AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Justice et jambe de bois [PV Adam Mondrame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaiser
Futur maître du monde
 Futur maître du monde
avatar

Surnom : Le Kaiser
Team : Aucune.
Pouvoir : Lié aux étoiles de mer
Points de Réputation : 7 700 points
Double Compte : L'abruti avec un masque à gaz.
Messages : 62

MessageSujet: Justice et jambe de bois [PV Adam Mondrame]   Mar 9 Déc - 12:16

[/!\ Attention, cher lecteur : les propos tenus par mon personnage et ses pensées ne lui appartiennent qu'à lui. Je suis contre les idées qu'il revendique, mais j'ai décidé de jouer un personnage fondamentalement différent de moi.]


N'étant pas un fervent consommateur de café, il était étonnant de voir le banquier en surdose de caféine. Mais cette journée faisait exception puisque les supérieurs de Mr Hohenburg lui avaient délégué une pile considérable de dossier. Tant et si bien qu'en passant devant son bureau de conseiller financier (dont la porte était toujours ouverte), on ne pouvait même plus apercevoir son visage, dissimulé derrière la paperasse. On ne percevait que les coups de stylo qu'il donnait au papier comme s'il voulait le transpercer, et les gargouillements de sa cafetière qui tournait en plein régime.

Car l'honorable banquier mettait un point d'honneur à ne rentrer chez lui que lorsque tout le travail était fait. La procrastination était la principale vertu des cancrelats, et non des leaders. Il n'en avait rien à faire que le dossier soit à rendre dans une semaine. Il y avait du travail à faire, et il le ferait.

C'est donc à une heure indécente que le Kaiser quitta son bureau (le personnel de nettoyage et ses supérieurs ayant depuis longtemps renoncé à le raisonner, et lui ayant donné un double des clés) pour se rendre chez lui, avec des pupilles dilatées par l'overdose de caféine. Dormir après tout ça ne fut pas une tâche aisée...


♦♦♦

Quoi de mieux pour se reposer après une longue journée de travail qu'une île paradisiaque, sincèrement ? Une île exotique, faite de splendides plages, de jeunes femmes charmantes, de forêts vierges mais dénuées de la moindre espèce dangereuse pour l'homme et, surtout, emplie d'un calme et d'une sérénité incomparable avec le rythme effréné occidental... Un véritable rêve, me diriez-vous ? Hélas, le monde des rêves ne semblait pas en mesure, ce soir, de produire ce rêve-là.

Le Kaiser dérivait sur une mer noire, à bord d'un navire un peu spécial puisque constitué d'une bouteille de coca géante qu'on avait tranchée dans le sens de la longueur. Un mat improvisé, constitué d'une spatule à café géante, retenait tant bien que mal une gigantesque filtre à café qui faisait office de voile. Sans personne pour le manœuvrer, le navire dérivait lentement mais sûrement au gré des aléas.

Normalement, sans équipage, un tel navire devrait déjà avoir sombré dans les flots mais, miraculeusement semblait-il, il se portait bien. L'Empereur, fièrement debout sur la proue, regardait d'un air mystérieux les gigantesques ailerons de requin qui suivait la demi-bouteille. Comment des créatures marines pouvaient-elles respirer dans une substance aussi industrielle que le coca ? Grand mystère.

Le futur maître du monde n'en savait rien et s'en moquait impérialement. Ne pas savoir vers où il dérivait ne lui faisait pas davantage peur. Il ne craignait pas, comme les explorateurs d'antan, que son navire finisse par tomber au bout du monde. Non, il pensait que les dieux de Dreamland le menaient lentement mais sûrement sur de nouvelles créatures qu'il pourrait rajouter à son armée.

Peut-être des créatures capables de rivaliser avec les monstres peuplant le royaume du feu dont il avait entendu parler la veille, dans le métro ?

Une soudaine apparition sur les eaux fit tourner la tête du Kaiser. Que foutait un morveux à pareil endroit ? Bah, il s'en foutait totalement, d'autant que le type en question n'avait pas l'air bien puissant. Une raclure de la Pöbel juste bonne à nourrir les requins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Justice et jambe de bois [PV Adam Mondrame]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Laura jambe de bois - Partie 1
» Laura jambe de bois
» Les contes du Baragouineur : Thiekar et Tarkh, frères de sang
» Le hasard n'existe pas alors pourquoi ils étaient là par hasard ?! [PV Law & Lynda]
» La justice de Raphael [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Deuxième Zone :: Mer noire sucrée-
Sauter vers: