AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Opération destruction | Quête [feat Maahes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kael Dango
Cerberus
  Cerberus
avatar

Team : Alliance élémentaire
Pouvoir : Contrôleur du feu
Points de Puissance : 25 000 points
Points de Réputation : 30 000 points
Points du Membre : 288 points
Messages : 298

MessageSujet: Opération destruction | Quête [feat Maahes]   Mer 9 Déc - 15:36


Suite à la réunion au Royaume des chats, il avait été convenu avec le roi Ceangal que Maahes épaulerait le royaume de feu dont Kael pour mener à bien la mission prévu par Behemus. La destination, le royaume des cochons Peggiana, un domaine mineur habité par de nombreuses espèces porcines connu pour son marché riche en ressources alimentaires. Étant de très bon agriculteur, ils ont à contrario une faible armée, mais qui se renforce peu à peu depuis que le roi à pu signer un contrat avec un marchand d'armes d'Armacity. La mission était très claire, le royaume mineur ne voulant prêter allégeance à Firania suite à diverses demandes de quelques soldats en patrouille envoyé par Behemus, furent renvoyés aussi vite qu'ils sont arrivés en comprenant vite que leur présence n'était pas le bienvenu. Le but était donc d'envoyer des soldats d'élites pour régler ce problème d'autorité qui pourrait porter préjudice à Behemus et dont à son statut de Leader de L'Alliance élémentaire et par la suite de faire en sorte que le royaume mineure décide de rejoindre les rangs de L'Alliance. La force étant un moyen plutôt conseillé au vue de leur comportement vis à vis des soldats ayant au préalable essayait de les soumettre.

A noter que cette rancœur extrême envers Firania est encore inconnu, même s'il n'est pas difficile de deviner que l'espèce en question sont de vrai tête de mule. Il faudrait donc être plus malin qu'eux, voir plus violent. Quelques jours plus tard, Kael avait rejoint Maahes non loin du royaume qui était en pleine effervescence vu que le marché allait se passer la nuit suivante, le Lord flamboyant observait au loin le royaume qui en apparence manquait cruellement de défense et de garde. A première vue, seule la porte principale était composé de quatre gardes équipés d'une légère armure et d'une arme de moyenne facture au allures de feuille de boucher.

Gardes porcs:
 

Connaissant Maahes, ce dernier devait lui aussi observer la zone d'un œil avisé. Kael sachant leur évolution militaire devait en garder un minimum sous le coude pour les jauger et savoir si deux soldats d'élite allait être suffisant pour les corriger comme il se doit et les faire changer radicalement d'avis.

« On y va, avec leur tête d'handicapé je suis même pas sur qu'il sache parler. »

Moqueur le cerbère, mais il est vrai que qu'une lueur d'intelligence dans le crâne de ses bêtes semblait résonner comme une utopie. Tout deux se rapprochèrent du royaume chacun avec son idée en tête sur la manière de procéder.

« Rien qu'à voir leur tronche, j'ai envie de les claquer. »

_________________

Look.Evolve.Revenge
code par Summer's Desire pour Epicode


Dernière édition par Kael Dango le Mar 15 Déc - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maahes
♦ Le Lion Juste ♦
♦ Le Lion Juste ♦
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'aura
Points de Puissance : 30 875 points
Points de Réputation : 35 800 points
Points du Membre : 97 points
Messages : 73

MessageSujet: Re: Opération destruction | Quête [feat Maahes]   Ven 11 Déc - 22:03

Afin de respecter nos engagements envers l’Alliance élémentaire il nous a été demandé de partir rapidement en mission. Le but de cette dernière étant de recruter un royaume mineur non loin de celui du feu, et c’est à Kael le voyageur de feu et moi-même que cette tâche est accordée. Ne voyant pas de raison pour m’y opposer je fis preuve de préparation en amont en me rendant dans mon temple une fois la réunion terminée et la promesse de se revoir au fameux royaume faite avec le corbeaux aux plumes ardentes. Je décidais de partir léger, ne prenant uniquement que mon épée Galatea que j’enroulais dans plusieurs bandages avant de la poser sur le dos d’une des montures de nos royaumes, un guépard faisant bien deux mètres de haut dont la spécialité était de transporter nos messagers à une vitesse foudroyante.

Telle ne fut pas ma surprise lorsque je pouvais voir la poussière se levait sous la course effrénée du guépard, le courant du vent créé se retrouvant si fort qu’il allait jusqu’à soulever ma lourde chevelure semblable à une crinière pour voler au grès de la brise devenue bourrasque. Une certaine excitation semblait naître en moi alors que je serrais délicatement entre mes doigts le pelage de la bête, un sourire amusé voir enfantin se dessinant sur mes lèvres. Avec une telle rapidité, je pouvais déjà espéré être là-bas en moins de deux nuits à peine, ce qui pouvait s’avérer assommant quand je pense qu’il m’arrivait de mettre plusieurs semaines à traverser un royaume entier lors de mon voyage. Même si dans un sens j’étais davantage contemplatif à cette période-là. Afin de ne pas abusé de l’efficacité de ma monture, nous faisions de nombreuses pauses lorsqu’un point d’eau assez important se présentait à nous, que cela soit dans les vallées d’une montagne ou même la mère sucrée.

Là où il y avait un point d’eau il y avait également de la nourriture, nourriture que je ne manquais de manger en partageant certains de mes repas avec le guépard, un lien de confiance se créant assez rapidement entre nous tandis que j’en venais à décider de me reposer contre les doux et chauds poils de la bête, concluant cette journée remplie en adrénaline par un repos bien mérité. Le lendemain ne fut pas bien différent, à ceci près que j’arrivais enfin à destination. Un royaume riche en plaines et autres collines, de nombreuses espèces animales se baladant selon leur grès dans les divers champs, profitant de la pâture laissée à disposition par les habitants du royaume afin de bien faire fonctionner l’élevage. En décidant de m’installer sur la plus grande colline des environs – qui se trouve être juste à côté de la ville principale – je pouvais également remarquer de nombreux champs d’agricultures. Les outils ainsi que les techniques pour cultiver leurs produits semblant aussi bien développée que celui du royaume des chats. Ce qui était impressionnant en soi !

Descendant de ma monture, je décidais de m’installer en tailleur sur l’herbe verte et fine, joignant mes mains afin d’entremêler mes doigts et y déposer mon menton par-dessus. D’un regard avisé, voir attentionné, je continuais d’observer le royaume qui se voyait être pas mal animé, les agriculteurs travaillant avec panache, la ville bruyante mais dynamique semblait proliférer pour une raison qui m’était inconnue. Les nuages défilaient dans le ciel, le soleil disparaissant pour laisser place à la nuit, bien que je décidais de ne pas bouger de ma position. Je continuais de regarder cette « vie » qui se déroulait devant moi comme si je tirais le film d’une bobine, mes yeux se posant sur chaque cliché composant leur existence. La nuit la ville semblait beaucoup plus animée, probablement en raison des agriculteurs et autres travailleurs qui profitaient de la soirée pour se détendre dans divers établissements comme des bars par exemple. Un lieu de convergence où ils peuvent laisser couler leur bonne joie et mettre de côté les divers problèmes du quotidien.

Un courant d’air frais se frottait contre ma peau nue, mon corps restant inébranlable face au froid de la nuit tandis que je pouvais sentir mon ventre qui n’allait pas tarder à avoir son mot à dire dans autant d’immobilisme. Alors que je me redressais pour m’étirer les membres, je massais mon épaule en commençant par réfléchir, où pourrais-je bien me procurer de la nourriture… Du moins, c’était une question que je comptais m’imposer, bien que je fus rapidement coupé par l’intervention du grand guépard qui se présentait devant moi avec une proie sous ses crocs. Une brebis. Caressant son menton, je questionnais la créature :

▬ Dis-moi, ce ne serait pas une des brebis des agriculteurs du coin ?

La bête fut choquée de la question, faisant les grands yeux en comprenant qu’elle avait peut-être fait quelque chose de déplacée. Après tout, elle venait de s’accaparer un animal protégé et élevé par les habitants du royaume. Qui fut probablement entretenue avec soin et attention… Je pouvais voir le guépard qui ne savait pas trop comment réagir, regardant à droite et à gauche pour savoir si elle devait aller rendre sa prise à son propriétaire ou non. Souriant, je commençais à rire de bon cœur en m’approchant de mon compagnon de route et en lui tapotant le museau.

▬ Hahaha ne t’inquiètes pas, ce sera notre petit secret.

Disais-je en prenant la brebis morte sur mon épaule, préparant un feu de camp de fortune afin de la préparer comme il se doit et donc profiter d’un bon repas avant de dormir. Bien qu’elle fut assez petite, elle suffit complètement à nourrir un grand guépard ainsi qu’un lion adulte, ce qui était assez étrange dans un sens. Pourtant je n’avais pas la sensation de ne pas avoir assez mangé ou autre, j’étais repu. Peut-être que les habitants de ce royaume cachent une méthode d’élevage spéciale afin de pouvoir préparer de la nourriture de très très bonne facture. Plus j’en apprenais sur ce royaume, plus j’étais impatient de communiquer avec les habitants.

Les rayons du soleil frappèrent à la porte de mes paupières, me forçant à ouvrir avec douceur les yeux afin d’être aveuglé par la lumière matinale. Je baillais sans m’en rendre compte, laissant s’échapper à léger ronronnement alors que mes deux oreilles animales commençaient à peine à se déplier. Regardant à droite et à gauche, je pouvais commencer à voir arriver une silhouette familière qui laissait ses cheveux suivre le courant du vent frais de la matinée. Silhouette que je saluais.

▬ Kael ! Heureux de te voir.

Souriant amicalement, je me relevais avant de passer ma main sur l’herbe qui restait accrochée au peu d’habits que j’avais sur moi. Le guépard ouvrait lentement les yeux, baillant assez fort alors que je lui donnais la journée de libre, en lui demandant cependant d’être ici dans la soirée pour que je puisse le retrouver. Prenant en main Galatea, je la rangeais sur mon dos avant de suivre de près le contrôleur de feu, tandis que nous nous approchions de la fameuse ville. Alors que l’on pouvait déjà identifier le niveau de sécurité de la porte d’entrée, je pouvais déjà être légèrement amusé par les mots de Kael qui était direct et franc.

Ne cherchant pas à le contredire, ni à affirmer ses propos, je me laisser doucement guidé par mes pas jusqu’à ce que nous fassions face aux gardes à tête de porc, qui nous stoppèrent dans notre marche.

▬ Halte-là ! Qui va-là ?
▬ Mon nom est Maahes, et voici Kael. Nous sommes venus pour rencontrer le roi de votre royaume.
▬ Et pour quelle raison notre roi accepterait-il de rencontrer des étrangers ? Il a bien d’autres chats à fouetter !

Une de mes oreilles animales ne manqua pas de s’agiter un instant, bien que je me retenais de froncer les sourcils face à cette remarque que je trouvais relativement… Assez basique. M’enfin, essayons de trouver un point d’entente.

▬ Oui je peux le comprendre, mais je pense que c’est bien lui-même qui serait à même de dire si oui ou non il ne serait pas intéressé par ce que nous avons à lui offrir, n’est-ce pas ?
▬ Euhm… Hum…Mouais, enfin j’pense…
▬ Tu veux bien arrêter ton numéro ? On est pas là pour jouer les douaniers, juste au cas où quelque chose de dangereux approcherait. Allez-y, et n’hésitez pas à aller boire un verre à la taverne de Marco, son rhum vous donnera un sourire jusqu’aux oreilles.

Le deuxième garde semblait beaucoup plus ouvert que son compagnon qui ne manquait pas de nous avoir induits en erreur en nous faisant croire qu’il y aurait un contrôle. Enfin, au moins les portes nous étaient ouvertes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kael Dango
Cerberus
  Cerberus
avatar

Team : Alliance élémentaire
Pouvoir : Contrôleur du feu
Points de Puissance : 25 000 points
Points de Réputation : 30 000 points
Points du Membre : 288 points
Messages : 298

MessageSujet: Re: Opération destruction | Quête [feat Maahes]   Mar 15 Déc - 20:47


Les deux Lord s'approchaient donc du royaume, au préalable Kael avait remarqué que son acolyte était venu à dos de guépard géant, ce qui était plutôt pratique pour parcourir le monde onirique. Bien que les voyageurs avaient l'avantage d'arriver directement au lieu auquel il pense, il aurait été aussi judicieux de trouver un moyen de transport aussi efficace, sachant que tout comme les créatures onirique et durant la nuit, Kael pouvait aussi avoir dans l'idée d'aller d'un lieu à un autre. Un détail à voir  dans l'avenir, sachant que la bête semblait robuste et efficace pour le combat.

Arrivait aux portes du royaume Kael put constater le don de diplomatie du chat combattant et la facilité déconcertante à faire comprendre à son auditoire ses intentions aussi noble soit-elle. Même si dans peu de temps ça allait sûrement péter. Le cerbère lui regardait d'un mauvais œil les deux gardes, qui l'un comme l'autre, devaient avoir était les auteurs de l'expulsion des précédents soldats ayant essayait de recruter le royaume. Non pas que Kael avait de l'affinité pour les autres soldats de Firania, mais plutôt surpris et non content de voir qu'un royaume mineur prenait le seigneur infernal de haut en refusant l'offre. Un dernier regard de tueur et les deux Lords pénétraient dans la grande place, actif et ne faisant que très peu attention aux deux étrangers, ils pouvaient remarquer une fontaine géante affluait d'une statue du Roi quand il était sûrement plus jeune dans une position fière comme menant ses troupes à la guerre. C'était pour ainsi dire moderne bien qu'il était bizarre de voir un Porc en armure à dos de ce qui semblait être un bison en train de cabrer, même à Dreamland.

Personne ne semblait connaître le cerbère car bien qu'il était facile de deviner les origines de Maahes, il était plus difficile de savoir d'où venait le cerbère. Sa notoriété n'étant pas encore graver dans l'esprit des gens, un avantage pour éviter les premières rebellions et autres refus. A l'inverse, le marché étant en pleine effervescence les divers porcs invitaient nos deux protagonistes à goûter les spécialité du royaume, d'autres pour admirer les armes tout juste forgeaient et certain jouant de leur don des affaires pour vendre des artefacts rares et incontournables. Pour ce dernier, Kael savait que Firania possédait des artefacts puissants donc le cerbère aurait aimé mettre la main dessus. Il avait appris que la bague de feu avait été dérobé et cela faisait finalement parti de ses projets de la récupérer pour accentuer sa possible adhésion au rang de lieutenant, augmentant par la suite sa propre puissance. Mais à ce jour il était déjà primordial de réussir la mission ce qui aurait été déjà un bon point pour que Behemus est réellement confiance en lui. Avec Maahes en diplomate la mission semblait avoir prit un bon tournant sachant que Kael avait le sang chaud à son habitude, le royaume des cochons ne lui disait rien et plus il en voyait plus ça lui déplaisait de parler alliance avec eux. Son regard transcendant ses pensées on pouvait voir l'animosité et une profonde colère montait en lui.

Maahes quant à lui semblait posé préférant observé le lieu et en décortiquer chaque informations. Neutre et pourtant armait jusqu'au dent, Kael était curieux de voir le chat à l’œuvre surtout à la vue de cette immense épée qui trônait dans son dos. En attendant le dite moment ils arrivaient enfin au château n'ayant pas prévu que traverser le royaume était aussi long ! Aucun civil, n'y gardes ne les avaient arrêtés bien que certain d'entre eux ce méfiait de leur venu avant de reprendre tranquillement leur chemin et continuer leur conversation respectives. Une nouvelle fois, il fallut jouer de la diplomatie et de politesse pour passer la porte d'entrée avant d'être conduit au Roi. La scène rappelait curieuse celle où quelques jours avant il été venu voir le Roi Ceangal accompagné par Maahes, Le roi des cochons était à côtés d'un feu de cheminée, la chaleur ayant envahi la pièce celle-ci assez grande pour une invitation de grande envergue. Le Roi quand à lui était semblait-il beaucoup moins accueillant les deux crocs sortant de son épaisse bouche lui donnait un air sérieux, faisant presque la gueule. Une immense table les attendaient où il invita les deux combattants à s'asseoir, il fit amener de quoi boire.

« Bienvenu à Peggiana, j'espère que vous avez profité du marché ainsi que de l'accueil de mon peuple, puis-je savoir qui vous êtes et pourquoi vous avez demandé à me voir ? J'ai très peu de temps devant moi et un royaume à faire prospérer. »

Un peu sec le cochon, mais il avait au moins le réflexe de rester poli malgré la gueule qu'il tirait. Kael prit les devants sachant que Maahes en avait déjà beaucoup fait pour qu'ils arrivent tout les deux vivants.

« Je me nomme Kael Dango et voici mon acolyte Maahes, nous sommes venu pour négocier une alliance de guerre avec vous. »

Le Roi stoppa Kael dans son monologue, il marquait pas des points le gros lardon.

« Qui vous envoie ? J'aime bien savoir avec qui je m'associe. »

Intérieurement le démon du cerbère riait aux éclats sachant ce que ses paroles allait faire surgir. Il n'attendait qu'une chose, que tout part en vrille pour cramer tout le royaume au prix de perdre un potentiel allié.

« Le Royaume du feu, mon seigneur Behemus m'envoie. »

Ça allait sûrement se compliquer cette affaire.

_________________

Look.Evolve.Revenge
code par Summer's Desire pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maahes
♦ Le Lion Juste ♦
♦ Le Lion Juste ♦
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'aura
Points de Puissance : 30 875 points
Points de Réputation : 35 800 points
Points du Membre : 97 points
Messages : 73

MessageSujet: Re: Opération destruction | Quête [feat Maahes]   Lun 21 Déc - 23:15

Me voilà enfin à la capitale, après l’avoir longuement observée elle et les cultures qui l’entouraient. Je devais avouer qu’elle ressemblait exactement à ce que je pensais : une cité très animée, avec des rues bondées où les passants se croisent par-ci et là. La présence d’une statue représentant probablement le roi sur la place en disait long sur l’image qu’il tenait à offrir au peuple et aux visiteurs du royaume. Cela donnait également des indices sur l’image qu’avait les habitants du seigneur car, bien qu’en passant très brièvement par ici, il ne me semblait pas avoir remarqué de mauvaises ondes à l’égard de la statue. Etait-ce du respect ou de la peur ? Difficile de savoir, même si plus Kael et moi avancions, plus l’idée d’être présent dans un royaume tyrannique paraissait saugrenue, malvenue.

Cela s’éclaircissait une fois que nous traversions le marché, les étables présentant diverses nourritures et objets. Une ambiance des plus chaleureuses et dynamiques se dégageant de la voix des vendeurs qui faisaient vivre cette partie de la ville. Comment pourrais-je ne pas avoir une pensée nostalgique alors qu’un sourire se dessinait naturellement sur mes lèvres, le marché du royaume des chats faisant écho dans mes souvenirs. Néanmoins je savais pourquoi j’étais présent dans ce royaume, en compagnie du voyageur flamboyant. J’avais une mission à remplir, et c’était bien pour cela que je remettrais à plus tard ce plaisir de parcourir les différents stands un par un. Le mouvement de la foule nous mena naturellement aux portes du château, qui bien qu’étant modeste, réussissait à se démarquer du reste de la cité.

Demander une audience auprès du roi ne fut pas difficile, la voie nous étant rapidement ouverte au moment où j’énonçais être un des Lords du royaume des chats. Les gardes nous guidèrent au chevet de leur seigneur, ce dernier semblant enclin à nous accueillir, nous invitant avant tout à nous asseoir. Mon camarade et moi-même acceptions l’offre, nous installant sur des chaises à l’autre bout de la grande table donnant l’impression d’être la salle de repas, une large palette de nourritures cuisinées s’offrant à nous en plus de voir une argenterie bien décorée. L’ami Kael prit la parole le premier, allant droit au but avec son ton direct et sa voix claire, son regard appuyant son sérieux. Posant un coude sur la table avant de poser ma joue contre mon poing, j’observais avec attention la discussion qui se profilait. Voyant le roi qui n’hésitait pas à poser très rapidement des questions, avec probablement la plus sensible de toute : l’identité de notre commanditaire.

Le nom du seigneur des flammes n’avait pas réellement plu le roi des cochons, ce dernier se levant presque brusquement de son siège en fulminant sur places.

▬ Le royaume du feu ?! Vous osez venir encore une fois après ce qu’il s’est passé la dernière fois ?! Partez ou sinon je me charge de vous dégager de mon royaume !

Immédiatement après les portes autour de nous s’ouvrirent, quelques gardes entrant en trompe avec des armes à la main. Une certaine animosité des plus déplaisantes était directement dirigée sur nous, devenant même pesante. Soupirant alors que je les voyais approcher lentement mais sûrement, et sentant que mon compagnon n’hésiterait pas un instant à répondre à la provocation, je décidais d’abattre mes cartes à mon tour. Abandonnant la joue que soutenait mon poing, je levais la main avant de frapper avec une force contrôlée la table en face de moi. Le coup donnait au meuble fit voler les nombreux plateaux qui étaient posés dessus, alors que mon regard se voulait froid et mon visage de marbre.

▬ Stop, nous ne sommes pas là pour ça.

Tous se stoppèrent dans leur action tandis que les plateaux retombaient à leur position d’origine sur la table, comme si je n’avais jamais frappé cette table. Fixant le roi de Peggianna, je retirais lentement ma main pour joindre mes doigts et déposer mes coudes sur la table.

▬ Est-ce que vos hommes peuvent ranger leurs armes ? J’avoue ne pas être à l’aise avec une lame pointée vers moi.
▬ Il me semble avoir été clair et vous avoir demandé de partir ! Le royaume du feu et l’alliance élémentaire n’apporte que des mauvaises nouvelles !
▬ Êtes-vous bien sûr de ce que vous avancez ? Rare sont les rois à chasser ceux qui ont une proposition à leur faire, sans même avoir daigné à les écouter.
▬ Et bien sachez que vous êtes sur mes terres et à cela c’est moi qui décide qui je souhaite écouter ou pas !

Sans réellement afficher la moindre émotion ou le moindre rictus, j’haussais légèrement les épaules en continuant de regarder le roi.

▬ Très bien, je comprends ce que vous voulez dire par-là. Cependant, je ne peux qu’imaginer ce que penseront les autres royaumes d’une telle politique. J’ai entendu parler de votre récente affaire avec Armacity, mes félicitations. De ce que je sais, le seigneur Buki peut s’avérer extrêmement droit sur ses principes, notamment envers ceux avec qui il signe des contrats.

Le roi compris rapidement où je souhaitais en venir. Petit à petit la tension dans la salle baissait de plus en plus, le visage du roi déformé par la colère reprenant petit à petit une apparence conventionnelle pour revenir au point de départ. Il levait lentement la main pour demander à ses gardes de se reculer.

▬ … Allez-y, parler une bonne fois pour toute comme ça je pourrais vous dégager sans mauvaise conscience.

Bingo, la porte de la négociation était désormais ouverte, il ne restait plus qu’à en profiter pour convaincre notre roi ici présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kael Dango
Cerberus
  Cerberus
avatar

Team : Alliance élémentaire
Pouvoir : Contrôleur du feu
Points de Puissance : 25 000 points
Points de Réputation : 30 000 points
Points du Membre : 288 points
Messages : 298

MessageSujet: Re: Opération destruction | Quête [feat Maahes]   Jeu 24 Déc - 9:02


Comme prévu la venu d'un voyageur du royaume du feu ne faisait pas vraiment plaisir au Roi Porc, à ces mots il faisait encore plus ça tête de cochon, les yeux écarquillés en comprenant enfin la situation. En peu de temps les deux invités furent entourés de multiples soldats pointant lances et épées non loin de leur épiderme. L'action n'allait pas faciliter la négociation, mais Kael voyait plutôt ça comme une opportunité de se débarrasser une bonne fois pour toute de ce Roi. Même si Buki allait perdre un client, le Lord savait très bien que ça n'allait pas être une grosse perte. Son plan à vouloir bousculer le Roi se déroulait à merveille quand tout à coup ce fut au tour de Maahes d'intervenir, frappant de son poing le bord de la table tout le monde était sur le qui-vive pour passer à l'action même si, sur le moment, cela avait surpris tout le monde. Dont Kael qui la paume déjà rougeoyante redevenait peu à peu sereine comme son envie de meurtre. Le félin prit la parole expliquant simplement que Peggiana avait sûrement tout à gagner de se joindre à L'Alliance élémentaire voir à l'inverse de s'attendre à de véritable représailles s'il s'obstinait à refuser une telle alliance.

Finalement par mesure de précaution et après avoir bien écoutait les mots de Maahes il fit retirer ses gardes tout en s'asseyant lentement sur sa chaise par mégarde d'un coup bas ou d'un subterfuge pouvant lui coûter la vie, ce que Kael hésitait de faire maintenant qu'il savait que le Roi pouvait partir rapidement dans les tours. Malgré son plan ayant foiré, le cerbère était content d'avoir un coéquipier à l'aise dans la diplomatie, n'étant pas son point fort, à contrario il allait utiliser cette opportunité pour convaincre le Roi par les avantages.

« Sachez que vous auriez tout à gagner de rejoindre l'Alliance élémentaire, pour preuve le Seigneur Buki avec qui vous faite des affaires pourrait vous fournir encore plus d'armes et autres artefacts pour vous défendre efficacement. En participant à la guerre qui se prépare, L'alliance pourrait vous assurer une sécurité non-négligeable en cas d'attaque. »

Petit à petit le Roi écoutait plus attentivement les arguments du voyageur qui attisait aussi la curiosité des gardes aux alentours. Évidemment il n'allait pas en rester là.

« Sachez aussi que les Météors sont aussi un véritable souci et je ne serais pas étonné qu'il vienne à votre rencontre soit pour vous faire du chantage soit détruire votre royaume. Nous travaillons déjà sur leur cas et ensemble nous pourrions les supprimer plus rapidement et pourquoi pas s'acquérir de précieuses informations. »

Un temps de pause permettant au Roi de remettre toutes ses idées en place, son énorme main se laissant glisser sur ses trois mentons, plongé dans ses pensées il devait peser le pour et le contre. Puis fixant les deux Lord, il reprit son air de vieux cochon.

« Et si je refuse ? Qui me dit que vous ne ferez pas comme eux ? Cela fait un temps que notre commerce tourne et qu'il nous arrive de subir des attaques sans jamais faillir. Le Seigneur Buki ne m'ayant jamais proposé une telle alliance preuve que lui même ne trouve pas ça important et pour tout vous dire je ne vois toujours pas pourquoi je devrais vous rejoindre. »

Pointant son doigt vers le cerbère qui commençait à nouveau à bouillonner sachant que le Roi prétextait ne trouver aucun avantages à rejoindre le camp de Behemus.

« Qui me dit aussi que vous n'allez pas prendre nos armes, nous asservir et nous réduire à l'esclavage ? Je connais Behemus et ses méthodes, ce n'est pas un enfant de cœur et je doute que ses propres soldats le soit ! Je vous demanderez donc de partir car j'ai assez entendu de balivernes pour aujourd'hui ! Nous ne voulons pas de cette alliance et encore moins devenir des pions d'un Seigneur tel que Behemus ! »

Il commençait à devenir chiant à ne rien écouter, Kael pouvait déjà ressentir l'odeur de brûler et de cochon cuit qui allait se dégager du royaume. Le Roi semblait déterminé à les sortir d'un bon coup de pied au cul, mais du peu qu'il connaissait l'animal, le lord flamboyant avait encore une carte à jouer.

« Est-ce donc une déclaration de guerre ? »

Contre toute attente le Roi souriait, enfin c'est ce qu'on pouvait deviner.

« Je pense que dés le début c'était votre intention car je remarque que votre ami s'est déjà équipé pour ce genre de mission. »

En effet, l'immense épée de Maahes n'était sûrement pas là pour rassurer la populace n'y le Roi qui fit venir de nouveau ses gardes. Il stipula qu'il fallait escorter les deux lords menottes aux poignets le temps de parcourir le royaume sans faire céder le peuple à la panique et surtout de s'assurer qu'aucun d'eux ne fasse quelconque geste portant atteinte au royaume.

Fallait-il encore qu'ils y arrivent.

_________________

Look.Evolve.Revenge
code par Summer's Desire pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maahes
♦ Le Lion Juste ♦
♦ Le Lion Juste ♦
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'aura
Points de Puissance : 30 875 points
Points de Réputation : 35 800 points
Points du Membre : 97 points
Messages : 73

MessageSujet: Re: Opération destruction | Quête [feat Maahes]   Jeu 14 Jan - 19:35

▬ Un instant.

Ma main se levait lentement afin de faire signe aux gardes ainsi que d’arrêter le maître des lieux dans son discours. J’avais écouté en silence l’échange entre l’ami Kael et le Roi du royaume, ce dernier ne voulant réellement pas s’ouvrir ne serait-ce qu’un peu à la possibilité d’une alliance avec le réputé regroupement de royaumes. Néanmoins, peu importe la véracité de ses raisonnements, mes oreilles ne pouvaient s’empêcher de s’agiter à chacun de ses arguments. Pourquoi se montrer si malhonnête face à des négociateurs qui, contrairement à ce qu’il pense en ce moment-même, n’étaient pas du genre à être dupés ? Du moins c’était bel et bien le cas pour moi. Au vu du comportement du Roi, et du fait que ni moi ni le contrôleur de Feu ne comptaient se laisser faire aussi simplement, je pense qu’il était nécessaire de briser la glace et donc de discréditer l’opposant en face de nous.

▬ Si je puis me permettre, étant moi-même originaire d’un royaume orienté principalement vers le commerce je peux vous affirmer que votre vision n’est pas la bonne. En effet j’ai pu observer vos terres quelques temps, et il est vrai que la production semble en pleine croissance. Néanmoins, même si vous pensez être capable de vous protéger pendant quelques temps, combien de mois cela durera exactement ? Un ? Deux ? Peut-être deux et demie ? Plus votre commerce se portera bien, plus cela attirera l’œil des autres.

L’attention du Roi et de ses gardes se tournaient davantage vers moi, restant silencieux alors qu’ils faisaient mine d’écouter ce que je disais. Après tout, je voyais mal ce qu’il pourrait avoir à redire de ma théorie car elle était tout simplement vraie. Afin de ne pas perdre le fil de la conversation – ou de la négociation plutôt – je décidais de poursuivre, posant la paume de ma main contre mon arme emballée dans plusieurs bandages afin d’attirer l’attention sur elle.

▬ Aujourd’hui je me suis présenté à vous avec cette arme dans mon dos, mais sachez que la route entre Peggiana et le royaume des chats est longue et dangereuse. Tandis que mon ami et moi venons vous voir avec les bras ouverts pour discuter, d’autres après nous viendront avec les armes à leurs mains pour vous attaquer, vous piller et vous vandaliser. C’est pourquoi nous, l’alliance élémentaire, avons décidés de vous accueillir sous notre épaule.
▬ C’est bien beau tout ça mais comme je l’ai dit Behemus n’hésitera pas un instant à profiter de nous pour nous utiliser comme bouclier humain ou je ne sais quoi. Ce type est un véritable tyran ! Aussi dangereux pour ses ennemis que pour ses alliés ! Je suis sûr qu’en ce moment même il doit être à la conquête d’un autre royaume pour X raisons !
▬ Pourtant ce n’est pas le royaume du Feu que vous avez en face de vous, mais le gardien du temple du chat combattant, Lord du royaume des chats et émissaire de l’alliance élémentaire. S’il y a bien une chose sur laquelle nous insistons c’est sur les bonnes relations et la sécurité de nos membres, ce qui interdit de ce fait tout conflit intestin dans le groupe. Êtes-vous rassurés ?

En observant la mine dérangée qu’il exprimait, je pouvais facilement deviner que quelque chose le gêner, encore une fois. Qu’est-ce qui pouvait bien continuer à faire obstacle entre son royaume et le nôtre ? Ma patience et mon temps ayant ses limites, je décidais de faire avancer les choses une fois de plus.

▬ Je vois bien que quelque chose vous empêche d’accepter notre proposition, mais que cette même chose semble en-dehors de vos capacités. Sentez-vous libre de dire ce que vous avez en tête.
▬ Et bien le truc qui me dérange moi c’est que j’ai déjà donné un coup de pied au cul des soldats du royaume du Feu, comment voulez-vous que j’accepte cette alliance alors que mon peuple semble convaincu que nous avons la force de s’y opposer ? Cela risquerait d’éveiller les soupçons et cela n’apportera que des ennuis !
▬ Je suis sûr que nous pouvons trouver une solution, ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kael Dango
Cerberus
  Cerberus
avatar

Team : Alliance élémentaire
Pouvoir : Contrôleur du feu
Points de Puissance : 25 000 points
Points de Réputation : 30 000 points
Points du Membre : 288 points
Messages : 298

MessageSujet: Re: Opération destruction | Quête [feat Maahes]   Mer 20 Jan - 9:49


Le feu du cerbère commençait à bien s'agiter, les hostilités allaient pouvoir commencer, mais ce n'était sans l'intervention de son acolyte qui une nouvelle fois usa de sa diplomatie pour convaincre le Roi de l'adhésion à l'Alliance. Les arguments fusaient entre les deux partis, laissant le Lord flamboyant silencieux observant les gardes toujours dans les environs, il n'y avait rien de plus énervant à être épié au titre de sentir le bout des lances et autres lames non loin de son échine. Maahes calma une nouvelle fois les ardeurs du Roi avant que ce dernier ne trépigne sur place, quelque chose semblait le déranger par rapport à cette proposition et les deux lords n'allaient pas tarder à le savoir.

Ce dernier ayant au préalable viré les premiers visiteurs de Firania, il avait un doute sur la vrai efficacité et puissance des soldats du royaume du feu. Lui étant si fière d'avoir blessé indirectement Behemus, il se croyait déjà capable de repousser tout Dreamland du haut des tours de son misérable royaume. Ce qu'il ne savait pas c'était que même de Firania, Behemus pouvait l'anéantir et ça il fallait lui faire comprendre. Les sous-fifres étaient bien loin d'égaler les vrais bon éléments respectifs du royaume des chats et du feu. L'ampoule à idées du cerbère s'allumait enfin de quoi avoir l'unique opportunité de non seulement convaincre le Roi, mais aussi de lui faire peur de l'existence de sa faiblesse.

« En effet, il y a un moyen. Puisque vous êtes si fière d'avoir repoussé de simples soldats, pourquoi ne pas jauger nos propres forces ? A ce que je comprend vous semblez sur de vous et de votre puissance militaire, je vous invite donc à nous faire passer un test. Un combat contre vos meilleurs guerriers de quoi évaluer si oui ou non nous sommes des lieutenants de valeurs. Ce qui éviterait la déclaration de guerre que vous semblez si enclin à vouloir faire éclater depuis tout à l'heure à essayer de nous virez de votre royaume. »


Le pousser au cul, de quoi titiller sa tête d'âne et surtout son ego. Kael et Maahes avaient comprit comment marché le roi et il fallait en jouer de quoi le convaincre de rejoindre l'Alliance avant que l'envie de détruire le royaume ne soit l'unique solution à la résolution de leur mission. Le Roi fit signe à ses soldats de ranger les armes, se rapprochant des deux Lord, le sourire en coin il se revoyait déjà sortir les soldats de Firania par la peau du cul et la seule pensée de refaire de même avec Kael et Maahes le mettait en joie.

« Mais c'est une remarquable et brillante idée que vous avez là ! Nous sommes enfin d'accord sur un point, si vous gagnez je rejoins votre Alliance mais dans le cas contraire je me ferais un plaisir de vous montrer que Peggiana est une réelle puissance à ne pas sous-estimer. »


Ses dernières paroles sonna comme un glas juste à quelques centimètres du visage de Kael qui ne semblait pas apprécier être pris de haut, de quoi le booster à faire cramer du cochon pour toute la soirée. Le Roi les emmenèrent sur leur camp d'entraînement non loin du palais, un terrain vague entouré par d'énorme massif rocheux dont les seules décorations étaient de simples piliers dont certaines d'entre eux étaient déjà en ruine. Les deux Lords venaient de passer la porte menant au lieu alors qu'ils remarquaient qu'une autre toute aussi gigantesque ce trouvait en face. Le roi quand à lui avait pris place juste au-dessus de la porte sur un balcon prévu à cet effet rentrant son gros cul dans un trône le temps d'observer les divers combats. Se goinfrant déjà de plusieurs mets, il prit au moins la peine de dire aux deux Lords les quelques règles de ce test.

Arène:
 

« Messieurs ! Tout les coups sont permis, les armes sont autorisées ainsi que les pouvoirs ! Vous allez combattre mes meilleurs soldats ce qui n'ont jamais failli dans les nombreuses batailles que j'ai supervisé, sanguinaires et impitoyable, je vous préviens tout de suite il ne seront pas tendre avec vous ! Même lorsque ils se serviront de vos carcasses comme de vulgaires encas ! »


Le roi se complaisait à faire comprendre au deux Lord le risquent de mourir durant ce test, un véritable plaisir pour lui à s'imaginer déjà faire ramener le corps sans vie des deux soldats de l'Alliance ou tout du moins ce qu'il pourrait en rester. Il fit signe d'ouvrir la grande portes faisant apparaître le premier concurrent avant de chuchoter quelque chose à son conseiller présent auprès de lui.

« Si ça tourne mal, vous leur envoyez le prisonnier. »
 

C'était pas réglo tout ça, mais Kael souriait déjà à pouvoir enfin faire exprimer tout sa colère et son feu faisait déjà rougir ses mains. Il jeta un coup d’œil à Maahes qui semblait tout aussi concentré face à cet imminent challenge.

« Ce soir on mange du porc. »

Spoiler:
 

_________________

Look.Evolve.Revenge
code par Summer's Desire pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maahes
♦ Le Lion Juste ♦
♦ Le Lion Juste ♦
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'aura
Points de Puissance : 30 875 points
Points de Réputation : 35 800 points
Points du Membre : 97 points
Messages : 73

MessageSujet: Re: Opération destruction | Quête [feat Maahes]   Sam 30 Jan - 16:28

La discussion semblant se diriger vers tous les scénarios possibles, l’ami Kael intervint assez rapidement afin de proposer une sorte de pari avec le roi. Un pari assez audacieux mais qui valait la peine d’être tentée, si cela nous permettait d’arriver à un terrain d’entende avec le maître des lieux. Je restais plutôt silencieux, ne contredisant pas les dires du contrôleur de feu. Au contraire, je trouvais l’idée plutôt intéressante, après tout pourquoi pas ? Il était bien clair que le roi en face de nous avait quelque chose à prouver et que l’alliance élémentaire n’aura pas ce qu’elle souhaite tant qu’il n’aura pas essayer de montrer un bout de son potentiel.

Remettant en place une mèche rebelle entre mes yeux, j’observais le voyageur aux cheveux ardents qui devait se contenir depuis le début de la conversation, restant silencieux sur le trajet jusqu’à l’arène. Le calme avant la tempête, dirait-on. Posant ma main sur son épaule, je lui souriais tandis que le roi nous quittait pour se rendre aux premières loges.

▬ Grâce à toi les choses iront un poil plus vite. Montrons-leurs qu’il ne faut pas sous-estimer la véritable élite.

Passant à côté de Kael pour m’avancer, je pouvais entendre les « règles » de l’arène tandis que je sentais mes pieds légèrement s’enfoncer dans le sable, un vent chaud souffler contre ma peau alors que je regardais autour de moi. Fronçant légèrement les sourcils, un étrange sentiment frappait ma poitrine, une sensation grondant dans mon estomac. Posant un genou au sol, je passais ma main dans le sable afin d’en saisir une poignée. Poignée que je laissais se disperser avec le vent. Durant ce temps, on pouvait entendre la grille principale des lieux se hisser, laissant place à une masse de muscle à tête de phacochère. La voix du roi retentissait.

▬ Voici notre grand champion à mains nues ! Ayant réussis à protéger son titre durant plus de 4 ans sans faillir, il a également participé aux nombreuses batailles nous opposant à d’autres royaumes ! Sa bravoure et sa force n’est plus à prouver ! Va et vainc nos ennemis, Gorka !

La foule hurlait d’excitation à l’égard de leur champion, ce dernier en profitant pour faire ressurgir ses gros bras. N’ayant tourné qu’un simple regard à sa direction, je soupirais en décidant de relâcher le sable de mes mains, me redressant sur mes jambes pour m’approcher lentement du guerrier au gros nez. Il était plutôt grand, dépassant les deux mètres de haut tandis que son énorme ventre ainsi que ses muscles devaient lui valoir un poids de 150 kilos. Mais plus que mon adversaire, je repensais à cette inhabituelle sensation que je ressentais au plus profond de moi, ayant du mal à mettre le doigt dessus…

▬ Tu as eu le temps de faire tes dernières prières j’espère, petit chat.

Disait-il avant d’armer son poing massif et de l’envoyer directement sur mon visage. Faisant un pas en avant je sentis son poing frappait directement mon front, bien que mon corps lui ne bougea pas d’un cil. Un bruit sourd avait fait office d’impact, laissant les spectateurs silencieux, ayant du mal à voir quelqu’un supporter un coup direct de la part de leur champion. Inspirant profondément, une réponse claire apparaissait dans mon esprit alors que je passais délicatement mes doigts sur le poignet de la créature.

▬ Je me souviens de ce sentiment… Oui, c’est de la déception… Vous vivez dans un royaume si abondant et resplendissant. Cette arène hideuse n’y a pas sa place.

Serrant fermement la main du phacochère, je pouvais le voir essayer de la retirer alors qu’il commençait à transpirer à grosses gouttes depuis ses longs poils. Serrant le poing droit, je rassemblais mon aura autour alors que mon regard se faisait de plus en plus pesant, fixant totalement le guerrier comme si je lui montrais qu’il n’avait plus aucune échappatoire. Sur une pensée, il décida d’envoyer son deuxième poing dans ma direction, criant une insulte au passage. Tout en me rapprochant davantage je baissais la partie supérieure de mon corps afin d’éviter l’attaque, plantant un pied de façon agressive dans le sable avant d’enfoncer mon poing gorgé de puissance dans la matière graisseuse de son flanc.

Un lourd impact se fit ressentir alors qu’une légère onde fit disperser quelques bouffées de sable autour de nous, mon coup ayant soulevé à lui seul la masse de muscle pour que ses pieds quittent le sol l’espace de quelques secondes. Mes oreilles félines captèrent le son de sa respiration coupée, m’indiquant qu’il était temps de le laisser retomber lourdement par terre, inconscient. Jetant un regard désintéressé au « champion », je retournais mon attention sur le roi qui semblait fulminer sur place tandis que la foule en restait bouche-bée. Tournant les talons, j’approchais de Kael en souriant légèrement, tapant dans la paume de sa main comme pour lui laisser son tour de briller.

▬ Si pour rien que cela ils sont surpris, j’attends de voir leur réaction face à un véritable soldat de feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kael Dango
Cerberus
  Cerberus
avatar

Team : Alliance élémentaire
Pouvoir : Contrôleur du feu
Points de Puissance : 25 000 points
Points de Réputation : 30 000 points
Points du Membre : 288 points
Messages : 298

MessageSujet: Re: Opération destruction | Quête [feat Maahes]   Mar 9 Fév - 9:37


Comme prévu le Roi avait sur-estimé ses hommes prenant Maahes pour un chaton sans défenses, à l'inverse le Lord avait imposait ses marques en envoyant le premier adversaire au tapis. Le combat fut court mais intense de quoi rendre l’arène beaucoup plus silencieuses qu'il y a quelques secondes, les gens commençaient à se poser des questions et à s'intéresser aux deux protagonistes qui allaient combattre le deuxième participants. Le Roi converser avec son conseiller frappant de temps à autre son poings sur les des accoudoirs de son trône d'observation. En apparence, Maahes semblait s'être bien amusé et donna le relais à Kael qui répondit à son sourire, heureux de voir que son tour allait venir mais plutôt insatisfait de la faiblesse de ce première challenger. La suite allait être de même ?

Le Roi non content de voir son premier soldat KO ramené difficilement par les autres soldats, il laissa son conseiller prendre la parole.

« Après cette amuse-gueule, laissons la place à l'un de nos élites ! Ancien commandant de sa majesté, il est aujourd'hui le cuisinier en chef du royaume. Faite un triomphe à Rolf – le boucher d'Érymanthe ! »

Quelques cris de guerre puis le blanc total, personne ne venait à la rencontre du cerbère qui attendait toujours son adversaire. Le conseiller appela une nouvelle fois le challenger qui quelques secondes après sortait de sa cachette, il avait prit place dans les gradins pour observer les divers combats, mais il n'avait sûrement pas pensé qu'il allait participer à cette mascarade. En prenant son temps il descendait des gradins et en dernier il sauta du haut du mur avant d’atterrir lourdement sur le sol sablonneux de l'arène. Il avait un peu de chemin à parcourir avant de rejoindre le cerbère, mais on pouvait déjà distinguer sa silhouette plutôt banale, lui aussi fait de graisse on pouvait deviner que la force était encore au rendez-vous et qu'il avait l'habitude de manier les ustensiles de cuisines au vue des restant de sang sur son débardeur blanc et ses avant-bras. En parlant d'ustensile on pouvait remarquer une feuille accessoire stéréotype du boucher accroché à une épaisse ceinture de cuir, la clope au bec la moustache quelque peu apparente il arriva enfin devant notre lord flamboyant toujours impassible.


« Salut gamin, alors c'est toi que je dois me farcir ? J'dois t'avouer que ça ne m'enchante pas du tout, mais tu connais le truc, les ordres sont les ordres. »

Dans un sens il n'avait pas tord et ça Kael le comprenait très bien, mais il était hors de question de terminer avec une pomme dans la bouche sur un plateau d'argent surtout venant de la part d'un porc. Ce dernier était grand, environ 2m20, il commença à sortir sa lame avant de continuer son monologue.

« On va faire simple, je vais te désossé sachant que niveau graisse t'as vraiment rien ensuite je vais te découper en aiguillettes, salé, poivré puis je te servirais sur un lit de sauce avec une bonne gamelle de patate chaude. Ça te va ? »

Disait-il tout cela très calmement en testant la lame du bout de son doigt. Cela semblait faire croire que Kael n'avait pas forcément le choix concernant les aboutissants de cette rencontre, mais à contrario d'exploser de colère il se prit au jeu de l'ancien commandant de guerre.

« Toi par contre tu manques pas de graisse, donc je vais en profiter pour nous préparer à moi et à mon ami de beau morceaux de côtes de porc mariné dans une sauce bien épaisse avec des frites. Simple, efficace sans forcément passer deux heures en cuisine. »

Après sa réplique, il enflamma lui de ses mains souriant de nouveau en voyant ce challenger qui devenait de plus en plus intéressant. Le porc quand à lui restait de marbre voyant que le voyageur en question n'allait pas se laisser faire. Il fit tournoyer son épaule comme pour s'échauffer laissant le cerbère terminer sa dernière phrase.

« Simple, mais attention à la cuisson. »

Un dernier élan de bras et Rolf abattis son premier coup laissant la lame essayait de se loger dans la tête du cerbère qui sauta sur le côté avant de faire jaillir de sa main une gerbe de feu ayant pour but de carboniser l'animal sur place. Kael fut surprit de voir que son adversaire n'avait pas évité l'attaque qui devait aussi tester ses réflexes, cependant après s'être sorti de l'épais nuage de sable en voyant l'animal sans aucunes brûlures, il fut inquiet mais aussi satisfait de voir que son ancien titre de commandant n'était pas usurpé. Finalement ce royaume regorgé plus d’intérêt que Kael aurait pu le croire. Rolf se gratta la nuque tout en voyant que sa clope avait été entière consumé par l'attaque du voyageur, il soupira avant de se tourner vers lui.

« C'était ma dernière … et pour information même mes fours produisent plus de flammes que toi donc un conseil tu devrais laisser ton ami combattre car tu n'as pas l'air de valoir grand chose. J'ai combattu des contrôleurs du feu et tu es loin de leur arriver à la cheville. »

Bon à ce moment là faut avouer que ça ne plaisait pas trop au Lord qui se voyait encore mettre à feu et à sang tout le royaume avec comme coup de pinceau final la tête de Rolf sur un pic juste à l'entrée de ce qui pourrait rester du royaume. Cependant au vue de ce premier échange de techniques il fallait se dire qu'il ne serait pas facile de traverser cette épaisse couche graisseuse lui servant de gilet pare-balle, à l'inverse muni de sa feuille il n'aurait certainement auquel mal à tailler finement le Lord flamboyant. Rolf rangea sa lame avant de charger Kael n'ayant pas prévu de voir le porc se déplacer aussi vite, le choc fut puissant assez pour éjecter le voyageur de feu dans le mur entourant l'arène. Kael essayait de sortir des débris, mais son adversaire ne lui laissant aucun répit continua son assaut en faisant un bond assez haut pour laisser imaginer l’atterrissage. Ne voulant pas terminer en escalope le cerbère utilisa son feu contre le mur comme pour se projeter laissa une petite surprise au porc, des petites boules de feu virevoltait là où était situé précédemment Kael dont il fit exploser d'un claquement de doigt. En plus de se prendre les diverses mini bombes, il fut aussi victime des éboulements du mur de quoi lui passer l'envie de sauter dans tout les sens.

Un instant de repos avant de voir le porc sortir avec un air beaucoup moins impassible, avoir était prit de cours ne lui avait pas vraiment plu et il semblait bien plus déterminé à trancher le cerbère sachant qu'il avait reprit sa lame en main. Du côté de notre voyageur, il comprit que son feu devait être beaucoup plus efficace en le concentrant cependant la technique réclamait une grande quantité d'énergie et rien ne prouvait que cela allait marcher. Il fit enflammer ses cheveux en plus de s’envelopper d'une peau de feu, il sentit alors tout son feu parcourir son corps lui donnant la chance de vite finir ce duel grâce à ses capacités boostés. Le dernier coup de Rolf l'avait quelque peu écrasait les côtes, il ne valait mieux pas traîner.

De la même manière que son adversaire il le chargea en lui asséna un coup de poing au visage, le feu sur sa peau allait peu à peu brûler la graisse laissant enfin une première blessure sur l'animal qui commençait à bien être en colère. Pourtant durant l'assaut et d'un mouvement involontaire, Rolf avait entailler la cuisse du cerbère dont l'élan fut coupé mais son attaque avait fait mouche laissant une brûlure assez profonde dans la joue du porc essayant tant bien que mal de supporter la douleur. Kael lui avait frôlé de perdre une jambe, mais la coupure était profonde elle aussi et sa technique était déjà désactivé prit de court par ce coup de lame. Rolf quand à lui se présentait de nouveau face au cerbère les yeux rouges de colère une veine apparente sur son front. Malgré ça il ne se laissait toujours pas envahir par celle-ci prenant le temps de parler à son adversaire.

« Je crois qu'il va falloir attendrir la viande, mais je connais quelqu'un qui fera ça mieux que moi. »

Spoiler:
 

Il siffla comme pour appeler un chien, mais la bête qui sortait de derrière les grilles fut tout autre chose, un croisement entre un sanglier, un chien et un tricératops. Un mélange des plus inquiétant qui fit comprendre au cerbère que ses os allaient être bien plus broyés que sous le joug de Rolf, ce dernier accueillait son animal de compagnie avant de lui chuchoter quelques instructions. Kael cautérisait peu à peu ça plaie ce qui se faisait non sans douleur,  mais ses nombreuses missions l'avait amené à arriver à ses extrémités quand il lui arriver de subir se genre de blessures. Pratique sur le moment, mais sur le long terme la blessure pouvait s'ouvrir de nouveau. Se relevant, il fit signe à Maahes en lui faisant comprendre que ce 2vs1 ne serait pas sans gravité et que ça venu sur le ring ne serait pas de trop.

Manger à deux s'était convivial, mais cuisiner à deux s'était encore mieux.  

_________________

Look.Evolve.Revenge
code par Summer's Desire pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maahes
♦ Le Lion Juste ♦
♦ Le Lion Juste ♦
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'aura
Points de Puissance : 30 875 points
Points de Réputation : 35 800 points
Points du Membre : 97 points
Messages : 73

MessageSujet: Re: Opération destruction | Quête [feat Maahes]   Mer 15 Juin - 23:16

Prenant place sur l’un des piliers effondré entourant l’arène sableuse, j’observais le Lord flamboyant se placer au centre de l’arène, patientant l’arrivée de son adversaire. Kael semblait confiant et son moral était bien remonté, peu importe l’ennemi qu’il fera face il ne démordra pas son titre de combattant d’élite. Le fameux cuisinier royal semblait se faire attendre, laissant une pointe d’embarras se sentir dans la voix du conseiller du roi alors qu’il l’appelait une seconde fois. Ce n’était qu’à ce moment-là que le second champion se présenta, se dirigeant avec beaucoup moins d’entrain que son précédent camarade mais tout en dégageant une aura toute autre. Fronçant les sourcils, je captais son regard avec l’intention de jauger l’ennemi qui approchait, le sang-froid et une certaine expérience transpirant sur la peau du personnage. Il était clair que le combat se déroulerait différemment du mien, mais je n’avais pas besoin de prévenir mon allié à ce sujet. Après tout, j’étais tout aussi curieux de voir à l’action les capacités de mon camarade et ami. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut observer du bon côté le Feu si craint dans Dreamland.

Bien que l’échange entre les deux combattants m’échappait, due à la distance nous séparant, j’observais avec attention le début des hostilités avec une démonstration de réflexes avancés. Personne ne voudrait se laisser taillader par la lame du boucher, tant bien même que ce dernier ne se laissait pas dominer par les flammes incandescentes du soldat infernal. La suite ne manquait pas de me surprendre et de m’intéresser davantage, les deux partis prenant la peine de montrer à tous à quel point ils maîtrisaient différentes techniques, rendant le conflit tout aussi complexe que versatile. En alternant assauts frontaux et pièges explosifs, Kael a su créer des opportunités qui lui ont permis de sévèrement porté atteinte à son adversaire, bien que l’efficacité de son assaut semble laisser à désirer. Puisqu’au bout du compte, le cuisinier royal a pu tailler assez profondément la jambe du soldat d’élite, réduisant sa mobilité. Le combat était serré, et personne ne saurait qui pourrait prendre l’ascendant.

Même si un sifflement inattendu surgissait dans l’arène, un appel qui arrivait à destination puisqu’une nouvelle créature fit son apparition. Sortant tout droit des couloirs ténébreux de l’arène, la grille retombant aussitôt suite au passage de la bête, la foule semblait de plus en plus excité face à l’arrivé du monstre n’ayant pas vraiment de description pouvant faire honneur à son apparence. La tension était à son comble alors que les cris retentissaient dans mes oreilles animales, me faisant avouer que je ne pouvais m’empêcher de sentir mon cœur battre un peu plus vite face à autant de sensations. Suite au signe de Kael, je souriais en me disant qu’il était temps de trancher une fois pour toutes les prédictions possibles sur ce match. Si un énorme sanglier était la carte maîtresse du boucher, alors il était évident que mon camarade n’hésiterait pas à faire appel à la sienne qui n’était autre que moi. Passant ma main sur Galateia dans mon dos, je me levais en retirant d’une traite les bandages l’étouffant, laissant les rayons du soleil refléter sur la grande lame tandis que j’avançais avec des pas lourds aux côtés de Kael, fixant d’un regard pénétrant nos adversaires tandis qu’un sourire carnassier se dessinait sur mes lèvres.

▬ Guerrier de Peggiana ! Il semble que ce combat n’ait duré que trop longtemps et que vous souhaitiez l’écourter en faisant appel à votre compagnon. Cependant ! Vous avez fait l’erreur de présenter à un lion une telle proie. Ne surestimez pas vos alliés, cela reviendrait à nous insulter.

Je pouvais percevoir la pointe d’agacement se profiler sur les rictus du boucher, ce dernier tapotant la tempe de son compagnon avant de pousser un cri de guerre surpassant le brouhaha nous entourant. Au vu de la blessure de Kael, j’en venais rapidement à la conclusion qu’il serait plus à même de poursuivre son combat contre Rolf, plutôt que de confronter une créature plus massive qui demanderait agilité et force. Tout en m’écartant de quelques mètres de mon camarade, je plantais la pointe de mon épée dans le sable, défiant du regard la bête qui ne semblait pas avoir apprécié ma provocation, frappant plusieurs fois le sol de ses pattes avant alors que sa corne s’agitait de droite à gauche, comme si elle se préparait à charger. Confiant, je restais stoïque, laissant le silence me séparer de la créature jusqu’à ce qu’elle rugisse subitement, Rolf sautant sur son flanc pour s’accrocher à la crête du sanglier et foncer dans ma direction dans une puissante charge. Souriant légèrement, j’inspirais profondément l’air environnant tandis que mon aura se concentrait dans ma poitrine, mon sang bouillonnant à l’idée de pouvoir enfin plonger dans un combat digne de mon nom et de ma nature, cette même nature qui me forçait cependant à imposer à mes adversaires ma véritable valeur :

▬ Reste à ta place !

Un soudain cri de ma part s’échappait de ma bouche, une onde repoussant brusquement le sable autour de moi tandis que le son de mon cri surpassait tout autre bruit dans les alentours, l’énorme sanglier hésitant un instant à poursuivre sa charge alors que l’image d’un lion prêt à le dévorer surgissait sous sa corne. Cet instant fut suffisant pour que je saisisse Galateia, bondissant férocement dans la direction de nos ennemis alors que la charge de la créature avait énormément ralentis. Le but du cri n’était pas de repousser la bête mais bel et bien de la déstabiliser, car toutes créatures finissent par hésiter face à un Lion relâchant son propre cri. Soulevant la lame au-dessus de ma tête, je l’abattais en diagonale sur la corne du sanglier en concentrant ma force sur ce point précis, de sorte à déstabiliser une fois pour toute l’ennemi et désarçonner le boucher. Si je voulais aider Kael, je pouvais au moins faire en sorte de diviser les rangs ennemis !

L’impact fut lourd et le son du métal rencontrant violemment une matière solide retentissant, la créature ayant du mal à tenir sa position à tel point que sa charge fut stoppée et qu’elle ne manquait pas de glisser subitement à cause du sable sous ses pattes. Rolf ne pouvait plus se maintenir sur sa monture, alors il privilégia un bond afin de ne pas se retrouver écraser par son compagnon, se retrouvant face au contrôleur de Feu qui ne devait avoir qu’une envie : poursuivre là où ils avaient été interrompus. Reposant lourdement mes pieds au sol, je faisais face à l’énorme sanglier qui se redressait et s’agiter brusquement sur place, la colère semblant rapidement prendre le dessus. Serrant fermement ma lame entre mes deux mains, je fixais la bête qui s’apprêtait à charger une nouvelle fois, tapant le sable de ses pattes avant de repartir à l’assaut. Cette fois-ci je ne pourrais la déstabiliser une seconde fois avec la même stratégie, sa résolution ayant atteint des niveaux que même mon cri ne saurait la perturber. Il fallait donc laisser parler la force brute !

Me ruant en direction du sanglier, je levais ma lame de sorte à viser l’une de ses pattes avant afin de réduire sa mobilité, si ce n’est que mon adversaire s’appuyait sur ses pattes arrières afin de propulser soudainement sa corne en direction du ciel, frappant la garde de mon épée afin de me la faire lâcher et l’envoyer en l’air. Désarmé, je fus plutôt surpris du mouvement de la bête bien qu’en réalité cela semblait logique si la créature avait participé à de nombreuses batailles, se surpasser était le seul véritable moyen de survivre en combat. Et je compte bien mettre en pratique cette leçon en ne me laissant pas dominer par mon adversaire. Serrant fermement le poing, au même titre que mes crocs, je canalisais ma force à l’intérieur de ma paume afin de laisser l’air autour de ma main se distordre brièvement, mon corps agissant en conséquence alors que je bondissais en direction de l’abdomen révélait par mon adversaire alors qu’il était toujours sur ses deux pattes.

Mon bras armé finit donc par toucher en plein fouet le ventre du sanglier, relâchant en une seule fois l’aura accumulé de sorte à repousser avec violence le monstre. Ses pattes quittant le sol, il reculait dans un vol plané en direction du mur bordant l’arène, plusieurs pierres tombant sur lui suite à l’impact féroce. Reprenant mon souffle, je sentais la sueur coulait le long de ma tempe alors que j’observais ma lame retomber à deux pas de moi. Plantée dans le sol, je me remémorais précisément des mouvements de la bête qui avait réussie à me désarmer. Peu de monde oseraient réaliser de telles actions face à un Lion, ce qui était suffisant pour que je commence à respecter mon adversaire. Un regard se perdant du côté de Kael, ma curiosité fut rapidement mise de côté car le sanglier se redressait sur ses pattes, bien que des blessures ouvertes puissent se voir sur nombreuses surfaces de sa peau.

Fronçant les sourcils, je saisissais une nouvelle fois Galateia afin de débuter une course en direction de la bête, cette dernière répondant à l’assaut par une charge transpirant sa volonté de me briser. Je pouvais sentir mon cœur battre de plus en plus fort au fil de mes pas de course, mon sang circuler bien plus vite qu’il ne le devrait mais je ne pouvais m’empêcher d’avoir ce sentiment d’excitation m’envahir, la bête en moi ravie de pouvoir participer à un tel conflit de valeurs. Changeant ma prise sur mon arme, je la tenais à l’image d’un lanceur de harpon prêt à transpercer une baleine en pleine mer, lançant la lame de toutes mes forces afin qu’elle se plante directement dans les narines du sanglier. Suite à cela j’accélérais subitement, serrant tellement fort le poing que j’en plantais mes griffes dans ma paume, un rugissement s’imposant entre la bête affaiblie par ses blessures et moi alors que je fis un soudain pas de côté pour sentir la corne de mon adversaire entailler mon flanc. Mais c’est en plantant fermement mon pied dans le sol que je retrouvais l’équilibre et pivoter en direction du visage de la créature, mon poing puisant dans mes ressources frappant avec précision et intensité la gorge du sanglier.

Le sang de la bête fut craché sur le sable chaud nous encerclant, la créature titubant avant de s’effondrer lourdement sur le côté. Elle n’était pas morte, sa respiration certes saccadée restait quand même présente. Retirant ma lame de son corps, je plantais Galateia dans le sol avant de poser ma main sur la corne du sanglier, mon regard autrefois excité par l’adrénaline revenant à un ton beaucoup plus calme, compatissant et respectueux.

▬ Ce fût un combat intense, et j’ai pu beaucoup apprendre grâce à toi. Puisses-tu te remettre de tes blessures afin que nous combattions côtes à côtes sur le champ de bataille !

Je captais le regard de la bête qui semblait comprendre ce que je lui avouais, finissant par laisser la fatigue et ses blessures l’entraîner dans un profond sommeil. L’ami Kael devait en avoir finit lui aussi de son côté, bien que je ne doute pas avoir manqué un magnifique combat entre le boucher et le contrôleur. Néanmoins mon regard se dirigeait vers le Roi de Peggiana, ma voix résonnant dans toute l’arène.

▬ Roi de Peggiana ! Est-ce suffisant pour que vous acceptiez la main que nous vous tendions depuis le début ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kael Dango
Cerberus
  Cerberus
avatar

Team : Alliance élémentaire
Pouvoir : Contrôleur du feu
Points de Puissance : 25 000 points
Points de Réputation : 30 000 points
Points du Membre : 288 points
Messages : 298

MessageSujet: Re: Opération destruction | Quête [feat Maahes]   Dim 26 Juin - 9:39


Maahes venant à la rescousse, Kael avait prit le temps de continuer à cautériser sa plaie et peu à peu il pouvait bouger de nouveau bien que la blessure à moitié guérie lui tirait l'échine. Rolf défia le lion en chevauchant sa monture, mais c'était sans compter l'âme de combattant que Maahes imposa ses bailles sans somation. Une véritable décharge émotionnelle qui lui permit de déstabiliser ses deux adversaires tout en s'en prenant à la monture. Rolf quand à lui décida de s'écarter du problème ne prenant plus en compte le cerbère déjà debout et prêt à passer au dernier round.

Le boucher allumait une nouvelle clope, il avait du mal avec son briquet mais il aperçu quelques lucioles se balader ci et là avant que l'une d'entre elles entre en contact avec l'extrémité de la clope l'allumant par la même occasion. Il tira une taf avant de vouloir en toucher une du bout de son doigt, l'effet fut tout autre alors que celle-ci lui explosa dans la main. Kael avait dispersé ses petites boules plus ou moins chargé en feu de quoi foutre le doute à son adversaire qui du coin de l’œil voyait Kael revenant à l'assaut.

« Primo, Attendrir la viande. »

Le reste des boules de feu s’amoncelaient autour du boucher pour exploser à chaque contacts, Kael avait prit note de l'épaisse peau du boucher qui cédait peu à peu sous ses assauts. Une nouvelle fois sa clope fut entièrement consumé laissant un cochon avec de multiples brûlures, le souffle roc il voulut prendre sa feuille de la main gauche sachant que la droite était à moitié en charpie. Kael stoïque concentra ses flammes dans ses mains laissant son feu se propager sur la totalité de son corps.

« Une pincée de sel, une pointe de poivre. »

Le tout étant de venir au corps à corps, ne laisser aucun répit à la créature croulant sur les coups rapide du cerbère attaquant dans les zones les plus sensibles, celles déjà brûlées ou celles où la peau était moins épaisse. Le Burn One était fatiguant, mais il fallait tout donner pour espérer en finir avec cette histoire de challenge pour une misérable royaume tenu par un Roi tout aussi pathétique. A suivre, on ne pouvait voir que le blanc des yeux du porc titubant sur place arrivant encore à décrocher quelques sons dont on ne pouvait y deviner les mots.

« Faite cuire, Ajuster l'assaisonnement si nécessaire. »

Tout son feu concentré dans sa main cette dernier à quelques centimètres de son adversaire, il en dégagea un puissant jet de feu qui se propagea tout le long de l’arène. Cela ne dura que quelques secondes mais décisif quant au résultat, la créature toujours debout avait la peau d'un noir charbon, la bouche béa il tremblait sur place avant de s'écrouler au sol à son tour Kael prit la peine de s'allumer une clope tout en serrant les dents voyant sa plaie s'ouvrir. Maahes semblait avoir fini de son côté puisque s'adressant au Roi les poings serrés sur le rebords de sa terrasse où il put voir le désastre s'offrant à lui. Kael aussi observait le Roi sourire en coin.

« A table. »

De grosses gouttes suaient sur le visage bouffis de sa majesté, il fit signe aux gardes d'aller chercher les deux challenger. Sur le chemin, il fit une tape dans l'épaule du Lion de quoi lui faire part de sa satisfaction à s'être battu ensemble mais aussi d'avoir put défaire de tels ennemis. Le royaume ne manquait pas de bons éléments et il fallait jouer de cette carte pour amadouer le Roi qui sur son trône ne faisait plus trop le fière. Il s'essuyait le front à chaque expirations se demandant comment trouver les bons mots pour éviter de terminer comme ses soldats. Il n'arriva pas à tenir en place et prit un dernier souffle avant de prendre la parole.

« Je vois que vous êtes des guerriers de valeurs et nous serions heureux de faire partis de l'Alliance, cependant … il y a un point durant vos combats qui m'a interpellé et que je voudrais stipulé dans notre accord … »

La clope à moitié consumée, Kael voyait en cette demande une nouvelle barrière à sa mission mais le combat avait était éprouvant et il avait eu son quota de baston pour ce soir laissant le Roi continuer son monologue.

« J'aimerais que vous entraîniez mes troupes, votre sens du combat et votre efficacité on même dépassé ceux de mon plus prestigieux commandant ! Je pense qu'avec votre aide nous pourrons être un maillon important de L'Alliance élémentaire. »
« Je croyais que le royaume de Peggiana ne voulait pas de nous ? Et quand je dis nous je parle bien sûr de l'Alliance, la même dont vous incriminiez d'une possible déclaration de guerre ! »
« Vous m'en voyez confus, il est clair qu'une telle extrémité nous serait tous regrettable car nous avons beaucoup à offrir. »
« Enfin on peut parler sérieusement, je vous écoute, dite moi ce qui peut empêcher votre extermination. »

_________________

Look.Evolve.Revenge
code par Summer's Desire pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maahes
♦ Le Lion Juste ♦
♦ Le Lion Juste ♦
avatar

Pouvoir : Contrôle de l'aura
Points de Puissance : 30 875 points
Points de Réputation : 35 800 points
Points du Membre : 97 points
Messages : 73

MessageSujet: Re: Opération destruction | Quête [feat Maahes]   Mar 5 Juil - 2:18

Comme je m’y attendais, la chaleur que je ressentais soudainement dans mon dos ne pouvait venir que de la part de mon compagnon d’arme et ami, Kael ayant décidé d’abattre ses puissantes flammes sur son adversaire. Ce dernier avait survécu à la vague flamboyante du contrôleur de Feu, le laissant cependant dans l’impossibilité de répliquer alors que les braises l’encercler. Le Lord quant à lui gardait un air confiant, voir provocateur car il adressait un sourire presque narquois à l’égard du Roi porcin. Au premier signe de sa majesté, les grilles couvrant les ouvertures de l’arène se levaient, avec d’un côté une équipe médicale pour prendre soin des champions blessés, et de l’autre côté un groupe de soldats avec pour tâche de nous guider auprès de leur seigneur. C’est sans réel besoin de résister que Kael et moi-même décidions de les suivre alors que je rangeais au passage ma lame dans un fourreau de fortune derrière-moi.

Je passais délicatement ma main sur l’entaille que j’avais sur le flanc, blessure que j’ai endurée en contrant de peu le grand sanglier. Une seule erreur et la corne aurait pu transpercer mes intestins, résultant probablement à une lourde hémorragie et pour finir, peut-être la mort. Néanmoins je n’étais pas pour le moins du monde surpris de ce genre de situation, où la vie ne tenait qu’à un fil. Depuis la naissance les Lions vivent avec ce danger autour d’eux, avec la sensation de jouer avec la Mort chaque jour qui passe. C’est en la fixant droit dans les yeux et en retournant la table du destin à mon avantage que j’ai été capable de braver les plus grands défis mortels. Les légers picotements liés à la blessure me ramenait petit à petit à la situation initiale tandis que je décidais de panser rapidement cette blessure peu profonde avec les quelques bandages que j’avais sur moi. Une main encore chaude à cause du combat il y a peu se posait sur mon épaule, l’ami Kael partageant son ressentis vis-à-vis de notre performance précédente. Un sourire naturel et simple se dessinait sur mon visage, bien que même si je partageais le même sentiment, il y avait cependant un point qui venait me déranger dans le combat que le corbeau roux et moi-même venions de remporter. Un point que je ne tarderais pas à éclaircir avec sa majesté lorsque le moment sera venu.

Pris de court par la situation, le Roi de Peggiana n’arrivait pas à cacher sa gêne face à nous deux, représentant de l’Alliance élémentaire. Peut-être avait-il enfin compris le poids de ses propres mots lors des précédentes négociations. Tout en essayant de nous faire part de ses impressions face à notre performance dans l’arène, le Roi venait à rajouter une condition quant à son propre engagement dans l’armée. Plutôt prétentieux dans son approche au vu de sa position dans la discussion. C’est Kael qui prit la parole, imposant des mots durs face à au dirigeant des lieux. Durs, mais justes. Croisant les bras, j’écoutais la conversation qui finissait petit à petit à sonner de nouveau comme des négociations, le Roi semblait avoir une offre à nous proposer et nous étions tout ouïes.

▬ Comme vous avez pu le remarquer, notre royaume a pu développer des cultures et des élevages qui commencent à faire parler d’eux dans Dreamland. Notre vitesse de production et la quantité n’arrive peut-être pas encore à la cheville du Royaume des Chats, mais je vous assure que la qualité est belle est bien présente ! Ces provisions de qualités pourraient être un avantage de poids dans les campagnes à venir.

Mon intérêt était doucement éveillé, les paroles du Roi ne manquant pas de sens. Il était clair que la nourriture était une denrée très importante à prendre en considération lorsqu’une guerre éclate. Elle est à la fois vitale pour l’énergie des troupes, mais aussi pour leur moral. Ne déviant pas mon regard du Roi, la discussion arrivait rapidement à un tournant important.

▬ Si vous partagez avec nous votre savoir-faire en matière de combat, je m’assurer de fournir l’Alliance avec des provisions digne de ce nom !
▬ Je comprends où vous souhaitiez en venir, votre majesté, mais il semblerait que vous sous-estimiez beaucoup trop le potentiel de vos hommes…

Ma réponse trancha l’ambiance dans la salle présente, laissant le Roi et ses propres hommes dans l’incompréhension totale. Restant ferme sur mes positions, j’élevais un peu plus ma voix afin que les deux présences que j’avais senties derrière la porte m’entendent :

▬ Croyez-vous qu’il existe une potion magique pour faire de n’importe quel homme un véritable guerrier ? Que les enseignements seuls suffisent à entraîner les soldats ? Ne comprenez-vous pas pourquoi vos deux meilleurs commandants ont perdus aujourd’hui ? Laissons-les s’exprimer sur le sujet, ils vous apporteront les réponses qui vous manquent.

Mes yeux se tournaient vers la porte qui ne tardait pas à s’ouvrir, sous le regard stupéfait du Roi et de ses soldats puisque c’était le champion Gorka et le cuisinier royal Rolf qui, couverts de bandages, s’agenouillaient en présence de leur majesté.

▬ La défaite que nous avons subis aujourd’hui ne peut être décrite, nous avons salis l’honneur de notre royaume et de sa Majesté par la même occasion, nous méritons le pire des châtiments.
▬ Nous étions beaucoup trop serein dans cette routine qu’était la nôtre, nos capacités ainsi que nos corps ont rouillés, de la même manière qu’une lame rangée depuis bien trop longtemps. Nous avons perdus de vu ce que nous recherchions lorsque nous avions rejoints l’armée de Peggiana :

« La Force de protéger notre Royaume !! »

La synchronisation était parfaite, tout comme la flamme qui brûlait dans leur regard était belle et bien présente. Je pouvais sentir leur volonté influer sur l’aura qu’ils émanaient, alors que je les voyais quitter petit à petit leur identité pour redevenir les guerriers qu’ils étaient.

▬ Si sa Majesté est prête à nous pardonner pour cette humiliation, nous sommes prêts à redevenir les hommes que nous étions et guider les troupes de Peggiana vers de nouveaux horizons !
▬ Avec ou sans l’Alliance élémentaire, vous aurez notre soutient mon Roi !

Le Roi de Peggiana se frotter les yeux, inspirant un bon coup alors qu’il devait faire face à ses deux sujets les plus fidèles. Un sourire se dessinait sur ses grandes lèvres, alors qu’il se levait de son siège pour poser ses mains larges sur les épaules de ses deux commandants.

▬ Je vous ai entendu, mes fidèles porcs ! C’est sans aucun regret pour la défaite d’aujourd’hui que je vous réintègre dans notre armée !... Vous aviez raison, Lord du royaume des Chats. Ces nombreux moments de tranquillité nous ont fait oubliés notre force du passé, et c’est grâce à vous deux que nous serons capable de nous élever plus haut encore ! Mais mon offre tiens toujours vous savez !
▬ Vous m’en voyez ravis, si sa Majesté n’avez pas compris qu’une étincelle subsistait toujours dans l’âme de vos guerriers, notre aide n’aurait pas eu le même impact. C’est sans hésitation qu’en tant que représentant de l’Alliance, nous acceptons d’intégrer le royaume de Peggiana sous les termes précédents vus.

Je tendais cette fois-ci la main en direction du Roi, qu’il n’hésita pas à serrer avec entrain tandis que les soldats présents criaient hourra pour la nouvelle alliance forgée. Les deux commandants s’étaient relevés pour applaudir. Nos regards se croisa mais il n’y avait aucun ressentiment envers l’autre camp, mais un respect mutuel. Le Roi de Peggiana finit par faire un pas de plus pour passer son bras autour de ma nuque et rabattre ma tête dans son étreinte, riant à cœur joie alors qu’il criait :

▬ Qu’on annonce dans tout le royaume que nous joignons les forces de l’Alliance élémentaire ! Expliquez bien que tout s’est passé à l’amiable – enfin, en quelque sorte – et que ce soir c’est l’heure de faire la fête ! Je veux que mon royaume fasse un boucan pour célébrer ! Bien sûr vous êtes invités vous aussi, Lords !
▬ Ce serait mon plaisir.

Tout en lançant un regard complice à Kael, j’espérais que l’idée de célébrer à la fois une nouvelle alliance ainsi que la réussite de notre mission lui ferait plaisir ! Je comprenais bien que nous avons eu une assez mauvaise première impression du Roi et de ses sujets, mais en ce qui me concernait j’estimais qu’ils évolueraient dans le bien et que je pouvais commencer à apprécier l’ambiance festive qui commençait à se dégager. Même si la poigne assez ferme du Roi n’allait pas tarder par faire mal…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kael Dango
Cerberus
  Cerberus
avatar

Team : Alliance élémentaire
Pouvoir : Contrôleur du feu
Points de Puissance : 25 000 points
Points de Réputation : 30 000 points
Points du Membre : 288 points
Messages : 298

MessageSujet: Re: Opération destruction | Quête [feat Maahes]   Jeu 7 Juil - 20:55


Malgré leur sales tronches et les odeurs qu'ils dégageaient pour la plupart, il faut dire qu'il avait le sens du respect mais aussi de la fierté et loyauté envers leur Roi. Au moins l'accord était plié en plus d'une signature sur l'honneur de leur allégeance à l'Alliance élémentaire. Peggiana fournissait des vivres et autres ressources de qualité et en contrepartie l'Alliance allait formé les soldats du royaume des porcs pour les préparer aux futurs affrontements.

"A l'amiable", intérieurement le cerbère explosait de rire, une véritable défaite qui le mettait au pied du mur et au vue de leur précédent comportement il valait mieux les garder à l’œil de quoi éviter une rébellion ou ne serait-ce qu'une tentative de vouloir appliquer leurs règles. Il fallait penser de temps à autre à bousculer ces créatures de quoi leur rappeler à qui ils ont à faire. Rien que les festivités était déjà un affront pour Firania, déclarer une alliance par un banquet de famille on se croirait dans Astérix & Obélix en train de renifler les sangliers à la broche. Bien que sur le moment le cerbère n'aurait pas dit non à du porc même si sur le moment l'envie avait un arrière goût de cannibalisme. Mais le sourire complice de son ami le fit oublier tout cela jusqu'à soupirer de fatigue, Rolf le surprit en passant son bras graisseux sur ses épaules pur l'inviter à boire un verre, faut croire qu'il avait déjà commençait le pochtron.

« C'est que t'es pas mauvais mon gars ! Allezzzzz viens, on va fêter ça ! J'vais te raconter l'histoire de ma rencontre avec l'autre gars du feu ..me rappelle plus son nom … pas grave allez ramène toi ! »

Sur le coup, Kael pensait qu'avec une simple vrille sa tête allait de détacher de son corps, mais il fit preuve de sagesse en suivant le porc déjà bien éméchait voulant se bercer de nostalgie. Le Lord n'était pas de ce pain là, mais l'énergie et la joie environnante poussait Kael à se joindre à ce panache de vie jusqu'au moment où la nuit aura décidé de son réveil.

_________________

Look.Evolve.Revenge
code par Summer's Desire pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Opération destruction | Quête [feat Maahes]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Opération destruction | Quête [feat Maahes]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Final Fantasy Type 0 - Opération destruction de l'armure magitech - 03/03 au 17/03
» L'échiquier est en place [feat Maahes]
» Opération "Sauvetage de Clair de Lune" (PV CHÏRA)
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Troisième Zone :: Le "n'importe où"-
Sauter vers: