AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le prof, le cancéreux et le ver de terre!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le prof, le cancéreux et le ver de terre!   Sam 11 Oct - 21:13

Les longues étendues de sable fin, les dunes aussi hautes que des collines, la chaleur presque suffocante le jour et un froid à en donner la chair de poule la nuit, les illusions dut à la température qui grille les cerveaux, les oasis qui sont de véritable paradis dans cette zone désertique... Si vous n'avez toujours pas compris, c'est qu'on cause du désert du Saharia ! Qui ressemble assez étrangement au désert du Sahara du monde réel... À deux trois détails prés ! Comme les habitants recouverts de bandelettes ainsi que des créatures du sable un peu trop vorace pour certains ! En parlant de cela, voudriez-vous écouter une histoire ? Pour un bref résumé, il s'agit d'une courte histoire mettant en place trois personnages principaux : le prof, le cancéreux et le ver de terre !

~~~~~

Accablé par la chaleur, Jon avançait sur la montagne de sable lourd, pas seulement à cause de la masse, mais aussi à cause de l'histoire de ce désert, son passé et ses histoires. Depuis qu'il avait entre guillemets vaincu sa peur de l'imaginaire, il voyait d'un autre œil les comtes et légende, mais bon, pour le moment, il ne pouvait se baser que sur son imagination, n'ayant rien pour lui indiquer ou raconter ce qu'il se saurait passer par ici.

Faisant une pause, la chaleur commençait à lui irriter la gorge, bien qu'étant dans un rêve, il avait soif. Il ignorait si cela était dû à la zone ou si c'était son cerveau, ce dernier lui indiquait clairement qu'il était en plein désert et donc le subconscient pourrait recréer toutes les conditions avec le rêve. Des hypothèses qu'il ne pourrait peut-être jamais vérifier, pour la seule raison qu'il ne peut ramener des éléments d'ici pour les analyser avec son matériel de chimie. Il mit sa main gauche à sa ceinture, recherchant la gourde d'eau pour s'altérer. La trouvant là où il l'avait décroché, il ouvrit le bouchon pour en boire une rasade, l'eau encore fraiche pour une raison inexplicable lui faisait du bien à sa gorge déjà bien sèche. Après avoir replacé le bouchon pour garder le précieux liquide, il portait son regard sur les divers dessins dont l'objet était affublé. Dessins ou inscription ? Il ne saurait le dire, mais en tout cas, il était reconnaissant à l'étrange tribut qui lui avait donné ceci, les êtres de cette troupe étaient comme qui dirait... Momifié ? C'est le mot ! Bien que méfiant aux premiers abords, ils avaient accordé au voyageur qu'il était, les équipements contre le soleil qu'il avait. Raccrochant la gourde à sa ceinture, Jon se dit qu'il trouverait peut-être les renseignements sur ce déserts quand il retournerait dans la forêt où ce vieil hibou lui avait déjà donné de nombreux conseils.

Essuyant son front perlé de sueur avec son avant-bras, il se mit à scruter les alentours, les yeux couverts par l'ombre de son bras. Des dunes, des dunes, du sable, des dunes, des ruines anciennes au loin... Soupirant, il s'attendait à autre chose d'un monde des rêves, mais qui sait, peut être que quelques petites choses pourraient se terrer, cacher quelque part attendant qu'une proie arrive... À cette pensée, le conteur déglutit légèrement et continuait à avancer, plus prudemment.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Oscar Heller
Le voyageur cleptomane
avatar

Pouvoir : Manipulation de cancers
Points de Réputation : 7 200 points
Messages : 56

MessageSujet: Re: Le prof, le cancéreux et le ver de terre!   Ven 17 Oct - 17:18

Tu soulevais ta casquette, et ce geste fit coulait une fine perle de sueur. Cette sueur s’effondrait sur ton front avant de rejoindre ta joue creuse ou elle continua sa route sur ta bouche ouverte. Ta langue entra ainsi en contact avec cette petite goutte salée. L’intérieur de ta bouche étant déjà très sèche, l’intrusion de ce petit concentrée de sel te donna l’impression d’avoir lécher une dune entière de sel. En parlant de dune, il y en avait une infinité autour de toi, tu titubais la langue pendante aussi rugueuse que celle d’un chat. Bref, du sable du sable et encore du sable. Ta posture rappelait celle du malade atteint du syndrome de chikungunya, tu étais tout courbé et sec Oscar.


C’est alors que tu vis au loin qu’une dune semblait….habitée. Enfin le sable semblait s’effondrait puis un long tube fit surface pour disparaître quelques secondes plus tard dans le sable. Surement un mirage, la fatigue dû à ta névrose de cleptomane ainsi qu’au climat actuel a du te jouer des tours. Enfin bref tu continuas ta route pensant que ce n’était qu’une illusion et qu’il ne fallait pas s’inquiéter. Grave erreur. Mais dans ton inconscient onirique tu continuais tout de même ta route, ta route ? On ne peut pas parler de « continuer sa route » quand on marche au hasard…


Tel un mort-vivant tu marchais les bras ballant, susceptible de t’évanouir au prochain degré dépassé. Tu étais la synthèse parfaite d’un clochard en fin de vie et d’une prostituée hongroise en manque d’argent. Tout à coup tu vis au loin une forme humaine qui semblait bien plus en forme que toi. Du haut de ta dune tu te mis à courir, en utilisant comme tu le pouvais ta technique de l’alcoolique pour aller plus vite, sans faire attention au fait que derrière cette silhouette le sable avait encore bougé. Tes pieds s’entrechoquèrent et tu chutas dans le sable pour atterrir au pied de l’homme qui te faisait face. Tu voyais alors l’objet de tout tes désirs, enfin de tout tes désirs actuels, évidemment ce n’était pas le détenteur du trèfle aux 1000 et unes feuilles mais le détenteur d’une gourde. Tu essaya alors de te lever mais tu te dis que plus vite tes lèvres entreront en contact avec le contenu de la gourde, plus vite tu seras capable de te mouvoir comme tu l’entends.



« -Donnes moi un peu de ton eau… »


Et la politesse enculé ? Ouais enfin je te comprends, dans des cas comme ça on l’oubli la courtoisie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le prof, le cancéreux et le ver de terre!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Selon prof Sauveur Pierre Etienne Aristide pap fè ront pot nan Afrik di Sid
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Infinity RPG :: RP :: Première Zone :: Saharia-
Sauter vers: