AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quête "Course de Rêve" avec Aleksey. A vos marques, prêt, partez !!

Aller en bas 
AuteurMessage
Antony Watson
L'opportuniste
L'opportuniste
avatar

Surnom : L'opportuniste
Pouvoir : Morpheur souris
Points de Réputation : 30 300 points
Messages : 272

MessageSujet: Quête "Course de Rêve" avec Aleksey. A vos marques, prêt, partez !!   Dim 20 Mar - 16:37

Une semaine après son escapade à la CelestiaFest, nous retrouvons Antony dans une tenue pour le moins atypique. Pas d'élégante chemise accompagnée d’accessoires steampunk pour cette nuit,  non ça sera plutôt, un petit short de sport en coton gris foncé ultra confort avec un débardeur blanc un shouilla trop étroit, des petites tennis de sport noir super légères et enfin, le détail qui tue, un petit sers-tête noir pour ne pas avoir les cheveux dans les yeux. Oh oui, il a fière allure notre morpheur devant un grand panneau qui indiquait le sentier à emprunter pour se rendre à « Compet-Land ». Je sais ce que vous vous dites : « Il va faire du sport ?? Non, c'est forcément un canular. Pas ce poltron ! ».

Alors je vais vous demander de vous rasseoir et de reprendre votre calme pour vous donner quelques  explications. Déjà ce n'est pas un poltron, ça lui arrive de faire de exercices non mais oh ! Il fait son lit tous les matins et le défait tous les soirs. Parfois il court pour ne pas rater son bus. L'appartement de ses parents est aux troisièmes étages et l’ascenseur souvent en panne. Vous voyez qu'il est sportif.  Ensuite, pour comprendre, il faut remonter quelques jours en arrière. Anto' en était arrivé à la conclusion que le niveau hybride n'était pas suffisant et qu'il devait encore devenir plus fort pour avoir une chance de vaincre les dératiseurs. Il est donc retourné voir la Reine Gerboise pour lui demander de l'aide mais c'est le Colonel Kaster qui suggéra un petits séjour à aux royaumes de la compétitions. Le voyageur avait d'abord fait la moue en se remémorant sa seule excursion là bas mais il accepta en se disant qu'au moins il ne risquerait pas de se recevoir une bûche dans la face. Surtout qu' il avait raison, pour progresser un peu il n'y avait pas meilleur endroit.

Maintenant que les raisons  de sa venue ont été élucidées, nous pouvons reprendre notre histoire. Le Nantais c'était matérialisé assez loin de la frénésie et l'agitation de la ville. Un paysage vallonné éclairé par un soleil très haut dans le ciel, comprenant très peu d'habitation, ce qui constituait un cadre reposant. Dans un arbre ou se balançaient mollement des punching-ball au bout de leur corde tel des pendus, chantaient des oiseaux. Le calme avant la tempête. Le voyageur marchait l'esprit ailleurs, shootant machinalement les petits cailloux se trouvant sur son chemin.

Toujours distrait il leva une nouvelle fois le pied pour envoyer voler une énième pierre sans remarquer que celle ci était anormalement polie et géométrique. Quand la chaussure heurta sa cible celle ci ne bougea pas d'un pouce mais un petit clic ce fit entendre. La terre se mis à trembler autour de lui, de chaque coté du sentier des murs haut de plusieurs mètres jaillirent du sol pour l'emprisonner dans un couloir sans fin d’à peine 2 mètres de larges.

Les secousses cessèrent, le morpheur se redressa en se demandant quelle catastrophe avait-il  encore bien pu provoquer. Derrière lui c'était la loose, un immense précipice était apparu, Antony ne pouvait donc qu'aller  de l'avant en espérant qu'il ne s'agisse pas d'un cul de sac. Il fit quelques pas et une voix de femme mécanique résonna : Parcours du combattant à destination de Compet-Land activé !

- PARDON !!? EH je n'ai pas demandé ça moi ! C'est hors de question !

Il pouvait râler autant qu'il le souhaite c'était déjà trop tard., Le sol se mis à reculer lentement à la manière d'un tapis roulant, il allait devoir courir s'il ne voulait pas faire une chut mortelle dans le précipice. Il n'avait cas faire plus attention et ne pouvait s'en prendre cas lui même pour avoir donné un coup de pied dans le bouton ON comme un abruti.  

Il courrait depuis maintenant 10 bonnes minutes, les obstacles se succédaient les un après les autres : saut de haies, slalomes, échelle, fils barbelé, poutre ou encore pont de singes au dessus du vide ou il avait faillit glisser, etc... grasse à entraînement qu'il avait subit pour devenir hybride il tenait encore bon mais les muscles de ses jambes le brûlaient et se faisaient de plus en plus lourds. Ses poumons commençaient protester contre cet effort qui n'en finissait pas. Sans oublier cet astre impitoyable qui ne le ménageait pas non plus et cognait fort sur sont cranes et ses épaules. Il avait l'impression que sa langue et sa gorge totalement desséchées, elles le suppliaient de leur donner à boire. Mais il tenait bon, c'était la seule chose a faire pour terminer cette épreuve. Ralentir c'était prolonger son supplice, s'arrêter signer son arrêt de mort.

5 interminables minutes plus tard la ligne d'arrivée, la fin de son clavaire, était en vue, ça lui redonna un sursaut d'énergie. Il puisa dans ses derniers retranchements pour franchir les dernier obstacles et s'extirper de cet enfer. Il s'écroula par terre, exténué, à la limite de la crise d’asthme,  sous une pluie de confettis et la voix de femme mécanique le félicita pour son score, 16min23 secondes.

Beaucoup passants regardaient intrigués. Quelle idée de faire la siestes au milieu de la rue couvert de confettis ? Les voyageurs avaient vraiment de drôle de coutume. Mais la majorité finir par retourner à leurs occupations. Sauf un rêveur, qui contemplait le morpheur avec insistance. Celui-ci demanda.

- Antony ?


Ce jeune homme, plus âgé de quelques années, connaissait donc l'étudiant. Ses cheveux était brun, ses yeux gris et il portait des lunettes mais leurs nez, la forme de leurs mâchoires et leurs lobes d'oreilles avaient quelques choses de familier. Anto', rouvrit les yeux. Ébloui par le soleil, il plaça une main au dessus de ses yeux pour pouvoir voir son interlocuteur.

- Jordan ?!!

Le grand frère de notre héros. Avec deux ans de plus au compteur, en première année de master en Fac d'Histoire pour devenir prof. Ils ont toujours eut une relation conflictuelle et une certaine rivalité. Enfant,  Anto', qui était extrêmement introverti, l'admirait secrètement et cherchait à attirer son attention mais celui restait désespérément distant avec ce « bébé » qui n'arrivait même pas à se faire d'amis à l'école. Leurs rares moments ensemble à jouer à des jeux vidéo, faire du volley ou en jeux de société, Antony se donnait à font pour gagner et qu'il reconnaisse sa valeur. A présent leurs interactions étaient encore plus rares. Jordan, pris par ses études, passait sois son temps libre à la BU pour révisé avec son groupe sois dans sa chambre a faire de même avec interdiction de le déranger « l'avenir de monsieur était en jeu ». De son coté Antony s'était enfin extrait de la solitude avec l'aide de trois andouilles qui étaient devenu ses meilleurs amis, et il s'épanouissait enfin. Il passait donc beaucoup moins de temps dans l'appartement familiale.  

- Mais qu'est ce que tu fabriques ? Demanda Jordan dépité avant qu'un sourire moqueur n'apparaisse sur son visage. Et tu as vue ta tenue ? Ahah

Le voyageur se releva tant bien que mal, un rictus d'agacement sur son visage. De toute les personne au monde, il avait fallut qu'il tombe sur son frère précisément ce soir là… Même dans son sommeil, et avec son statut de rêveur il trouve le moyen de me casser les c… Le voyageur réprima une réplique cinglante.

- Je sors d'un marathon de l’extrême, excuse moi d'avoir besoin de reprendre mon souffle. Tu ne peux pas comprendre, tu n'es qu'un rêveur. Sur ce je te laisse, je vais boire un coup.

- En attendant je l'aurai sûrement fait en moins de temps que toi et je serai arrivé plus en forme...

Pardon ? Antony qui avait commencer à s'en aller s'arrêta net. Mais il me provoque en plus ? Il se retourna lentement vers son frère. Leurs yeux se lançaient des éclaires. La tension dans l'air devenait insoutenable quand le bruit de haut parleur que l'on allume résonna dans toute la ville. Les frangins levèrent la tête vers le ciel avec une synchronisation troublante. Quelqu'un s’éclaircit la voix avant de commencer son annonce d'une voix forte et enjoué. Antony la reconnue immédiatement, c'était une voix qu'on oublie pas, surtout quand on sait à qui elle appartient.

- Bonjour Habitant de Compet-Land !! Et bienvenue à vous Voyageurs et Rêveurs !! Moi, Olympe, seigneur de ce royaume, ai envie de m'amuser un peu. C'est pourquoi j'ai décidé d'organiser une course dans laquelle n'importe lequel d'entre vous peut participer. Elle débutera dans une petite demi heure.  Il n'y a pas de règles, tous les coups sont permis. Le départ se ferra au sud du royaume, lieu le plus éloigné de mon palais et il faudra se rendre devant moi. Des Navettes emmèneront ceux qui souhaitent participer au point de rassemblement. Des récompenses attendront les dix premiers à franchir la ligne d'arrivée. Mais attention, graçe à un dispositif de surveillance que nous avons mis en place dans tous le royaume j'aurai constamment un œil sur vous et je vous réserves quelques surprises pour corser  un peu les choses. Bonne chance à tous et puisse votre compétitivité vous mener à la victoire.

Le regard des deux frangin se croisèrent. L'initiative d'Olympe tombait à pic songea Antony, il venait de lui donner l'occasion de mettre une branler à son frère une bonne fois pour toute. Le top 10 il s'en moquait, tout ce qui comptait c'était qu'il termine avant Jordan et pour cela il userait de tous les moyens qui étaient à sa disposition.

- Je vais te faire mordre la poussière.

- On en reparlera à la fin de la course enfin si tu arrives au bout.

Cet ainsi que deux Watson montèrent dans un mini bus plein à craquer pour les conduire à la ligne de départ. La course promettait d'être riche en rebondissement et ils n'avaient pas finis d'en baver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleksey Nashram
Ligue B
Ligue B
avatar

Surnom : Alek Nash
Pouvoir : Contrôleur du Temps
Points de Puissance : 3 500 points
Points de Réputation : 0 points
Points du Membre : 45 points
Messages : 26

MessageSujet: Re: Quête "Course de Rêve" avec Aleksey. A vos marques, prêt, partez !!   Lun 21 Mar - 18:22

Treizième nuit  




~ ~ « Toujours plus fort, toujours plus loin, toujours plus haut ! » ~


L'argent c'est le nerf de la guerre ! Mais à dreamland, l'essence de vie est une monnaie bien trop coûteuses, du moins c'est ce qu'en pense Alek. Pas moyen qu'il paye des munitions de 22mm avec sa propre essence de vie ! Ça lui coûterai un bras, au sens propre du terme. Du coût notre cowboy, la cigarette au bec, joue les globe trotteur dans tous les royaumes de dreamland. Il visite et loue ses services au plus offrant. Bien conscient que sa force de voyageur, il prête ainsi sa forces aux petits seigneurs dans le besoin, moyennant quelques fioles d'essence de vie. Pourtant, paradoxe de l'histoire, Aleksey ne sait toujours pas quel pouvoir il détient. Tout ce qu'il sait, c'est qu'il est dans ce monde cent fois plus fort que dans la réalité. Du coup ses compétences de combat, notamment en boxe, fond de lui une véritable machine de destruction. Au grand damne des créatures à qui il botte le cul ! La nuit dernière, à Saharia il a visité un petit village bien charmant, installé autour d'une luxuriante oasis. Problème, des clebs hargneux et armés y avaient élu domicile. Ces Bastos avaient investis le petit village tranquille, profitant du cadre paisible. Ces canines canailles sont un équivalent dans dreamland des malfrats de bas étages qu'on trouve au coins des rues sombres et malfamées du monde réel. Toujours est il qu'au prix de quelque fioles d'essence de vie, Alek c'est fait d'une joie de les chasser. Une aubaine pour notre cowboy fauché !

A dreamland, les objets magique sont rares et chère. Même un paquet de clope coûte la peau des fesses. Sur le marché de Saharia land, Alek n'as trouvé qu'un vieux paquet déjà bien entamer mais à défaut de trouver des munition il a glané une info intéressante. Une course où parait il, il y'a pas mal d'Ev à se faire est prévu à compet-land. Comprenez, Alek a besoin de munitions et d'équipements s'il veut sortir de la première zone et explorer dreamland ! D'autant plus qu'il a à ses trousses des créatures cauchemars et croyez-le ou non, ce sont des coriaces ses bêtes là ! Pourquoi elles ont pris en chasse notre cowboy solitaire ? Mystère... Mais pour le moment à défaut de comprendre il fuit, changeant toutes les nuit de royaumes...

Joy non plus n'avait pas l'air d'avoir d'info sur le sujet ! Une chance qu'Alek soit tomber sur ce crac de la baby ligue dès sa quatrième nuit. Ce mioche est une vrais mine d'information, le jeune voyageur lui a expliqué tout ce qu'il est bon de savoir sur dreamland. Un vrais manuel de survie !

Dans la navette qui mène au dépars de la course, Aleksey admire par la fenêtre l'immense stade de compet-city. Dans le bus, au coté des athlètes en préparation, notre ancien soldat fait tâche. La veste, la chemise est la cravate ne sont peut-être pas de circonstance. Et pour ne rien arrangé, il fume sans gène au nez et à la gueule des participants. L'ambiance calfeutré et l'odeur piquante du tabac insupporte au plus au point les coureurs, tous vêtu comme il convient de l'être quand on s’apprête à courir un marathon. Finalement un des participants, excédé qu'on nuise à sa santé d'athlète s’énerve.

"Le voyageur, tu veux bien éteindre ta clope !"

Pour seule réponse, l'énervé de service aura le droit à une bouffé de fumé exhalé avec nonchalance ! Une attitude qui ne manque pas de l'exaspérer au plus haut point. Alors la créature passe du vert au rouge colérique et s'approche d'Alek d'un pas décidé, avec la ferme intention de lui en coller une bonne ! Mais d'un geste souple et rapide notre ami lui plante le canon de son calibre dans la bouche... Bien que l'arme ne soit pas chargé, l'imposant revolvers et le regard meurtrier du voyageur en impose. Qui plus est, personne ne sait que notre Cowboy n'a pas de munitions ! La peau de la créature vire au blanc pâle et maintenant les rumeurs se son tues dans le bus.

"Retourne à ta place le goblin ! Pigé ?! "

*Fait oui de la tête, le regard suppliant*
   

Le reste du voyage Alek s'est grillé clope sur clope sans que personne ne trouve à y redire. Une fois arrivé à destination, tous les participants se sont aligné sur la ligne de dépars. Tous attendent dorénavant le discours d'Olympe, le seigneur du royaume ! La tension est palpable, tous les participants ont le regard vif et aiguisé. Les mains dans les poches, et la cigarette au bec, notre cowboy quant à lui semble totalement se désintéresser de la course. L'air blase et indifférent il préfère repérer dans le peloton les éventuelles voyageurs...   

Aleksey Nashram.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antony Watson
L'opportuniste
L'opportuniste
avatar

Surnom : L'opportuniste
Pouvoir : Morpheur souris
Points de Réputation : 30 300 points
Messages : 272

MessageSujet: Re: Quête "Course de Rêve" avec Aleksey. A vos marques, prêt, partez !!   Mer 23 Mar - 20:17

Le nombre de participants était impressionnant. Il devait déjà y avoir plus de 200 coureurs placés devant la ligne de départ et des navettes pleines à craquer continuaient d'arriver. Tous recevaient un badge avec un numéro qu'ils devaient accrocher à leur vêtement. Quelques marchands avaient eut la brillante idée d'installer leur stand dans le coin pour vendre de l'eau, des barres protéinées, des pilules énergétiques miracle au couleurs douteuses, des chaussures de courses de contrefaçon, avec toutes sortes d'options (ressorts, échasses rétractables, moteurs à réacteurs nucléaire…) etc.

Antony subtilisa une petite bouteille sur l'étale d'un vendeur pour étancher sa soif. Il alla se poser dans un coin car il disposait encore de quelques minutes pour souffler avant reprendre du service. Il se demanda en quelle matière étaient faits ses vêtement, ils absorbaient la transpiration pour rester secs et confortables. De grandes enseignes spécialisées dans la fabrication d'équipements sportifs seraient prêtent à débourser des sommes astronomiques pour connaître leur secret.

Les pensées du Nantais dévièrent vers son grand frère qui devait être en train de s'échauffer non loin de là. Procéder de manière méthodique était sa marque de fabrique, tant dans les études que dans la vie de tous les jours. Il n'y a cas le regarder empiler les petites coques des pistaches les une sur les autres avant de commencer à manger la petite série qu'ils venaient de décortiquer ou encore son habitude de ranger systématiquement les cartes dans l’ordre et par famille (toujours cœur, pique, carreau, et enfin trèfle) avec un joker à chaque extrémité avant de les remettre dans le paquet pour rapidement vérifier qu'il n'en manque pas une la prochaine fois qu'il voudra y jouer. Anto quand à lui n'a jamais aimé les pistaches mais il c'est toujours dit que leurs coques ferraient de supers barques pour des fourmis. Quand aux cartes il préférait imaginé que la dame de cœur trompait son mari avec le roi de pique, et que des guerres constantes opposes les familles entre elles.

Bref, ce n'était plus le moment d'être nostalgique, mais plutôt de ce creuser la tête pour trouver un moyen de battre Jordan Watson à cette course. Quand il regardait autour de lui, Antony avait l'impression d'être cerné par des athlètes. Il y avait même un sosie de Usain Bolt dans un petit short vert avec des mollet en béton. Il fallait se faire une raison, pour l'emporter il devrait mettre sa moral de coté. Vous me direz « ça ne changera pas de d'habitude » et vous avez raison bande d'enfoirés, mais là ça sera de manière officiel. Olympe lui même à annoncé je cite « pas de règles, tous les coups sont permis! » Il n'allait pas s'en priver. Aux hauts parleurs on demanda aux participants de venir se mettre en place, pour un départ imminent.

Alors que tout le monde s'entassait pour le top départ, notre voyageur fendait la foule en quête d'une proie pour l'opération bernique sur son rocher. Il observait ses adversaires, tentait de jauger leurs compétences. Il lui fallait quelqu'un de rapide comme un sprinter mais surtout endurant. Quelqu'un pouvant maintenir son allure sur de longue distance. Son choix se porta sur un Homme guépard de deux mettre dix sûrement gavé aux stéroïdes, son numéro 79 épinglé à sa ceinture. Il alla se positionner juste derrière lui comme si de rien était. Le plan était simple, au coup de canon, notre morpheur bondirait en avant tout en se changeant en souris et s'agripperait au maillot Tigrou, et l'utilisera comme moyen de locomotion aussi longtemps que possible pour économiser ses forces.

Un des organisateurs prit la parole via haut parleur. Tout d'abord il souhaita bonne chance aux participants estimé au nombre de 500. Il rappela que tout le circuit avait été balisé pour pouvoir orienté ceux qui n'était pas du coin vers le palais. Il dériva sur les conditions météorologiques particulièrement favorable. Son discours menaçait de s'éterniser quand on entendit un quelqu'un lui arracher le micro des mains puis crier :

A vos marques, prêt, partez  !!!!


La forte détonation du canon qui accompagnait le top départ surprise, libéra une marré humaine. Anto' avec son numéro 121 se jeta en avant tout en se transformant pour se cramponner fermement sur le dos du guépard. Ce sale profiteur jubilait, le plan avait fonctionné mais en plus il avait bien évalué sa monture qui dépassait toutes ses espérances. Il courrait avec le peloton de tête, un groupe d'une cinquantaine de coureurs qui se démarquaient déjà du reste de la masse. Sa craint que le félin ne sente son poids et découvre sa présence n'eut finalement pas lieu d'être grâce aux nombreuses diversions du début.

Le sosie d'Usain Bolt avait pulvérisé tout le monde sur la ligne de départ, et avait parcouru les 100 premiers mètres exactement en 1sec33. Mais il c'était aussitôt arrêté pour regarder son chrono et sauter de joie en criant « Nouveau reccord !!! ». Peut être qu'il s'agissait bien de lui tout compte fait… Dans tous les cas il aurait mieux fait de continuer car il se fit bousculer et piétiner par le troupeau qui chargeait derrière. Il ne resta plus qu'une version 2D du Jamaïcain gisant sur le sol.

Par ailleurs d'autres événements improbables animèrent la première minute de course. Une femme décolla vers l'espace telle une fusée, propulsée des échasses devenues folles et qui ne s'arrêtèrent plus de grandir. Un homme monté sur ressorts s'encastra dans un arbre. Les pieds d'un autre homme explosèrent mettant au passage une dizaine de coureurs hors service. Le point commun entre tous ses malheureux ? Ils avaient tous acheté une paire de baquette au même vendeurs. Ce dernier les avait bien roulé avec sa camelote. Son stand remballé, il c'est déjà sauvé bien loin sans laisser de trace.

De quoi bien inaugurer cette course, vivement la suite des festivités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleksey Nashram
Ligue B
Ligue B
avatar

Surnom : Alek Nash
Pouvoir : Contrôleur du Temps
Points de Puissance : 3 500 points
Points de Réputation : 0 points
Points du Membre : 45 points
Messages : 26

MessageSujet: Re: Quête "Course de Rêve" avec Aleksey. A vos marques, prêt, partez !!   Sam 26 Mar - 13:07

Treizième nuit  




~ ~ « Toujours plus fort, toujours plus loin, toujours plus haut ! » ~


Sur la ligne de départ c'est la cohue. Une vrais marré humaine a investie les lieux. Dans la foule bondé, de jolies créatures des rêves, aux courbes échancres et féminines distribuent des badges aux participants. Chacun se voit attribuer un numéro ! Sur les grands écrans, les meilleurs participants sont présentés par le speaker. Leur réputation les précèdes et le public est hystérique à la simple évocation de leur nom. Une jeune voyageuse, qui tire ses pouvoirs du royaume, semble être une vrais superstar ici, la coqueluche de Compet-land. Quand le speaker la présente, la foule de spectateurs tombe dans une ivresse collective, une excitation qui frise la ferveur religieuse !

"Et notre favorite, la belle et somptueuse Sonoshee Mclaren  !"


Les gradins sont remplis de créatures toutes différentes, aussi étrange qu'original. Mais avec un peu d'attention on remarque bien que chaque grand royaume de dreamland est représenté dans les gradins, et que le public est venu en masse soutenir son champion national.  


Aleksey est en contre bas, sur la piste. Les coureurs de tout dreamland achètent du matériel aux marchants, installés tout près de la ligne de départ. Ces "marchands ont eut la brillante idée d'installer leur stand dans le coin pour vendre de l'eau, des barres protéinées, des pilules énergétiques miracle aux couleurs douteuses, des chaussures de courses avec tous pleins d'options farfelus." Comme l'a dit Olympe, tout est permis ! Et c'est d'ailleurs un leitmotiv que reprend au micro le speaker de la course. Originaire du royaume géométrique, avec sa tête cubique, ses yeux globuleux et son casque sur les oreilles, le speaker star de la course rappelle que "la Redline est une course mythique et dangereuse ou tout est permis. Seul la victoire compte !"


Les stands des marchants sont pris d'assaut, profitant qu'un commerçant ai le dos tourné parce que trop occupé a vendre sa marchandise foireuse, Aleksey subtilise discrètement ce qui à l'air d'être un plan de la ville. Très vite, sur la carte il repère la ligne d'arrivée. Le palais d'Olympe est en faite un immense stade tout au nord de la ville ! Et au vue de l'échelle indiqué sur la carte, il est à 17 kilomètres de la ligne de départ.

"Putain cette ville est immense, à coté saint-Petersbourg c'est un village ! "

En regardant le tracé de la redline, affiché sur les écrans géants, Alek comprends que le tracé est plus long qu'il ne devrait l'être. Peut-être gagnerait-il du temps à couper tout azimute dans les dédales des rues de la ville... Qu'importe, notre cowboy range sa carte et s'avance près de la ligne de départ. La course est sur le point de commencer, tout le monde attend le top départ. Le speaker sent bien l'impatience brûlante du public, mais un organisateur trop protocolaire monopolise le micro, il s'éternise sur les conditions météorologique, au grand damne du présentateur vedette de la course Rubix le cube ! Finalement, excédé le speaker arrache le micro et y gueule dedans !  

A vos marques, prêt, partez  !
 
La course est lancé sous un tonnerre de cris retentissants. Le public en liesse chante et applaudit ce départ haut en couleurs. Dès les premiers mètres il y a des crashs, au sens premier du terme, à croire que c'est un rallye et non une course à pieds qui se joue là, sur la piste ! Maintenant, on comprend aisément pourquoi les gradins était surélevé à 30 mètres au dessus du sol, sur des mur de bétons armées. "Une femme décolle vers l'espace telle une fusée, un homme chien monté sur ressorts lui s'encastra contre le mur. Les chaussures d'un autre explose, mettant au passage une dizaine de coureurs hors service." Le peloton, c'est un vrais champs de bataille, il y'a des explosions et des rebondissement partout, mieux vaut ne pas y traîner. En tout cas le spectacle est au rendez vous, le public adore ! Finalement cette course porte bien son nom : Redline, comme la piste rouge sang que trace les coureurs vers la ligne d'arrivée !     

Aleksey Nashram.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antony Watson
L'opportuniste
L'opportuniste
avatar

Surnom : L'opportuniste
Pouvoir : Morpheur souris
Points de Réputation : 30 300 points
Messages : 272

MessageSujet: Re: Quête "Course de Rêve" avec Aleksey. A vos marques, prêt, partez !!   Mer 6 Avr - 9:26

- Cela fait exactement 2 minutes que la course a débutée et le public est DE CHAI NE !! Les alentours de la ligne de départ ont quasiment viré au champ bataille. C'EST LA MELEE GENERALE !! Deux tiers des participants s'affrontent, les voyageurs se servent de leur pouvoirs, les créatures sortent leurs objets magiques, pour se mètrent des battons dans les roues. Je n'aimerai pas me trouver au milieu de ce chaos. Une voyageuse du royaume de la foudre se fait barrer la route par un homme croco aux écailles solides ! Le numéro 84 gâche la vie de tout ceux qui passent autours de lui en contrôlant leurs lacets quel pouvoir pour le moins original. OHLALALA il ne fera plus il ne gênera plus personne, il vient de se faire dégommer par une invocatrice de WC. C'est de la Folie !!

Pendant ce temps ceux qui ont réussit à se dégager, foncent en direction du Palais. Un peloton d'une cinquantaine de coureurs semblent se démarquer, et celle qui mène la danse n'est autre que l'époustouflante SONOSHEE MCLAREN !! Elle est vraiment incroyable. Quelle Beauté. Quel Charisme. Pas étonnant qu'elle est été élue Voyageuse du mois à deux reprises par DreamMag. Juste derrière elle (IL DOIT AVOIR UNE SACRÉE VUE LE SALAUD) un apollon portant le numéro 13 semble avoir capté l'attention de notre publique féminin ? On me souffle a l'oreillette que ce voyageur très athlétique tirait sa force de Délirium City, fait plutôt rare, nous ferrions bien de le garder à l'oeil. Qui sait quel pouvoir peut donner cette ville de fou. Enfin la troisième place est farouchement défendu par un représentant de Dreamland. Et oui ! Vous ferriez mieux de ne pas nous oublier. Nous les créatures Onirique EN AVONS AUSSI DANS LE PANTALON et nous sommes loin d'avoir dis notre dernier mot. Il s'agit donc de Kromulus Hector Archilus Goliath plus connu sous le nom de Bernard. Il c'est déjà illustré à de plusieurs occasions dans le royaume lors d’événement sportif comme la grande Battle  des sumotoris, des parties de balle aux prisonniers explosive qui ont lieu tous les premiers samedi du mois, ou encore au lancé de Vache catégorie Bison. Vous l'avez compris C'EST UN BOURRIN !! Va-t-il s'imposer dans une nouvelle discipline ?


Ce commentateur est une véritable pile électrique, il ne ménage pas ses efforts pour endiabler la foule songea Antony toujours agrippé à son homme guépard. La numéro 1 apparaissait sur les nombreux écrans géants. Effectivement elle était plutôt mignonne. Elle envoya un baisé à la caméra , l'instant d'après ce fut l’hécatombe  dans les tribunes. Des dizaines de fans défaillirent tels des groupies de Rock Star, d'autres poussèrent des cris de collégiennes en chaleur.

* Ridicule… Enfin, oh moins mon opération « Enfoiré d'opportuniste » se déroule bien. Tigrou fait une monture idéale, il conserve sans difficulté une allure soutenue. Ses foulées sont légères, sa respiration régulière, son rythme cardiaque correct… Bref aucun signe de fatigue à l'horizon . Avec lui c'est obligé, je vais creuser l'écart avec Jordan et lui infliger une défaite cuisante AhAhAh ! *

Parmi la trentaine de silhouettes qui cavalaient devant Hamtaro et son fidèle destrier, aucune ne correspondait au  grand frère d'Antony. Il faut dire que le niveau était incroyablement élevé. Il ne fallait pas être un petit jogger du Dimanche, non, il fallait avoir subit un stage chez les bérets verts pour avoir l'espoir de se démarquer face à ces hommes et ses femmes sur entraîné. Jordan avait du être ralentie par les affrontements du départ.

Une forte détonation fit sursauter le guépard ce qui faillit désarçonner la souris. La première des fameuses surprises concoctées par Olympe ? En même temps cette prairie parsemée d'immense pilonnes métalliques était beaucoup trop calme depuis cinq minutes, il fallait bien que les choses ce gâte à un moment donné. D'énorme Boule de Caoutchouc rouge firent tranquillement leur apparition. Elles étaient aussi grosse que des voitures. A chaque fois que l'une d'elle percutait un pilonne, elle recevait une impulsion qui lui faisait prendre de la vitesse. La zone ne tarda pas à se transformer en flipper géant avec une douzaine de boules, complètement folle à lier avec leurs trajectoires imprévisibles, qui envoient valser tous ceux et celle qui se trouvent sur leur passage.

Les premières minutes les coureurs se font décimer, une victoire totale pour les boules, quand enfin l'un des participants parvint à leur opposer un peu de résistance. Bernard le Bourrin de la troisième place parvint à encaisser et stopper une boule en réquisitionnant tous les muscles de son corps avant de la retourner à l'envoyeur. Son exploit provoque un tonnerre d'applaudissement dans les gradins. Peu a peu d'autres trouves des parades en fonction de leur capacités ou de leur équipement. Un adolescent au crane rasé d' environ quinze ans, fit apparaître un Tank. Ouais rien que ça. Invocateur de véhicule blindé, un traumatisé de guerre ? On ne s’intéresse jamais vraiment à la véritable histoire des voyageur. Certaines doivent être particulièrement touchante. Quoi qu'il en soit sa technique fonctionne du tonnerre. Un être de cauchemar utilise la voie aérienne grâce à ses ailes se plaçant ainsi hors de porté des boules rouges. C'est plus fatiguant certes mais au moins il est certain d'avancer sans encombre. Une autre créature à carrément sorti le bazooka pour dévier les assauts des boules, ça technique fonctionnait assez bien jusqu’à ce que l'une le percute par derrière et l'envoie mordre la poussière une vingtaine de mètres plus loin, il va avoir du mal à s'en relever mais il est costaud, on ne se fait pas de soucis pour lui. Il faut vraiment avoir des yeux partout. Et de bon boules quies !! Le Speaker s'égosille dans son micro tel un commentateur de catch, pour décrire les méthodes parfois très originales des compétiteurs pour traverser cette épreuve. Mais Tigrou, comment s'en sort il ?

- Aller mon vieux, me lâche pas maintenant, le trajet est encore long jusqu'au palais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleksey Nashram
Ligue B
Ligue B
avatar

Surnom : Alek Nash
Pouvoir : Contrôleur du Temps
Points de Puissance : 3 500 points
Points de Réputation : 0 points
Points du Membre : 45 points
Messages : 26

MessageSujet: Re: Quête "Course de Rêve" avec Aleksey. A vos marques, prêt, partez !!   Mer 6 Avr - 13:20

Treizième nuit  




~ ~ « Toujours plus fort, toujours plus loin, toujours plus haut ! » ~



"Ici Rubix le Cube, en direct de la Redline ! Le public est déchaîné ! La ligne de départ à virée au champ de bataille. C'est la mêlé générale ! les participants s'affrontent, chacun y va de son pouvoirs, pour se mètrent des battons dans les roues. Je n'aimerai pas me trouver au milieu de ce chaos."


Aleksey pensait en avoir terminer avec les champs de batailles, mais c'était avant de connaître Dreamland, avant d'être engagé sur la Redline ! Ici aussi il faut savoir éviter les projectiles balistiques, mais ce ne sont plus des obus ou des tires de Kalachnikov, mais des projectiles d'une nature bien moins conventionnel qu'on lui lancent dessus.

Pris en chasse par un joueur de billard, Alek essaye depuis un bon moment déjà de se soustraire à ce fou furieux ! Eviter les balles rouge et jaune qu'on lui tire dessus s'avère bien plus difficile qu'il n'y paraît. C'est un véritable enfer, les balles gravitent à leurs guise et le voyageur qui l'a pris en chasse, tire sa boule blanche comme un sadique ! La boule vient frapper de façon aléatoire une boule qui en frappe alors une autre et encore un autre. S'en suit une réaction en chaîne imprévisible qui surprend bon nombre de participants ! On ne compte plus les coureurs mis hors circuit par ce voyageur. Et prenez garde, il faut absolument éviter la boule noir, cette dernière détruit tout sur son passage et ne laisse derrière elle que des cendres !

Alek a beau se mettre à couvert derrière des participants distrait qui lui servent de bouclier, il n'en reste pas moins en dangers, ce voyageur est décidé et il ne semble avoir aucun angle mort... Il atteint toutes les cibles, où qu'elles soient. Heureusement la partie est terminé, un morpheur c'est transformé en dinosaure et vient de gober le joueur de billard. Mais Denver porte aux pieds des sneaker drôlement sympas, qu'un autre voyageur n'aura pas manqué de remarquer.  

"Quel spectacle ! Regardez, le numéro 84 gâche la vie de tout ceux qui passent autour de lui en contrôlant leurs lacets ! C'est un pouvoir pour le moins original. Ohlalala, Denver, notre gros dinosaure affamé vient de tomber, c'est le bordel ! Un vrais coup de maître pour le numéro 84 qui tente maintenant une échappée solitaire... Mais quel dommage, c'est déjà terminé pour le numéro 84 ! Des Wc lui sont tombé dessus, franchement c'est de la Folie !"

Le dinosaure tombe de tout son poids provoquant par la même occasion une cohue monstre ! Alek en profite pour prendre ses distances, très vite il rejoint le peloton de tête, laissant derrière lui un vrais cimetière de créatures et de voyageurs !

"Une cinquantaine de coureurs s'est démarqué, et celle qui mène la danse n'est autre que l'époustouflante SONOSHEE MCLAREN !! Elle est vraiment incroyable. Quelle Beauté. Quel Charisme !"


Dans les tribunes c'est l’orgie, le public est au bord de l'orgasme ! Des dizaines de milliers de fans s'écorchent la voix pour supporter leur favoris. Quant aux parieurs, amateurs de courses à suspens, ils flirtent avec la crise cardiaque ! La Redline leur en donne pour leur argents, les rebondissements sont légions et les cotes s'envolent au grand bonheur des bookmakers !
Aleksey quant à lui s'efforce de rattraper le peloton. Sans pour autant forcer sur sa foulé, le voyageur refait doucement son retard. Pourtant, il y a bien 1 kilomètre qui le sépare du peloton. La caméra mobile de la course le fixe et notre cowboy en profite pour s'allumer une cigarette, en direct sur toutes les télévision du royaume. Le message est clair, Alek est confiant !  

Le n°77 tente de rejoindre le peloton de tête, c'est un survivant, un rescapé des enfers ! Mais qui peut bien donc être ce voyageur ? En tout cas il a la classe, quel style, quel panache !"

Au même moment les coureurs en tête tentent de survivre sur un flipper géant. La belle Sonoshee Mclaren fait son show ! Tout sourire, elle traverse avec facilité la zone, sans jamais être inquiétée par les boules géantes de flippers qui cognent sans ménagement les concurrents imprudents. C'est à n'y rien comprendre, comment fait elle ça ! Rubix, le speeker fou, commente la prouesse pour les néophytes, Nous expliquant avec verve et admiration que c'est les lunettes qu'elle porte qui lui indique le chemin à suivre, la ligne vers la victoire... Un artefact invoqué par la belle invocatrice !  

Aleksey Nashram.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antony Watson
L'opportuniste
L'opportuniste
avatar

Surnom : L'opportuniste
Pouvoir : Morpheur souris
Points de Réputation : 30 300 points
Messages : 272

MessageSujet: Re: Quête "Course de Rêve" avec Aleksey. A vos marques, prêt, partez !!   Lun 25 Avr - 20:24

Loin de toute agitation, à l’extrême nord,  ce trouve le cœur du royaume. L'immense stade du seigneur Olympe, son palais ou il reçoit les plus grands événements sportifs de tous Dreamland. Son architecture rappelle le Colisée de Rome mais ses proportions défient les lois de l'entendement. Au dernier étage, dans la loge présidentielle, le maître de cérémonie discute  avec un sujet.

- Seigneur, les derniers affrontements de la ligne de départ ont cessé.  Les premiers chiffres viennent de tomber. Nous avons 18 morts et 27 K.O soit quarante cinq participants hors jeu.

- Et bien, les jeunots sont déchaînés ce soir. Toute cette niaque, cette compétitivité, c'est magnifique. Vous pouvez activer le programme « RESET ».

- Je m'en occupe de suite. Ah j'oubliais, les préparatifs pour votre deuxième surprise sont terminés.

- Excellent, tous le monde fait du très bon boulot. Attendons déjà de voir comment ils s'en sortent avec mon flipper infernal.


Le programme RESET est un dispositif  emprunté à GameLand, le royaume des jeux vidéo. Dissimulé dans les badges que l'on a distribué à tous les participants, il permet d'éviter le Game Over. Je m'explique, afin d'éviter les morts inutiles, toute personne perdant la vie pendant la course ou n'étant plus en état de continuer sera téléportée dans une grande salle du palais nommée « Le Vestiaire ». Ils ressusciteront ou leurs blessures se soigneront d'elles même. Ils attendront la fin de la course dans cette pièce avec un grand écran pour suivre la progression des participants encore en course.  

Pendant ce temps, Rubix le cube continue de malmener ses cordes vocales.

- QUELLE TÉNACITÉ  !! Malgré le nombre de fois ou les boules envoient ces hommes et ces femmes au tapis, ILS CONTINUENT DE SE RELEVER !! JE SUIS IMPRESSIONNE !! Quelle promo EXTRAORDINAIRE. La jeune invocatrice de W.C de tout a l'heure ne lâche rien et se sert de lunette de toilette géante pour ce catapulter en avant. Un colosse portant le numéro 497 rivalise en force brute avec Bertrand, il a tout simplement arraché un pilonne et s'en sert de batte de base-ball contre les boules rouges sans se soucier des autres coureurs. Une jolie créature a dérobé l'extincteur d'un voyageur et s'en sert de squatte board de fortune. C'est une idée pour le moins originale mais elle fonctionne à merveille, elle file tout en slalomant entre les obstacles. OH mais que vois je ?? Un rêveur est encore dans la compétition ? Là bas en jeans bleu et T shirt blanc à lunette. Il est sacrément coriace celui là, en général ils se font tous poutrer dès les premières minutes. Il est d'une adresse remarquable, quelle concentration, qu'est ce qui peut bien motiver à ce point un rêveur ?

Le  speaker était en train de parler du frère d'Antony, mais celui-ci était trop occupé à ce cramponner tant bien que mal au maillot de Tigrou pour suivre ce qui se passait autour. Le félin bondissait, sautait, freinait, se jetait sur le coté mais parvenait à progresser malgré les assauts imprévisibles des boules géante. A l’échelle du morpheur, ce changement de rythme avait pris une tournure de Rodéo. ll était secoué dans tous les sens. Il avait perdu tous repaires,le haut, le bas la gauche, la droite… Tout était mélangé. Il ne savait pas combien de temps il pourrait tenir bon. Ne lâches rien !! Dans une cinquantaine de mètres le calvaire sera terminé. C'est la fin de la zone flipper. Sonoshee MCLAREN est la première franchir la limite des pilonnes. Elle est rapidement suivit par  d'autres coureurs ce qui attire les caméras. L'une d'elle se braqua sur Tigrou  et le suivit dans ses déplacement et acrobatie jusqu’à ce qu'il atteigne lui aussi la frontière du Flipper. Son adresse lui valu de passer sur les écrans géants.

- … elqu'un parviendra t'il a voler la première place à notre favorite ? Peut être bien cet Homme Guépard portant le numéro 79 ! C'est JIMA OKON du Royaume des chats. (ainsi donc Tigrou a un véritable nom). Il oscille entre là quarantième et la trente deuxième place depuis le début de la course en restant très discret. Pourtant ce félin a toutes les conditions physiques pour grimper dans le classement. VITESSE, ENDURANCE, SOUPLESSE, AGILITÉ, FORCE… Regardez moi cette aisance à esquiver les boules !! Des heures d’entraînement pour atteindre un niveau et un corps pareil. Quelle musculature !! Mais qu… NOOOOOOONNNNNN !!!! JE N Y CROIS PAS !!! On m'avait prévenu qu'un membre officiel de l'équipe de Bastball participait à la course mais on avait perdu sa trace depuis la ligne de départ ALORS QU IL ÉTAIT SOUS NOS YEUX DEPUIS TOUS CE TEMPS. Peut on zoomer sur Jima ?? Regarder sur son dos, la petite boule brune accrocher a son Maillot. C'est ANTONY LE MORPHEUR HAMSTER qui avait jouer avec les rouges et marqué le dernier point du Match. (les écrans repassèrent rapidement des images du Match et d'Antony.). Depuis le début de la course il n'a donc pas fait un seul pas lui même ?? Il n'a pas volé son surnom d'Opportuniste du DreamMag. Ça ne me surprendrait pas qu'il trouve le moyen de se hisser parmi les 10 premiers coureurs avec des stratagèmes tordu. En parlant de tordu, pas très loin derrière, le contorsionniste de la course semble avoir bien de mal à progresser. Ses articulations à 360° ne suffisent donc pas pour se défaire des assauts des boules ? Il…

Tigrou, ou plutôt Jima comme il faut l'appeler maintenant, venait de sortir de la zone flipper. Quelque peu essoufflé, il chassa les gouttes de sueur sur le front d'un revers de la main. Cela n'aura pas été facile mais il aura admirablement traversé la première épreuve d'Olympe. Il retrouvait un rythme normal lorsqu'il entendit son nom depuis un haut parleur. Il leva la tête vers l'un des écrans géant pour découvrir que depuis le depuis le début de la course il transportait un autre coureur sans s'en rendre compte. Il est gonflé lui songea le guépard en passant son bras par dessus sa tête pour saisir cet enfoiré de rongeur clandestin. Il le porta devant son visage Toi tu dégages. Dit il avant de le jeter hors de sa vue tel un déchet.

-KYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!! Outch… fait chier.

L’atterrissage fut plutôt rude pour Anto'. La face de cube venait de faire capoter son plan généralissime. Maudit soit il. Pourquoi a-t-il fallu qu'il ouvre sa bouche…Notre morpheur repris son apparence humaine et resta allonger quelques instants à pester intérieurement le temps que le monde arrête de tourner autour de lui et que sa vision redevienne normal. Il ne tarda pas trop non plus a se remettre sur pied pour conserver son avance sur son frangin. Oh moins il démarrait dans une zone calme, il n'avait pas trop a se plaindre non plus.

Même en conservant une bonne allure, le nantais reculait lentement mais sûrement dans le classement. Il fut dépassé par une créature avec un buste de femme à la peau caramel mais un corps de gazelle. Une version exotique du centaure qui n'avait rien a envier au modèle original. Peu après un petit grand-père au cheveux et le bouc blanchi pas les années le dépassa. Il était vêtu d'un simple short dévoilant un corps tout sec mais parfaitement musclé. Tous les retraités de la planète  doivent envier sa forme et sa santé. Un shouilla plus ressent, la personne suivante à lui faire perdre une place était un mec déterminé en chemise cravate. Encore un qui avait tout compris au mot « CompèteLand ». Il y eut encore d'autre personne à lui passer devant, des créatures, des voyageurs, et même un fucking Tank. Si bien qu'il devait avoisiner la cinquantième place quand il atteint la deuxième surprise de Olympe.

Le commentateur la surnomma « l'ile de la tentation » et nous n'aurions pas mieux dit. Les organisateurs avaient fait venir les plus beaux spécimens de Boobsland pour envoûter les coureurs mâle et les détourner de la course. Quelques fier représentants de MojoLand avait également été recrutés pour séduire les coureuses. Cette ruse, des plus déloyales, se révéla aussi efficace que le flipper pour mettre en déroute les participants. Faut dire que les courbes généreuses, les lèvres pulpeuses, les yeux tantôt timide tantôt provocateur, les tenues Légère/Transparente/Affriolante/Moulante…, les poses suggestives, ou encore les sourires fatals constituaient un arsenal redoutable pour charmer un homme de tout ages et de toutes origines. Des gouttes de sueur commencèrent à rouler le long des tempes d'Antony. Il avait de plus en plus chaud, les sbooblandiennes étaient en train de faire monter la température de son corps en flèche et il avait de plus en plus de mal à détourner le regard. Maintenant il comprenait ce qu'avait enduré les Ulysse dans l’Odyssée quand il avait croisé le chemin des sirènes. L’irrésistible envie de sauter du navire pour les étreindre, de goûter leurs lèvres par mille baisers, de caresser l… CONCENTRE TOI BON SANG !! Antony se donna une gifle pour remettre ses idées aux claires et corrigea sa direction. Il avait dévié inconsciemment vers un groupe de créature, hypnotisé par leur danse sensuelle. Si jamais il s'en approchait trop s'en était finit de lui, son début d’érection le confirmait. Il fallait qu'il trouve une solution et plus efficace que mettre ses mains en œillère.

Et un miracle lui tomba dessus comme par miracle. Décidément je ne sais pas quel dieu il a sucé pour avoir un karma pareil. Il passe son temps a faire des crasses aux autres et il continu à avoir une chance de cocu. C'est tout simplement scandaleux. Le conducteur du tank, un jeune russe, qui l'avait dépasser quelques minutes plus tôt venait de s'arrêter et sortait de son véhicule blindé pour accourir vers une séductrice en habillée en Pin Up. Le pauvre, en pleine puberté, il n'avait aucune chance de résister au phéromone dégagée par les filles. Dans tous les cas le Nantais sprintait vers son salut, un char d'assaut flambant neuf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleksey Nashram
Ligue B
Ligue B
avatar

Surnom : Alek Nash
Pouvoir : Contrôleur du Temps
Points de Puissance : 3 500 points
Points de Réputation : 0 points
Points du Membre : 45 points
Messages : 26

MessageSujet: Re: Quête "Course de Rêve" avec Aleksey. A vos marques, prêt, partez !!   Sam 30 Avr - 11:24

Treizième nuit  




~ ~ « Toujours plus fort, toujours plus loin, toujours plus haut ! » ~



"Ici Rubix le Cube, en direct de la Redline ! La course est lancée et à l'approche du flipper géant, les participants redoublent d'ingéniosités, c'est GENIAL ! "


Au grand colisée de Competland, le seigneur coordonne la course. La foule dans le stade est en liesse, sur les grands écrans ils suivent la course et font honneur au maître du royaume !     

Bientôt notre voyageur est devant l'épreuve du flipper géant et ici aussi c'est l'hécatombe. Cette course ressemble étrangement à un parcours du combattant... Chacun y va de sa stratégie pour franchir l'obstacle ! Une fille survole le champs de mine, en se propulsant à l'aide de la cuvette des Wc géant qu'elle à invoqué. On aura beau dire, c'est très efficace bien que franchement pas très élégant ! D'autre y vont comme des bourrins, usant de leur force pour envoyer valdinguer les boules géantes. En retrait notre cowboy réfléchit à l'arrêt, hors de porter des boules géantes...

"Le numéro 967, sur son vélo vient de se faire rouler dessu par un char, quelle horreur, regarder il vient de se faire épluché par les chenilles, la redline porte bien son nom !"

Il faut se lancer, finit de tergiverser, se concentrer et rester déterminer. Alek s'élance et il lui semble alors que tout lui apparait au ralentis, il anticipe les trajectoires, évite les voyageurs propulsés comme de vulgaire chiffon et se paye même le luxe de s'allumer une nouvelle cigarette au cœur du carnage ! Sans s'en rendre compte il traverse très vite la zone, avec un facilité folle. Les spectateurs et surtout Rubix le cub sont en train de s'arracher la voix devant le spectacle.

"Le numéro 77 est un challenger redoutable ! REGARDEZ, quelle virtuose... Il évite tous les dangers, comme s'il pouvait les anticiper ! C'est un devin, c'est GRANDIOSE, mais qui est ce petit nouveau ?!"

Une fois sortit de la zone a risque notre cowboy force légèrement le pas, sa formidable ascension inquiète les concurrents avide de victoire. Il est maintenant juste derrière un gros balourd qui aimerai bien lui mettre la main dessus - ça se lit dans son regard - histoire de lui faire la tête au carré. Un certain Bernard qui semble décider à le mettre en pièce, lui et tous les concurrents qui passerai trop près de lui. Il faut le comprendre, la montagne de muscles est un vrais tank, lent et maladroit. Mais tous les voyageurs qui essayent de le doubler finissent en boite de conserve. Impossible de le passer sans finir entre les deux étaux qui lui servent de mains, comment faire ?

Une solution naturel c'est vite présentée, la brute épaisse à ce défaut qu'ont tous les hommes, il manque de tendresse ou de sexe, tout est une question de point de vue ! L'« l'ile de la tentation » prévu par les organisateurs c'est alors avéré être un piège mortel pour lui. Les plus belles femmes de Boobsland usent de leurs charmes pour envoûter les coureurs mâle et les détourner de la course. Cette ruse déloyales, s'est révélé très efficace sur notre bourrin, Bernard ! "Les courbes généreuses, les lèvres pulpeuses, les yeux tantôt timide tantôt provocateur, les tenues Légères…les poses suggestives, ou encore les sourires fatals constituaient un arsenal redoutable pour charmer un homme de tout ages et de toutes origines." On comprend pourquoi les marin d'Ulyss se sont lassé prendre par le charme des sirènes ! Mais le cœur d'Alek n'est pas a prendre et bien que toutes ces femmes soient désirable, il en faut plus pour subjuguer notre cowboy.

Le voilà arrivé juste derrière la belle Sonoshee et elle aussi aurait bien méritée sa place sur l'ile de la tentation. Son petit derrière bombé de sportive est sublime, ce serait se mentir que de le nier ! Scotcher dessus, Alek à bien du mal à retrouver ses esprits, c'est confortable la deuxième place finalement !   

"Putain, reprend tes esprits Alek !"

A l'entrée de la ville, dans le peloton de tête il n'y a plus qu'une trentaine de compétiteurs. Les rues de la ville sont étrangement vides, tous les citoyens sont au stade... Tout semble aller pour le mieux, il semble impossible que le gros des participants embourbés sur "l'ile de la tentation puisse" maintenant rattraper le peloton. Encore un dernier effort et la course sera bientôt terminé se dit notre voyageur ! Mais c'était sans connaitre la fourberie machiavélique du seigneur de compétland. Dans le dédale des rues, entre les buildings, déambule d'immenses dinosaure tout droit venus des plaines anciennes ! Impossible de continuer tout droit, il faut fuir dans les rues, s'enfoncer dans la cité au risque de se perde... Mais mieux vaux ça que se faire bouffer n'est-ce pas !   

Aleksey Nashram.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antony Watson
L'opportuniste
L'opportuniste
avatar

Surnom : L'opportuniste
Pouvoir : Morpheur souris
Points de Réputation : 30 300 points
Messages : 272

MessageSujet: Re: Quête "Course de Rêve" avec Aleksey. A vos marques, prêt, partez !!   Ven 13 Mai - 19:41

- Mais il essaye de me voler mon Tank !?? J'n'y crois pas !! TOUCHES PAS A MON TANK ENFOIRÉ !!!! JE L'AI REPÉRÉ EN PREMIER !!!!!

- Vas te faire foute ! Premier arrivé, premier servi.

- JE VAIS TE TRUCIDER !!!!


Antony était tout colère, lui qui venait de trouver le moyen de transport rêvé, était sur le point de se faire griller sa place par un sale petit opportuniste. Bon d'accord il n'avait rien a dire de ce coté là mais justement il était hors de question de céder son titre et son véhicule au premier newbie de DreamLand venu. Il accéléra et couru de toutes ses forces pour arriver avant son rival au char d'assaut. Jamais je ne aurai cru le voir courir aussi vite pour autre chose qu'un billet de 50 euro ou une glace au citron en pleine été. Bref il parvint à arriver au niveau du blindé juste a temps pour plaquer, façon rugby, son adversaire qui s’apprêtait a monter dessus dans un rugissement animal. Les deux jeune homme se retrouvèrent à rouler dans la poussière.

Le plus rapide a se relevé fut Antony mais son adversaire, (Morgan, 21 ans, Amstellodamois, invocateur de papier administratif, numéro  206 pour la course), le saisie à la cheville pour le retenir, si bien que le Nantais fut coupé dans son élan et n’explosa le menton contre le sol.

Momo ne perdit pas de temps et repris son ascension du tank, mais le morpheur bien énervé pour le coup se ressaisie aussitôt pour l'attraper fermement par les cheveux. Morgan cria plus de surprise que de douleur mais tint bon.

Sa contre attaque prit Anto' totalement au dépourvu, Mo' fit apparaître un énorme classeur bleu intitulé « Prêt Immobilier » qu'il envoya droit dans la tronche du steampunk qui lâcha prise et s’étala une nouvelle fois par terre.

MAIS C'EST QU'IL A RÉUSSI GONFLER LE CON !!
Anto' sauta sur ses pattes alors que son rival se faufilait par la trappe du Tank. S'il croit pouvoir se débarrasser de moi aussi facilement il se fourre le doigt dans l'oeil. Le voyageur se jeta sur le Tank tout en se changeant en souris, il gravit le blindé  à la vitesse de l'éclaire et plongea dans l’interstice de la trappe qui se scella une seconde plus tard.

- Ahah avec cette machine de guerre à moi la victoire !!

Morgan n'avait pas repéré la petite boule de poils qui avait infiltré son nouveau véhicule. Il s'installa sur le siège conducteur bidouilla aléatoirement le tableau de bord, testa les différentes pédales avant de saisir le fonctionnement de l'engin et de se mettre en route. A sa grande surprise le véhicule était drôlement rapide, avec lui il pourrait facilement refaire son retard et peut être même décrocher une place du podium. Pendant plusieurs minutes tout se passa pour le mieux. Il passa de la soixantième à la quarante troisième position en écrasant sur la route deux malheureux coureurs.

Soudain le véhicule fit un brusque écart, ralentie légèrement avant de reprendre sa progression normal. Antony venait de repasser au commande. Il c'était matérialisé comme par magie dans le cockpit et envoyer sa semelle de toutes ses forces dans la face de l’invocateur. Ce coup de pied destructeur avait envoyé le pauvre Amstellodamois avant même qu'il ne sache ce qui lui arrive.

- ça c'est pour l'énorme coquard que tu m'as fait ! Maintenant dort enfoiré.

Anto le poussa du siège pour prendre sa place, laissant son copilote inconscient à ses pieds. Une fois au volant le seul et unique opportuniste de Dreamland reprit son ascension dans le classement, trente huitième, trente deuxième, vingt neuvième place… Sa progression était parfaite et la nature du paysage avait lentement évolué en quelque chose d'un peu plus bétonné  quand il découvrit avec effroi la nature de la troisième surprise de Olympe. Un Putain de Tyrannosaure, qui fonçait droit vers lui. Antony se cramponna pour se préparer à la collision qui allait être brutale quand une énorme détonation fit tremblé tout le char.

Morgan avait repris conscience à l'instant et avait eut la brillante idée de se servir de l'énorme canon au dessus de leur tête pour faire exploser le T.Rex. Antony regarda ce qui restait du dinosaure s'écrouler, les yeux exorbité par la surprise. C'est seulement là qu'il entendit gueuler dans son dos.

- Toi tu me payeras ton attaque en fourbe ! Mais ça attendra, pour le moment fait nous sortir de cette reconstitution de Jurassic Park, je me charge des gros lézards.

Cette alliance contrainte ne plaisait guère au Nantais, surtout après ce qu'ils c'étaient mis sur la gueule mais c'était pour la bonne cause, la raclé du siècle qu'il infligerait à Jordan Watson.

Le Tank pulvérisait tout sur son passage, et il s'agissait de l'une des meilleurs technique utilisée par les participants pour avancer dans la jungle urbaine si bien que plusieurs caméra suivait son avancée. L'artillerie lourde et les explosions à répétition faisait son petit effet dans le stade, les spectateurs criait en cœur chaque fois qu'un nouveau dinosaure explosait. De leur coté Momo et Anto exultaient. Ils détenaient respectivement la vingt et unième et vingt deuxième place et avaient fait sauter un bon paquet de reptiles quand un élément anodin qui se produisit à plusieurs kilomètres de là provoqua une réaction en chaîne cataclysmique.  Un petit voyageur c'était réveillé. Attention, pas n'importe quel voyageur, non une jeune tête blonde qui était blottie entre les seins d'une ravissante créature. Ce jeune homme qui ronronnait de bonheur avait un léger accent biélorusse. C'est bon vous commencé à saisir ? Il s'agit de l'invocateur de tank. Et si il disparaît ça signifie…  

Pour Morgan et Antony c'était la confusion totale, un instant plus tôt il fonçait dégommant tout sur leur passage et celui d'après leurs postérieurs rencontrait violemment le sol.  Leur véhicule partit en fumé sans raison.

Le Steampunk se tourna vers son partenaire pour l'interroger du regard mais il ne trouva jamais ses yeux. Ni sa tête et la moitié de son buste d'ailleurs. Le pauvre venait de se faire déchiqueter en deux, un énorme dinosaure était en train de mâchouiller sa partie supérieur à moins de trois mètres d' Anto.

Dans cette situation, « A » vous restez silencieux et immobile, « B » vous vous évanouissez, « C » vous êtes puissant vous le terrassez d'un coup de poing, « D » Vous vous enfuyez en hurlant ce qui va immanquablement incité le prédateur à vous prendre en chasse ? Et bien pour le coup Antony fut extrêmement crétin car il choisit la dernière possibilité.

Il ne le réalisait pas encore mais il venait de se foutre sacrément dans la merde, le sol bitumé l'empêchait de fuir par la voie souterraine et avec le raffut qu'ils ont fait lors de l'opération Rambo fonce dans le tas ils ont attiré toutes sortes de dino et maintenant la zone grouille de monstres carnivores géant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antony Watson
L'opportuniste
L'opportuniste
avatar

Surnom : L'opportuniste
Pouvoir : Morpheur souris
Points de Réputation : 30 300 points
Messages : 272

MessageSujet: Re: Quête "Course de Rêve" avec Aleksey. A vos marques, prêt, partez !!   Sam 24 Sep - 12:38

- Mon seigneur, 56 personnes ne sont pas parvenu à s'échapper du flipper infernal. Les Sbooblandienne et les Mojolandais on aussi fait des ravages dans les rangs de nos coureurs. 69 participants on été envoûté par leur pouvoir de séduction. 13 autres encore on été vaincu dans des combats indépendants. Nous sommes donc à 183 coureurs hors course contre 342 encore en compétitions.

- Ahahah je suis impressionné, selon nos estimations ils ne devaient pas être aussi nombreux à surmonter les deux premières épreuves. Qu'importe, les choses sérieuses commencent vraiment qu'a la troisième Ahahah. Nous verrons bien comment ils s'en sortiront avec les dinosaures. A l'heure ou nous parlons les chiffres ont déjà du pas mal changer.

- Je ne vous le fait pas dire, à partir de maintenant le Vestiaire va commencé à se remplir à vu d’œil. Vous devriez commencé à vous préparer pour accueillir les vainqueurs de ce marathon. Votre trône a déjà été installé au centre du stade et le tapis rouge est en train d'être déroulé.

- Je vous remercie, vous faites du bon travail. Je vais attendre encore un peu, nous avons encore le temps.  

Olympe c'était entouré d'une équipe compétente et il en était très satisfait. Ses assistants assuraient le bon déroulement des événements sportifs comme des chefs d'orchestres auraient guidé leurs musiciens. La compétition se poursuivait sans encombre et les spectateurs suivaient l’événement dans les meilleurs conditions. Les sièges des gradins étaient confortables et avaient été conçu pour que tout le monde puisse profiter du spectacle. Un nain assit derrière un homme girafe n'aurait aucun mal à regarder les nombreux écrans géants qui retranscrivaient la course. Des serveuses sexy proposaient toutes sortes de rafraîchissement ou collations. Les commentaires du speaker maintenaient l’excitation à son summum et de la musique dynamique en fond sonore donnait une ambiance festive. Des supporters scandaient les noms de leurs favoris, des exclamations et des applaudissements retentissaient à chaque belle action. Bref, les spectateurs vivaient un moment inoubliable. Mais qu'en était il des coureurs et surtout comment s'en sortait notre jeune morpheur  Nantais ? Et bien justement...

- OOOOOH PUUUU TIIIIIINN !!! IL VA ME BOUFFEEEEEER!!!

Antony cavalait comme un dératé. Deux immenses Tyrannosaures le coursaient. Leurs mâchoires claquaient parfois à moins d'une dizaine de centimètres de son dos. Il allait mourir dévoré par des lézards géants éteint depuis milliers d'années. Ça devrait être interdit. Les trucs morts doivent rester morts, surtout lorsqu'ils ont autant de dents, et laisser les vivants vivants un point c'est tout. « PIGEONS!!! » beugla le morpheur en braquant brusquement sur le droite. Il fonça vers deux participants qui se dissimulaient à l'ombre d'un bâtiment amenant avec lui les deux machines à tuer préhistoriques.

Il s'agissait d'un homme et d'une femme se trouvant dans la seconde moitié de la vingtaine. Tout deux étaient beaux et avaient une allure plutôt athlétique. On leur avait respectivement attribué les numéros 303 et 304. Ils avaient du s'inscrire ensemble, l’attitude inquiète de l'homme et sa posture protectrice prouvaient qu'ils se connaissaient bien et la façon dont elle s'accrochait à son épaule démontrait que la femme lui faisait confiance. Ils portaient tous les deux une alliance, il s'agirait donc d'un couple de voyageur ? C'était tellement romantique, d'autant plus qu'ils avaient traversé l'île de la tentation ensemble. Cela les avaient peut être même encore rapproché. Enfin tout cela n'était que des suppositions. Antony ne marchait pas joyeusement vers eux pour faire connaissance et sympathiser. Non il chargeait vers eux, il ne venait pas leur offrir des muffins, il allait leur apporter malheur et boucherie. Oh vous ne verrez aucun sourire sardonique sur ses lèvres. Il ne prenait aucun plaisir à se servir d'eux comme appâts vivant. Mais puis qu'ils pouvaient lui sauver sa vie, il referait ce sacrifice sans hésiter. Quand Anto' arriva sur eux, les amoureux étaient submergés par la surprise et la terreur. Ce salaud ne leur donna aucune explication, ne leur fit aucune excuse, il se changea en souris et déguerpi en vitesse pendant que ses deux victimes se faisaient tailler en pièce et dévorer.

C'était la troisième fois que ce lâche répétait cette stratégie payante pour assuré sa survie. Il ne culpabilisait même pas pour tous ces « dommages collatéraux », il y faisait abstraction en se focalisant sur lui et sa propre vie. Mais vous imaginé un égoïste pareil ? Putain je n'aurai pas aimé être son voisin pendant la guerre. Il ne se serait pas contenté de dénoncé des juifs, il les aurait amené lui même dans la chambre a gaz, avant de leur faire les poches ma parole !! Bon… j'exagère sûrement… il doit quand même avoir une conscience même si elle est plus tordue que la moyenne. Puis d'un point de vu strictement militaire et dénué de toute étique, il adoptait la meilleure technique dont il disposait pour avancer en ligne ennemi. Les résultats étaient là, il exploitait au mieux son pouvoir et sa petite taille de rongeur. Il parvenait à se faufiler dans des endroits minuscules sans se faire repérer, là ou les dinosaures ne pouvaient l'atteindre. Lorsqu'il avait fallut courir a découvert et n'aillant aucune arme pour se battre il avait fait se qu'il fallait pour s'échapper et survivre point.

Quand il parvint sortir du secteur jurassique, il avait grappillé tant de places dans le classements qu'il occupait désarmais la quinzième positions. Il trottinait vers l'immense Colisée d'Olympe quand le speaker cria soudain dans son micro avant d'annoncer choqué que Sonoshee Mclaren, la favorite qui avait campé la première position tout le long de la course venait de se faire éliminer dans l'ultime épreuve des organisateurs. Ce retournement de situation porta un coup au morale du Nantais. Si la « meilleure candidate » n'avait pas réussi la dernière étape comment lui avec ses capacités si modestes pourrait y arriver.

Il du courir encore un peu pour découvrir de quoi retournait la phase finale. Elle avait habilement été nommée « Chapitre 4, l'attaque des drones ». Elle s'étendait sur les 500 derniers mètres tout autour du palais. Une véritable reconstitution miniature de la guerre des étoiles ou les tires de rayons laser pleuvent de tous les coté. Antony resta en bordure du champs de guerre ne sachant pas trop comment s'y prendre pour traverser cette zone de bataille.

-Whoua, si tu es touché, tu es réduit en cendre. Verdun c'était une station balnéaire à coté de ça.

- Vas prendre la place des hommes qui se sont sacrifiés pour la France si tu estimes que leur sort est enviable. On surnommera peut être notre armée « Les imberbes » plutôt que les poilus grâce à toi.  

Cette voix… C'était Jordan et il semblait encore en pleine forme qui apparaissait quelques mètres plus loin. Mais comment a-t-il réussi à se rendre jusque là ? C'est pourtant un simple rêveur.

- Content de voir que les parents ne t'ont pas payé 3 ans de fac d'histoire pour rien, ton humour est de toute finesse, je suis impressionné…

Cette joute verbale attisa la rivalité fraternelle qui brûlait dans le cœur des frangins. Aucun d'eux n'avait l'intention de laisser la victoire à l'autre. A ce stade il fallait jouer le tout pour le tout. Leurs regards se croisèrent et les deux frères s'élancèrent dans la dernière ligne droite.

Aussitôt des chasseurs/drones les prirent en chasse. Ils couraient sous une pluie de tirs qui passait parfois a seulement quelques centimètres d'eux. Antony parvint à en feinter plusieurs grâce a une acrobatie associé à une transformation/retransformation instantanée. Jordan lui réussit à contre attaquer en ramassant dans une pierre qu'il envoya droit sur un drone. Celui ci dévia sur la droite pour percuter un autres drones et les deux se crachèrent ensemble dans une explosion miniature extrêmement drôle. Les frangins se retrouvèrent à peut près à même hauteur pour les 150 derniers mètres. Ils accélérèrent alors, courant presque épaule contre épaule. Se tirant mutuellement les vêtements pour dépasser l'autre.  Ils avaient franchi la moitié de la distance lorsque une mini étoile noire rose sortit de nulle part se positionna a coté de la ligne d'arrivée.

- What the Fuck !! C'est quoi ce délire !!

C'était complètement cheaté comme défense ultime. Pourquoi ne pas affronter Sith pendant qu'on y est ?! La sphère pivota sur elle même pour leur faire face et commença à emmètre une lumière de plus en plus vive. « ELLE SE RECHARGE POUR TIRER !!!! » cria Jordan. Pris de panique les frangins poussèrent dans leurs derniers retranchement pour accélérer encore. Si cette chose faisait feu, ils seraient pulvérisé. Antony fonça, plus vite, encore plus vite. Il ne restait plus que  20 mètres ! 10 mètres ! 5 mètres !

Il y eut le son d'une détonation gigantesque, une grande lumière blanche et puis plus rien.

Antony cligna des paupières. Que s'était il passé ? Qui avait gagné ? Le voyageur se releva précipitamment pour regarder autour de lui et constaté qu'il était allongé sur une civière. Son frangin était installé sur celle voisine. Et merde, ils avaient perdu. pensa t'il tout haut

- Perdu ??? Pulvérisé tu veux dire ?? Dark Vador vous a atomisé a un mètre de la ligne d'arrivée. C'est le fail le plus mémorable de la course. Cet échec tellement magistral va a coup sur vous positionner en tête du bêtisier de la course. S'esclaffa une jeune infirmière qui passait juste a coté avant de comprendre à la tête d'Antony qu'elle ferait mieux d'aller voir ailleurs s'il y était.

- Un match nul, contre toi ? Ça craint…

-A qui l'dis tu… Au moins tout à l'heure en te réveillant tu auras tout oublié. Mais la prochaine fois qu'on se croise dans ce monde, il n'y aura aucune étoile noire m'empêcher de te prouver ma supériorité.

-Mais qu'est ce que tu racontes ?

- Rien, ne fais pas attention. Sur ce, je vais voir la fin de la course, tchao.


Antony se leva, et laissa son frère en plan. Il se dirigea vers l'écran géant stupéfait de n'avoir aucune blessure. Il remarqua alors que son badge avait changé de couleur. Comme s'il c'était terni. Un inconnu lui expliqua que c'était a cause du programme Reset. Il ramenait a la vie tous les participants morts pendant la course et les téléportait ici. Quand les badges devenaient gris c'étaient la preuve qu'ils étaient usagés et qu'ils ne pourraient plus servir. C'était une invention intéressante songea le Nantais. Cela assurait une immersion dans l'ambiance Game plus profonde.

Trouver une place ne fut pas chose aisée, tant de coureurs avaient été éliminé, ils ne devaient plus en rester beaucoup encore en course. Il finit par laisser tomber l'espoir de se trouver un siège et décida de prendre exemple sur une fille et de s'asseoir contre un mur un peu en retrait. Ça serait moins confortable certes mais plus tranquille et il aurait tout de même une bonne vue.  Il s’essaya non loin de la jeune fille aux cheveux vert. C'est en croisant son regard qu'il la reconnu avec surprise. Sonoshee quelque chose, celle qui avait été en tête presque toute la course était assise a coté de lui.

- Tu as été impressionnante pendant toute la course, dommage pour la dernière étape.

- Ouais, c'est pas de chance. Mes Lunettes étaient mon atout pendant toute la course mais quand il y a eut les laser je me suis retrouvée aveuglée et ça c'est retourné contre moi. Tant pis je ferrai mieux une autre nuit.

Elle sourit en disant ces mots et le Nantais réalisa que la voyageuse était vraiment très jolie, le speaker n'avait pour une fois pas exagéré. Il hésita à poursuivre la conversation mais il songea que si elle avait choisit de s'installer ici c'était justement pour être tranquille alors se furent les seules paroles qu'ils échangèrent et ils regardèrent la fin de la course en silence.

Le premier à franchir la ligne d'arrivée fut incroyable. Il s'agissait d'un voyageur surnommé Rob' Métal, sa phobie des accidents de voiture lui avait conféré un pouvoir vraiment classe. Sous son épiderme se trouvait une seconde peau, que dis je, une armure, constituée à partir des débris de verre et morceaux de tôle tordu du véhicule avec lequel il a affronté sa peur la nuit ou il est devenu voyageur. Il avait du être l’apprenti d'un véritable maître en combat rapproché pour esquiver avec autant de facilité les tirs des drones.

Peu après un faune athlétique nommé Jumper décrocha la seconde place. D'après le speaker c'était un globe trotter originaire de Myriade et l'invocatrice de WC se hissa sur la dernière marche du podium. C'était surprenant qu'avec un pouvoir aussi improbable elle soit parvenue a s'imposer dans ce marathon de folie mais d'un coté ça faisait rudement plaisir. Premièrement parce qu'elle avait l'air plutôt sympa et deuxièmement parce ce que sa réussite représentant une véritable victoire pour tous les « Trollé de Dreamland », tous ceux qui avaient reçu des pouvoirs complètement foireux ou ridicule. La preuve qu'avec un peu de créativité une nana qui invoque des chiottes pouvaient faire mieux que ces arrogants élémentalistes. Si l'occasion se présentait Antony irait la féliciter ou trinquer avec elle.

Au final seulement 27 personnes sur les cinq cent et quelques du débuts parvinrent a franchir la ligne d'arrivé. On comptabilisa 304 mort, 185 KO ou hors course, et 9 personnes réveillés. Les participants c'étaient fait massacrer. Seul les plus forts et quelques petits chanceux ont pu atteindre le palais. Antony avait encore du chemin a faire avant de rejoindre l'élite des voyageurs. Le garçon ne cherchait pas vraiment à gagner en force a l'origine, il convoitait surtout la sécurité, mais lorsqu'une organisation de chat taré souhaitait vous faire la peau, la sécurité s’acquérait en partit par la capacité à ce défendre et riposter.

Un coup de canon retenti pour annoncer la fin de la course. Aussitôt de grandes portes s'ouvrirent et les participants hors course purent se rendre sur le stade pour assister aux discours d'Olympe et à la remise des prix. Une grande fanfare de Muzikland et des majorettes fort charmantes ma foi firent patienter les spectateurs dans une ambiance de folie. Les acrobaties cessèrent et quand les dernières notes s'estompèrent, un silence quasi religieux régna dans les tribunes. Le seigneur pris la parole. Il s'exprima d'une voix forte et claire. Il félicita tous les participants pour leur passion des sports et compétitions qui faisait vivre le royaume. Ils les félicita pour leur performance remarquable de la soirée, en particulier les 10 vainqueurs a qui il serra la main et un assistant leur déposait une médaille autour du cou. Ils gagnèrent un pass VIP pour toute les rencontres sportives qui aurait dans le royaume pendant 1 an,  un selfie avec Olympe, 60 % de réduction dans tous les magasins d'équipement sportif et pour les trois premier un Bodybuildorant. Un objet magique ressemblant a un déo qui en plus de te faire sentir bon quadruple ta masse musculaire et donc ta force pour 48h d'efficacité. Cette pluie de cadeau était a la fois absurde et géniale. Antony regarda ses biceps et se dit qu'il n'aurait pas refusé un petit coup de bodytrucquidonnedesmuscles. Olympe estima que la cérémonie avait assez durée et que la fête pouvait reprendre dans le stade.

La fanfare se remit à jouer, un mélange de punch/boisson énergisante coula à flot. Antony en pris un verre et adora le goût fruité. Très vite il eut l'impression d'avoir une pêche d'enfer. L'ambiance était génial, il allait passer une super fin de soirée. Il essaya de retrouver l’invocatrice de WC mais d'autre personne le trouvèrent avant. Un petit groupe de 6 personnes lui bloquèrent la route. Mais qu'est ce qu…

- Antony !! Tu ne nous avais tout de même pas oublié j’espère. Lança joyeusement un grand blond.

Morgan !! Le mec contre qui il s'était battu pour le char d'assaut, ainsi que le 5 personnes qu'il avait envoyé dans l'estomac des dinosaures pour sauver sa peau. Ils avaient l'air extrêmement content de le retrouver. Un plaisir non partagé par le Nantais qui sentait qu'il allait passer un sale quart d'heure.

- A ta place je prierai Dieu pour me réveiller rapidement.

Maman !!!!

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quête "Course de Rêve" avec Aleksey. A vos marques, prêt, partez !!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quête "Course de Rêve" avec Aleksey. A vos marques, prêt, partez !!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Deuxième Zone :: Compet-land-
Sauter vers: