AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]

Aller en bas 
AuteurMessage
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 986

MessageSujet: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Jeu 26 Mai - 8:40

Aaaaaah, Muzikland, terre des mélomanes, des musiciens de rue, concerts privés, concerts improvisés, groupes undergrounds et cantatrices d'un soir ! Capitale du son surplombée par l'Opéra, le grand palais de Barrak (qui tient toujours une frite d'enfer, voilà c'est fait), des notes s'échappant des fenêtres, une police musicale toujours prête à calmer les désaccords des musiciens qui parsèment les rues...

Cette nuit là était différent pour Yuke, voyageur de la foudre, puisqu'il venait pour nouer de nouvelles alliances pour sa Reine Voltera, au nom de l'alliance élémentaire. La musique lui mettait une pression d'enfer, car le poids d'une alliance se trouvait sur ses épaules, et plus il pouvait contempler les joyeusetés de la ville, plus l'importance de sa mission se trouvait grandie...Puis bon, c'était pas comme si l'alliance élémentaire avait pris un peu de retard sur le grand échiquier de Dreamland. La mission était d'une importance capitale, surtout après la venue des Meteors sur Muzikland...les pions étaient avancés, déjà mis en place, pour Yuke, mais allait-il faire le mouvement décisif, l'échec et mat qui lui donnerait une place de première importance au sein de l'alliance ?

Il ne faisait aucun doute qu'il devait se diriger immédiatement au Palais, mais c'était sans compter les artistes et chanteurs de rue, qui le alpaguait pour la petite piécette réglementaire. Une sorte de clodo, franchement crade, la tête dans un turban, une barbe de vieux sage et des haillons étrangement propres chantait du Edith Piaf en tendant la main. Il se tenait devant ce qui semblait être un bar de musique irlandaise où on jouait de la cornemuse.


Padam Padam:
 


- A vot' bon coeur, monsieur, à vot' bon coeur ou pas, c'pareil !!


Le type bloquait le passage au jeune voyageur de la foudre, la main tendue, un peu insistant. On dirait que la diplomatie avait commencé avec le plus humble des représentants de Muzikland !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Sam 28 Mai - 18:36

Une nouvelle et belle nuit qui s'annonçait?! Ah non c'est vrai, c'était la nuit où Yuke devait aller à MuzikLand. La nuit passée il était au Royaume de la Foudre et Voltera souhaitait lui parler, elle le chargeait, au nom de l'alliance élémentaire d'aller discuter avec le Roi de MuzikLand et le faire entrer dans cette alliance. Le jeune garçon d'une quinzaine d'année ne savait pas quoi y répondre sur le moment, imaginez un adolescent de 15 ans qui est à peine devenu Lieutenant du Royaume de la Foudre qui doit aller parler à un seigneur au nom de l'alliance entière? C'était un lourd travail mais Yuke savait qu'il avait quelques ressources, ça pouvait être faisable! Et ce fut comme ça, que pour cette nuit il se retrouva dans le Royaume de la musique.

Voici donc le Royaume de la Musique, c'est festif j'aime beaucoup! C'est un mélange de culture musical ici j'adore! Bon, je dois trouver le palais maintenant.

Yuke remit sa cravatte droite, oui pour l'occasion il avait mit son jean noir, sa chemise très blanche sans aucune tâche et sa cravatte qu'il ne serrait pas jusqu'à sa peau. Il avait accroché son stylo de foudre à sa poche au niveau de son torse, il pourrait prendre son arme à n'importe quel moment. Le jeune homme avançait au rythme des musiques. Il se sentait comme dans son collège, il s'était fait des amis et son groupe écoutait sans cesse de la musique en en hurlant les paroles dans la récréation. Pas le temps de penser au monde réel, pour l'instant il en va de l'équilibre de Dreamland si je puis dire. Si Yuke osait dire un mot de travers, MuzikLand aurait sans doute le courage de provoquer l'alliance élémentaire.

C'est beau ici. J'irais bien m'alonger en écoutant leurs différentes musiques! Aaah! Je dois me réveiller, c'est une nuit importante aujourd'hui bon sang!

Le jeune homme se tapota la joue avec sa main droite. Il se fit au même moment accoster par un homme dépourvu qui écoutait de la vieille musique, ah c'était tellement doux! Yuke ne pouvait pas passer, le vieux lui bloquait la route. Bien, il fallait agir. Ne pas mal agir dans ce Royaume qui avait une réelle importance pour l'alliance élémentaire qui pourrait s'en faire un allié. Le jeune homme ne pouvait pas refuser d'un simple "nan dégage j'ai pas que ça à foutre eukay?" et puis il faut se le dire c'est trop violent pour sortir de la bouche du Lieutenant.

Oh excusez-moi monsieur, mais je suis venu ici avec un but précis. Je dois me rendre rapidement au palais, votre seigneur m'y attend et je n'ai pas un sou sur moi. Je vous en aurez gentiment donné sinon, et je serais en retard si je me met à chercher au plus profond de mes poches. Je m'en vois encore plus désolé monsieur, je vous souhaite une bonne continuité, si besoin est allez dans ce bar derrière vous il semble bien rempli et bien mouvementé, vous devrez trouver votre plaisir. Sur ce, je vous salue.

Oh! Il avait refusé, mais gentiment en faisant de belles phrases. Yuke s'avança doucement en penchant la tête comme pour lui demander de le laisser passer avec un sourire entièrement sincère. S'il pouvait passer sans le moindre problème se serait un obstacle de franchis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 986

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Jeu 2 Juin - 8:19

Le chanteur suivit Yuke tandis qu'il avançait, en chantant du Don Giovanni, le fameux opéra de Mozart, d'une voix incroyablement forte et juste. Il marchait en petits bonds à chaque « no no no no ! », en levant son chapeau et en prenant le jeune voyageur par le bras. D'un coup, ce dernier sentit l'ambiance musicale de la ville, des notes fleurirent, remplacer les murs, couler dans les caniveaux et s'échapper des bouches des passants. Une ville entière composée de notes, voilà ce que découvrait Yuke à Muzikland, peut-être la façon de voir, d'écouter, tout simplement de sentir de tous ses habitants.


- Notte e giorno faticar
per chi nulla sa gradir;
piova e vento sopportar,
mangiar male e mal dormir…
Voglio far il gentiluomo,
e non voglio più servir.
no, no, no, no, no, no,
non voglio più servir!



Spoiler:
 


Il passa devant les diverses salles de concerts, les caves des jeunes talents, le coin des indépendantistes dubsteptistes revendiquant la nouvelle musique, et sur une place gigantesque, le Palais Opéra du Seigneur Barrak envoyait dans les yeux et les oreilles de Yuke des mélodies savoureuses encore inconnues, des voluptés sonores par toutes ses oreilles et, quand le clochard lui lâcha le bras pour disparaître, il revint à la réalité. Avait-il vécu une sorte de GHB de mélomane ? Aucune idée, mais le palais était là, des musiciens de rue l'entouraient, des cantatrices, des violonistes, un groupe de métal, des rapeurs et des danseurs de hip-hop, des solistes de chansons réalistes à la française, des jeunes idoles coréennes...tout coexistait sur la place, et chaque bulle d'univers sonore ne gênait pas la voisine, tout s'écoutait en passant.

Devant, l'Opéra de Barrak, resplendissant et grandiose, semblait gardé par des notes de musique pas commodes, franchement baraquées, patibulaires. Le genre à surveiller les concerts, les gros bras entre le public et l'artiste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Jeu 2 Juin - 9:43

Le jeune homme se fit bien vite rattrapé par le clochard qui le prit par le bras. Et là, un flot de musiques, de notes, entraient dans les oreilles de Yuke. Il voyait un véritable monde musical, tout autour de lui ne devenait que musique et rythme endiablées parfois. Les paroles d'un opéra résonnait sur Yuke, c'était doux et en même temps fort en sens quand on pouvait le comprendre, ce qui n'était pas le cas du voyageur de foudre qui ne s'y connaissait pas en italien. Pour résumer raidement, ces paroles dites par le clochard résume assez bien sa façon de penser et ce qu'il voudrait être, soit, un gentleman.

C'est beau ....

Le jeune homme n'osait pas parler, il se laissait transporter par les sons qui flottaient dans les airs, tout était tellement apaisant ici. Passer une nuit dans ce Royaume doit être des plus réjouissantes. Le jeune voyageur se fit emmener jusque devant le palais de Barrak, le roi de ce Royaume. Dès que le clochard lui lâcha le bras tout ce que voyait Yuke revint à la normal. Comme si tout ce qui venait de se passer n'était qu'un rêve ... un rêve à l'intérieur d'un rêve, bizarre. Quel était le pouvoir de ce clochard? Enfin, monsieur Akise n'avait pas le temps de se poser ce genre de question. Il s'approche doucement de l'entrée du palais qui est bien gardé, il regarde une dernière fois derrière lui. Pleins d'artistes font leur spectacle en face du palais du roi, ces mélodies sont tellement douces pour certaines, rock pour d'autre. Mais le tout s'accorde tellement bien que ça ne dérange pas, bien au contraire. Yuke s'arrêta en face des deux gardes et releva sa main droite pour libérer un tout petit arc électrique qui entoura son index droit.

Bonsoir, je suis envoyé de l'alliance élémentaire. Je suis Yuke Akise du Royaume de la Foudre, dirigé par Voltera. Je dois m'entretenir avec votre Roi, j'ai déjà prit mon temps pour arriver, je me suis laissé bercer par les mélodies et j'ai perdu du temps.

Le jeune homme croisa ses bras au niveau de son haut du ventre. Il affichait un demi-sourire, ils n'avaient pas l'air très commodes comme gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 986

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Lun 6 Juin - 19:42

Le premier garde regarda l'arc électrique formé par Yuke, et eut de suite les yeux en étoiles, ouvrit la bouche, goba une note volante, la ferma, s'étouffa et rota en relâchant un sol guttural. Le garde, une énorme double croche, secoua ce qui semblait être sa tête, lâcha son arme et fit des gestes de victoire avec ses poings.

- Trop...trop cool ! Comment vous faites ça ? T'as vu ça Christof ?
- Pour sûr que ouais, Josstof !
- Hey hey, vous pouvez faire d'autres trucs avec l'élecmicitré ?

Les deux gardes tournaient autour de Yuke et admiraient sa dextérité, son pouvoir, l'arc électrique et ce qu'il créait à partir de rien. Ils applaudissaient et essayaient de faire la même chose, sans succès.

- Josstof, tu penses que si je me concentre fort ça marcherait ?
- Christof, tu sais bien que la dernière fois tu as...
- J'étais malade, je te l'ai dit !
- Bouais, mais bon...

Le dénommé Christof se tourna un peu vexé vers le voyageur de la foudre, la mine renfrognée ; il reprit ses armes et les pointa vers le voyageur, comme si le dialogue ne s'était jamais passé.

- Bon, vous pouvez passer, vous prendrez à gauche après la coupole, et là on vous fera attendre, quand notre bon Seigneur voudra bien vous recevoir. Veuillez indiquer le sujet de votre venue, et évitez de faire du grabuge, ou nous serons dans l'obligaton de vous sonner.
- C'est bon Christof, pas obligé de lui sortir tout le discours...
- Josstof, je fais mon boulot, que tu apprécies ou non je suis plus compétent que toi.
- Quoi ? Tu veux répéter ? Vous entendez ça monsieur ?


Les gardes commençaient à s'embrouiller...et bloquaient sans trop le vouloir l'entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Ven 10 Juin - 16:25

Yuke resta bouche-bée devant le comportement du premier garde qui réagissait comme un gosse face au pouvoir du jeune homme. Eh bien, c'est dingue de voir qu'il n'avait jamais aperçut de pouvoir de la foudre. Le voyageur de foudre esquissa un léger sourire quand il voulut se concentrer pour utiliser sa foudre, il fit ensuite une petite moue en écoutant la suite de la conversation. Yuke posa ses mains sur leurs ... "épaules?" et leur lâcha quelques mots.

Ne vous inquiétez pas, vous avez un pouvoir bien plus poignant que celui de la foudre ... celui de transporter les pensées des gens: La musique!

Yuke adorait véritablement la musique, en disant cela il n'exagérait absolument pas. Cet endroit était vraiment superbe et terriblement prenant. Les deux notes de musiques commençaient à s'embrouiller devant la porte d'entrée, ah c'est pas vrai! Il faut toujours que quelque chose ou quelqu'un bloque le chemin du jeune homme. Il relâcha encore quelques arcs électriques sans vouloir les blesser et sans même les toucher. Il regarda ensuite les deux hommes.

Vous êtes tous les deux autant compétent l'un que l'autre! Sinon vous n'auriez pas ce poste messieurs. Et puis, je trouve ça très bien qu'il veuille tout m'indiquer. Il prend soin de ses hôtes, je suis un envoyé de Voltera tout de même, je représente l'alliance élémentaire aujourd'hui. Sur ce, messieurs, vous êtes véritablement gentil mais je ne souhaiterais pas être en retard face à votre seigneur, que devrais-je lui dire sinon?

Le jeune homme passa délicatement entre les deux gardes, il faisait bien attention de ne pas les blesser avec ses arcs électriques qu'il finit par complètement arrêté quand ils les trouvaient trop proches de lui. Une fois à l'intérieur Yuke avança jusqu'à la coupole et prit bien à gauche juste après. Il attendit ensuite l'arrivée du seigneur de ce Royaume, heureusement pour lui, le contrôleur de la foudre n'était pas en retard!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 986

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Ven 24 Juin - 10:06

Les deux se mirent à fondre en larmes retenues en entendant Yuke qu'ils étaient bien plus puissants que lui. Ils bombèrent le torse, se tinrent tout à fait droits et sérieux, les larmes aux yeux, des étoiles éclaboussant leurs tentatives d'impassibilité. Ils saluèrent Yuke comme s'il s'agissait de leur propre Général, et après son passage ils se prirent dans les bras l'un de l'autre en faisant une danse de la joie, jusqu'à ce que Josstof ne blesse Christof avec la pointe de sa lance.

Dans le Palais, Yuke put être subjugué par la beauté et la richesse du mobilier et du bâtiment. Il y règnait une ambiance sereine, imprégnée d'échos de notes de musiques. Des mélodies venaient d'on ne sait où, s'arrêtaient et reprenaient sur d'autres tonalités. Des serviteurs croisaient Yuke et s'inclinaient poliment, des soldats le surveillaient du coin de l'oeil.

Devant la porte à gauche comme indiqué, le voyageur de la foudre put voir le clochard qu'il avait croisé dans la rue, discuter avec un autre voyageur, qui releva sa capuche quand il se rendit compte de la présence de Yuke. Un signe fit comprendre un jeune voyageur qu'il valait mieux attendre la fin de l'entretien, ne pas déranger. Puis, le voyageur partit, Yuke pouvait voir un énorme cicatrice taillader la joue du voyageur, qui semblait en colère et le foudroya du regard.

Le clochard, toujours devant la porte, attendit que Yuke vienne lui expliquer (une nouvelle fois) le but de sa visite, en lui souriant. La barbe avait été taillée cependant, et le turban était noué à sa ceinture. Il avait plus présentable, sans parler de l'odeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Mar 28 Juin - 17:56

Le jeune homme regardait tout autour de lui, ce palais était d'une magnificence à couper le souffle. Il y avait de la musique partout, c'était tellement agréable de marcher dans cet endroit. Certains serviteurs croisant Yuke s'inclinaient, ils étaient tous très polis et chaleureux, contrairement aux soldats qui mine de rien le regardait du coin de l'œil, ils semblaient le surveiller. Ils croyaient quoi? Que Yuke allait déployer l'intégralité de sa force pour démolir ce palais? Non, déjà, il n'est clairement pas assez fort pour se faire s'effondrer le palais et encore moins l'envie de le faire. C'est magnifique comme endroit, il est venu ici pour conclure un pacte de Royaume et non pas pour déclencher une guerre.

Le jeune homme tourna la tête pour apercevoir qui était en train de discuter. Il s'agissait du fameux clochard et d'un personnage inconnu vêtu d'une capuche. Ce fut seulement quand il retira sa capuche que Yuke pu voir que c'était un voyageur qui était soit en train de se faire remonter les bretelles soit il faisait un rapport au mystérieux clochard. L'homme quitta donc celui mal sapé et puant, quand il passa à côté du voyageur de foudre il le regarda d'un air blasé et d'un œil noir surtout. Il avait une cicatrice assez imposante sur sa joue. Yuke le suivit du regard même s'il semblait véritablement énervé.

Le garçon pu ensuite voir que le clochard semblait l'attendre. Son style avait changé ... en si peu de temps, mais qui était-il donc réellement? Enfin, Yuke n'allait pas rester planter là à ne rien faire avec que le pauvre homme semble l'attendre. Il s'avança donc en arborant un sourire pas trop exagéré pour ne pas paraître faux et pas trop caché pour tout de même voir la joie de le revoir.

Re-bonsoir monsieur. Il me semble que c'est vous qui m'avez guidé jusqu'à ce magnifique palais. J'aimerais d'abord vous remercier mille fois de l'accueil somptueux dont j'ai eu les frais. Je souhaiterais donc m'entretenir avec votre seigneur, je suis venu de la part de l'alliance élémentaire pour avoir une discussion stratégique. Je me nomme Yuke Akise, voyageur du Royaume de la Foudre.

Le jeune homme croisa ses bras au niveau de sa poitrine en lâchant cette fois un véritable sourire qui laissait présager un sentiment de confiance de Yuke envers le clochard qui s'était tout de même bien occupé de lui en quelques minutes. Barbe coupée ainsi que turban noué au niveau de la ceinture, ne serais-ce pas le seigneur lui-même? Et ce voyageur, un voyageur de la musique ayant ... échoué une mission pour son Royaume? Tant que l'on ne connaît pas la vérité tout type de scénario peut-être imaginable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 986

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Dim 3 Juil - 10:22

La créature - car c'était une créature à en juger par ses oreilles pointues - se prit à sourire et s'inclina devant le salut du voyageur de la foudre. Au moment où Yuke expliqua les raisons de sa venue, l'homme fit un geste de la main, un arc de cercle et l'écho des mots de Yuke disparut. L'homme tenait ensuite un orbe où des notes de musique tournaient doucement dans un volute nacré, et il s'amusa à envoyer aux oreilles de Yuke sa propre voix, en murmures étirés, en chuchotements étranges, comme des secrets de couloirs.

Yuke pouvait entendre des mots : "guidé", "seigneur", "alliance", "stratégique", "Royaume". Ils résonnaient dans son crâne comme si les mots perduraient même une fois passés les tympans. L'homme le fixait en souriant, les mains formant des ondes et des courbes, hypnotiques presque, puis il s'arrêta et prit la parole.


- Le son peut être manipulé, orienté, repris, entendu de loin et utilisé contre vous, Voyageur de la Foudre. Ici, sans ma présence, les murs ont réellement des oreilles. La question maintenant, avant de rencontrer celui que vous devez rencontrer, n'est pas de savoir qui je suis, mais quelle musique a vos faveurs ? Dites-moi, Voyageur, pour quels sons vous battez-vous ?  


L'individu respirait la confiance et le calme absolus. Il habitait l'espace sonore et l'écho, comme s'il entourait Yuke.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Jeu 7 Juil - 10:22

Le contrôleur de la foudre regarda la créature s'incliner face à lui avec un léger sourire. Après que Yuke ai expliqué les raisons de sa venue il n'entendit plus ses paroles. C'était à cause du mystérieux mouvement de main de la créature en face de lui? Il venait de contrôler les sons. Seuls quelques échos revenaient dans les oreilles du voyageur qui restait bouche bée face à cette démonstration de pouvoir. Il pouvait seulement entendre quelques mots qui restaient dans sa tête comme une musique que l'on connaît par cœur et que l'on n'arrive pas à oublier.

Guidé ... seigneur ... alliance ... stratégique ... Royaume ...

Le jeune homme affichait un air suspect. Cet homme ... il avait tout pour être le seigneur, sa façon de parler, sa façon d'être et son pouvoir. Si précis pour contrôler les sons des moindres paroles qui l'entoure.

Le son peut être manipulé, orienté, repris, entendu de loin et utilisé contre vous, Voyageur de la Foudre. Ici, sans ma présence, les murs ont réellement des oreilles. La question maintenant, avant de rencontrer celui que vous devez rencontrer, n'est pas de savoir qui je suis, mais quelle musique a vos faveurs ? Dites-moi, Voyageur, pour quels sons vous battez-vous ?

Il était si ... sage dans ses paroles. Le jeune contrôleur laissa s'échapper une goutte de sueur sur son front. Il était en même temps stressé de son énorme pouvoir et en même temps étonnement impressionné. Quand Yuke voulut parler il pouvait s'entendre dans un autre ton, c'était étrangement bizarre mais pas déplaisant ou gênant.

Je me bat pour le son d'égalité dans ce monde onirique. C'est un monde de rêve non? Il y a certes des cauchemars et bien il faut purifier ce monde. Son d'égalité et de purification de ce monde je dirais ...

L'atmosphère de la pièce était pesante quand la créature regardait le voyageur. Il avait peur d'avoir mal répondu. Il n'osait rien rajouter. N'empêche que grâce à son petit tour de magie il venait de calmer Yuke bien comme il faut. C'était tellement impressionnant. Le jeune homme restait droit comme un piquet en laissant sa bouche légèrement ouverte et affichant un léger sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 986

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Jeu 7 Juil - 18:49

L'homme prit une grande inspiration, et de sons qui passaient par là furent aspirés. Il regarda Yuke profondément, lui sourit et refit son vêtement en savourant le silence. Il le prit par l'épaule et l'amena à marcher dans le Palais avec lui, calmement, comme si tout son avait disparu, ou bien qu'ils étaient dans une bulle de son où eux deux uniquement pouvaient s'entendre. Pour un non-initié, ça pouvait être beau, impressionnant, signe de confidentialité.


- On dit en musique qu'il est plus dur d'obtenir des silences que des notes...cette phrase devrait nous donner à méditer, vous ne croyez pas ? Purifier ce monde, la purification et l'égalité, voilà des valeurs d'une noblesse exemplaire...


Il s'arrêta d'un coup. Il toisait Yuke, amusé, fredonnant. Il plongeait dans son regard comme pour en dégager les notes qui animaient le voyageur.


- Mais à force de purifier ce qui est bien ou mal, sans trop le savoir...vous pensez qu'il s'agira toujours d'une égalité...ceux que vous voulez purifier sont comme le silence, et vous êtes la note. En musique, il faut les deux pour que l'harmonie naisse, et que la musique soit d'autant plus savoureuse...


Une porte s'ouvrit au loin, tandis que le clochard regardait le voyageur de la foudre.


- Merci pour la discussion. Je m'appelle Bolchoï, je suis le lieutenant de Barrak le Seigneur Musical et Compositeur d'Exception. Il vous attend.
Il écarta le bras, le tendit vers la porte ouverte. Souriant et prévenant, le lieutenant semblait satisfait des réponses apportées par le voyageur. Qui allait affronter maintenant ce pour quoi il était venu à Muzikland.


Dernière édition par Game Master le Mer 2 Nov - 9:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Dim 10 Juil - 9:42

Le jeune contrôleur de foudre se laissa guider par la créature qui semblait satisfaites de la réponse que lui avait fourni l'envoyé de l'alliance. Le jeune homme semblait complètement emporté par ce qu'il entendait. Cette créature était d'une noblesse et d'une sagesse telle qu'il n'en avait jamais vu. Le jeune homme affichait un léger sourire une fois qu'il furent arrivés devant la grande porte qui s'ouvrait lentement, elle donnait accès à la suite seigneuriale de Barrak, le seigneur musical. Yuke hocha la tête, il comprit très bien ce que voulait lui faire comprendre le dénommé Bolchoï.

Oui, je comprend. Mais pour moi, ce son d'égalité n'est pas abouti, il y a encore quelques fausses notes et il y en aura toujours même malgré les actes de l'alliance et de tout autre alliance de Dreamland se battant pour faire entendre leur son de cloche. Je ne saurais comment vous remercier en tout cas! Vous êtes d'une grande sagesse, ce fut un plaisir de vous voir à l'oeuvre et encore plus de vous entendre parler. Merci encore, sur ce, je ne vais pas faire attendre votre seigneur plus longtemps.

Voici enfin venu le véritable but de Yuke, rencontrer Barrak le célèbre seigneur Musical et construire une alliance avec celle élémentaire. Le contrôleur de foudre s'avança légèrement dans cette grande pièce, c'était tellement luxueux, il avait en face de lui le seigneur tant reconnu pour être un compositeur d'exception. Le jeune homme, par signe de politesse posa son genoux droit au sol, passa son bras droit au niveau de son ventre et fit une courbette de respect.

Barrak, seigneur Musical, enchanté.

Tout en se relevant, l'adolescent regarda l'intégralité de la pièce où il se trouvait. Il replaça ses cheveux et afficha un léger sourire.

Je suis Yuke Akise, lieutenant du Royaume de la Foudre. Envoyé de Voltera et plus particulièrement de l'alliance élémentaire. Vous savez sans doute pourquoi je suis ici votre altesse?

La façon dont Yuke parlait et se tenait laissait croire qu'il était un adulte respectueux et pas un adolescent rebelle de l'alliance assez bourrin il faut se le dire. La façon d'être de Yuke avait bien changé depuis ses premières nuits à Dreamland et même depuis sa première impression devant Voltera. Avant, c'était un gamin qui ne réfléchissait jamais et qui ne semblait pas connaître le respect de ses ainés ou de ses supérieurs. Maintenant, il le comprend très bien et sait se comporter de différentes manières avec la personne qu'il y a en face de lui. Le voyageur foudroyant se tenait droit comme un piquet, il avait un air très sérieux et ne souhaitait pas plaisanter sur les moindres de ses paroles. Sa mission était d'une haute importance tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 986

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Mar 30 Aoû - 13:20

Le Seigneur laissa le voyageur parler à son aise. Bolchoï avait idéalement préparé le terrain pour cette rencontre diplomatique, comme à son habitude, et le voyageur se sentait sûrement plus en confiance désormais ; plus en confiance pour parler plus qu'il ne le faudrait sans doute, avec une aisance que Barrak voulait. Les voyageurs avaient le don de se sentir chez eux partout dans Dreamland, mais on était ici dans son palais, dans ce qu'il appelait son bureau de composition, et tout ce qui sortait comme son ici même relevait de son pouvoir. Car les sons sont des notes, et les notes sont de son pouvoir...

Il observa le voyageur qui s'adressait à lui avec respect, et une pointe d'évidence. Trop, peut-être. Il le contempla et retint un soupir. Voltera envoyait de biens jeunes éléments pour régler ces affaires, ce qui laissait supposer bien de choses, bien des errements, voire des combats mal négociés, comme celui qui allait les occuper dans la minute. Il le laissa se présenter, et prit son air sérieux comme un stress bien évident pour un si jeune homme. Un adolescent, un adulescent ? Difficile à dire.

D'un geste précis et millimétré, Barrak montra un piédestal de chef d'orchestre au jeune voyageur. Il s'assit dans son fauteuil de compositeur, semblable au fauteuil de pianiste, et commença à jouer quelques notes tandis que le jeune homme devait prendre place sur la petite hauteur, sur le côté droit de son piano-bureau. Il semblait pour un temps l'ignorer, pris par la musique, qui résonnait puissamment dans la pièce et semblait ensuite parler au voyageur. Elle disait, par le biais de l'écho, des rebonds sonores, ceci au voyageur de la Foudre :


- Bienvenue, Yuke Akise, lieutenant de Voltera, et représentant de l'alliance élémentaire au sein de mon palais. Si je me doute de la raison de votre venue, la moindre des choses est de me l'exposer, par simple politesse, courtoisie, et respect. Vous êtes bien jeune pour venir dialoguer avec les plus grands seigneurs de Dreamland, Voltera est-elle pleine d'éloges vous concernant ? Etes-vous un grand voyageur dont le nom m'était encore aujourd'hui inconnu ? Ou...ne reste-t-il plus que vous debout ? Si je connais la raison de votre venue, votre vision n'est-elle pas douteuse pour un Seigneur de mon importance ? M'envoyer un si jeune homme, à peine éclos dans la puissance du son universel...voilà qui m'inquiète...


Une note aiguë finalisa les premières questions du Seigneur. Elle aurait pu faire chanceler le corps et les sens du voyageur de la Foudre, si Barrak ne l'avait pas enroulée pour qu'elle fasse résonner toute la pièce.


- Ou peut-être me contredirez-vous, Yuke Akise ?




la musique du dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Mar 1 Nov - 15:40

Le seigneur tant respecté du son indiqua un piédestal digne d'un chef d'orchestre au jeune, très jeune voyageur foudroyant. Il ne manqua d'ailleurs pas de relever son jeune âge. C'est vrai que Yuke n'a que quinze ans. Et venir discuter politique avec un seigneur n'est pas commun pour les adolescents de son âge. Le voyageur électrique monta sur le piédestal tandis qu'une magnifique musique extrêmement touchante résonnait dans la pièce. Les talents du seigneur laissait bouche bée notre petit Akise. Ces notes si aiguë touchant au plus profond du cœur du lieutenant de la foudre le laissait admiratif. Barrak continuait de poser des questions rythmé par cette musique entraînante et touchante. Il vint clore sa prise de parole par une question et une note aiguë qui fit frissonner le jeune voyageur.

Yuke croisa ses mains derrière lui en se tenant le plus droit possible. Il devait être le plus strict envers lui-même. Le seigneur du son venait d'interpréter une magnifique mélodie qui donnait le rythme au contrôleur de la foudre. Le jeune homme répondit d'une voix calme et fluide pour ne pas briser les dernières notes qui s'élevaient dans la pièce.  

Excusez moi seigneur. J'apprécie que vous preniez du temps à ce que je détaille complètement la raison de ma venue. Effectivement, je suis très jeune, je ne suis qu'un adolescent. Mais un adolescent ayant déjà beaucoup servi son Royaume, au point même d'en devenir un important lieutenant. Je ne pense pas que Voltera soit pleine d'éloge pour moi, mais elle a confiance. Il y a quelques mois notre Royaume s'est fait attaquer violemment par celui de la Météo. Je me suis battu corps et âme pour défendre ce que j'ai de plus cher ici, c'est à dire mon Royaume.

Le jeune homme se laissa emporter par la musique et pencha la tête sur le côté, comme dégustant ce qu'il entendait. Il ne perdait pas le fil et reprit rapidement la parole pour ne pas faire perdre du temps au seigneur du son.

Je suis un lieutenant de confiance, il y a certes d'autres voyageurs appartenant au grandissime Royaume de Voltera mais c'est à moi qu'elle a confié cette mission extrêmement importante pour votre Royaume comme ceux de l'alliance élémentaire. J'ai bien conscience qu'aujourd'hui j'ai l'alliance entre mes mains et pourtant je ne recule pas.

Yuke conclue sa prise de parole par un regard plein d'émotion et d'air responsable. Il avait presque envie de tomber dans les pommes, rien que de se rendre compte qu'il a le destin d'une futur alliance entre le Royaume du son et l'alliance le faisait frissonner. Il ne peut pas laisser éclore une parole de travers au risque de louper sa mission et d'avoir l'inverse qu'il souhaitait, une probable guerre. Pourquoi? Parce que Voltera envoi un jeune voyageur s'occuper d'affaire diplomatique extrêmement importante. Yuke doit être à la hauteur pour ce genre de discussion avec un seigneur.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 986

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Mer 2 Nov - 9:41

Le Seigneur semblait sourire imperceptiblement en entendant l'argumentation de Yuke concernant son âge. Il jouait au piano l'émotion qu'il ressentait à travers les mots de ce lieutenant âgé de 15 ans, tellement jeune, trop jeune peut-être pour des missions d'importance...Il jouait doucement, en écoutant attentivement le jeune voyageur de la foudre et en le fixant du regard, laissant les notes développer ce qu'il voulait, et dire ce qui se passait dans cette pièce. La diplomatie en musique avait une certaine élégance selon Barrak, et les réponses du lieutenant de la Foudre ajoutait de la puissance aux notes qui s’élevaient au-dessus d'eux et qui se déposaient partout où le silence reposait. 
Le Seigneur du Son écouta jusqu'au bout Yuke Akise se défendre de son rôle, et prit un temps de silence. On disait qu'en musique, paradoxalement, ironiquement, les silences étaient plus importants que les notes, ce qui était une leçon quotidienne pour le Seigneur du Son. Une méditation profonde pour un musicien...Il fixait Yuke Akise sans rien dire, puis reprit la parole. Le rôle du voyageur n'était plus en doute désormais, il convenait donc d'entrer dans le vif du sujet. 

- Il est important pour un Seigneur que d'avoir des éléments de confiance. Moi-même j'ai eu et j'ai encore quelques voyageurs très proches de moi, à qui je pourrais confier ma vie...si jamais elle était menacée, bien entendu. 

Il sourit, comme pour détendre l'atmosphère, comme pour aussi dire au voyageur qu'un Seigneur n'avait pas réellement besoin de protection...un sursaut d'orgueil, ou juste l'habitude de discuter avec des voyageurs, jeunes et éphémères, fougueux et braves, mais si fugaces, si fragiles...

- J'ai entendu, je vous ai écouté, Yuke Akise, lieutenant de Voltera, et je vous crois digne de me rencontrer - autant que pour servir votre Reine. Mais je m'interroge, maintenant. Qu'avez-vous à m'apporter, au nom du Royaume de la Foudre, et de l'Alliance Élémentaire ? Bien sûr, je connais ma position, et les dangers qui me menacent, qui menacent mon Royaume...mais vous, savez-vous pourquoi nous nous battons, et pourquoi nous nous rencontrons ? Si jamais vous travaillez un jour dans mon Opéra, Yuke Akise, que ferez-vous pour me défendre, pour défendre mes sujets ? Pourquoi le ferez-vous ? C'est ce que je veux entendre, et que Voltera semble vouloir me dire, par le biais de son plus fidèle lieutenant...

Il avait arrêté de jouer, une manière de dire que le moment crucial approchait. Il restait assis, mais étrangement, une autre musique, plus basse en volume, venait tout doucement. Jouait-il ? Impossible à dire, mais la tension était montée d'un cran. 

- Je vous écoute. Que la confiance de votre Reine soit justifiée. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Mer 2 Nov - 14:27

Barrak continuait de jouer du piano, sa musique toujours autant relaxante mettait Yuke de plus en plus à l'aise. Le discours tenue par le Seigneur du Son devint d'un coup plus précis et poussé dans le centre même de la mission pour laquelle le contrôleur de la foudre se trouvait dans son Royaume et plus précisément dans son palais. Il détaillait bien ses questions pour ne pas avoir à se répéter. Le jeune homme gardait son sérieux tout en se laissant bercer par la douce mélodie encore présente dans la salle. Le vif du sujet vint faire son apparition, Barrak demanda à Yuke ce que l'alliance pouvait concrètement apporter à lui ainsi que son Royaume. Il était déjà bien conscient que certains Royaumes en ont après celui du Son.

Il demanda ensuite comment le jeune voyageur comptait s'y prendre pour le protéger un jour dans son Opéra ainsi que ses sujets et ce qui pousserait ce jeune homme à le faire bien sûr. Dès qu'il eut fini de poser ses questions le Seigneur arrêta de jouer. Cependant, une mélodie plus basse venait s'imposer encore trop doucement pour prendre complètement la place de la musique passée. D'où provenait ce son? Barrak ne jouait plus. Tout ce que Yuke pu affirmer en ce moment c'était que la tension venait d'augmenter d'un cran. Il su lire entre les lignes et comprit que ce qu'il devait répondre c'était ce que voulait répondre Voltera. Il était là non seulement pour parler de lui-même mais surtout faire comprendre ce que son seigneur voulait qu'il fasse. Le jeune homme prit la parole avec un élan de courage et se lança dans un monologue.

Merci d'abord de me voir digne d'être ici en face de vous, Seigneur. Je suis ici en tant que représentant du Royaume de la Foudre dans cette immense Alliance qu'est l'alliance élémentaire. Ce que mon Royaume peut vous apporter est identique à ce que l'alliance peut faire, vous protéger. Veillez à ce qu'aucune guerre n'éclate. Qu'aucun élément perturbateur ne vienne faire irruption dans cette paix et alliance entre Royaume. Votre Royaume, Seigneur du Son, est très précieux et demande une grande protection. Je n'ose pas imaginer ce qui arriverai si vous vous feriez attaquer par d'imposants Voyageurs Killers ou le Royaume obscur.

Le jeune homme avala sa salive et reprit son souffle pour parvenir à continuer.

Oui, je sais pourquoi nous nous battons. En ce moment même Dreamland est en effusion et semble sur le point d'accueillir une nouvelle guerre. Il n'y a qu'à regarder l'éclosion d'importants voyageurs, le clan obscur gagne du terrain tout comme les Voyageurs Killers. L'alliance élémentaire est là pour leur faire face et rétablir la paix et l'égalité dans ce monde onirique. L'alliance apporterait à vous et à votre Royaume une protection encore plus puissante que celle que vous avez actuellement.

Sachant qu'il y a déjà bon nombre de Royaumes aux côtés de ceux "élémentaires" du feu, de la foudre et de la glace. Et si un jour je suis chargé de vous protéger, n'aillez aucune crainte que je déploierais l'immense palette de pouvoir foudroyant que je maîtrise pour assurer votre protection cher Seigneur. Il y aura avec moi des voyageurs de tous les Royaumes faisant partie de l'alliance élémentaire. Nous ne sommes jamais seul. C'est une question que je me pose depuis mon arrivée dans ce monde, pourquoi vouloir agir seul contre un ennemi que nous avons en commun. Ceci est tellement moins dangereux pour votre peuple ainsi que pour vous et votre puissance culturelle, vous commandez le Royaume du Son, un pays de culture immense.


Le jeune homme baissa le ton de sa voix après ses deux derniers mots pour signifier sa fin de prise de parole. Il espérait avoir bien "vendu sa marchandise" pour avoir conquis le coeur de Barrak et pour qu'il réfléchisse sérieusement à une alliance avec tous les Royaumes faisant partie de l'alliance élémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 986

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Mer 2 Nov - 17:19

Le Seigneur Barrak écouta le voyageur de la Foudre dérouler son discours sans l'interrompre. Il leva parfois un doigt d'impatience, pour répondre immédiatement, mais il se retint. Il était aussi peu adepte des discussions houleuses ou allongées, des débats sans fin. Lui, ancien Seigneur de Dreamland, il en avait vu, il en savait plus que les autres, mais il écoutait la parole des jeunes, comme il écoutait les nouvelles musiques qui émergeaient des sujets de son Royaume. Il savait que l'humanité, celle des voyageurs et celle des créatures, se renouvelait continuellement, notamment par la musique. Le jeune voyageur était touchant, dans le récit et la force qu'il appuyait pour se donner de la consistance. Ignorant sa faiblesse, ignare de sa futilité, le lieutenant de la foudre assurait sécurité et paix à Muzikland, sans frémir. Il devait beaucoup croire en ce qu'il disait, dans toute sa touchante naïveté...Cependant, il voulut un peu confronter le jeune voyageur, aux réalités de Dreamland, et à ce qu'il disait. Si le son était son pouvoir, les mots qui sortaient de la bouche du voyageur pour l'instant n'en avaient aucun.



- Me protéger ? Vous pensez que mes voyageurs élevés dans la puissance du son sont trop faibles pour me protéger ? Je ne compte pas sur l'alliance élémentaire pour me protéger, nous parlons ici d'une protection qui dépasserait Muzikland. Cependant, en cas d'attaque du Royaume Obscur, que feriez-vous, vous, Yuke Akise ? Vous irez défendre Voltera, et jamais le Seigneur du Son. Je connais très bien les Seigneurs de Dreamland, jeune homme...d'abord s'occuper de son Royaume, ensuite, on verra les voisins si on a le temps, si on est assez fort. Oui, mon Royaume est précieux, oui, il demande une grande protection, mais vous ne m'exposez que des vérités générales, et aucun fait concret sur lequel m'appuyer.


Il fit un temps de silence. Aussi important que la musique, avait-il pensé. Aussi important dans une discussion où il testait le voyageur, qui présentait une leçon bien apprise.


- La paix et l'équilibre...voilà des idées que j'ai abandonnées depuis longtemps. Vous y croyez, insouciant et éphémère que vous êtes. Vous auriez vécu autant que moi, vous souririez de vos propres paroles. La guerre est nécessaire, essentielle pour les Seigneurs, et vos idées se heurteront aux volontés des monarques, qui sont bien plus fort que vous. Voyez la chose autrement : Voltera ne cherche-t-elle pas, par la paix, une autre forme de guerre ? Une guerre qui ne se dit pas son nom. Une guerre pacifique où l'influence et le pouvoir passeraient par d'autres biais ? Qu'en dites-vous ? J'interroge là le voyageur libre, et non le vassal habituel d'une Reine de Dreamland...


Un sourire entendu et sage passa sur le visage de Barrak. Il fixait intensément le voyageur pour y déceler en lui les premiers signes de chancellement, d'étourdissement, de réflexions soudaines, jadis incomprises. Une maladresse, une hésitation. Les voyageurs étaient si divertissants pour cela...Il continua pour l'enchaîner de coups soudains, par la parole, et les sons qui sortaient de sa bouche frappaient comme des poings.


- La guerre arrivera ! Et vous en serez l'un des camps ! Que vous le vouliez ou non, vous serez dans les belligérants, ceux qui ont amené la guerre ! Comme tant d'autres, vous pensez que celui qui veut la paix doit préparer la guerre, n'est-ce pas ? Vous n'êtes pas si pacifiques que vous voulez bien le croire, Yuke Akise. Quand on désire puissamment la paix, on évite la guerre, n'est-ce pas ? La première chose que j'ai faite quand je suis devenu Roi est d'avoir créé Kar, mon plus fidèle guerrier, imbattable aux armes. Je voulais la paix, mais je n'étais pas fou...


Il se moqua un peu, enfin, devant le voyageur qui se proposait de le défendre personnellement.


- Vous ? Me défendre ? Non, ce serait une offense pour un Seigneur de Dreamland de ma stature. Un peu de sérieux. Maintenant que vous avez développé les raisons développées par votre Reine, mettons la diplomatie scolaire de côté, et dites-moi franchement ce que vous pensez d'une alliance entre mon Royaume et ma Personne, et vous, le Royaume de la Foudre ? Pourquoi Voltera n'est-elle pas venue en personne me demander cette alliance ? Qu'aurais-je véritablement à y gagner ? Où étiez-vous quand les Meteors m'attaquaient, quand mon Opéra fut attaqué par des terroristes ? Vous voulez la paix et l'entraide collective, mais Voltera est-elle seulement attentive à ce qui se passe déjà au-delà de ses frontières ? Répondez-moi en tant que voyageur, Yuke Akise, et non pas comme lieutenant ! Vous qui avez une douzaine d'années, vous parlez comme un vétéran ou comme un garde du corps ! Tout ceci est-il bien sérieux ?



Le Seigneur lançait des questions comme des balles de pistolet. Il fixait toujours le voyageur de la Foudre, mais il souriait, comme s'il se savait forcément vainqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Mer 2 Nov - 22:27

Le jeune homme hocha la tête en soutenant une manière de se tenir très mature et ne flanchait pas à la moindre remise en question de Barrak. Il ne baissait pas les bras et ne lâchait pas cette tenue correcte des mains tenues entres elles dans son dos. Il les serraient juste de plus en plus au fur et à mesure que le Seigneur du Son le contre-disait en expliquant clairement que ce que disait Yuke n'allait pas le convaincre à rejoindre l'alliance élémentaire. Le jeune homme se mordilla discrètement la lèvre, Barrak devait l'avoir vu, il était maître de cet endroit. Le contrôleur de la foudre posa dans son esprit l'intégralité des paroles du Maître des Sons. En clair, ce qu'il voulait c'était que Yuke s'exprime devant lui en tant que voyageur et non lieutenant du Royaume de la Foudre. Une fois la pluie assommante de question du Seigneur assis au piano, le jeune homme reprit son courage à deux mains et toussota légèrement dans son poing droit avant de le remettre derrière lui. Il s'exprima d'une voix sûr et plus convaincante que ses interruptions passées.

Seigneur, vous m'avez demandé ce que je ferais si jamais je devrais vous protéger dans votre Opéra je vous ai répondu le plus honnêtement, je vous protégerai. Peut-être ne suis-je qu'un petit voyageur qui est né à Dreamland il y a bientôt deux ans mais ma puissance a servie il y a plusieurs mois pour faire face à un puissant voyageur obscur. Et certes, je suis un loyal lieutenant de Voltera mais tout comme vous elle a d'importants sujets très puissants ainsi que sa force pure, mon Seigneur peux très bien combattre sans mon aide si cela lui va et alors dans ce cas je serais disposé à vous venir en aide, tout comme d'autres voyageurs ou créatures appartenant à l'alliance.

Le jeune homme reprit sa respiration et craqua son poignet, il était tellement tendu depuis son arrivée face à ce puissant Seigneur.

Une autre guerre? Oui bien sûr, et pas seulement une, il y aura toujours des guerres jusqu'à parvenir à un point d'entente commun. Comment voulez-vous arriver à ce point d'entente Seigneur, sans avoir recours à ce moyen qu'est la guerre? En effet, je ne suis pas plus pacifique que d'autres à Dreamland. Ce que je veux vous expliquer Seigneur c'est que tout autour de nous dans ce monde va finir par entrer en guerre, même votre Royaume, que vous le vouliez, ou non. Et certes je suis un jeune voyageur, mais ça ne veut pas dire que je n'arriverai pas à vous protéger. Maintenant, pour vous répondre honnêtement, une alliance entre Royaume améliore l'entente des troupes ainsi que leur efficacité, ne dit-on pas que c'est toujours mieux à deux?

Vous pourrez avoir une défense accrue lors d'importantes batailles dans ce monde. Voltera est très occupée ces derniers temps, la CélestiaFest et les préparatifs d'une bataille prennent beaucoup de temps. Je n'étais pas "né" à Dreamland je ne suis pas coupable de votre non-protection. Vos pertes lors de l'attaque de l'Opéra ne doivent pas être inutile. Vous souhaitez vous venger de ces Météors? Comptez vous seulement sur vous même alors que vous me demandez pourquoi vous n'avez pas reçu d'aide autrefois? Cher Seigneur, votre véritable gain vous venez de le dire en me parlant de l'attaque des Météors. Vous étiez seul, il n'est jamais bon d'agir ainsi dans ce monde onirique. Ne perdez pas d'autres éléments importants pour une bataille. Je vous ai répondu le plus personnellement possible en mettant mon titre de lieutenant de côté, je n'ai fais que constater. Et je suis très sérieux dans ce genre de situation, je dois sans doute être l'adolescent le plus sérieux de Dreamland cette nuit.


Yuke toussa doucement, son monologue tellement long venait de lui assécher complètement la bouche et sa gorge le picotait. Il espérait cette fois avoir conquis Barrak en ayant mit son titre de lieutenant de côté, le jeune contrôleur fut le plus sincère dans ces paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 986

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Dim 6 Nov - 17:04

Le gamin était déstabilisé, ce qui faillit faire sourire le Seigneur du Son, non pas par sadisme, mais par compassion, par gentillesse. Il était jeune, et il se donnait visiblement beaucoup de force et de courage pour tenir la route que lui imposait le Seigneur. Il le regardait du haut de ses années avec son Royaume à gérer, des problématiques bien importantes, et il appréciait toujours autant la compagnie discrète des voyageurs. Leur jeunesse pouvait apporter des choses intéressantes, la musique bien sûr, mais plus encore. Il s'étonnait toujours d'entendre des Seigneurs se moquer des gens utilisant et parfois sublimant leurs pouvoirs. La musique était disponible pour tout le monde, et un simple adolescent de l'âge de Yuke Akise pouvait bien la rendre magnifique. Il l'écouta se justifier, et répéter ce qu'il avait dit, en insistant. La protection, voilà qui était réglé. La puissance de Voltera également. Des troupes de la Foudre en plus, c'était toujours bon à prendre.

Il marqua des points quand il souligna le fait d'être plus solides à deux. Effectivement, la solitude ne serait pas possible pour le Royaume du Son. Barrak avait besoin d'une protection, d'un insigne rassurant, d'une force qui pèserait dans le choix d'une attaque sur Muzikland. Il apportait le point qu'avait pesé, soupesé, vu et revu le Seigneur du Son avant de s'entretenir avec le jeune lieutenant de la Foudre. Il attendit poliment que celui-ci ait terminé son discours, et prit un instant de réflexion. Puis il trancha.



- Très bien, vous m'avez convaincu, Yuke Akise. Votre sérieux semble véritable, et votre engagement ne me semble pas joué, si Voltera elle-même vous envoie. Vous avez raison, je ne pourrais pas survivre à une guerre tout seul, et votre protection m'intéresse grandement. Retournez donc voir Voltera pour lui dire que je rejoins l'Alliance Élémentaire, sous plusieurs conditions. Un échange de troupes, des entraînements en commun. Des marchandises et des richesses partagées. Une protection continue sur Muzikland, de la part de son armée, et j'ajouterai la mienne au service de l'Alliance. Qui plus est, vous serez mon référent direct auprès d'elle. Est-ce bien clair ?


Il observa le jeune voyageur pour guetter ses réactions. Il lirait en lui au son de son corps, un pouvoir qu'il possédait depuis toujours et qu'il cachait...il lisait les battements du cœur, les pulsations des veines, les rétrécissements nerveux des pupilles, les battements des cils...tout ce qui était son, même imperceptible, relevait de ses compétences et trahissait la vérité...Il sourit puis remercia le jeune diplomate.



- Merci pour cet échange. Je vous invite à visiter la ville en compagnie de mes hommes, et vos dépenses seront à ma charge pour cette nuit. En signe d'une collaboration longue et fructueuse, je l'espère. Yuke Akise, je vous souhaite un bon retour à Volt City, auprès de votre Reine. Je contacterai les autres membres de l'Alliance en temps voulu.


Il se leva et se présenta face à l'adolescent. Il attendit un geste de salut respectueux et montra la porte, qui s'ouvrit immédiatement pour indiquer au lieutenant de la Foudre la fin de l'entretien, et sa réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Yuke Akise
L'éclair noir
L'éclair noir
avatar

Surnom : L'éclair noir
Team : Aucune
Pouvoir : Contrôleur de la foudre
Points de Puissance : 30 350 points
Points de Réputation : 35 400 points
Points du Membre : 444 points
Messages : 500

MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    Mer 9 Nov - 19:00

Yuke eut du mal à entendre ce que lui affirmait Barrak, il faillit le faire répéter mais se contrôla et souriait intérieurement. Il avait réussi sa mission, il sentit le lourd poids de ses responsabilités redescendre au fur et à mesure. Il ne perdait toujours pas le fil de ce que lui disait le Seigneur à présent allié à l'alliance élémentaire. Des petites missions furent données à Yuke qui hocha la tête pour accepter chacune d'entres elles. Barrak lui proposa de rester ici avec des hommes sous ses ordres et que tous les achats du jeune homme dans la nuit seront sous la charge du puissant Seigneur. Le jeune voyageur descendit de son piédestal et vint poser un genou au sol et remercier le nouveau compagnon de l'alliance.

Merci beaucoup de m'avoir pris au sérieux malgré mon jeune âge. Je n'oserai pas abuser de votre gentillesse et je vais donc rapidement rentrer à VoltCity pour prévenir Voltera, après avoir bien sûr, profité de votre magnifique Royaume durant un peu de temps. Mais pas d'achats pour moi, je ne pourrais pas me permettre cela. Je m'en vois d'autant plus ravis d'être le référent direct entre nos Royaumes. Encore merci de m'avoir reçu et d'avoir prit le temps de parler affaires avec moi. Bonnes continuation et j'espère que l'ont se reverra dans de bonnes conditions et pas en temps de guerre, je l'espère. Au revoir, Seigneur.

Après cela, Yuke se releva en remerciant de la tête celui qui l'avait invité. Il quitta la grande salle avec un léger sourire aux lèvres. Il fut accompagné à l'extérieur avec des gardes.

Merci bien messieurs, mais vu l'heure déjà tardive je ne vais pas plus vous déranger et je vais rapidement regagner mon Royaume. À dès que possible, au revoir.

Le jeune homme quitta la place avec cette fois un vrai grand sourire aux lèvres. Il avait mené à bien sa mission, Yuke était très fier de lui. Il prit la route pour partir vers la ligne de Métro le plus proche pour rejoindre un Royaume de la troisième zone et ainsi retourner à VoltCity pour prévenir Voltera de l'alliance conclue entre la Royauté du Son et l'alliance élémentaire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]    

Revenir en haut Aller en bas
 
La diplomatie c'est relou [Quête Yuke]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bush, Lula et Haiti: La diplomatie de l'éthanol (H en M)
» Changements tant attendus dans la Diplomatie Haitienne.
» (Haïti-Diplomatie) Le Palais veut des diplomates vendeurs
» Haiti : Repenser la diplomatie [Alterpress]
» Les déboires de la diplomatie haïtienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Deuxième Zone :: MuzikLand-
Sauter vers: