AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il ne faut pas confondre métal et métal [PV Vasariah]

Aller en bas 
AuteurMessage
Carvey
Le marchand lapin
Le marchand lapin
avatar

Pouvoir : Marchand d'artefacts
Points de Puissance : 25 750 points
Points de Réputation : 40 000 points
Points du Membre : 372 points
Messages : 200

MessageSujet: Il ne faut pas confondre métal et métal [PV Vasariah]   Mer 7 Sep - 0:16

- Ils sont beaux mes violons ils sont beau.... oh putain ça sert à rien ! Autant pisser dedans ça aura le même effet.

J'étais en train de vendre un stocke d'instruments que j'avais trouvé lors d'une aventure que je vous raconterai pas. Ce serait bien trop long. J'étais dans les rues de Muziklad et j'essayais tant mal que mal d'écouler ces instruments à la noix. Autant que cette aventure à la con m'ai servi à quelque chose vous pensez pas ? je commence à me dire que Muzikland, c'est pas le bon endroit pour vendre des instruments de musique. Après tout, des instruments on en trouve partout dans le coin. Je crois que je ferais mieux de balancer tout ça. Je me remets à beugler pour attirer le chaland alors que Bob est couché sur le côté à tenter en vain de somnoler alors de des petits notes sur pattes n'arrêtent pas de l'embêter et de l'empêcher de fermer l’œil en émettant chacune un son différent et unique à elle à chaque mouvement. Puis c'est alors qu'un p'tit vieux m'approche alors que je commence à abandonner.

- Il y a pas à dire, je hais faire de la vente à la criée.
- Si ça marche pas c'est que ta voix est pas mélodieuse marchand.
- T'as qu'à dire que j'ai une voix de merde ! Puis t'es qui toi d'abord ?
- Je suis juste un mélomane. Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. C'est juste que ça manque de rythme. C'est presque robotique, trop fonctionnaliste tu vois. Écoutes ... écoutes autour de toi... Tout n'est que musique et tes clameurs ne sont que du bruit au milieu de tout ça.
- Ouais c'est ce que je dis. Tu dis que j'ai une voix de merde. Mais attends... J'te connais ! Tu serais pas le frangin de Barrak ?!
- Ah je suis démasqué !


Je reconnaissais la créature qui n'était autre que Endrix, le frère du roi de Muzikland et qui était réputé comme le plus grand marchand du royaume. Du coup, au final, je prenais son conseil comme bienvenue. Il m'explique que haranguer la foule doit être fait avec rythme, mélodie. Qu'il ne suffit pas de hurler. Moi j'ai toujours penser que vendre à la criée portait ce nom par ce que justement il suffisait de gueuler. Mais apparemment non. il fallait que tes paroles se mêlent au chant de la rue. Pour moi c'est du charabia de zicos tout ça mais bon...Il me fait une démonstration en usant de sa voix puissante pour attirer une horde de curieux plus intéressés par ses vocalises que par la marchandise. Ouais en même temps s'il triche, c'est certain que ça marche. En plus il est connu comme le loup blanc ici. Je finis par lui proposer de m'acheter tout ça par ce qu'il saura en faire meilleur usage et en tirer un bien meilleur prix que moi. Il refuse en me laissant en se marrant avant d'annoncer.

- tous tes instruments là, ils sont beaucoup trop vieux. La sonorité sera mauvaise. ça ne vaut rien. Chez un collectionneur de vieux instruments peut être que tu pourrais en tirer un certain prix mais c'est même pas dit. Va chez Rondo, il pourrait t'en prendre pour un prix modique.
- Ah putain fait chier !
- Tu es peut être spécialiste des objets magiques marchand lapin mais la musique n'est vraiment pas ton rayon. Hahahaha


Le pire c'est que cet enfoiré se casse en m'adressant un sourire moqueur. Il me connait apparemment l'enfoiré. il faut dire que je suis assez connu dans le milieu. Et puis je suis aussi connu des rois des rêves de Dreamland et vu qu'il est le frère de l'un d'eux et en plus marchand, il y avait de fortes chances qu'il me connaisse. Pffff, je vais faire quoi de toute cette merde moi ?! Et dire que j'ai risqué ma vie à fouiller des ruines pour trouver ça et m'entende dire que ça n'a aucune valeur. Je me retrouve avec une bonne douzaines de zuteries de lutherie super encombrantes et sans valeur. Je me vois donc dans l'obligation d'aller voir ce Rondo histoire de voir combien il m'en donne. Je préfère bouder un peu dans un premier temps. ça me fait chier de perdre mon temps pour des conneries comme ça. je veux voyageeeeeer ! Et retourner à Kazinopolis aussi. Mais bon non ! J'y retournerai que quand j'aurai de belles histoires à raconter à Athia. Attends c'est la loose là ! Je vais pas retourner la voir les mains vides et vierge de toute anecdote. J'ai l'air d'un colodo assis à terre avec Bob qui essaie d'attirer mon attention en se collant à moi.

Je finis par trouver la motivation pour aller porter les instruments chez le Rondo. Il me confirme après une rapide expertise que c'est de vieux instruments anciens certes mais mal conservés. Il en joue un peu et ils produisent en effet un son assez horrible quand il en joue. c'est con par ce qu'ils sont beaux à regarder. C'est ça qui m'avait poussé à me dire qu'en les ramenant ici, je trouverais peut être un acheteur. Mais apparemment, j'avais mal estimé leur valeur. Je préfère faire confiance aux experts. J'avoue que la musique, c'est pas trop mon truc. J'ai pas particulièrement le sens du rythme ni l'oreille musicale. En fait, la musique c'est vraiment pas mon truc. Par contre, à en juger par le peuple présent à chaque fois que je viens ici, c'est bel et bien le truc de la plupart des rêveurs. Et puis bon, ce serait hypocrite de dire qu'il y a une mauvaise ambiance ici. La musique c'est associé à la fête. muzikalnd c'est un royaume où il fait pas bon se reposer mais il fait bon festoyer et s’enivrer. S’enivrer de musique surtout. Je finis par tirer quelques centaines d'EV de cette vente. je pensais tirer bien 10.000 EV mais me voilà avec tout juste 500. Bon, ça rembourse mes frais et encore. En sortant de la boutique, je rejoins Bob et lui flatte la tête en le caressant.

- Allez mon Bob... on va boire pour oublier dans une taverne.

Mais oui ! bonne idée ! va dépenser le peu que t'as gagner gros con que je suis ! Bon, je me dis qu'au pire, les tavernes c'est des mines d'information. Toujours moyen d'apprendre des trucs se passant dans la région sur place. Des rumeurs parlaient de l'intérêt de Muzikland pour rejoindre l'alliance élémentaire. Je me demande un peu pourquoi mais bon. certainement le sentiment d'insécurité depuis le passage des météors pur la Dreamfest. J'arrive dans la taverne et découvre une population des plus hétéroclite. Je repère notamment une jeune femme avec 3 ailes en train de faire un bras de fer. Elle foutait d'ailleurs une belle branlée à un gros bras qui semblait pourtant plus balaise qu'elle. Elle attire mon attention mais sans plus. Je demande au patron su Bob peut entrer. Il acquiesce. Je commande alors à bouffer pour moi et un seau de légumes divers pour Bob. Je laisse alors balader mes oreilles curieuses tout en bouffant des fois que j’intersecte une conversation intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vasariah
The Fallen One
The Fallen One
avatar

Surnom : The Fallen One (ou Vaz' pour les intimes)
Pouvoir : créature ailée
Points de Réputation : 2 000 points
Double Compte : Andrew
Messages : 25

MessageSujet: Re: Il ne faut pas confondre métal et métal [PV Vasariah]   Dim 12 Fév - 3:51

Vasariah aimait traîner dans les tavernes afin de se détendre entre deux chasses de voyageurs, à tel point qu'elle connaissait la plupart des bon plan des différents royaumes et il faut dire que à Muzikland, elle y allait très souvent. En vrai elle adorait ce royaume pour plusieurs raisons, l'ambiance qui y était plutôt chouette il fallait bien l'avouer et surtout elle pouvait rester tel qu'elle on la prenait juste pour une rockstar du coin avec son style particulier. L'ange déchu alla donc dans son bar favori et s'approcha du comptoir afin de prendre un Poison Ivy, une sorte de mojito en plus corsé niveau alcool. Le barman qui avait l'habitude de la voir lui fit en un rien de temps. Il connaissait vaguement les activités pas tres légal de la creature mais préféré ne pas la contrarier. Cependant au grand dam de ce dernier ce n'était pas le cas de tout le monde. Un homme plutôt baraqué tenta de l'accoster avec la grâce d'une vache en pleine rumination. Il la regarda de haut en bas et fit son approche très douteuse.

- hé poupée ! ça te dirais de venir t'amuser dans mon humble demeure ! J'aime les filles "spéciales" comme toi !

Il sortit quelques billets et les agita devant son nez. Vasariah compris de suite qu'on l'avait pris pour une prostitué du coin malheureusement pour l'interlocuteur, la créature n'aimait pas se laisser marcher sur les pieds. Elle lui fit un regard noir puis eu une idée bien à elle pour l'humilier bien plus qu'il ne venait de le faire. Elle changea alors d'attitude et lui répondit de manière plus sensuelle.

- Mmmh pourquoi pas mais plutôt que de l'argent que dis tu d'un petit défi ? Si tu gagnes je serais tiens à jamais et tu pourras me contacter quand tu le souhaite et si je gagne... mmh et bien je pense pas que ça arrivera mais disons que je te ferais découvrir une autre facette de ma personnalité *elle se mordit la lèvre en douceur*
- Oh tu es une joueuse ? j'aime ça ma coquine que propose tu ?
- Un bras de fer... montre moi ta force !

Surpris par le défi et à la fois totalement sous le charme de la créature l'homme accepta tout en étant persuadé de remportait le défi haut la main. Ils s'installèrent sur une table non loin. Chaque participant posa son bras tout en se toisant du regard. Apres le décompte, Vaz laissa de l'avance à son adversaire et lui fit croire qu'il allait gagner. Cependant à à peine 10 millimètres de la surface de la table, l'ange déchu utilise toute sa force et renversa totalement l'issu du match et battu l'homme. Un bruit d'os se fit entendre en même temps que la défaite du malotru qui se mit à crier. Vasariah pose son doigt sur sa bouche pour le faire taire.

- Oh c'est rien mon chou juste un bras de cassé ! Bon je suis gentille tu aurais pu prendre ton pied dans l'autre situation donc là j'ai pris ton bras pour mon plaisir ! Ah et merci pour le divertissement... *elle lui pris l'argent qui lui était du et marcha avec fierté vers le comptoir* Tocard...

L'homme gisait toujours au sol et n'osait même pas riposter. En retournant au bar la créature vit quelques choses de surprenant un lapin blanc géant. Son regard se changea du tout au tout et elle s'approcha de l'animal avec précipitation et des étoiles dans les yeux. Car oui Vasariah avait une passion bien caché pour les lapins qu'il soit géant ou nain,blanc ou noir. Seul condition un peu bizarre, elle les aimé surtout empaillé. A vrai dire elle en avait même une collection complète chez elle quand elle était encore au royaume céleste et les prenait tous en photos pour les avoir toujours sur elle. La manipulatrice s'approcha de l'animal et commença à le regarder sous toutes les coutures sans vraiment faire attention à son propriétaire.Elle se mit à le caresser affectueusement.

- Quel magnifique spécimen ! Quel prestance ! Quel fourrure d'un blanc si pur ! Garçon ! Jus de carotte pour cette sublime créature ! Ajoutez le sur ma note !


Elle lui donna un jus de carotte pour l'amadouer lentement. Elle l'admirait siroter son bolée de jus de carotte qu'il semblait boire goulûment. Vu sa carrure,Vaz se doutait qu'il devait appartenir à quelqu'un. Elle devait trouver qui et le convaincre de lui laisser par tout les moyens possible ! Ce lapin devait être la pièce maîtresse de sa collection ! Elle regarda les alentour et s'approcha de Carvey.

- Magnifique animal que vous avez là vous en avez de la chance ! Je me prénomme Vasariah enfin Vaz pour les intimes ! A qui ai je l'honneur ?

Le visage de Vaz était digne d'une gamine, ce lapin faisait ressortir son enfance à chasser des lapins pour les empailler avec amour. Ces yeux pétillait des qu'elle regarder Bob. Un peu plus et on aurait pu croire qu'elle en était tombé amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carvey
Le marchand lapin
Le marchand lapin
avatar

Pouvoir : Marchand d'artefacts
Points de Puissance : 25 750 points
Points de Réputation : 40 000 points
Points du Membre : 372 points
Messages : 200

MessageSujet: Re: Il ne faut pas confondre métal et métal [PV Vasariah]   Mer 15 Fév - 18:02

J'étais paisiblement en train de boire ma binouse, un peu déprimé de pas avoir gagné convenablement ma vise cette nuit quand je finis par me faire aborder par l'intrigante créature ailée qui devait venir du royaume céleste soit dit en passant vu ses ailes. Pas pour dire mais ça ressemble pas trop à ds ailes de poulets quoi. Plus des ailes d'anges. Étrangement sombres mais tout de même. Puis ce nombre étrange d'ailes, ça peut venir que du royaume céleste. Bref, elle m'approche ou plutôt elle approche Bob qui fait un ou deux pas de recule alors qu'elle tente de e toucher. Je rappelle que Bob ne supporte pas les femmes. J'ai jamais vraiment pigé pourquoi. Puis il est assez sauvage avec les étrangers. Mais bon, elve se montre si sympa avec lui qu'il baisse sa garde le brave lapinou. Elle lui offre une boisson tout en venant venter son noble lignage. Putain ! Enfin une connaisseuse dans ce monstre de rustres et d’ignares qui n'y connaissent rien en lapinologie ! Je me sens moins seul. J'affiche un sourire quand elle vante la beauté de Bob, j'avoue que je suis assez fière de lui.  Je finis par répondre à la jeune femme à la peau sombre qui se présente et me demande de décliner ma propre identité.

- Enchanté Vaz' ! Moi c'est Carvey, marchand et lui Bob mon fidèle destrier. Content de rencontrer quelqu'un qui a d'autre style de réaction quand il le voit que « tiens un lapin géant ! Laul ! » Ces voyageurs ont un manque cruel d'imagination et surtout de culture si tu veux mon avis.

En même temps que je dis cela, je commence à caresser Bob qui bois paisiblement la boisson qui vient de lui être apportée sur demande de sa bienfaitrice. De on autre main, je commençais à tirer une bouffée de fumée de ma pipe quand un bruit puissant et strident retentit dans le bar. Je me retourne pour constater qu'un groupe venait de s'installer, un groupe aux allures de vikings aux visages couverts de peintures de guerre. Un groupe de métal du genre dont les chants gutturaux et les rythmes celtiques évoquaient les peuples saxons. D'où je m'y connais en histoire des peuples des humains ? Ta gueule c'est magique enculey ! Le bruit sourd qui avait été émit venait du guitariste qui balança un énorme coup sur ses cordes pour tester l'acoustique de la salve et en même temps attirer l'attention à lui. Sauf que manque de chance, le bruit fut si violent qu'il fit peur à Bob qui prit cela pour une agression et pris d'un instinct sauvage, il  se précipita hors du bar les oreilles baissés à toute vitesse ! Et j'aime autant vous dire qu'il trace le lapin !

- Merde ! Bob ! BOOOB reviens là !

 Dès que je constate ça, je me lève en sursaut et me met à courir après le lapin, je sors du bar mais je le vois déjà plus il a dû immédiatement prendre une ruelle pour aller se planquer quelque part. Bordel à couille ça fait chier !

- Putain fait chier ! Dans quel sens il a pu partir ?

Je dois avouer que je fais plus du tout gaffe à la créature avec qui j'étais et un peu paniqué, je me lance à la poursuite de Bob qui est parti dans on ne sait quelle direction. Je l'appelle et j'essaie de l'attirer par des moyens un peu déloyaux en agitant au vent des sachets de friandises pour lapins. Oui ça existe. On est à Dreamland je vous rappelle ! Je finis par désespérer un peu au bout de quelques minutes à le chercher et en viens à demander à des gens passant par là s'ils ont ps vu un lapin blanc géant. La plupart me prend pour un gros illuminé et se fout de ma gueule. Certains m'ignorent et d'autres encore me répondent poliment qu'ils en ont aucune putain d'idée. Je finis par croiseer une gamine et comme à tous les autres je lui pose la question.

- Dis petite t'aurais pas vu un gros lapin blanc ?

Je vois sont regard interrogateur. Puis je me souviens que j'ai une photoi de lui que je me décide à sortir. Ça pourrait m'aider quoi.

- attends j'ai une photo je vais te le montrer.

Là, le visage de la gamine semble se tordre d'une grimace avant que se mette à sortir de sa gorge un puissant cri similaire à l'alarme à incendie du lycée. Tu sais celle qui sonne comme pas permis et dès que tu passe à côté tu t'entends plus penser ! Bah pareil ! J'en ai les oreilles qui saignent.

- AUVIOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO OOOOOOOOOOOOOOOLEUUUUUUUUUUUUUUUUUUHH !!!

J'préfère pas entrer dans le détail sur ce qui a pu se passer dans l'esprit de cette naine là par ce que je pense que vous avez l'esprit assez mal tourné pour comprendre parfaitement . Tas d'enfoirés va !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vasariah
The Fallen One
The Fallen One
avatar

Surnom : The Fallen One (ou Vaz' pour les intimes)
Pouvoir : créature ailée
Points de Réputation : 2 000 points
Double Compte : Andrew
Messages : 25

MessageSujet: Re: Il ne faut pas confondre métal et métal [PV Vasariah]   Dim 19 Fév - 22:16

Vasariah s'amusait à caresser l'arrière des oreilles du lapin géant quand le mystérieux dresseur se présenta à son tour. Il s'agissait en faite d'un marchand et Bob, comme il l'appelait, n'était que son moyen de transport. Carvey insista sur le fait qu'il était heureux de voir une autre personne s'y connaissant en "lapinologie". Ce qui fit doucement sourire l'ange déchu vu qu'il ne savait clairement pas quel sort elle réservait aux lapins qui croisé sa funeste route. Par contre sans le savoir avec sa dernière phrase, qui était une petite pique bien sentie envers les voyageurs, le marchand itinérant venait de gagner un point de sympathie et de charisme auprès de la créature.

- En même temps à part foutre le bordel... les voyageurs manquent de beaucoup trop de choses à mon goût ! Enchanté Carvey et ce magnifique lapin bien sûr !

Elle caressa frénétiquement le haut du crane de l'animal tout en lui faisant un grand sourire réconfortant. Pour l'instant, tout se dérouler selon son plan. Enfin ça c'était avant que des sauvages entre dans la taverne et se mette à chanter comme des porcs qu'on égorge. Non pas que la musique était déplaisante mais disons que Bob lui avait bien plus de mal à apprécier ce genre de choses surtout avec son ouïe amplifié par ses grandes oreilles poilus. Le voila qui trace à vive allure vers la sortie laissant son maître désespéré derrière. Bon je vous rassure ce dernier ne mis pas bien longtemps à se bouger le cul pour partir à sa recherche.

Vasariah se retrouva seule un peu énervé par la situation qui semblait lui échapper. Mais elle ne pouvait pas laisser sa future pièce de collection fuir aussi facilement. Elle poussa un gros soupir d'agacement et alla à son tour vers la sortie pour partir à la recherche de Bob. Elle était bien trop tard pour retrouver Carvey et donc parti dans son coin à la pêche aux infos. Au final, il fallait bien avoué que se retrouver seul était plutôt un avantage dans son cas. Il suffisait qu'elle retrouve le lapin géant en premier pour en faire ce qu'elle voulait sans avoir à se soucier de s'occuper de son maitre.

Plutôt que demander aux habitants si il avait aperçu Bob, Vasariah elle était plutôt en mode chasse. Car oui en buvant son jus de carotte Bob avait fais couler du liquide de ses poils imbibés de jus sur le sol. Cependant cette piste s’arrêta dans une impasse avec un grillage. L'animal avait surement sauter l'obstacle. La créature sortit sa chaîne et la lança au sommet du grillage pour s'en servir comme une corde et grimper. Une fois de l'autre côté, elle entendit un cri non loin d'une enfant criant "Au Viol" de manière stridente et agaçante. Si Vasariah trouvait cette fillette aucun doute qu'elle lui foutrait une sacrée torgnole. Elle déteste les pleurnichards en même temps et encore quand ce sont des gosses insupportables.

Elle trouva quelques boules de poils blanche et arriva prés d'une décharge d'instrument cassés. Il y avait des tonnes de guitares pétés surement lors de concert bien rock'n'roll. Soudain quelque chose bougea dans l'amas de déchets instrumentales. Rien de bien discernable mais ça semblait être imposant comme un lapin géant.

- Lapinou ! c'est toi ? Viens et je te donnerai plein de jus de carotte !

Méfiante Vasariah approcha doucement de l'amas nauséabond. Soudain un rot s'en échappa faisant voler quelques instruments à cordes dans la direction de l'ange déchu qui esquiva de justesse. La question étant est ce que les lapin géants peuvent roter ? Vous me dirait tout peux arriver dans ce monde qu'est Dreamland mais la créature n'ayant jamais eu affaire à de tel spécimen lapinesque avant n'en savait rien. Elle sauta donc en direction du mouvement pour assez d'attraper le lapin.

- Je te tiens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carvey
Le marchand lapin
Le marchand lapin
avatar

Pouvoir : Marchand d'artefacts
Points de Puissance : 25 750 points
Points de Réputation : 40 000 points
Points du Membre : 372 points
Messages : 200

MessageSujet: Re: Il ne faut pas confondre métal et métal [PV Vasariah]   Sam 6 Mai - 19:55

Putain quel organe cette gamine ! Au moment où elle se met à beugler les deux trois personnes autour de nous se mettent à regarder dans notre direction. J'ai bien envie de leur dire que c'est juste la p'tite fille qui criait au viol. Un joli compte populaire de chez moi qui apprend aux jeunes filles de pas crier aux viole sans raison. Bah ouais salope ! C'est pas par ce que je te demande pas ton avis que c'est un viole ! C'est bien les femmes ça !

Énerver les associations féministes du monde entier ? Fait ! Passons maintenant au vif du sujet. En vérité plutôt que de sortir des conneries, je décide de m'enfuir sous le regard inquisiteur des passants. Elle est marteau cette gamine ma parole ! Faut absolument que je trouve bob. Où j'irais si j'étais un lapin apeuré par un bruit sourd. Je chercherais mon terrier. Alors un terrier adapté à un lapin de cette taille... ça se trouve pas facilement. Peut être était-il entré dans une cave. Ça m'étonnerait, les caves ici servent en général de salle de répétition à des groupes amateurs de rock garage. Il n'aurait pas pris va peine de creuser son terrier lui même. En plus avec va musique partout dans les rues, impossible de l’appeler et de me faire entendre convenablement ! Il faut que je prenne de la hauteur pour arriver à le voir qui sait. Je sors alors ma pipe et tire un peu dessus pour inspirer un peu du tabac ailé qu'un voyageur m'avait fait goûter un jour. Me pousse alors dans le dos une paire d'ailes qui se mettent alors à battre pour me porter jusqu'à hauteur de toiture d'un bâtiment dont va forme évoque celle d'une note de musique. Je regarde dans tous les sens. Je retourne en volant vers le bar où je l'ai perdu de vue. Peut être est il revenu sagement vers mon ancienne position ? Non ! Je parcours un peu va zone en volant puis tombe sur la créature elle aussi ailée que j'ai vu plus tôt qui se trouve dans une sorte de décharge de vieux instruments. Je la vois sauter sur... un énorme rat qu'elle attrape en gueulant « Je te tiens ». J'interprète vite la situation. Elle est trop sympa ! Elle essaie de m'aider à retrouver Bob ! Elle est trop sympa ! Je fonce à son secours car le rat se montre agressif et va repousse violemment et s'apprête à va mordre. Je fonce en piqué depuis ma position de vol stationnaire d'où j’observais la situation et j'arrive, pied le premier que j'envoie dans la tronche du rongeur géant qui n'était pas celui tant recherché. L'animal se prend le violent coup qui le projette jusqu'à un mur contre lequel il s'écrase, secoue la tête puis se met à pester avant de s'enfouir sous les ordures. Pour se cacher de son agresseur : Moi. J'aide la jeune créature céleste à se lever.

- Tu essayes vous aussi de retrouver mon lapin ? C'est sympa !

Je suis assez inquiet pour lui et nous ne seront pas trop de deux pour le récupérer. En fait, ce qui m'emmerde, c'est aussi que Bob a une partie de mon stocke sur le dos. Du coup, n'importe quel connard vénal le voyant sans personne pour le surveiller pourrait être tenté de le voler ou de s'en débarrasser pour me prendre mon stocke. Par ce que Bob a été dressé pour défendre mon stocke et dieu sait qu'un coup de pattes de lapin de deux mètres ça peut faire bobo.

- Où est ce qu'il a bien pu aller ?! Tu t'y connais en vapin non ? T'as une idée d'où il pourrait être allé ?!

J'essaie de m'en remettre à va sagesse de cette créature qui semble experte en lapin. Peut être plus que moi qui connais juste le comportement de Bob. Je suis pas éthologue spécialisé dans les rongeurs qu'ont la myxomatose quoi. D'ailleurs, pour ça que je sais pas trop quoi faire par ce que ça m'arrive presque jamais que Bob se casse comme ça à cause d'une grosse frousse. Du coup je suis un peu pris au dépourvu à pas trop savoir où chercher. Peut-être Vaz' pourra-t-elle m'aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il ne faut pas confondre métal et métal [PV Vasariah]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il ne faut pas confondre métal et métal [PV Vasariah]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Il ne faut pas boire de sang.
» Il faut vivre.
» La curiosité est un vilain défaut ! [Livre 1 - Terminé]
» Faut-il remettre en question les habiletés du PDT du Sénat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Deuxième Zone :: MuzikLand-
Sauter vers: