AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Est de l'île éphémère [Event]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 939

MessageSujet: Est de l'île éphémère [Event]   Jeu 30 Juil - 20:37

Vous voici arrivé à l'Est de l'île éphémère par un moyen quelconque. Certains arrivent en volant, d'autres à la nage ou en bateau. En tous cas, vous voici arrivé sur l'île et vous n'êtes pas seuls loin de là car rien que dans les environs, ils sont plus d'une cinquantaine. Dans le lot, plusieurs groupes ou personnes se démarquent du lot. Un premier duo se détache des autres, Buster – N° 20 de la Ligue M, est perfide, sournois et aime mettre la confiance des autres dans sa poche. Il est accompagné par Annaya, une créature provenant du Royaume Amphibien. Elle écoute tout ce qu'on lui dit en plus d'être très naïve. Elle sait quand même jouer de ses charmes, mais uniquement pour Buster qui joue la comédie avec elle et surtout se joue beaucoup de la créature.

Non loin d'eux, on peut remarquer un autre groupe beaucoup plus agité, les Fiesta Fists. Conrad Reed – N°119 de la Ligue M en est le Leader, conscient de ses capacités c'est un gars qui déconne tout le temps et ne se prend jamais au sérieux. Il est proche de son groupe qu'il protège à tout prix. Marie S. Stewart – N° 719 de la Ligue B est la gamine distraite du groupe, elle est pas mal tête en l'air en plus d'écouter tout ce qu'on lui dit en plus d'avoir de sérieux troubles de l’attention. Céline Laroche – N°2 019 de la Ligue M, de nature calme et malgré ses attributs c'est une femme passe-partout qui n'aime pas trop attirer l'attention sur elle.

On remarque un voyageur ou une créature … en faite on ne sait pas trop. Zalym tourne autour des autres concurrents sans leur parler comme s'il visité une galerie d'art, on a un peu l'impression qu'il ne sait pas trop ou il est. Allez comprendre il n'a peut-être pas le sens de l'orientation.

On aperçoit un autre groupe, celui-ci composé essentiellement de créatures provenant de Muzikland, vous comprendrez donc vite qu'ils veulent aller à la Célestiafest pour faire le plus gros concert de leur vie ! Les Gorillaz le groupe charismatique composé Murdoc, le chef alcoolique et tyrannique, 2D leur chanteur aveugle et complètement à côté de la plaque à l’air complètement absent qui se retrouve toujours dans des situations plus loufoques les unes que les autres à la limite du dangereux. Noddle la guitariste hyper-active fan de kung-fu et Russel le batteur qui… bah qui fait ses affaires de batteur.

Une autre créature fait son show sans le vouloir, Grim Reaper est un soldat à la solde du Seigneur technologique, il est à la fois impressionnant, mais aussi en apparence très froid à toutes formes de vies. Avec ses airs de faucheuse, il est fort probable que vous ne vous en ferez pas un compagnon de route.

Mais se trouvent également présents quelques voyageurs dont la réputation n'est pas encore aussi installée que les personnes cités plus haut. Mizu Weatel, jeune baby qui reste pour le moment assez discret et c'est peu de le dire ... En duo avec un autre Baby, Jin Tōgarashi adepte de la fumette reste lui aussi assez discret, mais aucun doute qu'ils feront rapidement parler d'eux !
Un certain voyageur killer, prénommé Shio, qui n'a pas encore eut l'occasion de faire trop de victimes au sein du monde des songes, mais qui ne saura tarder puisqu'il risque de traumatiser plus d'un concurrent. Une autre Baby, Julie Augustin alias Killer Queen qui n'a pas encore eut l'occasion de marquer Dreamland, mais aucun doute qu'elle deviendra une reine parmi les insectes.

Sphinx, comme il aime se prénommer (ou Double masque) a participé récemment au tournoi de Bastballe où ses prestations furent acclamées parfois détestées, il serait recherché par un gang mafieux, la Famiglia Addormentata. Connu aussi pour avoir abattu un seigneur insecte, rencontré Irezumi Tomoe - N°1 de la Ligue M et participé à la guerre contre le Royaume Obscur. A savoir qu'il a rejoint les rangs des météors, avec Joël Hamel un autre déserteur du royaume du feu qui fout la merde un peu partout. Baby très prometteur, il fut tatoué par Désirée en plus d'avoir rencontré l'un des dragons légendaires dont il dut abréger ses souffrances. Tout deux sont accompagnés par un des généraux de ce même groupe, Liam Barret dit le manchot, connu pour avoir affronté l'un des ducs obscur lors de la bataille contre le royaume obscur. Connu comme un VK, il a abattu le précédent leader de la ligue B. Tout le monde est attentif à ce groupe dont on devine que leurs attentions ne sont pas pacifiques et on se demande bien ce qu'ils préparent.

Tout ce beau monde se trouvait réunis dans un même coin de l'île éphémère. Ils étaient là mais d'autres aussi semblaient vouloir en découdre. Disons que voici les plus notables des personnes présentes sur place. l'objectif était simple pour accéder à la Célestiafest, arriver au centre de l'île en un seul morceau.  ce ne serait pas forcément une mince affaire. Certains ont déjà commencés à partir alors que d'autres ne peuvent attendre pour en découdre ou que des coalitions semblent se former alors que d'autres préfèrent se jauger.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Tōgarashi Jin
Le fumeur
Le fumeur
avatar

Pouvoir : Invocateur de tabac magique
Points de Réputation : 5 500 points
Messages : 94

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Ven 31 Juil - 22:32



Cette nuit était la nuit la plus spéciale auxquelles le jeune voyageur avait pu assister jusqu’ici, d’autant plus que cela faisait bien quelques semaines que le Dreammag annonçait l’événement, tout les voyageurs étaient donc au courent de cette nuit qui permettrait à une poignée de gens de se rendre jusqu’à l’étape finale. Ils devraient donc tous se battre les uns contre les autres ou même contre l’ile afin de parvenir en vitesse à la tour…

Une ile mystérieuse, des défis et plein de surprise en prime avec des tonnes de combats, le tout dans le but de monter sur l’ile céleste ou avait lieu tous les cinq ans une sorte de festival bien unique dont il ignorait tout sauf une chose, il veut en être. Seulement, les gens qui étaient apparut avec lui, il ne les connaissait pas tous, en fait il ne connaissait personne pour être plus précis et plus d’un semblait être des durs de chez durs…

Sans perdre de temps, Jin s’alluma une clope coup de foudre et débuta sa course vers la tour en surveillant ses arrières, il vaut mieux rester prudent... Il n’avait pas la moindre idée de ce qui se cachait dans cette ile, mais il allait bientôt le découvrir et en plus il ne trouvait pas Mizu ni Noah, les deux voyageurs avec qui il s’était mis d’accord pour venir ici. Peut-être avait-il apparu séparément sur l’ile… Dans le cas de Mizu, c’est une autre histoire, le bougre est peut-être déjà parti le laissant en plan… De la part d’un homme invisible, il est plutôt simple de dépasser dans la fille d’attente si vous voyer se que je veux dire.

Dans tout les cas, il ne s’en faisait pas pour son petit frère qui avait hérité d’un pouvoir particulièrement utile, alors ne pas le voir était presque un soulagement, il pourrait ainsi se concentrer sur son propre combat, mais Mizu aurait besoin d’un partenaire pour survivre, son invisibilité ne le rendait pas indestructible et ne lui permettait pas de voler non plus, il faudrait garder l’œil pour lui mettre la main dessus et ainsi éviter les combats à venir.

En parlant de combat, un voyageur atterri directement devant lui, le nez en sang, il le contourna et décida de presser le pas en gardant les variantes de son pouvoir caché le plus longtemps possible, ainsi il passerait simplement pour un voyageur rapide. Il aurait aisément pu s’envoler, mais il aurait été une proie trop facile pour tous les gros noms présents, il devait attendre et être sur d’être dans un lieu plus isolé avant de faire quoi que se soit.

Technique :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joël Hamel
Combattant Du Feu Libre
Combattant Du Feu Libre
avatar

Team : Meteors
Pouvoir : contrôleur du feu
Points de Puissance : 34 400 points
Points de Réputation : 42 500 points
Points du Membre : 531 points
Double Compte : Maahes
Messages : 377

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Sam 1 Aoû - 0:24

Aaaaah l'océan... Le mouvement à la fois simple, répété et apaisant. Couché sur le dos, je me laissais porté par les vagues subtiles de cet mer qui ne semblait pas avoir de fond. Le sel en moins, je profitais de ce moment pour me reposer tranquillement, laissant les rayons du soleil réussissant à traverser les nuages réchauffer ma peau nue. Les vagues n'étaient pas violentes par ici, tant mieux dans un sens, cela rendait le tout encore plus sympathique. Bien que.... Bordel, pourquoi est-ce que j'ai dû accepter ce paris moi déjà ?... Il y a quelques temps j'ai rejoint le fameux grand groupe de voyageur qui fait souvent parlé de lui par-delà Dreamland : les Meteors. C'est le grand rouquin de Liam, que j'ai rencontré durant la bataille aux frontières du royaume obscure puis plus tard à la capitale du royaume de cristal, qui a fini par m'y inviter.

Bref, y'avait ce type-là qui est venu me voir pendant que les Juges faisaient un briefing sur comment allait se dérouler la Célestiafest. D'ailleurs, en y repensant, j'ai pas pu écouter un mot de ce que disait les supérieurs parce que j'étais déjà occupé à entendre la proposition du fameux type qui m'a accosté. Il m'a défié de rejoindre l'île éphémère à la nage, sans prendre de bateau ou autre. Je vous laisse imaginer quelle à été ma réaction : j'ai explosé de rire tout en mettant un bon coup de paume dans son dos en lui affirmant qu'il a choisi la mauvaise personne à sous-estimer. Fils de pécheur et grand amoureux de la mer, y'a pas plus grand nageur que moi dans le coin. Mais bon, fallait avouer que je pensais pas que cette satané île serait aussi loin !

Après plusieurs dizaines de minutes à nager, tout en évitant et en cognant deux ou trois requins un peu trop sûr d'eux, je finissais par me laisser porter sur une dizaine de mètres avant de reprendre mon chemin. Enfin je voyais la terre ! Je me dépêchais de sortir de l'eau pour lever haut les bras en proclamant ma réussite haha. Le soucis c'est que la tenue hyper moulante des Meteors est complètement trempée à présent, si je la met elle va pas arrêter de me gêner. Réfléchissant à une éventuelle solution pour pas que Liam m'arrache la tête – au cas où il me verrait en mission sans la tenue – je décidais de passer la majorité de la tenue autour de ma taille afin de faire un gros nœud. Au final, mon haut ainsi que le bas de mes jambes n'étaient pas couvert. Tournant mon regard vers mon heaume, je fis une légère moue en soupirant.

▬ Meeerde... Mon heaume est complètement tremp' lui aussi.

J'étais quand même vachement surpris de voir que y'avait des poissons qui nageaient à l'intérieur de mon heaume. Petit chenapans va, je les renvoyait tous à la mer avant d'accrocher mon heaume à ma ceinture avec le reste de la tenue, regardant à l'horizon pour retrouver la trace de Sphinx et Liam. Parce que oui, c'est avec eux que je dois faire équipe mais on peut facilement comprendre le fait qu'ils aient eu la flemme de nager eux. Bande de veinards, en regardant à côté sur la côte je pouvais voir l'embarcation qu'ils ont prises. Ils ne devaient pas être loin. Massant ma nuque, j'inspirais un bon coup avant de faire ce que je sais faire de mieux : gueuler.

▬ YO LIAM ET SPHINX Z'ÊTES OU ?

Je pouvais voir pas mal d'oiseaux s'échapper des arbres, probablement alerté par mon cri. Je me grattais le nez en attendant plusieurs secondes pour voir ce qui allait finir par me tomber dessus. Bien que s'ils ne viennent pas à moi, je finirais bien par trouver mon chemin comme d'habitude. Tout ce qu'il faut faire c'est aller au centre de l'île non ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 651

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Sam 1 Aoû - 5:31

Les gens parlaient beaucoup des météors. On avait beau critiquer leur uniforme, se moquer d'eux, les tourner en dérision : au final, beaucoup de lèvres ne remuaient que pour parler d'eux. Il était aisé pour le Sphinx, nouvelle recrue du plus grande groupe de Voyageurs connu à ce jour, de s'en rendre compte alors qu'il ne faisait plus qu'un avec la balustrade contre laquelle il était adossé.

Tournant le dos à l'océan, il tenait négligemment son masque officiel de météor de la main droite tout en s'appuyant de l'autre. Il ne semblait pas craindre les passagers, au point de ne pas se préoccuper d'avoir les mains libres en cas de combat imminent. Cette attitude désinvolte n'échappait pas aux regards les plus aguerris. Mais plus que son attitude, c'était le masque qu'arborait le jeune homme qui détournait les regards : il s'agissait de la représentation d'un démon et beaucoup y voyaient une provocation à l'égard des « anges » qui vivaient au royaume céleste.

S'il s'agissait bel et bien d'une provocation, elle n'était pas le fait du Sphinx qui n'avait rien demandé. Le MCM, le masque qu'il arborait actuellement, prenait un malin plaisir à prendre l'apparence la moins appropriée au lieu dans lequel son propriétaire se trouvait. Et au royaume céleste, il avait décidé de prendre l'apparence d'un démon, c'est à dire d'un habitant du royaume obscur. Il aurait pu prendre l'apparence d'un korrigan ou d'un farfadet que cela aurait produit le même effet.


Clique ici pour voir le masque !

Bien entendu, son propriétaire ne savait pas du coup à quoi pouvait bien ressembler son masque. Il s'en foutait pas mal, à dire vrai. Son esprit était ailleurs, en train de sonder les Voyageurs qui l'entouraient à la recherche de recrues potentielles. Beaucoup parlaient mal des météors, et nombreux étaient les passagers du cargo qui se demandaient ce que pouvaient bien foutre les porteurs de moule-bites au survival. Mais un certain nombre d'entre eux se tenaient cois, ne prenaient pas parti. C'étaient ceux-là qui parvenaient à accrocher l'intérêt de l'homme-papillon. Toute recrue était bonne à prendre, même si les météors n'étaient pas vraiment là pour ça.

Non loin du Sphinx, trônait un espèce de gigantesque colosse d'acier, savant mélange de métal, d'engrenages, d'ossatures métallique. Sous un capuchon plutôt sinistre, un crâne jetait un regard plutôt froid sur ceux qui osaient passer non loin de lui. Tenant une énorme faux dans l'une de ses grosses pognes, la créature métallique semblait prête à en découdre avec le premier venu.

Mais le Sphinx n'était pas le premier venu. Une fois qu'il eut suffisamment glané d'informations au sujet des racontars grâce à son ouïe au-dessus de la normale, il se tourna vers son compagnon solitaire. La faucheuse n'était qu'à une dizaine de mètres de lui, également posé contre la rambarde.


- T'as pas peur de rouiller, à rester aussi près de la flotte ?

Petite tentative d'approche, histoire d'en apprendre plus sur cet étrange personnage qui intriguait à présent notre masqué. Le Sphinx ne savait pas où était le général Liam, et s'en foutait un peu : de toute façon, il lui restait encore quelques minutes avant qu'il n'arrive sur l'île. Il aurait bien le temps de chercher les autres météors lorsqu'il aurait accosté sur la plage.

♦ Quelques minutes plus tard, après l'accostage ♦

Retrouver le plus simiesque de ses compagnons ne fut pas difficile pour l'homme au masque démoniaque : c'était à se demander s'il y avait quelqu'un, dans cette foutu jungle, qui n'avait pas entendu l'ami Joël gueuler.

Sortant des arbres environnant l'amoureux des vagues et de la mer, Sphinx lui fit des signes de la main afin d'attirer son attention.


- Je suis là, mec. J'pense qu'on a pas besoin d'attendre le général, c'pas comme s'il y avait quelqu'un sur l'île capable de l'empêcher de nous rejoindre. Le chercher nous donnerait trop de fil à retordre.

Le Sphinx avait balancé la dernière phrase d'un ton si calme et sérieux que c'était à se demander s'il s'agissait d'une blague ou pas. Bras croisés, il attendait que Joël donne son avis. Après tout, ils étaient de même rang hiérarchique et donc tout à fait égaux.

Avisant l'uniforme et le masque dégoulinants d'eau du Voyageur tout feu tout flamme, le Sphinx se fendit d'un sourire, dissimulée par son masque.


* Il est venu à la nage ? Haha, il n'en rate jamais une pour se faire remarquer, celui-là ! *

- Hum... Finalement, j'pense qu'on pourrait carrément se poser ici pour l'attendre. Tu pourrais même faire un feu et étendre tes affaires afin qu'elles sèchent plus vite ? Ou alors, restes comme tel, j'me suis toujours demandé si les fils du général étaient ignifugés.

[HDJ] J'aimerais bien connaître la réaction de mademoiselle la Faucheuse, si possible. [/HDJ]

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Sam 1 Aoû - 11:35

Joel tu n'es pas le seul à ne pas adhérer au code vestimentaire des météors. C'est un point qui faisait beaucoup rager les autres mmebres des métors et qui faisait qu'il était beaucoup critiqué en tant que général. le soucis, c'est que les juges, c'est pas un problème tant qu'en tant que général il produit des résultats et c'est le cas. Les juges lui avaient dit de participer au survival en montant son équipe et de prouver à tous que sans forcément former une équipe de généraux, les météors sont capables de rejoindre la celestiafest facilement. P'tits coups de com' et tout. Mais c'est aussi que les juges, s'ils avaient un pass V.I.P. qui leur permet d'inviter quelques personnes, ils ne peuvent inviter toutes les personnes qu'ils veulent à arriver directement au 7° ciel. De plus, ils étaient la seul équipe des météors à participer au survival car en un sens, ils ne voulaient pas attirer trop l'attention et montrer qu'ils ont un plan en tête. Mais apparemment ça n'empêchaient pas les gens de parler il entendait dire que des gars avaient vu un météors et des mots du genre "ils préparent quoi encore ?" ou "qu'est ce qu'ils font là ?"Mais bon, je m'éloigne du sujet de départ ! le non respect du code vestimentaire des météors. En effet, Liam avait dit fuck au moulbyte et avait plutôt mis un costume noir pour un look classe et détendu. Allez, pour rester un minimum dans l'uniforme, il portait un masque. (pour un résultat final ressemblant à ça) Classe non ?!

Il était arrivé sur l'île depuis bien quelques minutes à présent et observait toutes les personnes présentes. en tant que membre des météors et général qui plus est, il est pas mal renseigné sur Dreamland, le classement et les capacités de voyageurs. Dans le lot, 2 types attirèrent son regard. Il s'approcha d'eux et s’apprêtait à les jauger quand une créature vint tourner autour de lui et l'observait comme s'il regardait une œuvre d'art dans un musée et afficha une sorte de sourire avant de passer à la prochaine œuvre d'art. Après cette courte rencontre avec cette étrange créature qui intrigua pas mal notre rouquin, Liam tissa plusieurs fils qui s'emparèrent des concourants les moins puissants du survival. il s'en servit pour manipuler ces types afin qu'ils attaquent les deux types qui l'intéressaient. Les deux pantins furent quasi instantanément mis hors d'état de nuire. ça c'était une évidence que des types aussi bien classés que Buster et Conrad reed allaient vaincre facilement des pantins de Liam. non ce qui l'intéressait, c'est de savoir s'ils se rendraient compte de ce qui se passe, pourquoi deux mecs aussi faibles viennent les attaquer d'un coup. Reed ne comprit rien et se marra juste mais Buster se tourna immédiatement vers Liam qui lui fit signe de la main comme une menace. Sous son masque il arborait un large sourire.

Ayant vu tout ce qu'il voulait voie, Liam se mettait alors en quête de ses deux coéquipiers qu'il n'avait pas encore repéré. Il finit par entendre beugler son nom ainsi que celui de sphinx. naturellement c'était joel qui fait vraiment pas dans la finesse. il se dirigea vers l'endroit où il supposait que le cri vienne. il s'imaginait que sphinx se dirigerait dans cette direction aussi. Lorsqu'il trouva finalement les deux, il surprit une conversation et entreprit de répondre aux interrogations de sphinx tout en faisnt son apparition en mode "salut c'est moi! et j'ai la classe".

- non, mes fils craignent le feu. Ils sont très sensibles aux pouvoirs des autres en fait, surtout les pouvoirs élémentaires. Ils conduisent la foudre, brulent et gèlent facilement et même la lumière les détériore. Ils sont surtout très résistants aux contraintes physiques. au fait... jolis moulbite !

Liam se moqua un peu de sphinx Après tout lui aussi aimait ressentir le plaisir malsain de se moquer de l'uniforme de leur groupe.

- Bon, rappel des objectifs. Objectif principal, atteindre la tour de l'oublie, si possible en premiers. Pas d'objectif secondaire si ce n'est d'essayer d'éliminer les menaces potentielles pour le groupe si on ne croise. On recevra la confirmation sur que faire en arrivant à Celestia. Les gars, je vous ai pris car selon moi on forme à nous trois la meilleur équipe de combattants possible. Chacun comble les lacunes de l'autre. Si avec ça on parvient pas à arriver à la tour de l'oublie, on va se prendre une sacré saucée de la part des Juges. L’échec n'est pas permit !

Il jouait les sérieux sur le coup. Puis il se mit à avancer vers le centre de l'île, vers la tour de l'oublie. Ils devaient se mettre en marche maintenant s'ils voulaient y arriver vite. Liam étendait des fils tout autour de lui. des fils senseurs qui ont pour but d’alerter Liam s'ils vibrent en entrant en contact avec un piège ou quoi que ce soit de mouvant. pratique pour éviter les embuscades. Il se tourna alors vers Joel.

- Alors comme ça t'es vraiment venu à la nage ?! Content que t'ai gagné ton paris! j'avais parié que tu le ferais ! haha ! et par contre... évite de balancer tes flammes partout vu que ça limite mon champ d'action.

Le général avançait suivit des deux soldats de haut niveau dont l'une st sévèrement sous-exploité je pense au vue de son classement. M'enfin il ne suffit pas d'être bien classé pour devenir général. il faut surtout la confiance des juges et autres généraux. En tous cas, les météors étaient déjà en marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Sam 1 Aoû - 12:55


Bitches - Hollywood Undead


Shio avait entendu parler de ce rassemblement de voyageurs. Un survival. Rien que ce mot lui donnait des frissons d'envies. Survivre pour devenir le plus grand. Comme c'était pathétique, des centaines de petits voyageurs en quêtes d'espoir devaient être là, à attendre comme des mioches. Alors, la question que vous vous posez, c'est pourquoi y allait-il ? Pour arrêter de s'ennuyer.
Pas vraiment pour se battre ou autre, plutôt pour voir des idiots mourir comme des merdes. Ouais, ça c'était vraiment le pied. Il avait prit une bateau, pour rejoindre cette île. Avec sa fidèle chemise grise, son jean noir et ses converses blanches, il avait l'air d'un touriste, et sûrement pas d'un voyageur de la ligue M. Mais il s'en fichait pas mal en fait, il n'avait aucune raison de s'habiller de manière badass, surtout qu'il allait se salir alors à quoi bon faire des efforts.

Arrivé sur l'île, Shio se mit à marcher silencieusement, observant les voyageurs qui passaient en courants à côté de lui. C'était épuisant de les regarder déborder d'énergie, sérieusement, ils se dopaient ? C'était pas interdit ces merdes là ?
Après quelques minutes de marche, le voyageur killer arriva dans ce qui ressemblait fort à agglutinement des voyageurs qui faisaient parti du survival. Et dieu sait qu'il y avait des gros poissons dans le lot.

Mais le brun n'était pas du genre " je hurle je cris fort jme fait remarquer et je tape sur tout le monde " nan. Lui il était plus " oubliez moi jvous aime pas. méchant pasbo. " Un bruit d'os se brisant attira cependant son attention. Et son odieux sens des trucs morbides. C'était deux gros poissons qui venaient d'éclater deux rookies à la con. Un mec avec des tatou's bleus sur le corps, et un autre blond en armure. Shio avait déjà vu leur gueule dans un dreammag, mais il ignorait leur nom alors ne pouvait pas vraiment se rendre compte de qui il parlait. Uh uh uh ~

Plus loin un roux qui portait le heaume d'un membre des météors. The dark passager ne les méprisait pas, il s'en foutait royalement, il était juste un peu triste pour leurs tenues blanches qui allaient devenir boueuse à la fin. C'était dommage...vraiment. Donc pour l'instant, des météors (oui car, les météors sont comme les prédateurs, ils ne se déplacent jamais solo ), deux gros voyageurs bien puissant, des rookies à la con, et c'était tout ce qu'il avait vu pour l'instant.

Restant dans l'ombre, le jeune-homme se remit en marche en solitaire. Il devait commencer à avancer, où ? il avait un peu oublié. Bof, il suivrait les cadavres des gros poissons uh uh ~ Pour l'instant c'était plus j'espionne en silence vos compétences. Et ça marchait relativement bien.
Il avait lui aussi rejoint la major ligue il y a peu de temps, donc sa réputation et son skil' ne montait pas vraiment haut. Donc faire profil bas était la meilleure chose à faire. Encore une fois, Shio n'est pas le cliché du voyageur killer qui ouvre toujours sa gueule et pète plus haut que son cul. Il voulait que ce soit claire. C'est claire ? J'espère que c'est claire.
Revenir en haut Aller en bas
Julie Augustin
Ligue B
Ligue B
avatar

Surnom : Killer Queen
Pouvoir : Morpheuse insectoïde
Points de Réputation : 12 300 points
Messages : 112

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Sam 1 Aoû - 13:11


Elle ne savait même pas pourquoi elle avait fait ça. Mais, c'était trop tard pour les remords ou regrets. Pour le coup, la jeune femme était complètement déboussolée et perdue. Le temps de rejoindre cette île lui avait fait se poser pas mal de question. Est-ce qu'elle était capable d'y arriver? De survivre? Julie n'était qu'en bas de l'échelle à Dreamland et n'aimait vraiment pas se battre. Peut-être qu'il s'agissait d'une erreur après tout, elle n'aurai jamais venir. 

Le doute s'installait en elle assez rapidement et, même si elle s'enfonçait pour en rejoindre le centre, elle ne pouvait s'empêcher de regarder dans toutes les directions. Elle n'était pas seule, il y avait d'autres concurrents...Surement des "VK" parmi eux? Si c'était le cas alors tout ça allait se corser. La professeure avait été folle de venir en solitaire et elle s'en rendait de plus en plus compte. Le but, pour elle, n'était vraiment pas de "gagner" quoi que ce soit, mais bel et bien de survivre. D'ailleurs, qu'est-ce que ça allait lui rapporter en plus de monter dans le classement de la ligue Baby? Étant nouvelle, elle n'en savait absolument rien.

...Dans quel pétrin je me suis mise...

La voyageuse arrivait à entendre des bruits de pas assez proches de sa position. Par réflexe, elle accéléra son allure, de plus en plus, par peur de la confrontation. Si seulement elle n'était pas seule! Quelle idiote! La jeune femme s'en voulait affreusement, de son manque de réflexion et de logique. L'union faisait la force, surtout dans ce monde. Elle espérait quoi? Mourir? 

Puis, au bout de quelques minutes, Julie s'arrêta. Des bruits assez lointain venaient à ses oreilles, surement une conversation. C'était définitivement certain : la majeure partie des membres étaient en groupe...Ou alors, elle se faisait des idées. Dans ces conditions, il était impossible d'y réchapper. Défaitiste, elle se laissa tomber. Après tout, si elle n'y arrivait pas, quel était le mal à redevenir une simple rêveuse? Elle n'avait aucune attache ici et personne ne se souviendrai d'elle.

Ça ne lui ressemblait pas ce genre de pensées négatives. Pourtant, les faits étaient là : il était improbable qu'elle puisse s'en sortir. Et, si elle se changeait pour devenir minuscule, afin de ne pas être vu, ça serait la même chose. Il fallait vraiment éviter, au mieux, les autres voyageurs.

Toujours pessimiste mais n'ayant vraiment pas envie de rester ici, elle se releva. Puis, d'un soupir qui voulait tout dire, elle reprit son chemin. Il n'y avait que ça à faire après tout, avancer le plus possible. Rejoindre Célestia...Il y avait intérêt que ça en vaille le coup!

« ATCHOUM!!! »

Apparemment, quelqu'un tout proche était malade ou avait prit un coup de froid. Prise par la peur et, surtout par sursaut, le corps de Julie se divisa en de multiples petits insectes. Ne sachant où aller, ils se partirent chacun dans une direction et il fallu plusieurs secondes pour les regrouper à nouveau. Grâce à ça, elle put gagner quelques mètres...Mais avait surement alerté d'autres voyageurs.

...Pour la discrétion, on repassera.

Peut-être y avait-il des personnes sympathiques? Ou même d'autres qui pouvaient faire équipe avec elle? Mais, est-ce que cela valait le coup de risquer sa peau pour le savoir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 939

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Mar 4 Aoû - 19:19

Ainsi débutait le survival, chacun y allait de façon différente. Certains en mode pépère en marchant tandis que d'autres s'étaient mis à courir directement, espérant atteindre la tour centrale le plus rapidement possible. Mais ceux restés sur la plage allaient avoir une surprise : en effet, une gigantesque vague arrivait et s'écrasait sur le rivage, avalant certains voyageurs tandis que d'autres se trouvaient projetés.

C'est n'est pas le cas de Jin qui s'était très rapidement élancé vers l'intérieur de la forêt. Il allait cependant se rendre compte qu'il n'était pas seul.  En effet, alors qu'il marchait, un trou béant s'ouvrit sous ses pieds. Oui, l'habituel piège d'habitude réalisé par la Team Rocket. L'esquivera t-il ?

« Hinhinhin... Alors comme ça on essaie de prendre de l'avance voyageur ? Tu vas vite comprendre qu'il ne sert à rien de courir ! »

Une créature des rêves se tenait face au voyageur à la cigarette. Elle ressemblait à une sorte de taupe humanoïde avec des genre de forets à la place des mains. C'était sans doute elle qui avait creusé le trou.

« Prépare toi à mourir cette nuit, le survival n'est pas fait pour les petits joueurs dans ton genre ! »

Et là dessus, la créature se jeta sur le voyageur tous forets devant.


Shio quant à lui s'était fait discret marchait tranquillement dans la forêt quand une voix l'interpella.

« Eh ! Toi ! »

Un type était devant lui et lui barrait la route. Un autre apparut ensuite derrière lui afin de lui couper toute retraite possible. Le second type qui n'avait pas encore parlé prit la parole.

« On t'a repéré en arrivant ! On les connaît les mecs dans ton genre qui ferment leur gueule : c'est les faibles. Et nous, on adore bouffer les faibles »

S'était-il exclamé en sortant sa langue. Leurs noms ? Morik et Harvey. Deux voyageurs de ligue M qui n'étaient pas du genre à prendre de risque. Ils ne s'en prenaient qu'aux voyageurs plus faibles qu'eux. Mais avaient-il eu raison cette fois-ci ? Seul l'avenir nous le dira ! Un avenir qui allait être proche puisque Morik, situé devant Shio, sortit deux machettes. Il semblerait que c'est comme ça qu'il combat. Harvey ne semblait toutefois pas posséder d'arme. Il étendit alors ses bras et des piques sortirent de ses paumes. Un pouvoir résultant sans doute d'une étrange phobie. Le voyageur killer projeta alors un pique droit sur Shio. Qu'allait donc faire ce dernier ?


Un peu plus loin dans la forêt c'est Julie qui entendit une voix alcoolisée s'écrier :

« Allez là ! *hic* Kess vous foutez ?! Bougez vous les gars *hic* on a pas qu'ça à faire ! On a un concert à faire ! j'te jure 2D si tu te grouille pas je t'arrache les yeux ! A moins que je l'ai déjà fais ?»

Mais oui, il s'agissait bien des Gorillaz, la team de muzikland ! Le leader paraissait toujours autant accro à la bouteille et si peu altruiste envers les membres de son groupe qui étaient en train de se trimballer tout le matos qui devait peser une tonne alors que lui ne portait rien à part sa basse dans le dos et sa bouteille dans la main. Il remarqua alors Julie.

« Hey toi la morveuse qu'est-ce tu veux ? Un autographe ? Une dérouillée ? *hic* »

A cause de la vague survenue plus tôt, Sphinx et Joël furent séparés. Et le hasard fit bien les choses puisque, projeté vers la forêt, le morpheur papillon tomba nez à nez avec Grim Reaper qui l'avait par ailleurs totalement ignoré un peu plus tôt. Ce dernier partit sans adresser un regard à Sphinx. Pas très amicale la créature. Le voyageur allait avoir du mal à se lier avec elle. Cependant, son attitude dédaigneuse disait un peu "suis moi !" Tout cela allait-il mal finir connaissant la susceptibilité de sphinx ?

Joël avait lui aussi été projeté par la vague qui l'avait séparé de Sphinx. Ainsi les météors n'étaient plus réunis... A moins que... Oui, ce bon vieux Joël était arrivé porté par la vague jusqu'a une paire de pieds bottés. Très jolies bottes soit dit en passant.

« Un météor ? Parfait, j'adore chasser les espèces en voie de disparition ! »

Un chat se trouvait face à eux. Grand et élancé, il portait un chapeau de mousquetaire avec une plume, avait de longue moustache et de belles bottes. Il se tenait en garde avec une longue rapière. Il paraissait très sûr de lui alors qu'il se trouvait en face à un membre prometteur d'une grande organisation. En avait-il conscience ?

Liam de son côté avait été projeté dans un peu plus loin également par cette vague monstrueuse. Lorsqu'il se releva, il se trouvait au beau milieu de ce qui semble être un nid de monstres. Des bestioles de taille moyenne correspondant à peu près à la description qu'on fait de kobold. Ces créatures semblaient assez intelligentes pour communiquer entre elles et fabriquer des armes rudimentaires et le rouquin venait de se cracher en plein sur la maison principale de leur village de toute évidence vue leur colère. Va-t-il s'en sortir ?

D'autres aventuriers en quête d'aventures s'étaient élancés sans se heurter à de sensibles difficultés... pour l'instant. C'était le cas de Conard Reed.

« Yiiiihaaaaaaaaa ! Allez les Fiesta Fist GO GO GO !! On va lui rouler d'ssus à ce survival ! »

« Aaaah Conrad j'ai encore marcher dans un caca !! »

« Calme toi Marie, je t'ai pris des chaussures de rechange. »

D'un autre côté de la plage, c'est Buster et Annaya, qui marchaient calmement et en silence tandis que Zalym avançait doucement mais sur une autre partie de la zone, guettant toujours du regard les autres participants du Survival. il semblait même avoir des vues particulières sur certains d'entre eux. Voilà un survival qui promettait d'être riche en rebondissements !



HRP:
 

HRP 2:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Joël Hamel
Combattant Du Feu Libre
Combattant Du Feu Libre
avatar

Team : Meteors
Pouvoir : contrôleur du feu
Points de Puissance : 34 400 points
Points de Réputation : 42 500 points
Points du Membre : 531 points
Double Compte : Maahes
Messages : 377

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Mer 5 Aoû - 5:43

Apparemment ma voix avait portée assez loin pour que je vois déjà arriver pas très loin de moi Sphinx. Il sortait tout juste des arbres, gardant son attitude posée et pas vraiment alarmé par le fait qu'on puisse se faire agresser à tout moment. Après, c'est pas comme si lui ou moi devions avoir peur de quoique ce soit. Enfin moi c'est parce que je m'en fiche un peu des potentiels dangers, mais Sphinx lui il a pas vraiment à craindre avec sa force... Définitivement. Liam non plus d'ailleurs. Bref, le masqué – qui portait un masque hyper stylé d'ailleurs ! - venait de me proposer de partir sans réellement attendre le général, ajoutant que c'est pas comme si quelque chose sur l'île allait pouvoir le retenir plus que cela. Je pris quand même la peine de lâcher un léger rire lorsqu'il faisait son jeu de mot vis-à-vis du pouvoir du rouquin, même si je pense que Sphinx s'attendait à une réponse de ma part, après tout c'est une proposition qu'il me faisait.

▬ Bah... J'sais pas vraiment, d'un côté on a rien à perdre à attendre ici, surtout que je le vois mal partir loin puisque c'est censé être une mission en équipe. Et puis je pense avoir beuglé assez fort pour qu'il rapplique dans la minute.

Au final, Sphinx était du même avis que moi sur le fait d'attendre le général, bien qu'il me faisait marrer à me proposer de sécher mes habits avec mon feu etc... Repasser mon linge me dérangerait pas tant que ça mais malheureusement le patron rappliqua bien rapidement, mettant en avant les faiblesses mais aussi la force de son pouvoir. J'étais quand même surpris de voir Liam habillé... Bah normalement quoi, je l'ai toujours vu en moule-bite moi j'y peux rien ! D'ailleurs il se permettait même de se foutre de la dégaine de Double-masque, quelle enflure celui-là mais bon ça me donnait une bonne raison de me fendre de rire avant que le général nous explique les objectifs de la mission. Arriver le plus vite possible au centre de l'île : OK. Écarter les gêneurs potentiels : OK. Après tout c'est comme il le disait : à nous trois on était un peu une équipe de gros bourrins qui seraient capable de faire une percer dans une jungle pareille.

Alors qu'on allait se mettre en route, je fus interpellé par le patron qui me félicitait d'avoir à la fois remporté mon paris, mais aussi le sien ! Alors comme ça ils ont pris leurs paris sur mon dos chez les Meteors ? Attendez que je retrouve ceux qui ont fait ça, j'ai beau être un cracheur de flammes ma vengeance est un plat qui se mange froid hahaha. Esquissant un sourire, j'écoutais d'un regard sérieux la demande que me faisait Liam vis-à-vis de mon pouvoir. En effet, si j'ai l'avantage d'employer des attaques de zone, cela aurait pour conséquence de limiter le champ d'action du rouquin. Acquiesçant légèrement, je levais le pouce en gardant mon attitude joviale.

▬ Pas de soucis boss ! Récemment j'ai développé une façon plus efficace de me battre avec mon pouvoir. Finis de profiter des effets « bruts » du pouvoir du Feu, si je veux entrer dans la cour des grands va falloir que je m'y mette !

On allait reprendre tranquillement la route vers le centre de l'île, comme c'était prévu. Enfin, c'était jusqu'à ce que j'entende le bruit d'une vague dans mon dos, avec une immense ombre recouvrant entièrement la plage. Je me suis retourné pour voir ce qui se passait mais trop tard, une énorme vague m'a avalé tout cru, m'envoyant dans un endroit qui serait inconnu tant que je serais sous l'emprise de cette vague. Alors que le monde semblait bouger dans tous les sens, je tentais de m'accrocher à une branche d'arbre pour éviter de me faire encore plus emporté par le violent courant, bien que cette dernière ne résista pas assez longtemps et ça eu l'effet inverse : en se brisant elle me percuta de plein fouet, de quoi me projeter encore plus loin. Au final j'atterrissais au beau milieu des arbres, couché sur le dos alors que je toussais. J'ai l'habitude de me prendre la saucée par les vagues, mais j'ai jamais eu l'occasion de surfer entre des arbres comme ça hahaha.

Alors que je me roulais dans l'herbe pour être sur le ventre, je forçais sur mes bras pour tenter de me redresser jusqu'à ce que j'aperçoive une paire de bottes en face de moi. Fronçant les sourcils, je relevais la tête pour voir que c'était un gros matou qui ressemblait au chat botté dans Shrek, mais... Je sais pas, y'a un truc qui les différencies, j'arrive pas à mettre le doigt dessus... AH SI ! Il est plus grand lui ! Enfin, détail mis à part, je tirais un peu plus la tronche lorsqu'il me comparait à de la bouffe en voie de disparition. Il m'a pris pour qui lui, Ratatouille ? Soupirant, je me relevais sans trop de peine, avec quelques bleus par-ci par là sur le corps mais rien de méchant. Je faisais face à la créature qui avait l'air de se la jouer mousquetaire, en garde et tout avec une rapière. Passant ma main sur ma nuque pour la masser, je le fixais avant de lui avouer :

▬ Désolé de te décevoir mais tu vas devoir chercher de la bouffe en conserve autre part, j'ai d'autres chats à fouetter tu vois ?

Il semblait mal prendre ma blague, puisque pendant que je me massais tranquillement la nuque je sentis la pointe de sa rapière passer à côté de ma joue, une goutte de sang perlant sur mon visage. Tournant le regard vers la lame, je gardais une moue assez blasé bien que je sentais que j'allais devoir devenir sérieux dans les secondes qui allaient suivre.

▬ Je ne laisse jamais une proie s'échapper entre mes pattes. Allons-nous danser maintenant ?

Disait-il avait son sourire de fourbe accompagné d'une de ses mains caressant sa moustache. Pouffant de rire, je laissais apparaître sur mon visage un sourire carnassier où l'on pouvait voir pas mal de mes dents, alors que je faisais craquer ma nuque. D'un instant à un autre, je déviais la lame du matou d'un léger revers de mon gantelet à mon bras gauche, avant de faire un pas en avant pour enchaîner tout de suite avec un coup de poing lancé avec le même bras. Pour le coup j'avais vraiment envie de lui casser la bouche, juste assez pour qu'il ravale ses paroles. Cependant ce chat faisait deux rapides pas en arrière, esquivant le coup de poing tout en gardant sa main libre sur son chapeau. Gardant un certain sourire, je m'avançais une nouvelle fois tout en levant ma jambe droite pour tenter de frapper directement sa tête avec un high-kick, mais le mousquetaire se baisser assez pour éviter ma jambe tandis que je faisais exprès de rapidement poser le pied droit au sol pour continuer dans mon élan et tourner sur moi-même, balançant un coup de pied retourné avec ma jambe gauche.

▬ Eh bien, ce sont de sacrés pas que tu as là, tu feras un très bon apéritif.

Je me suis attendu à un tel résultat : pour les trois premiers coups je n'avais fais que brasser du vent au final. Il était agile celui-là ! Soupirant un bon coin, j'en restais pas moins content de pouvoir débuter la soirée avec quelqu'un de ce niveau. Cependant, je remarquais plusieurs coupures sur certaines parties de mon corps, notamment avec celles que j'ai utilisées pour frapper. Il aurait eu le temps de frapper tout en esquivant ? Il me semble que les rapières excellent dans les coups en estocs, rapides et mortels. Bien que je devrais être plus prudent vis-à-vis de sa rapidité à contrer, j'en restais pas moins bien excité par un combat. Souriant, je laissais les flammes prendre naissances sur certaines parties de mon corps, il était temps de montrer de quoi j'étais capable.

Sale petit avorton, l'échauffement est terminé.

Rassemblant les flammes dans ma main droite, je donnais un rapide revers de la main dans le vide afin de projeter une longue vague de flammes sur le chat botté. La technique Fire Wave était tout aussi pratique dans les combats contre plusieurs ennemis que contre un seul. Néanmoins je m'attendais un peu à ce que la créature poilue trouve une contre-mesure face à une telle attaque, sinon ce ne serait pas amusant pas vrai ? Je voyais l'ombre de ce dernier bondir au-dessus des flammes pour prendre appuie sur un arbre et commençait à bondir un peu partout autour de moi, une véritable puce. Essayant de le suivre du regard, je perdais mon sourire alors que je sentais que dès qu'il passait près de moi, il en profitait pour m'entailler dans mon angle mort avec sa rapière. Tss. J'avais déjà eu affaire à ce genre de tactique à Sboobland, un voyageur avec une super vitesse qui profitait de son pouvoir pour m'accabler de petit coup. Le problème avec cette stratégie c'est que... Au final l'adversaire peut s'avérer trop prévisible, et se retrouver dans un cycle sans fin avec le même rythme.

Il avait beau déchirer certaines parties de ma peau ou de mes habits, je restais sur mes positions, attendant le bon moment pour agir. Une idée germait dans mon esprit, me faisant sourire de plaisir alors que je rassemblais une nouvelle fois mon Feu autour de mon poing, préparant le mouvement précédent afin de projeter les flammes avec une seconde Fire Wave. Cependant, au lieu de finaliser le coup, je me retournais instantanément en choppant avec mon gantelet la lame du mousquetaire, le fixant avec des yeux... Bah vous savez, comme un chat qui venait de choper la queue de la souris pour l'empêcher de s'échapper.

▬ A taaaaable ♪

Les flammes serpentant autour de mes bras alors que mon tatouage semblait prendre vie, s'étalant en direction de mes poings alors que j'activais le FCC (Fire Close Combat), j'armais mon bras avant de mettre une droite avec une telle puissance que j'ai cru que j'allais arraché la tête du chat si j'y étais allé à fond. Je me suis retenu au dernier moment pour frapper assez fort pour lui briser les trois quarts de ses crocs, alors que ses yeux tournaient au blanc. Déjà finis ? Dommage, j'aurais préféré un repas plus long, on va dire que c'était le petit déjeuner hahaha. Agitant ma main de droite à gauche, je laissais les flammes sur mon corps s'évaporer tandis que les tatouages sur mon bras se rétractaient, ne laissant que le Y de base sur mon torse. Bon, qu'est-ce que je fais maintenant moi... Je gueule encore une fois pour vérifier que Liam et Sphinx sont dans le coin ? J'avoue que ça me ferait chier de passer pour le type qui peut pas se passer de ses équipiers... Bah osef, je n'ai qu'à suivre ma propre route.

J'ai qu'à prendre ça comme une course, une petite compétition entre Meteors bien que je pense que y'a bien que moi qui pense à ça dans une telle situation. Saisissant mon heaume à ma ceinture, je finissais par enfin l'enfiler avant de forcer sur mes appuis et... Taper un sprint en direction de la grande tour que je voyais au loin. Survival, me voilà !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tōgarashi Jin
Le fumeur
Le fumeur
avatar

Pouvoir : Invocateur de tabac magique
Points de Réputation : 5 500 points
Messages : 94

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Mer 5 Aoû - 14:12



Le trou surpris Jin d’une manière plus que brusque, il faillit bien tomber à l’intérieur du piège, mais par chance il réussit à s’agripper à l’une des racines et ainsi éviter de se retrouver au fond du trou obscur. Qui se serait permis d’imaginer une telle idée ici, au beau milieu d’une forêt aussi calme ? L’ile devait donc être piégée et il devrait faire plus attention, quelle était la prochaine étape ? Un tronc d’arbre en guise d’assommoir qui le surprendrait par-derrière ? Un piège à ours ou même des sables mouvants ? Seul l’avenir lui dirait, mais pour l’instant il avait sous-estimé cette ile et il s’en mordait les doigts.

C’est complètement stupide, se dit-il en remontant le rebord du trou à la simple force de ses bras comme s’il avait fait la chose des centaines de fois, après tout il avait déjà pratiqué la gymnastique pour améliorer sa boxe… Dans le processus, il en échappa même sa clope dans le trou putain de merde, il faut avouer que le sport et la fumette ce n’est pas nécessairement un bon duo...

Heureusement, une fois revenue sur la terre ferme, la réponse à sa question se présenta d’elle-même sous la forme hideuse de cette créature des rêves à moitié humanoïde et animale. Une créature aux mains en forme de foreuse qui se permettait de le prendre de haut en plus… Il avait bien beau être un débutant dans ce monde, sa volonté elle est celle d’un champion ! Déterminer à ne pas perdre sa chance d’explorer un univers si intéressant ni à abandonner son jeune frère, Jin surprendrait la créature, il n’avait aucune autre alternative pour le moment et puis il avait de l’avance sur les autres non ?

Sans perdre de temps, deux clopes apparurent à sa bouche alors que la fin de la vague monstre venait lui éclabousser les pieds. Il devait réagir vite pour contrer cette foutue bête qui lui fonçait dessus à vitesse grand V. Tout en les allumant d’un simple coup de briquet éclair, il fonça sur sa cible.

Clope coup de foudre plus stéroïde. Un duo ravageur qui lui permit d’également rivaliser avec les capacités de la créature. Il avait l’intention de lui apporter un coup monstre dans l’estomac tout en évitant ses deux armes principales en espérant ne plus tomber dans un piège aussi con.

- Moi mourir ? Ne me fais pas rire, j’en échapperais presque mes clopes ! Tu vas te tasser de mon chemin ou ce trou te servira de cercueil !

Le choc arriva et d’une esquive incroyable, Jin évita le premier foret qui s’abatis sur le sol, merci à ça clope qui lui donnait un bonus de vitesse non négligeable, un humain cours en moyenne, dans les trente kilomètres-heure quand il atteint la forme typique d’un athlète, ajouter quinze kilomètres de plus grâce à la clope et on vient de battre le record terrestre de quarante-deux... C’est extrêmement rapide, voir assez pour surprendre cette foutue créature.

Une seconde plus tôt et le voyageur s’en seraient retrouvé troué à mort, mais désormais il était en bonne posture et profita de cet avantage pour balancer un coup de poing super puissant dans les entrailles de la créature morbide, encore une fois c’est le même principe, imaginer la frappe d’un homme normal à pleine puissance atteint les quatre-cents kilomètres heure, donc six-cents pour le coup de Jin amplifier par une force encore plus forte que la normale...

Pauvre taupe, elle allait morfler… Le coup atteint sa cible si rapidement qu’il était déjà invisible à l’œil lambda, il sentit les côtes craquer sous la puissance de son coup propulser par l’effet de ses deux cigarettes alors que la créature partait dans la direction opposée, elle percuta un arbre dans sa course et ne se relèverait pas avant un bon moment.

- J’aurais bien envie de te jeter dans le trou, mais je n’ai pas de temps à perdre. Bye !

Toujours sous l’influence de sa clope, Jin se propulsa dans la forêt pour continuer sa course, mais tomba rapidement face à face avec une demoiselle aux cheveux courts. Ou plutôt, dans son dos puisqu’elle semblait déjà en pleine conversation avec quelqu'un d’autre… Comment allait réagir la Morpheuse insectoïde alors que Jin stoppait sa course pour assister à la scène. Amis ou ennemis ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Ven 7 Aoû - 9:27

Alors là mon bon Liam, ça vaut bien le coup de se la péter en mode "oui moi j'ai des fils senseurs, je peux sentir les ennemis qui arrivent" mais derrière ça se prend la première vague qui arrive. Faut croire que ça marche pas sur les catastrophes naturelles son truc. En fait... si, il avait senti la vague venir mais trop tard pour agir de quelque façon que ce soit. En même temps, un tsunami tu peux un peu rien contre. Il fut projeté dans l'île un peu comme sphinx et Joel mais ils furent séparés par tout ça. Liam aurait pu créer des fils inertes attachés à chacun d'eux afin de retrouver leur trace mais il n'avait pas eu le temps de le faire. Putain de tsunami va ! Lorsque Liam se releva il avait un peu mal au crane. Et au dos aussi. Il regarda sue quoi il avait atterri et il se trouvait que c'était une sorte de hutte d'étranges petites bestioles reptiliennes qui ne lui allaient pas plus haut que la taille. Ils semblaient un peu pas contents. ils étaient nombreux mais ils ne devaient pas briller par leur puissance. Ces p'tites bêtes ne sont pas vraiment impressionnantes mais on l'air féroces et assez soudées.

- C'est bien ma veine ! je me retrouve séparé des autres et en plus j'atterris au beau milieu d'un village de monstre ! Enfin bon. Du calme les petits ! Je viens ne paix !

Liam tentait de calmer le jeux alors qu'ils saisissaient des armes rudimentaires en montrant les crocs. Il tendait son unique main en signe de paix mais ça ne semblait pas trop utile, il se relevait doucement mais les petits monstres en profitaient pour s’élancer sur lui. Liam réagit immédiatement. D'un revers de la main, il envoya deux fils tranchant qui coupa littéralement en deux les créatures s'étant élancées sur lui. Mais leur nombre s’avérait problématique vu qu'ils commençaient à encercler Liam qui, vu qu'il n'avait qu'un bras,n'avait plus une capacité d'action aussi vaste qu'avant. Il peut déployer moins de fils et seulement dans une direction. Malgré son pouvoir, la perte de son bras face à un duc obscure restait un grand désavantage pour le rouquin. Il arrivait à faire bonne figure et simuler le fait que cette perte de bras n'avait pas affecté sa puissance mi à part sa capacité de combat au corps à corps mais c'est faux. C'est pour ça qu'en parallèle de ses actions chez les météors, il essayait de chercher un moyen de recouvrer sa puissance d'en temps et son bras. par ce qu'il fait aussi une fixette affective sur son bras. Mais passons ce détail par ce que ça fait pas avancer la situation présente. Les petits monstres sont soudés et attaquent de concert. Manque de chance pour eux, Liam est un expert pour semer la zizanie dans les rangs adverses. Il créa plusieurs fils qui vinrent contrôler les mouvements de certaines des créatures qui vinrent alors attaquer leurs congénères qui surpris se laissèrent empaler par les coups de lance. Les petites créatures commencèrent à douter les uns des autres s’attaquant aux traitres que Liam laissa se faire embrocher en les relâchant de son étreinte.

Liam qui était concentré sur le fait de combattre la quantité de petits monstres devant lui ne vit pas que certains s'étaient cachés dans les arbres et lui envoyèrent des traits. Liam se prit une flèche dans l'épaule et une autre dans la cuisse. les flèches étaient petites et plus semblables à de petites aiguilles et ne faisaient pas bien mal par contre, espérons qu'elles ne soient pas empoisonnées. Liam attrapa d'autres trais à l'aide de ses fils et les renvoya à l'expéditeur. Peu à peu, les manœuvres de Liam démotivèrent les petites créatures qui ne savaient pas comment venir à bout de ce géant magicien. Il restait là sans bouger ou presque, ne bougeant pas de sa position, se contentant de faire des gestes de bras pour que leurs congénères tombent par dizaines. Les survivants du massacre que faisait Liam commençaient à douter de l'utilité de leur vengeance et commençaient à se dire que sauver leur peau serait plus utile. Liam les laissa fuir. il n'était pas là pour faire un génocide de petites créatures. Il retira les aiguilles plantées dans son épaule et sa jambe et sentit pour voire s'il y avait du poison. S'il y en a, il est inodore. Au pire on verra bien.

- Bon, ça c'est fait. Il faut que je retrouve les autres maintenant. Sphinx devrait se débrouiller seul sauf s'il tombe sur Buster. Par contre, connaissant Joël il est capable de s'attirer des emmerdes pas possibles.

Le rouquin s’épousseta un coup et retira sa veste détrempée restant ainsi vêtu d'un pantalon noir, une veste blanche et son heaume noir à l'apparence robotique. il commençait à avancer dans la forêt mais sa progression était difficile parce qu'elle était très dense. ça le gava assez vite. Il eut alors une idée. Aux grands mots les grands remèdes. Il généra un fil tranchant le plus fin et le plus résistant possible et l'envoya trou devant lui. Il trancha alors tous les arbres sur près de 100 mètres devant lui. Bah bravo liam! c'est pas écolo du tout ça ! Au moins il pouvait progresser sans entraves  et cela avait aussi pour but de tuer les bestioles qui étaient devant lui ou de les faire fuir. Le bruits de dizaines d'arbres tranchés instantanément et qui s'effondrent en un instant ça fait du bruit ! Liam progressait ainsi plus vite en répétant cette opération mais s'épuisait assez vite. Il attendait de quitter cette foutu forêt et d'entrer dans une clairière. Et puis il espérait que le bruit attirerait Sphinx ou Joël. Doivent se douter qu'il n'y a pas 15 personnes dans le coin capable de faire autant de dégâts à une forêt ! Mais bon, ça pourrait aussi attirer des adversaires d'être aussi peu discret. Néanmoins, Liam progressait ainsi dans la crazy jungle, direction le cœur de l'île.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 651

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Dim 9 Aoû - 1:47


- T'as une idée du pouvoir de Buster, général ? J'ai bien envie de l'affronter au cours de ce survival, histoire de voir si l'écart de puissance entre moi et lui est aussi grand que le laisse supposer notre classement. T'en penses quoi, Joël ?

Alors qu'ils marchaient à travers la végétation dense et luxuriante, le Sphinx questionna ses comparses sur leurs découvertes concernant les autres candidats. Ses questions n'étaient pas innocentes, loin de là. En réalité, le masqué dissimulait bien plus que son vrai visage à son général. L'objectif principal de Sphinx n'était pas réellement de rejoindre la tour.

Non, en fait, le nouveau membre des météors avait reçu d'autres directives d'un de ses supérieurs. Des directives dont Liam n'avait pas été informé. L'homme aux deux masques avait été choisi pour accomplir une mission secrète pour trois raisons : la première était qu'il était suffisamment proche de Liam pour être à même de faire partie de l'équipe participante au survival, la deuxième, qu'il était suffisamment ambitieux pour obéir aux ordres sans rechigner afin de s'assurer une ascension rapide. Enfin, la troisième était qu'il possédait une puissance suffisamment grande pour que cette fameuse directive, qu'il s'efforçait de cacher aux autres météors, soit réalisable.

En vrai, s'il n'avait tenu qu'à lui, le Sphinx aurait tout raconté à Joël et à Liam, qu'il appréciait bien plus que le commanditaire de cette objectif secret. Mais son commanditaire avait exigé une discrétion absolu, et le Sphinx ne voulait pas risquer de compromettre une possible augmentation future. Être simple troufion le gonflait un peu, et il était prêt à presque tout pour grimper dans la hiérarchie. Après tout, il était entré chez les météors avec l'ambition d'en devenir l'un des Juges et de disposer d'une armée à son service.

Cependant, avant même que Liam ou même Joël n'aient put répondre à ses questions, les arbres à l'Est de Sphinx se couchèrent, fauchés par une énorme vague d'un bleu irréel qui charriait des corps (vivants et gesticulants), des troncs d'arbres, de la terre et du sable.

Avant même qu'il n'eut le temps de cligner des yeux, l'ancien détenteur d'un masque à gaz se retrouva fauché par le phénomène naturel et emporté au large, jusqu'à être extrait de la vague par un arbre plus épais que la normale.

Trempé jusqu'aux os, le masqué regarda sa combinaison de Météor avec un air de profond dégoût, que le masque dissimulait parfaitement.


- C'est encore plus moulant quand c'est mouillé... J'crois bien que j'vais l'enlever, tant pis pour l'étiquette.

N'ayant ni le temps, ni l'envie de faire glisser le tissu poisseux et collant sur sa peau, le Sphinx se contenta de le déchirer afin de s'en extraire. De toute façon, on lui en filerait une neuve la prochaine fois qu'il devrait faire un rapport à ses supérieurs.

Vêtus d'un simple short de bain bleu à fleurs rouges et de son éternel masque, le Sphinx se sentit légèrement... désarmé (?) quand un type en armure complète passa non loin de lui. Il ne tarda pas à reconnaître l'espèce de Faucheur qui l'avait snobé durant la traversée en bateau. Il semblait déterminer à garder la même attitude avec notre masqué adoré.


- Hé toi ! Tu pourrais répondre quand on te parle, non ? Tu vas où comme ça ?

Un énorme vacarme retentit et le Sphinx put voir une centaine d'arbres s'effondrer d'un coup, comme tranchés par une énorme lame. Il ne connaissait qu'une poignée de Voyageurs capable de ravager autant de végétaux innocents d'une manière aussi propre : le général n'était pas loin.

Le Sphinx s'arrêta quelques secondes, regarda dans la direction où les arbres s'étaient effondrés puis s'accorda quelques secondes de réflexion. Décidant finalement que tenter de retrouver Liam n'était pas l'idée du siècle, il se décida à marcher sur les traces de la boîte de conserve ambulante, décidé à voir où cette dernière aller.

Il était intrigué par cette créature semblant venir d'une autre galaxie, qui était suffisamment puissante pour participer au Survival seule.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Lun 10 Aoû - 22:19

Il continuait silencieusement son avancée, sans déranger personne, car Shio n'aimait pas ça, évidemment, il n'aimait pas ça, c'est pour ça que tout les cons de cet univers se ruaient toujours sur lui. C'est d'ailleurs ce que fit deux voyageurs qui interpellèrent le brun, qui leva lentement un regard dénué d'émotion vers eux. Il poussa un gros soupir, se massant les tempes. Ah, il avait déjà mal à la tête. Il allait sûrement devoir se tâcher les mains pour se sortir de cette merde, merde qu'il n'avait, pour une fois, aucunement provoqué.

— « ...Vous avez pas un doliprane ? »

Visiblement non, vu que le gars avec la grande gueule se mit à lui jeter une pic qu'il venait de faire sortir de ses mains. Cette chose et ce pouvoir le répugnait, ça lui donnait la nausée. Il se souvint ses cours difficiles de sport de sa jeunesse, et le pivot de basket, qu'il appliqua pour éviter le projectile, qui termina à quelques centimètres de son comparse. Un petit rictus se dessina sur les lèvres du voyageur killer  en voyant l'expression de ce crétin de première.  

Il poussa un grognement insatisfait et bondit en avant, munis de ses hachettes vers le jeune-homme qui tendit une main vers lui, invoquant sa première mort par étranglement qui eut pour effet de faire loucher le voyageur qui commençait un peu à hésiter en voyant cette immonde créature qui rampait vers elle.

 — « Bouh. »

Il n'eut pas le temps de se moquer intérieurement de la gueule du dit voyageur que l'autre se mit à lancer une nuée de pics qui avaient sans doutes pour but de brouiller son espace de combat. Assez malin, il fallait l'avouer, il s'écorcha d'ailleurs le mollet en volant en éviter le plus possible.

— « PUTAIN T'ES CON JFAIS COMMENT MOI MAINTENANT »

Oh, ça c'était intéressant, le pouvoir de l'un gênait les mouvements de l'autre. Ils se gênaient, d'une certaine manière. The Dark Passager n'eut aucun mal à se créer un plan d'attaque assez ingénieux. Il fallait maintenant agir. Il invoqua une seconde mort, une deuxième étouffement. Et elles se mirent à se mouver vers le type aux machettes. Celui-ci ne savait pas trop à quoi s'attendre, mais se dit qu'il fallait bien faire quelque chose et que de se questionner devant un faible comme Shio serait sûrement une honte pour le voyageur qu'il était. Dans un hurlement il se mit à courir vers les deux invocations, qui au passage, cachait du coup le japonais, qui s'était mit à suivre lentement ses monstres, dos contre elles, pour éviter les pic's de l'autre voyageur qui s'était hâté d'agir à son tour. Il se prit d'ailleurs deux projectiles dans l'avant bras, grimaçant, et observant son propre sang couler. Ah la la.. c'était honteux.

Le combattant à arme blanche venait de réduire à l'état de poussière ses deux ombres d'un coup, les faisant disparaître devant lui, mais ce qu'il fit le fit sursauter. The Dark Passager se trouvait juste devant lui. Froid et impassible, il se jeta sur lui, l'attrapant par le cou, se plaçant derrière lui.

 — «  Un mouvement et mes créatures te brise la nuque. »

C'était bien-sûr impossible, car il n'avait aucune mort comme ça, et puis elle n'aurait sûrement pas la force, mais ça, personne le ne sait pas vrai ? Tandis que le piqueux, lui, ne pouvait plus rien faire à part du corps à corps. C'est un peu ce qu'il essayait de provoquer. L'action qui venait de se produite avait été rapide, mais les deux voyageurs n'étaient pas stupides.

Et le captif tenta de se libérer, donnant un coup de hache dans la jambe, le fer déchira la chair du brun qui poussa un grognement bestial, serrant les dents pour faire face à la douleur, il connaissait cette douleur, physique comme mental, ce n'était pas le moment de chialer. Cependant, son emprise lâcha un peu, et l'autre en profita pour se libérer, se plaçant devant lui, tandis que l'autre se remit à envoyer une gerbe de pics que Shio évita de justesse, mais il fit quelque chose de stupide, il laissa son bras déjà blessé bien en évidence, ce prenant alors un projectile plus important, qui cette fois fut bien plus douloureux. Sm hein ? Sale mioche dégueulasse !

Cela provoqua une quinte de rire du pseudo ticci tobi qui se jeta sur Shio qui avait prit une position faible, agenouillé sur le sol. Son visage ne se voyait pas sous ses deux mèches de cheveux suie. Il était bizarre. Il tremblait, il avait du mal à tenir en place, et il était recroquevillé, comme s'il cachait quelque chose. Quelque chose que le combattant à distance avait remarqué, il se mit à courir en hurlant que c'était dangereux.

Et le temps sembla s'arrêter. Les deux voyageurs étaient proche. L'un voulait avertir son pote. L'autre éliminer le voyageur killer. Tout deux à une distance proche du brun.
Un sourire.
Une respiration.
Et le temps reprit.

Comme un diable en boîte, les vêtements à moitié brûlés, ainsi que la peau de son torse, et heureusement pour lui, son poitrail n'était pas directement en contacte avec elle, c'était bien pour ça qu'il était agenouillé et qu'il semblait trembler.  Shio se releva d'un coup et une de ses invocations sorti de sous lui. Une mort  brûlée. Lente. Mais parfait pour le corps à corps. Et surtout, brûlante. Elle bondit sur le voyageur avec ses armes, les prenants de ses mains faîtes d'ombres. Le fer devint rouge, brûlant, jusqu'à brûler les manches, et le voyageur, dans un hurlement, les lâcha.

Du côté du voyageur killer, il s'était tourné en se relevant pour faire face au second combattant qui avait tendu ses mains en face de lui son visage fendu en deux par la surprise, il allait jeter ses projectiles, mais le brun fut plus rapide, s'arracha le pic qu'il avait plus tôt prit dans le bras et, lentement, silencieusement, avec un dégoût non dissimulé, lui trancha la gorge.

Ce liquide qu'il avait un peu trop l'habitude de voir se mit à courir lentement le long de la peau brunâtre du garçon qui se mit à genoux dans un gargouillis répugnant.
Du côté de l'autre, il avait réussit à se débarrasser de son invocation, non pas ans une grosse brûlure le long de l'épaule, et silencieux, il observait son comparse s'éteindre devant ses yeux. Shio se  tourna vers lui, se mettant à marcher doucement vers lui.

— « RECULE SALE MONSTRE. »

Ah putain..cris pas..j'ai mal à la tête. L'autre lui lança un regard effrayé. C'était rare de voir un voyageur killer tuer sans utiliser son pouvoir.
En fait, c'était rare de voir un voyageur tuer avec une manière si proche de la réalité. Quelque chose que quelqu'un de normal pourrait faire dans la vraie vie. Enfin, normal..
Et ce sentiment d'insécurité, comme si à tout moment The Dark Passager pouvait passer vous ôter la vie pendant votre sommeil, ça, c'était effrayant. Ce qui fit reculer le crétin, qui fit volte face et se mit à courir, courir, courir, sans s'arrêter, il courrait. Pour aller où ? Il n'en avait aucune idée, mais il courrait. Il voulait fuir ce sentiment. Il voulait fuir cette vision. Et comme si la mort suivait sa course folle, il se mettait à aller encore plus vite, sans regard en arrière. Laissant seul un Shio blessé et irrité, qui s'agenouilla sur le sol pour se masser les tempes une seconde fois, souffler un coup, arracher sa chemise en lambeau pour en faire des bandes qu'il entoura autour de ses nombreuses plaies et blessures.

Putain, ça avait pas commencé qu'il était déjà dans un état pas possible. qu'elle merde sérieux.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Julie Augustin
Ligue B
Ligue B
avatar

Surnom : Killer Queen
Pouvoir : Morpheuse insectoïde
Points de Réputation : 12 300 points
Messages : 112

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Mer 12 Aoû - 11:52


Elle continuait à s'enfoncer dans cette jungle, espérant ne croiser personne. Heureusement pour elle, l'éternuement du voyageur inconnu de tout à l'heure n'avait ramenait personne. Cependant, cela ne voulait pas dire qu'il fallait arrêter d'être sur ses gardes. De toute façon, plus Julie avançait, plus elle était méfiante. C'était surement, vu de l'extérieur, une preuve de peur et ils avaient parfaitement raison! La jeune femme avait peur de tomber sur une créature ou voyageur mal attentionné ou, pire, un groupe entier. Elle n'était pas faite pour le combat et voulait à tout prix ne pas devoir en faire.

Malheureusement, la professeure entendit une voix derrière elle. Apparemment, si elle avait bien entendu la personne, il s'agissait d'un groupe...Donc, plusieurs personnes. Il fallait s'enfuir au plus vite pour ne pas se faire voir mais, c'était bien trop tard. Lentement, crispée comme pas possible, elle se retourna donc vers eux.

De vu, elle ne les connaissait pas. Alors pourquoi parlait-il d'autographes? Peut-être étaient t'ils célèbres à Dreamland? C'était aussi de sa faute à elle, toujours à vouloir s'écarter et ne pas prendre part à la "vie active" du monde des songes. En tout cas, à présent, elle ne savait pas quoi lui dire.

« Excusez-moi mais... »

Après réflexion, elle avait entendu parlé qu'un groupe de musique allait participer à la fête et faire un concert. Il s'agissait probablement des individus en face d'elle. Comment ils s'appelaient déjà? Il y avait un lien avec un groupe réel, ça c'était sûr. Elle entra en pleine réflexion donc et, ce ne fut que quelques secondes plus tard qu'elle écarquilla les yeux.

« Vous êtes les Gorillaz!! »

Surprise par sa découverte, elle en resta choquée d'être en face de célébrités. Gênée, elle commençait même un peu à rougir à cause de sa méconnaissance et de son manque de curiosité. Mais, le problème était autre maintenant : il fallait absolument être honnête pour éviter un combat inutile.

« Si l'on pouvait éviter de se battre, ça m'arrangerai. »

Toujours impressionnée, la professeure était devenue encore plus timide qu'avant et ne savait pas trop quoi faire dans cette situation. Il fallait espérer que ces créatures ne voulaient pas combattre également, ça éviterai de gaspiller de l'énergie pour rien...Surtout s'ils devaient se produire après ces épreuves. Et, ce fut en se tournant qu'elle vit un autre individu. Apparemment, lui, il ne cherchait pas à se cacher et la regardait. Julie en sursauta et, comme auparavant, se divisa, le temps de quelques secondes, en des centaines, voir milliers, petits insectes avant de revenir à son état initial.

Elle était encerclée et devait trouver une solution au cas où ils avaient envie de lui sauter dessus. Même si ce n'était, pour elle, pas vraiment grave de mourir à Dreamland, elle préférerait l'éviter. Mais, avant d'espérer quoi que ce soit, il fallait attendre une réponse de la part des Gorillaz et, au vu de l'état du leader, celle-ci allait surement être imprévisible.

L'inconnu derrière elle, ne sachant pas ses intentions, Julie préférait ne pas s'en soucier pour l'instant. Si ce dernier voulait l'attaquer, ça allait être le bazar total. Était-il ami ou ennemi? C'était la vrai question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 939

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Mer 12 Aoû - 15:46


Et bien je vois que tout le monde s'amuse bien ici ?! De nombreux combats ont fait rage et déjà plusieurs morts sont à déplorer, ainsi que le paysage qui en avait prit un sacré coup à cause du tsunami qui avait ramené pas mal de concurrents au sein de la forêt. Les plus peureux ou démotivés étaient maintenant obligeaient de s'avancer vers le cœur de l'île et donc de participer aux nombreuses péripéties que contenait la crazy jungle.

Du côté de Shio, il fut surpris par sa première rencontre, en apparence des VK tout comme lui comme ont dit les grands esprits se rencontre. Mais l'altercation fut beaucoup plus sanglant qu'ils n'auraient pu l'imaginer, Shio put se débarrasser de l'un d'eux alors que l'autre comprit rapidement que ce VK en avait plus d'un tour dans son sac en plus d'être totalement barjo. Il était maintenant dans un sale état et le survival venait tout juste de commencer !

Blessé, immobile au milieu de nul part rien ne semblait vouloir venir l'achever, cependant quelque chose venait vers lui, on put entendre un bourdonnement qui se rapprochait. Shio allait sûrement remarquer cette créature mi-lutin, mi-fée, elle tournait autour du VK curieuse de savoir ce qu'il faisait, ce qu'il était, bientôt elle comprit qu'il était blessé et fut surprise de voir qu'il bougeait encore. Elle vint au niveau de l'une de ses mains pour tirer l'un de ses doigts comme pour l'inviter à la suivre.

Shio es-tu aussi froid pour refuser une tel invitation ?

Bob Marley … euh Jin avait pu se débarrasser plutôt facilement de la taupe qu'il lui servait d'adversaire et rencontra Julie emprise aux Gorillaz qu'elle venait tout juste de rencontrer. Murdoc le leader avec déjà pas mal d'alcool dans les veines avait entendu les paroles de Julie plutôt de travers voir carrément l'inverse.

- Quoi ça t'arranges qu'on se foute sur la gueule ! *hic* T'es vraiment une timbrée !! … putain que j'adore ça !! J'vais te faire bander des tétines ma grosse !!! *hic*.

Voyant leur chef partir à la castagne les autres fut tout autant motivé surtout Noddle.

- Waya ! Kung-fu dans ta face !! ramène toi aussi tête de nœud !!

Oui Jin je crois qu'on parle de toi.

Précédemment dans le dernier épisode : Les météors furent séparés dans un coin de la forêt par un tsunami, divisant leurs forces ils devaient maintenant se débrouiller seuls. Joël avait rencontré le chat botté, Liam la tribu des petits lézards et Sphinx la grande faucheuse … t'as vraiment pas de bol toi.

Maintenant : Joël après un combat plutôt épique avait dérouillé le chat mousquetaire avant de se prendre pour Ussan bolt et commencer à traverser la forêt en mode j'men bas les couilles de ce que je vais croiser. Malheureusement pour lui un groupe de créature l'avait prit en chasse plus précisément un troupeau d'une dizaine de sangliers géants genre 5 mètres de haut ! Mais le danger ne s'arrête pas la, sur l'un d'eux était assis une étrange créature qui tenait devant lui un chaudron dont la mixture si trouvant fumait d'un vert pas du tout rassurant. Malgré les remous de la créature qu'il chevauchait cela ne semblait pas le gêner.

- Hmmm un voyageur à dîner ce soir ! Me dite pas que le survival à commencer ! Mes petits me l'abimait pas trop celui-là !

Joël … je crois que le casse-croûte du soir .. c'est toi !

Liam avait un prodigieux vol plané se retrouva au sein d'un petit village de Kobold qu'il mit presque à néant semant pas mal le trouble entre les reptiles, suite à ça il continuait sa route pour rejoindre l'une des portes. Son périple s’annonçait bien, il avait ouvert un passage qui fit comprendre à beaucoup de concurrents qu'il n'était pas ici pour faire rire les moineaux.

Sauf que l'un d'eux avait décidé de lui couper la route.

- Tiens tiens, enfin je rencontre un météor. Je me disais bien aussi qu'ils allaient participer à cette événement. Je vois que tu es tout seul, tu n'as pas amené de potes avec toi ?

Il ne laissa pas le temps à Liam de répondre qu'il continua son monologue, c'était le genre de gars à toujours prendre la parole avant les autres pour faire croire que c'était lui le patron.

- Qu'importe, en tout cas désolé pour ce que je vais te faire, mais c'est toi que j'ai rencontré alors c'est toi qui va prendre. Mais rassure toi, je serais prendre ta place comme il se doit.

Alors pour ce du fond qui ne comprenne pas, je vous présente Ezekiel Neumann, voyageur, N° 628 de la Ligue M, invocateur de corbeaux. Il a voulu faire parti des météors, trop impatient et du genre à ne pas se prendre pour de la merde il voulut défier un des généraux pour leur montrer qu'il avait le niveau pour avoir directement ce titre. Sauf que ça c'est pas passé comme prévu et qu'il fut jeter dehors à coups de pompes dans le cul. Sa nouvelle idée est de défaire un météor pour ramener son cadavre et ainsi montrer à ce camp qu'il vaut bien plus que l'un de leur soldat.

Liam, je sais pas si tu le connais … en tout cas lui ne te connaît pas et ne sait pas que tu es justement un des généraux …

Notre dernier météor, Sphinx, fut lui aussi projeté assez loin de ses deux compagnons de route et se retrouva aux pieds du Grim Reaper qui passait par là, le regard toujours aussi vide. Malgré ses allures de robots il marchait normalement ne faisant pas attention à l'individu au masque qu'il lui gueulait dessus. Sphinx quant à lui décidait de le suivre curieux de savoir ce qu'il avait derrière la tête.

Tout d'abord impassible, le robot regardait devant lui, mais à force de marcher son tempérament changeait. De temps à autre il regardait du coin Sphinx qu'il le suivait à la trace et rigolait tout seul, un rire plutôt bizarre … Oui t'as déjà entendu un robot rire ?! Il semblait plutôt heureux de voir que quelqu'un s'intéressait à lui et il faisait exprès de ralentir le pas et d'autre de marcher plus vite pour voir la réaction du voyageur.

Puis ayant comprit qu'il n'allait pas le lâcher décida de se retourner pour lui parler, alors pareille imagine la voix plutôt grave d'un robot avec les orbites écarquillés comme un gamin qui vient de voir que ses cadeaux de noël sont sous le sapin. Il faisait un grand sourire au météor, il sautillait de joie.

- Salut toi, salut salut salut et dit !!! Ça me fait chaud au cœur que tu m'suives …. même si j'ai pas d'cœur !!! AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH des barreeeeeeeeeeeeeeeeeees !!!

A terre, il se tordait de rire. Le Grim Reaper, soldat du royaume robotique était du genre un peu froid et insociable aux premiers abords, mais intéressez-vous à lui et il ne fera que déconner avec vous … tant que vous le suivez dans son délire ….

- Tu sais, j't'ai bien vus sur le bateau que t'étais trop sympa … même si j'en ai pas !!! AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH trop drôle !!!

Allez Sphinx, t'as bien une ou deux blague en réserve.

Plus loin, Buster et Annaya toujours agrippait à son bras traverse la crazy jungle sans encombres, il est possible que ce soit le premier groupe à pouvoir accéder au Worldapart. Zalym quand à lui observait certain concurrents, il prenait le temps de se balader sans se soucier de ce qui pouvait lui arriver. Les Fiesta First, ont pouvait les entendre au loin se fighter avec un autre groupe, nul doute qu'ils avaient envie d'être au cœur de l'action non stop ... surtout leur chef.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Mer 12 Aoû - 17:08

Avec tout le merdier que foutait liam allait forcément attirer autant d'adversaire qu'il en écartait. Alors qu'il faisait du ménage dans le paysage, un type se pointa sous son nez. il apparut en volant, porté par une bonne dizaine de corbeaux qui s'envolèrent dans toutes les directions après l'avoir déposé juste sous le nez de Liam à l'exception d'un qui resta sur son épaule alors qu'il le caressait tel un chaton. Ok, ce mec est un super poseur pensa Liam qui l’observait d'un air un peu incrédule alors qu'il le provoquait sous prétexte qu'il était un météor. Décidément faire partie des météors attire au moins autant d'emmerdes qu'il en retire, si ce n'est plus. En effet, l'armée de voyageurs se révèle être assez impopulaire à Dreamland. Et apparemment, l'homme aux piafs semblait avoir des griefs tout particuliers à l'encontre des météors. Il souligna le fait que Liam était seul ce qui n'est pas commun chez les météors. Il a pas tors sur le coup. Liam trouva moyen de faire un point d'humour à ce propos et pas mal de provoc' aussi.

- Haha ! ouais j'ai pas besoin d'autres pour te battre par exemple. Puis tu sais, nous les météors on est pas tous que des cons collectifs. Il y en a qui aiment faire un peu cavalier seul.

Le voyageur en face révéla un peu plus ses intentions par ses paroles. il semblait vouloir prouver quelque choses aux météors et il avait l'intention de vaincre Liam pour prouver sa valeur. C'est à la fois con et pas trop. Con par ce que pour une preuve de bonne foi, il y a mieux que de tuer un membres des météors. Mais d'un autre, c'est vrais que pour prouver sa valeur ça peut marcher. Après tout, Liam a presque fait ça. Il s'est conduit comme le pire des enfoirés en cherchant la merde aux météors durant près d'un mois afin de prouver ce qu'il valait. C'est pour ça que ses propos amusèrent passablement notre irlandais.

- Haha ! Soit ! Si tu pense pouvoir me surpasser tu n'as qu'à essayer !

Liam se mit en position de combat quand des corbeaux venus de toutes les directions lui fondirent dessus. Il aurait dû être lus attentif ! Le voyageur avait tendu un piège à Liam. Il pensait que els corbeaux s'étaient enfuis et dispersés au loin alors qu'ils avaient encerclés Liam, prêt à bondir tous sur lui en même temps au moment où l'affrontement commencerait. Liam se retrouva alors agressé par une bonne dizaine de piafs qui le picorèrent sans la moindre merci. Il n'arrivait même pas à déployer de fils. les corbeaux le piquaient trop avec leur bec qui était beaucoup plus tranchant que ce qu'on pense. Il commençait à avoir de petites égratignures un peu partout. Il metait son bras près de sa tête et le secouait afin de les chasser mais ils étaient trop nombreux. Putain c'est pathétique ! Classé n°105 de la Ligue M et il est mis en difficulté par une bande de piafs !

Liam arrive finalement à faire quelque chose en déployant des fils et en tournant autour de lui. les fils s’accrochaient au plumage des oiseaux de mauvaise augure et  ils finirent par être tous pris dans les fils de Liam au point de ne plus pouvoir se mouvoir et tomber à terre. Liam reprit son souffle et regarda son adversaire qui était juste devant lui et lui envoya un énorme coup de pied dans la tronche qui envoya Liam un peu plus loin s'écraser contre un tronc d'arbre qu'il avait précédemment tranché.

- hahaha ! Et dire qu'ils m'ont envoyé bouler  ces enfoirés de généraux ! Quand on voit le niveau de leurs soldats.

Il révoqua les corbeaux en s'approchant de Liam qui se relevait difficilement. Il avait fort mal commencé ce combat notre chère manchot mais il a des attouts dans sa manche. Alors que l'invocateur des corbeaux s'approchait en e fixant, Liam créa un fil qui saisit une énorme souche d'arbre. Rappelons que Liam avait transformé ce bois en un cimetière d'arbres et qu'il y a des troncs d'arbres partout. Il projeta grâce à son fil un tronc sur la tronche de l'invocateur qui était trop fière de lui et sûr de sa victoire imminente pour faire gaffe à liam qui semblait sonné contre son tronc. Il se mangea le bois mort dans la tronche. Le rouquin se releva immédiatement et fondit vers son adversaire qui se releva en se frottant le visage. Ezekiel chargea un coupd e poing que Liam évita avec finesse, il lui saisit le poignet de son unique main, le déséquilibra et fit un balayage qui projeta l'invocateur à terre. liam allait lui écraser son pied sur la tronche quand Ezekiel projeta une nuée de corbeaux depuis sa paume un peu à l'image d'un magicien avec des colombes. Liam recula légèrement, créa des fils qui saisirent les oiseaux et les renvoya à l’envoyeur qui venait de se relever et se prit les sacs de plumes en pleine poire.

- Putain enfoiré ! je vais t'envoyer ma plus puissante technique ! Le Bal des corbeaux !

Il invoqua une très grande quantité de corbeaux autour de Liam qui se retrouva tellement encerclé d'oiseaux qu'il ne voyait plus que du noir autour de lui. Les corbeaux allaient pas tarder à l'attaquer tous en même temps. Sa technique était puissante je pense, mais son défautr, c'est son temps de latence. le temps que les corbeaux tournaient autour de Liam sans l'attaquer lui laissaient le temps de trouver une parade. Il créa une sorte de cage de fils au maillage très fin autour de lui pour se protéger.

Les oiseaux chargèrent tous en même temps.

La vision qui s'offrait à ezekiel était ce qui ressemblait à une masse humaine couverte de corbeaux qui devaient le picorer à mort. Il rit à l'idée d'avoir vaincu ce voyageur des météors.

- haha ! voilà ! j'vais leur montrer si j'ai pas le niveau !
- En effet t'as pas le niveau ! t'as tout juste le niveau d'un soldat d'élite.

Une voix s'échappa de la masse de plumes qui piaillait de croassement. Liam n'était pas touché par l'attaque. Le maillage de fils sembla se retourner pour former un filet qui enferma tous les corbeaux. Liam retira son heaume. Ezekiel le reconnut alors. Le général Liam Baret ! Il ne savait pas qu'il était manchot. Il l'avait vu une fois dans le Dream mag par rapport au Hunter Game, la nuit où il avait tué le leader de la Ligue B.

- t'es un général !!
- Et toi t'es un mec KO !

Liam projeta son haume en plein dans la tronche du mec et créa des fils autour de lui afin de l'empêcher de bouger avant de l’assommer d'un coup de pied dans le nez. Liam se massa alors l'épaule avant de râler un peu. ce type avait été plus dure à cuire que prévu.

- pouah ! j'ai pas été assez vigilant. ça m'apprendra ! Bon, j'en fais quoi de lui ?! Tiens, j'ai une idée ! Héhé !

Liam constata que malgré l'inconscience de son adversaire, les corbeaux restaient présents et étaient enfermés dans son filet. il eut une idée brillante pour progresser vite. Il libéra les oiseaux et créa des fils à leur pattes. Ils étaient si nombreux qu'ils pouvaient le soulever. En même temps, il était capable de les contrôler avec ses fils. Il emporta aussi l'invocateur inconscient en l'attachant avec un fil par ce que s'il se faisait tué, les corbeaux disparaissaient et il l'avait dans le cul, de même s'ils e réveillait et qu'il lui prenait l'idée de révoquer les corbeaux. Liam fut ainsi soulevé par la force mise en commun de toute une nuée de corbeaux qui le portait en hauteur vers le centre de l'îel éphémère. En plus, ainsi il aurait la possibilité d'être vu et de voire plus facilement ses coéquipiers desquels il avait été séparé en plus de progresser plus vite qu'à patte dans cette jungle bourrée de monstres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joël Hamel
Combattant Du Feu Libre
Combattant Du Feu Libre
avatar

Team : Meteors
Pouvoir : contrôleur du feu
Points de Puissance : 34 400 points
Points de Réputation : 42 500 points
Points du Membre : 531 points
Double Compte : Maahes
Messages : 377

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Ven 14 Aoû - 14:11

Décidément ce soir je crois bien que j'étais celui qui tirait le mauvais numéro à chaque fois ! Déjà que j'ai fais en sorte de gagner un paris en me ramenant sur cette île à la nage, que je me suis pris une vague qui faisait pas mal de mètres de hauteur et que j'ai dû casser la gueule au grand frère du chat botté, voilà que je me fais courser de plus belle par un troupeau de sangliers géants ! Je me suis fait remarqué par l'un de ces mammifères pendant que j'avais fais pas mal de bruit contre le chaton et que je me suis mis à tracer ma propre route à travers la forêt assez dense. Et du coup comme y'en a un qui m'a vu, bah les autres ils suivent... Je veux dire, ça doit pas être hyper passionnant la vie d'un sanglier géant, du coup ils avaient sûrement rien d'autre à foutre que de me plomber ma course !

Mais le pire encore c'était qu'une créature moche et bizarre se tenait sur le dos d'un des bestiaux, marinant des choses innommables ressemblant à des petits animaux et autres herbes dans sa marmite. Non seulement la fumée de cette dernière tirait un peu la tronche – je veux dire, une fumée verte c'est pas normal quoi ! - mais en plus il parlait de me bouffer ! Trop c'est trop. J'avais tenu une certaine distance contre les sangliers en passant facilement entre les arbres avec mon corps tandis qu'avec le leur bah ça passait pas, mais ils avaient la force et les défenses pour tout défoncer sur leur passage sans que cela leur prenne plus de temps que ça. Gardant un œil sur mes arrières, je serrais les dents en me disant à moi-même que j'arriverais à rien à courir pour fuir ces machins, si je les bats pas qui c'est combien de temps ça prendra avant qu'ils ne me lâchent, ou que moi-même je lâche.

C'est pour cela que je décidais de me diriger en direction d'un arbre en face de moi et de sauter dessus, m'accrochant à l'écorce avec mon gantelet métallique et me tournant en direction du troupeau qui arrivait droit sur moi. Ils semblaient pas mal désorganisé maintenant que je les voyais d'un peu plus haut mais leur « maître » semblait rester derrière. Bordel, il faut toujours compliquer les choses. Amassant les flammes dans ma main droite, je laissais venir le sanglier en tête de file percuter de plein fouet l'arbre sur lequel je me tenais avant de bondir au-dessus de lui, mon bras armé avant que je ne donne un coup dans sa direction pour relâcher toutes les flammes dans son dos.

▬ FIRE WAVE !

Le feu se répandait sur son corps alors qu'il émettait plusieurs bruits représentatifs d'un sanglier en panique. Après tout le feu et les animaux, ça faisait deux ! Surtout quand on vit en forêt. Pour ma part j'atterrissais sur la tête d'un second mammifère, qui ne semblait pas apprécier que je squatte. Il s'agitait brusquement alors que je saisissais fermement la légère touffe sur le haut de son crane afin d'éviter de tomber à la renverse. Le rodéo dura quelques secondes jusqu'à ce qu'il fonce tel un dératé contre le rocher le plus proche afin d'enfoncer son front contre ce dernier, et le détruire ! Ils avaient de la force ces enflures ! J'avais décidé de me bondir sur le côté avant de moi aussi rencontré le rocher et de me briser les os en me tordant de douleur. Roulant sur l'épaule à l'atterrissage, je pouvais déjà voir venir un autre sanglier charger sur moi, limite enragé. Décidant de le stopper dans son délire, les flammes qui apparaissaient à mes pieds finirent par suivre les mouvements de ma main droite alors qu'elles s'accumulaient au sol, pour finir par être relâchées dans une soudaine Colonne de flammes qui s'élevait sous le menton de la bête.

On pouvait voir le haut de son corps s'élevait alors qu'il s'étalait au sol sur le côté, tout comme le premier sanglier il s'agitait dans tous les sens à causes des flammes qui dansaient sur son corps. Deux en moins déjà, et un qui essayait de se remettre de ses esprits après avoir bien cogné un rocher. Je tournais la tête pour voir que leur boss, tout en se tenant sur un sanglier, se trouvait devant moi et me toisait de ses yeux de poissons, presque sans vie. Il finit par coasser dans ce qui ressemblait à un rire... Du moins, j'imagine.

▬ Koa koa koa ! Les voyageurs qui arrivent à se défendre ont toujours la viande la plus tendre !

▬ Mais vous avez quoi avec la bouffe sur cette île ? Vous êtes en sous-nutritions ou quoi ? En même temps vu ta tronche de crapaud et la gueule de ta marmite pas étonnant que ce que tu croises finis par tomber malade rien qu'à te regarder !

▬ Ta langue bien pendue fera un jolie trophée. Allez mes petits, faites lui faire un tour de manège !

La monture de la créature rugissait avant de charger dans ma direction tel un taureau. Dans un soupire je plongeais sur le côté en posant en l'une de mes mains au sol afin de pouvoir prendre appui dessus et rebondir plus loin qu'une simple roulade, esquivant la charge du mammifère qui continuait son chemin entre les arbres. Je plus surpris de voir deux sangliers géants arriver sur mes flancs, chargeant dans le but de me broyer sous leurs défenses. Il fallait agir vite ! Je décidais de bondir haut en l'air grâce à une Colonne de flammes, sautant assez haut pour esquiver et voir les deux monstres se cogner violemment l'un contre l'autre. Vu l'impact et le bruit que ça a fait, je serais vraiment pas étonné qu'ils se soient assommés mutuellement, il y a pas à dire c'est con un sanglier... C'est con mais tenace ! C'est ce que je concluais lorsque j'en voyais un énième arriver en face de moi et bondir dans ma direction alors que j'étais encore en l'air.

Celui, pas moyen de l'esquiver, je pouvais que me l'encaisser ! Je serrais les dents en plaçant mes bras en croix devant moi, toucher directement par la bestiole alors que je volais une dizaine de mètres en arrière. J'avais beau atterrir sur mes pieds je continuais de reculer en glissant sur le sol, j'ai finis par poser un genou au sol tout en tentant de reprendre mon souffle. On ne le voyait pas mais sous mon heaume j'avais un léger filet de sang qui coulait depuis ma bouche. Je finis par inspirer un bon coup tout en me redressant, reprenant une respiration normale alors que j'entendais déjà le crapaud crier au loin.

▬ Et maintenant le final ! Chargez mes petits, chargez !

Tout en faisant un sifflement bien singulier, je pouvais de nouveau sentir la terre trembler sous la course des bestiaux bien que cette fois-ci, ils étaient en ligne ! Un véritable TGV qui fonçait sur ma gueule. Pour le coup, une nouvelle question se posait à moi : qui gagne entre un train et moi ?... Souriant sous mon heaume, j'invoquais soudainement de nouvelles flammes qui se répandaient sur mes bras, mon tatouage s'élargissant jusqu'à mes poings alors que je fixais la ligne spéciale sanglier foncer droit sur moi.

▬ Ramenez-vous ! C'est votre fête ce soir !

Le Fire Close Combat d'activer, je m'élançais en direction du premier sanglier avant de poser avec force mon pied dans le sol et reculait mon bras droit en arrière. Le mammifère approchant à grande vitesse, je relâchais brusquement le crochet du droit qui partit frapper sur le côté du menton de la créature, légèrement en-dessous. Je n'avais aucune raison de me retenir ce soir alors je laissais ma force parler pour ce soir, tandis que mon poing s'enfonçait dans la chaire de la créature et qu'elle finit par voler plus loin sur le côté opposé où je l'avais frapper. Néanmoins, sans être choqué par le vole de son frère jumeau, le second sanglier se ruait sur moi en ouvrant la gueule, comme s'il pensait pouvoir me gober lui ! Je bondissais sur le côté tout en faisant un rapide mouvement avec la main gauche, une Colonne de flamme apparaissant en face du mammifère et qui passait directement dans sa bouche en partant diagonalement.

Je pouvais le voir s'étouffer avec les flammes dans sa gorge alors qu'il tombait et glissait sur une dizaine de mètres plus loin. Tournant le regard vers les sangliers restants, je pouvais en apercevoir au moins... 4 ? Ouais, si je compte la monture du crapaud ça fait bien 4. Ok mes petits je continue de vous tabasser ! Le troisième sanglier de la ligne semblait bien motivé vu qu'il accélérait soudainement, mettant bien en avant ses défenses. Alors que j'avais un sourire carnassier sur mes lèvres, je mettais mes mains en avant tout en patientant l'arrivée du monstre, cette fois-ci rien ne m'empêchait de m'amuser. Une fois que le sanglier fut assez proche, je plaquais mes mains contre ses défenses tout en enfonçant profondément mes doigts dedans. Je glissais sur pas mal de mètres avant de forcer sur ma prise et donc empêcher le sanglier de m'emmener plus loin, bien que j'utilisais là toute ma force à disposition pour le stopper mais je ne m'arrêtais pas là ! Tout en gonflant mes muscles à force de contracter, mes veines et nerfs commençant à ressortir sur pas mal de parties de mon corps, je commençais à soulever par les défenses le sanglier jusqu'à ce qu'il soit pratiquement à la verticale.

Je pouvais entendre ses compagnons s'arrêtaient face à ce spectacle alors que je maintenais quelques secondes en suspend le sanglier, avant de décider de l'abattre violemment au sol de mes bras renforcés. Je soufflais un bon coup en reprenant ma respiration, pour le coup je suais de partout alors que je pouvais voir le crapaud s'agitait en sifflant à ses sangliers.

▬ STOP STOP STOP ! Arrête de frapper mes petits tu vas finir par les tuer ! Je vais m'occuper de toi sale voyageur !

Il sortit de sa poche une potion remplie d'un liquide rouge qu'il finit par vider dans la marmite, la fumée de cette dernière prenant une couleur rouge sanglante. Soulevant la marmite, il la buvait cul sec avant de pousser un puissant rôt alors que sa peau visqueuse virée au rouge. Il prenait en main une machette pour bondir brusquement de sa monture jusqu'à moi, plongeant dans ma direction. J'étais surpris merde ! Je reculais de quelques pas alors que je levait ma protection au bras gauche pour me protéger du coup, bien que je sentis la force derrière. Ma main gauche tremblante, je décidais de faire un pas en avant pour balancer une droite en direction du visage du crapaud, mais ce dernier finit par inspirer assez d'air pour gonfler ses joues et les rendre aussi dur que de l'acier ! Je serrais les dents alors que je sentais la douleur à travers mon poing, bordel que ça faisait mal ! La grenouille sur pattes me donnait un coup d'épaule pour me bousculer afin de balancer à nouveau sa machette sur moi, visant mon cou. J'esquivais de peu en me baissant assez avant de répondre par un uppercut dans son menton ! Essaye de faire gonfler cette partie enfoiré !

Il reculait jusqu'à environ cinq mètres en arrière, crachant sur le côté du sang avant de balancer sa langue hyper longue et collante sur moi. Je la sentis se tourner autour de mon cou alors que j'étais pratiquement tirer vers lui, mais je résistais en forçant sur mes appuis et je saisissais sa langue avec mes mains. C'est toi qui allais voler espèce de saleté ! Je tirais de toutes mes forces avant de commencer à lui faire faire plusieurs tours en vol, tournant sur moi-même tout en maintenant ma prise jusqu'à ce que je le relâche pour qu'il aille percuter le tronc d'un arbre. Il agitait la tête de droite à gauche pour essayer de reprendre ses esprits, mais je fonçais dans sa direction en serrant fermement mon poing gauche et en poussant un cri de guerre pour frapper avec violence et force dans son estomac, le plaquant littéralement contre le tronc d'arbre qui se brisait et se déchirait en même temps que le corps du crapaud qui vomissait ses tripes. L'arbre s'effondrant sur le côté, je dégageais le crapaud qui lâchait son dernier soupire contre mon bras.

Les flammes disparaissant de mes bras, je me tournais vers les sangliers restant qui décidaient de fuir face à cela, mais je faisais tilt en les voyant détaler et décider de sauter sur le dos du dernier qui avait mis plus de temps à réagir. Souriant mesquinement, je mettais une tape enflammée dans son dos alors que je lui indiquais la direction à prendre.

▬ T'es à moi maintenant ! On va là-bas Pumba !

S'agitant en premier lieu, le sanglier finit par courir en direction du centre de l'île là où j'avais pointé mon doigt. Ils sont pas malins mais ils comprennent vite c'est qui le patron dans le coin ! M'accrochant à sa fourrure, je pouvais le voir se tailler un passage parmi les arbres et les racines qui m'auraient fait perdre pas mal de temps. Je surveillais quand même les alentours parce que j'avais pas vraiment envie de tomber sur une autre merde qui voudrait me bouffer, même si je finis par remarquer une sorte de masse d'ombres dans le ciel, volant en direction de l'île. Qu'est-ce que c'était que ça encore ?... Si ce machin pensait arriver au centre avant moi, il se gourait !

▬ Plus vite Pumba !
▬ GROÏNK !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie Augustin
Ligue B
Ligue B
avatar

Surnom : Killer Queen
Pouvoir : Morpheuse insectoïde
Points de Réputation : 12 300 points
Messages : 112

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Lun 17 Aoû - 23:07


Il avait complètement compris de travers ce qu'elle avait dit et, du coup, était partant pour un combat. Sur le moment, Julie n'eut qu'un rictus nerveux et se mit à rire pendant quelques secondes. Elle était tétanisée et cherchait un moyen de s'échapper de ce bourbier au plus vite. La personne derrière elle n'avait pas encore réagit et elle ne savait même pas ce qu'elle pensait. La voyageuse était vraiment dans "la gueule du loup" alors qu'elle avait tout fait pour ne pas s'y précipiter...Peut-être que c'était inévitable alors? Pour essayer d'arranger les choses, par désespoir, elle s'approcha doucement, tout en gardant une énorme distance de sécurité, du leader des Gorillaz.

« Pourquoi voulez-vous vous battre? Vous ne serez pas d'attaque pour votre concert je pense... »

Et ce fut à ce moment que son interlocuteur s'approcha d'elle, prêt pour une bonne baston. Tournant les talons, courant le plus vite qu'elle pouvait pour s'échapper, elle se cacha instinctivement derrière l'étrange voyageur qui les regardait depuis tout à l'heure. Là aussi, la malchance s"abattit car il était aussi provoqué...Ça commençait très mal. Mais, au moins, elle pouvait toujours tenter de faire équipe avec l'inconnu.

« ...C'est une bonne idée de faire équipe...Non? »

Elle le regardait avec insistance en attendant une réponse mais, le danger toujours en train d'arriver vers eux, elle préféra faire face. Après tout, si la jeune femme fuyait, ils allaient surement la poursuivre jusqu'à épuisement? Cette hypothèse glaçait son sang.

« C'est d'accord!!! »

Tout en courant vers son adversaire, Murdoc, elle criait pour essayer de se donner du courage et, surtout, couvrir la petite voix dans sa tête qui lui demandait de fuir. D'ailleurs, elle aurait du écouter cette dernière car, au bout de sa course suicidaire, elle remarqua que son pouvoir ne lui servait vraiment pas en combats. Cependant, sur sa lancée, elle ne pouvait pas s'arrêter pour faire machine arrière. Tout ce qu'elle pouvait faire c'était prier et mettre ses tendres ses bras devant elle pour essayer de se protéger.

La professeure n'avait pas assez réfléchi et avait vraiment peur d'y laisser plus que des plumes. Elle ne connaissait pas le pouvoir des membres des Gorillaz en plus de ça, juste en déduire de quel royaume il était originaire. Mais, était-ce vraiment utile en ce moment? Elle aurait mieux fait de ne pas venir...Faire une nuit blanche, c'était la meilleure chance à faire. Mais, c'était trop tard.

Instinctivement, elle ferma les yeux face au danger et se préparait au pire. Elle en détournait même sa tête. Sa course était finie et elle était "fixée" au sol, se préparant au choc. Ce n'était pas une honte de ne pas savoir se battre. Au moins, elle était prête à se défendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tōgarashi Jin
Le fumeur
Le fumeur
avatar

Pouvoir : Invocateur de tabac magique
Points de Réputation : 5 500 points
Messages : 94

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Mer 19 Aoû - 2:50



Jin ne comprenait pas tout encore une fois, mais les choses semblaient se corser et pour le peu de fois où il s’était aventuré dans le Dreammag, il pouvait affirmer que ses gens c’étaient bel et bien les fameux Gorillaz, le célèbre groupe de l’heure. Quant à elle, il n’avait aucune idée de son identité, petite binoclarde aux airs de mademoiselle je sais tout qui n’avais probablement jamais apparut dans le fameux magasine. Bref, ils ne pouvaient donc pas risquer un combat contre eux, encore moins avec une inconnue dont il ignorait tout, c’était complètement stupide. Même que la chose le porterait peut-être à une mort inattendue et laisser Noah dans se monde tout seul n’était pas une option au programme…

Ils étaient assurément en route pour donner une représentation à la grande fête, alors pour qui passeraient ils s’il les amochaient au point de ne plus pouvoir jouer… Tous se retourneraient contre eux et s’était dans le meilleur scénario, car bon à vue de nez il en comptait quatre ou cinq tout dépendant des animaux, peut-être des voyageurs morpheur qui sais. La logique le poussait donc à vouloir se mettre lui et sa nouvelle amie en lieu sûr, elle ne semblait pas avoir l’envie de prendre part à la bagarre non plus alors il l’emporterait avec lui.

La Morpheuse insectoïde proposa alors de faire équipe et sans vraiment savoir son pouvoir, Jin savait qu’elle n’était pas une mauvaise personne, s’était écrit dans son visage franc, ou du moins c’est l’impression qu’il avait d’elle.

- Oui pourquoi pas.

Il se permit de lui faire confiance en souhaitant qu’elle ne se retourne pas contre lui dans le pire des moments. Elle devrait cependant lui expliquer son pouvoir bientôt, car pour l’instant il l’avait bien vue se dissoudre en une nuée d’insectes, mais ne comprenait pas l’utilité d’un tel pouvoir, après bon… Il invoque des clopes magiques alors le temps n’est pas à la recherche d’une logique. C’est le temps de foutre le camp loin d’ici, tout semble complètement fou, un vrai champ de bataille. Des arbres semble tomber, l’eau est arrivée un peu plus tôt pour leur mouiller les chevilles, mais c’est quoi cet endroit infernal ?

Sans perdre de temps, une clope apparaissait à sa bouche et d’un coup de briquet de l’infini, deux immenses ailes blanches apparurent dans son dos, tout en se saisissant de la demoiselle, Jin fonça dans les airs en espérant distancer le groupe de voyageur musicien. Elle le ralentirait certes, mais son poids ne serait pas un problème non plus, enfin tout dépendrait des pouvoirs de ses adversaires qui jusqu’ici restait inconnus, il aurait certes pu lui donner une clope à elle aussi, mais lui fessait il cent pour cent confiance ? Non pas encore.

- J’espère que tu n’as pas peur des hauteurs, accroche-toi ! J’espère qu’ils ne nous surprendront pas avec leur pouvoir, j’aimerais autant éviter de me retrouver face à eux se soir… Au fait, moi c’est Jin.

Dit-il avant de prendre de l’altitude en direction de la tour.
Technique :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 651

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Mer 19 Aoû - 12:37


C'était vraiment très, très étrange. La créature qui semblait, au premier abord, plutôt réservée et taciturne semblait changer de caractère au fur et à mesure que le Sphinx s'approchait d'elle. L'énorme armure vivante lui jetait quelquefois des regards en coin, tout en se gaussant d'une manière plutôt cocasse.

Le masqué ne savait pas vraiment comment le prendre. Il décida de continuer de suivre le robot en silence, afin de voir s'il continuerait à avoir cette attitude ou pas. Le soldat du royaume robotique ne semblait pas vouloir agir de manière plus sérieuse, et se mit à taper des accélérations ou même à ralenti, comme pour jauger le Sphinx. Le Voyageur se contenta de suivre, ne tentant aucune action méritant d'être mentionnée.

Ce fut Grim qui craqua en premier. Se retournant d'un coup comme un diable sortant d'une boîte, il se mit à sautiller de joie tout en se montrant incroyablement loquace et... bizarre. Il disait être heureux que le Sphinx l'ait suivi jusque là, que ça lui faisait chaud au cœur même s'il n'en avait pas.

Puis, il se jeta au sol et se mit à rire aux éclats, comme un gamin désireux d'attirer l'attention. Au début plutôt déconcerté, le soldat des météors se mit à sourire, se retenant de rire. Voir un tel colosse s'esclaffer bruyamment en racontant des blagues vraiment moisies était aussi insolite que marrant.


- Des barres ? Où ça ? T'as perdu ton matériel de muscu, ou quoi ? Hahahaha !

Derrière son masque, le jeune homme se mit également à rire comme un gros débile. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, le Sphinx était un type lambda, qui riait souvent pour de la merde dans la vie réelle et faisait des blagues venues de l'espace tant elles étaient pas drôles.

- Sympa ? Hahahaha, toi aussi t'es pas trop mal, pour un tas de ferraille. Au début, j'me suis dit que t'avais un problème au cerveau mais... t'en as pas ! Hahahaha ! Normalement, j'aurais un peu peur que tu sois gay, mais j'suppose que tu ne risques pas de choper le barreau en me voyant !

Le jeune homme se sentait plutôt à l'aise avec ce robot un peu particulier. Il avait de l'humour et était toujours plus attachant qu'un mec totalement taciturne, ou trop sérieux. En plus, avec lui, même les pires blagues de merde semblaient être drôles. Bref, un mec, enfin une boîte de conserve, bien.

Mais bon, il fallait tout de même rejoindre cette tour que le Sphinx voyait au loin.


- Nespresso, je dois t'avouer que si tous les robots de ton royaume sont comme toi, je risque d'y aller prendre des vacances. En tout cas, tu m'as bien fait marrer et je te propose donc de te marier avec moi. Non, j'déconne. Juste de venir avec moi jusqu'au centre de l'île afin de prendre le portail pour le Worldapart. T'en pense quoi ? J'pourrais t'y amener en volant, à moins que tu ne puisses te transformer en hélicoptère.. Hahaha.

La vision d'un Grim inspecteur Gadget n'aide pas Sphinx à rester sérieux. Il ne restait plus qu'à voir la réponse du gus.




_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game Master
D comme Dieu!
D comme Dieu!
avatar

Surnom : Dieu ou Maitre
Pouvoir : Modérer, kicker, administer et tout et tout quoi
Points de Puissance : 100 000 Points
Points de Réputation : 100 000 Points
Points du Membre : Over 9 000 !!!
Messages : 939

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Mer 19 Aoû - 22:14


Les choses bougent, chacun de son côté fait du bruit à sa façon et on peut enfin dire que le survival est en route dans cette zone. Les participants se rencontrent alors que d'autres n'hésite pas à se tâter les phalanges en ayant en tête de gagner leur place pour la seconde partie – le Worldapart. Cependant de nombreux obstacles se dressent et ils ne viennent pas que de la forêt, les Météors sont une réel menace car bien décidés à arriver à l'une des portes, mais le fait qu'ils soient séparés n'arrange pas les retrouvailles et encore moins quand ils doivent faire face à des adversaires plutôt gênant voir coriace (d'autres un peu moins). Sphinx est l'exception, malgré ses airs de machine sans cœur le Grim Reaper est pourtant un compagnon de choix à la fois marrant et jovial il pourra égayer toutes vos soirées entre amis de franche poilade et de skeleton joke. Joël, quand à lui après avoir battu le maître des sangliers décida de lui emprunter l'une de ses montures pour accélérer de façon exponentielle sa rencontre avec lui des portes toujours inutilisées.  

Le dernier des Météors et non des moindre avait définitivement fait disparaître le dernier espoir de son adversaire à pouvoir rejoindre son groupe, le laissant inconscient entre les mains ou plutôt les fils de Liam qui tout comme son compagnon se créa un moyen de transport tout aussi efficace. Sauf que mon pote, t'as qu'un bras ! Et tenir tout ce beau monde ne va pas t'aider à bien te défendre et d'ailleurs t'es à la vue du premier prédateur volant … Mais rassure toi, ce soir c'est ton jour de chance et il n'y a aucun pigeon sauvage, n'y créatures ailées ayant dans l'optique de se servir de ton casque comme un crachoir après t'avoir dépecé et sucé de toute ta moelle, tu as peur ? C'est normal.

Tu trouves que le sol se rapproche ? Ça aussi c'est normal, on peut apercevoir que certains des corbeaux disparaissent instantanément après avoir était la cible d'un projectile pour le moment inconnu. Le tireur semble adroit même balèze et tu vas rapidement remarquer que tu vas faire une chute plutôt soudaine après qu'il ne reste que quelques plumés au bout de t'es fils. Finalement que ce soit les corbeaux ou le voyageurs, aucun des deux ne va te servir, mais il va falloir s’inquiéter du sol qui se rapproche dangereusement. Pour vous cher spectateur vous pouvez remarquer une jeune demoiselle caché dans les feuillages d'un des nombreux arbres qui arbore cette immense forêt, elle recharge scrupuleusement son fusil tout comme un rituel sacrée et elle semble déterminé à abattre Liam tout en s'amusant un peu avec lui. Cette femme c'est Elizabeth Morgan, une hunter professionnelle , son classement ? On s'en bat les couilles, mais vue son tableau de chasse actuel je pense que tu as de quoi t’inquiéter. Il semble qu'il y est un contrat sur quelques têtes dont les Météors et Liam tu es sa première cible cependant c'est une tireuse d'élite et la trouver dans ce bois ne sera pas chose aisée …

Revenons en aux météors dont Joël qui chevauche sa fière monture écrasant tout sur son passage, il gagne pas mal de terrain et personne ne semble vouloir s'opposer à un tel duo, cependant tout à une fin dans ce vaste monde et surtout la cavalcade à dos de sanglier. En effet, la bête toujours aussi existé fut stoppé net par la venu d'un objet plutôt inattendu, une ancre qui s'encastra dans la frimousse de l'animal qui fut éjecté assez loin pour être HS. Quand à Joël, nul doute que son corps était toujours dans la partie, mais il dut manger le sol étant privé de sa monture et tu vas apercevoir bientôt que le groupe devant toi est d'un tout autre niveau.

- Regarde Céline, j'ai trop assuré mon lancé !
- C'est bien Marie, maintenant récupère ton jouet il ne faut pas laisser traîner ces affaires
- Aye !
- Bien joué Marie ! Par contre t'aurais pu aussi défoncer ce clochard ! Hé mec ça va ? … PUTAIN ! Mais tu serais pas Darkvador ?

Tu te trouves en face des Fiesta Fist, Marie avait lancé au préalable son ancre des profondeurs sur le sanglier et malgré la taille elle la ramène sans trop de difficulté en tirant sur la corde dont elle est munie, elle se rapproche de Céline qu'elle considère comme une grande sœur cette dernière étant plutôt calme et reste en retrait avec la gamine. Quand à Conrad, sous ses airs de déconneur c'est un puissant voyageur touchant presque le top 100 de la ligue M, il se rapproche de toi les mains dans les poches avec une démarche plutôt décontracté.

- Ah mais nan ! Tu serais pas un de ces gay de Météors ?! Franchement les mecs … le moule-bite c'était quand on était gamin à l'époque des biomans et power rangers, là c'est hasbeen ton truc. J'te jure la honte !

Bon il a pas totalement tort, cependant il est du genre à chercher l'embrouille donc il aurait de toute façon trouvé n'importe quoi pour te sortir les veines du front.

- Ca serait bien qu'on fasse demi-tour Conrad. La petite à encore perdu une de ses chaussures.
- OUINNNNNNNNNNNNNN MAMANNNNNNNNNNNNNNNNN !
- Ooooh allez je me fais celui-là pour rigoler et ensuite on va à la celestiafest !

A peine avait-il terminé de répondre à Céline qu'un bras mécanique apparu dans son dos, l'énorme poing se trouvant en bout se dirigeait vers Joël prêt à lui fracasser la tête. J'avoue que ça peut surprendre, mais je t'avais bien dit qu'il aimait chercher l'embrouille.

Sphinx ? Mais qu'est ce que tu fous ?! C'est pas le moment de se marrer avec le premier venu faudrait s'avancer vers l'une des portes avant qu'elle soit toutes vacantes ! Quand au Grim Reaper content de voir qu'il s'était trouvé un nouveau compagnon, il décida de rester avec lui le temps de la route car de son côté il avait une mission précise à accomplir et non des moindres, malgré son côté déconneur sa nature de robot l'obligeait à suivre son objectif. Il accepta la proposition du Sphinx et ils s’avançaient tout les deux vers le milieu de l'île, cependant comme je vous dit sa nature de robot le contraignait à avoir des priorités. En effet, sur le chemin il s'arrêta net tout en reprenant son sérieux et l’attitude froide qu'il avait précédemment, transformant ses deux mains en des paraboles il les faisaient bouger de droite à gauche cherchant probablement un élément qui l'avait interpellé. Après une rapide recherche il remit ses mains à la normal avant de faire des bruits façon électronique tout en restant stoïque et impassible.

- Recherche en cours …. cible repérée … Conrad Reed – N°119 de la Ligue M … position de la cible en cours …

Le robot après une rapide recherche se décidait à bouger, ses mouvements étaient fluides et précis pour un robot et il ne semblait ne plus vouloir déconner. Il prit un chemin entre tout ces arbres, mais il semblait savoir où il voulait aller. A voir si le Sphinx était toujours dans l'optique de le suivre.

Quand à Jin et Julie, ils s'envolaient vers d'autres cieux laissant le groupe des gorillaz en plan. Murdoc le chef en était vert de voir ça, les autres de son groupe essayaient de le retenir dans sa colère naissante, mais c'est avec son physique de gambas qu'il réussi à sortir de cette étreinte pour balancer un flot de jurons à l'encontre des deux voyageurs volants en plus de sa bouteille déjà à moitié vide.

- Ah les bataaaaards ! *hic* Bandes de tafioles revenez là !! Vous allez me le payer !!
- Mais chef, ils nous ont rien fait.
- QUOI ?! ...*hic* ... regarde ma bouteille ! les salauds !! VOUS M'LE PAIREZ !!

Bon laissons les dans leur coin, même pas sur qu'ils survivent que ce soit au survival ou leur chef en mode torchon chiffon carpette. J'avoue que là Jin et Julie ce sont sortit d'une sale affaire et à deux ils auraient peut-être plus de chance pour survivre, eux aussi était maintenant protégés dans les cieux de Dreamland prenant de l'altitude tout en se dirigeant vers le milieu de l'île. Mais pour vous c'est pareil ! Il faut savoir que le danger peut venir de partout ! Et sous n'importe forme ! Comme ce petit être tout vert qui s'est glissé dans les plumes de tes ailes Jin, elle en sort sa petite tête pour voir ce qui s'y passe et se rend compte qu'il est haut dans le ciel et ça a l'air de l'amuser. Cependant c'est bien trop calme tout ça et décide de sauter sur l'une des ailes pour tirer dessus  pour te faire faire des acrobaties qui te donnerait la gerbe à toi et Julie qui elle aussi se trouve en mauvaise posture. La créature t'empêche de bien voler et il est fort probable que tu retrouve la terre ferme plus tôt que prévu.

Ah ces gosses ! Toujours à foutre le gros bordel !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dream-land.forumactif.org
Tōgarashi Jin
Le fumeur
Le fumeur
avatar

Pouvoir : Invocateur de tabac magique
Points de Réputation : 5 500 points
Messages : 94

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Jeu 20 Aoû - 2:13



Surpris par l’apparition du petit être vert sur son aile, il faut avouer que personne ne l’a vue venir celui-là, Jin commença à virevolter dans les airs de manière plus que dangereuse, seulement la chose devenait plus que problématique et même si la tour était bien en vue, leurs chances de l’atteindre faiblissaient avec leurs acrobaties ridicules. Cette petite créature ne semble pas apprécier son vol ou préférait quelque chose de plus rock and roll, alors il allait devoir y remédier, mais Julie devenait un fardeau qu’il devait régler.  Tout en relâchant son emprise sur Julie pour ne la tenir que par un bras, Jin invoqua une seconde clope et l’alluma avec celle qu’il avait dans la bouche, faute d’avoir un troisième membre… quoi que… ouais, faute d’avoir un troisième bras, il dut se débrouiller avec les moyens du bord, mais il ne pouvait pas forcer la voyageuse à inhaler la clope, elle devrait lui faire confiance, s’était ça ou le grand plongeon, car après tout, il préférait s’en sortir que d’y passer pour les beaux yeux de la jeune femme.

- Écoute, je sais qu’on ne se connaît que depuis peu, mais fume cette clope et des ailes te pousseront sur le corps, c’est notre seul moyen avec vous deux je ne peux plus contrôler et on risque de s’écraser !

Voilà, l’indication était lancée et la clope tendue en direction de la voyageuse alors qu’ils entamaient leur dixième spirale, saleté de créature elle allait les faire gerber à coup sûr ! Julie devait cesser de réfléchir et accepter son généreux cadeau, il n’avait cependant pas préciser que les ailes pouvaient, sur le corps d’une personne autre que lui, apparaître n’importe ou, elle pouvait donc se retrouver avec une paire d’ailes sur les fesses, les pieds et ainsi de suite, mais il ne pouvait pas garantir la taille non plus, peut-être serait-elle trop petite et qu’en fin de compte il lui offrait une mort lente et horrible… Non, cessons de rigoler, elle survivrait et serait capable de voler une dizaine de minutes au minimum.

- Plukiki vikikiki plukiki vikiki !

- Merde, il parle ce truc ?!

- Vroumkiki boumkiki !

À cet instant, la créature poussa encore un peu plus sur son aile de manière à le déséquilibrer totalement, se qui l’obligea à lâcher Julie malgré lui. Heureusement, elle avait eu le temps de prendre la clope non ? Il l’espérait pour elle en la regardant tomber, heureusement qu’il avait pris de la hauteur…

- DÉSOLÉ ! FUME ! ET REJOINS-MOI !

Tout en tournant sur lui même, Jin réussit à reprendre le contrôle de ses ailes et malgré la petite créature prise une vitesse de croisière acceptable, il devait bien être l’un des voyageurs les plus avancés depuis le temps, en plus d’ici il avait une vue imprenable, quelques autre voyageur ou créature en l’air, mais rien de reconnaissable et la forêt à moitié ravager sans parler des marais créés avec l’eau qui avait tout ravagé…

Bref, c’est dans se moment de réflexion que la petite créature descendit sur son visage tout en continuant de gazouiller. Sans hésiter, Jin le saisit de ses mains pour le contempler d’un peu plus près. Il était gros comme une pomme et mignon comme tout, seulement était il simplement curieux ou se cachait-il derrière se joli sourire des idées encore plus noir que le royaume obscur…

- Hey petit gars, comment tu vas ?! Tu m’as foutu une peur bleue toi !

- Kikikikikiki !

- Kiki ? Ouais, joli nom, comment tu tes retrouvé là kiki ? Merde, si Mugen était là pour voir ça… Tu connais Mugen-gi ? Le seigneur sylvestre ?

- Kikouuuukikiki !

Avec un peu de chance, cette créature verte comme les feuilles seraient peut-être un nouveau compagnon de route, mais pour l’instant, il espérait également retrouver Julie qui ne devait pas être bien loin.

HRP :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Sam 22 Aoû - 18:03

Il était silencieux sur le sol, essayant de rattraper le peu d'énergie qui coulait le longs de ses membres blessés. Le cadavre de l'autre trônait mollement sur le sol, jalousant chaque parcelle de verdure de son sang écarlate. Cette vision donna la gerbe au brun qui se força à se relever. La douleur planta ses crocs dans son esprit embrumé, l'éveillant un peu plus, ce qui lui décrocha un grognement. Un nuage laiteux s'était comme posé devant ses yeux, floutant sa vision. Rah il fallait qu'il reprenne sur lui sérieux, ça craignait trop. Il n'avait pas déjà commencé qu'il voulait faire demi-tour. Cependant sa pulsion de rendre hommage aux anges le prenait. Un bruit irrita ses oreilles. Il crut en premier que c'était suite à son combat, mais le bruit s'intensifia. C'était doux, comme une abeille, ou un insecte du genre. Le japonais leva son regard mort vers la source du bruit, et se trouva nez-à-nez en face d'un espèce de petit lutin ailés, ou d'une fée, ou bref, un truc vert.

Elle voleta autour de lui, puis s'accrocha à à son doigt. Comme si il devait absolument la suivre. Le voyageur killer se leva, tant bien que mal, et se mit alors à suivre l'insecte humanoïde. Ses pas étaient laborieux, et son souffle devenait rauque. Laissant un traînée pourpre derrière lui, comme un long linceul.

Après quelques minutes de marche, tournant un coup à droite, un coup à gauche, les deux êtres arrivèrent devant une étendue d'eau cristalline. D'autre petites fées volaient aussi tranquillement. Shio lança un regard à son " sauveur ", elle l'avait lâché, et tournait autour de lui, l'incitant à entrer dans l'eau. Si ça s'faut, c'était un truc toxique ou une merde du genre. Cependant, un étrange nuage de bien-être s'y échappait. Le brun ôta sa chemise pour entrer dans l'eau. Elle était tiède, délicieuse. Il plongea tout son corps, sous l'eau, elle était tellement nette qu'il pouvait ouvrir les yeux et y voir. Ses blessures s'enlevèrent de son corps, comme si ce n'était que de la saletés.

Cependant.. quand il sorti de l'eau, le temps ne lui avait duré qu'une minute, mais il était là depuis bien plus longtemps. Son souffle se coupa. Merde ! C'était donc ça, quand un voyageur entrait dans cette chose, il n'avait plus envie d'y partir. Il s'empressa d'attraper sa chemise et se mit à courir comme un fou, laissant le vent le sécher, tant pis pas le temps. Qu'elle poisse !
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 651

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Sam 22 Aoû - 21:51


L'automate et le jeune homme traversaient la jungle par la voie des terres, annihilant instantanément les rares créatures qui osaient s'approcher trop près d'eux. L'avancée au milieu de la jungle semblait de plus en plus aisée puisque les créatures en vinrent rapidement à respecter le Sphinx et son compagnon de route. Ainsi, ils n'eurent aucune mésaventure qui puisse mériter d'être mentionnée, même s'ils laissèrent derrière eux les carcasses gigantesques de quelques lézards et reptiles dont la chasse s'était révélé très mauvaise.

Pendant toute la durée du trajet, le Sphinx avait transformé trois des ongles de sa main droite en papillons, afin de les envoyer explorer les environs. L'idée principale n'était pas forcément de retrouver Liam mais surtout de détecter les dangers potentiels : avec un adversaire comme Buster dans un tel survival, il fallait se montrer extrêmement prudent.


* Même si Buster n'est pas un si gros poisson que ça... Après tout, je suis sous-classé. * se rassura la masqué, non sans une pointe de présomption.

Surestimer un adversaire était aussi fâcheux que de le sous-estimer. Buster était un gros morceau mais le classement ne voulait pas tout dire. Même la puissance et le pouvoir n'étaient pas forcément les plus déterminants, dans un combat.  L'expérience était une variable très importante et le morpheur papillon de nuit avait beaucoup appris de ses défaites.

- T'as déjà tenté de décapsuler une bière avec tes doigts ? Allez, tu peux tout me dire !

Pour la dixième fois depuis qu'ils avaient commencé à marcher, le météor se changeait les idées en posant des questions plutôt saugrenues à son camarade, comme pour lui rappeler sa condition de robot ou le comparer à des ustensiles ménagers. Mais pour la première fois, cela ne sembla pas amuser Grim Reaper qui s'arrêta net et retrouva une expres​sion(faciale?) inflexible.

Puis, il se mit à entonner des « recherche en cours... recherche en cours... »


- Oh non, ne me dit pas que t'es en train de t'update vers Windows 10 ! Fais pas ça, mec, tu vas ramer après ! Même si on est pas à la mer, hahahaha !

Mais le robot ne réagit pas et le rire du Sphinx s'évanouit aussi rapidement qu'il avait commencé, comme un départ d'incendie arrêté par la semelle d'un gosse. Le robot semblait avoir trouvé Conrad Reed  et tentait de chercher sa position...

Mais le Sphinx la connaissait déjà, puisque l'un de ses papillons venait de trouver ce sérieux candidat et son équipe. Le problème, c'était que son espion ailé l'avait trouvé en compagnie d'un Joël en bien mauvaise posture, ce qui avait fait recouvré au morpheur son sérieux

Le robot se mit à se mouvoir de manière fluide, entre les arbres, mais trop lentement au goût du Sphinx qui déploya ses ailes et gagna en quelques battements la cime des arbres. De là, il rejoignit son espion, arrivant par la voie des airs sur une scène qui ne lui plaisait guère.

Conrad Reed, n°119 de la ligue M, s'apprêtait à attaquer Joël avec un énorme bras mécanique. En temps normal, le Sphinx aurait laissé faire car il fallait bien que les plus jeunes fassent leurs marques (même si Joël était bien plus vieux que Sphinx dans la vie réel). Sauf que là, il n'avait pas envie que le contrôleur du feu se casse les dents, surtout qu'il n'était pas certain que le feu du météor soit suffisamment brûlant pour faire fondre le métal utilisé par Conrad.

Et puis, pour ne rien gâcher, Conrad n'était pas seul. Il était avec les membres de son groupe et il y avait peu de chance pour que ce combat reste un fight 1v1 conventionnel si les choses tournaient mal pour l'homme bien classé.


- Yo les gars ! Ça vous ennuie si je me contente de regarder votre combat ? J'ai toujours rêver de voir trois grandes salopes s'attaquer à un véritable homme.  

Les trois « salopes » ,comme Sphinx venait de les appeler, étaient tournées vers lui, écoutant sa pique en réagissant chacun à sa façon. Marie continuait de pleurer car elle ne parvenait pas à trouver sa chaussure, Céline, quant à elle, avait gardé son calme et semblait attendre la réaction de Conrad. L'homme au bras mécanique se contenta de sourire de plus belle, et de lever le pouce à l'adresse du météor venu à la rescousse.

- Ouah, trop fort ! Un mec en maillot de bain avec un masque de démon ?! C'est même plus has-been, là, c'est juste interdit par la loi !

Le Sphinx se contenta de sourire froidement derrière son masque.

- Je poursuivrais bien la joute verbale, mais je pense qu'on a tous deux mieux à faire. Et si on commençait à parler entre hommes ?

- J'pense que Deus va me décerner une médaille si j'vous raye de la surface de la carte !

Ne connaissant pas le pouvoir de son adversaire, le Sphinx se contenta de quelque chose d'assez soft. S'étant posé au sol, il fit disparaître ses ailes et transforma ses index et majeurs en trompes de papillon. Puis, mimant des revolvers avec ses mains, il se mit à tirer des balles de sang corrosif en direction de son adversaire, avant de se jeter sur lui pour lui balancer un coup de pied décuplé par sa force.

L'idée derrière cet enchaînement ? Profiter de la diversion offerte par les balles pour se rapprocher de son adversaire et l'attaquer au corps à corps. Bien entendu, le Sphinx avait d'autres cartes dans sa manche pour obtenir le même effet mais mieux valait les garder et ne pas révéler trop de pouvoirs à son adversaire.


* Allez, Conrad ! Montre-moi ce que t'as dans le ventre ! *


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joël Hamel
Combattant Du Feu Libre
Combattant Du Feu Libre
avatar

Team : Meteors
Pouvoir : contrôleur du feu
Points de Puissance : 34 400 points
Points de Réputation : 42 500 points
Points du Membre : 531 points
Double Compte : Maahes
Messages : 377

MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   Mar 25 Aoû - 15:33

Tout se passait comme je l'avais imaginé, une fois monté sur le dos du sanglier géant je mis pas longtemps à faire une sacré distance en moins de temps qu'il ne fallait ! La puissance et la férocité de la course de mon ami Pumba nous sécurisant une avancée sûre et rapide, que demander de plus ? Pour ma part je restais assis sur son dos, agrippant son pelage de ma main gauche alors que j'observais d'une manière assez sérieuse la droite. J'étais concentré, fixant ma main alors qu'une goutte de sueur perlait sur ma tempe sous mon masque, pour qu'enfin une petite flamme apparaisse sur mon petit doigt.

* Hmm... Je devrais m'économiser pour quelques temps, ma flamme a besoin de se régénérer...*

Dans un large soupire, je relâchais mon attention sur ma main pour observer les alentours, espérant y reconnaître quelque chose parmi toute cette masse végétale qui défilait rapidement sous mes yeux de part la vitesse de Pumba. Mis a part des créatures qui commençaient à nous éviter, rien de très flagrant. Du moins, jusqu'à ce qu'une soudaine silhouette fonce à très grande vitesse sur moi et le sanglier. Un objet percutait de plein fouet le front de mon ami, ce dernier n'ayant même pas le temps de pousser un gémissement que ses yeux tournaient au blanc, son corps commençant à voler en arrière. Moi, sans faire gaffe, j'avais volé dans la direction opposée à Pumba, comme dans un choc dans un accident de voiture, sauf que je tombais salement au sol en roulant plusieurs fois de manière pas très droite.

Bordel, j'avais l'habitude de tomber mais là je dois avouer que c'est une première pour moi, me faire éjecter du dos d'un sangler géant, y'a de quoi en rire. Secouant ma tête de droite à gauche, je commençais à avoir un sérieux mal de crane en entendant une gamine chialer tout le putain de sel dans ses yeux. Bon sang, voilà pourquoi je n'aime pas les gosses, toujours à chialer pour la moindre connerie... Le pire c'est que j'ai même pas le temps de bien analyser l'environnement autour de moi qu'un autre gosse vient vers moi, en mode relax alors qu'il se foutait de ma tenue.... Néanmoins j'ai pas pu m'empêcher d'éclater de rire devant lui alors que je le pointais du doigt.

▬ Aha toi aussi tu trouves ! J'suis pas fou moi non plus ! Ils auraient pu trouvé une tenue plus stylé quand même, même si au final je m'en fous un peu.

Bah quoi ? Pourquoi je m'énerverais contre un gamin qui dit la vérité, sérieusement ? Après tout c'était la tenue des Meteors qu'il critiquait, pas moi – bon un peu quand même mais ça j'ai l'habitude qu'on me crache à la gueule. Bien que lui, il semblait montrer une mine assez déçue... Quoi, c'était de la provocation qu'il a fait ? HAHAHA merde alors, on voit bien qu'il porte encore des couches pour lancer des piques qui tombent à ses pieds, quel naze. M'enfin, je restais sur mes gardes car après tout sa pote a explosé d'un coup d'ancre mon pote Pumba et lui il semblait pas vraiment blessé ou fatigué, même si on a déjà bien entamé le Survival. Il devait être balèze... Mais étais-je vraiment obligé de lui casser les dents à lui aussi ? Je veux dire... C'est qu'un gosse merde, qu'il crache son venin s'il veut moi j'ai pas que ça à foutre.

▬ Bref, maintenant que Pumba est mort, je vais devoir continuer à pied... Ciao.

Je commençais à marcher dans la direction de la tour jusqu'à ce que j'aperçoive une main mécanique frapper directement mon heaume, bien que la force du coup me faisait reculer de quelques mètres en arrière. La vache, il avait de la force ce con, mes oreilles sifflaient encore dû à l'impact sur le casque. Remettant bien ce dernier en place, je regardais le jeune qui semblait pas mal se chauffer, à vouloir se battre contre moi. Putain... Ma flamme ne s'est pas encore entièrement remise, ça veut dire que ça va être sans mon pouvoir. Si c'était une créature assez faible, pourquoi pas, mais ce type avait l'air d'être plus fort que les créatures que j'ai rencontré jusqu'à maintenant, ce qui ne m'arrange pas vraiment le coup.

En tout cas c'était jusqu'au moment où j'entende une voix familière : c'était Sphinx qui nous regardait de là où il se trouvait grâce à ses ailes. Il avait l'air d'aller bien, m'enfin pas pour dire que j'étais sûrement le plus faible de l'équipe des Meteors. Ca m'étonne pas qu'il arrive à se frayer un chemin sans difficulté. Ca tombait plutôt bien qu'il arrive, je me relaxais tout de suite pour me masser la nuque, tournant le dos aux restes des personnes pour marcher en direction du premier arbre à disposition. Je m'asseyais au sol en plaquant mon dos contre l'arbre, méditant à ma façon disons. Vu que Double Masque était partit pour se battre contre le gosse, j'allais en profiter pour régénérer un maximum ma flamme et donc être de nouveau opérationnel. Je gardais tout de même un œil ouvert en direction des deux filles qui semblaient rester fidèles à elle-même, l'une observant tandis que l'autre bah... Continuait de chialer. J'informais quand même mon compagnon de fortune :

▬ Sphinx, c'est pas vraiment un combat indispensable mais tu pourrais le retenir histoire que je me repose ? Quelques minutes suffiront, vraiment.

Après tout on avait que cela à foutre de se battre contre un kéké qui a la queue plus grosse que le cerveau, m'enfin vu qu'il avait trop envie de se battre pas moyen de l'éviter. Je ne sais pas si j'aurais pu être un adversaire à sa taille, mais en tout cas une fois que j'aurais récupérer un maximum d'énergie, la donne devrait changer... Du moins, c'est que j'espérais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Est de l'île éphémère [Event]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Est de l'île éphémère [Event]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Est de l'île éphémère [Event]
» Chasse entre mère et fille
» LA TARTE AUX EPINARDS (comme celle de ma mère)
» Remèdes de grans mère (santé)
» Rien pour écrire à sa mère...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Troisième Zone :: Royaume Céleste :: Le Survival de l'île éphémère [Ancien event]-
Sauter vers: