AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Là ou la nuit commence...

Aller en bas 
AuteurMessage
Makkura

avatar

Messages : 1

MessageSujet: Là ou la nuit commence...   Mar 4 Aoû - 11:47


Makkura
Une petite citation
Ton personnage...
-----------------------------------





Nom :
Prénom : Makkura
Surnom : MakMak
Age : 21 ans
Sexe : Homme
Où habites-tu ? : Tokyo
Activité : Sans-Emploi, Guitariste dans un petit groupe
Ton histoire...
-----------------------------------

♠ Description Physique : (min 5 lignes. Elle doit être fidèle à l’avatar (format 200*400), mais vous avez le droit de prendre quelques libertés minimes malgré tout !)

♠ Caractère : (min 5 lignes.)

♠ Histoire : Tokyo. Mars 2015.

Je m’apprêtais à sortir les poubelles, vestiges d’une soirée relativement bien arrosée avec mes amis. Nous fêtions notre première chanson enregistré en studio, pour laquelle nous avions dépensé toutes nos économies, un bien maigre investissement mais c’était la première étape de notre rêve.
Ah oui, je ne me suis pas présenté. Je m’appelle Makkura Hoshi Cavaneau, je suis un métis Franco-Japonais. Ma mère est française et s’est expatrié au Japon pour enseigner le Français et mon père est un modeste employé dans une boîte de commerce. J’ai une sœur aîné qui a bien réussi est devenu ingénieure en France tandis que moi je suis le raté de la famille. Aucun diplôme en poche, un glandeur finit, un dealer à l’occasion et surtout un musicien.  Si je n’ai pas de don pour apprendre des choses à l’école je suis né avec un talent pour la guitare, sans me vanter bien sûr, je sais que bon dans ce domaine. Enfin la courte présentation est terminé revenons au sujet principal.
Moi et mes amis nous avons monté un petit groupe, ‘’The Daydream’’, de musique pop-rock. Nous sommes quatre, un batteur nommé Hayato, la bassiste Sakura, moi à la guitare et Nijiko au chant. Nous avions tout lâché, nos études, nos familles et notre futur pour se consacrer à la musique, même qu’au départ nous étions cinq. Ma petite amie Megumi, était notre deuxième chanteuse mais, elle nous a quitté. Bien trop tôt. On lui diagnostiqué un cancer des os, qui a vite ravagé la belle et fraîche personne qu’elle était. En trois mois elle descendit en enfer et mourut au bout de  cent-soixante-dix-sept jours, vingt-heures, quarante-six minutes de maladie. Depuis sa perte nous jouons avec plus de fièvre, nos concert sont plus intenses même si nous n’avons qu’une cinquantaine de spectateurs mais, j’ai aussi commencé à développer une peur de la mort. Enfin c’est une autre histoire.

Bref en descendant les ordures, j’aperçus un pauvre petit chat entre deux poubelles miaulant comme un damné. La pauvre bête était toute maigre  et son pelage d’un noir terne, un signe de mauvaise alimentation. M’approchant doucement, posant mon sac poubelle, j’essayais de l’attraper en toute quiétude pour ne pas l’effrayer. Le saisissant doucement par la nuque, je le pris dans mes bras et l’emmenais dans la maison que nous louions mon groupe et moi.
En rentrant à l’intérieur Hayato leva la tête de sa tasse de café et me regarda sans un mot. J’ouvris le frigo, pris un peu de lait et de pain et mis le tout sous le nez du petit chat qui le mangea à une vitesse ahurissante. A ce moment-là j’ai décidé de la baptiser Gourm. Ce petit chat serait bientôt mon meilleur ami et aussi le déclencheur de mon voyage à Dreamland.


♠ Dreamland :Tokyo. Juillet 2015.

Le soleil tapait relativement fort aujourd’hui, une chaleur assez étouffante pour dire. Levant ma tête vers le ciel je pris une bouffé de lumière en buvant une bouteille d’eau. Je sortais d’une longue répétition avec mon groupe, répétition en vue d’un petit concert dans un bar relativement perdu de Tokyo, mais bon tout est bon à prendre et je dois dire que ça me remplissait de joie à l’idée d’arpenter la scène avec ma guitare, de voir le public, de sentir l’adrénaline et de lancer sa première note, la plus importante de tout le concert.
Baissant ma tête vers le sol, je saisis mon étui à guitare et je partis en direction de la ligne de métro. En marchant, au détour d’une ruelle je vis un fleuriste et je pris une rose rouge et une blanche, que je fis emballer de la plus belle des manières possibles. Le fleuriste me regarda avec un sourire en coin avant de me demander pour qui étaient ces fleurs et avec un sourire je lui répondis que c’était pour une amie, ce à quoi il me répondit par un clin d’œil.
Arrivant sur le quai, mon cœur s’emballa et je sentis une pointe de tristesse montait en moi, se déversait vers mon visage et venir porter un stigmate humide à mes yeux. Regardant l’extérieur je reconnu les murs de la banlieue où elle résidait. Après plus ou moins quinze minutes de tram, je descendis et pris une bouffée d’air, me brûlant presque les poumons puis, je pris la direction nord. Une dizaine de minutes plus tard, j’étais devant sa résidence. Ce lieu s’appelait « Cimetière Nord de Tokyo », passant le petit portillon d’entrée, je pris une direction hasardeuse, guidé par mon instinct. Sans que je m’en rende compte, je me suis retrouvé devant sa pierre tombale.

« -Bonjour, mon amour »

Je posais les petites fleurs sur la pierre et je m’assis sur mon étui à guitare. Commençant à raconter à Megumi mes aventures de la semaine, les crises d’Hayato et Sakura, le rire de Nijiko et son absence blessant mon cœur. Je lui parlais de Gourm le petit chaton que j’avais recueilli par hasard et qui m’aidait à supporter ma peine. Sans que je m’en rende compte la nuit commença à tomber et je m’assoupis. Dans le même cauchemar que d’habitude. Elle était là, puis tout d’un coup tout devenait…
Noir.
Silencieux.
Vide.

J’entendais des rires seulement ils étaient dans ma tête, ils retentissaient à l’intérieur de ma tête et me brisait le crâne puis, d’un coup la pénombre se fit plus intense, plus épaisse et je sus que pendant un instant j’expérimentais le Néant. Cette sensation si étrange, si terrifiante, juste après la mort qu’y a-t-il ? Juste le Néant, ces ténèbres si intenses, comme un poids sur son propre corps, nous rendant aveugle et incapable de respirer. J’avais encore envie de pleurer, tous les pores de ma peau étaient brulants, sauf que rien ne pouvait sortir. C’était la centième fois que je faisais ce rêve, que je vivais ce que vivais Megumi, était-ce ma punition pour avoir vécu et continuer la musique ? Je ne sais pas. Seulement j’en avais marre, marre de ce rêve, de ce cauchemar qui me hantait chaque nuit, chaque moment de ma nuit, qui me réveillait en sursautant, en faisant des crises d’angoisses. Je connaissais la suite de rêve sordide, je serais bientôt aspirer vers une noirceurs encore plus épaisse et mon corps serait criblé de piques invisibles et je me mettrais à hurler mais aucun son ne sortirait.
D’un coup je sentis l’aspiration arriver, m’entrainant dans un monde de ténèbres encore plus sombre. Megumi j’arrive, fut ma seule pensée. Sauf que cette fois ci je me sentais différent, une voix me parlait dans ma tête, sauf que celle-ci ne ricanait pas, non j’entendais quelque chose de différent, un murmure….
‘’Bats-toi’’
Et…D’un coup je me sentis léger, le cœur apaisait. Saisissant les piques invisibles arrivant un par un, je les relançais par je ne sais quel miracle. Une chaleur envahit mon corps mais, celle-ci n’était pas brûlante, au contraire elle était presque fraîche, douce et calme. Mes yeux s’ouvrirent peu à peu, laissant entrevoir la scène qui se déroulait sous yeux.
J’étais allongé sur sol glacial et les ténèbres autour de moi se dissipait….Non en réalité je les aspirais, je les absorbais. La grande salle apparut peu à peu, j’avais l’impression d’être réveillé mais, à la fois d’être ailleurs. Je me redressais, les dernières gouttes de néant entrant dans mon corps. Me retournant je vis une créature hideuse me bondir dessus, sans que je puisse réagir, toutes griffes sortit je vis ma vie défilait devant moi et au moment où je me vis mourir j’entendis un bruit…
Ouvrant les yeux je vis un petit chat miaulant devant moi. C’était Gourm, elle m’avait retrouvé et réveillé de mon drôle de cauchemar. Néanmoins je me sentais apaisé, ma peur du Néant me paraissait moins terrible. Attrapant mon chat, ma guitare, j’arrachais un baiser invisible à ma bien-aimée et je partis en direction de chez moi.



J'aime -
1. La musique
2. Les sushis aux saumons
3. Fumer
4. Errer sans but
5. Lire des mangas
Je n'aime pas -
1. La mort
2. Les maladies
3. Les moustiques
4. Les casinos
5. Les gens blessant les autres pour se sentir vivants


- Phobie : Thanotophobie, option le Néant (l'Après mort)

- Pouvoir : (Eh oui, une seule phobie peut donner des pouvoirs quelque peu différents.)

- Objet magique : (Si tu en as un. Evidemment, il y a très peu de chance que tu puisses avoir un objet magique si tu as un pouvoir. Les objets sont surtout là pour les voyageurs et créatures sans pouvoirs.)

• Le personnage sur ton avatar : Gakupo Vocaloid
• Rang spécial désiré : (Donner le nom du rang désiré et le code de la couleur ex: "super crevard" #000000)
• Relation prédéfinie : Vous pouvez, dès la création de votre fiche, demander des relations prédéfinis avec des perso déjà existant sur le RP. Pour faire une demande et plus d'info', voire ici
• Code du règlement :

Derrière l'écran...
-----------------------------------


• Prénom ou pseudo:Arnaud / Ace-Koul
• age: 21 ans
• comment as-tu connu le forum ? Je voulais reprendre du rp, je suis tombé récemment amoureux de Dreamland, bah du coup a+b=rp
• Connais-tu Dreamland ? Absolument
• Depuis quand fais-tu du rp ? depuis que j'ai 13/14 ans
• Pourquoi as tu choisi ce forum? Il me paraissait plus sympa que les autres
• Des critiques sur le forum ? Aucune pour le moment...Ou si je le petit bruit de la CB o/
• Une remarque ? Peace Guys !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 986

MessageSujet: Re: Là ou la nuit commence...   Mer 23 Sep - 19:36

Salut ! bienvenue sur le fofo ! je viens vite fais aux nouvelles pour savoir si ta fiche avance. Si t'as des probèmes, n'hésite pas à demander ! on est là pour ça ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Axel
Voyageur chercheur de merde
Voyageur chercheur de merde
avatar

Surnom : L'enfoiré
Pouvoir : Invocateur des lames
Points de Puissance : 40 525 points
Points de Réputation : 54 900 points
Points du Membre : 669 points
Double Compte : Eve Leblanc
Messages : 2329

MessageSujet: Re: Là ou la nuit commence...   Dim 1 Nov - 9:44

Si rien n'a bougé sur cette fiche d'ici une semaine, nous l'archiverons.

_________________
Le quotidien de Axel:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Là ou la nuit commence...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Là ou la nuit commence...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: 
Archive partie présentations
-
Sauter vers: