherches trop la merde. Je t'ai dis que je n'avais pas envie de combattre, alors bouge. »

Visiblement il était déterminé, Yuke invoqua son pouvoir et encercla ses bras d'électricité. Et dire qu'Ares faisait tout pour juste faire ce pourquoi il était là et pas plus. Le voyageur se mit face à celui de la foudre et sortit ses mains de ses poches, fixant ce petit être déterminé. Au moins n'avait-il pas froid aux yeux, c'était déjà un bon point. Les deux fées s'agitèrent un peu et se collèrent de chaque côté d'Ares, attendant l'ordre de ce dernier.

Le voyageur de Voltera sortit quelques derniers mots, vantant ses mérites depuis leur dernière rencontre. Il n'était plus un baby, mais un membre de la Ligue M maintenant. Il se vantait également d'être devenu un lieutenant de Voltera. Oh, la situation devenait plus intéressante. Un voyageur comme tant d'autre il n'y a aucun intérêt à le tuer. Mais un lieutenant... Les choses sont différentes, s'il est un peu important alors sa mort pourrait être un peu utile.

« Je suis content pour toi. Moi j'ai perdu en classement et mon titre de tueur de duc à la Celestiafest en me faisant battre par Krumber, celui que j'avais tué lors de la bataille obscure, longtemps avant. »


Ares laissa ses mots en suspens, ces mots étaient loin d'être impressionnant, n'étant là que pour plus ou moins détaillé les différentes évolutions des deux voyageurs, Yuke semblait fier de lui, pourtant la Ligue Major accueille tous ceux qui survivent à leur premier année, c'est loin d'être un exploit. Mais bon, laissons croire. Ares ne souligna pas cela, il laissa simplement un temps au voyageur de Voltera pour réaliser les mots du voyageur obscur avant de boucler ses mots.

« Tu crois que ça va changer quoi que ce soit ? »

Puis il se tut, levant les bras vers les deux fées qui se changèrent en pistolet dans l'instant suivant, laissant le voyageur obscur avec ses deux pistolets. Un lieutenant de Voltera, lui ? Intéressant, mais peu impressionnant. Mais soit, Ares se chargerait de rayer l'un des lieutenant élémentaire de la guerre. Malgré tout le voyageur obscur ne prit pas l'intiative, l'on pourrait dire qu'il laissait une dernière chance à Yuke de fuir. Mais non, il attendait le premier coup pour riposter, hors de question de laisser un lieutenant de Voltera partir. Enfin il restait une mission à accomplir, donc autant boucler ça rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Dim 18 Déc - 11:03

Apprendre à différencier l'orgueil de la réalité. Ça, Yuke le savait très bien mais comment voulait il espérer s'améliorer sans mettre l'orgueil un peu en avant parfois. Certaines personnes ici deviennent plus fort avec des tactiques de combats très intéressantes mais le jeune contrôleur n'était pas franchement de cet avis. Pour lui il faut analyser la situation et s'il s'aperçoit que c'est peine perdue il réfléchira à un guet-apens pour arriver à ses fins. Le disciple obscur expliqua ensuite qu'il avait perdu un classement et qu'il s'était fait battre par le duc qu'il avait apparemment tué lors d'une ancienne grande bataille.

Sois sûr la prochaine fois que tu crois tuer quelqu'un ça éviteras de te retrouver dans des situations comme celle-ci.

Le jeune homme aperçut ensuite les deux fées du contrôleur se transformer en pistolet. Voilà enfin le commencement, c'était long. Le jeune homme tiqua à la dernière réplique de l'obscur. Il le critiquait mais ne semblait pas reculer pour éviter de combattre. C'était certes assez prévoyant mais Yuke ne s'attendait pas à ce qu'il réagisse de la sortes. Quelque chose avait dû le faire changer d'avis.

Ça pourrait changer quelques chose. Mais qu'est-ce ce qui t'as fait changer d'avis? Pourquoi te prépares tu autant si tu ne souhaites pas m'affronter?

Le jeune homme serra ses poings et se prépara à lancer un premier coup. Et au vue des dégâts qu'aura subit Ares, Yuke avisera s'il est capable au moins de lui tenir tête. Si après analyse le jeune homme s'aperçoit qu'il ne peut rien y faire il optera pour une autre solution. Le lieutenant de la foudre n'est pas idiot, il a des recherches à faire et il pourrait en apprendre encore plus en suivant le contrôleur obscur de loin. Solution de lâche? Non, juste de l'intelligence mêlé à de la réflexion.

Ainsi, le jeune garçon concentra une forte dose d'électricité entre ses deux mains de manière à créer une lance totalement faites de foudre. Il prit un pied d'appui et la lança à une vitesse folle en direction du ventre d'Ares. Le jeune homme reprit immédiatement un air sérieux et observa la trajectoire de son projectile, il en chargea un second rapidement et le lança juste derrière son premier en visant légèrement sur le côté.

Le jeune homme recula d'un pas. Si l'une des lances touche Ares l'explosion électrique fera assez de dégâts pour lui créer des engourdissements assez puissants. Yuke resta un moment pétrifié sur place en entendant une parole de son opposant revenir sans cesse dans sa tête, "apprend à dissocier l'orgueil de la réalité". Le jeune homme ne perdait pas pour autant Ares des yeux, il le fixait sans bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Dim 18 Déc - 12:30

Ce petit électron continuait de parler, commentant simplement l'échec d'Ares à tuer un duc obscur. Pauvre petit être, il ignorait jusqu'à la réel puissance des ducs, tout comme les raisons de ce retour. Lucrécia... Un jour ou l'autre Ares lui ferait payer ses actes qui avaient seulement fait perdre du temps au royaume obscur et mit en danger le contrôleur de l'obscurité. Mais pour le moment il avait autre chose en tête que cette sorcière.

Ce petit garnement était devenu un lieutenant de Voltera, il y avait donc fort à parier qu'il valait bien plus que ce que l'on pouvait croire au premier regard. Ares resta stoique tandis que le petit élémentaire parler. Le sicilien jaugeait le gamin face à lui. Ce ne serait pas aussi simple que la dernière fois. Il faudrait vraiment qu'il se remette à gagner en force ou il finira par se faire rattraper par ce genre de voyageurs ambitieux. Toujours est-il... Un lieutenant de Voltera ?

Quel niveau cela demande-t-il ? Un Lord ? Plus ? Moins ? Son aura était réellement représentative de son pouvoir ? De tous les éléments le plus agaçant à affronter était sans nul doute la foudre, plus vive et plus difficile à s'en défendre. En revanche il était peut-être le moins éfficace en défense, tant mieux cela permettait de frapper fort et vite pour les vaincre. La seule difficulté était de battre la foudre en vitesse.

Etant donné la difficulté de la chose, il n'y avait qu'un moyen de passer outre cette vitesse : un déchaînement brut de puissance pour briser et l'attaque et la défense. L'obscurité avait toujours un avantage sur les autres éléments : il pouvait les absorber. Ares leva son arme, il avait décidé d'agir rapidement et fort, si possible en terminer en un seul coup. De toute manière il n'avait pas envie que le combat s'éternise. Malgré il doutait fort qu'un seul coup suffise cette fois.

Yuke répondit finalement au voyageur obscur, celon lui la défaite d'Ares contre Krumber pourrait influer dans ce combat, rien à en tirer. Il poursuivit avec une dernière question, il s'interrogeait pourquoi désormais Ares semblait si ouvert au combat. Bonne question, dommage que le sicilien ne soit pas près à donner ses intentions à un ennemi dans un combat, malgré tout Ares lui offrit une réponse.

« Qui sait. Peut-être juste que je me suis résolu à ce que ton orgueil te mène à ta perte. »


Ou plus simplement que voir un lieutenant de l'alliance élémentaire disparaître l'arranger fortement. Yuke lança alors le combat, avec une attaque plutôt simple. Pour le jauger ? Sans doute. Ce gamin avait tout de même apprit quelques petites choses durant cette année à voyageur. Ares n'attendit pas plus pour réagir, la fumée obscure caractérisant son pouvoir s'échappa de son corps, formant une sorte de halo obscur autour de lui.

L'air s'assombrit tandis que la fumée s'élevait dans les airs. Ares pointa son pistolet droit vers l'attaque et riposta. Il appuya sur la détente et un projectile obscur de tille approximativement similaire à celui du contrôleur de la foudre s'en échappa. Les deux attaques s'entre-choquèrent violemment, Ares grimaça un instant et tira un deuxième coup. Il l'avait visiblement sous-estimé, en puissance brut la foudre semblait dépasser son obscurité. Pourtant il y avait encore un atout dans sa manche.

Le deuxième projectile atteint la zone et fusionna avec le premier, formant une espèce de nuage obscur à travers lequel s'engouffra la foudre. Une fois l'offensive absorbée le projectile affaibli reprit sa route vers le lieutenant de Voltera. Quelque chose surprit néanmoins le sicilien, une deuxième attaque similaire frôla son propre et projectile et lui fonça dessus. Pas bête, trop tard pour contre-attaquer ou pour esquiver.

Le contrôleur de l'obscurité plaça son bras entre lui et le projectile et libéra une grande quantité de mélasse de là, formant une espèce de coussin sur lequel vint s'écraser le projectile foudroyant. La majeure partie de l'attaque fut stoppée à cet instant, malgré le fait qu'une partie de la foudre traversa le corps d'Ares, engourdissant son corps et le faisant reculer fumant. Ce gamin avait progressé, aucun doute possible. Lieutenant et un peu plus doué qu'avant, toujours plus de raisons de s'en débarasser.

Le contrôleur de l'obscurité leva ses deux pistolets et se mit à appuyer frénétiquement sur les détentes, tirant des balles de base de ses armes : de petits projectiles obscur dont l'effet est identique à celui d'une balle classique, à une différence prêt : pas besoin de recharger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Dim 18 Déc - 13:07

Le jeune homme avait réveillé quelque chose en Ares apparemment. Il l'observa agir, rapide et intelligent. Il possédait deux armes à feu qui semblaient couplés avec ses pouvoirs de contrôleur obscur. D'après les derniers souvenirs de Yuke il avait aussi une grande force physique. Libérant son pouvoir petit à petit, l'air autour de lui devenait grisâtre. Il est puissant, même un environnement aussi pur que ceux où ils se trouvent actuellement arrive à le discerner. Après avoir analysé ses gestes et ses positions, le jeune garçon captait son regard. Ares faisait aussi une analyse de Yuke? Peut-être n'était il pas si sûr de lui au final?

Le jeune homme comprit en regardant ce début de combat que son jugement était apparemment faussé. Il grimaça en arrêtant la première lance de foudre. La seconde allait faire mouche! Elle passa juste à côté de l'arrêt de la première et fonça sur le contrôleur sombre. Il mit son bras devant lui et libéra la fameuse mélasse noire qui avait tant perturbé l'ancien Baby lors de leur ancienne bataille. Elle explosa sur sa technique sombre libérant un flot important d'électricité qui toucha l'ancien leader des Babys. Ok, Yuke avait une chance de le faire plier. Il faudrait pour cela user d'une grande intelligence et éviter les coups trop faciles. Dans ce genre de combat le moindre pas est très important.

Après avoir arrêté tant bien que mal l'attaque du jeune lieutenant, Ares le pointa avec ses deux armes et tira d'importantes salves de projectiles obscurs. Il utilisait son pouvoir pour exécuter cette technique, sinon il aurait déjà rechargé ses armes. Le jeune foudroyant entoura ses pieds de foudre et foula à peine le sol tellement il allait vite. Évitant parfois de peu certains projectiles il se retrouva vite dos au mur d'une ancienne maison qui tombait en ruine. Les tirs se rapprochaient il fit un saut prodigieux et concentra son pouvoir dans sa main gauche, formant ainsi une sphère de foudre.

Les tirs fusaient encore, cela ne faisaient même pas deux minutes qu'il tirait mais le jeune homme commençait à en avoir marre de courir partout, en cherchant un plan il fut touché par une balle à l'épaule droite. Il serra à nouveau les poings, la foudre se libérait désormais de tout son corps. Il poussa encore sa vitesse au maximum, dans sa course vers Ares il déposa rapidement sa sphère de foudre au sol. Une fois à bonne distance il fit à nouveau un saut au dessus du contrôleur obscur, si rapidement qu'il n'aurait eut le temps de voir qu'un éclair passer. Une fois au sol, Yuke leva son bras gauche en tournant la tête pour garder Ares dans sa ligne de mire.

Je ne te laisserai pas agir!

Priant pour que son attaque s'exécute assez vite le jeune homme contracta tous ses muscles, prêt à encaisser une ou deux attaques du contrôleur obscur tant que son attaque à lui parvenait à ses fins. La sphère posée quelques secondes plus tôt se chargeait d'une force électrique extrême. Même pas après deux ou trois secondes que Yuke eut levé le bras elle fusa vers lui, ayant pour but de traverser et de foudroyer tout ce qu'il pouvait y avoir sur son passage.

Le jeune homme concentrait encore tout son pouvoir pour s'enfuir si jamais la situation venait à dégénérer. Il venait de lancer son attaque qui pouvait faire le plus de dégâts si Ares se la prenait de plein fouet. Pour résumer l'attaque, Yuke était l'aimant qui attirait la foudre. Où qu'il soit, la sphère allait le rejoindre, même si pour ça elle doit traverser un être humain, Ares pourrait faire l'exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Dim 18 Déc - 15:00

Fort de son élément électrique le gamin se mit à courir dans tous les sens afin d'éviter les assauts du contrôleur de l'obscurité. Définitivement, à combattre les hommes de Voltera sont les plus ennuyeux. Ares suivit des yeux le gamin, continuant de tirer sans réellement parvenir à placer un coup fatal. Plusieurs projectiles furent proche, mais très peu touchèrent, voir simplement un qui fut loin d'un coup final.

Le jugement au premier regard était donc bon. Il était rapide et Ares ne pouvait pas compenser ceci par autre chose que de la puissance brut. Il lui restait donc à sceller cela par une attaque à haute puissance pour compenser l'initiative de la vitesse. Pour le moment il avait encore l'avantage, mais en cas d'offensive cela pourrait changer si l’élémentaire parvenait à continuer de passer outre les assauts répétés de l'ancien tueur de duc.

Dans tous les cas Ares resta calme tandis que son attaque ne parvenait pas vraiment à prendre l'avantage sur le lieutenant de Voltera. Et dire que ce combat était sensé être rapide, peu probable qu'il puisse en finir très rapidement cette fois. Néanmoins Ares avait toujours un avantage pour lui : il était endurant, l'habitude des combats et des combats contre des bourrins à la force écrasante, la différence pouvait se faire sur la durée également et le contrôleur de l'obscurité comptait bien profiter de cela.

Poussé par sa vitesse et l'idée qu'il pouvait vaincre Ares l’élémentaire le chargea, préparant une nouvelle offensive. Il laissa au sol une espèce de concentration électrique avant de bondir en un éclair au-dessus d'Ares et d'arriver de l'autre côté. Le sicilien stoppa son assaut en voyant le jeune voyageur effectué son contournement improvisé. D'un demi-pas le contrôleur de l'obscurité se mit de profil, laissant Yuke sur sa gauche. Du coin de l’œil il surveillait la sphère électrique et se préparait à une contre-attaque à venir.

Tout en préparant son attaque l’élémentaire averti Ares qu'il ne comptait pas lui laisser le temps d'agir, craignant visiblement une offensive de l'élément des ténèbres. Le voyageur obscur resta calme tandis qu'il préparait sa propre réponse. Son bras droit se leva, pointé vers la sphère électrique, et le gauche se pointa droit vers Yuke. Le gamin lança son attaque, l'espèce de masse électrique prit de la vitesse, se dirigeant vers son invocateur avec pour ordre de tout détruire sur son passage, Ares comprit.

« Trop tard. »

Ares appuya sur les gâchettes. De chaque pistolet sortirent de grosses masses sombres qui prirent la direction vers laquelle Ares les pointaient, une qui vint se heurter à la sphère électrique tandis que l'autre fonçait droit vers Yuke. De la force brut, noyer la foudre dans l'obscurité. C'était plutôt bourrin comme méthode, mais d'expérience le contrôleur de l'obscurité pouvait affirmer que la finesse ne marchait pas terrible contre l’élément de Voltera.

Le voyageur de l'obscurité resta statique tandis qu'il déchaînait son pouvoir de chaque côté. Du côté de la sphère foudroyante le choc se faisait plus violent, la vitesse et la force de pénétration de la foudre était un réel problème, celui-ci ne se faisait compenser visiblement que par l'importante quantité de mélasse qui se dégageait du pistolet d'Ares. Avait-il tant rouillé que ça ? Ou bien les gamins d'hier avaient-ils simplement réduits l'écart ?

Cette idée ne plut pas vraiment au contrôleur de l'obscurité qui se contenta de dégager encore plus de masse ténébreuse pour prendre l'ascendant sur l'électricité. Finalement après quelques efforts la boule finit par se faire repousser puis absorber par l'offensive d'Ares qui vint s'écraser sur un mur plus loin, le brisant à l'impact. Ares en profita pour absorber plusieurs blocs de pierre qui lui serviront probablement durant le combat.

De l'autre côté le résultat dépendait de la réaction du petit électron, si il venait à encaisser l'attaque de plein fouet Ares ne pouvait qu'espérer que cela réduise considérablement le temps de combat, à défaut de le terminer. Malgré tout il doutait fort que ce gamin soit assez stupide pour prendre de plein fouet une attaque aussi massive. C'était peut-être là le défaut de son élément, pas très discret. Excepté quelques techniques il fallait bien avouer qu'il y a bien souvent marqué sur les attaques d'Ares leur puissance, plus elles sont grosses plus ça fait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Dim 18 Déc - 18:16

Il avait comprit, et il était trop tard pour lui bondir dessus et lui asséner une lance de foudre. Déjà d'aussi près c'est mission impossible car ça ferait beaucoup trop de dégâts, certes à Ares mais aussi à Yuke. Et ensuite, le temps d’exécution des techniques du contrôleur obscur est tellement rapide que le jeune foudroyant ne peut pas espérer le battre sur ce terrain là. Le disciple obscur visait la sphère avec l'un de ses pistolets, le second était pointé sur le jeune élémentaire. Il allait devoir bouger et très rapidement pour éviter de mourir. Le premier projectile tiré contre la sphère eut du mal à l'arrêter. L'électron avait du mal à concentrer la foudre qui s'approchait dangereusement d'Ares.

S'apercevant qu'il n'allait pas pouvoir faire grand chose le jeune combattant se releva dès qu'il vit la charge noire se former pour être tiré sur lui. Il sauta sur lui-même et balaya devant lui avec son bras droit créant une bogue de foudre qui ne servit presque à rien. La plupart des dégâts furent absorbés, Yuke avait bien ressentis le reste. Il s'était prit le plein impact de l'attaque, le coup fut tellement puissant qu'il envoya le jeune homme filer comme un boulet de canon contre un tronc d'arbre.

Pour éviter d'avoir des lésions ou des os brisés, il créa une bogue de foudre autour de lui en écartant les bras et en balayant autour de lui. Le tronc d'arbre fut brisé, le jeune contrôleur était devant, allongé au sol. Heureusement que ses réactions sont rapides, sans ça il n'aurait pas survécu et aurait des os de brisés c'est obligé. Il secoua la tête et se releva tant bien que mal en observant Ares, il était vraiment trop puissant encore. Ses attaques sont bourrins et assez difficiles d'entièrement les bloquer.

Yuke concentra sa foudre autour de lui pour éviter les prochaines attaques du garçon obscur. Il allait se préparer à augmenter à nouveau sa vitesse pour courir et éviter ses techniques. Il créa en même temps une lance de foudre qu'il garda dans sa main.

Je vais devoir l'attaquer de front ... et très fort!

Le jeune homme devait vraiment se concentrer et éviter de prendre trop de dégâts. Ares était connu pour avoir mené bon nombres de batailles, ça n'allait sûrement pas être un jeune lieutenant qui allait le pousser dans ses derniers retranchements. Au moins, Yuke lui aura fait comprendre que la génération anciennement Baby ou même encore dans cette ligue mais bien classé peut être vraiment très dangereuse dorénavant.

Je suis peut-être un jeune lieutenant mais jamais un gars de la même sorte que toi ne pourra venir à bout de moi.

Il prit comme un coup de fouet puissant qui lui donna un coup d'adrénaline assez puissant pour le faire foncer directement sur le contrôleur obscur. Il ne courait pas en ligne droite et faisait exprès de courir en décalé pour éviter une offensive calculée de la part de son ennemi. Pour éviter d'être encore plus prévisible il ne courait pas toujours du même côté ou alors faisait des feintes en faisant croire qu'il allait partir de l'autre côté pour bien déstabiliser Ares. Une fois qu'il sera assez proche de lui il fera une glissade pour éviter une offensive physique et se relèvera immédiatement grâce à sa vitesse toujours améliorée et visera directement la tête avec sa lance avant de bondir le plus loin possible pour éviter la libération subite d'une charge aussi grande de foudre. La fatigue était tout de même présente et il la sentait bien, son épaule droite lui faisait mal, il suait déjà à l'effort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Lun 19 Déc - 19:53

Étonnamment le jeune garnement n'esquiva pas intégralement l'attaque, il tenta d'arrêter l'offensive à base de pouvoir obscur. Cela aurait déjà été difficile si les deux combattants avaient un niveau sensiblement équivalent, hélas pour le jeune lieutenant de la foudre il y avait toujours une différence de puissance entre les deux voyageurs, bien que ce ne soit plus le gouffre de jadis. S'il parvenait à utiliser convenablement ses atouts il pouvait frapper fort, voir l'emporter, mais Ares ferait en sorte que cela n'arrive pas, c'est dans cet objectif que le contrôleur de l'obscurité combattait.

Enfin, au final la protection du jeune homme ne le protégea que peu de l'offensive de l'ancien disciple d'Ades. Yuke fut projeté en arrière et parvint à limiter les dégâts grâce à une seconde protection, malgré tout l'offensive avait touchée. Ares se redressa, les pistolets pointés vers le sol. De la mélasse s'échappait toujours en quantité de son corps, rejoignant les murs autour le contrôleur de l'obscurité en profitait pour absorber le moindre cailloux, le moindre bout de bois, le moindre rocher, la moindre chose solide autour pour une utilisation ultérieure.

En finir en un seul coup, frapper aussi fort que possible et de manière précise. Une attaque tout aussi bourrine mais de taille bien plus réduite, plus ou moins la qintessence de l'utilisation de son pouvoir actuellement, chaque objet qu'il accumulait dans son pouvoir ne faisait que renforcer l'attaque qu'il préparait. Ares resta fixe tandis que le jeune élémentaire au sol se relevait pour, une fois de plus, se préparer à attaquer.

Visiblement il avait conscience que sur la durée il ne tiendrait pas, donc il voulait repartir rapidement à l'offensive et tenter de nouveau de frapper fort, vite et fort. Au moins avait-il apprit comment mener un combat face à un voyageur de plus haut niveau que les babys qu'il avait déjà du croiser. De son côté Ares resta impassible, attendant calmement la prochaine offensive du jeune garçon. Il avait l'intention de faire suffisamment de dégât pour plier le combat avec sa prochaine offensive, mais ça il fallait le garder secret.

Le lieutenant de Voltera invoqua une nouvelle lance de foudre tout en vantant les mérites qu'il avait avec son jeune âge, Ares leva son pistolet, prêt à riposter. Mais visiblement l'approche ne fut pas la même, poussé par la vitesse de son élément Yuke se lança à l'assaut. Ares riposta quasiment aussitôt, enchainant les tirs avec un seul pistolet, visant à le ralentir et le déstabiliser avec des attaques plutôt classique. Le contrôleur de l'obscurité maintint une certaine pression que le jeune élémentaire parvenait à tenir en échec, usant de sa vitesse il se rapprochait rapidement d'Ares.

Les tirs se firent un peu plus fréquents tandis que le corps semblait inévitable. Se souvenait-il du conseil d'Ares de l'attaquer au corps à corps, ou agissait-il avec instant ? Toujours est-il qu'il avait sans doute choisi la seule voie qu'il avait de faire réellement des dégâts à Ares. Malgré cela le voyageur du royaume obscur resta immobile, impassible, comme persuadé qu'il parviendrait à arrêter le garnement avant l'impact.

Finalement ce ne fut pas le cas, l'attaque de Yuke parvint à toucher Ares. Grimaçant avant l'impact l'ex-leader des babys se décalla d'un pas sur le côté, évitant simplement que l'arme ne touche ses points vitaux. Le choc fut assez violent pour passer au travers de la chaire du contrôleur de l'obscurité et l'engourdir par la foudre. Ou tout du moins le ralentir un court instant. La mélasse qu'il produisait recouvra bientôt tout son corps et empêcha que trop d'électricité ne passe.

Le garnement était certain qu'Ares ne pouvait pas venir à bout de lui, pourtant le voyageur obscur était tout à fait certain de l'inverse. Tandis que les deux combattants étaient au corps à corps Ares plaça la main avec laquelle il avait déjà tiré sur l'épaule du jeune garçon, l'aggripant pour préparer sa contre-attaque. Il resta stoique tandis que la lance était toujours à travers sa chaire, ça faisait mal, mais il avait déjà eut pire à endurer.

« X-Bang. »


Il plaça son deuxième pistolet au niveau du torse du jeune élémentaire et appuya sur la détente, valait mieux pour lui qu'il n'encaisse pas l'intégralité de l'attaque. Si elle ne semblait au départ n'être qu'un tir comme tant d'autres c'était là tout l'inverse. Ares invoqua son pouvoir tout en tirant avec son arme, rapidement une sorte de portail apparut au bout de son canon, un tout petit portail vers l'endroit où il stockait ce qu'il absorbait.

La technique était plutôt aisé à comprendre : Ares recrachait tout ou une partie de ce qu'il avait emmagasiné en un coup, chaque objet sortant du canon était propulsé à la vitesse d'une balle, parfois une balle faisant la taille d'un ballon de foot et étant en pierre, plus proche du tir de canon que du simple tir de pistolet, en effet. Le principe n'était pas compliqué à comprendre, en revanche la portée et la puissance de l'attaque était très concentré et plus difficile à entrevoir.

Mais peut-être que les multiples arbres arrachés et détruits derrière lui s'il esquivait montrerait au gamin ce à quoi il avait échappé. Malgré la puissance de l'attaque le prix payé par Ares pour la lancer était assez fort, la blessure le faisait souffrir et risquait d'handicaper ses mouvements si le combat venait à trop traîner, remettant sans doute une dose d'incertain dans le combat. Il ne restait plus qu'à espérer que le jeune homme ne parvienne pas à s'en tirer sans que l'offensive ne fasse mouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Mar 20 Déc - 0:19

L'attaque avait fait mouche, la puissance dévastatrice de la foudre avait pénétré dans la chair du contrôleur obscur. Malheureusement pour Yuke, son adversaire venait de libérer son pouvoir pour amoindrir le choc. La différence était certes présente mais pas aussi voyante qu'auparavant. Là, le lieutenant de foudre tient tête à l'ex-leader des Babys seul. Il n'aurait déjà jamais pu s'approcher autant de lui sans un os de cassé durant la bataille pour le Royaume sans Nom. La suite n'annonçait rien de bon, Ares venait de charger son pistolet de tout ce qui les entouraient. Son pouvoir obscur, sortant de son pistolet aspirait tout ce qui trainait.

Avant que le lieutenant de Voltera n'eut le temps de courir en arrière et de préparer une nouvelle offensive, Ares posa sa main sur son épaule pour le maintenir en place devant lui. Le jeune contrôleur élémentaire fronça les sourcils, cherchant un moyen rapide de partir de son champ d'action pour ne pas mourir. Le pistolet allait décharger tout ce qu'il a mit du temps à aspirer, et tout ça sur le corps assez mince du jeune élémentaire.

Yuke eut une illumination assez brève. Dès qu'il vit le portail de l'arme s'ouvrir, il posa sa main sur le stylo qu'il gardait dans sa poche pour qu'il se charge continuellement. À en juger par le réservoir, son arme était rempli d'électricité depuis la dernière libération de pouvoir du jeune homme, quand il a attaqué Ares pour la dernière fois. Il allait pouvoir utiliser sa dernière technique, apprise il y a deux nuits à VoltCity.

Thunder Sword!

Le jeune homme sortit assez rapidement son arme, qu'est le stylo pour appuyer dessus. Une fine lame de foudre sortit du bout, Yuke transperça Ares au niveau de son torse avant de retirer et de jeter son stylo au loin vers son sac avant de recevoir l'offensive ennemie. Dès qu'il sentit que la main d'Ares lâchait un peu d'emprise, le jeune garçon balaya l'air avec ses deux bras. Le droit servit à créer une bogue qui allait donner un coup de jus au bras qui tenait l'épaule du garçon, et la gauche allait arrêter quelques premiers projectiles.

Vint ensuite la déferlante! Les cailloux et autres matières absorbés par l'arme de Ares furent projetés à une vitesse terrible. Yuke bloqua les premiers petits tirs avec ses bogues, il commençait à avoir du mal à les bloquer. Entre quelques salves il s'en prenait quelques unes. Il sentit d'un coup son épaule craquer, il concentra à nouveau sa foudre dans ses pieds pour faire une roulade rapide sur le côté et sortir du champ d'action du flingue. Lors de sa fuite il se prit un gros caillou sur le dos qui le fit rouler jusqu'à son sac. Il eut du mal à se relever, il posa sa main sur son épaule en toussant légèrement.

Putain il m'a pété l'épaule ...

Le jeune contrôleur rangea son stylo dans sa poche en priant pour qu'il se recharge assez vite, il libéra en même temps de la foudre de ses bras, de ses jambes. Il espérait avoir touché Ares avec son épée pour le pousser à rester à l'écart du foudroyant. Les élémentaires de la foudre sont les plus compliqués à vaincre, leur pouvoir peut les rendre tellement rapides et difficile à viser qu'ils peuvent assez facilement éviter l'essentiel des dégâts ennemis.

Après s'être relevé il concentra l'essentiel de sa foudre autour de ses poings et de ses pieds. De quoi se défendre si Ares attaque à nouveau, s'il en a encore la force déjà. Yuke avait encore la force pour une voire deux lances, pas plus! La fatigue n'était pas le plus handicapant, le plus embêtant c'était son épaule et ses autres blessures causés par les différentes attaques du contrôleur obscur. Il fallait se concentrer sur les moindres gestes de l'adversaire dorénavant. À ce niveau là du combat, le moindre faux mouvement peut causer la défaite.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Mar 20 Déc - 18:24

Il y avait moyen de finir ce combat en un instant si le gamin ne réagissait pas assez vite. C'était sans compter sur l'art de faire chier des contrôleurs de l'électricité. Yuke dégaina un objet magique et invoqua une lame de foudre, il frappa rapidement tandis qu'Ares préparait sa propre attaque. Tout arriva très vite. Ares bougea un peu sur le côté, évitant de nouveau que sa cage thoracique soit perforée, néanmoins à la vue de la faible distance entre les deux combattants et de la rapidité des mouvements il fut tranché entre le bras gauche et le thorax, dans le même temps il relâchait son bras droit en réaction à la vive douleur.

Le lieutenant du royaume électrique en profita pour usé de son pouvoir pour frapper le bras et se dégager de l'emprise du voyageur obscur. Ares lâcha prise à l'impact et le garnement profita de cet instant pour s'éloigner tandis que le barman relâchait son pouvoir sous la forme de multiples projectiles. Le jeune garçon fut touché en partie et projeté plus loin, malgré cela il avait diminuer grandement l'impact, voilà une offensive chèrement payée.

Mais pour Ares l'issue du combat ne faisait pas vraiment de doute, malgré la douleur et ses blessures il restait persuader d'être au delà de son ennemi. Tandis que son offensive se terminait il se redressa, regardant satisfait la clairière creusée par son attaque un peu plus loin et les quelques murs éclatés par-ci par là. Il porta sa main droite jusqu'à ses blessures, comprimant la zone de l'impact pour diminuer autant que possible la douleur qui en émanait.

Handicapé, c'est certain, mais pas vaincu. Si son corps avait prit pas mal de dégâts il lui restait encore une bonne réserve d'énergie à utiliser. Endurant, c'était là son principal atout, probablement. Tandis qu'il tenait sa blessure Ares libéra de nouveau son pouvoir, la mélasse obscur se répendit au sol de manière inquiétante, rejoignant les restes de son attaque plus loin, les arbres détruits et autres murs en miette autour. La manifestation des ténèbres grimpait sur tout ce qu'elle pouvait, absorbant toujours plus de futurs projectiles pour une deuxième attaque qui était visiblement dans les tuyaux.

Le contrôleur de l'obscurité leva son bras non occupé à diminuer les saignements vers son adversaire. Hors de question de le laisser se reposer. Un mince sourire sadique se posa sur les lèvres d'Ares. Voyons voir les réactions du jeune homme face à la prochaine attaque, bien souvent plus destabilisante et plus énervante pour ceux qui n'étaient pas prêt à être des soldats. Ares appuya sur la détente, de son pistolet sortit de la mélasse et de la mélasse sortit le corps d'un soldat de l'alliance élémentaire qui fonça droit sur Yuke à la vitesse d'une balle, le tout en gueulant comme un bœuf.

« J'avais oublié que j'avais encore ce genre de balles. »

Peu probable que le pauvre soldat survive à ce lancé de corps. Ares lui gardait un air assez satisfait d'utiliser ces créatures comme projectiles. Pendant ce temps il absorbait toujours des détritus et autres morceaux de terre, de pierre et de bois. Si la première attaque semblait ne pas avoir eut totalement l'effet escompté, le voyageur obscur n'allait certainement pas en rester là, il avait encore quelques tours dans son sac.

Le sicilien pointa son deuxième pistolet vers le ciel, une sorte de vortex obscur se réunit au canon, formant une sphère grossissant d'énergie obscure. L'ex-leader de la ligue B pointa son arme vers le jeune garçon sur qui il avait déjà tiré et appuya de nouveau sur la détente. Une vague d'énergie obscure sortit alors de l'arme. Pas explosive comme Dagon, ni destructrice comme Ades, mais une énorme quantité de mélasse contondante à pleine vitesse, capable d'emporter avec elle arbres et rochers qui risquaient fort d'être absorbés également dans la manœuvre.

« Lieutenant ? Navré gamin mais tu es encore loin d'avoir le niveau nécessaire pour comprendre toute l'étendue d'une ombre. »


Aucune réelle signification ou vérité derrière ces mots, juste de quoi distraire ou énerver un peu plus le lieutenant de Voltera pour le pousser à faire des erreurs ou à retenter l'exploit qu'il avait réussi en perçant à deux reprises Ares lors du dernier échange de coups.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Mar 20 Déc - 20:15

Il n'allait pas abandonner une nouvelle fois. Son classement était mit en péril en faisant ce genre de chose après un combat aussi acharné et où l'un comme l'autre ont reçut des puissantes attaques qui les ont mit mal en point. Malgré ses blessures assez profondes, Mister Dark relâcha à nouveau sa mélasse pour absorber tout ce qu'il y avait à absorber dans les environs. Des arbres, des murs, des rochers, tout ce qui pouvait faire mal en tant que balle serait bon pour le ténébreux. Il tira d'ailleurs une mystérieuse balle vers Yuke.

Un soldat?!

Un soldat de l'alliance élémentaire venait de jaillir de l'arme, aussi rapide qu'une balle, il hurlait comme un bœuf enragé. Ne cherchant pas à comprendre, le jeune élémentaire poussa sur ses jambes pour sauter au dessus du tir ennemi en serrant les dents. Quel genre d'être humain pouvait se servir d'autres êtres vivants pour combattre? Même si c'est une créature, elle s'est battu pour son Royaume, à ce niveau là il aurait fallu la laisser mourir. Mais s'en servir comme d'un "chien" que l'on envoi combattre dès que l'envie nous prend, ça, pour Yuke c'est impardonnable!

Tu n'es qu'un enfoiré! Te servir de créatures de cette sorte! Tu aimerais toi que l'on t'aspire dans une arme, avec un propriétaire de merde qui plus est? Raaah franchement tu me mets sur les nerfs! Je sais bien que je suis trop faible encore pour te tuer, mais un jour viendra où tu regretteras de me revoir!

Le jeune garçon créa une nouvelle fois une bogue en face de lui dès qu'il vit le bout de l'arme de Ares le pointer. Juste une simple bogue de foudre n'allait clairement pas suffire pour éviter cette technique, surpuissante. Soudain, une vague d'énergie obscure sortit de l'arme. La bogue bloqua à moitié le choc, et encore. Elle disparut bien rapidement, permettant au jeune garçon de courir sur le côté de même pas un mètre pour se rapprocher du bord de l'attaque. Dès qu'il sentit que sa protection allait disparaître, Yuke mit ses bras devant lui et se prit tout le reste des dégâts. C'est en prenant une impulsion avec son pied gauche qu'il fut envoyé contre un mur au lieu de se retrouver à plusieurs mètres du disciple obscur, complètement emporté par l'attaque.

Le jeune homme toussa et cracha un peu de sang avant d'inspirer un grand coup. Cette technique ravageuse lui avait cassé des os, il le sentait et avait envie de hurler à chaque mouvement. En voyant Ares, presque sourire de la situation le jeune lieutenant sentait sa rage se décupler. Il n'arrivait presque plus à marcher. Il sortit son stylo qui était chargé légèrement au dessus de la barre de moitié. Se forçant à utiliser ses dernières forces, le jeune garçon fit sortir quelques arcs électriques autour de lui. Rien que ça le faisait souffrir, son dernier espoir pour tenir tête à Ares était son arme. En créant une épée de foudre il pourrait lui asséner un dernier coup.

Le chemin qui séparait les deux hommes s'était encore agrandit. À croire que Ares voulait repousser Yuke et ne plus l'avoir au corps à corps. Le jeune garçon continua de diffuser le reste de son pouvoir dans son stylo. À cet instant même de la bataille il n'y avait plus à chercher, le vainqueur était déjà décidé. Ares allait encore s'en sortir. Malgré tous les efforts du jeune élémentaire il n'aura rien pu faire d'autre que le transpercer deux fois.

Saleté ... je n'arrive presque plus à marcher ... je dois reprendre mon sac ... il y a quelques découvertes à l'intérieur.

C'est exactement dans ces moments là qu'il ne fait pas bon traîner autant. Yuke ne devrait pas traîner autant face à un adversaire qui tient aussi bien les douleurs et l'utilisation continuelle de pouvoir. La foudre entourait toujours le jeune combattant, elle fusait quelque fois trop fort. Il n'arrivait plus à parfaitement contrôler son pouvoir, dans cet état là il pouvait devenir dangereux pour Ares mais aussi pour lui-même.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Mer 21 Déc - 17:56

Ce genre de gamin réagit exactement comme l'on pouvait s'y attendre. Ce garnement n'appréciait pas qu'Ares utilise les vaincus comme munitions pour ses armes. Surpris, comme l'on pouvait s'y attendre, il esquiva plus par réflexe que réel intérêt, son attention se porta sur la créatures qui mourrut quelques instants plus tard en s'écrasant sur un arbre, qu'elle manqua d'arracher à l'impact. Un lieutenant de l'alliance élémentaire faisait bien trop de sentiments visiblement.

Poussé par sa colère le jeune élémentaire gueula sur Ares, l'insultant car il avait utilisé cette chose pour faire feu. Il demande si le sicilien souhaitait subir ce sort, puis il affirma détester Ares et le trouver quelque peu ennuyant, il finit ses paroles par des menaces, en l'air pour le voyageur obscur. Stoïque il finit par répondre après avoir laisser le silence planer quelques secondes.

« Tu dis avoir changé depuis la bataille du royaume sans nom. Tu es peut-être devenu meilleur, mais tu es toujours le même gamin arrogant. Grandis un peu et réalise ce dans quoi tu t'es engagé. C'est la guerre petit précieux, la guerre c'est un endroit sale ou l'honneur et la bonté n'ont rien à faire. Tu verras tes amis mourir sous tes yeux à tes côtés, tu verras des villages ravagés, tu tueras et tu ravageras, ou tu ne seras jamais soldat. »

Ce genre de naïveté n'était pas loin d'inspirer de la pitié, si l'on part du principe qu'Ares est capable d'avoir pitié de quelqu'un. Ce voyageur pensait avoir grandit en devenant un lieutenant, pourtant il nourrissait toujours les mêmes idéaux gamins, les mêmes idéaux stupides et tellement humains... Mais il était devenu un soldat, savait-il seulement dans quoi il avait signé ? Non. Mais voyant ce petit être Ares se doutait qu'il restait bouffi d'idéalisme.

« Tu crois sans doute qu'il existe une guerre propre ? Que l'on peut combattre avec un code d'honneur au sein d'un tel conflit ? Bah, ton idéalisme est celui d'un gosse voyant de beaux joujoux à la télé. Reste aussi sensible, garde ton code d'honneur, crois en une guerre propre, cela ne rendra que plus drôle le moment ou l'on te plantera un couteau dans le dos. Tu peux avoir toute la bonne foi, toutes les bonnes intentions du monde, tu finiras toujours pas trahir ou te faire trahir, c'est ainsi que le monde tourne petit, à Dreamland et hors de Dreamland. »

Le pire avec ce genre d'idéalistes c'est qu'ils sont certains de pouvoir faire changer les choses, de pouvoir vivre bien avec leur vision des choses, mais dans un monde comme celui-là il faut accepter qu'il n'y a pas de bon dans tous les visages, qu'il n'y a pas de vérité faisant plaisir à entendre et encore moins de conflits amicaux, sans mort, sans sang, sans cruauté. La guerre est à l'image de son monde : froid et sadique.

Finalement l'offensive du voyageur obscur fit mouche, ou tout du moins en partie. Le gamin encaissa une partie des dégâts et fut repoussé encore un peu plus. Il peinait à se relever, tant mieux ça éviterait au sicilien de faire des mouvements risquant d'entraîner une plus forte douleur à cause de ses blessures. Un filet de sang coulait le long de sa joue tandis qu'il fixait Yuke peiner à se relever, avec son objet magique à la main.

Pitoyable, bouffi d'idéalisme et de revanchisme, une espèce de tête brulée qu'aucune menace de mort n'arrêtera, le genre de type pouvant devenir une réelle menace si l'on les laisse agir à leur guise. Le garnement tentait de rejoindre son sac avec son arme de fortune à la main, peut-être pouvait-il arrêter une attaque avec ça ? Possible. Ares leva son pistolet et visa le sac du jeune élémentaire. Il fit feu. De nouveau une créature surgit de l'obscurité à la vitesse d'une balle. Celle-là était déjà morte, dommage cela ne rendait les attaques que plus drôle.

A pleine vitesse le projectile anciennement vivant fonçait droit sur le sac, qu'importe ce qu'il y avait dedans, l'élémentaire s'y rendait, probablement quelque chose d'important, ou pire, une autre arme pouvant lui servir dans le combat. Il faut toujours s'assurer que les meilleurs atouts d'un combattant ne puissent-être utilisée ou alors il risque de faire bien trop mal, c'est hélas cela qu'est sous-estimé. Ares planta son regard sur le jeune garçon titubant. Pendant ce temps sa mélasse lui revenait après avoir avaler bien assez de projectiles.

« Malgré tous ces discours, malgré cette haine pour moi tu t'en vas  la queue entre les jambes ? Voilà qui est bien décevant de la part d'un idéaliste. Je ne te mentirais pas, je n'ai pas l'intention de te laisser partir vivant. C'est assez rare de croiser un lieutenant du camp d'en face pour en profiter. Crois-tu que Voltera sera attristée par ta disparition ? Moi aussi j'en doute, elle en trouvera un autre. Je le tuerais aussi, sans doute. Tu pense que la reine de la foudre s'intéresse à toi ? Je vais te rappeler un détail, c'est une seigneur cauchemar : elle se nourrie de la peur des gens, de leur peur la plus profonde, tu pense sérieusement donc qu'elle s'intéresse à la vie d'un garnement ? »

Puis Ares leva de nouveau son arme. Malgré son endurance son énergie commençait à s'épuiser et utiliser des attaques trop puissante pour un adversaire en aussi mauvais état était stupide. Le voyageur obscur appuya sur la gâchette, tirant une balle obscur ordinaire, avec pour cible la tête du jeune garçon. Il ne restait plus qu'à savoir si ce mollasson avait encore assez de force pour esquiver une attaque aussi simple, ainsi que s'il avait encore assez de volonté pour poursuivre le combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Mer 21 Déc - 20:33

Ares n'allait pas en rester là. Il lui balança un discours qu'il avait déjà entendu plusieurs fois, c'était encore un enfant arrogant! Un enfant bien trop gentil pour être un vrai soldat. Qui n'a jamais connu de véritables guerres. Yuke ne pouvait rien rajouter ou meme le contredire se serait complètement absurde. C'est vrai, le jeune élémentaire n'a jamais connu de guerre aussi intense que celle qui allait bientôt arriver. Il fallait se préparer à perdre des compagnons. Ares était froid mais tellement véridique dans ses paroles. Le disciple obscur donna une leçon de vie au jeune homme qui s'arrêta de marcher en entendant ça. Que se soit à Dreamland ou dans le monde réel il allait devoir s'attendre à être trahis ou à trahir.

Ne sachant pas quoi dire, le jeune homme serrait les dents, de douleur et de rage. Le dernier coup de feu visant le sac du jeune voyageur le fit réagir. Il aperçut à nouveau une créature, morte, sortir du canon en direction du sac. Il n'y avait que les recherches du jeune homme à l'intérieur, rien de bien concluant puisqu'il venait juste de decouvrir des ruines. Il se redressa en serrant les poings, son pouvoir se diffusait encore faiblement entre ses mèches de cheveux.

Vint ensuite la troisième vague de reproche. Yuke en prenait plein la tête cette nuit et il n'avait pas finit de déguster. Sa tête allait exploser au sens propre comme au sens figuré s'il ne bloque pas la prochaine offensive du combattant obscur. Cette fois il parlait de Voltera, lui rappelant que c'est un seigneur cauchemar et qu'elle considère ses sujets comme des armes pour arriver à ses fins. Ça le jeune homme le savait très bien, ils ne sont ici que pour représenter l'alliance elementaire. Qui sont après tout des "esclaves de seigneur".

Je sais tout ça je ne suis pas debile. Mais nous sommes différents. Je ne dis pas qu'il y a des méchants et des gentils meme si il y aurait de quoi faire un débat là dessus ... il y a ceux qui ont un plan et des idiots ...

Le jeune homme aperçut au dernier moment qu'il le pointait avec son arme. Il allait lui tirer dans la tête, Yuke eut juste le temps de se décaler sur la gauche pour éviter de justesse le tir. Un filet de sang glissait le long de sa joue, la balle lui avait entaillé la joue et le bout du nez. Il regarda à nouveau le contrôleur obscur dans les yeux, il n'utilisait plus d'attaque aussi puissante qu'avant. Sa mélasse lui était revenue avec tout ce qu'elle avait absorbé. Presque plus d'arbres ni de débris sur le sol, son pouvoir était terrifiant. Yuke ne savait plus quoi faire. À n'importe quel moment il pouvait relâcher tout ce qu'il avait absorbé.

Le jeune garçon concentra son pouvoir de foudre autour de ses pieds et poussa sur ses jambes pour se rapprocher assez de Ares. Il était à moins d'un mètre de lui à présent, son stylo chargé à fond il l'activa à nouveau, libérant une épée de foudre. Des veines au niveau de ses tempes étaient visibles. Sa dernière course venait de lui déplacer un os et ses muscles étaient contractés au maximum. Sans même laisser le temps au disciple obscur de lancer une attaque, il écarta son bras qui tenait l'épée et donna un coup rapide visant le poignet pour le lui trancher. Il tourna sur lui-même et trancha au niveau du cou du combattant obscur.

Le stylo avait encore assez d'énergie pour tenir une minute voire un peu plus. Yuke grinça des dents et reprit son équilibre grâce à son agilité avec la foudre qui entourait seulement ses pieds. Il s'apprêtait à parer des attaques avec son épée. Dès qu'il y aurait une ouverture il planterait à nouveau son épée foudroyante en visant cette fois le cœur. L'épée avec laquelle il avait visé son poignet et son cou donnerait en même temps un grand coup de jus légèrement moins fort que celui de lance. L'envie de tuer commençait à prendre le dessus sur les douleurs du jeune homme. Il n'avait plus assez d'énergie pour faire une lance de foudre. Son épée était son dernier moyen de frapper, il garde le peu d'énergie qu'il a encore pour utiliser une dernière fois sa vitesse foudroyante et gagner une branche d'un arbre même si pour cela il doit se casser un os. Dans les arbres il aurait plus de chances que Ares de s'en aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Jeu 22 Déc - 11:57

Les attaques d'Ares semblaient avoir sérieusement touché le jeune contrôleur qui peinait à bouger comme avant, tant mieux Ares avait aussi quelques sérieuses blessures. Mais ce gamin n'était pas encore de taille pour mener jusqu'au bout un combat. Etait-il seulement capable d'aller jusqu'au bout ? De franchir la ligne rouge même dans le monde onirique ? Peut-être. Mais il restait sensible, Ares doutait donc le capacité de ce gamin à ôter la vie.

« Dis petit, te crois-tu capable d'aller jusqu'au bout ? Tu veux me tuer, mais as-tu seulement ce qu'il faut pour ? Ôter une vie humaine, voir un corps s'effondrer au sol en sachant qu'il ne répondra plus jamais, qu'il ne bougera plus jamais et que tu es l'instigateur de cela. Es-tu capable de penser à ce qu'il ratera, à ce que ceux qui l'aiment penseront, à ce que peut vouloir dire définitif et te relever après ? Peux-tu supporter d'avoir du sang sur tes mains ? »

Déjà s'il le pouvait alors un bon point, il pourrait tuer, mais pouvait-il supporter d'être couvert de sang tous les jours ? C'était une autre histoire et c'était celle de la différence entre guerre et combat. Finalement le lieutenant de l'alliance élémentaire daigna répondre, lorsqu'Ares attaqua le seigneur de la foudre. Il n'avait pas menti et doutait fort que Voltera considère les voyageurs comme autre chose que des insectes pouvant être armés.

Apparemment il le savait, pensant donc que cela lui évitait la débilité. Faux. Il poursuivit en affirmant que si tout le monde était différent il n'y avait pas vraiment de bien et de mal, malgré ce que certains pensent. Ses derniers mots conduirent à penser qu'il avait quelque chose en tête pour son chemin dans l'alliance élémentaire, traitrise ? Ou bien juste un objectif à remplir de son côté ? Aucune idée, peu d'importance étant donné qu'il ne ressortira pas vivant de ce combat.

Ares tira, il manqua de peu de mettre un terme définitif au combat, cela semblait avoir réveillé le jeune homme utilisa encore son pouvoir. Il avait donc encore tant de ressources que ça ? Tant mieux alors, ça éviterait une fin morose à un combat qui fut chèrement mené. Recouvrant à nouveau ses membres de foudre le petit élémentaire se jeta à pleine vitesse sur Ares, souhaitant sans doute mener une dernière offensive, peut-être victorieuse.

« Pas débile ? J'en doute fort gamin. Si tu imagines pouvoir duper un seigneur cauchemars alors tu te fourres le doigt dans l’œil. Si tu imagines que tu peux monter dans son estime alors tu es encore plus naïf que débile. »

Puis le combat revint à la mode. Ares se plaça près à riposter tandis que son adversaire sortait de nouveau son objet magique et l'utilisait comme une épée. Le voyageur obscur leva son bras pour riposter avant, trop tard. Le jeune élémentaire frappa le bras d'Ares pour éviter l'attaque puis tenta d'attaquer le bras lui-même. D'un mouvement de poignet le sicilien plaça son pistolet entre le bras et la lame, encaissant l'attaque sans broncher, l'avantage d'avoir des armes de bonne facture.

Loin de s'avouer vaincu le garnement continua son offensive, suite à une pirouette durant laquelle Ares faisait de son mieux pour s'éloigner, malgré les blessures, Yuke attaqua Ares, visant droit vers la tête. Peut-être avait-il le cran pour tuer. Mais qu'en était-il de vivre avec la vision d'un mort causé par soit ? Aucune idée et pas l'intention de savoir. Ares recula brusquement la tête et évita la lame de peu, en retombant celle-ci coupa net le torse du barman sur un bon centimètres, tranchant vêtement et peau du contrôleur obscur.

Ce dernier bondit en arrière dès qu'il en eut l'occasion, séparant de nouveau les deux combattants. Le voyageur avait un œil fermé et grimaçait, un filet de sang coulait le long de sa joue tandis que son souffle se faisait plus court. Sa chemise était en lambeau, s'il avait prit de plein fouet les attaques alors son corps serait dans le même état. D'un geste Ares enleva ce qu'il restait de sa veste, révélant un tee-shirt anciennement blanc, aujourd'hui macculé de sang au niveau de ses blessures. Pas de point vitaux atteints, mais pas loin.

Mais toujours pas assez, heureusement pour lui. Sans un mot de plus Ares leva sa main droite en grognant. De la mélasse en sortit, formant une sorte de nuage d'obscurité autour de lui, le camouflant et lui offrant un endroit dans lequel il avait l'avantage. Depuis cet endroit à travers lequel il pouvait voir Ares tira à l'aide d'un pistolet, envoyant un projectile ténébreux de la taille d'un ballon de foot.

Sans attendre plus il pointa le second pistolet et tira sur le garnement quelques secondes après. La même attaque qui manqua de mettre fin au combat peu de temps avant. Des rochers, des arbres et d'autres débris sortirent de l'arme à pleine vitesse, le voyageur obscur balaya devant lui avant dans l'idée de s'assurer qu'il n'y est pas qu'une simple ligne de ravagée, en échange l'offensive perdait en puissance.

Sans véritablement voir l'impact de son attaque Ares posa un genou au sol en haletant, ses blessures le faisaient souffrir et il fallait bien avouer que ce gamin était bien plus proche de son niveau qu'Ares ne voulait l'admettre, malgré tout il restait un fond de vérité dans ses mots, il avait encore un niveau d'avance. Le voyageur obscur resta un genou à terre pour reprendre son souffle et s'habituer à la douleur, préférant s'assurer de pouvoir bouger en cas de nouveau combat rapproché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Jeu 22 Déc - 20:20

Non, Yuke n'allait pas pouvoir le tuer. Il en avait une forte envie, mais se voir recouvrir du sang d'un être humain pour l'instant il ne pouvait pas et il ne l'avait jamais fait. La santé mentale du jeune homme était mise à rude épreuve. C'était tuer ou être tuer! Il comprenait enfin le vrai rôle d'un soldat. Mettre sa vie en jeu, pour tuer! L'élémentaire ne bougeait presque plus après son assaut. Il était comme hypnotisé par les paroles de son opposant. D'ailleurs, le fameux assaut à l'aide de son épée avait à moitié fonctionné. Il avait réussit à entailler le poignet du contrôleur obscur et lui avait tranché le torse sur un bon centimètre. Les vêtements comme la peau du combattant furent découpés.

Le disciple obscur libéra de la mélasse, en grognant cette fois, tout autour de lui. Il était maintenant camouflé et allait pouvoir attaquer le jeune homme sans recevoir des attaques direct. En plus de cette défense, Yuke ne pouvait pas voir ce qu'il était en train de faire. Il aperçut juste son premier pistolet, tirer un projectile de la taille d'un ballon de foot. Dès qu'il entendit le bruit de tir, le jeune foudroyant plia ses deux genoux, il en posa un au sol, en maintenant son épée devant lui pour stopper un prochain tir.

Enfin, sa prochaine attaque n'allait pas pouvoir être stoppée par une simple épée de foudre. Le jeune homme n'eut pas le temps de réagir, Ares lança sa dernière offensive. Encore la même technique, et il fallait s'y attendre après le temps qu'il avait passé à la préparer. La mélasse qui avait aspiré des branches d'arbres, des cailloux et tout autre chose qui pourrait servir à mettre mal son ennemi. Le jeune élémentaire roula sur le côté en voulant éviter le tir, Ares avait comprit que tout tirer en ligne droite ne servait à rien face à un voyageur aussi réactif qu'une pile électrique. Il balaya la zone avec son tir.

Et merde ...

Yuke donna un coup d'épée qui trancha une branche qu'il allait se prendre dans la tête. Le reste parvint à passer à travers la défense du jeune homme. Des caillons vinrent frapper le jeune voyageur qui roula sous l'impact des différents chocs qu'il se prenait. Une fois le tir terminé, Ares pouvait apercevoir l'adolescent gisant au sol, du sang coulait de son dos et de sa bouche. Sa vision, trouble, il n'arrivait plus à distinguer où il se trouvait exactement.

En poussant légèrement sur ses bras pour relever la tête, le jeune homme cracha un long filet de sang qui le fit gémir de douleur. Sans pouvoir bouger plus il retomba la tête contre le sol.

Ares, je suis peut-être un sale gosse ignorant et n'ayant pas le caractère d'un vrai soldat mais j'ai toujours fait ce que je voulais à Dreamland sans risquer que mon seigneur s'en prenne à moi!

Allez savoir pourquoi Yuke avait lancé ce pic. Il se réveilla juste après dans son lit comme s'il avait fait un mauvais cauchemar. Il suait et avait des larmes aux yeux, quelques frissons parcouraient son dos. Il s'entoura de sa couette en mettant ses lunettes, il regarda son réveil qui avait sonné il y a déjà cinq minutes.

Si seulement tu m'avais réveillé ... et pourtant le son est au maximum!

Le jeune homme sortit de sa couette en s'étirant. Il fut étonné de voir son corps sans aucunes marque. Le retour à la vie réelle était toujours perturbante, surtout après un combat aussi intense que celui qu'il venait de vivre. Ares, cet homme ne cessait d'arriver sur le chemin du jeune voyageur pour lui remettre son incompétence dans la tête. La prochaine fois ce ne sera pas pareil!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ares
L'Ombre de Minuit
L'Ombre de Minuit
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'obscurité
Points de Puissance : 44 500 points
Points de Réputation : 54 500 points
Points du Membre : 785 points
Double Compte : Eric & Sane
Messages : 660

MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   Jeu 22 Déc - 21:26

Le voyageur obscur peinait à se sentir réellement victorieux. Son adversaire était en piteux état et, une fois de plus, Ares s'était replié dans des ombres au sein desquelles il se cachait si bien. A l'abri derrière le dernier rempart que représentait son pouvoir il pouvait constater que son adversaire du moment n'était plus en mesure de l'emporter. Se redressant en grognant Ares le vit esquiver son leurre, tenter de stopper au possible le Big Bang mais finir malgré tout frappé par plusieurs attaques.

Haletant le voyageur obscur dissipa son nuage de mélasse, apparaissant endommagé mais serein face à un gamin étalé au sol. Il resta muet devant le spectacle pitoyable qu'était celui d'un vaincu. Il avait bien combattu, mais hélas pour lui le sort en était jeté. Titubant presque Ares commença à s'avancer vers le jeune homme, un pistolet près à terminer ce qu'il avait commencé.

« Tu t'es bien mieux débrouillé que la dernière fois, hélas je ne suis pas là juste pour me divertir cette fois. »

Ares s'arrêta à un mètre de sa victime. Il leva son bras, pointant son canon vers le lieutenant non loin de la mort. Il avait tant de fois fait ce geste, aussi bien à Dreamland que dans la vie de tous les jours. C'était presque devenu une habitude, Ares ferma les yeux et lâcha une rapide petite prière pour son adversaire. Etait-il réellement croyant ? Peu importe aurait-il répondu, ou bien, aucune idée. Mais c'était dans la coutume que d'offrir une chance à celui qu'on abattait d'être ciblé par la miséricorde du tout puissant.

Porté par ce qu'il restait de ses forces le jeune homme tenta tant bien que mal de se relever, envoyant quelques derniers mots à Ares, il affirmait que peu importait son ignorance ou son caractère trop idéaliste, au moins était-il libre. Un fin sourire apparut sur les lèvres d'Ares tandis que son doigt glissait vers la gâchette. D'un voix plutôt impressionnée il répondit une dernière phrase au jeune lieutenant.

« De jolis derniers mots. »


Puis il tira. A l'instant ou l'énergie obscur quittait le canon de l'arme le jeune voyageur disparut dans un court nuage de fumée, laissant la balle se loger dans le sol, il avait survécu. Le voyageur obscur grimaça en laissant ses deux pistolets reprendre leur forme originelle. Il avait gagné mais n'avait pas pu finir ce qu'il avait entamé, le garnement était encore vivant et il y avait fort à parier qu'il ne stoppe pas de combattre le royaume obscur à cause de ce combat. Soupirant Ares fit demi-tour, se dirigeant vers une ruine dont les murs sont brisées pour aller visiter.

Parce que après tout à la base son objectif était tout de même de fouiller les lieux pour trouver d'éventuelles technologies ou autres atouts, quoi que ce soit qui puisse devenir une arme bien utilisé. La recherche fut lente, le corps blessé du voyageur obscur nécessitant un repos très fréquent pour éviter de chuter et de le bloquer trop. Si Ares était encore au-dessus de ce gamin en puissance, punaise, il lui avait fait bien mal et le voyageur obscur doutait de pouvoir mener un deuxième combat vu son état.

Déjà qu'il peinait à chercher alors affronter quelqu'un d'autre, hors de question, ni son corps ni son pouvoir ne le permettraient. Il avait rouillé, ou bien simplement que d'autres gagnaient en puissance trop vite pour lui. Sales gosses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyage au coeur des ruines [PV : Yuke]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Les gens du voyage
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Deuxième Zone :: Albiana-
Sauter vers: