AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La nuit des masques [PV Liam et Sane]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Dim 8 Mar - 21:00


Cela faisait quelques jours que Henri repensait à ce que Liam lui avait dit, par le passé. Au sujet des Météors, du fait qu'on pouvait garder sa personnalité tout en endossant le costume. Il se souvenait avoir déclaré à Liam qu'il préférait être le Sphinx, et pas un simple membre des Météors. Il se rendait compte, à présent, que sa plaidoirie était totalement fausse. Il resterait le Sphinx, ou encore Henri, peu importe ce que les gens pouvaient en penser.

Lorsqu'il portait son masque à gaz, il était aveugle à ce qu'était Dreamland. Aveuglé par sa souffrance, sa haine et, de manière moins métaphorique, par le masque qui recouvrait ses yeux et ne lui permettait de voir que par deux petites orbites. Même s'il se rendait compte du mal qu'il causait, ses remords s'estompaient peu à peu. Il n'éprouvait bientôt aucune culpabilité à ravager des tavernes, à tuer des soldats qui ne faisaient que leurs métiers. Un véritable enfant, incapable de distinguer le bien du mal, allant jusqu'à s'allier à des types comme Ares.

Pourtant, il n'en était pas moins réfléchi, mais son jugement était altéré par son cynisme. Ainsi, il considérait les Météors (à part Liam, qu'il estimait) comme de vulgaires sous-fifres, des chiens à la botte de trois mystérieux Juges. Sauf que depuis, de l'eau avait coulé sous les ponts. À la Dreamfest, il s'était opposé à Dreamland aux côtés des Météors. Et qui avait-il eu en face de lui ? Des types comme Ares, qui ne semblaient vouloir que causer le mal autour d'eux. Ou encore Samuel, un connard narcissique, comme beaucoup trop de Voyageurs (Sphinx y compris).

La politique de recrutement des Météors était, certes, un poil envahissante. Mais méritaient-ils pour autant d'être traités avec mépris ? Avec haine, même, par beaucoup de Voyageurs ? N'avaient-ils pas participé à la guerre contre le Royaume obscur ? Une chose était certain, avec les Météors : dès qu'il y avait de l'action à Dreamland, ils y mettaient leur grain de sel.

Et, maintenant que le Sphinx n'était plus aveuglé par sa haine, il se rendait compte à quel point Dreamland était corrompu. Même si les Voyageurs puissants étaient acclamés par les rois de certains royaumes, la majorité des Voyageurs faibles se faisaient tuer sans que personne ne lève le petit doigt. Même au royaume canin, que le Sphinx estimait, on pouvait rencontrer des créatures dangereuses pour les Voyageurs. Peut-être que les rois des rêves tentaient de lutter contre ça, mais il fallait se rendre à l'évidence : ils n'y parvenaient pas.

Il fallait donc un groupe pour agir en médiateur, pour contrôler les actions des Voyageurs mais également des seigneurs. Car les Voyageurs Killers étaient également une engeance à éliminer. Pour le Sphinx, tuer un Voyageur n'était pas un acte horrible en soi, tant que c'était de la légitime défense. Mais dans le cas de certaines persécutions que des groupes de Vks perpétraient, il s'agissait de véritables massacres.

Donc, cela faisait plusieurs jours que Henri pensait à rejoindre les Météors. Et donc, qu'il cherchait certains de ses représentants. Hélas, ses recherches étaient restées infructueuses, pour le moment. Son masque plaqué sur le visage, et d'une démarche insouciante, il parcourait donc les rues d'une des principales villes du Royaume de cristal (si ce n'était pas tout simplement la capitale).

Il y avait pas mal de chevalier de cristal, comme celui qu'il avait tué aux Hunters Games. Mais, soit ils ne le reconnaissaient pas, soit ils ne lui en gardaient pas querelle. En tout cas, le Sphinx était ravi de ne pas avoir à se battre contre eux, car c'était de redoutables adversaires.

Ce fut au détour d'une ruelle, que la chance lui sourit enfin. Il tomba sur un groupe de Météors, et se rua dans leur direction.


- Salut, je souhaite rejoindre vos rangs.

Spoiler:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Mer 11 Mar - 22:03

- Quelle est notre mission général ?
- Le royaume de cristal est un vassal du royaume de la glace. Le problème est que ce vasselage ne s'est pas fait dans les meilleurs conditions qui soient. Les rapports entre royaume de la glace et royaume de Cristal ne sont pas très cordiales. Pour tout dire, le prince de cristal a passé 30 ans prisonniers de Frost pour faire pression du le royaume et l'obliger à rester obéissant.
- Et je suppose que notre mission est d'essayer de casser cette alliance.
- L'important ce serait de faire ça en finesse. Mission diplomatique.
- Pourquoi t'as besoin de nous alors si y a pas de baston ?
- ça fait plus sérieux quand t'es des larbins pour te suivre. Faire genre t'as de l'autorité, du pouvoir et tout.

Liam prenait clairement son soldat pour un con. Faut dire que celui là en particulier était con. Dans le lot des 4 soldats qui l'accompagnaient, il y avait Sane notamment. Lui son soucis c'est pas la connerie mais plutôt sa totale instabilité dans sa sale caboche. Mais au moins, quand il était pas en combat, il était pas trop con et savait à peu près réfléchir. Et c'est aussi pour ça qu'il avait pris Sane. Il sait qu'il est pas débile tant que la situation est calme et cette mission, il y a de fortes chances que tout se passe tranquillement. Par ce que oui, il a une seconde mission le Liam. C'est l’espionnage. Pendant que lui tenait la patte au roi de ce royaume, Sane, et un autre membre de l'équipe pourraient surveiller ce qui se passe dans le royaume, observer les installation et dénombrer les effectifs militaires. Par ce que même s'ils arrivent à exercer une forme e soft power sur ce royaume et les retourner contre le royaume du froid, cela ne va pas forcément faire d'eux des alliés. Et les juges lui ont donc demandé d'espionner ce royaume en même temps qu'il était censé faire de la diplomatie. par ce que oui, c'est plus simple de faire de l'espionnage en terrain allier ou neutre qu'en terrain ennemi. Liam se tournait vers Sane et un autre des soldat alors que les deux autres prenaient un peu d'avance et leur dit doucement ce qu'il avait à leur dire. Il faisait moyennement confiance aux deux autre qui étaient capable de faire des boulettes.

- Une fois qu'on sera arrivé à destination. Vous ouvrirez l’œil. Je veux que vous mémorisiez tous les éléments que vous jugez stratégiques. Je fais pas confiance aux deux autres mais on a une mission secondaire. c'est d'espionner les positions et forces du royaume. Je vous fais confiance là dessus.

Liam mit alors son masque. bah ouais, le moulbite des météors il est livré avec un masque. Pourquoi le masque? encore une fois, la diplomatie, tout est une question d'image. Et notre chère sphinx le sait bien, le masque, c'est mystérieux et c'est so swag! Ils arrivèrent assez vite à destination. le royaume de cristal. tout était formé de cristaux de couleurs diverses. c'est un royaume vraiment magnifique. Il y fait assez froid à cause de sa proximité avec le royaume de la glace. Le paysage était magnifique mais ça, les météors s'en foutaient pas mal. Liam jetait un regard un peu dans tout les sens. Il y avait une seule chose qui pouvait venir foutre la merde dans cette mission. Non deux.... ou trois peut être. C'est soit des contrôleurs de la glace qui pourraient venir faire entrave à leur mission. se faire repérer en train d'espionner. Ou rencontrer une personne totalement random et qui a le don de foutre la merde, attirer les bastons, balancer des objets hétéroclites dans tous les sens, ou calciner es moutons mutants. Manque de bole. la 3° option est en marche. alors que les voyageurs approchaient du palais où ils étaient attendus pour une audience avec le roi... eh bien un visage connu débarqua. Enfin... visage connu. pas vraiment. Le mec il avait des cheveux qui lui disaient un truc. En tous cas, il ne semblait vouloir rejoindre les météors ce type. Sauf que tu vois mec c’est pas trop le moment. Oui, Liam ne reconnait pas du tout sphinx par ce qu'e pour lui, sphinx, c'est un mec qui cache entièrement sa tronche. Il doit se dire que ce type, ça doit être un mec qui essaie de plagier le papillon préféré des dreamlandiens.

- Euh... on est en mission là, on a pas vraiment le temps pour ça.

Liam savait pas trop quoi dire à ce mec là. L'un de ses hommes, le con là, commençait à s'approcher de Sphinx prêt à lui balancer une réplique qui risquait de lui coûter chère du genre "allez t'as entendu le général! tire toi". Vite! que quelqu'un empêche ce pauvre fou de faire ça!! Mais bon, peut être que quand sphinx allait repérer le bras manquant de liam, il allait le reconnaître. Un météor manchot, y en a pas tellement je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joël Hamel
Combattant Du Feu Libre
Combattant Du Feu Libre
avatar

Team : Meteors
Pouvoir : contrôleur du feu
Points de Puissance : 34 400 points
Points de Réputation : 42 500 points
Points du Membre : 531 points
Double Compte : Maahes
Messages : 381

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Jeu 12 Mar - 15:55


Pas mal de temps s'était écoulé depuis cette fameuse bataille entre le royaume obscure et l'alliance. Ce fameux gros bordel où les voyageurs et créatures sombres se foutait sur la tronche histoire de dire qu'on sait se battre même si c'est que le premier combat. J'étais là-bas, ouais. A la base j'avais fais que penser à revoir ce bon vieux Sphinx, un ami que j'avais rencontré peu après m'être enfui du royaume du Feu, un type vraiment chic même si lui et moi il nous arrive de ne pas être d'accord sur certains points. Notamment le fameux épisode avec Tomoe, OK j'avais vraiment pas de quoi faire le malin face à ce tatoueur masqué puisqu'il était bien plus balèze que moi, mais bon sang c'est pas une raison pour se faire tout petit et se faire balader comme l'a fait le papillon. Enfin, chacun sa manière de faire et de réagir aux choses, c type que j'avais rencontré dans le royaume obscure, Liam, m'en avait un peu parlé. C'était un type qui avait vécu pas mal de temps à Dreamland donc il savait grosso modo comment ça marchait, mais même en me disant ça je reste convaincu que je peux rester moi-même dans ce monde de rêves et de cauchemars, et que j'arriverais à forger ma propre puissance sur le chemin !...

Un chemin qui se dirige un peu nul part en réalité, même s'il y a eu une aventure sympathique et intense dans le royaume de Désirée, mes objectifs restent.... Inexistants. C'est bien beau de dire « je veux devenir fort etc » mais si je n'ai nul part où aller ça va pas être facile... Pour le moment le hasard m'a conduit dans un endroit vraiment jolie à regarder, une ville faite entièrement de cristaux ! Avec le soleil dans le ciel, le reflet de lumière était super beau à voir sans pour autant que ça détruise les yeux. Mais bon, à bien regarder autour de moi je me dis que y'a pas moyen de faire quelque chose d'intéressant. Les habitants ne semblaient pas faire attention à ma présence, tout comme ces espèces de gardes en armure de cristal se contentait de me regarder passer le long des rues, sans vraiment faire gaffe. Bizarrement j'avais un frisson dans le dos, et plus que le froid c'était l'ambiance étrange de cette ville. Bien qu'elle n'était pas super dépressive ou autre elle pétait pas non plus le feu.

Peut-être que quelque chose s'est passé dernièrement, m'enfin c'est pas vraiment mon problème tu me diras, moi je suis qu'un voyageur de feu, rien de plus. Alors que j'empruntais un tournant dans la rue, je commençais à bailler assez fort, mettant par réflexe ma main devant ma bouche qui s'ouvrait bien grande. Une petite larme de fatigue et d’ennui s'échappait de mon œil, que je frottais mécaniquement avant que je ne sente mon épaule rentrer dans quelque chose, ou quelqu'un plutôt. Je tournais lentement ma tête vers le bonhomme que j'avais bousculé sans le remarquer, et à ma surprise c'était un voyageur apparemment, même s'il était hyper mal fringué. D'ailleurs y'en avait  autres comme lui, comment j'ai fais pour pas les remarquer avec leurs déguisements horribles ? Ils avaient des masques bizarres sur la tête aussi. D'ailleurs le type en face d'eux qui avait des cheveux bleus en portait un aussi, même s'il semblait plus.... Banal. Je regardais le garçon bousculé, remarquant qu'il faisait bien une tête en-dessous de moi, mais je m'excusais quand même.

▬ Désolé l'ami, t'étais sur le chemin et je t'ai pas vu.... Y'a un carnaval qui se prépare ou bien ?

Autant demander après tout, c'est pas comme si j'avais quelque chose à perdre. Maintenant que j'y pensais, leurs tenues me disaient quelque chose... J'avais l'impression de les avoir déjà vues quelque part. D'ailleurs, j'avais pas fait gaffe mais l'un des bonhommes était manchot. Pas commun chez les voyageurs, à moins que ce soit une créature je sais pas. Mon attention était un peu plus attirée par le fameux garçon aux cheveux bleus, il avait une allure vachement familière... Il me faisait vachement penser à Sphinx, pour plusieurs raisons, comme la taille, masque à gaz etc. Mais j'avais pas revu le papillon depuis la bataille, donc pas moyen de savoir s'il est toujours en vie ou pas...

▬ On se connaît ? Ta tête me dit quelque chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sane
Dr. Stein
Dr. Stein
avatar

Surnom : Chirurgien Zombi
Team : Metéors
Pouvoir : Morpheur zombie
Points de Réputation : 16 300 points
Double Compte : Ares et Eric
Messages : 72

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Dim 15 Mar - 12:45


Une mission de routine. C'était tout ce à quoi penser le zombie, une mission visant à tenter de faire ce qui était en leur pouvoir pour faire mal au royaume de glace, pour cela quoi de mieux que d'inciter à la révolte le royaume de cristal ? Calmement, diplomatiquement, bien entendu. Le zombie était quelqu'un de calme et réfléchi, du moins lorsqu'il ne pétait pas un câble. Mais il n'y avait pas de raison qu'il pète un câble là, n'est-ce pas ?

Encore une fois le général répéta aux membres qui l'accompagnaient quelle était leur mission, tout en les prenant pour des abrutis, ce qu'ils avaient l'air d'être. Tout comme les trois quarts des voyageurs en somme. Le docteur Stein était aux côtés des autres, clope au bec, manteau et moule-bite en place. Aucune raison pour que cette mission ne se déroule pas bien, n'est-ce pas ? Le zombie continua sa route, jusqu'à ce que le général lui donne, ainsi qu'à un autre soldat, une mission supplémentaire : espionner le royaume.


« Entendu général. »


Il répondit calmement, lorsque le petit groupe reprit la route il sortit également son masque, d'une main enleva la clope de sa bouche avant de positionner le masque, puis la cigarette. Il avait un trou dans le masque exprès pour ça. Après tout, même si c'était une armée avoir un minimum de confort n'était jamais de refus. Le chirurgien zombie lança un petit regard à l'autre membre des météors, ils allaient donc s'éloigner un peu du reste du groupe pour pouvoir espionner tranquillement.

En tout cas une chose était certaine, ce royaume était beau, très beau. Un vrai plaisir pour les yeux, apparemment il y faisait froid... Mais bon ça ne faisait pas grand chose à un zombie qui observait avec un petit air narquois le soldat à ses côtés, ce dernier semblait ressentir un peu plus le froid, tant pis pour lui. Le regard du zombie se perdit dans les lieux autour de lui, outre en admirer la beauté il observait également ce qu'il devait observer. Il fut tirer de sa rêverie en entendant un peu devant lui le général parler, puis ce fut à son tour de se faire bousculer par un homme qui s'excusa par la suite, avant de demander s'il y avait un carnaval.


« Exactement, on se prépare pour le carnaval, mais le cortège est censé arriver bientôt alors si tu pouvais juste y aller... »


Mais bon, apparemment ça ne marcherait pas. Devant un autre homme aux cheveux bleus qui semblait vouloir rejoindre les météors, bien entendu le général lui signifia de s'en aller, ils étaient en mission. L'autre type qui avait bousculé Sane alla taper la discute avec le second mec, celui aux cheveux bleu. Bah écoutez s'ils veulent discuter entre eux j'ai envie de dire... Pourquoi pas ? Le soldat continua à avancer et prit la parole un peu après.

« Bon bah écoutez on va vous laisser discuter et on va aller rejoindre le carnaval nous aller à plus. »

Puis il continua d'avancer, avec un peu de chance ils n'allaient pas poser de problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Mar 17 Mar - 6:55


Un type venait de balancer à Henri qu'ils n'avaient pas le temps de le recruter parce qu'ils étaient en mission. Attentif à tous les détails, le morpheur papillon de nuit avait également pu voir que ce type était manchot, ce qui lui fit penser à Liam. Cependant, ça ne pouvait pas être lui pour deux raisons : Liam ne s'abaisserait pas à porter ce genre de masque et il reconnaîtrait Sphinx au premier coup d'oeil. Puis, un homme s'avança et déclara au Sphinx qu'il devait se tirer.

L'homme au masque à gaz s'apprêtait à insister (et pas à tuer le perroquet, comme on aurait pu croire : il avait changé)  quand un autre homme déboula de nulle part, percutant un Météor.. Avec une stupeur mêlé de joie, il reconnut Joël. Ce dernier lui demanda si ils se connaissaient, tous les deux. De cette question plutôt étrange, Henri comprit que son apparence avait changé au point qu'il était difficile de le reconnaître, et que c'était la raison pour laquelle les Météors l'envoyaient balader.

D'ailleurs, les Météors semblaient avoir décidé de prendre la poudre d'escampette pendant que Sphinx et Joël parlaient. Et le masqué ne comptait pas les laisser faire.


- Ouais, j'ai changé mais c'est moi, Sphinx. La dernière fois qu'on s'est vu, on s'est légèrement pris la tête au sujet de Tomoe, tu t'en souviens ? Mais viens par là, il est hors de question que je les laisse filer à l'anglaise. Et raconte-moi ce que tu deviens pendant le voyage.

Et avant que Joël ne put lui demander de quelle voyage pouvait-il s'agir (au cas-où il en aurait eu envie), le Sphinx déploya ses ailes de papillon et l'attrapa, avant de prendre de l'altitude, histoire de voir toute la ville depuis en haut. Il ne tarda pas à repérer de nouveau les Météors, qui n'avaient pas fait tant de route que ça.

- T'apprécies la vue ?

L'homme aux ailles géantes de papillon plongea soudainement en piqué, fendant les airs en direction des Météors. Il déposa d'abord sa « proie », délicatement, puis posa ses pieds au sol et fit disparaître ses ailes. Ils se trouvaient tous deux en face des Météors, à présent. Il était temps de passer aux choses sérieuses.

- J'ai dit que je souhaitais rejoindre vos rangs. Où est le problème ? On m'a proposé de nombreuses fois de rejoindre les Météors et, maintenant que je veux bien, on me veut plus ? Bordel, si Liam était là, on serait pas obligé d'en venir à ça.

Et le Sphinx fit craquer les jointures de ses mains, histoire d'illustrer ses propos par des gestes.

- Si vous m'acceptez pas, je vais pas vous laisser gentiment partir. Va falloir me faire dégager par la force.... si vous y parvenez.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Sam 28 Mar - 22:33

ça sentait vraiment la merde cette situation. Au rythme auquel allaient les choses, la tête de pioche qui servait de soldat des météors allait cogner Sphinx. Heureusement, l'apparition de joel avait calmé la chose... Enfin pas tant que ça puisqu'il eut l'idée de se foutre de la gueule des météors. heureusement que Sane avait tenté de détourner la conversation et d'organiser une "fuite" aux météors par ce que sinon l'autre con aurait été capable de tenter d’emplâtrer Joel dans le premier cristal qu'il trouvait. Au passage, Liam reconnut Joel en la personne du jeune contrôleur du feu qu'il avait croisé lors du jour où il avait perdu son bras face à un duc obscure. Liam ne fit cependant pas de grands cas de sa personne. Il était plus là à se demander ce qu'il pouvait faire là et à la rigueur à voire ce que la situation allait donner avec ce voyageur qui lui disait quelque chose et joel. Il devait jauger la situation pour éviter que sa mission ne tombe à la flotte. Il devait en effet ne pas perdre de vue la mission diplomatique qu'il devait accomplir. Sane, comme quoi il est pas tout le temps en train de péter une durite, avait eut la riche idée d'essayer de filer à l'anglaise et à laisser Joel avec le voyageur au masque à gaz. Au passage c'est dingue ce que des gens essaient d'imiter le style de tomoe en se masquant. Et le masque à gaz semblait être à la mode en ce moment. Entre Sphinx et humars plus récemment. Les météors avancèrent alors en laissant les deux voyageurs.

- Merci Sane. Je sens qu'on en avait pour 15 ans avec eux. Et arriver en retard à une réunion diplomatique... c'est pas chouette!

Le quintet de météors n'eut pas le temps de faire plus de 500 mètres en direction du palais de cristal où ils étaient attendus quand les deux voyageurs réapparurent sous leur nez. Là, liam comprit qui était ce type au masque à gaz. Bah ouais, ce caractère de chiotte et ces ailes de papillon avec une tête de mort, ça pouvait décidément être que lui. Et puis vu la façon dont il venait péter un scandale. ça faisait assez rire Liam. Le sphinx venait se la jouer en mode "wesh ça se voit que liam est pas là" et serait limite en train de gueuler sur Liam par ce qu'il ne l'avait pas reconnu mais lui même n'avait pas reconnu liam sous son masque. pourtant, un météor qui a un bras manquant, c'est pas commun. ça faisait sourire Liam sous son masque de voire sphinx limite en train de rager. Il était carrément en train de les menacer. Tu sais mec, y a plus malin comme façon de se faire accepter chez les météors tu sais tu peux par exemple essayer d'être gentil et de ne pas menacer les gens. Et puis ça faisait aussi gentiment sourire Liam qui savait qu'un jour ou l'autre, Sphinx se pointerait la bouche en cœur à demander à rejoindre les météors bien qu'il l'ai envoyé chié à chaque fois que Liam lui avait proposé. ça donnait envie à Liam de jouer un petit tour à Sphinx. Il garda bien pour lui son identité en espérant que ses soldats ne feront pas de bourde. Il fit genre qu'il s'écrasait devant sphinx et s'excusait.

- Ah... vous connaissez le général ?! c'est juste que nous sommes pressé. Nous sommes attendu par le roi de ce royaume. Je ne suis pas général mais je suis parfois recruteur pour les généraux. je peux vous proposer une chose. Laissez moi aller à mon entretient avec le roi, attendez moi ici. ce sera déjà un gage de votre bonne foi. Dès que je ressors, je vous ferai entrer après ça.

Liam n'attendit pas la réponse de sphinx et passa à côté de lui pour avancer. Il fit signe à deux de ses soldats de rester sur place en signe de bonne foi de sa part aussi. Accompagné de Sane et d'un autre soldat il continua d'avancer. Une fois qu'ils furent un peu plus loin, Liam s'adressa à ses deux hommes.

- Dès qu'on sera à l'intérieur, observez tout. Je veux que vous manquiez aucune information importante. Je parlerais au roi.
- Et pour les deux voyageurs ? Pourquoi leur avoir caché votre identité ?
- haha! je sens que je vais marquer des points auprès des juges avec ces deux là si je les recrute! Surtout auprès de Kyle Dango. Celui avec le masque à gaz, c'est le sphinx, on dirait pas forcément mais il est aussi fort que moi. Plus fort peut être même. Et l'autre. c'est un contrôleur du feu ! Et ça, ça manquera pas d'intéresser le juge Dango. j'ai entendu dire que behemus supporte très mal la fuite de ses voyageurs et Kyle ferait n'importe quoi pour emmerder behemus. Si je lui apporte ce contrôleur du feu. ça fera un bon point pour moi. et pour mon identité... disons que moi et sphinx, c'est comme un jeu. haha

Oui, c'est là qu'on peut voire le côté presque vérolé que peut avoir le groupe des météors. Au final, certains de leurs membres sont plus attirés par la volonté d'évolution au sain du groupe que par la cause du groupe en elle même. Liam fait un peu partie de ces gens là. Il prenait de plus en plus de plaisir à ce jeu presque politique, tactique d'évoluer dans ce milieu de requin où presque tous les autres membres des météors ne l'aimaient pas ou ne lui faisaient pas confiance. beaucoup le prenaient pour quelqu'un de mesquin. Et au final, ce qui est le plus étrange c'est que ce n'est pas forcément le cas à la base mais il commence à devenir tel que certaines personnes l'imaginent. Mais passons. Tout ça n'est vraiment pas intéressant. Par contre, Liam qui doit rencontrer le roi du royaume de cristal l'est un peu plus. Les voyageurs arrivèrent finalement devant le roi ils firent les courbettes obligatoires. cette mission restait une mission diplomatique. Il faut pas hésiter à montrer tout l'attirail de l'étiquette. En signe de confiance, liam ôta son masque devant le roi pour lui parler. on pouvait voire un un peu plus loin le rince dans un coin qui faisait genre qu'il n'observait pas la scène mais en fait il faisait très attention à ce qui se disait.

- Bonjour ô grand roi du royaume de cristal. Je suis Liam Barret, Général des météors.
- Bonjour à vous. N'allons pas par 4 chemins! Vous devez savoir que le royaume de la glace nous oppresse ! Ils nous oppressent tant qu'ils nous imposent leurs hommes! Et je vais être franc! je ne vous fais pas confiance voyageurs! Au vu de ce que vous avez fait à Muzikland lors de la dreamfest, personne ne peut avoir confiance en vous.
- Avec tous le respect que je vous dois... ce n'était qu'une entreprise de communication, afin de nous faire voire. Et le résultat est que vous nous avez contacté.
- hmmmm certes! Mais cela ne change rien! Je serai disposé à vous accorder ma confiance à uen seule condition !
- je vous écoute.
- Tuez les envoyés du royaume de la glace. Si nous nous débarrassons d'eux, nous subirons le courroux de Frost. Mais si vous vous occupez d'eux... frost ne pourra rien nous faire puisque nous ne serons pas responsables.
- Mais il en enverra d'autres.
- Le temps qu'il les envoie, nous aurons la paix!
- Soit! J'en parlerais à mes supérieurs!
- Non! Si vous êtes de si puissants alliés que vous le prétendez! Faites le cette nuit! Là nous vous accorderons notre confiance.
- Bien. Qui sont ces hommes et où les trouver ?
- Mes hommes vont vous communiquer ces informations.
- Bien! Merci de cet audience! Vous verrez que d'ici la fin de la nuit, les hommes de frost ne seront plus un problème.

Liam fit une ultime courbette, remis son casque puis s'en alla. Il arborait un grand sourire sous son masque. A peine sorti de la salle du trône, un homme de cristal vint donner une lste d'information à liam qui l'observa. Il y avait beaucoup d'agents de Frost dans ce royaume. Tous se les faire en si peu de temps, même à 5 serait dures. D'autant que quelques uns étaient des dures à cuire. Liam sourrit de plus belle. il s'adressa à ses deux soldats.

- Haha! je pense que ces deux là vont également nous êtres très utiles.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joël Hamel
Combattant Du Feu Libre
Combattant Du Feu Libre
avatar

Team : Meteors
Pouvoir : contrôleur du feu
Points de Puissance : 34 400 points
Points de Réputation : 42 500 points
Points du Membre : 531 points
Double Compte : Maahes
Messages : 381

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Dim 5 Avr - 21:26


J'étais sceptique, j'avais vraiment l'impression de connaître cette tête bleue en face de moi. C'est comme si j'avais une impression de déjà-vu mais que je n'arrivais pas à me souvenir quand. Horrible sensation d'ailleurs. D'ailleurs un des mecs masqués confirmait ce que je disais en ajoutant que le cortège les attendaient et qu'ils avaient à faire, puis ils s'en allèrent. Je fronçais les sourcils, bizarres ces types, ils avaient pas vraiment l'air de faire partie d'une troupe de saltimbanque, m'enfin bref. Je me recentrais sur ce bonhomme en face de moi qui, au final, finit par préciser qu'il était bien Sphinx. C'est donc à lui qu'il me faisait penser ! Mais comment on peut autant changer en quelques temps ? Je veux dire, son masque a changé, il a plus les cheveux blancs et je vois des traits de son visage. Le truc inconcevable à l'époque ! Et comme pour me prouver que c'était bien lui, il ajoutait l'histoire avec Tomoe. C'est vrai que lui et moi on s'était un peu embrouillé, mais bon on reste différents mais je continue de le voir comme un ami dans ce monde de rêves et de cauchemars.

D'ailleurs Sphinx continuait sur un autre sujet totalement différent, me parlant qu'il fallait rattraper les types d'il y a quelques instants. Je comprenais pas vraiment pourquoi mais ce n'est pas comme si j'avais eu le temps de réfléchir vu que le papillon.... Déploya littéralement ses ailes et s'envola tout en me tenant par le bras pour m'emmener. Quelle fut ma surprise de voir ça ! Il osait même me posait une question toute bête à propos de la vue.

▬ Wow ! Tu sais faire ça toi ?!

La dernière fois que je l'avais c'était juste une boule de nerfs qui sautait partout et saccager les rangs ennemis, frappant tout ce qu'il avait en face de lui sans se soucier de savoir s'il y perdrait les mains ou pas. Un malade du combat, comme je les adores ! Il finit par me déposer face aux personnes masquées que j'avais bousculées tout à l'heure, se mettant à côté de moi par la suite et engageant une nouvelle fois la discussion avec eux. Alors que je fronçais un peu plus les sourcils, j'avais vraiment du mal à m'y retrouver dans leurs histoires. Sphinx parlait d'entrer dans les rangs des Météors... Ah mais oui c'est ça ! Ce sont eux les voyageurs qui se font connaître en étant présent un peu partout dans tout Dreamland ! En plus le papillon masqué parla même de Liam, mais lui aussi je le connais ! C'est dingue comme un seul mot peut déclencher autant de révélations. Et donc l'histoire c'est que Sphinx veut entrer dans le groupe mais qu'ils l'envoient balader en ce moment ? Bizarre leur truc. D'ailleurs je voyais bien que ça commençait à taper sur le système de Sphinx, il semblait chaud pour partir en baston à n'importe quel moment. Je le regardais, haussant légèrement les épaules en me disant qu'au final les habitudes ne changent pas, moi j'étais toujours pour une bonne bagarre, peu importe les raisons ou même qu'on soit en sous-nombre. Quand je suis avec le papillon ça me donne envie d'aller au-delà de mes limites, ne serait-ce que pour essayer de le rattraper niveau puissance.

Mais je redressais mon regard en voyant de nouveau cet homme masqué, membre des Météors et manchot. Attends deux secondes, membre des Météors et manchot... Manchot...

▬ Et mais attends, tu serais pas...

Sauf que ladite personne me coupait la parole en précisant qu'il était recruteur pour les généraux. Ah, je me serais trompé ? J'ai horreur de cette sensation de déjà-vu bordel, je pensais que c'était Liam moi ! En attendant il nous faisait une proposition : qu'on attende qu'il finisse ce qu'il avait à faire avec le roi de ce royaume pour ensuite se pencher sur notre cas. Euh attends deux secondes, moi aussi ? Je me souviens pas avoir dit que je voulais entrer dans n'importe quel groupe que ce soit moi. Mais bon, même pas le temps de protester que le type se barrait ! Qu'est-ce qu'ils peuvent être irritants ceux qui font ça, j'vous jure. Je soupirais en posant mes fesses sur une petite barrière de cristal face à une maison du quartier, détaillant les trois bonhommes qui se trouvaient face à moi. D'un côté y'a Sphinx qui a complètement changer de look et qui semble plus fort, et de l'autre y'a deux Météors qui sont aussi mystérieux qu'ils souhaitent l'être avec leurs masques. Le seul qui semblait complètement hors-sujet dans tout ça, c'était bien évidemment moi. Et j'avoue que cette situation me les briser pas mal. Je regardais un des Météors, décidant d'engager la conversation.

▬ En faite vous êtes quoi vous, les Météors ? Vous êtes genre une énorme bande de voyageurs ?

▬ Nous sommes ceux qui supportons la voix des voyageurs dans Dreamland. Nous pensons que ce monde a été fait pour nous et que les seigneurs et rois qui gouvernent ces lieux n'ont aucun droit de juger bon ou non de nous utiliser comme du bétail.

Woah, je pensais pas qu'il me sortirait une réponse aussi pointue. Supporter la voix des voyageurs ? Ca semble bien beau tout ça mais comment on peut chercher à supporter des milliers de personnes différentes ? Ca me semble chelou leur truc.

▬ Ahin, et genre vous faites quoi comme trucs concrètement ?

▬ Ben comme l'as dit le géné- euh le collègue tout à l'heure, on rencontre le roi du coin pour voir s'il peut soutenir notre cause. Mais on peut aussi faire pleins d'autres trucs comme aider des royaumes dans le mal à cause de la guerre entre l'alliance et le royaume des Ténébres. On peut tout faire chez les Météors.

Ouais je commençais à voir le tableau, c'est un peu comme un mouvement humanitaire et à moitié militarisé qui aide les pays pauvres en guerre etc. Je grattais ma barbe en tournant légèrement la tête vers Sphinx, la tête légèrement blasée.

▬ Sphinx, franchement, pourquoi tu veux rejoindre ces gens ?

Entre les Météors et Sphinx y'a un gouffre pour moi, à moins qu'il ait changé mentalement dernièrement. Parce qu'à mes yeux Sphinx est un autre type de loup solitaire que moi, il ne le dit pas mais il dégageait cette aura autour de lui où on avait l'impression que même si son corps était présent face à nous, que ses poings fracassaient le crane de plusieurs types, son esprit était tourné vers un autre truc qu'il souhaitait frapper. Comme s'il écrasait des insectes et qu'il n'avait pas envie de perdre de temps, pour se frapper avec un truc qui l'importait vraiment. Pour le coup qu'il souhaite rejoindre un groupe qui semble si large et altruiste – même si j'en suis sûr que dans le lot il doit y en avoir qui profite des situations de guerres – ça paraît flippant, et du coup je suis curieux. J'entendais sa réponse tout en voyant approcher le fameux recruteur manchot, m'empressant de lui faire signe de la main.

▬ Hey on a faillit attendre ici ! Et je voulais te demander : pourquoi j'entrerais dans votre groupe ? A la base je suis curieux de ce que devient Sphinx, mais c'est pas parce que je connais Liam que j'ai forcément envie d'entrer dans le bottelin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sane
Dr. Stein
Dr. Stein
avatar

Surnom : Chirurgien Zombi
Team : Metéors
Pouvoir : Morpheur zombie
Points de Réputation : 16 300 points
Double Compte : Ares et Eric
Messages : 72

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Mer 8 Avr - 19:27


Le général avait raison, pour 15 ans, des boulets comme ça c'est fréquent à Dreamland, du coup autant les laisser dans leur coin discuter entre gamins. Après... La diplomatie, ça pour être franc le zombie s'en moquer un peu, il allait faire son taff, le général le sien, on verra après. Mais malgré tout bientôt les deux autres énergumènes revinrent, Liam se présenta comme un recruteur, mais sans plus, sous son masque Sane ne bougeait pas, au final son masque était un peu inutile. Bah les météors avec une blouse de chirurgien ça court pas les rues.

Enfin, sans attendre la réaction des deux voyageurs, dont un qui souhaitait apparemment devenir membre des météors, il continua sa route, laissant deux de ses hommes face aux deux voyageurs indépendant. Peu de temps après le général distribua ses ordres, observer et prendre des informations, il se chargerait de parler. C'est tout bon pour lui, lorsque le second soldat demanda des informations Liam lui expliqua, confirmant la présence du Sphinx, celui avec le masque à gaz. Il avait bien changé.

Depuis leur... Rencontre... Amicale... Plus ou moins, disons que le Sphinx n'avait pas trop apprécié de se faire rouler par le chirurgien zombie, pour sa part Sane n'y prêtait plus attention, ce n'était qu'une arnaque parmi tant d'autres. Une de plus ou une de moins... Voilà quoi, il avait bien arnaqué le n°2 de la Ligue B, le manipulant et réussissant presque à le faire entrer dans l'armée de voyageurs, jusqu'à ce qu'il comprenne la manipulation.

La rencontre entre les deux diplomates se fit. Calme Sane fit son travail, ses yeux se baladèrent dans le royaume de cristal, dans le palais. Chaque chose passant sous ses yeux fut analysée et comprit. Le temps passa rapidement, les gardes, les salles, les points importants, les couloirs, les armes, les déplacements. Les données s'inscrivaient dans le cerveau du morpheur zombie qui se retrouvaient comme au bon vieux temps, à prendre les informations d'une opération commando.

A la sortie du palais un soldat du royaume remit au général la liste des voyageurs à éliminer, de ce que le zombie put voir et comprendre ils étaient nombreux, très nombreux. Problème, ils avaient peu de temps, un désavantage numérique ainsi que le fait que tous les membres des météors n'étaient pas... Très intelligent. Comme le dit le général les deux autres voyageurs pouvaient servir. Un sourire malin se dessina sur les lèvres cachées du zombie, c'était son domaine la manipulation, même si elle était simple.

Le voyageur du feu fit signe au groupe rentrant, s'adressant à eux, il voulait savoir pourquoi il rejoindrait les météors. Le regard du zombie se fixa sur le voyageur du feu, son esprit tournait à pleine allure, jusqu'à ce qu'il trouve la phrase à sortir. Autant donner leur mission en même temps. Le zombie croisa les bras, l'air un peu douteux. Il fixait un à un les voyageurs derrière son masque, puis il prit la parole.


« Pourquoi ? Vous le savez déjà. Vous le sentez déjà. Nous sommes une armée, avec un but, des combattants, des généraux et une cause. Peu de voyageurs ont tout ça à la fois, surtout avec une telle intensité. Et puis, la liberté ne peut obtenu qu'en s'assurant que Dreamland revienne à ceux qui la façonne. Sinon, en guise de test de recrutement... Il y a des envoyés de Frost dans ce royaume, battez les, mort ou vif peu importe, du moment qu'ils sont hors d'état de nuir. Considérez cela comme un test d'entrée. »


Certes l'ordre direct ne luit fut pas donné, mais le comprendre était aisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Dim 12 Avr - 13:10


On changeait pas son caractère si facilement, et le masqué regrettait déjà de s'être emporté. Mais quelquefois, la colère faisait avancer les choses. L'un des météors s'adressa au Sphinx avec une voix qui lui semblait familière, malgré le masque qui en modifiait légèrement l'intonation. Le type était manchot, en plus. Était-ce possible que ce soit Liam ? Mais si c'était lui, pourquoi dissimulerait-il son identité ? Le Sphinx doutait. Le plus logique était que ce soit Liam, derrière le masque, qui s'amusait au dépens du morpheur. Mais le Sphinx n'avait pas envie d'exclure la possibilité que ce ne soit qu'un simple recruteur.

- Passez donc. Quel piètre recrue ferais-je si j'empêchais mes futurs camarades de remplir leur mission ? Par contre, je considère votre parole comme acquise... Ne me décevez pas.

Les dernières paroles avaient été prononcé d'un ton dur, inflexible. Malgré l'accident, il n'était pas devenu le genre d'homme à ne pas savoir réagir à un « sinon quoi ? ». Lorsqu'il menaçait quelqu'un, c'était jamais une menace en l'air. Le décevoir n'était donc pas très conseillé, même pour quelqu'un capable de rivaliser avec. Mais laissons de côté ces pensées un peu trop « concours de bites » à mon goût, et observons ce que faisait le masqué, enfin, le « semi-masqué ».

Tourné vers Joël, il venait d'écouter sa question et semblait mettre de l'ordre dans ses pensées afin de répondre de la manière la plus franche possible.


- Tout d'abord, désolé de t'avoir entraîné dans tout ça. Je t'ai pas vraiment demandé ton avis quand je t'ai attrapé le bras et c'est pas cool de ma part. C'est donc la moindre des choses que je réponde à ta question, mais je vais en avoir pour un petit moment, alors désolé du monologue et du racontage de vie qui va venir. T'es pas mon psy mais si quelqu'un à Dreamland mérite de savoir, c'est bien toi.

Il se tourna vers les quelques autres météors qui étaient restés parmi eux.

- Les gars, ça vous dérangerait de nous laisser un peu d'intimité ? J'aimerais parler seul à seul avec Joël. Merci !

Les météors obtempèrent et le Sphinx se dit qu'il y avait décidément des mecs compréhensifs et sympas, comme celui qui avait parlé à Joël quelques instants plus tôt, même si le semi-masqué n'était pas entièrement d'accord avec ce qu'avait pu dire le jeune membre.

- En fait, Joël, j'ai pas mal changé depuis notre dernière rencontre. Physiquement, mes blessures et cicatrices ont guéries, et je n'ai plus aucune envie de me venger de mon seigneur. Je me suis rendu compte que la haine était totalement inutile, et vaine. Au niveau du mental, ma famille est morte dans un accident de voiture. Je ne t'en avais pas parlé mais je filais un mauvais coton dans le monde réel : je dealais de la drogue, je n'allais plus en cours, bref... ça craignait.

» La mort de mes parents et de mes frères et sœurs a agi comme un électrochoc. D'abord, j'suis entré en dépression. J'ai craqué, une vraie loque. Durant ce temps-là, j'me suis pas fait trop bien voir à Dreamland, et mon classement a chuté. Puis, j'ai rencontré les bonnes personnes, et j'ai remonté la pente. Je suis sorti grandi de cette épreuve, si je puis dire. C'est donc avec un regard nouveau que j'observe le monde réel, mais également Dreamland.

» Avant, j'étais égoïste et égocentrique. Ces défauts ne m'ont pas tellement quittés mais j'ai décidé de ne plus m'aveugler et de venir en aide aux autres, du moins qu'à ceux qui le méritent. Si aujourd'hui je souhaite rejoindre les météors, c'est parce que je pense que leurs actions se rapprochent des miennes. Mon souhait, aujourd'hui, est de changer Dreamland. Même si c'est très arrogant de penser cela, je veux choisir ce qui est bon pour les créatures des rêves et les voyageurs.

» J'estime, malgré ma jeunesse et mon manque d'expérience, être capable de voir si tel ou tel seigneur est une mauvaise herbe qu'il faut éradiquer, ou non. Mon but, c'est donc d'enlever toute la mauvaise herbe qui pullule à Dreamland. Vks sans foi ni loi, seigneurs qui exploitent leurs voyageurs car ils sont avides de puissance ou qui imposent leur domination à d'autres royaumes : voilà ce contre quoi je souhaite lutter.

» Mais, seul, je ne peux rien. Alors, j'ai décidé de rejoindre les météors. Pas parce que je pensais qu'ils avaient raison de but en blanc. Les Juges, qui font les missions, ne sont pas toujours capables de voir ce qui est le mieux pour tout le monde. Là encore, je suis très pédant de penser être meilleur juge qu'eux, mais j'y crois sincèrement. Mon objectif est donc de devenir Juge chez les météors, afin de disposer d'une armée à mon service ou plutôt, devrais-je dire, au service de Dreamland.

» Il y a des Voyageurs forts, qui se laissent soumettre par leurs Seigneurs, par désir de puissance ou autre. Je n'aiderais jamais ce genre de personnes, fussent-ils en train de mourir devant moi. Par contre, les Voyageurs comme toi, qui luttent contre la volonté de leurs seigneurs, qui n'abandonnent pas et ne se servent pas de l'écart de puissance comme une excuse pour abandonner la lutte... Je les respecte. Et, comme je trouve injuste que des personnes qui le méritent ne puissent se défendre, je serais le bras armé qui rendra justice à leur place, en leur nom.

» Enfin, je parle, je parle, je parle, mais ce n'est pour l'instant que du vent. Je sens que pour être accepté chez les météors, il va falloir que j’accomplisse une mission qui ne me plaira pas forcément. Ce recruteur n'a pas l'air d'avoir envie de me faciliter les choses... Mais bon, c'est un mal nécessaire. En tout cas, tu sais tout. Mon but n'est pas forcément de remplacer l'ONU, mais avant tout qu'il n'y ait plus d'autres « Sphinx »,  de personnes souffrent dans leurs rêves. La réalité peut être déjà suffisamment blessante pour qu'on n'ait pas besoin de souffrir en plus dans nos rêves.


La délégation partie voir le roi revint rapidement, et Joël les salua en premier, allant s'adresser directement au recruteur afin de savoir pour quelle raison Joël rejoindrait-il le groupe. Ce fut un autre type que celui à qui le contrôleur du feu s'adressait qui répondit à sa place, sortant un début de blabla que le Sphinx n'écouta même pas : il savait déjà pourquoi il souhaitait rejoindre les Météors, il n'avait pas besoin qu'on lui donne de raison.

La seconde partie du discours fut plus intéressante. En effet, les météors leur demandaient de participer à l'exécution d'envoyés de Frost, le seigneur du royaume des glaces. Même si le semi-masqué avait une dent (même une mâchoire entière) contre les contrôleurs de glace que le seigneur avait sous ses ordres, il n'avait pas forcément quelque chose contre ses autres envoyés. Et, surtout, il n'aimait pas l'idée de faire le sale boulot de quelqu'un d'autre à sa place.

Il croisa les bras, toisant du regard, un à un, chacun des météors.


- C'est donc de ça que sont chargés les météors, hein ? D'exterminer les gêneurs qui infestent le royaume, alors que le seigneur et les forces de ce même royaume ne bougent pas d'un pouce ? La politique m'a toujours filé la gerbe ! J'ai presque envie d'aller voir ce seigneur de pacotille, histoire de lui donner le fond de ma pensée. Mais...

Le Sphinx décroisa les bras et s'approcha du recruteur, posant une main chaleureuse mais ferme sur l'épaule où le bras était toujours présent.

- Mais, je vais vous aider à faire le sale boulot : c'est contre le seigneur et pas contre vous que j'en ais, à présent. Faites de moi officiellement un météor et partons à la chasse aux infiltrés.

Le Sphinx se tourna vers celui qui avait parlé de test d'entrée, lui adressant un clin d’œil appuyé.

- Il y a donc pas de test d'entrée qui tienne. Vous avez besoin de nous, et pas l'inverse. Et ton recruteur m'a fait une promesse. Je passerais donc ce « test » en tant que météor, ou ne le passerais pas. À vous de voir.

Le sourire aux lèvres, derrière ton masque, tu trouvais la situation plutôt amusante. Okay, devoir jouer les gros bras à la place de petites fiottes qui se donnaient le titre de seigneurs n'était pas vraiment réjouissant. Mais tenter de prendre les météors à leur propre piège... ça, c'était cocasse. D'habitude, c'était eux qui faisaient tout pour recruter les gens et là, c'était eux qui avaient des réserves.

Non, c'était vraiment très cocasse.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Mer 15 Avr - 23:34

Liam et ses deux compagnons de route quittèrent assez vite le palais du royaume de cristal pour rejoindre leurs deux autres collègues et les deux Zigoto qui les attendaient gentiment devant le dit palais. Joël leur fit part de son impatience, de même que sphinx qui commençait à en avoir assez de tout ça apparemment vu qu'il manifestait de plus en plus d'hostilité et de sécheresse dans ses réponses. Remarque on peut le comprendre vu comment Liam le prend pour un con. A sa place j'en aurais aussi un peu marre. Pfff jamais contents ces gens! Sane annonça la mission et les convia tous deux à participer pour prouver leur force et ainsi intégrer le groupe. Sphinx fut foutu de mal le prendre. ça surprit pas mal Liam qui pensait que Sphinx comme Joël seraient bien trop content d'en découdre. Au passage, le Joël il s'offusquait un peu à dire qu'il voulait pas les rejoindre. t'en fais pas mon bichon! l'envie te viendra très vite de rejoindre les météors quand tu te rendra compte que certes on y sacrifie de la liberté, mais on y a toujours ou presque quelque chose d'intéressant à faire. Liam a lui même abandonné son identité de pseudo voyageur killer pour cette raison. A près, a vous de juger si ça lui a réussit ou non. mais revenons à ce sale ronchon de sphinx. On aurait dit qu'il prenait comme une injure le fait que Sane dise que cette mission serait une mission. il semblait également ne pas apprécier la mission en elle même. Ah lala! le sphinx! toujours à essayer de se compliquer la vie avec des considérations morale en ce moment. D'autant que le pauvre s'en prenait au seigneur du royaume de cristal, mon chère, la politique a dreamland est plus proche de celle de l'époque féodale que de la diplomatie moderne. En effet, le seigneur de cristal est pieds et poings liés. S'il ne fait ce travail lui même, c'est frost en personne qui viendra raser son royaume. laisser faire les météors, c'est le meilleur moyen d'essayer de se libérer du joug de Frost, du moins pendant un temps, sans pour autant subir le courroux de ce dernier. La pauvre créature essaie juste de sauver les intérêts de son royaume. bref, l'attitude de sphinx énervait un peu Liam. c'est bon mec t'as rien a prouver à personne. ta réputation te précède. du coup, pour se foutre un peu de sa poire, liam s'approcha de lui et posa son unique main sur le front de sphinx et prit une voix faussement solennelle.

- par les pouvoir qui me sont conférés! moi! le général liam baret te fait membre des météors!

Il ôta alors son masque et le tendit à sphinx. Oui finit les secrets! la comédie avait assez durée.

- Désolé je porte pas d'uniforme sur moi mais porte ça si ça peut t'aider à te sentir Météor. Et Maintenant que je suis officiellement ton supérieur, j'peux te le dire... Même pas en rêve tu vas causer à ce seigneur pour lui dire ce que tu pense. C'est un allier potentiel pour lutter contre Frost. Et pour info, son fils a été retenu pendant 30 ans par Frost et son royaume est annexé par celui du froids depuis plus de cent ans, c'est pour éviter de faire plus souffrir son fils et son peuple qu'il nous demande de faire ça. par ce que tu pense qu'il fera quoi frost en cas de révolte ? il massacre tout le monde! respecte plutôt la force d'un seigneur qui met de côté sa méfiance vis à vis de nous pour libérer son royaume du joug de celui de la glace tout en essayant de protéger ses sujets.

Bon, ça, c'était dit! On pouvait croire que liam montait sur ses grands chevaux mais c'est surtout qu'il essayait de calmer sphinx qui, selon lui, commençait à faire sacrément de l'équitation. et c'est aussi un peu pour marquer son territoire en tant que chef. Wesh c'est lui le papa ici pigey! Bon, même si en vrais, en combat, il était pas du tout sûr de l'emporter contre sphinx. il serait même content de faire un ex aequo. Mine de rien, avec un bras en moins, il avait perdu en puissance, diminuant son angle possible d'action avec ses fils ou même en combat au corps à corps. Liam est même réaliste, il pense que sphinx a plus de chance de le battre que le contraire. Mais disons qu'il préférait bien installer les choses. il avait pas envie que sphinx, sous prétexte qu'il était bien classé, conteste ses décisions et ses missions. Il a déjà une position et des rapports compliqué avec pas mal de monde chez les météors, si en plus sphinx vient mettre son autorité en cause. ça va pas le faire je pense. et puis au final, de ce qu'il connaissait de sphinx, il est assez solitaire et individualiste. Il voulait en quelque sorte l'habituer à cette ambiance. chez les météors, on fait pas toujours ce qu'on veut. Liam par exemple n'a pas forcément quelque chose contre Frost, ce con là lui a même sauvé la vie, mais ce n'est pas une raison de ne pas accomplir sa mission. A la guerre comme à la guerre.

- Bon ! On passe aux choses sérieuses maintenant ? Joel je suppose que tu préfère te joindre à nous que rester sans rien faire. Vous trois, partez de votre côté et occuper vous de cette partie de la liste. Sane, pars avec Sphinx, occupez vous de ceux là... Sane, soit sage avec sphinx, il a l'air d'être a prendre avec des pincettes en ce moment. Joel... si tu veux bien, on s'occupera ds derniers ensemble. J'aimerai te parler.

Il coupa la liste en trois parties en laissant un morceau de la liste à chaque groupe. Les trois météors partirent dans une direction. il avait mis Sane avec sphinx en sachant qu'ils s'étaient rencontrés et que ça s'était mal passé. il leur demandait de bosser ensemble afin justement de mettre au point les choses, pour que leur futur coopération soit vraiment au point. Et il avait aussi envie de parler à Joel seul à seul. Une fois que tous les voyageurs furent séparés, Liam adressa la parole.

- Tu sais pourquoi j'ai rejoins les météors Joël ? ça peut paraitre surprenant mais, c'était pour les même raisons que toi tu as quitté le royaume du feu. je voulais devenir plus fort et plus vite. Je sais pas si tu te souviens mais tu m'avais dis quand on s'est rencontré que tu comptais pas te planquer... J'ai pensé la même chose en entrant chez les météors. Un groupe, une armée... ça permet d'être visible, de faire partie de quelque chose et de faire des choses plus grande que quand t'es seul. Parmi les météors, j'ai vu et fait des choses que je n'aurais jamais imaginé avant. Je te l'avais déjà dit il me semble mais... je pense qu'on se ressemble plus que tu peux le penser dans le fond. Je pense que tu t’épanouirais chez les météors.

Ouais ouais! il fait sa petite promo! En réalité, il pensait vraiment ce qu'il disait, il essayait pas d'être mielleux juste pour servir ses intérêts ou ceux des météors. Il pense sincèrement que Joel serait bien parmi les météors car il y trouverait ce qu'il cherche et en même temps une protection face à behemus et son armée. Liam regarda la liste, il y avait une description sommaire de la personne à trouver et arrêter et aussi l'endroit où elle devait se trouver. Ils devaient se trouver non loin de la position d'une des créatures aux ordres de Frost.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joël Hamel
Combattant Du Feu Libre
Combattant Du Feu Libre
avatar

Team : Meteors
Pouvoir : contrôleur du feu
Points de Puissance : 34 400 points
Points de Réputation : 42 500 points
Points du Membre : 531 points
Double Compte : Maahes
Messages : 381

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Mar 12 Mai - 21:45


La question que je venais de poser à Sphinx n'était pas aussi simple qu'on pourrait le penser. Même avec mon air légèrement blasé et perdu que je donnais au ton de ma voix, mes yeux eux étaient directement dirigés vers ceux de l'homme masqué que je pouvais enfin voir après autant de temps. Je vais pas m'arrêter à des détails inutiles liés au physique comme la couleur or de ses pupilles ou le fait qu'ils soient légèrement plus fins que la moyenne, non, moi je voulais voir quelque chose d'autre. Après que les membres des Météors se soient écartés, j'écarquillais mes propres yeux, de surprise, en silence. Pendant que mon ami se confiait à moi, je ne disais pas un mot, moi qui était réputé pour être une grande bouche. Je savais bien que c'était pas le moment de le couper dans son discours, parce que c'était plus que des paroles : c'était son histoire qu'il partageait. J'étais à la fois touché par les merdes qu'il a dû vivre par le passé, en dehors de ce monde de rêves, mais je l'étais également parce qu'il me disait tout ça à moi. L'étincelle qui brillait ces yeux, la voilà la réponse à ma question, il n'était décidément plus le même, il était même beaucoup mieux qu'avant.

Il me paraissait beaucoup plus grand qu'il ne l'était auparavant. Il semblait avoir trouver sa voie, au final. Il savait ce qu'il voulait et comment il l'obtiendrait. Oui, j'en étais sûr à présent : il était sur la bonne voie. Une voie qui le mènera très loin, au-delà de ce que je puisse m'imaginer. Cependant beaucoup de choses qu'il venait de dire continuer de circuler dans ma tête, trop de choses pour que je les analyse comme il se doit pour me faire mon propre jugement... Je remarquais le groupe de Météors qui revenait, m'empressant de leur faire signe. Oui, en un sens je m'échappais à la réflexion qui allait s'imposer à moi il y a quelques instants, et dont je craignais totalement la chute de cette dernière. Alors que j'affichais mon mécontentement à faire partie du recrutement, l'un des masqués s'avançait pour me donner quelques raisons. Il espérait réellement m'inciter à les rejoindre avec ces mots ? On dirait un discours répétait en boucle devant un miroir par un lieutenant militaire sur un champ de bataille, rappelant à ces soldats effrayés par l'appel de la guerre pourquoi ils se battent.

Sphinx réagit en premier, étant plus dérangé par le fait de devoir débarrasser les gêneurs du seigneur du royaume à sa place qu'autre chose. Je me grattais le menton, assistant à la scène inattendue où le Météor manchot se montre sous sa véritable identité et remet – en quelque sorte – Sphinx à sa place en lui disant grosso modo pourquoi c'est à un personnage tertiaire dans l'histoire d'intervenir. C'est vrai que si le seigneur du royaume se rebeller ouvertement contre Frost, ce dernier n'hésiterai pas à l'assiéger pour le réduire en cendres. Ou plutôt en glaçon géant, les cendres c'est le pêché mignon de Behemus. Bref, si j'ai bien compris l'idée ce serait de filer un coup de main au seigneur des cristaux pour qu'il soutienne les Météors dans leur combat contre l'alliance élémentaire. Ca me paraît sensé en y repensant. Je regardais Sphinx en lâchant un léger sourire moqueur pour lui.

▬ T'es plus tout seul de ton côté Sphinx, tu passes du stade « loup solitaire » à « membre d'un grand groupe de voyageurs ». Je pense que ça implique de se mettre à la fois à la place de tes camarades mais aussi à celle des alliés potentiels. Après c'est qu'une remarque hein.

Le coup du « c'est qu'une remarque hein » accentuait le fait que j'apportais un côté assez humoristique dans l'explication, bah oui sinon on pourrait croire que je dis ça de façon sérieuse avec les sourcils froncés et tout. Sinon c'est con pour le fils du seigneur qui a dû se coltiner pendant 30 ans les glaçons du royaume d'à côté, de quoi rendre paranoïaque un saint d'esprit. Et sinon aussi : LIAM POURQUOI T'ES LA ?! Le type il m'a fait sérieusement douter pendant un bon moment, moi qui commençait à trouver des petites similitudes et tout jusqu'à ce qu'il dise qu'il était pas général etc. Moi je l'ai cru, comme un âne croirait qu'on le déménage parce que y'a plus de carottes dans la ferme où on l’envoi – alors qu'il a juste été vendu. Ce sale rouquin c'est bien payé de ma tête, mais bon... Je peux bien le prendre sur moi, après tout ce serait pas le premier à me faire ça. Et puis que ce soit lui ou un autre général ne change en rien la situation où je me trouve : forcé à participer à leur mission.

Enfin forcé, pas vraiment. Je peux faire la sourde oreille et me barrer comme si j'avais rien entendu. Mais bon, j'allais pas non laisser Sphinx tomber à ce moment-là, après tout c'est un instant important pour lui. J'haussais les épaules en guise de réponse à la question de Liam, bien sûr que j'allais vous aider à cogner quelques types même si ces les hommes du seigneur qui m'a sauvé la vie il y a quelques temps de ça. Le général prit l'initiative de séparer la liste en trois et de dispatcher l'équipe en trois également. Sphinx et moi serions donc séparer sur ce coup-là, j'espère qu'il va pas casser la tronche du masqué qui l'accompagne, faudrait pas que son plan foire sur ça. Quant à moi je serais avec Liam, il avait l'air décider de me parler en privé, à son tour. Une fois seuls, il m'avouait que j'étais comme lui. Et il avait raison sur biens des points : je voulais devenir fort et vite, me faire remarquer, être moi-même en étant libre, faire ce qui me plaisait... Sur le coup je me demande qu'est-ce qui pourrait être plus égoïste que moi hahaha. Je regardais ma main, l'observant, au final où est-ce que j'allais moi ? La conclusion que je craint le plus : rien. Serrant les dents, je soupirais, décidément je n'aimais vraiment pas réfléchir quand cela se ramène un peu trop à moi et à ce que je dois faire. Je regardais Liam, lui répondant :

▬ Je ne sais pas si je vais vraiment rejoindre les Météors, ni même ce que j'ai prévu quoique ce soit d'autre. Je vais réfléchir à tout ça, et je ne connais pas de meilleur moyen pour passer le temps que de m'en prendre à quelques bonhommes qui n'ont rien demandés héhéhé.

Frappant mon poing contre l'autre, je souriais aussi naturellement que possible, prêt à déclarer la chasse ouverte.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sane
Dr. Stein
Dr. Stein
avatar

Surnom : Chirurgien Zombi
Team : Metéors
Pouvoir : Morpheur zombie
Points de Réputation : 16 300 points
Double Compte : Ares et Eric
Messages : 72

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Jeu 2 Juil - 18:08


Bon. Suite du programme. Répondre au rp avec un peu de retard. Donc, bilan. Au final le général Barret avait embauché les deux tâches, bon on est plus à deux près chez les météors mais bon. Les ordres furent distribués, la liste des mecs à buter également. Le chirurgien zombie prit la liste que lui fournit le général, la fixant quelques instants il réfléchit à par qui commencer. Liam lui fila Sphinx comme co-équipier, il n'y a pas de pire idée.

Après quelques pas le zombie se tourna vers Sphinx, le fixant calmement avec un sourire amical aux lèvres. Il pointait du doigt un nom de la liste et fit une petite tape amicale sur l'épaule du voyageur de la ligue M. Leur dernière rencontre avait été... Chaotique, empalement tout ça... Enfin, c'était oublié pas vrai ? Ou tout du moins fallait-il l'espérait. En combat la différence entre Sane et Sphinx se sent sérieusement.


« Hey Sphinx, ça faisait un bail hein ? Sinon je pensais commencer par celui-là, tu en pense quoi ? »

Il lui passa la liste, toujours en indiquant le même nom. Avec un peu de chance le voyageur au masque à gaz n'allait pas lui coller une droite, en mémoire du bon vieux temps tout ça... Enfin, après du moment qu'il ne le tue ce n'est pas gênant... Enfin si, un autre point est gênant. Et si il réveillait le mauvais côté du Docteur Stein ? Le Sphinx l'avait déjà vu, tant qu'à faire il fallait mieux éviter qu'il ne le revoit, en plein milieu d'un potentiel royaume allié aux météores.

Le zombie laissa la liste aux mains du Sphinx, s'éloignant de quelques peu puis enlevant ainsi son masque, après tout rien ne servait d'en être deux avec un. Raisonnement logique n'est-il pas ? Non ? Bon tant pis, c'est juste qu'il n'aime pas ça après tout, tandis que lui le Sphinx en avait obtenu un du général, Sane s'approche et lui donna le sien aussi, après tout si ça peut le satisfaire.


« Tiens, tu pourras en mettre un devant et un derrière, ça fera classe. »

Il sourit un peu, sans paraître moqueur, alors que pourtant c'était le but, puis reprit.

« Dites-moi sinon Sphinx, lequel vous plairait-il donc en premier ? »

Double-masque ça ferait un bon surnom.

[HRP : Désolé du post de merde, prit par le temps. Désolé du temps, j'avais oublié ce rp.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Mar 28 Juil - 2:33


Le Sphinx était plus que satisfait. Un tout petit peu amer d'avoir été aussi facilement roulé dans la farine par Liam, mais satisfait de sa réponse plus que convaincante. Le masqué avait encore beaucoup à apprendre de la scène politique de Dreamland, il n'avait en effet pas pensé aux conséquences qu'une guerre directe entre le royaume des glaces et le royaume de cristal pourrait avoir sur la population des deux royaumes, ou même sur les voyageurs qui pourraient passer par là.

Le rôle des météors, dans ce cas de figure, serait plutôt d'éviter une guerre. Quand on y réfléchissait un peu, il n'y avait pas vraiment de méchant ou de gentil dans cette histoire. Frost, en retenant prisonnier le fils de son ennemi, avait tout fait pour éviter la guerre et protéger son peuple.


- Je vous prie de m'excuser, Général. Un tel comportement ne se reproduira plus, répondit le masqué, d'un ton solennel, après avoir pris le masque et l'avoir posé par dessus l'autre masque.

Étant doté de plus d'empathie qu'il n'en avait jamais eu, le Sphinx se rendait bien compte que sa présence au sein des météors pourrait mettre en péril l'autorité de Liam. Ne voulant pas la saper, il se décida donc à rester très respectueux du protocole vis à vis de son supérieur hiérarchique, surtout en présence d'autres membres des météors.

Ainsi, en se mettant au service du manchot alors que sa puissance rivalisait avec la sienne, il ne faisait que renforcer l'autorité du Général Barret, ce qui ne pouvait qu'être favorable aux deux hommes : si Liam devenait Juge, le Sphinx était prêt à parier son bras droit (et à devenir lui-aussi manchot) qu'il deviendrait également Juge assez rapidement.

Le général se mit à donner des ordres que le masqué écouta attentivement. Ainsi, il allait se retrouver avec Sane. Intéressant. Un sourire éclot sur les lèvres du masqué tandis qu'il se rappelait en quelles circonstances il avait croisé le zombie. Il était alors une autre personne, beaucoup plus susceptible et stupide. Si son collègue comptait lui jouer de nouveau tour cette fois-ci, il ne se laisserait pas avoir. Même s'il était difficile pour lui d'en être certain à 100% après s'être aussi facilement fait duper par Liam.

L'être cadavérique ne tarda pas à se manifester. S'approchant du Sphinx d'une démarche amicale qui ne parvenait pas à dissimuler totalement une certaine... retenue (?), Sane tapota gentiment l'épaule du nouveau membre, tout en lui désignant un nom sur la liste.

Le doublement masqué (son masque à gaz plus le masque de météor donné par Liam) se saisit de la liste et lut le nom désigné par son collègue. Mañuelo Tacos. Avec un nom pareil, le pauvre type ne pouvait qu'avoir fait carrière dans la restauration mexicaine.

Pendant ce temps, Sane se débarrassa de son masque et le tendit au Sphinx. Ce dernier le refusa poliment, d'un signe de la main.


- Je préfère que tu le gardes pour le moment, tant pis si mon swag légendaire doit en souffrir. Tu n'auras qu'à l'abandonner sur l'un des lieux du crime, afin que Frost ait une preuve supplémentaire que la perte de ses sbires est de notre fait.

Sane lui demanda cette fois-ci son avis, concernant celui qui devrait être leur première victime.en]- Je vais t'avouer un truc, j'ai vraiment pas envie, mais alors pas envie, de passer 107 ans à chercher tous les membres de cette liste pour les tuer un à un. Je vais donc tenter de les attirer tous ici. Ainsi, vu le grabuge que je m'apprête à faire, Frost pourra difficilement penser que le royaume de cristal y est pour quelque chose. Et on fera ainsi d'une pierre deux coups. T'en pense quoi ?

Si Sane, qui avait plus d'expérience en tant que membre des météors, était d'accord avec son idée, le Sphinx s'apprêtait à s'envoler dans les airs afin de rejoindre une position où tous les habitants de la ville pourraient le voir, puis à amplifier la puissance de ses cordes vocales afin de gueuler des horreurs, audibles par tous, sur Frost ainsi que sur le royaume des glaces.

Si avec ça les émissaires de Frost ne se manifestaient pas, alors la qualification de « mangeurs de foutre pompeux et dénués de couilles » gueulée par le Voyageur, en plein milieu d'une phrase assez riche en sonorité fleurie, serait particulièrement vraie.

Spoiler:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Mer 29 Juil - 13:22

Le jeune voyageur du feu avait à peu près la réaction qu'imaginait Liam. Il devait être trop fière ou avoir du mal à se rendre compte que ce qu'avait dit Liam était la vérité et il avait du mal à l'admettre. Mais Liam sentait que l'idée devait faire son chemin dans l'esprit de Joel par ce que ce dernier n'avait pas dit à Liam qu'il ne voulait pas faire partie des météors mais plutôt qu'il ne savait pas encore. Liam fit un sourire léger à Joel. Il se sentait satisfait mais en même temps, les dernières paroles du contrôleur du feu l'amusèrent. Il lui rappelle lui même quand il avait 20 ans ou quand il venait de devenir voyageur.

- T'as raison ça détend vachement d'emmerder un peu le monde. Et je t'assure que nous les météors on est les spécialistes pour ça. t'as entendu parlé de ce qu'on a fait à la Dreamfest ?

Liam sourit à Joel un bon coup et rit un peu. C'est vrais qu'en un sens, les météors étaient des fouteurs de merde de compétition. En tous cas, selon le point de vue de beaucoup de monde. Liam pour sa part savait qu'ils suivaient un idéal. Qui n'est pas le sien. Non lui il n'a pas rejoins les météors pour une raison idéologique. Il se trouve juste que ses intérêts et les leurs se croisent et qu'ils lui permettent de passer des nuits intéressantes. Mais bon, revenons en à votre mission les gars.  D'après la liste la première cible était posté juste à côté. Il y avait une description c'était censé être une petite créature à la peau bleue et qui était censé s'appeler "domoni". Il devait se trouver dans le coin à faire un job de couverture tout en espionnant les mouvements de troupe de la garde de cristal. Liam repéra une créature qui correspondait à la description.

- Domoni !

La créature se retourna lorsque Liam l'appela. C'était forcément lui. Liam ne perdit pas un instant et sans crier gare, envoya un fil tranchant vers le cou de la créature dont la tête roula rapidement à terre.

- Bon ça c'est fait !
- eh vous là !
- hum ! la garde ! Ils ont dû ne pas recevoir d'instruction pour que Frost ne suspecte pas l'implication du royaume dans notre attaque. tirons nous et passons au suivant !


Liam créa une rangée de fils qui bloquèrent l'avancée des gardes. leur permettant ainsi d'avancer vers leur prochaine cible. Eh oui, toute les cibles ne sont pas forcément de grands combattants. Ce sont parfois de simples espions du royaume du froids. Mais bon, il y avait aussi quelques combattants très compétents. D'ailleurs, le prochain que Liam et Joel devaient combattre en était un. En attendant, joel et Liam devaient à présent échapper à la garde du royaume tout en s'attaquant aux espions de Frost qui, avec tout ce raffut seraient de plus en plus alertes. La mission s'averrait plus compliqué que prévu. Liam utilisait ses fils pour bloquer les gardes qui s'approchaient d'eux. Joel pendant ce temps pourrait s'occuper de la cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joël Hamel
Combattant Du Feu Libre
Combattant Du Feu Libre
avatar

Team : Meteors
Pouvoir : contrôleur du feu
Points de Puissance : 34 400 points
Points de Réputation : 42 500 points
Points du Membre : 531 points
Double Compte : Maahes
Messages : 381

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Dim 2 Aoû - 23:40


Pour le coup j'étais réellement excité par l'idée d'aller me battre contre des types que je connaissais ni d'Eve ni d'Adam, sans crier gare, et leur casser la bouche. Même si entre temps, je commençais à remettre en cause mon rôle dans Dreamland. Qui suis-je au final ? Un contrôleur de feu ? Un déserteur ? Un libertin sans foi ni lois qui fait ce qui lui chante ? Lorsque des personnes me reconnaissent peu importe comment elles le formulent elles ne cherchent pas à voir derrière la grosse image. Car j'ai beau être quelqu'un qui fout le bordel un peu partout où il passe, mais j'ai aussi sacrément l'impression d'être perdu, de m'être embarqué dans une plaine beaucoup trop vaste pour que je cherche à m'aventurer sans but. Peut-être qu'au final cette rencontre avec les Meteors avait un sens, peut-être qu'en les rejoignant je serais capable de prendre du recul sur moi-même et ce qui m'entoure...

Je fus libéré de mes pensées par la réponse de Liam qui affirmait que cela détendait de frapper des gens. Il ajoutait même que les Meteors étaient les spécialistes question foutage de merde, argumentant sur leurs actions à la Dreamfest. J'avais juste entendu quelques rumeurs sur ce qu'ils avaient fait, n'y ayant pas tant fais attention que ça. Cependant ça me faisait sourire que lui et moi soyons sur la même longueur d'onde, je le suivais en attendant de voir quelle genre de soirée cela allait être. Apparemment, notre première cible était une petite créature qui jouait les espions dans un coin tranquille. A peine on était arrivé sur les lieux que je voyais le rouquin qui beugler le nom du type, Domoni qu'il s'appelait. Je pensais que ce genre d'astuces allait pas vraiment marcher, après tout quel genre d'espion se ferait avoir par...

… Je restais bloqué sur la tête roulante dudit Domoni, qui n'avait même pas eu le temps de réagir face à Liam. Bordel ça avait vraiment marché, dès que le rouquin avait vérifié que c'était bien la cible il lui a tranché la tête. Agitant ma tête de droite à gauche pour me réveiller, je voyais la garde qui commençait à se ramener pour nous arrêter, après tout on vient de buter quelqu'un sous leurs yeux. Va falloir se reprendre et se tailler maintenant ! Commençant à courir dans la direction opposé aux gardes, je voyais Liam qui faisait de son mieux pour empêcher les soldats de nous courser, même si cela risquait de prendre plus de temps et qui dit perdre son temps dit laisser une chance aux cibles de déguerpir. Ne réfléchissant pas plus longtemps que ça, je criais au rouquin :

▬ Je m'occupe du deuxième pendant que tu les ralentis !

Sans perdre de temps ni sans attendre de réponse, je sautais de cristaux en cristaux pour grimper sur les toits des maisons et commencer à me diriger vers le marché où était censé se trouver la seconde cible. De ce que j'ai pu retenir c'était une sorte d'agent sous couverture, se faisant passer pour un mercenaire de la ville afin de pouvoir mieux surveiller le royaume de près. Une fois descendu au milieu du marché, je regardais à droite et à gauche en me disant où pouvait bien être le bonhomme... Pfeuh, au pire j'ai qu'à faire comme Liam !

▬ OH BASIL T'ES OU ?!

Alors que je voyais un blondinet qui se tournait vers moi, je vis à l'instant d'après qu'un projectile voler dans ma direction. J'eus le réflexe de bouger ma tête sur le côté à la dernière seconde, voyant un pic de glace entailler ma joue. Le bonhomme responsable de cela s'approchait de quelques pas, gardant un air assez hautain alors qu'il me toisait du regard.

▬ Qui es-tu ? C'est la première fois que je te...

▬ M'en fous de ta vie !

Je vous avoue que j'étais vachement en rogne qu'il m'ait balancé un truc sur le visage sans crier gare, alors à mon tour de lui rendre la monnaie de sa pièce alors que mon poing s'enflammait jusqu'à recouvrir entièrement mon bras. Je balançais un rapide coup dans le vide avant de projeter toutes les flammes dans sa direction, brisant très rapidement la distance qui nous séparait avant que je ne le vois s'engouffrer dans le feu. Ca t'apprendra à m'attaquer avant que je t'attaque, non mais !...

▬ … Discuter est inutile. Je récupérerais des informations après t'avoir battu à mort, contrôleur de feu.

Je le voyais protégé par une barrière de glace qui était assez grande, l'ayant défendu contre mes flammes. J'étais plutôt surpris qu'il ait survécu, les autres voyageurs de glace que j'avais pu rencontrer durant la bataille au royaume sombre étaient moins costaux. Ah mais je suis bête, c'est une créature de glace lui-même, il doit être un poil plus fort que certains. En tout cas je ne me laissais pas abattre et me mettait en position de combat, je n'allais pas m'enfuir alors que la baston allait juste commencer. Basil armait son bras droit avant de donner un coup de poing dans sa propre barrière, la brisant en de nombreux pics de glace qui, une fois projetés en l'air, foncer tout de suite sur moi ! J'essayais tant bien que mal d'esquiver les projectiles en sautant plusieurs fois sur le côté, me mettant dans des positions improbables pour éviter au mieux. Bien qu'en réalité je sentais plusieurs entailles se former au niveau de mes jambes, mes flancs et mes épaules.

Mais ce qui me surpris le plus fut de voir la créature de glace bondir sur moi, créant un sabre de glace pour l'abattre sur moi. Je levais mon poing gauche protégé par l'armure pour bloquer la lame, le choc produisant quelques étincelles alors que je sentais à quel point son coup était lourd. On restait quelques instants ainsi, se dévisageant en montrant une certaine férocité dans le regard envers l'autre, lui tendant de forcer le passage en faisant pression sur son épée tandis que moi je gardais ma protection levée pour continuer de le bloquer. Au final, je décidais de faire apparaître de nouvelles flammes sur mon corps pour qu'elles se dirigent vers mon bras et repousser Basil d'un rapide mouvement du bras. Ce dernier reculait d'un léger bond, mais c'était suffisant pour moi afin d'enchaîner tout de suite en levant brusquement ma main en l'air, les flammes apparaissant sous les pieds de Basil et finir par s'élever dans une intense colonne de feu.

Je pouvais voir la silhouette de mon adversaire s'envoler dans la même direction de mes flammes, de quoi me donner un large sourire, content de ma réussite. Du moins, jusqu'à ce que je le vois atterrir derrière-moi, recouvert entièrement d'une armure de glace. J'étais tellement choqué que je n'avais même pas vu venir son soudain coup de pied dans mes côtes, Basil frappant violemment avec le plan de son pied pour m'envoyer voler plus loin. Je fus emporté par la force du coup, brisant sur mon passage les quelques stands faits de bois et de tissus. Dans un élan de colère j'agitais mes bras de droite à gauche pour me dégager des débris, me redressant pour rendre la monnaie de sa pièce à l'ennemi, mais je sentis un projectile se planter dans mon épaule gauche, une intense sensation de fraîcheur et de douleur m'emparer alors que je grincer les dents, fixant Basil. Saisissant le pic, je le retirais d'un coup sec avant de le briser sous ma poigne, montrant bien mon poing à la créature.

▬ Je vais te briser comme je viens de briser ton pathétique pic à glace.

▬ Prouve-le.

Inspirant profondément, je créer une grande quantité de flammes autour de moi alors que je m'élançais sur Basil en enflammant mon poing droit. Je voyais mon adversaire qui ruait dans ma direction à son tour, écartant ses bras sur le côté comme s'il se préparait à me saisir avec l'une de ses mains, mais franchement je m'en fichais complètement, je voulais juste lui exploser la tronche.Une fois la distance nous séparant devenue néant, j'avançais mon poing de feu en direction de son visage bien que Basil finit par saisir ma main, la gelant en quelques instants. Mais dans un grand sourire, je tournais sur moi-même tout en évitant de peu la seconde main de Basil qui cherchait à agripper mon visage, donnant un soudain coup de pied dans son genou avec ma jambe enflammée ! J'avais fais en sorte de produire une grande quantité de flammes afin de l'empêcher de voir que je concentré mon feu dans une de mes jambes. Je sentis son genou se briser sous le coup, mon attaque passant au travers de sa défense. Alors qu'il se baissait pour tenter de se tenir la jambe dans un cri de douleur, je finis par lever la mienne au-dessus de sa tête pour l'abattre brutalement sur son crane, ce dernier explosant en plusieurs morceaux de glaces rouges.

Le corps sans tête de Basil tombait lourdement au sol, alors que je reprenais tant bien que mal mon souffle. Celui-là était super coriace ! Rien à voir avec la demie-merde qu'avait éliminé Liam !... Mais tant mieux dans un sens que ce soit moi qui ait dû m'en charger, après tout peu importe le combat, je sens que je finis par m'y habituer et je gagne en force. Si ma montée en puissance doit se résumer à une pile de cadavres rassemblant mes adversaires vaincus, alors je n'hésiterais pas à la faire la plus haute possible !... Mais en attendant, il fallait que je retrouve le rouquin et qu'on se dépêche de buter les autres cibles afin d'en finir au plus vite avec cette mission. La menace de la garde était toujours présente.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sane
Dr. Stein
Dr. Stein
avatar

Surnom : Chirurgien Zombi
Team : Metéors
Pouvoir : Morpheur zombie
Points de Réputation : 16 300 points
Double Compte : Ares et Eric
Messages : 72

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Mer 5 Aoû - 13:59

Bon, au final le Sphinx rendit à Sane son Sphinx, visiblement il ne lui tenait pas rigueur de l'avoir roulé quelques temps auparavant. Le zombie se gratta un peu la tête et haussa les épaules avant de remettre en place son masque, à voir la situation le Papillon devait avoir l'habitude de se faire manipuler. Pour poursuivre sur la mission il soumit une idée à Sane, les attirer tous ici pour tous les buter en même temps. Derrière son masque un air interrogateur nacquit sur le visage du zombie.

« Mais... Qu'est-ce que tu feras s'ils sont tous puissants ? »

Question bête, il perdra, chose inacceptable. Non, non cette idée ne plaisait au vieux soldat qu'il était, attirer l'ennemi dans un piège pourquoi pas, mais pas un piège aussi désavantageux que celui-là. Le zombie fit quelques pas avant de s'arrêter en réfléchissant, en un sens plus vite ça ira mieux ce sera, mais dans ce cas autant penser à un vrai plan. Il fixa le sol quelques instants, puis le voyageur derrière lui.

« Mais si tu tiens absolument à leur tendre un piège, pourquoi pas. Mais vaut mieux le préparer à l'avance plutôt que d'improviser, c'est jamais bon l'improvisation dans ce genre de cas. »

Le Dr Stein sembla chercher quelque chose autour de lui pendant de longs instants avant de s'arrêter sur un bâtiment assez haut non loin de là, l'idée germa dans sa tête, jusqu'à ce qu'il la valide. Il y avait bien six ou sept minutes de déplacement entre chaque place et son plan se mit en place. Il se tourna de nouveau vers le voyageur de la ligue M et prit la parole, expliquant à son tour son idée de piège.

« Bon, voilà ce que je te propose. On tue les deux premiers de manière classique, on pose un cadavre là et un au pied du grand bâtiment là-bas. Tu les attire dans un premier temps ici, on attend quelques temps, qu'ils arrivent, puis tu les attire là-bas, une fois qu'il seront au pied du bâtiment, on le fait s'écrouler sur eux, tout connement. De mémoire et de réputation tu as une sacrée force physique, et la mienne reste supérieur au commun des mortels. Tu vois le tableau ? »

Sans vraiment attendre une réponse du Sphinx le Zombie se mit en route, ramassant le premier objet pouvant servir de batte qu'il trouva sur sa route, ça lui paraissait être le moyen le plus rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Lun 10 Aoû - 1:04

- S'ils sont tous puissants ? Je pense pas qu'un Seigneur enverrait une armée de Lords afin de surveiller un royaume vassal. Et si ce ne sont pas tous des Lords, je devrais être capable de m'en occuper.

Le zombie semblait perdu dans ses pensées. Il se mit à contempler le sol d'un air absent et son interlocuteur s'attendit presque à voir sa matière grise dégouliner par ses oreilles. Lorsqu'un mort-vivant réfléchissait trop, des choses dégueulasses arrivaient souvent.

Mais Sane ne semblait pas avoir vu les mêmes parodies de films de zombie que Sphinx. Se redressant, il déclara qu'il était possible de tendre un piège aux membres de la liste, mais qu'il fallait le préparer à l'avance. Puis, il se mit à chercher du regard des idées pour le piège en question. Le Sphinx se mit à détailler les alentours du regard : il y avait beaucoup d'immeubles constitués d'un astucieux mélange entre cristal, béton, verre et armatures d'acier.

Il y avait également pas mal de bijouteries, ou même d'usines et de manufactures dans lesquelles le cristal était fondu et travaillé. Plus loin, des forges semblaient créer des armes ou des armures qui devaient certainement être ensuite livrées au royaume de glace (ou peut-être également à Armacity). Le Sphinx n'en avait aucune certitude mais il pensait que c'était pour cette raison que Frost souhaitait garder le royaume de glace en tant que vassal. Histoire d'avoir un territoire capable de fabriquer des armes ou même de fournir des soldats en cas de coup dur.

Le timbre particulier de Sane extirpa Double-masque de ses pensées, qui se mit à écouter le zombie énoncer son plan. C'était... c'était vraiment pas mal. Le Sphinx en était choqué. Un plan plutôt intelligent et réfléchi, bien moins bourrin que son idée initiale. Un plan qui pouvait marcher en nécessitant beaucoup moins de chance. Le Sphinx voyait le tableau, son cadre et même le mur sur lequel il était accroché.

C'était un très bon plan.


- Et ben, j'pensais que les zombies étaient cons mais là, tu m'en bouches un coin... J'avais toujours pensé que vous étiez dénués d'intelligence. Mais bon, ça a peut-être un rapport avec le fait que tu sois Voyageur... En tout cas, c'est un super plan. Nous n'avons qu'à trouver ce monsieur Tacos et un autre espion, puis à passer aux choses sérieuses.

Tandis qu'il donnait son avis, le masqué jetait un regard à la ronde, cherchant des individus suspects. Lorsqu'il reporta son attention sur Sane, il se rendit compte que le zombie avait disparu et ne l'avait probablement même pas écouté... Le jeune homme poussa un léger soupir, exaspéré.

- Cela fait que cinq minutes que je suis météor et j'me fais déjà snober... Voilà qui commence bien... déclara-t-il pour lui-même, tout en déployant ses ailes afin de prendre de l'altitude et d'être à même de repérer son collègue.

Balayant le sol du regard, il ne vit pas de trace du voyageur cadavérique. En revanche, il vit une espèce de rond jaunâtre qui attira son attention : un sombrero !

Le Sphinx se rapprocha à toute vitesse du sol, avisant le mexicain au gigantesque chapeau qui tentait de vendre des glaces aux passants. Se posant au sol, il écarta les passants sans ménagement tout en s'approchant du petit homme d'origine mexicaine, qui semblait prendre un plaisir certain à vendre des glaces qu'il faisait apparaître avec son pouvoir.

Un regard de fouine se dissimulait derrière son sourire commercial de vendeur, et le Sphinx sut qu'il tenait son homme.[/i]

- Hey Manu ! Comment vas-tu ?

- Bien, très bien. Vous avez un très joli masque, pour vous ce ne sera que 10 EV la glace. Qu'en pensez-vous ?

- J'en pense que tu aurais mieux fait de rester dans ton royaume, à vendre des glaces...

Les glaces du marchand tombèrent au sol tandis qu'il s'effondrait, le visage ravagé par la balle de sang tirée par l'index du Sphinx. Le visage aussi froid et impassible que son masque, le jeune homme ramassa le corps et le chargea sur son épaule, avant de partir à la recherche de son coéquipier.

Pendant ce temps, les passants s'enfuyaient dans tous les sens et les gardes accouraient afin de s'occuper du meurtrier.


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Jeu 20 Aoû - 10:52

Bien, Joël S'occupe de l'espion alors que Liam s'occupe des gardes. Plus coriace qu'on pourrait le penser ces gardes soit dit en passant. Ils avaient une grande force physique et ne pouvait être contrôlés par Liam et leur armure de cristal empêchait le rouquin de trancher aisément ces créatures. Il avait donc du fil à retordre et tout ce qu'il pouvait faire c'était essayer de les empêcher de le suivre en déployant un maximum de fils très solides pour obstruer la voie qu'il prenait. Il faisait confiance à Joël pour s'occuper de ce type. Et vu les bruits de combat qu'il y avait, c'était bourrin. Liam quant à lui se mit à la recherche du suivant... manque de pot, c'est lui qui le trouva. Liam était en pleine course quand il se prit un pic de glace dans le dos. Il se retourna immédiatement et ne vit personne. Putain l'enfoiré! il veut se la jouer comme ça ?! Liam décida de rester immobile sur place en bonne cible de base. Le contrôleur de la glace devait sentir le piège. ça se pouvait pas qu'un adversaire renonce aussi vite au combat après un coup. Après quelques secondes à observer Liam, la créature envoya un nouveau pic de glace. cette fois en direction de la tempe de notre rouquin. Seulement, le pic s'arrêta net en plein vol. liam avait déployés tout autour de lui des fils qui devaient attraper toute attaque dépassant un certain volume. L'irlandais sourit et tourna un regard vers son adversaire dont il avait repéré la position tout en arrachant le pic de glace qu'il avait dans le dos. à l'aide e fils. Oui, vu qu'il a qu'un bras, le pic était pile dans la partie de son dos qu'il ne peut pas toucher.

- je t'ai trouvé !

Le contrôleur déploya des fils vers son adversaire qui se trouvait coincé entre deux bâtiments. aaaaah mais le soucis c'est que al créature ne comptait pas se laisser faire. il harcela Liam de projectiles de glace que le rouquin essayait d'éviter. Il ne pouvait déployer plus de fils qu'il n'en déployait déjà. Du coup il devait éviter les assauts à distance à l'ancienne. mais pourquoi ses fils n'avaient pas déjà saisis son adversaire ?! c'est simple. liam avait découvert que les contrôleurs de glace gelaient ses fils au point de les rendre friables et cassants. Il devait trouver un autre moyen d'attaquer son adversaire qui envoya alors une salve d'épines de glace que liam ne put cette fois éviter et préféra éviter de se prendre des dégâts trop importants et décida de tourner le dos à son adversaire pour se prendre les épines de glace dans le dos et non dans la face. La créature se sentait vainqueur en voyant liam le dos criblé de petits projectiles de glace peu puissants mais qui cummulés devaient baisser la température corporelle de liam et faire mal aussi putain. le soucis, c'est qu'il n'avait pas vu que Liam préparait quelque chose depuis tout ce temps. Les deux bâtiments entre lesquels la créature se trouvait s'effondrèrent l'un sur l'autre, d'un coup, écrasant la créature qui n'avait rien vu venir. Liam avait déployé ses fils autour des poutres de maintien de la structure de façon à ce que ça s'effondre sur sa tronche. Liam retira encore une fois les pics de glace à l'aide de son fils puis se mit à grelotter.

- Putain ça caille là ! Et puis ça fait mal ! Plus jamais l'acuponcture !
- Tu trouve qu'il fait froid ? Moi ça me va. il fait même un peu chaud je trouve.
- Eh merde !
- Oh oui! et merde! vous pensiez quand même pas qu'on allait se laisser massacrer comme des merdes !
-Nan c'est sûr. c'est juste que j'aurais préféré éviter de voler du taf aux collègues. Tu fais pas partie de ma liste.

Liam faisait face à une créature de glace qui semblait apparemment ne pas être du type pure ou suprême. Liam ne reconnut cette créature selon aucune description de sa liste. Aucune créature avec des dreads blanches n'était sur sa liste. M'enfin bon, le truc c'est que s'il s'en occupe pas, il va se faire emmerder par ce dreadeux à la peau bleue et aux cheveux blancs. dreadeux qui s'enquit alors de savoir pourquoi liam faisait ça.

- Pourquoi vous nous attaquez bande de cons ?
- c'ets simple! on est les météors, vous bossez pour un seigneur tyranique...
- Soit, mais pourquoi ici en particulier ?! Vous auriez pas eu une petite conversation avec ce bon roi ?
- Ouais ! Je venais exiger son soulèvement contre vous mais il a refusé ! C'est pour ça qu'on a décidé de vous défoncer nous même.
- c'est ça prends moi pour une bille ! cet enfoiré serait bien trop content de se débarasser de nous et de frost ! Il aurait forcément accepté votre offre.
- Soit ! pourquoi les gardes m'attaquent quand je tue tes potes ?
- Pour l'image. faire genre qu'il était pas au courant et qu'il est pas dans la magouille. mais dites! vous nous prenez vraiment pour des jambons ! Vous pensez vraiment que Frost sera assez con pour croire que le roi n'est pour rien dans cette affaire ?!  D'autant qu'un de nos espions vous a vu entrer et sortir du palais sans encombre. S'il était tellement opposé à l'idée, il vous aurait fait arrêter.
- hmmm mais pour le répéter faudra qu'il survive à cette nuit. t'es malin... mais est ce que tu sais te battre ?
- Disons que je me débrouille !
- Voyons voire ça !

Liam projeta 2 fils tranchants perpendiculaire vers son adversaire qui parvint à éviter. le soucis c’est que liam avait accrocha des fils à ds gravas des bâtiments effondrés et projeta ces derniers sur la créature qui se la mangea dans la tronche. il n'avait pensé que l'attaque de Liam serait une feinte. Seulement, du côté de son adversaire, le combat n'était pas encore lancé mais ça n'allait pas tarder. la température commença à baisser. La créature tendit le doigt vers liam.

- Frost ray !

T'attaque était invisible mais la créature avait refroidi brutalement la température sur une ligne droite dans le prolongement de son doigt. La ligne pointait vers le genoux de liam qui fut comme instantanément gelé. Putain c'est hard comme technique ! Seulement liam aussi a des techniques hardcore. privé de sa mobilité avec un genou raid comme un caillou, il projeta un fil tranchant vers la main de son adversaire encore tendu. la créature d'un revers de la main projeta une bague de froid  qui congela le fil de liam qui se brisa sans causer le moindre dommage sur l'adversaire. ça sentait la merde pour liam. Putain qu'il n'aime pas les élémentaires ! Bon... ça va se jouer à la vitesse et à l'endurance! On va voire s'il est capable de geler tous les fils de Liam. Le rouquin se mit alors à projeter des fils tranchant à la chaine sur son adversaire qui les gelait les uns après les autres. de loin, on ne pouvait rien voire de plus que deux débiles qui agitaient le(s) bras. Mais soudain, le bras de la créature tomba au sol.  Liam sourit. il avait caché un fil au sol sous le bras de son adversaire et avait profité du bon moment pour trancher. Liam utilisa alors ses fils pour se soulever et se propulser vers son adversaire et lui envoya un coup de son genou gelé dans le nez. ça sert à rien de se geler l'autre genoux à taper sur ce mec froid comme la mort. Le mec à terre remuait un peu.

- T'étais balaise mec. Je te respecte. En temps normal je t'aurais laissé en vie mais t'es trop intelligent. t'en sais beaucoup trop. Désolé.

Liam fit un geste et projeta 5 fils tranchants qui tuèrent la créature. Liam expira un grand coup. Il voudrait se reposer un peu et retrouver Joel aussi ce serait pas mal. En intendant, il soufflait un p'tit coup là au milieu de la rue. avec le grabuge qu'il avait fait il allait certainement attirer d'autres adversaires et joel peut être avec de la chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joël Hamel
Combattant Du Feu Libre
Combattant Du Feu Libre
avatar

Team : Meteors
Pouvoir : contrôleur du feu
Points de Puissance : 34 400 points
Points de Réputation : 42 500 points
Points du Membre : 531 points
Double Compte : Maahes
Messages : 381

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Jeu 17 Sep - 14:22

Balayant du regard la scène autour de moi, remarquant à quel point les passants étaient horrifiés par un tel spectacle au milieu d'une journée tranquille, virant au massacre. Je pouvais voir les quelques dégâts reçus lors du combat, bien qu'il n'y avait aucune blessure me rendant incapable de poursuivre ma « première » mission, même si cela s'apparentait plus à un test. Même si pour l'instant je n'avais toujours pas pris une décision définitive, après tout j'avais dis au rouquin que j'y réfléchirais. Devenir plus fort, rapidement... Oui, c'était mon but jusqu'à maintenant, me forger une puissance à travers les expériences, les escapades et les prises de risques. Je pouvais sentir une nette différence entre le Joël qui venait à peine de sortir de son cachot et celui de maintenant. Il n'y a pas que ma force qui a évoluée, mais mes objectifs qui à force de rencontrer d'autres voyageurs et créatures n'ont fait que se multiplier.

J'ai beau être devenu plus fort, j'étais encore loin de la force de Liam, de Sphinx, de Dagon ou même de Bélial... Bien évidemment il y avait le fait que toutes ces personnes ont su obtenir leur puissance par les épreuves qu'ils ont réussis à surmonter etc... Mais cela n'empêche que quand je m'imagine plusieurs marches en-dessous qu'eux, à devoir me tuer pour ne serait-ce qu'espérer les rattraper... Ce n'est pas de la jalousie, c'est de l'envie et du respect. Ce sont mes objectifs et chacun d'eux me pousse à aller chaque nuit plus loin pour devenir plus fort. Néanmoins je m'éloigne de la proposition qui m'a été faite, à savoir rejoindre les Meteors... Comme l'a dit le rouquin : c'est un grand groupe qui s'impose et qui peut faire des choses qu'une seule personne comme moi ne peut pas faire...

Mais alors que j'étais plongé dans mon petit monde à moi, je pouvais entendre la marche à la fois lourde mais rapide des gardes qui rappliquaient en gueulant « IL EST LA ! CHOPEZ-LE ! ». C'était le moment de se tirer de la place de marché pour ma part. Sans demander mon reste – et en jetant un dernier coup d'oeil au cadavre de Basil – je prenais mes jambes à mon cou et tailler ma route dans la direction opposée à la garde, m'enfonçant dans les ruelles qui allaient me donner plus de mobilité à moi qu'à un groupe de dix hommes en armures. J'ai rapidement réussis à prendre de l'avance même si j'imaginais que les soldats étaient pas cons, après tout s'ils se permettaient de me suivre dans un si petit chemin c'est probablement parce que d'autres potes à eux devaient se trouver au bout et qu'ils allaient me prendre en tenaille. L'idée me plaisait pas trop pour le coup, c'est pour ça que j'hésitais pas à tourner dans une ruelle à droite pour ensuite chercher à me faufiler derrière la première porte que je trouverais sous le bras, entrant dans un bâtiment tandis que j'entendais la garde continuer la route en pensant que j'avais continué à tracer comme un débile.

Essuyant la sueur sur mon front, je me retournais pour voir que j'étais dans une sorte de réserve à nourritures pour... Les habitants d'un royaume de cristal quoi, que des pierres transparentes qui feraient la joie des bijoutiers en somme. Prenant une dans ma main par curiosité, je remarquais une ombre se cacher derrière un énorme sac, essayant de se faire discrète. Fronçant les sourcils, je m'approchais un peu plus afin de voir qui était là, faisant tomber le sac sur le côté pour supprimer toute cachette possible au... Meteors ?

▬ Waaah tu m'as fais peur ! J'ai cru que c'était un soldat de la garde qui allait me pincer !
▬ Qu'est-ce tu fais là ? Ils sont où les deux autres avec qui tu devais éliminer les cibles ?
▬ Ben en faite... Après qu'on ait éliminé une cible, on s'est vite retrouvé piégé par d'autres espions. Bien qu'on s'est pas mal défendu, j'ai été blessé dans le processus et pour éviter de ralentir les collègues bah j'ai préféré me cacher dans un coin.

Sa jambe était grièvement blessé, pour ne pas dire qu'il avait d'énormes pics de glaces qui lui transperçaient la jambe. Pour le coup j'avais mal pour lui. Grattant ma barbe, je réfléchissais un instant avant de commencer à saisir le Meteor amoché et le mettre sur mon épaule. Décidément je vais être un véritable sauveur auprès du groupe puisque ça fera déjà le deuxième à qui je sauve les fesses.

▬ Mais qu'est-ce que tu fous ?! Laisse moi là et va aider le général à remplir la mission !
▬ T'es con ou quoi ? Je suis pas rentré ici par hasard, la garde va commencée à fouiller ce quartier, il faut se tirer au plus vite. Et puis ça fera plaisir à Liam si je reviens en lui annonçant que j'ai buté une cible et que je lui ramène un de ses hommes.

Sans plus de plaintes que cela, j’entrouvrais légèrement la porte pour essayer de voir s'il y avait des gardes à côté... Non, la voie était libre. Je m'engouffrais de nouveau dans les ruelles avec cette fois-ci un passager clandestin sur l'épaule, courant dans la direction où je m'étais séparé avec Liam. Je faisais attention à ne pas trop me montrer lorsque je sortais d'un angle pour éviter de me faire repérer, j'avoue que c'est pas très optimal de se battre avec un bras occupé à porter quelqu'un – j'en ai déjà fait l'expérience lorsque j'ai transporté Liam – c'est donc après quelques minutes que j'apercevais la tignasse rousse du général qui semblait reprendre son souffle. Vu les dégâts autour de lui, ça a dû être tendu de son côté ! Lui faisant signe, je m'approchais rapidement.

▬ Hey Liam, on en a bientôt finis avec cette mission ? Parce qu'un de tes hommes est blessé et que si on se dépêche pas pour en finir avec cette histoire on va se retrouver avec toute la putain de milice sur le dos.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sane
Dr. Stein
Dr. Stein
avatar

Surnom : Chirurgien Zombi
Team : Metéors
Pouvoir : Morpheur zombie
Points de Réputation : 16 300 points
Double Compte : Ares et Eric
Messages : 72

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Ven 18 Sep - 11:47

Sane entendit de loin que le Sphinx semblait apprécier son plan, de toute manière il n'y en avait pas vraiment chez les météors qui pouvaient le contredire en matière de plan, du moment qu'il ne pète pas un câble. Et si c'est possible d'être à la fois taré et intelligent ! Dans tous les cas les deux météors se séparèrent avec en tête chacun une personne à éliminer, le Sphinx partit de son côté et Sane du sien, allumant une cigarette qu'il porta à sa bouche il chercha des yeux sa cible. Sa batte de baseballe était tombée un peu plus loin, il avait une idée en tête.

Un grand type tout blanc, fin comme un I. Voilà un être étrange dixit le mec avec un clou dans le crâne, enfin dans tous les cas le morpheur zombie chercha quelques minutes l'homme en question avant de le repérer au détour d'une rue. Calmement, less mains dans les poches il s'approcha, l'homme se retourna et sembla inquiet en voyant le zombie à l'uniforme de météor approcher de lui. Il pointa sa main vers Sane, sur la défensive, alors que le zombie était calme et nonchalant.


« Un météor ! Arrête-toi ! »
« Chut, calme-toi bordel Steve ! »
« Qu... Hein ? »
« Tais-toi ! »
« Qu'est-ce que tu raconte ? »
« Ok tu n'as pas été mit au courant... Bon je vais être bref, je suis un mercenaire embauché par l'alliance pour traquer les météors, si je suis ici aujourd'hui c'est car ils ont décidés de bouger. Il y a trois groupes, un général et un nouveau recruté, deux anciens plus moi et un autre, l'autre est un nouveau mais néanmoins connu, le Sphinx de la Ligue M. »

« Pourquoi je te croirais ? »
« Le Sphinx est à quelque rues d'ici, il vient de buter un des votre il a un plan à la con, lorsqu'il va crier il ne faut surtout pas y aller tu as compris ? »


Tandis que le voyageur restait méfiant il entendit le Sphinx et comprit que Sane ne mentait pas, il se dirigea vers des rues plus loin pour prévenir ses camarades. Certains prendraient désormais le zombie pour un traître vu qu'il vient de tout révéler, prenant sa cigarette entre deux doigts il cracha en nuage de fumée tandis que le voyageur lui tournait le dos.

« Abruti. »
« Hein ? »

L'homme n'eut pas le temps de réagir, il sentit deux mains fortes sur sa nuque fragile, un craquement se fut finit. Et simple. Hors de question de mener un long combat qui pouvait couter trop cher au groupe, il fallait être idiot pour attaquer sans prévoir un plan, ou tout du moins était-ce que pensait Sane. Le plan se mit en place, après le premier appât le Sphinx continua conformément au plan et le deux météors étaient au pied du bâtiment, après quelques secondes Sane donna le signal, brisant les pillier porteur et poussant l'immense construction s'effondra sur les gardes en dessous. Le zombie fit quelques pas sur le tas, fier de lui. Un bras sortit des débris et lui attrapa la jambe qui commença à geler.


« Je te tiens putain d'enfoiré ! »

Sane resta calme à fixer l'homme ainsi que sa jambe qui se congeler doucement, il prit une nouvelle bouffée de sa cigarette et plia les genoux, arriva ainsi accroupi à côté de l'homme qui continuait de geler sa jambe, un peu gêner par le peu d'impact que ça avait sur le météor. Sane le fixa quelques instants et cracha sa fumée dans la tête dépassant du sol de l'homme.

« J'ai toujours su que vous étiez idiots, mais là... Vous n'apprenez rien ? »

L'expression sur le visage de Sane changea d'un coup, il envoya sa cigarette sur le front de l'homme qui lâcha prise en criant de douleur au contact des cendre brulantes. Le zombie se redressa et son pied partit sur la tête de l'homme, un, deux, trois craquements d'os et une giclée de sang. La tête ne partie brisée resta inanimée tandis que le zombie descendait du tas de gravas pour rejoindre son collègue, son visage en partie déformé par la folie, bien que son corps restait sous le contrôle de l'homme à la jambe gelée.

« Bon, on rejoint le général ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Ven 25 Sep - 16:04



Le corps toujours sur son épaule, le Sphinx s'élança en direction du grand bâtiment que Sane lui avait indiqué. Il avait conscience d'être poursuivi par des gardes mais n'était pas réellement effrayé par ces reproductions miniatures du chevalier de cristal qui lui avait donné tant de mal aux Hunter Games. Il se sentait légèrement coupable à l'idée d'entraîner leur mort en mettant en pratique le plan de Sane, mais cette sensation ne perdura pas : en massacrant les espions comme les gardes, il déresponsabilisait totalement le royaume cristal et évitait une guerre entre le royaume de glace et celui de cristal, ce qui évitait la mort de milliers d'innocents.

Arrivé au pied du bâtiment, le Sphinx amplifia le puissance de ses cordes vocales et s'éclaircit la gorge. Puis, il déploya ses ailes et vola jusqu'en haut du bâtiment, afin de s'y poster debout, visible de tous à des lieux à la ronde.


- Ceci est un message destiné à tous les mangeurs de foutre pompeux et dénués de couilles que sont les émissaires de Frost. Moi, Sphinx, en tant que nouveau membre des météors, je vais prouver devant Dreamland tout entier que tous les membres du royaume des glaces, Frost compris, sont vraiment des grosses merdes sans le moindre talent hormis peut-être pour la vente de glace, comme ce pauvre Manu ici-présent.

Délogeant le cadavre de son épaule, il l'attrapa par la tête et le suspendit au-dessus du vide.

- Je me demande s'il va se briser comme une sculpture de glace ou s'il va plutôt s'aplatir comme la merde qu'il est. Mais de toute manière, vous vous en branlez puisque vous avez le cœur aussi froid que la glace souillée dont vous tirez vos pouvoirs. Vous me dégoûtez, envoyés de Frost ! Les seules créatures qui tentent de me punir pour mes exactions envers l'un d'entre vous sont des soldats du royaume de cristal. N'avez-vous donc aucun honneur ? N'êtes-vous vraiment qu'un ramassis d'ordures, d'incapables et de lâches ? Que feriez-vous s'il s'agissait de votre père ou de votre mère entre mes mains ?

Une stalactite fusa dans les airs et le Sphinx dut se décaler sur le côté pour l'esquiver. Un sourire satisfait déforma ses lèvres : le plan qu'il avait créé avec Sane fonctionnait. Mais il n'y avait pas encore assez d'envoyés de Frost à son goût. Il y avait beaucoup plus de gardes que de « civils », enfin d'espions déguisés en civils. Le Sphinx leur balança le cadavre dessus, avant d'éclater d'un rire plutôt désagréable et dérangeant.

- Sérieusement, une stalactite ? Ahahaha ! Vous savez ce que je vais faire après ? J'ai entre mes mains une liste qui contient les noms de chaque membre de la famille des envoyés de Frost ici. Et oui, je sais où se terre ta mère, Douglas O'Kafay ! Et devinez quoi ? Ma première mission chez les météors sera de leur rendre une petite visite et de repeindre les murs de leur cuisine avec leurs tripes. Hahahahahahaha !

Ce ne fut plus une mais bien des centaines de stalactites, ainsi que des blocs de glace, qui furent jetées sur le Sphinx. N'étant plus capable d'esquiver, il se rua de l'autre côté du bâtiment, afin de sauter dans le vide. Ses ailes se déployèrent au dernier moment et il découvrit que Sane l'attendait, en contrebas, près d'un des piliers porteurs. Se ruant vers l'un des autres piliers, le masqué attendit le signal de son comparse pour le briser en même temps.

Bien entendu, ils ne brisèrent pas les piliers les plus proches du côté dont ils venaient, mais ceux qui étaient du côté des assaillants. Tel un arbre, la structure bascula donc en avant et s'effondra sur les gardes et les espions. Sane alla ensuite se mettre sur le tas, l'air très content de lui, et se fit attraper la jambe par un moribond partiellement enterré.

Le Sphinx hésita à l'aider mais il préféra attendre, curieux de revoir les pouvoirs du météor à l’œuvre. Il observa donc en silence, avant de remarquer qu'il y avait du mouvement à quelques mètres du tas : des gardes et des espions semblaient avoir réchappé au cataclysme !

Sane, qui venait de se faire partiellement congeler la jambe, posa une question au Sphinx qui lui tournait le dos. Le doublement masqué tendit le bras, désignant la dizaine de rescapés qui, le regard halluciné, semblaient les avoir remarqué et approchaient d'eux.


- Ouais, on y va mais après s'être débarrassé d'eux.

Sa main droite transformé en revolver osseux, le masqué s'apprêtait à nettoyer la scène de crime avec des balles rouges sang.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Baret
Général de la 4° section des Météors
Général de la 4° section des Météors
avatar

Surnom : Le roux
Team : les Météors
Pouvoir : Maître des fils
Points de Réputation : 44 700 points
Double Compte : Axel
Messages : 185

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Dim 27 Sep - 23:39

Liam sortait d'un bon combat pas mal crevant. Le pire, c'st qu'il avait à présent du mal à marcher. Il avait le genou raide comme un glaçon et il y avait peu de chance que ça change avant la fin de la nuit. En plus il caillait grave. a cause de la présence sur els lieux de deux contrôleurs de la glace un peu plus tôt avait bien rafraichi l'atmosphère. Il essaiat de se réchauffer en bougeant un peu mais sans succès. Mais heureusement, une véritable torche humaine débarqua. un peu marqué lui aussi par un combat, Joël débarqua dans le dos de Liam qui vint se frotter à lui. Liam n'avait fait qu'ignorer ce que lui avait ditJoel en apparaissant avec son soldat sur le dos. Quel sauveur ce Joël.

- Oh mon dieu t'es si chaud ! ça fait du bien ! putain c'est dans ce genre de moments que j'aimerais être un contrôleur du feu !

Oui, bon Liam aussi a droit à ses moments de folie un peu incontrôlée. Sane n'en a pas le monopole. Liam se marra en regardant la tronche de Joël qui sembla presque gêné de la familiarité si soudaine de Liam qui lui demanda s'il pouvait faire un truc pour son genou. Joel manifesta une flamme qui vint réchauffer le genou de Liam qui retrouva un peu de souplesse et qui pouvait après quelues dizaines de secondes bouger à nouveau comme il se doit même si Liam sentait un grincement dans ce genoux qui rendait tout mouvement douloureux. Il remercia le contrôleur du feu pour ce petit coup de main. Oui, les mains, liam en a pas de trop, il e a plutôt de moins.

- Merci. Je suis déjà manchot, si en plus j'étais boiteux... Hahaha bon... Merci de m'avoir sauvé la peau de celui là aussi.
- général... désolé j'ai faillis à ma mission.
- La ferme ! Que ça te serve juste de leçon pour jamais plus refaire de conneries qui te feront échouer dans une mission ok ?
- Oui général.
- Maintenant, on va rejoindre les autres. Vu le bordel qu'ils ont foutu... ça devrait barder autour d'eux. Et je suppose que Marco aura choisi de les rejoindre aussi.

Joël n'eut pas le temps de lui répondre qu'on put entendre Sphinx beugler des provocations à travers toute la ville à destination des envoyés de Frost présents sur place. Si une telle provocation ça pue pas le piège à plein nez ?! Enfin bon, les voyageurs et créatures du froids présentes allaient certainement tomber dans le panneau comme des gros cons vu la situation de panique qui semblait envahir la ville. Des quartiers entiers commençaient à être touchés par les combats et sinistrés. Ce qui était cool c'est que Sphixn et Sane leur libéraient le chemin en attirant tous les gardes de la ville et les adversaires à eux tout en les piégeant en faisant s'effondrer un bâtiment. pas con comme plan. simple mais efficace, si tant est que l'adversaire soit un peu stupide et pressé par la situation. Joël continuait de transporter le soldat Blessé. liam serait bien incapable de le faire ne disposant pas d'assez de bras pour ça. cest pratique d'avoir une armoire à glâce avec vous des fois ! Bien que Liam ai lui aussi un physique assez imposant. Du haut de son mètre 90. Par contre, il arborait une carrure moins imposante que celle de Joël qui était beaucoup plus large d'épaule. Liam était beaucoup plus fin et athlétique alors que le contrôleur du feu était presque bodybuildé.

Sur la route, ils croisèrent la route du dit Marco qui était parti rechercher son collègue après avoir finit d'exécuter ses cibles. Il fut content de voire qu'il était en de bonnes mains. Les 4 hommes se dirigeaient alors vers la zone du crash des bâtiments qui avait soulevé un véritable souffle sur la vile au moment de l'effondrement. Ils croisèrent quelques gardes qu'ils mirent hors d'état de nuire avant que ces derniers ne se montre problématique. ils allaient tous dans la même direction. Liam sourrit en repensant à ce que venait de lui dire la créature qu'il avait mis à mort. Le fait que Sphinx et Sane fassent autants de dégâts était à double tranchant.

* d'un côté, qu'ils fassent autant de dégâts, ça pourrait causer une rupture de nos engagements avec le roi. cela lui permettrait de façon légitime d'avoir le beur sans avoir à le payer car n'ayant lsu à s'engager auprès de nous. D'un autre, ça peut nous être positif en dissimulant notre alliance avec le roi de cristal. Quel roi serait prêt à détruire son royaume pour se débarrasser de quelques émissaires de son suzerain ?!*


Alors qu'il était pensif, Liam déboucha sur la place faite par Sane et Sphinx au centre de laquelle trônaient les décombres de bâtiments sous lesquels se trouvaient des combattants du royaume de cristal mais aussi du royaume du froid pris sous les blocs de cristal avec les gardes du royaume, pris comme dommage collatéraux. Liam repéra vite sphinx et Sane qui ne font visibleemnt pas dans la demi-mesure. quel duo de bourrin ! Ils n'avaient apapremment pas finit sur place par ce que certains retardataires arrivaient sur place peu avant le rouquin et ses rois acolytes. l'homme aux masques ciblait des créatures de la glace de ses doigts transformés en armes létales. Liam en avisant cela tendit le bras pour créer des fils qui vinrent retenir les cibles, leur empêchant ainsi toute possibilité d'esquive. l'intervention de liam fut assez soudaine pour qu'ils ne puissent réagir. Les créatures ciblées par sphinx furent donc touchées sans faute sans la possibilité d'esquiver ou de parer, mourant sur le coup.

- Beau bordel que vous avez foutu là ! Si ça parait pas dans le prochain dream mag... Je pense qu'on en a finit ici ! Au pire s'il reste un émissaire de Frost vivant, ça ne fera que nous servir; il pourra transmettre le message à Frost. Maintenant tirons-nous avant d'avoir toute la garde sur le dos.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joël Hamel
Combattant Du Feu Libre
Combattant Du Feu Libre
avatar

Team : Meteors
Pouvoir : contrôleur du feu
Points de Puissance : 34 400 points
Points de Réputation : 42 500 points
Points du Membre : 531 points
Double Compte : Maahes
Messages : 381

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Dim 11 Oct - 20:21

Sans chercher à capter ce que je lui chantait Liam venait se coller à moi de façon hyper flippante, de quoi me donner un frisson d'effroi alors que je faisais un léger pas en reculant en fixant le manchot qui semblait prendre plaisir à découvrir une toute nouvelle source de chaleur : moi. Bordel Liam ! Un peu plus d'amour propre bon sang ! Je sais bien que je t'ai déjà sauvé la vie par le passé mais c'est pas une raison pour tomber amoureux de moi ! Si c'est le cas tu prends un ticket, comme tout mes fans et les autres qui rêvent de voir ma tête sur un pic. Bref, sans que je fasse de commentaire sur le fou rire que se tapait le rouquin en voyant à quel point j'étais « consentant » à ce collé-serré, je décidais de répondre à sa requête en passant une de mes mains contre son genou gelé et en manipulant la chaleur de sorte à lui réchauffer la jambe. Je faisais quand même gaffe à pas le cramer parce qu'on sait jamais, ma conscience pourrait tout à coup décider de se venger pour cette scène gênante.

J'écoutais les remerciements du rouquin qui affirmait que ça craindrait pour lui s'il commençait à devenir boiteux. Grattant ma barbe je ne pus m'empêcher d'ajouter :

▬ Bah au pire tu deviens un pingouin écoute, si t'es prêt à te servir de ton ventre pour glisser sur la banquise.

Après tout c'est mignon les pingouins, non ? Avec leur petit bec et leur petite tête toute petite. Lorsque j'avais visité un zoo avec Valentine en France elle n'arrêtait pas de dire qu'on devrait laisser la chance aux visiteurs de serrer entre leurs bras les pingouins. Cette anecdote n'arrêtera jamais de me faire marrer hahaha, il n'y a bien qu'elle pour penser à des idées aussi simples que ça. Revenons à nous moutons... Ah oui, le Meteors blessé que je portais sur le dos, j'avais presque faillis l'oublier celui-là. Alors qu'il prenait gentiment sa leçon de la part du général des Meteors, je continuais de surveiller les alentours au cas où des miliciens passeraient par là, on n'était jamais trop prudent quand la ville devenait ton ennemi. Jusqu'à ce que j'entende la voix tonitruante du Sphinx qui beuglait à l'encontre des bonhommes de Frost.... Pourquoi j'y ai pas pensé moi ? Ah oui, parce que j'ai pas des cordes vocales de chanteur de Death Metal pour me permettre, je veux crier pour qu'on m'écoute mais pas que je transforme ma bouche en mégaphone pour autant.

Néanmoins, cheveux bleus a quand même réussi à détourner la majorité des gardes vers lui, ce qui arrangé pas mal la traversée des rues pour Liam et moi, c'était cool au moins on a pu les retrouver en moins de temps qu'il ne fallait le demander ! On avait même pu récupérer le second Meteors qui avait accompli sa part de la mission en éliminant ces cibles, il ne restait plus qu'à choper nos deux brutasses et de se barrer fissa parce que franchement, si on prend le risque de voir Liam se frotter encore à moi ça va mal aller ! En tout cas j'avais de quoi être pas mal impressionné par le beau bordel qu'ils ont foutus, des bâtiments en ruines, des cadavres par-ci et là... En vrai je leur donnerait un B+, parce que bon ça manque un peu de flammes et d'explosions tout ça.

Alors que Sphinx et Liam se chargeaient d'éliminer les quelques personnes qui opposaient une résistance, j'hochais positivement la tête à ce que racontait le rouquin en ayant un large sourire sur les lèvres, roulant dans le vide mon bras libre alors que j'ouvrais la marche en direction de ce qui ressemblait à la sortie de la ville.

▬ Hahaha suivez-moi les gars, finalement je pense que je vais rester avec les Meteors, je sens que ça va bien me faire rire !

De bonne humeur je commençais à emboîter le pas, n'hésitant pas à balancer des flammes sur tout ce qui viendrait me chercher les noises sur la route parce que franchement si on me dit qu'il y a encore des types qui veulent se casser les dents sur nous alors qu'il y a mille raisons de venir en aide à leurs potes sous les décombres, c'est qu'il y a un sérieux problème dans cette cité.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sane
Dr. Stein
Dr. Stein
avatar

Surnom : Chirurgien Zombi
Team : Metéors
Pouvoir : Morpheur zombie
Points de Réputation : 16 300 points
Double Compte : Ares et Eric
Messages : 72

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Ven 16 Oct - 8:48

Le Plan s'était bien déroulé, une bonne chose car le zombie n'avait pas vraiment envie de rompre son contrôle sur lui-même et de partir en furie au milieu du royaume, ça ne ferait pas bonne impression, pour sur. Le facies déformé par la folie était la première partie de la chute du Zombie, encore un peu et il risquait de perdre le contrôle, cette jambe congelée n'était pas de très bonne augure, il tentait d'éviter d'y penser pour ne pas perdre le contrôle de lui-même.

Une fois qu'il fut au sol Sphinx confirma l'idée du zombie de dégager, mais après avoir flingué une bande de rescapés. Des retardataires, pas une très bonne nouvelle. Sane sortit une cigarette de sa poche qu'il alluma avant de la porter à sa bouche. Tandis que le Sphinx se préparait au combat le regard du zombie se tourna vers un autre groupe qui arrivait composé des autres météors envoyés et recrutés pour ce combat.


« Pas certain que j'ai besoin d'intervenir. »


Il avait raison, aucun doute possible. Le Sphinx tira des balles de sang acide tandis que le général revenant lança son pouvoir de fils tranchant, le groupe de rescapés fut très rapidement éliminés. Faibles et sans doutes apeurés ils n'avaient rien put faire. Le général prit la parole, félicitant le bordel fait par les deux surhommes. Sane haussa les épaules avant de répondre sur un ton loin d'être sérieux.


« Bah... Vous me connaissez général, j'aime bien faire les choses en grand. »

En revanche, passer au dream-mag ? Voilà quelque chose qui l'intéressait moins, Sane n'était pas un grand fan du classement SMB et des pages du journal justement car moins on y est moins l'on est connu et plus l'on peut surprendre. Enfin, il n'y pouvait pas grand chose ces foutues créatures du Dream-Mag était partout. Un de ces jours il faudra vraiment qu'il pense à passer au dream-mag pour leur faire comprendre que tout le monde – ou presque – se fout de leurs conneries.

Pour la suite le météors ne pouvait qu'être d'accord avec son général, valait mieux déguerpir que d'attendre que toute la garde du royaume leur tombe sur la gueule. Joel prit la tête du petit groupe, visiblement content de rejoindre les météors car c'était drôle, encore un drôle d'énergumène que celui-là. Sane haussa les épaules avant de se mettre à courir également, direction la sortie du royaume et voilà une nuit qui fut bien agitée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
♥ Méchant & Papillon ♠
♥ Méchant & Papillon ♠
avatar

Surnom : Sphinx
Team : Général des Météors
Pouvoir : Morpheur Sphinx (papillon de nuit)
Points de Puissance : 44 500 Points
Points de Réputation : 57 500 points
Points du Membre : 833 points
Double Compte : Bébert
Messages : 654

MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   Mar 20 Oct - 11:55


Le nettoyage fut peu glorieux et couronné de succès : avec Liam qui les tenait en son pouvoir, les survivants avaient autant de chance d'esquiver les balles de sang du morpheur papillon que les Français en avaient eu de remporter leur match de rugby contre les colosses néo-zélandais. En bref, ce fut un carnage.

Cela laissa un arrière-goût désagréable dans la bouche du Sphinx. Il ne ressentait plus la moindre satisfaction à vaincre des adversaires aussi peu puissants. Ce n'était pas exaltant, encore moins honorable, c'était comme massacrer des chiots ou des enfants.

Mais il fallait bien que quelqu'un le fasse. Et puis, leur maître avait mal agi et ils en recevaient les conséquences. Personne ne les avait forcé à obéir aux ordres d'un être mauvais. Tel était le cheminement de pensée du Sphinx, qui avait perdu son sourire et son rire désagréable d'opérette. Il n'avait fait que jouer un rôle, lorsqu'il avait insulté les envoyés de Frost et qu'il avait éclaté de rire à gorge déployée. Maintenant qu'il avait remis le costume au placard, il se sentait un peu vide.


* Tant de morts et tout ça pour quoi ? Pour protéger les intérêts d'un vassal dont la laisse est trop courte ? Ou pour rejoindre les rangs d'êtres masqués dont j'ignore encore beaucoup de choses  ? * pensait Sphinx, amer.
Ses états d'âme furent très rapidement remplacés par de la curiosité lorsqu'il cessa d'observer les visages transformés par la peur des cadavres épars pour s'intéresser à la vision plus joyeuse d'un Joël souriant qui s'éloignait, pressé, et d'un Liam un brin paternaliste qui les félicitait.

Il était curieux d'entendre ce qu'allait ajouter le général : allait-il lui parler des météors, de comment allait se passer son intronisation ? Des emplacements des différentes bases, de l'entraînement qu'il allait devoir suivre quotidiennement afin de vérifier qu'il méritait sa place au sein des masqués ?

Mais rien de tout cela. Les météors étaient bien trop préoccupés à déguerpir pour s'attarder à discuter. En même temps, c'était logique : ils n'allaient pas se mettre à papoter en plein territoire ennemi, alors que des milliers de personnes tentaient de s'éloigner d'eux, affolés, et que des centaines de gardes affluaient dans leur direction, bien plus préoccupés à les mettre hors d'état de nuire et, ainsi, protéger leur roi qu'à sauver les blessés.

Cependant, le Sphinx n'emboîta pas le pas de Joël et des autres. Replongeant un instant dans sa méditation, il se décida à aller finir sa nuit seul, afin de pouvoir réfléchir calmement à la situation. Il venait de s'engager dans un groupe influent et avait pris une décision très importante. Il devait s'assurer que c'était la bonne, surtout au regard des exactions qu'il venait d'accomplir. La politique dreamlandienne était-elle bien ce qu'elle semblait être ? Frost était-il bien le grand méchant connard de l'histoire ?

Le morpheur n'avait pas assez de recul pour répondre à ces questions.


- À la prochaine, général ! Au revoir, mes camarades ! lança-t-il à l'adresse des masqués qui s'éloignaient à vive allure.

Et, tandis qu'une brise glaciale le balayait, il se transforma en une nuée de phalènes qui, petit à petit, finirent par disparaître, emportés par le vent.

[HDJ : Fin pour moi également.]

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nuit des masques [PV Liam et Sane]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit des masques [PV Liam et Sane]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Troisième Zone :: Royaume de Cristal-
Sauter vers: